Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Sword of the Stranger - Muko Hadan *****

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Allen
Chuunin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 788
Localisation: plus trop là...

MessagePosté le: Lun 02 Fév 2009, 6:52 am    Sujet du message: Sword of the Stranger - Muko Hadan ***** Répondre en citant



Héhé, le studio Bones se décide enfin à se lancer dans le format cinéma tout seul comme un grand (FMA conqueror of Shamballa venait de la série et le film résumé de Raxephon ne compte pas non plus) et il devrait le faire plus souvent...
Voici donc Sword of the Stranger (Muko Hadan) de Masahiro Ando et qui raconte l'histoire de Kotarou s'enfuyant d'un temple en flamme avec à ses trousse un tripotée de guerrier chinois en visite au pays du soleil levant sur les ordres de leur empereur.

Kotarou donc, accompagné de son courageux chien (presque un personnage à part entière de l'histoire) vont tomber durant leur fuite sur un myyyystérieux samourai ^^ , ou ronin pour être plus exacte.

Ce dernier va se retrouver embarqué dans les soucis de Kotaro à corps et sabre défendant, du moins au début ( vu qu'il s'est visiblement interdit de dégainer son sabre....aaah Kenshin me manque XD), mais va se développer une adorable relation entre l'homme et l'enfant, permettant peut être au samourai de faire face à son sanglant passé.


Son attitude nonchalante veut nous faire croire qu'il est inoffensif mais le spectateur n'est pas dupe,ça prend plus maintenant hein, le gars c'est sûr il est balèze et on a qu'un envie c'est d'arriver au moment ou il devra se battre.

Côté méchant on est pas en reste non plus ; charismatique, intelligent, trèèèèèèès fort mais pas toujours très loyal envers son empereur vu que son but ultime est de trouver enfin un adversaire à sa hauteur ( ce qui rend ses actions parfois prévisible mais n'enlève en rien le panache du personnage) et il semblerait bien que la traque que lui et ses compagnons poursuivent va en mettre un sur son chemin...

J'en arrive donc à parler de la réalisation des combats...

*____________*

Rien que la scène d'ouverture vous en met plein les mirettes (avec une musique fort sympathique signée Naoki Sato): ambiance tambour traditionnels, effets 3D, de l'hémoglobine, pluie torrentielle, réalisation impeccable et le truc très classe, le générique qui s'intercale pendant la scène créant des coupures...hem...très classe -__-



Quant au combat final...mama mia ><!!!
Traveling circulaire, cadrage de malade, enchaînement de plans...ouais non j'arrête, je vais dire nimp j'y connais rien XD
Le truc à retenir dans ce que j'ai dit c'est "mama mia"

D'ailleurs reparlons un peu du réalisateur....Juste pour comprendre le fameux "mama mia" et vous donner envie de le regarder; le môssieur a bossé en tant qu'animateur sous la houlette de Oshii et Rintaro...héhé, je suis sûr que vous êtes déjà en train de le télécharger ^_^ et au vu du travail fourni n'a rien à envier aux maîtres en circulation...enfin c'est mon avis.
Et Enfin un clin d'oeil plein de gratitude à Yoshiyuiki Ito à l'animation, déjà responsable de FMA et Soul Eater...



Un anime à ne pas louper donc qui réunit sans conteste toutes les qualités et surtout celle de ne jamais tomber dans la mièvrerie, le mélodramatique et dans lequel la violence est exprimée sans tabou, nette, franche..honnête, et ça ça fait du bien.
Rien de gratuit, rien de superflu, que du bon.
Si tous les studios pouvait en faire autant, arrêter de se foutre de la gueule du spectateur avec du travail bâclé misant tout sur une grosse licence...

Une bonne leçon d'animation que voilà.



http://dl.roadrunner5.net/index.php?file=Download&op=categorie&cat=317

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
koko-kun
Kobe Bryant


Inscrit le: 31 Jan 2007
Messages: 1292
Localisation: Mulhouse City

MessagePosté le: Lun 02 Fév 2009, 7:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le télécharger, je regarderais sûrement dans les jours à venir et je donnerais mon avis ici même. Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Licran
Genin


Inscrit le: 06 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Stratosphère

MessagePosté le: Mar 11 Aoû 2009, 4:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ca fait un moment que j'ai vu ce superbe anime.

Et il est vraiment bien dans l'animation, un vrai trip de malade, avec de jolie accélération de mouvement.

Une B.O plutôt agréable, un scénario qui casse pas des briques.

Toute personne kiffant les joutes de sabres japonais devrai regarder cette anime, l en vaut le coup!

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger Carte
Uchiwa_Kakashi
Genin


Inscrit le: 03 Sep 2008
Messages: 340
Localisation: Là-Haut

MessagePosté le: Dim 11 Oct 2009, 1:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cet anime est tout simplement énorme. Le scénar ne "casse pas des bringues" mais il incarne ce que j'aimerais vraiment voir dans Naruto, à savoir un monde réaliste, sombre, où c'est chacun pour soi avec son lot de trahisons etc. Bref classique mais ultra efficace. Seul point noir, le seul truc fantastique de la trame, le pseudo élixir d'immortalité on pourrait s'en passer, je trouve que ça fait tâche, l'élixir qui déclenche une guerre sous prétexte qu'il rendrait immortel...

Niveau combat : excellent, magnifique, la mise en scène est exceptionnel là encore si on pouvait avoir un mise en scène comme ça dans Naruto, wahoo quoi... ça dépôte et on sort de la salle(je l'ai vu au cinéma Twisted Evil) avec un sourire niais et la bave aux coins des lèvres.

Graphismes bons et parfois très bons avec de beaux paysages. La BO est sympa sans plus et rapelle du Miyazaki. Là on se dit que ce serait bien qu'un jour les gars se démarquent de ce genre de musique pour proposer qqc de différent, de plus original, mais bon ce n'est même pas un problème.


Bref, go and watch, parce que ça en vaut vraiment la peine. Razz

_________________
Chapitre 3 de mes Kakashi Gaiden
Deviantart : http://paper-p.deviantart.com/gallery/#HATAKE-KAKASHI-CHRONICLES-OF-AN-ANBU
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Allen
Chuunin


Inscrit le: 30 Jan 2006
Messages: 788
Localisation: plus trop là...

MessagePosté le: Jeu 29 Oct 2009, 2:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
La BO est sympa sans plus et rapelle du Miyazaki


Hem hem, Joe Hisaishi on dire hein...^^

Sinon c'est vrai que le scénar aurait pu se passer de certains trucs.
T'as eu de la chance de la voir au cinoche , ça devait décoiffer ><!!

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 29 Oct 2009, 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hey, Hey, Allen.

Sur le site que tu donnes pour télécharger cette anime que tu m'as fortement donné envie de regarder, bah je ne trouve pas de lien pour télécharger.

En même temps j'ai jamais dl sur roadrunner donc c'est surement moi qui suis mauvais sur ce coup mais j'aimerais bien un peu d'aide si cela ne te dérange pas je t'en prierais et serais reconnaissant.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4968

MessagePosté le: Ven 17 Jan 2014, 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un bon film :
Spoil:
Très classique dans le scénario, ce qui m'a pas dérangé dans la mesure où les personnages sont intéressants et que le combat final est vraiment énorme.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le combat final c'est juste une tuerie xD.
La qualité d'animation lors des combats sur ce film, je n'ai jamais vu d'égal dans d'autre anime à ce jour.

Après le scénario est classique clairement. Ce n'est pas trop l'intérêt de ce film.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4968

MessagePosté le: Sam 18 Jan 2014, 6:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On est bien d'accord là-dessus, les combats à l'épée sont un vrai régal : c'est fluide et rapide, même avec d'autres armes d'ailleurs.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014, 1:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un topic qui tu as bien fait de uper !


La finesse artistique, la lisibilité et l'intensité des combats m'a laissée baba.
J'arrive même pas à parler du dernier (*ben alors tais-toi*) .

La scène d'intro est carrément énorme, le ton qui est donné sur la qualité technique et on se frotte déjà les mains en se calant mieux dans le siège à la perspective des combats ultérieurs. Comme des gamins au feu d'artifice, on sait que le bouquet final sera le meilleur moment.
C'est un peu ce qu'il s'est passé d'ailleurs. Sauf qu'en dépit de quelques regrets sur l'épaisseur du scénario, je dois admettre que j'ai déjà envie de revoir ce film.

L'histoire est plutôt fluide, le scénario n'est qu'efficace parce que l'important est ailleurs, c'est ce que je me dis. Même si la quête d'immortalité est un poncif, si le thème de la rédemption n'est pas nouveau, pas plus que celui du guerrier qui cherche l'adversaire assez puissant pour lui, mais on a quand même un énième tableau de l'ère Sengoku qui a su sortir du traitement habituel. Et ça tient à rien en fait. Quelques "curiosités" intéressantes, comme la présence chinoise avec ce petit air de domination qui n'est pas spécialement attendue et le fait que ni le le héros ni son adversaire ne soient japonais (or c'est plutôt rare sur le marché surexploité de l'ère sengoku). Disons que qu'il nous tarde parfois que le gamin soit chopé pour passer au bouquet final démentiel que nous laissait présager, espérer en trépignant, l'intro, on savoure quand même un film qui sait traiter son héros correctement.
Personnellement, c'est lui qui me faisait patienter le mieux. Son chara est magnifique et sobre, déja.
En plus il est dans la veine de Kenshin, ce garçon, avec ses tourments intérieurs, sans pathos agaçant, juste ce qu'il faut de Fb pour nous justifier son comportement et une caractérisation par les répliques et les actes que personnellement j'ai trouvé vraiment convaincante.
Sa problématique de "sans nom" et d'étranger nous vaut d'ailleurs une scène d'une rare poésie, alors qu'elle aurait limite pu être ridicule.
Spoil:
celle de la source chaude, quand il se teint les cheveux

L'aspect un peu convenu de sa décision de suivre le petit garçon est vite effacé par la construction fine et sensible de leur relation.
Kotaro est teigneux, mais marrant. Il ne se victimise pas, on croit en sa survie, on la veut, il est assez classe ce petit. Certes, il est au coeur de la rédemption du héros, mais il y a un peu au delà pour justifier une marche de ce dernier dans la neige vers une opération limite suicide.

Luo Lang, l'antagoniste, est servi d'abord par son "étrange étrangeté" physique, son profil de blasé qui cherche l'ultime combat quitte à se débarasser de façon plus que parfaitement classieuse des vieux singes qui se croient plus malins mais surtout par cette idée géniale de le faire parler en chinois avec cette voix incroyablement imposante (chapeau au seiyu). Il a deux trois répliques qui claquent bien. Il a la classe qu'il faut. Il est inquiétant.
Il reste possible toutefois de préférer ses lieutenants en action (et je n'en serais pas bien loin vu les techniques qu'ils ont su aligner lors de l'assaut final, mais c'était trop bref, là dessus le ratio est équilibré entre perso héros et perso secondaire tout au long du film).
Autre personnage que j'ai envie de mentionner : le chien (si, si). Je l'ai trouvé excellent, parce que loin d'être un boulet pour faire levier sur le gamin, il est un personnage à part entière, dont les ressentis sont traités avec beaucoup de soin, ainsi qu'un bon combattant aussi, de ceux qui sautent à la gorge quand il faut.

L'assaut de la forteresse est jubilatoire à partir de ce simple son :
Swooosh
Vous m'aurez compris, ceux qui ont vu.
Itadori comme je l'attendais donne le top départ vers des séquences dignes d'un grand film.
Ce perso secondaire donne aussi la température de ce qu'était l'ère Sengoku, finalement, des ambitions les plus folles qu'ils convient parfois de brimer (il le dit lui-même d'ailleurs, suprême ironie) sinon ...
Spoil:
Ben sinon, c'est la mort.
Quelle mort à la con d'ailleurs, du coup il est assez jubilatoire de voir comment après Luo Lang va en quelque sorte venger ça, car on reste dans le bushi non de non !


Le combat final, c'est celui que j'attendais (genre je peux mourir tranquille). Juste je n'avais jamais vu ça. C'est déjà puissant pour n'importe qui, pour un bretteur c'est limite dur de pas se lever du siège en parant les coups. Et puis c'est d'une beauté !
Ce combat enterre tout, il fiche la honte à pas mal d'autres.
Anthologique.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4968

MessagePosté le: Dim 19 Jan 2014, 2:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que le héros fait penser à Kenshin, même mentalité et une histoire similaire. Pour moi c'est le genre de perso que je vomirais volontiers si il n'avait aucune classe mais voila, le charisme et l'animation suivent derrière, personnellement je m'attendais pas à ce qu'il soit un étranger aussi donc ça m'a agréablement surpris et comme tu dis, voir un animé japonais, au Japon, avec des japonais qui en prennent plein la gueule par des étrangers (même celui qui défend un perso japonais ne l'est pas lui-même Laughing) ça a été une agréable surprise aussi.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum