Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. True Detective

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Mer 05 Mar 2014, 3:18 pm    Sujet du message: True Detective Répondre en citant

TRUE DETECTIVE





Casting
Casting de grande classe pour cette série :
Woody Harrelson, Matthew McConaughey, Michelle Monaghan dans les rôles phares.

Synopsis
L'histoire commence par une rencontre entre deux policiers et un interviewé qui sera successivement Rust Cohle, Marty Hart puis son ex-femme Maggie Hart. Ces personnes raconteront l'enquête et la traque difficile d'un réseau de tueurs pédophiles dans la Louisiane au milieux des années 90.
Au fil de l'histoire, des divergences apparaîtront entre ce qui est raconté aux inspecteurs et ce que les protagonistes se souviennent avoir vécu.
Rust Cohle et Marty Hart sont deux équipiers nouvellement rapprochés. Le premier est quasiment autiste pour qui son travail prévaut sur tout le reste. Il semble que ceci lui permette d'oublier un événement tragique survenu dans son passé. Le second est un homme heureux en ménage, flic normal, un peu alcoolique sur les bords, un peu infidèle au milieu. Ils sont appelés sur une scène de crime particulière : le corps d'une femme a été retrouvé nu, des bois de cerfs accrochés sur la tête, des grigris suspendus et posés au sol tout autour, un étrange symbole inscrit dans son dos.


L'atout féminin de charme pour la série, avec un rôle difficile, Michelle Monaghan


Avis
Pas de doute, on est bien dans le sud des Etats-Unis. La moiteur, le climat accablant, les marécages, c'est le bayou mon gars, et c'est un monde d'hommes.
Série HBO oblige, on a parfois de jolies paires de fesses et de belles poitrines à l'écran. Ça, c'est pour prévenir. Ceci étant dit, une fois qu'on s'est habitué au climat pesant et que les formes avantageuses ne sont plus une gêne (Une gêne ? :p), on s'attaque au cœur du sujet : l'enquête.
Et quelle enquête ! Entre psychologie élaborée, crimes dégradants, gros bras, motards tatoués, drogue, alcool, fusillades, complots, hiérarchie difficile, etc. les personnages donnent leur tripes pour résoudre une enquête difficile et aux multiples ramifications.
Un rythme savamment distillé vient orchestrer le tout de main de maître.
On se croirait vraiment aux USA, à renifler la sueur, les gaz d'échappement de gros moteurs surgonflés ou les boues pourrissantes du bayou...

Bref, une belle réussite.


_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Sechs
Genin


Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 427

MessagePosté le: Mer 05 Mar 2014, 11:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je confirme, c'est le bien. Ou comme dirait Matthew :


Plus qu'un épisode ;_;
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Jeu 06 Mar 2014, 1:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il paraîtrait que Matthew ne resignerait pas pour une seconde saison.


Ok Matthew, mais quand même... Une seule saison, c'est repartir boiteux.


Du coup, c'est tout l'avenir de la série qui est en suspens. On parle de la plus grosse tête d'affiche. C'est comme un Walker Texas Ranger sans Chuck Norris... :p



Ben oui, mon gars. T'es le best. Tu viens de gagner un Oscar. C'est pas comme si t'avais récupéré 1€ au Banco...


Sans toi, c'est plus la peine de parler de True Detective. Woody est bon, mais il ne pourra pas tenir la baraque tout seul. T'es un peu l'âme du machin, quoi.



Pas la peine de te la péter non plus, t'es la star mais t'es pas le putain de bon dieu non plus...




Oui. Bon. C'est pas faux, non plus. Tu prêches un converti, si je puis dire. Haha.




Quoi ? T'as quelque chose à dire Woody ?




Nan mais les mecs vous avez décidé de me faire chier, on dirait...




MERCI ! Merci Michelle, les mecs me jugent alors qu'ils ne me connaissent pas... C'est pas top comme réaction.




Non les mecs, ça look pas good. Z'êtes durs avec moi. Allez vous coucher, vous serez p't'être plus disposé envers moi demain.




Ah. Ouais, ça va être problématique, ce bordel.




Ah non mais t'es gentille Granny, mais j'tape pas dans la vieille




Alors là, tu m'intéresses, jeune fille...




Haha ! Alors, on fait plus le malin. Mais là, c'est mon heure, à moi, et seulement moi




Oh ! Euh... Tu me fais peur, un peu, là, Woody...




Si tu le dis, Woody, si tu le dis ! Je suis tout disposé à te croire !




Hum... J'pense que c'est pas trop le moment, Matthew, là...




Les mecs ! Calmons nous ! Nous ne sommes pas des bêtes




Oh ! Stop it now ! On dirait des petits merdeux qui ne se sentent plus !



Argh ! C'en est fait ; je n'en puis plus ; je me meurs ; je suis mort ; je suis enterré.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Sechs
Genin


Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 427

MessagePosté le: Jeu 06 Mar 2014, 1:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il parait surtout que les saisons de la série sont prévus pour être des stand alone, chacune racontant une histoire différente, l'occasion de changer de casting, de lieux, d'atmosphère. C'est ce qu'on appelle une série d'anthologie (au sens premier du terme).

Pour le moment, les stars de la série, ce sont Cary Fukunaga et Nic Pizzolatto. Ce sont surtout leur présence dans l'équation qui va déterminer si ça va rester dantesque. De même, jamais une série n'avait été écrite par une seule personne ET réalisée par une seule personne. Un combo gagnant, limite envoutant.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Jeu 06 Mar 2014, 1:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ? Du coup, j'sais pas si j'suis content ou pas...
Mais bizarre que Matthew ait fait son annonce juste après les Oscars, du coup...

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Narutoto!
Genin


Inscrit le: 08 Juil 2006
Messages: 461

MessagePosté le: Lun 10 Mar 2014, 1:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Série vraiment géniale, il y a pas vraiment grand chose à dire de plus. C'est juste que ça pue la classe, c'est bien fait, c'est bien joué. Dès le générique tu sens que ça va être bon.
Surtout qu'à la base ya pas un concept scénaristique hyper original comme on peut en voir ces derniers temps, c'est pas sur les zombie (Walking Dead) ou sur un tueur en série (Dexter).C'est une série sur une enquête comme il peut y en avoir des tonnes d'autres. C'est juste au-dessus quoi.

Par contre, pour ceux qui ce sont pas encore mis, il faut regarder quelques épisodes pour bien accrocher. Le premier m'avait pas totalement convaincu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sechs
Genin


Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 427

MessagePosté le: Mer 12 Mar 2014, 9:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Finale qui décontenance par sa simplicité et son épuration totale, avec une séquence très graphique qui a du mal à jouer la comparaison avec la fin de l'épisode 4 ou la confrontation avec Reggie Ledoux mais qui claque quand même pas mal.

CE TALENT. Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Dim 10 Aoû 2014, 11:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très bonne série !
Spoil:
Au premier épisode j'étais un peu sceptique devant ce duo étrange qui a l'air limite dépressif mais Rust se montre rapidement intéressant : charismatique, original et sinistre dans sa façon de voir les choses. Marty est marrant, son tic quand il s'énerve et leurs discussions sur leur façon de voir la vie ou les enquêtes sont aussi drôles et très intéressantes. C'est vraiment deux gars très différents. Et quand on plonge un peu plus dans leurs vies le contraste s'accentue : d'un côté Marty qui veut tout voir en rose et qui justifie ses conneries extraconjugales en s'imaginant que tout va bien dans le meilleur des mondes et de l'autre Rust qui a poussé le réalisme à l'extrême au point d'en devenir sinistre. Le truc avec Marty c'est que au fond il est pas aussi naïf qu'il en a l'air, quand il rentre chez lui c'est pas avec le sourire et la bonne humeur et malgré le fait que Rust soit marginalisé il le soutient quand même car il sait qu'il est très intelligent.

L'enquête en elle-même sous forme d'alternance entre le présent et les flashbacks est captivante, le duo a pas changé d'un pouce et la façon dont l'enquête avance naturellement et la façon dont leurs rapports se dégradent, tout ça c'est bien mis en scène, la bagarre devant à l'entrée est epic. Surprised Puis les scénaristes nous ont pas trop fait languir pour les retrouvailles, ils en ont pas trop fait non plus sur ce moment d'ailleurs et ça correspond parfaitement à ces deux là : c'est pas des excités. Autre chose que j'ai apprécié dans le scénario, c'est lorsque Marty fait la remarque pour la maison peinte en vert, ils lui ont vraiment donné la bonne réplique au bon moment, jusque là c'était surtout Rust qui avait l'initiative, qui comprenait comment les choses évoluaient et qui faisait beaucoup d'hypothèses, Marty était en retrait et apportait son soutien et était important dans les rapports humains surtout, ça nous a permit de voir que Rust est un connard. Laughing

Puis les flics qui interrogent Rust sont pas cons, même si ils se sont plantés, le scénario avance tel que ce dernier fait quand même un coupable crédible et perso j'ai envisagé un moment Rust comme coupable, justifiant que ses meurtres étaient les seules choses qui l'intéressait dans la vie vu la façon dont il parle de vivre justement, plus les éléments avancés par les policiers. Mais bon, l'enquête est résolu par la suite, Rust s'humanise un peu sans perdre de son charisme et ça nous fait un beau final. J'ai bien aimé le cadre, la campagne de la Louisiane ça change un peu des grandes villes pour ma part. Smile

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 11 Aoû 2014, 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Huit heures de bonheur. j'aime trop

Cette série est vraiment géniale.
Non exempte de clichés, notamment sur The Deep South : ses peq' dégénérés, ses flics de campagne, la desesperate housewife, l'opium du peuple, la pêche sur les lacs, la bière (bon sang, ce qu'il picolent tout du long, c'est extraordinaire lol) les hells, les prostituées paumées, ect, etc...

Mais l'enquête est vraiment géniale et ce qu'on pourrait reprocher de manque d'originalité est compensé par le découpage du story telling avec ces retours vers 1995, le principe de l'audience des perso principaux, cette année charnière de 2002 et aussi le retour au présent pour la résolution.

Le scénariste a bien géré.
Le réalisateur n'est pas en reste, c'est fichtrement bien filmé.
On a une série qui propose beaucoup de sensations. Le réa va réussir à équilibrer avec sa maîtrise l'effet de la quantité de paroles (géniales au demeurant).
Mention spéciales à l'ost : les endings sont toujours géniaux (avis aux mélomanes).

Comme Narutoto!, si je peuix mepermettre de donner un conseil, insistez après les trois premiers épisodes, si d'aventure vous peinez à accrocher et n'êtes pas déjà sous le charme de Rust. VOUS NE LE REGRETTEREZ PAS !

Question police :
Spoil:
C'est toujours aussi bon de voir les abrutis en charge se pisser dessus ou négliger d'être compétents car il y a des ordres, la chaleur, la bière et le bon dieu. Mais c'était limite cliché pour mieux mettre en avant notre binôme de choc. Je vais pas me plaindre non plus. ce binôme est du genre culte. Et inoubliable.
Les deux inspecteurs blacks m'ont fait plaisir aussi. Limite random, mais en finesse, on les place dans un rôle intéressant. Il ont renforcé le cliché du sud sclérosé en fait, par contraste. A l'ancienne, les black servaient le café, limite. A la moderne, ils sont inspecteurs. Déjà. Ensuite, la modernité et le sens de la décision appartient clairement à cette relève. Enfin, ils ont la capacité à revenir sur un jugement erroné et à agir, sans crainte des conséquences de la part de la société des notables (même si curieusement le nom du gouverneur est lavé par la presse à la fin).
Et ce moment où ils demandent leur chemin au coupable est epique Razz "Vous êtes géniaux, mais pas c'est pas vous les héros les gars" .


Et bien sûr, la grande force de cette série est le duo formé par Rust et Martin. J'avais jamais vu ça.
Un personnage comme celui de Rust est assez unique en son genre, ça a avoir avec le charisme de l'acteur, bien sûr, mais bon sang, j'aime celui qui a écrit les répliques. C'était jouissif.
La relation avec Martin est vraiment traitée avec beaucoup de jugeotte.
Martin n'est pas d'accord...


Martin je te merde, vieux queutard !

Bon, puisqu'il faut dire adieu à ce duo pour la saison prochaine, pas de départ sans la substantifique moelle de leur relation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1463
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Lun 22 Sep 2014, 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai regardé les 8 épisodes durant le week end après en avoir entendu parler un peut partout et je dois dire que je suis très très loin du chef d’œuvre annoncée même si la série est bonne . Premièrement je vais parler du point faible de la série : la réalisation , car qui dit grande série ou chef d’œuvre dit une réalisation hors pair mais Monsieur Fukunaga n'a pas ce qui faut sous la semelle pour pouvoir prétendre à ce titre ( et pour ma part un plan séquence sympathique n'y changera rien ) c'est du standard de série télé donc faut pas trop perturbé le téléspectateur avec un style particulier et c'est bien dommage . La série est bien écrite et j'ai beaucoup aimé la relation entre les 2 personnages malgré le fait que les échanges soit extrêmement répétitive ( "je mène ma propre enquête" " mais nan t'es parano et alcoolique" ) , j'ai cependant encore un mauvais point à distribuer aux personnages secondaires qui sont très cliché que ce soit les femmes de la série ou le tueur qui à 0 charisme . Les acteurs sont très bon par contre rien à dire la dessus , Matthew .. fait ce qu'il sais faire avec talent et Woody .. trouve un rôle qui lui correspond bien . Pour la saison 2 ( Colin Farrel à confirmer) j’attends largement plus en terme de qualité globalement mais si la rumeur qui porte le nom de William Friedkin venait à se confirmer , True detective prendrait une tout autre dimension .

8/10

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum