Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Faut t'il dépénaliser l'inceste ?
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Débats
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hecchima
Kage


Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 2746
Localisation: Là, dit elle en pointant du doigt un point précis sur la carte

MessagePosté le: Mer 08 Oct 2014, 7:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Après je me dis qu'on nous a formaté à ne pas avoir ce genre de sentiment dans les dessins animés, séries, films, ou même notre éducation.
Aujourd'hui, j'arrive a voir des gamines de 12-13 ans maquiller, talons ect et je me demande avec toute la perversion qu'on retrouve à la télé est ce que les mentalités ne vont pas changer concernant l'inceste. Lorsque j'avais 12 ans, je regardais des films tout publique avec mes parents et si il y avait une scène étrange, je détournais le regarde. Aujourd'hui ce sont des programmes pervers qui sont diffusé notamment les télés réalités et ils visent un public jeune .Imaginons un frère et une soeur regardant un de ses programmes que pourrait il penser que c'est normal de faire l'amour, de montrer son corps à l'autre...C'est justement pendant l'adolescence qu'il faut faire attention à l'enfant car il prend conscience de son corps, du regard des autres et des autres.
En l'espace de quelque années les mentalités ont tellement changées que peut être arriverons nous a "banalisé" l'insecte.

Mais bon seul l'avenir nous le dira.



Tu sais qu'à chaque fois c'est la même rengaine ?
C'était mieux avant/ où va le monde ? / les jeunes perdent les valeurs, etc



ma foi, l'inceste n'est plus un crime depuis genre ....220 ans en France, en a-t-il été banalisé pour autant ?


Le sexe banalisé, le sexe consommable ?

ça a toujours existé, si ce n'est que ce n'est plus ou est beaucoup moins stigmatisé et n'a pas les conséquences qu'il y avait avant la contraception, donc cette interaction sociale n'a jamais eu aussi peu impact concrètement parlant finalement qu'aujourd'hui sur notre société, d'ailleurs c'est bien ce qu'on lui reproche assez souvent : De ne pas assez faire d'enfant dans certaine d'entre elle pour le renouvellement générationnel.
Ce n'est pas le sexe banalisé qui a cet effet qui peut être vu comme néfaste, mais bien la contraception qui a changé la donne.
Avant ça, le sexe avait toutes les raison d'être codifié autant, puisqu'il assuré son rôle premier avec bien plus d'efficacité qu'aujourd'hui.
Aujourd'hui, on ne perçoit plus le sexe comme l'acte pour faire des enfants, mais comme un acte principalement source de plaisir, un acte sain quand il participe à un équilibre pour se sentir bien dans notre vie, où le fait qu'il peut conduire à concevoir un enfant est de l'ordre du voulu ou de l'accident. La procréation est devenue une donnée presque secondaire sauf quand on le fait pour en avoir un.

D'ailleurs de mon point de vue c'est un suite logique que l'homosexualité se soit banalisé avec petit à petit, puisque l'hétérosexualité devenant justement du sexe pour le plaisir, se mettait finalement sur un même pied d'égalité. Comment nos sociétés, qui encourage à la natalité, qui s'est construit sur le cercle familiale pour perdurer en fournissant un moindre effort, peut continuer à interdire une préférence "inféconde" quand la grande majorité de sa population ont finit par faire de même ?


Mais est ce le cas de l'inceste ?
même si le tabou tombé, d'ailleurs peut-il tombé ? on est naturellement portait à ne pas y répondre. on parle de tabou, mais finalement quand on y regarde de plus près, il se met en place majoritairement de manière complètement spontané, sans même à avoir à expliquer le pourquoi de la chose. Personne n'est venu me faire une leçon de morale sur le sujet pour que je conçoive un désir sexuel ou amoureux incestueux de l'ordre de l'absurde dans mon cas.
Même si une infime partie y réponde, il ne menace en rien la société dans laquelle nous vivons finalement.


De tout temps en tout lieu, il y a eu des périodes de libertinages suivi de périodes de restriction des moeurs : la moralité dans nos sociétés est comme un coeur qui bat au gré des pérégrinations de celle-ci.
Bien souvent ses restrictions visent surtout à imposer un pouvoir, à consolider une autorité, non à faire le bien autour de soi.


les gamines de 12 et 13 ans maquillées à talon... serait au regard de l'histoire, qu'un retour en arrière en fait, à l'époque où on considérait une femme comme mariable, lorsqu'elle était en âge d'avoir ses règles et ça se fait encore dans certaine partie du monde.
Si ce n'est qu'il ne s'exprime qu'avec nos propres codes d'aujourd'hui de sexualisation ou de séduction.

Ce qui est choquant, c'est le paradoxe que cela crée : notre morale d'aujourd'hui interdit de les désirer, et même de les concevoir comme des partenaires désirables (tant mieux d'ailleurs!), qu'on a une perception de l'enfance complètement différente d'avant en plus, mais tout en leur mettant des "armes" invitant à essayer de les séduire, alors qu'elles ne sont même pas préparer à affronter ce regard là, qu'on le fait dans un contexte où elles sont pourtant encourager à continuer à se comporter comme des enfants, tout en leur faisant assumer des attributs d'adultes.

On est loin de la gamine qui savait que dès qu'elle aurait ses règles, on allait la marier et qu'on préparait en conséquence à subir son sort.


Vu qu'on est sur un forum sur un manga : Je fais partie de cette génération gavé au manga diffusé limite en boucle à la télé (vu qu'y avait pas internet hein ).. qui selon pas mal de bien penseur de l'époque rabâchaient à qui voulaient l'entendre, nous rendraient violent, que les club do nous abrutissait.
Est-ce que tu trouves que les 40/30 ans sont des sanguinaires pour autant, ou qu'on est devenu plus idiot ?

perso, je trouve pas. C'est juste qu'à chaque génération, il y a une certaine mentalité qui se dégage d'elle, qui est conditionné par plein de paramètre, qu'on comprend parfaitement pour y avoir grandi et s'y être forgé une manière de voir sur laquelle on s'appuie pour juger les situations, et qu'elle finit par affronter la nouvelle qui arrive aux âges où nous même avons forgé la notre, qu'on voit monté est prendre petit à petit notre place, et on en vient à : c'était mieux avant ! Dans quel monde nous vivons ?
Parce qu'on a tout simplement pas évolué pareil, avec les même paramètres et que certaines nous échappe complètement.
c'est un peu comme le fait d'être sidéré de voir un mome de 6 ou 7 ans se servir d'une tablette numérique avec une facilité déconcertance... quand on a galéré avec la notre pendant 1 semaine... tout en me souvenant très bien qu'à une l'époque, ce sont mes parents qui étaient sidérés de voir qu'au même âge, il était si facile pour moi de programmer le magnétoscope quand eux galéraient à simplement y régler l'heure ^^

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sahana Lockser
Civil


Inscrit le: 25 Mai 2014
Messages: 28
Localisation: Sur votre écran..

MessagePosté le: Jeu 09 Oct 2014, 12:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hecchima a écrit:
Tu sais qu'à chaque fois c'est la même rengaine ?
C'était mieux avant/ où va le monde ? / les jeunes perdent les valeurs, etc



ma foi, l'inceste n'est plus un crime depuis genre ....220 ans en France, en a-t-il été banalisé pour autant ?


"Banalisé" dans le sens ou ce marier entre cousin ou avoir des relations sexuelles avec son frère(soeur) ou beau frère(soeur) serait moins choquant vis à vis de notre société. Après les mentalités changent donc qui sait peut être arriverons nous dans 100 ans 200 ans a avoir une conception totalement différente de la famille, tout comme le mariage homosexuelle l'est de nos jours. Une chose tabou peut ne pas l'être pour une autre personne.


Ce n'est pas parce que quelque chose n'est plus considéré comme un crime ou est permise que forcement qu'il sera pour autant banalisé, ce que je veux dire c'est que on pourrait le banalisé dans une société à un moment donné A l'heure actuelle être avec son cousin ou sa cousine n'est pas si choquant que ça pour tout le monde pourtant c'est de l'inceste.


J'ai bien dit qu'on nous formatait a ne pas avoir ce genre de sentiment envers un membre de notre famille. Après il faudrait savoir comment pourrions nous avoir ce genre d'attirance? Quelles sont les facteurs qui font que l'inceste pourrait chez certaine personne être normal?



Citation:
Le sexe banalisé, le sexe consommable ?

ça a toujours existé, si ce n'est que ce n'est plus ou est beaucoup moins stigmatisé et n'a pas les conséquences qu'il y avait avant la contraception, donc cette interaction sociale n'a jamais eu aussi peu impact concrètement parlant finalement qu'aujourd'hui sur notre société, d'ailleurs c'est bien ce qu'on lui reproche assez souvent : De ne pas assez faire d'enfant dans certaine d'entre elle pour le renouvellement générationnel.
Ce n'est pas le sexe banalisé qui a cet effet qui peut être vu comme néfaste, mais bien la contraception qui a changé la donne.
Avant ça, le sexe avait toutes les raison d'être codifié autant, puisqu'il assuré son rôle premier avec bien plus d'efficacité qu'aujourd'hui.
Aujourd'hui, on ne perçoit plus le sexe comme l'acte pour faire des enfants, mais comme un acte principalement source de plaisir, un acte sain quand il participe à un équilibre pour se sentir bien dans notre vie, où le fait qu'il peut conduire à concevoir un enfant est de l'ordre du voulu ou de l'accident. La procréation est devenue une donnée presque secondaire sauf quand on le fait pour en avoir un.

D'ailleurs de mon point de vue c'est un suite logique que l'homosexualité se soit banalisé avec petit à petit, puisque l'hétérosexualité devenant justement du sexe pour le plaisir, se mettait finalement sur un même pied d'égalité. Comment nos sociétés, qui encourage à la natalité, qui s'est construit sur le cercle familiale pour perdurer en fournissant un moindre effort, peut continuer à interdire une préférence "inféconde" quand la grande majorité de sa population ont finit par faire de même ?



Oui, je suis d'accord, ce que je dénonce est la banalisation de l'acte vis à vis de l'enfant lui même. Je ne parle pas de personne de 16 ans qui pourrait vouloir trouver du plaisir avec la personne qu'elle désir. Je parle de banalisé au point qu'à un âge ou ce plaisir ne devrait pas être on nous le montre comme ci cela pourrait être normal. Et c'est là ou il y a un problème avec ces émissions qui sont souvent des télés réalités qui vise un public de plus en plus jeune et qui pourrait avoir un impacte ou même qui on un impact sur la société et notre vision de voir les choses. C'est la mon problème je n'ai pas envie que un enfant regarde une émission et ce dit moi aussi j'ai envie de le faire (pas seulement le sexe hein?) Mon frère de 13 ans me dit " A 16 ans moi j'irai en boite" Moi ça me choque je n'y peux rien.

Je ne dis pas que c'était mieux avant je suis jeune (20 ans) même si j'avoue que j'aurais aimée aller voir en concert Daniel Balavoine dans les années 80.
J'ai vécu dans des quartiers lyonnais ou une fille ne devait pas ce Maquiller ou s'habiller de tellle manière sinon le premier risque était d'être stigmatisé dans une catégorie pas très glorieuse (donc ce n'est pas forcement mieux avant....) Je retourne souvent dans ces endroits et le constat est le même pour mes amis ou moi la société a changé les jeunes de maintenant ne pense plus comme nous a leurs âge et de mon point de vu c'est dû a surtout ce genre d'image véhiculé par la télévision.

Après c'est mon point de vu personnelle, je préférais que certaine choses ne soit pas modifiées et plus particulièrement quand sa touche les enfants, mais bon...

Citation:
C'est juste qu'à chaque génération, il y a une certaine mentalité qui se dégage d'elle, qui est conditionné par plein de paramètre, qu'on comprend parfaitement pour y avoir grandi et s'y être forgé une manière de voir sur laquelle on s'appuie pour juger les situations

La télévision fait parti de ces paramètres.

Après, je m'en fiche de qui porte quoi et qui fait quoi de sont corps ce son leurs choix par contre l'image qu'une enfant renvoi par la manière de s'habiller peut être problématique.

Citation:
Ce qui est choquant, c'est le paradoxe que cela crée : notre morale d'aujourd'hui interdit de les désirer, et même de les concevoir comme des partenaires désirables (tant mieux d'ailleurs!), qu'on a une perception de l'enfance complètement différente d'avant en plus, mais tout en leur mettant des "armes" invitant à essayer de les séduire, alors qu'elles ne sont même pas préparer à affronter ce regard là, qu'on le fait dans un contexte où elles sont pourtant encourager à continuer à se comporter comme des enfants, tout en leur faisant assumer des attributs d'adultes.


Tout à fait.

Citation:
Mais est ce le cas de l'inceste ?
même si le tabou tombé, d'ailleurs peut-il tombé ? on est naturellement portait à ne pas y répondre. on parle de tabou, mais finalement quand on y regarde de plus près, il se met en place majoritairement de manière complètement spontané, sans même à avoir à expliquer le pourquoi de la chose. Personne n'est venu me faire une leçon de morale sur le sujet pour que je conçoive un désir sexuel ou amoureux incestueux de l'ordre de l'absurde dans mon cas.
Même si une infime partie y réponde, il ne menace en rien la société dans laquelle nous vivons finalement.


De tout temps en tout lieu, il y a eu des périodes de libertinages suivi de périodes de restriction des moeurs : la moralité dans nos sociétés est comme un coeur qui bat au gré des pérégrinations de celle-ci.
Bien souvent ses restrictions visent surtout à imposer un pouvoir, à consolider une autorité, non à faire le bien autour de soi.



Le problème avec les tabous c'est que justement ils ne sont pas universelle concernant l'inceste nous avons données des exemples de société qui ne le considère pas comme un tabou. Qui nous dit qu'avec un changement de mentalité ce tabou pourrait ne plus en être un ? Personne. On nous a fait comprendre par l'éducation et par notre société que ton frère ce n'est pas un homme avec qui tu pourrais avoir une relation donc forcement l'imaginer pour nous est absurde (encore heureux) mais rien nous dit que ça ne peut pas changer. ( pas maintenant pas dans 10 ans peut être dans 100 ans ou peut être jamais !)
L'exemple du sexe est le meilleur. On ne parle pas de mariage pour avoir des rapport sexuelle on parle a l'heure actuelle de plaisir, de choix pourquoi car les mentalités on changées. Le mariage homosexuelle qui aurait cru il y a 100 voir plus que cela existerait en France pourtant il est possible maintenant tout ça pour dire que ce qui est tabou aujourd'hui ne l'est pas forcément pour toujours.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hecchima
Kage


Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 2746
Localisation: Là, dit elle en pointant du doigt un point précis sur la carte

MessagePosté le: Jeu 09 Oct 2014, 12:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
ils ne sont pas universelle concernant l'inceste nous avons données des exemples de société qui ne le considère pas comme un tabou.


alors attention l'inceste dans c'est exemple ne sont que "le privilège" bien souvent des hautes castes ou il y a un intérêt à le faire, d'ordre religieux, dynastique... où la biologie et la chimie des corps n'a plus vraiment sont mots à dire...

Et pour le commun des mortels :
Finalement la disparition de cette pratique de mariage arrangé sans même ton consentements.... donne moins la possibilité de voir la famille te marier juste pour garder ses hectare, au cousin du coin. Même si ça doit encore se faire dans la campagne française cela dit.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sahana Lockser
Civil


Inscrit le: 25 Mai 2014
Messages: 28
Localisation: Sur votre écran..

MessagePosté le: Jeu 09 Oct 2014, 1:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hecchima a écrit:
Citation:
ils ne sont pas universelle concernant l'inceste nous avons données des exemples de société qui ne le considère pas comme un tabou.


alors attention l'inceste dans c'est exemple ne sont que "le privilège" bien souvent des hautes castes ou il y a un intérêt à le faire, d'ordre religieux, dynastique... où la biologie et la chimie des corps n'a plus vraiment sont mots à dire...

Et pour le commun des mortels :
Finalement la disparition de cette pratique de mariage arrangé sans même ton consentements.... donne moins la possibilité de voir la famille te marier juste pour garder ses hectare, au cousin du coin. Même si ça doit encore se faire dans la campagne française cela dit.


Ce que je dis c'est qu'il ne le considère pas comme tabou car ils ont décidé a un moment donné de plus le considérer comme tel au point ou il est même normal d'avoir des rapport incestueux. Après l'isolement est souvent la conséquence et le nom ou la religions sont souvent la cause, je suis d'accord.


Ça se fait encore, je connais une fille qui depuis son plus jeune âge, on lui dit qu'elle ce mariera avec sont cousin... Elle c'est battu pour ne pas avoir cet avenir au point d'être en froids avec sa propre famille.
Je vois aussi souvent ce genre de cas dans les familles d'origine magrébines où l'on préfère ce marier entre cousin plutôt que de ce marier une personne d'origine voisine...

Le problème avec le consentement, c'est que dans certaine famille (une minorité heureusement) on ne donne pas forcément le choix à l'enfant car la mère/père endoctrine l'enfant a ce marier avec son/sa cousin/cousine Et, souvent pour des raison a mon sens absurde comme garder le nom du père, car ils sont du même village ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hecchima
Kage


Inscrit le: 16 Jan 2009
Messages: 2746
Localisation: Là, dit elle en pointant du doigt un point précis sur la carte

MessagePosté le: Sam 13 Juin 2015, 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Petite vidéo explicatif et vulgarisante de dirty biology :



_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kosaka
Kosaka


Inscrit le: 23 Juin 2009
Messages: 1627

MessagePosté le: Lun 20 Juil 2015, 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Christine Boutin n'approuve pas cette vidéo Wink

Scientifiquement avéré comme un tord la consanguinité est aussi prohibé dans le règne animal il suffit de voir la structure sociale des groupes et notamment le départ du mâle d'une troupe est avant tout une question de préservation du génome .

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Optimus
Genin


Inscrit le: 08 Jan 2013
Messages: 401
Localisation: Quelque part dans la Bordure extérieure

MessagePosté le: Jeu 10 Sep 2015, 11:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

kosaka a écrit:
Scientifiquement avéré comme un tord la consanguinité est aussi prohibé dans le règne animal il suffit de voir la structure sociale des groupes et notamment le départ du mâle d'une troupe est avant tout une question de préservation du génome .


Je suis d'accord avec toi sur le point biologie mais le véritable problème réside dans la psychologie humaine. Etant capable de réfléchir sur certains sujets, l'humanité se pose des questions qui parfois (selon certaines personnes) ne devraient pas avoir lieu et en y mêlant les sentiments cela devient encore plus compliqué !!

Ensuite, il faut bien se dire que l'amour n'est pas réservé à un couple : l'amitié est une forme d'amour tout l'est l'amour familiale ! Ce que je veux dire c'est que parfois les gens se leurrent eux mêmes en pensant éprouvés un "amour" pour une relation de couple.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Débats Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum