Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Coq de combat

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mr. Jakobus
Aspirant genin


Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 213

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2008, 6:06 pm    Sujet du message: Coq de combat Répondre en citant

Voilà un manga que je pense commencé bientôt, je ne sais pas si quelqu'un en a parlé mais voila un bref resumé de wikipédia.


Coq de combat (軍鶏, Shamo) est un manga d'Izō Hashimoto dessiné par Akio Tanaka, sous le titre original 軍鶏 (Shamo). Il est publié en français par les éditions Delcourt-Akata depuis 2003, à raison d'un volume par trimestre. Au Japon, les 19 premiers volumes sont parus chez Futabasha. Les éditions Kōdansha ont pris la suite à partir du volume 20. Sur le plan du contenu, cette œuvre s'inscrit à la croisée des chemins entre deux genres littéraires : celui du manga d'action (arts martiaux) et celui de la satyre politique. Le parcours du jeune Ryô Narushima, de la maison de correction au ring du Tokyo-Dôme, est le prétexte d'une violente critique de la société du spectacle mondialisée.



A 16 ans, le jeune lycéen doué a massacré ses propres parents. Placé en maison de correction, il va subir la violence et les humiliations de ses co-détenus et des gardiens. Viols, coups, mitard... La rencontre d'un étrange détenu politique, un certain Kenji Kurokawa, expert en karaté, va changer le cours de son existence et faire de lui un véritable coq de combat, prêt à tout pour ne pas se faire tuer. Une fois purgée sa peine, il sera tour à tour prostitué, homme de main dans un gang puis sportif de haut niveau, évoluant en marge de la société japonaise occidentalisée et construisant son propre karaté au fil des rencontres.



La violence des protagonistes de Shamo est directe et peut choquer : vols, viols, meurtres, torture, dopage aux stéroïdes, prostitution, toxicomanie... L'éditeur français a d'ailleurs choisi d'apposer la mention "pour public averti" sur la quatrième de couverture. Tout l’art d’Izō Hashimoto consiste à recadrer ces actes violents par petites touches dans un contexte social où la violence est bien plus globale et organisée. C'est celle de la société moderne : éducation-dressage, conditionnement à consommer/produire, émotions par procuration via la télévision, politique-spectacle, sport-spectacle, mort-spectacle... On découvre ainsi au fil des épisodes que Ryo est un gaucher contrarié. Mais aussi que la haine qu'il voue à son rival, le charismatique Naoto Sugawara (菅原直人), a été scénarisée à l’avance pour une chaîne de télévision ! Tout cela dans le seul but d'augmenter l'audimat et en flattant les instincts les plus bas du spectateur.

Le citoyen-consommateur-spectateur repu de biens de consommation et de violence télévisuelle contraste avec l'humble paysan d'Okinawa du XVIIe siècle, qui inventa un art martial secret pour résister à l'occupant alors que les armes lui étaient interdites. Seulement aujourd’hui ce n’est plus la récolte de riz qui est dérobée par les féroces samouraïs du clan Satsuma, mais l'énergie, l'imagination, les rêves... L'essence même de la vie est confisquée pour se voir substituer une parodie tronquée : c'est l'ère du spectacle. Comme l'écrivait Guy Debord "Le spectacle est le moment où la marchandise est parvenue à l’occupation totale de la vie sociale. Non seulement le rapport à la marchandise est visible, mais on ne voit plus que lui : le monde que l’on voit est son monde." La violence d'aujourd'hui est discrète, elle n'utilise plus le tranchant du katana mais de nouvelles armes appelées lobbying, marketing et publicité.

Ainsi, dans les nombreuses scènes de combats qui émaillent le récit, chaque action est l’occasion d’approfondir les caractères des protagonistes, d’évoquer la dimension spirituelle et sociale des arts martiaux, à travers de discrètes références au zen, au yoga ou encore à l’histoire politique du Japon. Même les dérives marchandes et spectaculaires des arts martiaux s'inspirent de l'actualité : ainsi le "lethal fight" n'est pas sans faire penser au K-1, ce sport de combat interdisciplinaire lancé par Kazuyoshi Ishii en 1993. Le scénario d’Izō Hashimoto est en cela superbement servi par le dessin sobre et réaliste d’Akio Tanaka.



Après le "cycle chinois", qui court des tomes 14 à 16, le tome 17, paru en France en novembre 2006, marque une réorientation importante de la logique narrative de la série, ainsi que du style scénaristique. En effet, le personnage principal change. C'est désormais Tôma Takahara, un danseur classique de génie, qui occupe la place centrale. Ce changement de point de vue, associé à un retour en arrière de la narration sur le plan chronologique permet de revoir brièvement l'histoire de Ryo sous un autre angle. Cette réorientation profonde a provoqué des avis très divergents chez les lecteurs, reprochant, pour une partie, un manque de charisme à ce nouveau personnage, parachuté trop rapidement dans l'histoire. Toutefois les fans qui ont accès aux planches des volumes suivants en japonais savent déjà que cette audace dans le scénario est parfaitement minutée, et prépare une suite trépidante...



Voilà j'éspère vous faire decouvrir un nouveau mangas prometteur, petite infos, dans ma boutique chaque tome coutent 7,5O € dû à plus de pages et les volume sont plus grand et plus large.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tchoupi
Chuunin


Inscrit le: 31 Aoû 2007
Messages: 770
Localisation: Inglewood, California

MessagePosté le: Mer 14 Mai 2008, 10:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai quelques tomes de ce manga et il est vraiment très sanglant, il est meme pour public averti.

Je n'ai pas lu les 6 premiers tome je n'ai qu'a partir du 7.
Ce que je peux dire c'est les combats sont plutot bien fait meme si peut etre un peu trop long (celui du tokyo dome qui dure 3 tome je crois).

Nous avons plusieurs personnage qui veulent provoqué en duel ryo, tomâ etc...

ce n'est pas un manga que je retiendrai comme un de mes préférés.
Moi personnellement on m'as donné ces mangas et je les ai lu mais si j'avais du les acheter pour les lires je ne l'aurais pas fait.Pour moi il n'en vaut pas le coup.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Carte
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 385

MessagePosté le: Lun 16 Aoû 2010, 1:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis le temps, y a-t-il à bord des fans de Coq de combat (Shamo)?
Je vous explique: je l´ai commencé il y a quelques temps et j´ai adoré le début, toute la partie de la correctionnelle, je ne pouvais pas m´arrêter de lire.
Mais voilà, là, j´en suis un peu après
Spoil:
le viol de la copine du rival du héros
et franchement, je n´accroche plus. Ca va faire quelques semaines que j´ai arrêté de lire ce manga, et je trouve ça dommage, vu que j´adore cet univers cruel, où l´on est victime ou bête sauvage et où la justice n´a pas sa place. J´aime spécialement les personnages féminins, aussi pathétiques ou répugnants que les hommes.
En fait, je crois que j´ai vraiment du mal avec les antihéros (d´ailleurs, c´est pour cela que je n´arrive pas à lire Death Note). Si le héros n´a pas un idéal auquel je peux m´identifier, ou au moins un espoir de rédemption, je me désintéresse de l´histoire.
Alors, que faire? Est-ce que je m´y remets? L´histoire est-elle tellement géniale qu´elle vaille la peine de supporter le héros?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ellanadu19
Genin


Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 433
Localisation: Sud Ouest

MessagePosté le: Lun 16 Aoû 2010, 1:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai lu le résumé (sur un shojo le truc hyper éloigné) et je voulais m'y mettre pour voir ce type de manga mais malheureusement je ne connais nul part ou il y en a donc a moins de trouver la perle rare je ne les liraient pas.

pis de toute facon je suis une ame sensible j'aurais sans doute pas aimé
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JaJa_
Civil


Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 36

MessagePosté le: Sam 02 Juin 2012, 12:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

ils rééditent le manga depuis le début, le tome 20 est enfin sorti 5 ans après le 19

et vive les conflits de droits d'auteur
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1463
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Mer 24 Oct 2012, 11:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu le tome 1 que j'ai acheter tout à l'heure sur conseille de Daichi et j'ai tout de suite accrocher les dessins sont très brut et le début est assez violent avec les viols mais j'aime ce genre la je vais donc continuer le seul b-mol c'est le prix 8 euro c'est un peur cher je trouve
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JaJa_
Civil


Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 36

MessagePosté le: Mer 06 Mai 2015, 9:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation CE PUTAIN DE MANGA EST FINI OU QUOI ? Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation
VOLUME 34 ET PLUS RIEN ?
QUI A DES INFOS ?
EST-CE QUE QUELQU'UN PEUT ME DIRE CE QU'IL SE PASSE BORDEL DE MERDE Evil or Very Mad

L'un des seinen du siècle quoi qu'il arrive !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Althaïm
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 64
Localisation: Temple Shinto

MessagePosté le: Mer 06 Mai 2015, 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'après le site manga news le tome 34 serait le dernier de cette série.

http://www.manga-news.com/index.php/serie/Coq-de-combat-Reedition

_________________
http://kingudamu.fr/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Itach'
Genin


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 360

MessagePosté le: Mar 08 Mar 2016, 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

À partir du tome 20, ça devient n'importe quoi, comment dénaturer un manga qui semblait parti pour être une référence du genre...

_________________


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum