Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. La Chronique: Scoop! A Eurodisney, Naruto a embrassé Sakura!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Le site - www.captainaruto.com
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Vieux
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 51

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 2:40 am    Sujet du message: La Chronique: Scoop! A Eurodisney, Naruto a embrassé Sakura! Répondre en citant

Never gonna fall for
Modern love - walks beside me
Modern love - walks on by
Modern love - gets me to the church on time


Le Salut et la bonne année.

1. C’est dur, je sais, mais il faut accepter de regarder la réalité en face : le seul baiser (véritable) que nous ne verrons jamais dans Naruto est celui qu’échangèrent, non sans amour, Naruto et Sasuke. Le Shonen a des contraintes strictes : le désir amoureux ne s’y exprime que de manière pudique, à travers deux séries de figures imposées.

2. D’une part, la romance. La romance, ce sont les intrigues amoureuses. Dans Naruto, elles avancent tout en pudeur, entre hésitations, contretemps et silences. Le sentiment dans notre manga est un véritable chemin de croix. Les différentes intrigues amoureuses sont d’abord le récit de leurs difficultés. Il n’y aura donc pas de baiser car la romance est d’abord l’histoire de ce qui le rend impossible ; une manière d’esquive du désir amoureux.

D’autre part, le gag érotique. C’est la forme outrée et comique du désir amoureux. L’ermite pervers, l’oiroke no justu, la poitrine extravagante de Tsunade sont, chacun à leur manière, des gags érotiques. Par là, le manga nous invite à rire du désir amoureux, à rire plus exactement de sa caricature car le gag érotique n’en présente qu’une forme bouffonne et irréaliste. Le gag érotique est donc, de nouveau, une manière de ne pas aborder le désir, de l’esquiver en l’exagérant.

La romance et le gag érotique décrivent, il me semble, l’ensemble des figures amoureuses possibles du manga de Kishimoto, et peut-être même du Shonen en général : DG, DGZ, Bleach, One Piece, CityHunter etc… se liront sans problème à partir de l’une ou l’autre de ses deux catégories. Au fond, l’amour dans les mangas pour jeunes garçons, ce sera soit Candy soit Tortue Géniale.

3. Et pourtant, on se désintéresserait bien vite de ces histoires à l’eau de rose, on ne rirait pas de ces blagues à deux balles si, par ailleurs, quelque chose de plus sensible mais de plus difficilement exprimable ne nous y attachait. C’est, en fait, entre les figures imposées du gag et de la romance que se trouve l’essentiel du charme ambigu des Shonens.

Le désir amoureux apparaît dans Naruto mais de manière quasi-clandestine : c’est la rougeur d’Hinata ou telle posture de Sakura, le regard inquiet de chaque personnage au moment où l’émotion affleure. Ce qui en fait des signes véritables du désir amoureux, c’est qu’ils unissent sentiments et corps quand la romance et le gag les distinguent – cœur pour l’un et sexe pour l’autre, esquive dans les deux cas. De ce point de vue, la scène de séparation entre Sasuke et Sakura, au terme de la première saison, me semble la plus juste : les corps se frôlent, s’évitent, au rythme des battements de cœur. A la limite, cette chorégraphie vaut un baiser.

4. Elle vaut un baiser mais elle n’en est pas un. Cette nuance dans Naruto rattache notre manga à tout ce qui fait la particularité de l’érotisme au Japon, pays du Lolicon, des Chikan Densha et autres rêves hentai pas toujours kawaï. Quelque chose empêche le baiser, le fétichise. La pudeur japonaise ? La loi ? Ou, est-ce que le baiser, rassemblant en un même effleurement le sentiment et la chair, serait, pour la culture japonaise, trop radicalement et trop directement désir amoureux ? Le baiser comme menace d'une matérialisation trop nue du désir ?

Quoiqu’il en soit, on ne le verra pas dans Naruto. Il restera, comme pour l’ensemble de la société japonaise, objet de fantasme (voir le genre classé X des Dipou Kissou) ; il sera l’objet privilégié des fanfictions. Le manga n’en proposera que des variations pudiques et incomplètes (la rougeur, le gag, la romance) pas davantage, juste de quoi nous en donner l’idée, l’envie peut-être. Ça nous accroche, ça fait de nous des voyeurs hebdomadaires.

Le Vieux.
Le no sms
--------------------------------------------------------------------------------
La chronique est une invitation à exercer notre curiosité. Elle prétend faire de Naruto un prétexte à la discussion et à la découverte. Ce sont des prolongements que vous lui donnez et les corrections que vous lui apportez qui donnent à la chronique sa véritable valeur.

Où le site de l’Université Libre de Bruxelles nous parle de l’amour au Japon, efficace.
=> par ici
Où un prof de karaté et un sociologue évoquent le corps au Japon, intéressant :
Spoil:
http://www.tokitsu.com/presentation/articles/fr/structures-familiales-et-sexualite-au-japon-a-lepoque-moderne/sexualite-corps-japonaise-bain-japon-moment-fort-soldats-enfants-familiales.html

Où l’on s’embrasse, en vrac (fanfics):
http://www.wonaruto.com/fanfictions/read/2831/, http://www.wonaruto.com/fanfictions/read/830/2/, http://www.narutofic.org/ (en anglais)
Où l'on théorise sur la sexualité dans les animes (en anglais) et où l'on en parle tout simplement (blog):
http://karoshi.report.free.fr/Karoshi.php3?kr=46 (en)
http://corneredangel.com/amwess/
http://www.theory.org.uk/ctr-rol4.htm (en)

Ce article-là : très dur à trouver mais important (j'en suis fier quoi) :
http://www.mail-archive.com/[email protected]/msg04617.html
(Sur le blog d’Agnès Giard, dans Liberation.fr, se trouve un post sur le Dipou Kissou. Réservé)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Fry901
Aspirant genin


Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 164

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 3:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Simplement déçus, ça aurait du être Hinata ;(

_________________
Au resto : "Désirez vous une table?" - Non, je vais manger par terre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Carte
Hitsugaya-niisama
Civil


Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 14
Localisation: Karakura City

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 3:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Qu'elle crève Hinata, empalée dans des pieux d'un vieux piège qui traine.

Les petites amourettes dans Naruto je hais.

(Et le baiser entre Naruto et Sasuke c'est une incitation au Yaoi, c'est encore plus pitoyable)

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2421
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tout ça me fais penser au tableau du Verrou.
http://nezenlair.unblog.fr/files/2007/08/leverroufragonard121.jpg
Au pouvoir je trouves hautement érotique.
Tout est suggèré mais on doit continuer la scène.

Kishimoto est malin en faisant travailler notre imagination et en ne montrant que des "débuts" d'histoire.
Non seulement il fait travailler notre imagination mais nous rend accro, comme ces BD qui continues dans les magasine. Même si on se fou du magasine, on veut la BD, pour la suivre.
Là c'est pareil, je veux continuer Naruto en partit à cause de l'espoir fou de j'ai de voir ENFIN BON SANG Temari dans les bras de Shikamaru...

Bref, c'est malin... Mais en tant que fille, ça va vite me lasser.
Le manga n'est pas prévu pour les désirs de notre lectorat à la base donc je le comprend.
Mais bon sang... On piétine. Et quand même l'intrigue plus générale piétinne : le manga en devient chiant.

Hitsugaya c'est ton mépris du Yaoi qui est pitoyable. Il s'agit d'un genre pour le public féminin, on peu pas dire qu'on vous embête beaucoup avec nos désirs fleur bleue dans Naruto, alors supporte ces deux pitites scènes Yaoi dans un manga où tu mate sans doute sans complexe la poitrine de Tsunade.

LV, j'aimerais avoir ton avis sur Kurenai tiens ! Etre enceinte ce n'est pas rien...

Pour ramener ça à notre réalité vraie, je penses qu'on devrait s'inspirer de cette pudeur.
Les couvertures de magasine porno affiché partout font peut-être bander les moins de 13 ans mais franchement... Ca ressemble pour moi à de la boucherie tout simplement... On étal les quartier de viande et puis voilà.
Ce tableau plus haut me semble mille fois plus sugestif ?
Une fille blonde à gros sein affichée en 4 par 3, désolé, j'ai du mal pour trouver ce qui, au bout de 11255268 affiches semblables, susite l'interet chez le public masculin...
Naruto à tellement de personnage qu'il serait facil de tomber dans l'excès inverse, un baiser toute les 3 chapitres, de part son sujet guerrier il pourrait dégouliner de romantisme écoeurant.
Mais non, comme le verou, il la ferme et nous laisse imaginer la suite.

Mille fois plus croustillant selon moi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Teni
Aspirant genin


Inscrit le: 28 Aoû 2007
Messages: 168

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Saharienne... Tu as tout à fait raison.

Mais, ne penses-tu pas... Qu'avec son article, Le Vieux, nous retire le peu d'espoir que nous avons? [En ce qui me concerne, j'ai le même que le tiens!]

Moi, je pense que oui. Il les voit un peu sous toutes ses coutures et nous rammenes à la réalité. Il n'y aura pas quelconque baiser dans Naruto. Masashi Kishimoto nous laissera imaginer, sans plus.

Il est vrai que, pour la grossesse de Kurenai, Le Vieux n'en parle pas et je serai tout autant curieuse que toi de connaître son avis sur le sujet. Mais encore une fois, Kishimoto nous a laissé imaginer une quelconque histoire d'amour entre Asuma et Kurenai sans pour autant la montrer.

Donc, je pense qu'il a raion. Il n'y aura pas de baisers dans Naruto.

P.S: Le tableau est magnifique.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thot29
Genin


Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 370
Localisation: Losaka

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personellement,je trouve que le choix de Kishimoto dans un premier temps est une bouffé d'air frais dans une notion de l'amour qui en a bien besoin...En evitant le piége facile de l'etalage de signe a l'interpretation stéréotypé,il se concentre sur ce qu'il y'a de plus grand chez les humains...Les essais et les tatonements qui construisent,les sentiments qui nous lient aux autres et qui par interraction construisent notre personalité.

Dans la logique particuliére du shonen,il est preferable qu'un telle sujet soit abordé afin de sensiblisé les jeunes adolescents sur des donnés bien plus importantes qu'une grosse poitrine ou un c...magnifique,car en effet c'est au dela de ces aspect trop exploité par nos média que se trouvent ce qui cimentent une relation amoureuse mutuellement épanouissante.

Dans le choix de montrer une Kurenaï ensceinte,je vois une volonté d'exprimer un idéal de vie qui n'est pas forcément celui dans lequel on doit tous se reconnaitre mais qui a fait ses preuves pour certain...La conversation devant le jeu d'echec au sujet de ce que serais le roi me conforte dans cette opinion.
Il sagit de rappelé que l'amour et la sexualité ne sont pas une fin en sois, il sagit en faite d'élèments qui ne trouvent pleinement leur sens que en la créaion d'une famille et la procréation.

Kishi respect dons encore une fois le shéma que je pense avoir décelé dans son oeuvre,eviter les signe à l'interpretation stéréotypé qui finalement sont vidé de leur substance dans bien des sitution,( combien d'entre nous n'on pas embrassé une personne confondant l'attrais du moment au veritable amour? )Il decide donc d' en revenir a ce qu'il estime etre le véritale sens des choses...

Concretement comment cela se traduit il dans le manga...Prenons en exemple Hinata et Naruto.Les sentiment de Hinata se tradiusent esentiellement au travers de deux chose,un réaction de tous son corps à la présence de Naruto et une facination pour son nindo.Il sagit donc a mon sens d'une symbolisation du désir qui est en effet un elan du corps qui nous emporte et prend le dessus sur la volonté;et d'autre part un acte conscient qui consiste a se reconnaitre dans e projet de vie de l'objet de notre affection.
Kishi a même récament mis en valeur celui de ces deux aspect qui est le plus important a ces yeux,lorsqu'il nous montre Kushina en faisant d'elle et de Minato les references auquelles Jiraya se racoche pour trouver la force de réaliser son exploit...Ceux sur quoi il insciste c'est le projet de vie qui les unissaient tous les deux .

_________________
Be objective,
Be selective,
Be an ace for the collective,
cause you know you got a live...

Soul2Soul


Dernière édition par Thot29 le Lun 07 Jan 2008, 6:32 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Vieux
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 51

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Simplement pour ajouter quelques liens, des images en fait. Quoique rien ne vaudra le tableau de Fragonard, proposé par Saharienne, résumé parfait de "la romance" avec son charme trouble de l'inachevé (indiquer ce qu'on cache = désir?).
C'est du spoil, du tome 34, je crois. Donc, ben, ne cliquez pas si...bref. La première image vient des cleans de JapFlap, je crois. Les autres sont des colorisations signées.

Quand j'évoquais les postures de Sakura, je pensais notamment à celle-ci. Deux choses m'ont épaté dans cette image : tout d'abord, la construction un peu alambiquée du "plan", à partir des genoux, en passant par les cuisses de Sakura, pour montrer le livre (ou la fermeture éclair?). Ensuite, le fait que Kishi y consacre une pleine page, alors qu'il ne s'agit en fait que d'un événement mineur par rapport aux grands enjeux de l'histoire (et naturellement que les fans s'y engouffrent, proposant pas moins de 4 colorisations de Sakura lisant un livre !!!).
J'avais demandé à deux personnes ce qu'elles en pensaient (KT et GK pour ne pas les nommer). Leur réaction était plutôt tiède.
D'après moi, on retrouve ce truc bizarre d'une scénarisation du désir (une mise en chorégraphie), dont la finalité est, grosso mode, non pas exactement de montrer ce qu'on cache, mais d'indiquer (suggérer) ce qu'on interdit (un degré de perversité supplémentaire, me semble-t-il); l'important étant que c'est la même instance (l'auteur, le dessin) qui suggère et interdit, indique et retire de notre vue. - LV
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
xa-moros
Chuunin


Inscrit le: 05 Aoû 2007
Messages: 584

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 6:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sympa le sujet.^^

En revanche, il subsiste un espoir que l'on voit un jour 2 personnages de Naruto s'embrasser volontairement.

City Hunter (manga évoqué plus haut) montre une très longue série de gags érotiques (toujours été plié de rire) jusqu'au baiser tant attendu et sincère vers l'un des derniers tomes (même si une vitre sépare les 2 protagonistes).

Sinon, suffit de passer au Seinen avec Berserk pour avoir un apperçu de ce dont parlait Saharienne, à savoir : "romantisme écoeurant".
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
SaraHime
Aspirant genin


Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 180
Localisation: 92

MessagePosté le: Lun 07 Jan 2008, 9:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, Intéressant ce sujet là, je pensais que ça l'était surtout pour nous, gente féminine, mais apparemment ça vous intrigue aussi messieurs.
Je me disais peut être c'est dirigé pour un public masculin qui ne veut pas de romance mais veut bien des jolies filles, un peu comme Hitsugaya-niisama. Et que pour ne pas décevoir son lectorat Kishi fait des petites amorces de ci de là pour les autres, des positions indirectement charmeuses...

Mais c'est vrai qu'en général dans les shonen, et notamment celui-ci, tout est suggéré dans les sentiments et relations, on doit deviner les choses dans les regards, les rougeurs, l'attitude ou les sous-entendu, mais à coté de ça il y a les gags érotiques que donnent LV.
Bizarre...
Même si on se base sur le jeune âge des personnages (15 ans je crois dans NextGen) même les relations entre adultes ne sont que suggérées (Kurenai n'était pas explicitement en couple même si on le devinait) sauf si c'est un couple établit qui forme une famille.

Peut etre alors qu'il y a une pudeur dans l'exposition de ces sentiments dans le monde Ninja. Exemple je crois qu'il n'y a que Sakura, Ino et Naruto qui avouent clairement leurs sentiments haut et fort mais c'est des personnages assez décalés (fou-fou) par rapport aux autres. Dans ce cas là je pense pas qu'il y aura beaucoup de scénarios avec déclarations de flamme etc... les couples se feront à l'abri de notre curiosité et on l'apprendra par hasard, au détour d'une discussion ou autre...

Moi de mon coté j'attends pas forcément de baiser, même si suis une fille lol. Je me dis que même dans la vie, les choses ne sont pas toujours clairement exprimées.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
onthefly
Civil


Inscrit le: 10 Déc 2007
Messages: 4

MessagePosté le: Mar 08 Jan 2008, 8:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à tous et bonne année!

Heureuse de retrouver notre Chronique du lundi avec un nouveau sujet qui manifestement captive beaucoup.

Lorsque j'ai découvert Naruto, comme toute fille qui se respecte, les histoires d'amour suggérées m'ont un peu frustrée, mais après réflexion il est vrai que la culture nipponne n'a pas pour habitude de se répendre en sentiment dégoulinant comme nous occidentaux nous avons l'habitude de le voir dans les films (à l'eau de rose ou pas d'ailleurs...).
Et finalement le désir suggéré que se soit dans Naruto ou ailleurs, est toujours plus touchant et en plus il fait travailler l'imagination!
Kishi tourne d'ailleurs en dérision tout épenchement amoureux déclaré comme si cela ne pouvait en être autrement parce qu'une histoire d'amour ne peut pas être vécue à la vue de tout le monde.
Alors certes, il n'y aura pas de baiser Naruto/Sakura ou Sakura/Sasuke comme vous préférez (un peu à regret quand même) mais c'est tellement mieux comme ça et ça préserve l'histoire de Naruto.

Aller! à la semaine prochaine pour la nouvelle chronique!
Tchô!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LizzieWeir
Aspirant genin


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 209
Localisation: In Tenebris =)

MessagePosté le: Sam 12 Jan 2008, 3:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le désir amoureux apparaît dans Naruto mais de manière quasi-clandestine : c’est la rougeur d’Hinata ou telle posture de Sakura, le regard inquiet de chaque personnage au moment où l’émotion affleure. Ce qui en fait des signes véritables du désir amoureux, c’est qu’ils unissent sentiments et corps quand la romance et le gag les distinguent – cœur pour l’un et sexe pour l’autre, esquive dans les deux cas. De ce point de vue, la scène de séparation entre Sasuke et Sakura, au terme de la première saison, me semble la plus juste : les corps se frôlent, s’évitent, au rythme des battements de cœur. A la limite, cette chorégraphie vaut un baiser.

4. Elle vaut un baiser mais elle n’en est pas un. Cette nuance dans Naruto rattache notre manga à tout ce qui fait la particularité de l’érotisme au Japon, pays du Lolicon, des Chikan Densha et autres rêves hentai pas toujours kawaï. Quelque chose empêche le baiser, le fétichise. La pudeur japonaise ? La loi ? Ou, est-ce que le baiser, rassemblant en un même effleurement le sentiment et la chair, serait, pour la culture japonaise, trop radicalement et trop directement désir amoureux ? Le baiser comme menace d'une matérialisation trop nue du désir ?

Quoiqu’il en soit, on ne le verra pas dans Naruto. Il restera, comme pour l’ensemble de la société japonaise, objet de fantasme (voir le genre classé X des Dipou Kissou) ; il sera l’objet privilégié des fanfictions. Le manga n’en proposera que des variations pudiques et incomplètes (la rougeur, le gag, la romance) pas davantage, juste de quoi nous en donner l’idée, l’envie peut-être. Ça nous accroche, ça fait de nous des voyeurs hebdomadaires.


Tu as tout à fait raison, le shonen n'est pas là pour faire du shojo et c'est beaucoup plus intéressant parce qu'il décrit les relations de manière presque pudique et platonique..jamais d ebaiser langoureux et pourtant en desespoir de cause, des signes lancés


Spoil:
Neji qui rattrape Tenten en s'inquiétant pour elle

Sasuke qui veut protéger Sakura malgré tout

Naruto follement amoureux de sa coéquipière qu'il en devient trole et maladroit.dans tous les cas c'est à sens unique pour éviter les complication et tomber dans l'humour et l'impossible !!


Très bonne analyse !

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger Carte
Yuyu
Civil


Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 40
Localisation: Euh... comment te dire ?

MessagePosté le: Sam 12 Jan 2008, 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vraiment sympas t'as chronique Le Vieux ! J'aime beaucoup ton écriture.

C'est vrai que Naruto est un Shonen, c'est à dire un style de manga destiné aux garçons, (de nos jours il y a autant de filles qui en lisent) et qui veut dire "adolescent" je crois en japonais. Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas d'histoires d'amour dans ces manga là, les garçons surtout adolescents sont attirés par les filles. Ne pas représenter ça dans le manga ça enleverait de la "réalité" au manga. (Par réalité j'entends par là le côté humain des personnages).
Je pense que Masashi Kishimoto a trouvé le juste milieu pour representé cette réalité et pas tombé dans le mélo. J'adore le fait que ce soit seulement des allusions et que l'auteur nous laisse vagabondé quant à la suite, Il nous fait languir et c'est ça qu'on aime.
En revanche si on nous dit, "il se passera rien", tout de suite il y a plus ce p'tit truc qui nous faisait languir. C'est dans l'espoir que ça arrivera qu'on continue à attendre.

Je sais pas si j'ai été très claire... Confused

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Carte
Savahna
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 127

MessagePosté le: Lun 14 Jan 2008, 11:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Yuyu a écrit:
Vraiment sympas t'as chronique Le Vieux ! J'aime beaucoup ton écriture.

C'est vrai que Naruto est un Shonen, c'est à dire un style de manga destiné aux garçons, (de nos jours il y a autant de filles qui en lisent) et qui veut dire "adolescent" je crois en japonais. Je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas d'histoires d'amour dans ces manga là, les garçons surtout adolescents sont attirés par les filles. Ne pas représenter ça dans le manga ça enleverait de la "réalité" au manga. (Par réalité j'entends par là le côté humain des personnages).
Je pense que Masashi Kishimoto a trouvé le juste milieu pour representé cette réalité et pas tombé dans le mélo. J'adore le fait que ce soit seulement des allusions et que l'auteur nous laisse vagabondé quant à la suite, Il nous fait languir et c'est ça qu'on aime.
En revanche si on nous dit, "il se passera rien", tout de suite il y a plus ce p'tit truc qui nous faisait languir. C'est dans l'espoir que ça arrivera qu'on continue à attendre.

Je sais pas si j'ai été très claire... Confused



Non, j'ai pas bien compris... Alors, moi je vais pas faire de long discours...
Spoil:
Si il y'aura une autre relation amoureuse dans Naruto, se sera comme Asume et Kurenaï.


Si il y'a une relation amoureuse entre deux personnages, je pense qu'elle sera effacé, l'auteur n'en parlera pas beaucoup, apart si c'est entre deux personnages principaux ( Sakura et Naruto, beurk! )...

Trés bon sujet en tout cas!

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Le site - www.captainaruto.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum