Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Les petites story de Jackavalera
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
- Jackavalera -
Sexe machine
Sexe machine


Inscrit le: 21 Mar 2008
Messages: 831
Localisation: Avec Kurenaï dans un lit

MessagePosté le: Ven 21 Mar 2008, 8:19 pm    Sujet du message: Les petites story de Jackavalera Répondre en citant

JUSQU'AU BOUT

Adam et Leana formaient un couple merveilleux. Ils allaient se marier… Partout on les voyait se tenir la main et s’embrasser, heureux d’être ensemble. Mais leur amour n’était pas égoïste: il réjouissait les autres. Les savoir si heureux gonflait de bonheur le cœur de quiconque les apercevait.

Quand Leana est morte, le deuil fut général. Une voiture l’avait renversée. Le plus terrible, c’est qu’elle n’est pas morte sur le coup. On l’a gardé sous respirateur artificiel une semaine. Puis les médecins ont annoncés à Adam que c’était sans espoir. Son cerveau étant détruit, ils maintenaient en vie un corps sans âme. Ils voulaient l’autorisation des parents à Leana pour débrancher les machines. Bien entendu Adam s’interposa vigoureusement auprès de ces derniers et réussis à les convaincre. Les blessures de Leana étant internes, elle avait l’air presque normale, reposant sur son lit comme si elle dormait. Adam espérait toujours un miracle… La vie peut être dure, et la mort abominable, mais il n’y a rien de pire que d’être coincé entre les deux. Le chagrin d’Adam ne cesserait jamais parce qu’il ne pouvait pas laisser partir Leana…

Un après-midi pendant qu’Adam se reposait dans la pièce voisine, les parents de Leana prirent la décision de mettre fin à cette horreur, ils débranchèrent le respirateur artificiel. Ils se sont assis pour la regarder s’en aller doucement. Cela ne semblait pas si terrible. Elle paraissait tellement paisible qu’ils en furent soulagés. Mais quand ils le réveillèrent pour lui annoncer la nouvelle, il quitta l’hôpital sans dire adieu à Leana. Personne n’a deviné où il était parti, et ne le surent jamais. Adam est allé se cacher au cimetière. Il voulait arrêter la Faucheuse quand elle viendrait réclamer l’âme de Léana. Adam croyait son amour assez fort pour la ramener à la vie, et il était décidé à combattre jusqu’au bout. Le soir des funérailles de Léana, il s’est assis près de sa tombe. Sa détermination était si grande qu’elle lui a conféré une sorte de seconde vue. Il a aperçu le fantôme de Léana et les ombres de toutes les créatures qui peuplent le royaume des esprits. Quand la Faucheuse est entrée dans le cimetière, il l’a vue également. Et il réussit à lui a barré le chemin. La volonté peut tout…

La Mort fût obligée de s’arrêter pour l’écouter:
_ Vous n’aurez pas Léana, car elle est à moi! Sortez d’ici!
_ Ta fiancée est décédée, répondit la Faucheuse. Écartes-toi! Elle est à moi désormais.

Adam a alors proposé un marché à la Faucheuse: Un jour entier avec Léana contre toutes les années qui lui restaient à vivre. Ensuite la Faucheuse emporterait son âme dans son royaume, où qu’il soit… La Faucheuse réfléchit à cette proposition. Bien qu’il ne fût pas dans ses habitudes de marchander, l’affaire lui semblait bonne. Elle savait qu’Adam devait vivre très vieux. En acceptant le marché, elle récupérerait une vie humaine presque entière… Être un humain n’est pas rien, peut-être la Faucheuse voulait t’elle utiliser ce cadeau pour renaître elle-même un jour…
Nous n’en saurons jamais rien.
Toujours est-il qu’elle accepta. Dès que la Faucheuse disparut, Adam entendit Léana gémir dans son cercueil. Il trouva une pelle et l’exhuma. Léana avait l’air parfaitement normale, et Adam fût fou de joie de la revoir. Seulement Léana eut très vite des soupçons: elle savait qu’elle n’aurait pas dû revivre. Quand Adam lui avoua ce qu’il avait fait, et qu’il n’avait plus qu’une journée à vivre, elle en fût horrifiée…

Mais Adam n’avait aucune intention de tenir parole… Il projetait de quitter cet endroit avec sa bien-aimée et de se cacher dans un endroit où la Faucheuse ne les trouverait jamais. C’était le défaut du plan d’Adam. Il ignorait où aller…Voilà pourquoi Adam trouva la force de construire un vaisseau capable de voyager dans l’espace en moins d’une journée. Quand le sursis accordé par la Faucheuse fut écoulé, ils étaient à des millions d’années lumières de la terre. Durant quelques heures, il sembla que le plan d’Adam avait réussi. La Faucheuse ne se montra pas, et nos deux fiancés se portaient à merveille. Soulagés, ils allèrent se reposés dans le lit de fortune qu’Adam avait pris soin d’emporter dans le vaisseau. La journée avait été longue et difficile…

Ce fut leur seule erreur! Ils s’étaient endormis dans les bras l’un de l’autre. Une heure passa, après quoi ils ne dormaient plus. Ils étaient morts. S’ils ne portaient aucune traces de coups, ils ne respiraient plus et leur peau était déjà glacée. Personne n’aurait pu deviner ce qu’il s’était passé, et surtout pourquoi cela c’était produit APRES l’expiration du délai qu’ils leur avait été accordés. Mais sur la montre d’Adam, posée près de sa tête. Quelqu’un avait tordu les aiguilles. La Faucheuse!
Un dernier message à leurs attention… Quand on vole dans l’espace à la vitesse de la lumière, le temps subit une distorsion. Ils pensaient avoir trompés la Mort parce que plus de vingt-quatre heures s’étaient écoulées sur leurs montres. Mais sur Terre, le temps avait défilé à un rythme plus lent. La Faucheuse avait touché sa récompense à l’heure dite.

Toutefois, Adam et Léana n’eurent pas le temps de comprendre ce qu’ils leur était arrivé, et s’éteignirent comme tout deux l’auraient souhaités, enlacés l’un dans les bras de l’autre avant de s’endormirent et de se murmurés un dernier « Je t’aime ».

Si l’au-delà existe, il y a fort à parier qu’Adam et Léana soient toujours ensemble, et pour l’éternité, tant leur amour brava tellement d’épreuves et se montra, le temps d’un petit sommeil en amoureux, plus fort que la mort.

_________________
Il n'y a plus de cannibales sur terre :
J'ai mangé le dernier.




Dernière édition par - Jackavalera - le Dim 30 Mar 2008, 2:28 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Narutokage
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 148
Localisation: Naxxramax

MessagePosté le: Mer 26 Mar 2008, 1:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est assez bien écrit, j'aime bien l'histoire, et à la fin la mort qui ne peut être trompée... Bien joué la fin.

Parcontre un peu d'aération dans ce texte de brute ne ferait pas de mal Smile

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Goukimaster
夭 Fist master


Inscrit le: 22 Nov 2007
Messages: 3051
Localisation: Dans le turfu

MessagePosté le: Mer 26 Mar 2008, 4:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ouais vive l'aération entre les phrases, jais plus d'yeux... impressionné
En plus con,je lis ça tard moi...

Sinon c'est vrais que t'as un truc, t'écrit pas mal, c'est plutôt bon, puis tu parles de ma grande copine la Faucheuse Wink
Léana c'est jolie aussi, l'histoire est bien, j'ai bien accroché, j'espère qu'il y auras des suites !

_________________


Space : Gouki il est intemporel, il change pas, il est immortel, c'est un Mcleod.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
- Jackavalera -
Sexe machine
Sexe machine


Inscrit le: 21 Mar 2008
Messages: 831
Localisation: Avec Kurenaï dans un lit

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2008, 1:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà, le tout est espacé et des répliques sont rajoutées.
Merci pour vos commentaires Smile l'histoire n'est pas moi, je l'ai juste réécrite et réadaptée. J'adore cette histoire. Très émouvante.

Je posterais bientôt une de mes nouvelles si ça interesse quelqu'un^^

_________________
Il n'y a plus de cannibales sur terre :
J'ai mangé le dernier.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Goukimaster
夭 Fist master


Inscrit le: 22 Nov 2007
Messages: 3051
Localisation: Dans le turfu

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2008, 3:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bah j'attends ça, y'a plus qu'à comme on dit Wink

Bonne continuation Jack !

_________________


Space : Gouki il est intemporel, il change pas, il est immortel, c'est un Mcleod.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sasuké92
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 106
Localisation: haut de seine (92) boulogne billancourt

MessagePosté le: Sam 29 Mar 2008, 1:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

bien joué pour l histoire (la chute n est pas mauvaise), j ai juste une question: où l as tu attendu?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
- Jackavalera -
Sexe machine
Sexe machine


Inscrit le: 21 Mar 2008
Messages: 831
Localisation: Avec Kurenaï dans un lit

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2008, 5:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien je ne l'ai jamais attendue: elle est venue jusqu'à moi!

A votre avis, si j'ai une autre histoire à poster, je l'ai mets sur ce topic ou j'en créé un autre?

_________________
Il n'y a plus de cannibales sur terre :
J'ai mangé le dernier.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Goukimaster
夭 Fist master


Inscrit le: 22 Nov 2007
Messages: 3051
Localisation: Dans le turfu

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2008, 5:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

- Jackavalera - a écrit:
Et bien je ne l'ai jamais attendue: elle est venue jusqu'à moi!

A votre avis, si j'ai une autre histoire à poster, je l'ai mets sur ce topic ou j'en créé un autre?


Change ton titre "jusqu'au bout" et tu met genre : "les p'tites story de jack'" enfin tu vois quoi Wink

Et post sur le même topic c'est mieux j'pense !

A moins que se soit vraiment tout autre truc...dessin etc...Mais bon.

_________________


Space : Gouki il est intemporel, il change pas, il est immortel, c'est un Mcleod.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sasuké92
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 22 Juin 2007
Messages: 106
Localisation: haut de seine (92) boulogne billancourt

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2008, 12:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oups je voulais dire ou l as tu entendue
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
- Jackavalera -
Sexe machine
Sexe machine


Inscrit le: 21 Mar 2008
Messages: 831
Localisation: Avec Kurenaï dans un lit

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2008, 2:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Enfait c'est une histoire DANS une histoire d'un bouquin que j'avais lu il y a longtemps, elle m'avait plus marqué que le livre, alors j'ai décidé d'en réécrire le plus interessant.

-------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est une de mes histoires:

SENS EN DEROUTE

Le froid. J’ai froid. Mes yeux picotent et je me réveille. Du blanc partout autour de moi. Une immense étendue immaculée jusqu’à l’horizon. Je tremble tellement… J’ai froid, je ne suis qu’en pantalon et en veste, j’en ai les dents qui claquent. Je ne comprends pas pourquoi je suis ici… On dirait l’Alaska en quelques sorte. J’ai beau cherché dans ma mémoire, fouiller, et retourner mon esprit dans tout les sens: je ne me rappelle pas ce que je fais ici. D’ailleurs je ne me souviens pas non plus de mon nom… J’ai peur, je n’y comprends rien. Je suis seul au milieu de nulle part, je ne me rappelle rien… Que vais-je devenir?! Je vais sûrement mourir de froid et de faim si je ne trouve pas rapidement quoi faire. Sans conviction je commence à marcher au hasard dans l’inconnu. J’arrive enfin quelque part, où, je ne sais pas… Le décor est cette fois, encerclé de blocs de glace disposés ici et là, on dirait même une sorte de ville… Au loin, j’aperçois un tas de neige qui semble avancé! Je me rapproche a grand pas, c’est un bonhomme de neige.! Il se déplace de lui-même! Suis-je devenu fou? Décidément, quel drôle d’endroit…
_ Mon… Monsieur!?
_…
_Monsieur le bonhomme de neige?
Il se retourne doucement.
_ Je préfère Casey. C’est mon prénom. Qu’y A-t-il? Me dit-il d’une voix apaisante.
_Pourriez vous m’aider s’il vous plait?
_ Et en quoi puis-je le faire?
_ Je ne sais pas vraiment… Je suis perdu, je ne sais pas ce que je fais ici, je n’ai rien pour survivre.
Le bonhomme s’avéra très aimable, il me donna à manger, mais il ne su pas m’expliquer où nous étions, ni pourquoi…
_ C’est un lieu aux milles mystères… Me dit-il.
Nous nous sommes mis à marcher ensemble pour nous en sortir à deux. Soudain, le bonhomme de neige arrêta net sa progression. Le regard perdu dans le néant. C’est alors que je vis une sorte de cerveau qui se déplace grâce a des tentacules. Il me fit vraiment peur, je couru donc de toutes mes forces laissant seul mon ami le bonhomme de neige. A nouveau je suis perdu et quelque chose cloche ici. C’est étrange je n’arrive pas à distinguer ce que cela peut-être… Mais oui! C’est ça! Je n’ai plus froid! Je suis au milieu de l’Alaska, ou ce qui y ressemble en tout cas, et il fait bon! Très bon même. Trop bon… D’ailleurs il commence même à faire chaud. Trop chaud… Je regarde mes pieds, tout ce met à fondre aux alentours. Je me retrouve dans un océan de neige fondue, toute cette eau autour de moi devient brûlante. Je me sens devenir faible. Je…
J’ouvre les yeux. J’entends les « bips » d’une machine, je suis dans un pièce blanche, sur un lit blanc. Je suis dans un hôpital. L’infirmière qui se tenait là fut apparemment surprise de me voir ouvrir les yeux et sorti de la chambre en courant. Ai-je rêvé tout ça? Un homme arrive, et à la vue de l’étiquette sur sa blouse: c’est un médecin.
_Mr Aban?
_Je ne sais pas… C’est à moi que vous parler?
_ Oui, vous êtes Pierre Aban, et vous avez été victime il y a cinq ans d’un accident de voiture. Depuis tout ce temps vous étiez dans le coma, c’est probablement la raison pour laquelle votre mémoire est altérée.
Je le vois transpirer.
_Docteur, pourquoi fait-il si chaud?
_Et bien… pendant vôtre sommeil « forcé », il y a deux ans, la terre a subit un brusque changement climatique suite au réchauffement de la planète. Pendant un an, il a fait cent degrés partout dans le monde, mais avant que cela n’arrive, les hommes n’ont pu construire que très peu d’abris souterrains comme celui-ci, qui conserve donc la fraîcheur plus facilement. Désormais, il fait cinquante degrés à l’ombre sur toute la surface du globe. Vous faites partie comme moi et cette infirmière que vous avez pu rencontrer, des 6941 survivants à ce cataclysme. Le reste de l’humanité à succomber… Et si vous vous demandé pourquoi vous avez été choisis pour survivre, alors que vous demeuriez dans le coma. Car c’est entendu vous imaginez bien qu’une sélection des meilleurs représentants de l’humanité, fut imposée pour permettre aux hommes de perpétuer leur pérennité. C’est parce que vous étiez notre ancien président. Vous-même qui aviez refusé de signer les accords internationaux qui visaient à stopper cette calamité pourtant annoncée. Pas un seul membre de votre famille n’a survécut. Et maintenant que vous voici de nouveau parmi nous, votre procès va pouvoir commencer. Vous risquez ou plutôt vous aller connaître la peine de mort pour crime contre l‘humanité.

_________________
Il n'y a plus de cannibales sur terre :
J'ai mangé le dernier.




Dernière édition par - Jackavalera - le Lun 31 Mar 2008, 9:28 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Narutokage
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 09 Mai 2007
Messages: 148
Localisation: Naxxramax

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2008, 6:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle est géniale cette histoire ! Franchement j'adore... Toujours une jolie chute ^^.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
- Jackavalera -
Sexe machine
Sexe machine


Inscrit le: 21 Mar 2008
Messages: 831
Localisation: Avec Kurenaï dans un lit

MessagePosté le: Lun 14 Avr 2008, 2:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lol une histoire de FOU qui m'est arrivée il y a 3 ans.

Vous excuserez mon manque de style et ma syntaxe approximative, mais j'étais jeune et surtout en état de choc lorsque je l'ai écris!

-------------------------------------------------------------------------------------

Bon, j'ai quelque chose à vous raconter, J’AI FAILLIT ME FAIRE TUER CE SOIR.

Je ne sais pas trop par où commencer, d'ailleurs je suis encore en état de choc...

Commençons par le commencement:

Tout a débuter hier, le 29 MAI 2005, après avoir mangé chez le petit Romain, j'ai revu un vieil ami de mon Village ( Ladoix-Serrigny ), on a passé une soirée tranquille dans l'herbe d'un petit parc à se remémorer nos bons moments, puis on a décider de partir à Beaune histoire d'acheter 2-3 bouteilles de Desperados. On s'est posé à la montagne de Beaune, pour discuter plus tranquillement. Au bout d'un moment, on est rentré a Ladoix se poser près de l'église, nous étions en voiture, on roulait tout doucement, et on s'est arrêter sur le parking de la maison du curé, à coté de l'abri bus. On pouvait voir l'église et les maison en face. Mon ami reçoit un coup de téléphone de son père, il était environ 1h30, nous avions donc changé de date: 30 MAI 2005. Jusque là, rien d'anormal. Pendant la conversation téléphonique de mon ami, je fumais une cigarette tranquille, il n'y avais pas de musique et le moteur était coupé. Une fois le coup de fil terminé, mon ami me fait:

_ Regarde, il y a une petite lumière qui bouge à la fenêtre de la maison en
face.

Nous étions a 100m environ de la maison. Je regarde, et ne vois rien. Puis on voit un flash. Je me demande ce qu'il se passe, et je vois la petite lumière danser a travers la fenêtre, puis on voit de nouveau un flash. Il y avait quelqu'un qui prenait des photos de nous ou de ma voiture. Je ne comprends pas pourquoi: ça m'agace alors je dis à mon ami de descendre avec moi, et qu'on aille s'expliquer avec la personne qui s'amuse à prendre des photos de nous, à 1h30 du matin...
On sort, on fait les 100m qui nous séparent de la maison. Et on arrive vers la fenêtre. A ce moment, je pousse un peu la voix pour me faire entendre depuis la fenêtre, et je demande pourquoi je me fais photographier. On ne voyait rien dans la maison, c'était l'obscurité la plus totale.

Pas de réponse.

Mon ami me dit de partir. Je ne voulais pas. Je frappe trois fois aux carreaux, et repose ma question.

Pas de réponse.

Mon ami part en direction de la voiture, et me dit de partir, que les gens qui habitent là sont paranos, et que c'est pas grave. Lorsqu'il fut presque arrivé à la voiture, j'ai recommencé à parler plus fort, et à m'obstiner, en tournant autour de la maison, toujours en restant courtois dans mes propos. Mon ami revient, on continu encore 2mn, puis je cale l'affaire, et nous retournons à la voiture. On démarre et passons devant le coté de la maison qui donne sur la route, il y avait une autre fenêtre. Je m'arrête et repose ma question a travers la vitre ouverte de ma voiture:

_ Ca vous amuse de me prendre en photo à cette heure ci?!

Toujours pas de réponse.

je m'énerve un peu, et dit que c'est n'importe quoi de réagir de la sorte. J'allais partir quand j'ai vu, une silhouette sombre à la fenêtre qui me fait signe de revenir devant la maison avec de vifs gestes énervés et la même tête que Nickolson dans Shining. Je le dis à mon ami qui n'avait rien vu.

Je fais une marche arrière.

Et en une fraction de seconde me retrouve en voiture quasiment à l'endroit ou j'avais tapé aux carreaux au début. J'avais la vitre ouverte. Et là on s'aperçoit qu'il y avait un homme en caleçon à 5 ou 10m de nous, qui courait comme un fou furieux armé d'un long couteau de cuisine. Les yeux injectés de sang et de haine.

Il courait à une vitesse phénoménale.

Le temps de réaliser tout ça, il était à 3m de ma fenêtre et dans un vif mouvement: descends sont bras pour me le planter dans le cou. J'ai eu le réflexe ultra rapide de mettre la première et de démarrer en trombe. Cela s'est joué à une seconde près. La distance parcourue était quasi-nulle ( de l'ordre de 1 mètre ou moins ), et le mec rate son coup et plante son couteau toit en haut de la vitre arrière. Et on s'enfuit le plus vite possible. Puis nous sommes retournés a Beaune histoire de réaliser ce qu'il venait de se produire, en étant loin de cet endroit. On en a reparlé, et apparemment, j'ai vraiment eu de la chance d'avoir eu des réflexes aussi rapides...

Le plus terrifiant la dedans, c'est que le psychopathe en question aurait pu sortir quand j'avais frappé a son carreau, ou quand mon ami s'était éloigné...

Mais le pire de tout, pendant tout le temps ou j'étais devant son carreau à essayer de discuter, vers la fenêtre ou il faisait noir dans la maison, c'est qu'il était sûrement entrain de nous regarder, le couteau à la main sans qu'on puisse le voir à peine a 1 ou 2m de nous...

Attendant le bon moment pour venir nous planter son couteau. Peut-être ne me croira t-on pas, mais c'était mon expérience la plus effrayante jusqu'à présent. Et tout est vrai la dedans. Peut-être ma façon de le raconter ne vous a pas effrayer, mais il s'en ait vraiment fallu d'un cheveux... Et cette situation était vraiment plus qu'irréelle. Maintenant, presque 3h après les faits: j'ai peur. Ce mec nous à vu de près, à le numéro d'immatriculation de ma voiture, et peut me retrouver plus ou moins facilement. Et un homme qui pète un plomb comme ça, et se fiche des conséquences pour lui si jamais il m'avait tué, peut très bien venir le faire chez moi si il en est au point de se branler des retombées... Je ne suis pas encore aller à la police, pour déclarer ça, ou porter plainte, je déciderais après avoir "essayer" de dormir. Mais j'ai peur des représailles si jamais je vais en parler.

Donc, je ne sais pas trop pourquoi j'ai écris cet article, mais, si jamais il m'arrive quelque chose d'ici peu de temps, ou même si je me fait tuer dans un moment. Prévenez la police de ces faits, et dites qu'il s'agit de l'homme qui habite à coté de l'église, en face de l'abri bus. Voilà tout.

-------------------------------------------------------------------------------------

Il ne m'est rien arrivé, j'ai fais un main courante à la gendarmerie le lendemain mais ils m'ont même pas redonnés de nouvelles ces cons là.

Je suis vivant Very Happy

_________________
Il n'y a plus de cannibales sur terre :
J'ai mangé le dernier.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Yun
Chuunin


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 668
Localisation: Note: faire un truc original un d'ces 4

MessagePosté le: Lun 14 Avr 2008, 2:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

...


ça fait peur quand même >_>
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
zabuza62
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 69

MessagePosté le: Lun 14 Avr 2008, 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais... Flippante ton histoire. T'as même pas rappelé la gendarmerie pour avoir des nouvelles du type?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
- Jackavalera -
Sexe machine
Sexe machine


Inscrit le: 21 Mar 2008
Messages: 831
Localisation: Avec Kurenaï dans un lit

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 12:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Enfait ils m'ont demandé de ne pas les déranger de nouveau avec ça et que si il y avait du nouveau: ils me contacteraient.

Je trouve ça dingue quand même qu'il n'y ai pas pls de suite pour une histoire comme ça. Je voulais porter plainte à la base mais ils n'ont pas voulu: juste une main courante...

C'est à n'y rien comprendre.

_________________
Il n'y a plus de cannibales sur terre :
J'ai mangé le dernier.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
zabuza62
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 69

MessagePosté le: Mer 16 Avr 2008, 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est peut-être courant par là chez toi ces agresions à couteaux? Ou bien c'est juste que tu n'est pas blessé que ils n'ont rien voulu faire.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
- Jackavalera -
Sexe machine
Sexe machine


Inscrit le: 21 Mar 2008
Messages: 831
Localisation: Avec Kurenaï dans un lit

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2008, 12:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non attends, c'est pas courant dessus, j'habite dans un peit village typique bourguignon dans une des régions les plus paisible de France!

Honnetement, j'y ai pensé et je me demande déjà s'ils m'ont crus, et surtout si, dans le cas ou ils seraient allés voir le type, il ne leurs aurait pas bourré le mou...

_________________
Il n'y a plus de cannibales sur terre :
J'ai mangé le dernier.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
guichrek
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 05 Jan 2008
Messages: 62
Localisation: c'est sa et puis quoi encore? bientot sa sera mon numéro de carte banquaire

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2008, 12:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

He bha putain ,ce jour la ta du commencer à croire en Dieu,sinon a quand ta prochaine aventure?

_________________


le monde n'est plus ce qu'il était...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
zabuza62
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 69

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2008, 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

- Jackavalera - a écrit:
Non attends, c'est pas courant dessus, j'habite dans un peit village typique bourguignon dans une des régions les plus paisible de France!

Honnetement, j'y ai pensé et je me demande déjà s'ils m'ont crus, et surtout si, dans le cas ou ils seraient allés voir le type, il ne leurs aurait pas bourré le mou...


Laughing Je rigolais! T'inquiète pas! ^^

Je pense qu'ils ont eu du mal à te croire vu que c'est paisible chez toi. Je continue à dire que vu que tu n'as pas été blessé, ils font rien. C'est surement ça.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tobi56
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 135
Localisation: je ne vois pas en quoi ceci te regarde

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2008, 8:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et plus rien ne t'est arrivé depuis? c'est vraiment un cauchemar ce truc!! mais dit moi tu na pas eu des signes de cet homme la depuis? j'espère que non, fait quand même attention a toi^^ nan sans rire ca peut etre une nouvelle fois dangereux. ce mec devais sûrement être bouré

_________________
si il faut que je me sacrifie pour restaurer la paix en ce monde, je le fais sans hésitation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum