Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. [SayrisXD11] Origines of Creation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
SayrisXD11
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 08 Mar 2012
Messages: 141

MessagePosté le: Sam 11 Aoû 2012, 12:16 am    Sujet du message: [SayrisXD11] Origines of Creation Répondre en citant

Cela fait un an que je m'imagine un monde dans ma tête à l'allure de manga, oui je sais j'ai vraiment la tête qui travaille.
J'ai donc commencé à l'écrire pour savoir ce que vous en pensez et, si ça plait, continuer.
Voici donc ma fanfic, n'ayant pas de rapport, à moins que ça dérange, avec Naruto:

Spoil:

Origines of Creation


Prologue:

C'était une nuit tout à fait normale comme toutes les précédentes. Les étoiles scintillaient et la pleine lune brillait de mille feux. Un jeune homme se reposait sur son lit. Ses cheveux raides et épais brillait d'une noirceur effrayante, accablant les traits de fatigue sous ses yeux. Malgré la grosseur de ses sourcils, il arborait un visage fin, complétant la minceur de son corps. Son visage troublé laissait transparaître les multiples questions qu'il se pose :
-Que suis-je ? Pourquoi suis-je ici ? Qu'est-ce que le Bien ? Et le Mal ?
Le jeune homme s'endormit alors et la nuit passa.


Chapitre 1:

Le jeune homme se réveilla en s'étirant laissant sortir de sa bouche un bâillement de fatigue et d'ennui. Son visage se crispa, sentant que quelque chose n'allait pas. Il ouvrit les yeux et remarqua qu'il n'était plus dans sa chambre.

- Mais où suis-je ? Dit-il à voix haute tout en gardant son sang froid.
- Là où l'imagination n'est plus une illusion... mais la réalité. Dit une voix à côté du jeune homme.

Tournant son regard, il remarqua qu'il n'était pas seul. Un homme d'une vingtaine d'année était présent, assis à côté du lit. Portant un kamishimo d'un blanc uni, il affichait une chevelure blanche hérissée vers l'arrière de sa tête.

- Quel est ton nom ? Dit la mystérieuse personne.
- Kiyoi Raka... Et vous ? Répondis-t-il d'un regard méfiant.
- Appelle moi Kenjin.
- Qu'est-ce que vous me voulez ?

Kiyoi regardait la mystérieuse personne d'un air méfiant et agressif. Cependant, celle-ci se mit à arborer un large sourire.

- Je vais commencer par le début... Ton monde a été détruit... Dit-il tout à coup d'un air sérieux.

Le visage de Kiyoi laissait transparaitre ses émotions. Peur, angoisse et colère se manifaistaient.

- Qu'est-ce que cela veut dire ?
- Cela veut dire que les Hommes ont raté leur test.
- Arrête de me raconter des conneries et réponds moi concrètement !!!

Si Kiyoi s'emportait, Kenjin restait d'un calme étonnant. Peu à peu, dans un interminable silence, la colère de Kiyoi se changea en larmes.

- Rien ne sert de pleurer, il est trop tard.
- Tais-toi... Répondit-il calmement en pleurs.

Les pleurs de Kiyoi s'estompaient peu à peu. Lorsqu'il reprit son sang froid, une idée lui vint en tête.

- Mais attends si mon monde a été détruit... Par quoi a-t-il été détruit ? Et pour quoi suis-je alors encore en vie ? Demanda-t-il laissa paraitre un peu d'espoir dans ses yeux.
- Beaucoups de questions pour peu de réponses je dois dire. Par quoi a-t-il été détruit ? Je n'ai pas le droit de te répondre à ce sujet. Pourquoi est-tu encore en vie ? Qui te dit que tu l'est ?

Kiyoi prit peur d'un coup. C'est alors que Kenjin explosa de rire.

- Hahahahaha... Excuse moi c'était trop tentant !!! Dit-il en rigolant.
- Moi je ne trouve pas ça drôle. Dit Kiyoi ne le prenant plus au sérieux.

Kenjin reprit son calme et son visage reprit un air sérieux.

" Il est bizarre ce type " Se dit Kiyoi.

- Ce qui revient à ta première question, "Où sommes nous ?". Ton monde appartient au Plan Physique. Tu te trouves en ce moment même dans un Plan supérieur au tien.
- C'est possible ça ???!!!
- Il y a juste une dernière chose que j'ai à te dire, les Hommes ayant les capacités qu'il faut ont été ramené dans ce plan, et les plus prometteurs, c'est à dire 8 personnes, ont été amené dans ce même palais où tu te trouves actuellement. Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi "ils" t'ont ramené, tu aurais dut mourir comme tout le reste !!!


Dernière édition par SayrisXD11 le Dim 28 Oct 2012, 12:51 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nohrel
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 26 Oct 2011
Messages: 53

MessagePosté le: Sam 11 Aoû 2012, 1:28 am    Sujet du message: Re: [SayrisXD11] Origines of Creation Répondre en citant

La fanfic me plaît plutôt bien dans son ensemble Smile

Voici des commentaires plus détaillés

Spoil:

Question scénaristique, je trouves que c'est pas mal. Ton héros fait parti d'un groupe de rescapés possédant des aptitudes supérieures et rares bien qu'il semble être, pour son compte, tout à fait normal.
Tu introduis un univers à "plusieurs plans" que ton héros devra parcourir pour trouver des "réponses". Bref, dans l'ensemble, c'est accrocheur.

Cela dit, je me permettrai de te proposer quelques améliorations quant à ton style d'écriture, qui ne semble pas toujours correct dans sa syntaxe. Ce n'est qu'une appréciation personnelle donc libre à toi de prendre en compte ce qui suit. J'ai essayé d'être le plus exhaustif possible pour te donner un avis aussi complet que possible.

SayrisXD11 a écrit:
Une nuit tout à fait normale comme toutes les précédentes. [...] Un jeune homme sur son lit allongé sur le dos.

Ces phrases n'ont pas de verbe et, bien que piètre lecteur, je ne pense pas qu'elles soient valides dans leur syntaxe.
J'aurais donc ajouter, pour ma part : "C'est une nuit tout à fait normale, comme toutes les précédentes. [...] Un jeune homme se repose sur son lit, allongé sur le dos. "

SayrisXD11 a écrit:
Les étoiles scintillent et la pleine Lune brille de mille feux

C'est très subtile et est très loin d'être grave mais bon je préfères tout de même le signaler. Dans ce contexte-ci, on écrit "lune" avec une minuscule.
Voici une explication de Wikipédia plutôt claire :
Spoil:
De même qu’il est possible de composer une galaxie ou une étoile polaire (parmi d’autres) sans majuscules, les mots « soleil », « terre » ou « lune » ne s’écrivent avec une majuscule que lorsqu’ils désignent l’astre, la planète ou le satellite lui-même et sont écrits sans majuscules dans tous les autres cas6 :

la distance de la Terre au Soleil ;
la conquête de la Lune.

Mais :

le clair de lune ;
un coucher de soleil.



SayrisXD11 a écrit:
Il a les cheveux raides et épais et sont d'un noir intense lui donnant un air effrayant. Il a un visage fin et des yeux d'apparence fatigués. Ses sourcils sont gros. Son corps est mince et a une peau de bébé.


La description est assez "formelle" je trouves, comme si tu lisais sa description sur sa carte d'identité.
J'aurais, personnellement, plutôt vu quelque chose de plus "souple" et peut-être plus "romancé" :
" Ses cheveux raides et épais brillent d'une noirceur effrayante, accablant les traits de fatigue sous ses yeux. Malgré la grosseur de ses sourcils, il arbore un visage fin, complétant la minceur de son corps, et une tendre peau de bébé. "

C'est pas super mais l'idée que j'essaye de passer est "la connexion" logique entre deux idées. Plutôt que de couper la description en plusieurs phrases, la regroupée dans une seule où on fait le lien entre deux "éléments" de son identité.
Par exemple, "ses cheveux noirs effrayants" peuvent être regroupés avec "des yeux fatigués" car ils ont tous les deux une thématiques "obscure" et un peu "effrayante".
Ainsi, plutôt que de lister chaque morceau de son corps, je te conseille plutôt de les relier entre eux dans une même phrase et de faire le "parallèle" ou le "contraste" entre les deux. Bref : Faire des liaisons entre tes phrases.


SayrisXD11 a écrit:
Son visage a un air troublé se posant des questions:
-Que suis-je ? Pourquoi suis-je ici ? Qu'est-ce que le Bien ? Et le Mal ?


La phrase introductrice est pas très "correcte" je trouves, comme s'il manquait un lien entre le début et la fin.
J'aurais plutôt mis "Son visage troublé laisse transparaître les multiples questions qu'il se pose :"

Je dois t'avouer que je suis pas à l'aise avec le présent dans un texte, j'ai toujours tendance à tout vouloir mettre au passé, mais je pense que même dans ce temps, ma proposition devrait rester juste.

SayrisXD11 a écrit:
Le jeune homme s'endormit alors et la nuit passa.


Bah comme je le mentionnais juste au-dessus, je suis plus à l'aise avec le passé. Cependant, bien que cette phrase soit correcte, elle est incohérente "temporellement" avec le reste.
Tu fais tout ton paragraphe au présent et soudain, tu conclues au passé.

Tu devrais tout faire dans un temps.

SayrisXD11 a écrit:

D'un grand cri d'effroi, le jeune homme coupe la parole de la personne qui lui a répondu en plus de tomber du coté opposé du lit par rapport à cette personne.


Le "en plus" est pas génial comme liaison dans ta phrase. De même, en essayant d'être "clair" quant à l'endroit où il tombe, tu répètes "personne" et ajoute une remarque pas très "esthétique" : 'du côté opposé du lit par rapport à cette personne'.

Je verrais plutôt "D'un grand cri d'effroi, le jeune coupe la parole de la personne qui lui a répondu et tombe du lit, laissant ce dernier s'interposer entre eux deux."

SayrisXD11 a écrit:
Il se relève donc et voit un homme, jeune d'apparence.

Le "donc" n'a pas sa place dans le contexte. C'est un mot qui sert à conclure, ici ce serait plutôt " Il se relève finalement et voit un homme, jeune d'apparence."


SayrisXD11 a écrit:
Il a des cheveux hérissés vers l'arrière de sa tête. Il porte un Kamishimo de couleur toute blanche et des Geta.

Comme je le mentionnais plus tôt, tu devrais moins "lister" sa description et tenter de tout regrouper au maximum, pour que ça fasse plus littéraire et moins "scientifique".

Je dirais donc : "Portant un Kamishimo d'un blanc uni, accompagné par des Geta, il affiche des cheveux hérissés vers sa nuque."


SayrisXD11 a écrit:
- Comme je te l'ai dis avant que tu ne me coupe la parole, tu le sauras un peu plus tard. La première question ne serait plutôt le "pourquoi".
Kiyoi se tut un moment ne sachant pas quoi dire.
- Je vais te le dire alors, poursuivit Kenjin, ton monde, a été détruit.
- Comment çà ?
- Il semblerait que les Hommes ont raté leur test.
- Qu'est-ce que cela veut dire ?
- Tu le sauras tôt ou tard.
Kiyoi, d'un air désemparé, se mît à tourner en rond. Et finit par s'arrêter et repose alors sa première question.
- Où suis-je alors ?
- J'y vient. Tu es dans un plan supérieur au tien.


Il y a quelques trucs à revoir dans ce petit passage. Premièrement, un petit problème "esthétique" mais également "syntaxique" dans la première réplique : " Comme je le disais juste avant que tu ne me coupes la parole, tu le sauras un peu plus tard. Ta première question ne devrait-elle pas plutôt être 'Pourquoi suis-je ici' ? "

Ensuite, ton héros ne dit rien...Je trouves que l'homme n'a pas une réplique appropriée par rapport au silence du garçon : " Je vais te le dire alors..."

J'aurais plutôt mis : "Bien, poursuivit Kenjin face au silence du jeune garçon, on va faire comme si tu avais posé la question. Tu es là parce que ton monde a été détruit. "

Ensuite petite faute : "Il semblerait que les Hommes aientraté leur test." C'est du subjonctif.

Ensuite, le type qui voulait pas lui dire où il était et faisait que répondre par "Tu le sauras plus tard", crache le morceau au bout de quelques instants seulement...
De même, je trouves le héros un peu trop "inactif" par rapport à sa situation. Il est dans un lieu inconnu, face à un type inconnu qui lui dit que son monde a été détruit...et tout ce qu'il fait c'est tourner en rond et, soudain, se dit : Tiens, je vais lui redemander où on est...Il a pas voulu me répondre il y a 5 minutes mais maintenant il voudra peut-être ?

Bref, il manque quelque chose ici je pense. Lorsqu'il lui demande où il est au début, tu pourrais peut-être plus répondre "Ce n'est pas où tu es qui compte mais plutôt 'pourquoi' tu y est ". Comme ça tu dévoiles pas tout de suite le lieu, mais en même temps tu dis pas que tu vas pas le dévoiler. Ca rendrait un peu plus cohérent la suite.

Finalement, sur ce passage quelques petites erreurs de temps : "Kiyoi se tut un moment [...] poursuivit Kenjin [... ] se mit à tourner [...] finit par s'arrêter [...] et repose la question "

Tout ton texte est au présent dans la narration mais tu y inclus parfois des verbes au passé, à la fin tu sembles y avoir repensé car tu as mis "repose" au présent.
Attention à la concordance des temps.

Ah petite correction des deux phrases : " Kiyoi, d'un air désemparé, se met à tourner en rond mais finit par s'arrêter et repose alors sa première question."

Voilà grosso modo tout ce que j'ai pu déceler comme petits soucis dans ton texte mais globalement ça va.


_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum