Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. La Chronique : Disponibilité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Le site - www.captainaruto.com
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Vieux
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 21 Nov 2007
Messages: 51

MessagePosté le: Lun 14 Avr 2008, 11:05 pm    Sujet du message: La Chronique : Disponibilité Répondre en citant

Aux lecteurs.

Le Salut.

Dixième chronique donc, larmes aux yeux, mains sur le cœur, sonnez trompettes. L’occasion surtout de répondre à quelques uns de vos commentaires, voire d’en imaginer d’autres qui ne sont jamais venus mais qui auraient pu.
Et d’abord, justement, parlons un peu de vos commentaires.

« C'est une coutume ici, laisser parler les autres et se dire qu'on à fait du bon boulot ? » (Kalandri, 19/03)
Pour chaque chronique, vous laissez une cinquantaine de commentaires, parfois un peu moins, parfois beaucoup plus. Tous vos commentaires sont lus. Je considère vos avis, me réjouiedes compliments et, avec le temps et un peu de Prozac, je digère vos critiques.
Il m’arrive de réagir mais j’essaie, dans la mesure du possible, de m’en abstenir. La raison, peut-être stupide, est que je m’en sens un peu mal à l’aise à l’idée de commenter un commentaire. De plus, si je m’écoutais, je ne cesserais d’amender mon texte, d’essayer de le préciser. Or, à un moment, il faut assumer ce qui est dit et savoir se taire. J’ai eu mon tour de parole ; le temps des commentaires vous appartient ; je n’ai que quinze jours à attendre pour pouvoir vous répondre, à l’occasion d’une nouvelle chronique. Je l’ai fait il y a deux semaines ; je le ferai à nouveau.

« Cibler son public » (Maître Edgar Allan Poe)
Je me permets de rapporter ici un échange très agréable d’emails que j’ai eu avec Maître Edgar. Vous êtes nombreux à vous poser la question du niveau de la Chronique par rapport à ce que vous imaginez être le lectorat « normal » de Naruto ; il est improbable, dites-vous, que celui qui se passionne pour les aventures du petit ninja en pyjama orange s’intéresse à Nietzsche ou à Robert Musil. Parmi vos critiques, celle-ci est sans conteste la plus forte et la plus courante.

Deux éléments de réponse : d’abord, CN.com accueille, en gros, 50 000 visiteurs uniques par jour. Parmi eux, une proportion non négligeable de personnes qui ont un rapport nuancé, sophistiqué voire complexe avec le manga. Elles prennent un certain plaisir à aller un peu au-delà de « qui est le plus fort ». On pourrait ajouter aussi qu’aujourd’hui, le lectorat de Naruto n’a plus grand-chose à voir avec sa caricature traditionnelle : un nombre important d’étudiants, d’adultes, de profs même, pas tout à fait analphabètes et ne fantasmant pas nécessairement sur les écolières japonaises, lisent Naruto. Si la Chronique devait s’adresser à quelqu’un en particulier, leur nombre suffirait à la justifier pleinement.
Pourtant, cet aspect de la question ne nous intéresse pas du tout. Que tel segment de la population, les CSP+ ou la ménagère de moins de cinquante ans, fréquente ou non CN.com, cela n’entre pas en ligne de compte. La Chronique a peut-être un public, son public, mais celui-ci, nous ne chercherons pas à le définir en termes d’âge, de niveau d’étude, de revenu mensuel, de goût pour les Chocapic. Ce n’est pas une cible. C’est un public : le rassemblement improbable des cancres illettrés, des bac +15 pédants, des mères célibataires ou des hommes à femmes, des chats ou des fourchettes qui lisent, critiquent, commentent ou ne commentent pas la Chronique ; ce public n’existe que le temps d’une lecture et d’une réflexion partagée. Il profite de la disponibilité entière d’un texte.

« C’est trop philosophique » (Des gens, souvent)
Pourtant, en disant cela, je ne cherche pas à éviter une question véritable – celle de la « cible » me semblant être, vous l’aurez compris, un faux problème. Cette question est celle de la lisibilité de la Chronique. Or, j’associe fortement cette lisibilité à l’entière disponibilité évoquée plus haut. Pour moi, est lisible ce qui n’exclut personne a priori. Mes textes peuvent demander un peu d’effort, un quart d’heure d’attention peut-être mais en aucun cas, il n’est nécessaire ni d’avoir lu Sartre, ni de se munir d’un dictionnaire de rhétorique ou d’une règle à calcul ; pas besoin non plus d’être parisien, de gauche ou fan de David Bowie. De ce côté-ci de l’écran, la Chronique est un exercice de blancheur ; ma raison est celle de tous, mes mots n’appartiennent à personne ; j’évite le jargon et la complicité. La Chronique vise le partage.
Pourtant, j’ai pu échouer. Une partie du staff et certains d’entre vous m’ont fait remarqué que la dernière chronique était trop nietzschéenne, trop « philosophique ». J’ai pris acte.

« Chronique de quoi ? » (Le Vieux, certains dimanche soir)
Selon un dictionnaire, une chronique est « un récit rédigé selon l’ordre du temps », ou encore « partie des journaux où l’on passe en revue, les nouvelles du jour ». Il y a donc un certain rapport entre une chronique et le temps. Pourtant, celle de CN est curieusement détachée de tout événement. Mes textes ont-ils un rapport, même lointain, avec l’actualité ? Quel est le temps dont la Chronique est la chronique ? « Exercice de blancheur », est-ce que cela veut dire aussi « envie d’apesanteur ? »

Et pourtant, presque toutes les chroniques évoquent l’actualité. Petit jeu : trouverez-vous l’événement auquel elles sont liées ? Qu’en disent-elles ?

« Prem’s » et « c’est trop long » (boss)
Pour conclure, je tiens remercier boss qui, tous les quinze jours, laisse un commentaire sur la Chronique. Généralement pour m’insulter ou pour me dire que c’est trop long. J’avais fini par me sentir coupable : cet internaute devait être, d’une manière ou d’une autre véritablement, agressé par mes textes pour se sentir obligé, semaine après semaine, de laisser un commentaire agacé (et agaçant). Quand, un lundi, en lisant les commentaires de telle news de JSP, je découvris stupéfait, ce petit mot signé boss : « dis, c’est quand la chronique du Vieux ??? ». J’étais en retard en effet et il s’en inquiétait.
J’ai donc guetté avec avidité son intervention. Mais naturellement, cette semaine-là, rien. Boss ou l’art de me contrarier.

Le merci à Ad’, JSP, Yun, et au Staff.

Le no sms

Le Vieux

Pour discuter de la chronique (commentaires, critiques, précisions, suggestions etc...) : Aller sur le forum
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
thegodfather568
Civil


Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 12:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve vraiment que t'écrit bien,tu arrives à saisir a la fois le fon et la forme des choses.Et tous ca mélangé avec un peu de philosophie.Vraiment j'adore ta facon d'écrire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cmoi
Civil


Inscrit le: 09 Mai 2006
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 4:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon alors tous d'abord les compliments:

Beau texte très bien écrit. Bon certes aujourd'hui c'est plutôt une rubrique réponse au lecteurs. mais elle n'en reste pas moins agréable même pour
une personne n'ayant pas suivie le site depuis quelques temps.

Edit: intriguer je viens de lire les autres chroniques toutes de bonne facture. Le défaut de la complexité vient peut-être d'absence de moment léger, chose que tu a corriger dans la dernière chronique.

Petit conseil : tu emploies trop souvent dans cette chroniques le même procédés pour rendre agréable tes paragraphes trop long avec deux ou trois mots très simple installant un effet comiques.

Heureusement tu le fais très bien mais il n'aurait pas fallu deux paragraphes de plus ou il y aurait eu un risque de décrochages



Bon alors j'en viens à la raison de mon intervention : Non le Limousin n'est pas touché par une vague de suicide ispice de médisant. On peut tous au plus dire qu'il y a plus de bar , que de vache , que d'habitant...

Sur ceux il est définitivement l'heure que je dorme. Et quand je repasserai dans quelques temps (j'aime pas lire qu'un chapitre à la fois).
J'en profiterai pour lire les chroniques poster entre temps.

_________________
Prolétaire de tous les pays unissez vous...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
konoha jinchuriki junky
Civil


Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 31
Localisation: En train de cherché naruto ds les scans...

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour d'abord bravo pour ton style qui est plus qu'excellent qui aurait de quoi faire palîr beaucoup de personnes. En ce qui concerne le Limousin... bon ok c'est un peu mort et encore il faut simplement aller en ville et oui il y a des villes pour voir que ce n'est pas si dramatique que celà Laughing
Citation:
Cmoi :Bon alors j'en viens à la raison de mon intervention : Non le Limousin n'est pas touché par une vague de suicide ispice de médisant. On peut tous au plus dire qu'il y a plus de bar , que de vache , que d'habitant...

Heu par contre ce genre de commantaires... si tu pouvais te les garder... je te conseil d'aller visiter la France et notamment cette région... Car si l'intelligence entraine le suicide... toi il y a pas de problème tu ne cours aucun risque...Peut-être diras-tu " c'est de l'humour" et bien non c'est trop facile... on n'insulte pas une région d'alcoolique, sans la connaître, sans y avoir mis les pieds ( à relier avec la première) et surtout sans réfléchir...(Pareil pour le Pas de Calais pour ceux qui ont la bêtise de penser que les CHTI ça colle à la réalité...)
Voilà c'est le petit coup de gueule pour ceux qui parlent de choses sans les connaître.

_________________
L'esprit possède des limites à l'espérance que l'âme ne connait pas.
Avant de dire je suis français assurez-vous de bien l'écrire==> Le Bescherelle est donc ton ami!(perso j'en ai pas sous la main mais j'écris pas de monstruosité Very Happy )

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
thegodfather568
Civil


Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que je paensé en écrivant ma réponses c'est ce qu'a dit cmoi,il a vraiment saisi la chose sur sa facon d'écrire:ce que tu dis les moments légers qui manquait et qu'il a corrigé
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marneus51
Civil


Inscrit le: 29 Oct 2007
Messages: 9
Localisation: comme d'hab... dans mes rêves

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 6:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous et en particulier au Vieux.

Je ne poste pas souvent (jamais?...), mais je prend un plaisir à lire à chaque fois ta chronique, qui permet de remettre un peu mes neurones en exercice (une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal)

Alors trop philosophique la chronique? trop longue? casse bonbons? aucun rapport avec le ninja orange? (oui j'en ai rajouté là...)
Pas tant que ça, après tout, une réflexion n'est jamais trop longue, et c'est encore mieux quand elle est partagée. Et une réflexion philosophique sur un sujet qui peut sembler ne pas s'y prêter, c'est le genre de chose avec lesquelles je m'amuse à réfléchir (bon après le sujet influe aussi... le débat sur "les animaux ont-ils une âme, mangez des légumes! j'avoue que ça ne me dit rien...).
Bref, la rubrique du Vieux a sa place, et comme il le souligne, son public. (en ce qui me concerne j'aime et les chocapics et les étudiantes japonaises).
Alors ne changez rien, pour moi c'est du tout bon.
Dès lors, il est certain qu'il y en aura toujours pour se plaindre, après tout, ainsi va le monde... (la France?) qu'ils se disent que la lecture est facultative, et que si eux ça ne les intéresse pas, d'autres pourront être passionnés et que chacun perd son temps de la manière qui lui convient le mieux...

Pour rebondir sur les réactions concernant le Limousin, je ne connais pas une région qui n'ait pas une réputation d'alcoolique, de paysans ou autres... si ça n'est pas le Morbihan, c'est le Nord, si ça n'est pas le Nord, c'est le Vercors, si ce n'est pas le Vercors c'est les Ardennes... sans compter la réputation des Parisiens sur la Province et des Provinciaux sur Paris... (le lecteur averti aura remarqué que j'ai allègrement mélangé région et département... je parle en terme de région géographique et non administrative...)
Faut-il prendre au sérieux ces réputations? A mon sens non.
Ce genre de cliché il vaut mieux en rire, dès lors qu'on sait pertinemment quel est le vrai du faux. (même si la personne en face est convaincue de son cliché) J'ai pour habitude de traiter mes voisins Picards de paysans, alors que ma campagne marnaise n'a rien à leur envier sur ce plan là... ce qu'ils me répondent d'ailleurs, on sourit, on se marre. Et pis c'est tout.

Et pour fini là dessus... en relisant le post de Cmoi... je pense qu'il est originaire du Limousin, donc il est bien placé pour en parler non?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Kusa
Civil


Inscrit le: 11 Fév 2008
Messages: 23

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 7:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trompez sonnettes. Ou clarinettes, en ce qui me concerne.
Je m'en vais jouer à la gloire de la Chronique, et là, c'est sûr, il y aura des suicides.

Bref. Commentons donc.

« C’est trop philosophique » (Des gens, souvent)
Mais qu'est-ce que le plaisir de la Chronique, si ce n'est, en arrivant, le soir, devant son écran, de découvrir un nouvel article qui nous donne à réfléchir ? Quelques minutes face à ce texte qui nous échappe un peu, peut-être, au début. Et puis, au fil des relectures, la compréhension.
Et si la Chronique nous demande de l'attention, c'est pour nous faire saisir tout le sens, toutes les implications qu'elle entraîne.
Citation:
j’évite le jargon et la complicité. La Chronique vise le partage.

Et elle l'atteint. Ce qui m'a beaucoup plu, dans ton style, c'est justement cette impression que l'article est tourné vers les autres. Parfois, on a l'impression dans un dialogue que l'autre ne parle que pour s'écouter. Ou on le fait soi-même. Mais rien de tout cela chez toi. A peine un "je" de temps en temps, une pointe d'humour, une opinion qui n'est pas la nôtre nous rappellent qu'il existe un dialogue possible avec l'auteur.
Alors bravo.

« Chronique de quoi ? » (Le Vieux, certains dimanche soir)
Le génie, le cancre, et nous (10-12-07) : Hum, je donne ma langue au chat qui parle.
Les théories et l'exotisme (17-12-07) : Exposition de broderie populaire au rouge d'Alsace. Très exotique.
Exclusif : A Eurodisney, Naruto a embrassé Sakura ! (07-01-08) Réponse dans le titre. Et tout le reste est littérature.
Une autre figure de la puissance (14-01-08) : Je ne sais pas. Et c'est dommage. Parce que cette Chronique-ci est la plus belle que tu aies écrite. Alors j'aimerais beaucoup savoir ce qui l'a inspirée.
Naruto va trop vite ! (28-01-08) Je vais prendre le temps de réfléchir à ma réponse.
Naruto va trop vite ! (2) (11-02-08) J'en suis encore à la semaine dernière.
Usero Bakayaro ! (03-03-08) ***** j'trouve pas !
Répétitions (18-03-08) : Hé hé.
Spoil:
Deux frères se bagarrent depuis trop longtemps (chapitre 393). Qu'en dis-tu ? Une fessée et au lit.

Et à nouveau bravo pour avoir trouvé une aussi jolie explication du dessin de Sakura qui lit.
Répétitions (bis) (31-03-08) : Les commentaires auxquels tu souhaitais répondre ?
Disponibilité (14-04-08) : 10ème chronique. Joyeux anniversaire.

Merci beaucoup pour la réflexion que tu nous proposes, qui en entraîne d'autres.
Bravo pour ton style magnifique. Ta ponctuation, ton vocabulaire, ton humour sont toujours aussi agréables à lire après dix Chroniques.

Merci également à Yun qui nous régale de ses dessins (presque) chaque semaine.

A dans deux semaines !

Edit : Non, en fait, ça fait un peu moins de deux semaines.
Comme je vis dans une grotte (avec Internet), que je suis fatiguée (c'est les vacances), j'espère que personne ne se gaussera de ma rapidité de réponse (ah, j'ai trouvé l'argument : j'obéis à la Chronique qui prône la lenteur).
Tadada. Roulez tambours (c'est tout un concert en ce moment).
Spoil:
Usero Bakayaro fait référence à l'échange poli mais ferme du chef d'Etat avec un quidam.
Ce que tu en dis ? La formule authentique aurait dû être "Casse-toi, pauvre con-sama."


Dernière édition par Kusa le Mer 16 Avr 2008, 12:30 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mortdanslame
Civil


Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 1

MessagePosté le: Mar 15 Avr 2008, 9:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jamais jusqu'à lors je n'eus le courage de répondre à la grâce de votre chronique, à la tournure talentueuse que prend votre phraser une fois coucher sur papier (bien qu'il s'agisse d'un écran dans le cas présent).

Du haut de ma petite adolescence, je ne puis que féliciter l'homme qui sait écouter malgré toutes la sagesse de ses propos. Que dire de votre chronique si ce n'est que la philosophie y est employé avec douceur et justesse.

Que la réflexion qu'elle entraine nous permet de voir par de la le manga et ce qui put en être son inspiration, se qui est la logique du texte voir poussé par analogie la réflexion jusqu'à nous.

Si jusqu'ici jamais je n'ai osé commenter votre chronique ce n'est par pudeur mais plus par peur de montrer la légèreté de ma réflexion comparé à la beauté des chroniques créées et avenir.

Si seulement vous pouviez faire les chroniques plus longues . alcolo


N'arrêtez pas . Si la rose séchée n'a plus de parfum elle reste néanmoins l'ombre de la passion exclamée.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
polo
Civil


Inscrit le: 16 Avr 2008
Messages: 1
Localisation: bordeaux

MessagePosté le: Mer 16 Avr 2008, 12:58 pm    Sujet du message: la chronique du vieux Répondre en citant

salut

bon il faut admettre que tes chroniques sont bien pensées et rédigées avec soin. Tu m'as appris quelques petits "trucs" sur le symbole de la spirale et sa signification (pour nous, européens ce genre de détail passe facilement à la trappe mais pour une majorité de japonais, ce type de symbolisme est "monnaie courante", au point même qu'ils n'y attachent qu'une importance très limitée).
Autant de philo pour un manga qui draine autant de fric me fait quand même doucement rire au final. Même s'il ne faut pas confondre les intentions de l'auteur et celles des sociétés de productions et de publication, naruto reste avant tout un marché super porteur qui rapporte un paquet ! il n'y a qu'a voir les lenteurs insupportables dans les animés (allonger à ce point la durée des épisodes c'est du vol qualifié et du foutage de gueule complet pour le public, en particulier pour les enfants qui regardent et suivent attentivement la série chaque semaine) et la place que peut occuper certaines planches dessinées dans les publications hebdomadaires (parfois jusqu'à 4 à 6 pages avec des plans fixes qui ne font absolument pas avancer l'intrigue ; c'est toujours ça de gagné sur les 15 à produire !). Enfin bref, voilà un marché bien goupillé, qui tient en haleine depuis longtemps des milliers (millions ...) de "fans"! Chapeau ! belle opération commerciale !
il faut quand même admettre que la série possède une aura particulière ; l'auteur a su créer un monde imaginaire séduisant avec des persos bien pensés, originaux, qui font le point fort du manga !

_________________
polo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yun
Chuunin


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 701
Localisation: Note: faire un truc original un d'ces 4

MessagePosté le: Mer 16 Avr 2008, 3:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je...
Je n'ai rien contre le limousin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
enti
Civil


Inscrit le: 18 Mar 2008
Messages: 12
Localisation: Limoges (c'est pas une blague)

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2008, 2:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vous aurez noté (ou pas) que sous mon avatar la localisation indique Limoges.

Vous vous direz (et vous n'aurez pas tord) que je suis venu réagir à cette chronique parce que je viens du Limousin.

J'arrive sur le topic et à mon étonnement le dessin reçoit des commentaires suffisamment nombreux pour en parler.

1- Je me dis "réfrène tes pulsions, ne va pas t'acharner à défendre ta région alors qu'au fond tu t'en fous"
2- Je me dis "va (re)lire les chroniques pour donner du grain à moudre à ta critique"
3- Je me dis "mais en fait c'est pas le vieux, c'est yun?!"
4- yun dit qu'il n'a rien contre le Limousin

Alors je dis: certes mais même s'il n'y a pas une volonté d'offenser c'est une critique que le Limousin ne mérite pas, ou pas plus que les autres régions.
Peut-être que ça ne vous touche pas vous qui n'êtes pas d'ici; mais dans les médias (la télé en particulier) quand il s'agit de citer une région dont tout le monde se fout, le Limousin arrive en tête. Pour faire un bon mot, on insiste sur son caractère rural et agricole, sur la vieillesse de sa population, sur l'alcoolisme de sa population, etc.
Ces clichés sont vrais en partie il faut le reconnaître, pourtant, je ne pense pas que ça soit pire qu'ailleurs et que les gens soient moins cultivés qu'ailleurs, il m'arrive même de penser l'inverse.
Les gens du Limousin ont à mon sens une sorte de résignation, ils savent qu'ils sont pris pour des cons et/ou des culs terreux, et que personne ne les écoute et par là ils ont un côté terre à terre, une modestie que d'autres n'ont pas (et n'ont pas besoin).

Un exemple: Quand je vois ceux qu'on appelle les jeunes de banlieues dire "on voudrait plus de représentation, personne ne nous écoute etc" la première chose que je me dis c'est "Vous êtes pas les seuls les gars, je suis avec vous." et ensuite, je me dis "Mais j'y pense, vous êtes représentés, d'entre les jeunes vous êtes quand même ceux qu'on voit le plus s'exprimer à la télé et dans les radios" et que la parole du limougeaud pèse moins lourd que celle du dionysien.
Je peux aussi parler du parisien bourgeois, prenons pour emblème un membre des bb brune ou de naast ou Boris Bergmann (le soi-disant écrivain de 16 ans très bobo) mon oeil provincial décèle en eux des petits cons, des péteux, ce sont des caricatures d'eux-mêmes, je me dis "alors c'est à ça que doit ressembler un jeune?" et ça me laisse assez perplexe, je devine que tous les jeunes parisiens ne sont pas comme ça (et heureusement) mais j'ai quand même des doutes.

Pour revenir au sujet, si le dessin avait dit "bilan: 700 suicides en Alsace" personne n'aurait trouvé ça drôle parce que le sous-entendu "les alsaciens ne sont pas intelligents" n'existe pas, réciproquement, si tu avais mis "belgique" ça aurait été drôle car tout le monde se moque des belges, donc Yun, je te le dis, bien que ce ne fut pas ton intention selon toi, il y avait quand même quelquechose contre le limousin. Et je te préviens: la mafia de beaubreuil est à tes trousses Laughing !
Bref je ne voulais pas défendre le limousin, mais si je ne l'avais pas fait qui l'aurait fait?! Après tout, je me rends compte que je ne l'ai pas défendu mais que j'ai exprimer son point de vue ou du moins celui que je crois percevoir.


Bon quand même, faut pas déconner, à l'origine on est surtout là pour commenter la chronique (les gens qui commentent la chronique en ayant juste lu la caricature!).
Alors, contrairement à d'autres, je ne vais pas te feliciter pour le style ni pour l'esthétisme de la chronique car ce n'est pas un poème, c'est une chronique.
Ensuite, je suis assez faché que vous (les lecteurs des chroniques) compariez celles-ci à de la philosophie car la philosophie ce n'est pas ça. Ce à quoi ressemblent ces chroniques, c'est à des essais, ou à de la semiologie voire à des essais semiologiques ou encore à de l'analyse littéraire, mais je n'y vois rien de philosophique. C'est comme quand on parle de "philosophie bouddhiste", non, la pilosophie, c'est Vè siècle avant J-C en Grèce à l'origine pour se terminer en Allemagne, Angleterre et France en gros, c'est donc très euro-européen et bien loin de l'asie; le terme "pensée bouddhiste" est plus acceptable. Voilà, il ne faut pas galvauder le sens du mot philosophie, on a trop tendance à sortir la carte philosophie dès lors que trois paragraphes s'enchainent et traitent de matière cérébrale.

Je le dis: on peut penser sans que ça soit de la philosophie.

Pour argumenter un peu plus, ce n'est pas parce que le vieux s'intéresses à Nietzsche que ses chroniques sont de la philosophie
Citation:
Chaque roman occidental entretient d'une manière ou d'une autre un lien avec la mythologie gréco-latine mais en quoi celle-ci nous aide-t-elle à anticiper le cours de son récit ? Parce qu'elles voient un indice mystérieux et crypté là où il n'y a que le signe d'une appartenance culturelle, ces théories me semblent condamnées à se planter. Et elles se plantent, en effet.
je dirais que de la même manière, ses chroniques sont peut-être imprégnées de Nietzsche (bien que pour moi ça soit pas flagrant du tout) sans que cela soit de la philosophie.
Voilà sinon, la plupart du temps je suis d'accord avec les chroniques bien qu'elles défoncent des portes ouvertes, mais je reconnais que tout le monde n'a pas ces portes ouvertes par instinct ou par éducation donc c'est quand même utile pour ceux-là.

En espérant avoir été utile, salut.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Yun
Chuunin


Inscrit le: 22 Avr 2006
Messages: 701
Localisation: Note: faire un truc original un d'ces 4

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2008, 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve ça génial vos réactions, vraiment (c'est pas ironique Very Happy).
Tu sais, au fond, dans le dessin, on s'en fout du Limousin. Ce n'est ni une attaque directe sur cette belle population (de gauche, comme je regrette) et qui a inventé le clafoutis (comme je regrette).

La question de qui est le plus représenté dans les médias est finalement assez stérile, quand c'est la qualité de la représentation qui diffère. Pour les jeunes des banlieues, tu le dis toi-même, tu nous prends un cliché; une infime partie de la banlieue (mais présente, il serait idiot de ne pas le reconnaitre), partie qui est elle très médiatisée (vive la politique de l'insécurité! Very Happy). Amalgame inconscient cité/délinquant, tout comme ton amalgame BB brunes/ parisiens ;_; (on mérite pas ça, pitié).
A quoi sert de représenter si l'image qu'on en donne est fausse (phrase relativement plus adaptée pour les banlieues).
On joue donc ici sur les clichés. Je vais te dire, tu me fais une blague sur les parisiens je rigole, vraiment, surtout si elle véhicule ces clichés; parce que ça reste pour rire. Et je reste persuadée qu'on peut rire d'à peu près tout... Tant que tout le monde reconnait le second degré.
J'ai cru qu'un gribouillis en bas d'une (magnifique) chronique de mon collègue Le Mourant, n'attiserait pas les haines anti-limousin de la foule.
Visiblement non.

Bon, je suis un peu de mauvaise foi, car je n'ai pas pensé à tout ça en dessinant. J'ai pris un atlas, la première région qui me semblait la plus paumée (oui, bon, c'est paumé quand même le limousin, vous me pardonnerez Mr le Parrain d'Beaubreuil) et en l'occurence le limousin ( j'ai hésité avec le Cantal, la Normandie, ou la Patagonie extérieure). Bref. Rien de prémédité, s'il y a eu du mal.

Citation:
Alors je dis: certes mais même s'il n'y a pas une volonté d'offenser c'est une critique que le Limousin ne mérite pas, ou pas plus que les autres régions.


Pourquoi le limousin alors? Et pourquoi pas? je l'ai tout simplement mis comme j'aurais pu écrire "noir babouin" ou "juif qui dirige la banque mondiale". Huhuhu

P.S. N'en tiens pas rigueur, mais on dit de moi que je suis une fille.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
enti
Civil


Inscrit le: 18 Mar 2008
Messages: 12
Localisation: Limoges (c'est pas une blague)

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2008, 6:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne t'en tiens pas rigueur, en fait, je n'ai pas à juger, et comme je le disais, je m'en fous au fond du limousin, c'est qu'un endroit, je n'ai tout simplement pas pu m'empêcher, de répondre à des clichés par d'autres clichés, c'était idiot mais j'étais de mauvaise humeur.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
404.not.found
Civil


Inscrit le: 21 Avr 2008
Messages: 1
Localisation: punta-gana (enfin j'aimerai bien)

MessagePosté le: Lun 21 Avr 2008, 8:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour a tous (et à toutes, il ne faut pas oublier les filles !)

je me suis inscrite sur ce site pour pouvoir réagir sur ce topic.
Je vous trouve vos posts tous très interressants, biens argumentés, drôle et cetera...
je trouve la chronique Du Vieux vraiment très bien rédigée ET philosophique (enti -> au sens large du terme), elle a eu le mérite de me faire sourire toute seule devant mon écran ce qui est assez rare..
Et vos réactions... ah lala vos réactions sont supers aussi, pas une seule connerie, c'est rare. ( j'aime particulèrement le "je... je n'ai rien contre le limousin" de yun... tout dire en si peu de mots c'est tout un art =p !)
bon je pollue peut-etre un petit peu.
merci encore a tous, vous m'avez bien diverti dans ce moment d'ennui le plus complet =)

_________________
j'aime les vacances
j'aime le chocolat
j'aime Naruto
j'aime qu'on m'aime
j'aime glander sur l'ordi
j'aime glander tout court
j'aime beaucoup de choses
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
modjo
Civil


Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 7
Localisation: metz

MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2008, 7:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je tiens à ce que mon premier message après ma présentation sur ce forum soit mon commentaire sur la chronique.
Comme ceux qui ont posté avant moi je trouve la chronique bien écrite et vraiment passionnante.
En lisant le Vieux, je repense à mes meilleurs profs de fac (j'ai fait des études d'art pla). Je veux parler de ces personnes qui savent faire agréablement et simplement partager leur savoir et leur analyse.

Par ailleurs j'aime beaucoup lire Nietzsche. Et même si c'est de la philo, et que ça peut effrayer certain, je trouve ses textes toujours très accessibles.
A ceux qui pensent que c'est pousser le bouchon un peu loin en reliant Naruto et la philo, je voudrais répondre, que certes, Kishimoto ne s'est pas inspiré de Nietzsche pour écrire son manga, mais l'interprétation du Vieux est tout à fait justifiée et bien argumentée.
C'est ce qu'on appelle l'autonomie de l'œuvre.
A partir du moment ou Kishi publie son manga, son œuvre ne lui appartient plu, elle appartient à ceux qui vont la lire, et chacun des lecteurs va se l'approprier différemment, la lire avec son propre point de vue.
Je pense que ce qui fait que Naruto a du succès, c'est la richesse de sens qui s'en dégage. La chronique me permet d'avoir un aperçu de richesse, et ses commentaires aussi.

à bientôt, pour commenter la prochaine chronique.

_________________
Je ne dis rien mais je dis ce que je pense.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kagamé
Civil


Inscrit le: 29 Avr 2008
Messages: 1
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 29 Avr 2008, 7:35 pm    Sujet du message: chronique Répondre en citant

C'est la première fois que je viens ici et comme je suis nouvelle je ne sais pas trop quoi faire si ce n'est remercier le vieux pour ces chroniques qui me font penser à celles que je fais dans le journal de mon lycée (malheureusement pas sur les mangas). J'aime beaucoup ta façon d'écrire et il est agréable de voir apparaître toutes les deux semaines ce qui rappelle pourquoi j'aime tant captainaruto. Toujours de la philosophie, toujours des expressions qui me font rire et toujours la note narutoïste que tu créais. Donc bravo et continue !!!!

_________________
Kagamé
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Le site - www.captainaruto.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum