Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Dragon Ball Evolution
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2422
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Mar 07 Avr 2009, 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le titre : un manga connu
les acteurs : un européen au milieu d'une bande vaguement asiatique.
Egal ? : envie de vendre, vendre, vendre et encore vendre.

Y'a pas à chercher plus loin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Quik
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 117
Localisation: Montélimar

MessagePosté le: Mar 07 Avr 2009, 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui gorille, ils ont rajouté des poils semble-t-il, mais c'est toujours pas ressemblant, d'autant que Goku ne grandit pas... En plus ce serait Picollo qui aurait emmener la race de Goku sur Terre (je ne sais plus comment il appelle Goku une fois métamorphosée, mais on est loin du mot Saiyan...) ; et le comble : c'est que Picollo commande Goku une fois transformé.

Juste pour mettre de l'eau à votre moulin, je vous conseille vraiment de le télécharger. C'est tellement niaiseux...

En tout cas, l'acteur (?) qui joue Picollo souhaitait tourner 7 films... Je crois que ce seul massacre suffira amplement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Heart-bijuu
Jounin


Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 961
Localisation: Lande aux esprits frappés.

MessagePosté le: Mar 07 Avr 2009, 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

vous aurez pas plusieurs liens photot a mettre comme " la tete de picollo"
" un extraitd'une scene" ect.. histoire qu'on se marre Very Happy

_________________

Milley nee-san cherie a écrit:
La vie est un Lapin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Quik
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Avr 2009
Messages: 117
Localisation: Montélimar

MessagePosté le: Mar 07 Avr 2009, 9:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Dragonball: Evolution vient à peine de sortir sur les écrans français que déjà Justin Chatwin, qui incarne Sangoku, révèle qu'une suite est d'ores et déjà écrite. Selon l'acteur, ce second chapitre se déroulera dans un univers qu'il n'a jamais vu dans les mangas de Akira Toriyama. Bien qu'ils n'aient pas lu pour l'instant le scénario de ce deuxième volet, Chatwin et Emmy Rossum (Bulma) se disent enthousiasmés par ce nouveau projet. James Marsters (Piccolo) se dit lui prêt à continuer la franchise indéfiniment. Une suite s'éloignant encore plus de l'œuvre de Toriyama...était-ce vraiment nécessaire ?

Shocked

source : http://www.ecranlarge.com/article-details-11461.php

A noter que le film finait quand même à la première place du box office dans 6 pays asiatiques dont la Chine et la Corée du Sud, et qu'il prend la 3e (2e selon les sources) place au Japon. C'est assez étonnant quand on voit cette horreur...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
baka-sama
Civil


Inscrit le: 20 Juin 2008
Messages: 23
Localisation: Tu saura pas!!

MessagePosté le: Mar 07 Avr 2009, 10:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MOI JE L'AI VU!! Et j'en suis pas fier Laughing

Alors oui c'est bien le navet du siècle. Le film est fidèle a la bande annonce, c'est a dire nul!

La tete de piccolo ressemble a un alien.
Bulma c'est Tomb Raider.
Yamcha ne sert a rien.
Le kaméhaméha serait la forme ultime de l'aérokinésie (moi non plus je sais pas ce que c'est!)
Le combat final entre Piccolo et Sangoku dure 2minutes et est vraiment, mais vraiment, pourri!

Et encore plein de chose merveilleuse qui vont de ce film un des plus grand navet que le cinéma est connu.

J'ai passé 1h30 a mourir de rire avec mes potes et je m'en suis toujours pas remis!
Je vous le conseille pas du tous et si il y a vraiment un 2 sa sera sans moi!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Baird
Genin


Inscrit le: 29 Jan 2009
Messages: 497
Localisation: Baird

MessagePosté le: Mar 07 Avr 2009, 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le film arrive a s'en sortir grace a son titre, tout simplement !

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sechs
Genin


Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 427

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009, 12:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dragon Ball est une oeuvre bien singulière dans mon vécu, parce que c'est l'une des rares à avoir très mal vieilli. D'habitude, l'adjectif culte et le mot précurseur sont suffisants pour éveiller en moi une passion ardente et irréfreinée. Pas Dragon Ball. Ce manga est l'une des rares exceptions qui confirment les régles "c'était mieux avant" et "rien ne dépasse l'original". Qu'on soit clair, même si ça avait le don de m'extasier dans mon jeune temps, DB est juste moyen. Pas de scénario, des facilités scénaristiques hallucinantes, des combats grotesques par leur démesure et des personnages qui ont pour seul intérêt de traverser les époques, de changer physiquement, de vieillir, mais qui deviennent en même temps de grosses coquilles vides. Le relire après avoir découvert des choses un milliard de fois mieux ne peut pas se faire sans douleur.
Et l'anime est juste hallucinant. J'ai revu hier le passage où Sangohan se transforme en super-saiyen 2 : c'est lent, c'est mou, c'est sans-âme, et comme certains s'extasient, j'ai ri. De bon coeur, rassurez-vous, c'était sans méchanceté.
Mais cessons cet étalage de bash sur la série originelle, et attardons nous sur cette magnifique adaptation.



J'AI ADORÉ CETTE ADAPTATION ET J'EN SUIS FIER !

Mais avant de débuter ce compte-rendu fabuleux, je dois bien évidemment commencer par le rituel du billet de cinéma, synonyme de film adulé et fantasmagorique :


Et encore, je suis déçu de ne pas pouvoir inscrire mon nom sur ce billet par soucis d'authenticité


Je précise avant tout que ce qui va suivre n'est aucunement du second degré, et que j'ai réellement adoré ce film. Le fait est que j'ai justement eu assez de second degré pour pouvoir l'apprécier à sa juste valeur. Et que ceux qui pensent voir là-dedans une honte n'ont rien compris : ce film est la réponse tant attendue aux films pop-corn des dernières années qui commençaient à gangrener le cinéma avec des filles canons, des flingues et des voitures. Luc Besson's touch, quoi. D'ailleurs, je le soupçonne d'être derrière tout cela. Il est diabolique le bonhomme, ou il essaye tout simplement sa rédemption en faisant ce film.


Dragon Ball est la panacée à un type de film vide et inutile qui essaye de rameuter le plus de gens avec des arguments au goût très douteux. Comment s'y prend-il ? En saisissant le taureau par les cornes, pardi ! Aucune entreprise ne saurait être plus risquée que celle-ci, mais l'ensemble est tellement gonflé, tellement désespéré que le tout ne peut pas être innocent. Il y a une part de conscience et d'auto-dérision derrière le côté très premier degré du film, j'en suis persuadé. Et le pire, c'est que cela marche.

Et comme si cela ne suffisait pas, Dragon Ball est aussi l'arme ultime contre les adaptations cinématographiques américaines de toute oeuvre populaire dont les producteurs veulent pomper le jus jusqu'à la moëlle grâce aux fans hardcore qui feront tout pour le voir. La Bête, tel Oozaru, fait implose ce genre honteusement cupide et racoleur en en devenant la figure qu'il ne faut pas reproduire, l'enfant maudit. Un tel sacrifice est évidement à saluer, tant il a été réussit, tant son but est atteint.

Voici donc Dragon Ball Evolution, véritable némésis du cinéma moderne, bambin incompris, lapidé, esseulé. Que je vais tenter de sauver.

Des acteurs aux effets spéciaux, du scénario au rapport à l'oeuvre d'origine, tout a été mis en oeuvre dans cette optique d'autodérision, pour sauver un genre en plein essor mais maintenant mort. Le roi est mort, vive le roi !
Le regard vide et inexpressif de Justin Chatwin, acteur voué au trépas social avant même le lancement de sa carrière (et le seul de la promo à ne pas être asiat', l'ole, un comble pour le héros -quoiqu'il est néerlandais, indonésie par colonisation donc), lors du départ en fanfare où ralenti rime avec inutilité, annonce tout cela. La farce est là, le gag prend feu, on rit. Les personnages apparaissent les uns après les autres, défilant comme des mannequins écervelés, réussissant à nous surprendre dans le fait qu'on n'aurait jamais imaginé de telles reconversions pour les personnages originels. Pouvions-nous croire que Tortue Génial deviendrait un maître d'art martial à la chemise hawaïenne (soucis du détail) et à la perversité le poussant à avoir Bikini Magazine chez lui ? Et la fille accompagnant Piccolo alors, l'inutilité suprême justifié par la présence à l'écran de deux seins supplémentaires, qui aurait pu croire qu'elle était à l'origine la sulbaterne de Pilaf ? Sans nommer Yamcha, bad boy blondinet ayant torpillé la "carrière" d'un acteur au jeu si incroyable, au charisme hors norme, à l'intéret noté sur du papier PQ par un scénariste ouvrant au hasard un tome du manga ? Non pas que Yamcha était à l'origine très charismatique, mais le film a réussit à retenir cet aspect là de lui, dans une représentation presque fascinante. Et puis imaginez un peu la manière dont sont introduits tous les personnages, de manière à aplatir toute tentative d'effort concernant leur recrutement (entre Bulma qui tire sur Goku et qui part avec lui cinq minutes après ; Roshi qui fait de même ; Yamcha qui fait very very vilain mais qui est gentil...), permettant au moins de ne pas espérer voir un brin de développement de leur part.
Et ces effets spéciaux, nom de dieu ! On a vraiment le droit aux 80's meet 00's budget dans une ruelle sombre sans la ceinture de sécurité. Oozaru qui ressemble à un loup-garou, collector ! Piccolo au maquillage fait par la stagiaire (ou un étudiant en art déco qui ne voulait pas respecter l'original), qui est un croisement entre Dracula (pour le côté anguleux et pâle) et Legolas (les oreilles), donnant un charme indéniable et l'imposant comme l'un des plus grands méchants de tous les temps. L'utilisation des ralentis à des moments tellement incompréhensibles que ça en devient un grand n'importe quoi tape-à-l'oeil qui fait du pied (enfin là c'est la jambe) au spectateur pour lui hurler au visage "Eh gueux ! Ce n'est qu'un film que tu regardes, pas la réalité !", juste essentiel. Il n'eût manqué que Piccolo se transformant en géant après avoir pris une branlée, comme dans les épisodes de Power Rangers, pour donner encore plus de goût à l'ensemble (le seul véritable manque du film...).
Et la volonté de tout faire pour qu'on ne retrouve dans Dragon Ball Evolution rien de Dragon Ball et de faire passer le produit pour un film djeuns quelconque, sans âme, c'était juste brillant ! Entre Sangoku qui essaye de pécho (lawl ?) et qui est persécuté par les autres (omagad) ; Sangoku qui est en fait un sbire de Piccolo (pourquoi ? euh... Ils ont oublié d'expliquer ça. Enfin ils devaient en avoir rien à foutre aussi) ; Tortue Génial qui a un maître renoi et sage (minorité visible sans doute) ; le monde qui est le même que la Terre, les voitures aussi djeuns que dans Fast & Furious ; des monstres qui se dupliquent en étant tranchés... C'est très très très TRÈS lourd, croyez moi !
La construction du film n'est pas en reste, distillant au travers des Dragon Ball des passages forts futurs pour ne pas provoquer la linéarité du propos, appuyant le message du film ("Ne perd pas de vue qui tu es !" T_T).
Paradoxalement, on retrouve des références au couteau sur l'oeuvre d'origine, comme si les scénaristes avaient ouvert çà et là une page et avaient pioché une idée ! Que d'extase devant les Kaméhaméha flashy ressucitant les gens ! Que d'allégresse à voir Goku s'entrainer avec un sac à dos en courant à côté de la bagnole ! Le Mafuba chorégraphié à la perfection par maître Roshi !
Je m'emporte, j'exalte, et je fais grossir un trait alors que ce n'est pas mon but.


Quoiqu'il en soit, Dragon Ball Evolution, dans le fond comme dans la forme, est un cas magistral. Pour tout cinéphile et cinéaste, c'est l'exemple de tout ce qu'une adaptation ne doit et ne devra jamais faire. Le Rejeton démoniaque qu'aurait pu faire Michael Bay, qui sera haï injustement jusqu'à la fin des temps alors qu'il devrait être glorifié pour avoir joué tellement sur la surenchère que les gens se sont enfin rendu compte que ce style était immonde, naze et débile.
En attendant, je suis fan absolu, il me faut les goodies rattachés (le poster Yamcha ! Indispensable !), il faut que j'aille revoir ce film une dizaine de fois, que j'achète toutes les éditions dvd disponibles...

En quelques mots :
Génial.
Parfait.
Majestueux.
Bandant.
Grand.
Beau.
Fantastique.
Magistral.
Jouissif.
Magnifique.
Immense.
Merveilleux.
Extraordinaire.
Epoutouflant.
Intense.
Excellent.
Démentiel.
Dantesque.

J'en fais pas trop là ?

N'écoutez pas ce que les gens disent, regardez la vérité en face, ouvrez vous au second degré absolu, découvrez la plus grande farce de tous les temps, le nanard le plus grand du siècle (mais pas de l'éternité, trop de budget là-dessous), absorbez cette oeuvre difforme, horrible et gerbante, cette expérience inoubliable.
La Fox a osée, la Fox est grande !

Vive le cinéma ! Vive les concepts ! Vive l'intellectualisation ! Vive le mauvais goût ! Vive le Pire !

Best.movie.ever.

La seule chose qui reste en suspens après cela est : oserai-je retourner au cinéma après avoir vécu l'apocalypse ? L'expérience ultime ?


PS : Je suis dans un bon soir, miséricordieux, tout ça. Venez découvrir la vérité sous le masque !
PS 2 : Je suis d'ailleurs étonné de voir au travers de beaucoup de forum que personne ne s'est fait un kit avatar/signature de Yamcha. Son charisme, sa présence, son regard langoureux, ses répliques auraient pourtant dû faire pamer plus d'une personne... Internet m'a déçu pour une fois Sad
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Space invader
Slobad [Robert Quiche]


Inscrit le: 01 Avr 2006
Messages: 1247

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009, 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sechs il s'est fumé un bon gros bédo avant la séance :p
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Sechs
Genin


Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 427

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009, 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le film en lui-même a été fait avec assez de narcoleptiques pour qu'il soit naturellement hallucinogène et qu'y venir clean fasse ressortir de la séance comme un lapin mixomatosé et sous acide (pour des questions sanitaires, à ne pas reproduire chez soi).
Pis bon, c'était pas comme si le matériau de base valait la peine qu'on en produise quelque chose de bien. Et l'adaptation est super-couillue, faut admettre ! On a beau cracher dessus, j'ai jamais autant ri que voir Goku demander à Gohan des conseils pour draguer des meufs, le travail du cadreur (un stagiaire, à ne pas en douter) lors de la scène dans le volcan (wut ?) où on a affaire à un monstre invisible ou bien la morale à la con que même Disney n'ose plus sortir sous peine de se faire lyncher par les enfants se sentant lésés d'être pris pour des cons.

Un des deux films où j'ai applaudi à la fin (l'autre était Batman Begins lorsque Katie Holmes fait sa morale à Bruce Wayne, c'était trop ridicule pour être vrai :,) ), ce qui a le mérite d'être souligné !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Gensei Noir
Maître de la sieste


Inscrit le: 30 Juin 2006
Messages: 3734

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009, 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement faudra nous faire passer la marchandise que nous puissions y goûter Mr. Green

Moi ce qui me dérange le plus c'est que ce film se dit fidèle à l'œuvre originale et là je dis non, si au moins il avait été dit c'est une parodie, oui pourquoi pas, mais pas sortir l'énormité comme quoi c'est une œuvre fidèle.

_________________
N'essaie pas de t'opposer au sens de l'univers. Mais d'abord, assure toi de connaître le sens de l'univers.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baird
Genin


Inscrit le: 29 Jan 2009
Messages: 497
Localisation: Baird

MessagePosté le: Dim 12 Avr 2009, 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Putain mais ce bedo', c'est trop de la bonne o.0

Putain comme dit Gensei, fait tourner, nous aussi on veut apprécier Very Happy

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Daru
Jounin


Inscrit le: 26 Sep 2007
Messages: 1153
Localisation: pas envie de mettre quelque chose de drôle.

MessagePosté le: Lun 20 Avr 2009, 5:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

je ne sais pas comment le dire tellement j'ai honte, mais j'ai téléchargé... d d d dra dragon ball evolution.

voici mes impressions :

je ne sais pas si vous avez eu la même impression que moi, mais le début, c'est la réplique dans les grandes lignes de spider man. en plus la gueule de g g g goku n'arrange pas les choses étant donné qu'il ressemble beaucoup à peter parker.
Ensuite, j'ai trouvé que les visions à travers les d d d dra dragon ball me faisait l'impression d'un seigneur des anneaux.
et j'en passe.

en fait, d d d (merde j'ai du mal à le dire) dragon ball evolution est un film démo. je m'explique : vous connaissez le principe de la démo pour les jeux vidéos (une partie gratuite d'un jeu pour se faire une idée avant de l'acheter), ben là c'est pareil. vous avez pleins de film en un et accessoirement en cherchant vraiment très profondément, vous commencer à entre apercevoir des éléments qui ressemble à l'oeuvre originale.

mais soyons gentil.
si vous n'avez jamais lu de manga
si vous n'avez jamais vu d'anime japonnais
si vous n'avez jamais vu un blocbuster américain ces 10 dernière heuuu ces 20 dernières années
si vous n'avez jamais eu un sens artistique prononcé

ce film est bon.

j'ai rit sur les passages comiques
goku qui demande des conseil pour les filles
la mèche qui remonte malgré le gel
la ponction de sang qui fait mal (je savais pas que se faire prelever du sang faisait hurler comme ça >_>)
utiliser l'AEROkinesie et non la PIROkinésie pour allumer des chandelles (ça me rappel la fois où j'ai placé une bougie près de mon c** pour... heuuu oubliez)
le saute cadavre au dessus de la lave
le hummer volant.

mais en dehors de ça je n'ai fait que pleurer. une oeuvre fidèle? ça? je pourrais sortir 20 incohérences énormes.

_________________
http://daruthin.fr

Par pitié, évitez les gif animés en signature et avatar.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Carte
Heart-bijuu
Jounin


Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 961
Localisation: Lande aux esprits frappés.

MessagePosté le: Mer 22 Avr 2009, 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que je vais dire est incroyable ,meme exeptionnelle: J'ai vu le film, et j'adore (sauf certains trucs)

Donc voila, Hier avec mon pote j'ai decidé d'aller voir ce que j'apellais avant une merdeuh.
Je n'ai pas était deçue , il faut juste se dire que ce n'est po THE dragon ball, que ce n'est juste qu'un film avec quelque idée tirées du Manga.

Erreurs:

-L'histoire de l'allié de Picollo
-Sangoku , un ado Shocked sans queue Shocked Shocked et pour GPS meme po lui qui le kill...
-Sangoku redevient humain, son habit et meme po abimé, déchiré, il se remet comme avant.
-Le combat final (si on peut appeler sa comme ça) qui est trop facile et qui dure 5sec top chrono.
-look des perso, mais on peut po tout avoir.
-Sangoku sur la lave, meme po une trace de chaleur.

Je crois que j'ai fait un peu le tour, meme avec ses inombrables erreurs, le film reste trés bien.
Ah! et au faite l'image du gorrille mis a la page précédente et une fausse (j'y avais cru moi >_<).

Notations:

-scrénario: 12/20 ( si on ne le compare pas au Manga)
-Look des personnages: 9/20 il sont assez moche a part sangoku et (Tchi-Tchi) comme ils disent dans le film , bien sur là il ne faut tjs pas comparer au Manga...d'ailleur sa me fait penser a une video "la mort..ou le" euh quesque je dis moi Very Happy .
-Bande-Son: je m'en souviens plus

Voila!! Je vous conseille d'aller le voir, mais ne vous attendez pas au Manga.

_________________

Milley nee-san cherie a écrit:
La vie est un Lapin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 2001
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Mer 22 Avr 2009, 12:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Attends, tu déconnes là? J'veux dire, même en dégageant le côté "adaptation foireuse", le film reste foireux !

La mise en scène est absolument à chier, les différents plans de caméras plus qu'hasardeux, les effets "bullet time" carrément mal placé et mal amené. Le jeu des acteurs est plus que limite...Bref même en considérant qu'il ne s'agit que d'un film SF de plus, il reste carrément à chier sur la tapisserie.

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Sechs
Genin


Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 427

MessagePosté le: Mer 22 Avr 2009, 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Film de SF ? Euh... Ce n'est pas parce qu'il y a des motos futuristes qu'on peut considérer cela comme de la science-fiction, un peu d'indulgence pour ce genre peu reconnu et pourtant aux concepts aussi vastes que passionnant. C'est un film de kung-fu auquel on a amputé les scènes de combats pour s'intéresser à ce qui n'intéresse personne : le scénario et les personnages. Le seul problème est qu'ils oublié, en retirant les bastons, de rajouter du contenu de l'autre côté.

De même, le scénario est franchement en carton, adaptation ou pas. Je parie que des milliers de gens n'ayant pas fait d'études cinématographiques seraient en mesure de faire MIEUX que ce qui a été pondu là (ce qui m'amène à penser que soit ces gars ont triché pour avoir leur diplôme, soit on leur a donné par pitié, soit les examens sont vraiment faits pour les cons, soit les producteurs n'ont aucun goût artistique), qui ressemble plus à un mixte batard de ce qui attire le public qu'une véritable volonté de cohérence. Rien n'est expliqué, tout est torché, les gags tombent à plat. Non, tout est insauvable, et c'est bien ça qui sauve le film.

Pour moi, c'est ce goût infect de moisi, de ressucée, d'immondice à outrance, tant et si bien qu'après deux minutes de film la seule pensée qui nous traverse est que cela est complétement assumé, qui fait que j'ai adoré.
Dragon Ball Evolution est une révélation pour moi, car c'est un film monstrueusement mauvais, à tel point qu'il en devient excellent. Il démontre que les Extrèmes ne sont pas les bouts antagonistes d'une ligne droite, mais forment une boucle dont ce film joint les deux bouts. Très perturbant, c'est peut-être pour cela que beaucoup de critiques n'ont pas digéré la chose, préférant rester sur leurs acquis plutôt que remettre en doute leur vision de l'art.

Puis, ce n'est pas comme si Toriyama n'avait pas donné les crédits pour qu'on chie ça, il en est l'un des producteurs tout de même, preuve qu'il avait la volonté de renouveler son oeuvre, de la rajeunir, de l'enlaidir mais aussi de la faire passer à la postérité (parce que vu comment étaient ces 28 derniers tomes, c'était pas gagné).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Daru
Jounin


Inscrit le: 26 Sep 2007
Messages: 1153
Localisation: pas envie de mettre quelque chose de drôle.

MessagePosté le: Jeu 23 Avr 2009, 12:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Attends, tu déconnes là? J'veux dire, même en dégageant le côté "adaptation foireuse", le film reste foireux !


le réalisateur l'a fait ça.

tiens je viens de trouver une critique faite par davy mourier

http://www.badstrip.net/article-30146472.html

_________________
http://daruthin.fr

Par pitié, évitez les gif animés en signature et avatar.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Carte
Mr. Jakobus
Aspirant genin


Inscrit le: 26 Jan 2008
Messages: 213

MessagePosté le: Sam 25 Avr 2009, 9:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon je l'ai vu, contrairement à vous j'ai pas trouvé ça si pourrie, faut juste le voir en oubliant le manga, de toute façon y'a tellement de difference avec la version principal.
C'est clair que Goku fait marrer ( en peu ), Roshi aussi, bon je vais pas reciter tous les default du film mais ce qui m'a saoulé c'est que dès le depart on s'imagine qui est Ozaru et le combat final est nul, tient je t'envoie des boule de feu, moi aussi je t'en envoie t'as vu ! SUPER, puis Picolo est nul, et la fin laisse penser que Chichi est aussi forte que Goku. Sinon c'est gentillet, le ptit Goku qui veut pas se battre alors qu'en vrai il pense qu'a ça, puis les ralentit de sueur qui coule du nez s'est purement un bon moment de cinema *ironie* puis bon Dragon Ball c'est le manga du " Je suis plus fort que toi " alors que la on sent que toute une bande de mioche frappant Piccolo pourait le tuer, bon les perso sont pas mal sinon apart Yamcha qui sert à rien, sinon le voeux final est à chier, pourquoi ne pas ressuciter toute les victime du mechant extra terreste ? Comme ça Gohan serait de retour, puis même si ça suiverait pas le scenar on s'en fout le film le suit pas au depart donc .....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ukhbar
Civil


Inscrit le: 03 Mai 2009
Messages: 22
Localisation: Aix/Marseille

MessagePosté le: Lun 04 Mai 2009, 12:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce film étant produit par Stephen Chow (qui est chinois), je suis même allé jusqu'à me demander s'il ne s'agissait pas d'une tentative politique de destruction méthodique d'une oeuvre culturelle d'un pays ennemi tellement ce film ne respecte rien de l'oeuvre originale, la jette à terre, la roule dans la merde, lui crache dessus et la torture encore pendant une bonne heure.

Au final, je pense juste qu'une bande d'incapables se sont emparés de l'adaptation d'un manga culte qui marche super bien en ce moment aux US (cf. les ventes des différents jeux vidéos DBZ) pour des raisons économiques, mais sans réfléchir une seule seconde à ce qu'était le matériau originel.

En quelque sorte, je trouve totalement fou que quelqu'un ait osé dépenser de l'argent pour produire ce film, que cette personne (le scénariste aussi) soit licencié pour cet acte ne me choquerait pas tellement.


Dernière édition par Ukhbar le Mer 20 Mai 2009, 12:46 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
maytok
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 18 Avr 2009
Messages: 127
Localisation: est perdu...

MessagePosté le: Lun 04 Mai 2009, 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce filme m'as bien fais rire ^^ , le filme est bien que si on ne connais pas dragon ball enfaite .

_________________
Si a la saint Valentin elle te tient la main , vivement la saint marguerite
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Carte
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Jeu 07 Mai 2009, 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un pote m'a passez le divx, donc j'ai regardé histoire de pas mourir con.

Le grand avantage de ce film. C'est que tu te marres. Enfin, on peut se moquer de tout. On l'a regardé avec mon frère, et on a passer 1h30 à rire tellement tout est ridicule dans ce film.

Le réalisateur, a sans le savoir, fait une parodie formidable de dragon ball. Plus qu'a attendre 10 ans avant qu'un mec sérieux se mette au boulot.

Je donne 13/20 au film. Si on juge ca comme une parodie, on rigole vraiment beaucoup.

Si on prend ca comme une adaptation fidèle, on doit se faire grave chier...

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum