Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Ça sonne creux ...
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Mer 29 Juil 2009, 3:18 pm    Sujet du message: Ça sonne creux ... Répondre en citant

J'ai attendu ici, tu es fou.

Ils t'ont trouvé ...

Je t'ai cherché, je t'ai perdu, je te connaissais, je t'aimais, et pourtant, ils t'ont pris, ils n'ont que faire du mal qu'ils causent, j'étais assis sur ce muret. Je t'attendais, trop de choses en apparence paraissent flou. Toutes les personnes qui t'apprécient sont partis, les fausses personnes viennent ici pour prier, elles viennent jouer.

Les vrai personnes sont troublés, elles aimais tes bon cotés.

Tu rêvais que tu allais disparaître, tu en avais tellement peur, mais personne, pas même moi, ton fils, ne t'avons écouté. Nous ne voulions pas en savoir plus sur toi, nous pensions te connaitre assez, pour t'oublier.

Après tes rêves, tu semblais devenir de plus en plus faible, je trouver des excuses pour m'expliquer ce qui t'arrivais ...

Alors que je commençais a me demander ce qui se passait réellement ...

Ton heure était venu, ils sont venu te chercher ...
J'aurais tant voulu que tu oublie le mal qu'on ta fait, le pardon, est une chose, l'oublie en est une autre.

Tu as réussi a laisser derrière toi, les raisons qui font que tu me manque.
Tu m'aurais rejeter de ton vivant, tu m'aurais considérer comme les autres, juste un homme, qui juge, qui se fou de l'autre homme.
Je me sens vide, la seul chose au fond de moi, c'est mes souvenirs partagés avec toi, Papa.



______________



Voila, alors c'était un devoir en français que m'avait donner la prof, qui consister écrire une lettre, a qui que ce soit, j'ai obtenu un 19 tout de même Smile.

Le père est mort, le fils est rongé par les remords.

_________

J'en ai d'autres pour la suite Smile, mais j'attends quelques impressions avant de tout envoyer ...

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Mikazuki
Dramaturge des forums
Dramaturge des forums


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 1246

MessagePosté le: Mer 29 Juil 2009, 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas mal.
Un peu court, un peu flou aussi, mais beaucoup de sentiments exprimés au travers de ce texte. 19 en rédaction... Cela témoigne d'une certaine qualité de ces quelques lignes.
Quel était précisément le sujet ?
Et par ailleurs, quel rapport avec le titre ?


Et si tu as des autres textes, je veux bien les feuilleter, personnellement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Mer 29 Juil 2009, 8:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah bah ouf, au moins UN =)

Alors, le sujet exact du texte était :

Vous ecrirez une lettre a quelqu'un ( qu'importe la personne ) avec une vision grave, vous devrez faire ressentir au lecteur, la douleur, la souffrance qu'eprouve la personne qui ecrit la lettre. ( C'est a peu près ça, je l'ai pas ressortie ... )

Ensuite, c'est flou, pour un but ( voir 2, je suis trés nul pour caser mes paragraphes et mes phrases ), j'ai essayé de faire passer la frustration du garçon dans ses premieres lignes, par la suite, ça se calme, on s'aperçoit qu'il essaie de se reprendre pour faire comprendre sa frustration ...

Le rapport avec, le titre, j'ai mis ça, parce que c'est ce que mes profs de français me disait souvent en voyant mes textes, y'a une structure, mais bien souvent, ça sonne creux, a cause du vide présent dans beaucoup de mes textes ( Donc c'est pas très bon pour moi je sais bien ça Very Happy )

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Ven 31 Juil 2009, 2:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'en fou du double post' parce que c'est mon topic a moi !! AHAaAH hAH hA J'en ai rien a foutre HAHahahahahah hum ... !


Mon deuxième texte ! Smile
Un jeune homme qui marche dans une rue bien nue !

J'ai fait ça, quand j'ai vu un jeune comme moi marchait dans la rue, et se mettre a pleurer parce qu'il voyait les autres ... J'ai jamais su pourquoi ... Mais ça m'a inspirer ça du moins ...

____________


Noé, il marche.
Il marche, il crache, il semble que la nuit tombe, il marche, la rue, semble fine, pourtant, lorsqu'on regarde en l'air, elle parait béante ...

Il marche, seul, parce qu'a plusieurs, on s'entend pas pensé, on aime pas entendre l'avis de l'autre, on l'emmerde l'autre, parce qu'il sera jamais mieux que ça.

" Ça ? ça se limite a quoi ? A moi ? A nous ? A ce que je montre ? Ça ... C'est tellement indéfini qu'on se perd dans la recherche du je ? Je c'est qui ? C'est celui qu'ecrit ? Celui qui lit ? Celui que j'ai appelé Noé ? Ou le crachat de Noé peut-être ...

Tu t'embrouille lecteur ? J'espere que non ... "

Noé, il voit un toxico, il voit 3 gamins qui jouent, il marche aussi, il voit ça, mais ... Sa vie a un sens pour tout ceux qui le voit, mais pour tous ceux qu'il voit ...

C'est a leurs vies qu'il pense



Il marche, la vielle qui passe avec son chien, elle repugne tout le monde, pourtant, tout le monde croit qu'on l'aime, pourtant, a chaque fois qu'on passe, elle nous vole un sourire en coins qu'on aurait aimer garder pour la fille sublime derrière qui vient de tourner la tête a l'instant, on veut la tuer cette vielle folle, qui cri quand son chien aboie. D'ailleurs, on ne sait plus qui aboie, si c'est ce foutu caniche sale ou cette vielle truie qui défie la mort avec ses rides ...

Noé, tu marche, même pas un sourire tu ne lui lâche ...
Ce serait trop beau pour elle, d'avoir encore ce soir, un sourire du jeune homme qui demeure, le plus conviviale, le plus cool, le plus sérieux.




Il continue de marcher Noé ...
Et il fait le choix de sourire a la vielle, en lui faisant un croc-en-jambe par la suite ...

La vielle elle s'est cassé la gueule ... Mais Noé il marche, il voit pas pourquoi il devrait s'excuser, il voit pas pourquoi la vieille devrait continuer d'aller bien ... Si l'envie du garçon mechant lui arrivait tout a coup ...

Pourquoi Noé, il devrait respecter l'equilibre, quel equilibre ? Celui qui fait qu'on doit dire bonjour au personne qu'on connait ? Celui qui fait que tu dois être gentil avec les personnes agés ? Mais Noé, il est serieusement déçu de la tournure que prenne les choses, il constate avec regrets que trop de personnes se conforme a l'idée qu'on doit faire ce que les autres font, mais Noé, il pense plus a ça, jusqu'a maintenant, il avait était l'ami de tout le monde, jusqu'a présent, il s'était fait a l'idée qu'un jour, on l'aimerais ainsi ...

Noé, tu va mourir seul, dans le coin de cette rue plus tard, bouffé par ta soif d'arrogance, ta soif de changement ... Le désir va te tuer ...

Mais aujourd'hui, tu sort de cette rue, pour en prendre une autre ...

Cette autre rue, te fera-t-elle changer d'avis aussi ?

Quand tu rentre chez toi Noé ? Tu pense a quoi ? A cette vielle ? Tu as des remords Noé ? Tu voudrais autres choses pour toi, que ce que tu as ... rien ne te va, tu veux tout et ça te perdra, tu deviendra l'homme que tout le monde deteste, mais dont on ne peux se passer ... Tu sera quoi finalement ?

Tu sera un homme Noé ...
Ça te perdra .. oui, certes, d'autres t'aimeront, ou te le feront croire du moins ... Mais qu'y gagnera tu ?

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 2009, 7:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message supprimé par l'auteur.

_________________


Dernière édition par Deblateur le Sam 14 Nov 2009, 12:10 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 1938
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Dim 16 Aoû 2009, 10:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En bon narcissique égocentrique que je suis, j'venais voir si t'avais pas répondu dans ma tanière en voyant le p'tit shuriken tournoyer gaiement et là "BAM" !!!

Déception de voir que j'suis trop pété pour retrouver ma case et que je m'retrouve chez quelqu'un d'autre...Et puis bon, quelque peu intrigué par ce territoire inconnu, j'vois qu'il n'y a personne, j'allume la loupiote et j'commence à zieuter un peu l'endroit...Et putain man !! La déco est super sympa Cool

Non sérieusement, j'trouve même que ça a un goût de trop peu, sans déconner...Si tu rajoutais quelques trucs par ci par là, j'me permettrais d'venir skouatter plus souvent Laughing

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Jeu 17 Sep 2009, 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon stylo ...




Il est beau, presque somptueux, voir magnifique, un stylo qui pourrait être orné d'argent. Il marche, sur ma feuille, sur cette feuille, il marche on ne sait où, à la recherche du nouveau ou du vieux, il est jeune encore malgré ses multiples actes qui m'ont conduit vers ce cheminement irrégulier, bien souvent, ma main hésite, comme dans un rêve, et il est là, lui. Mon guide.

Je t'aime, tu dois bien être, ma seule consolation, mon souffre coureur vers qui j'agonise, et tu es là, bien las, de courir sur ces pages blanches où je me complais tristement, et dont le strabisme n'est pas sans rap'ler un certains bigleux ... Et toi, tu me délecte.

Et puis, tes meilleurs amis : - Les mots
Ceux sans qui tu n'aurais de sens, mise à part ces foutus chiffres ...
Mais ces mots, sont notre puissance, notre quintessence qui nous mènes droit vers l'orgasme littéraire. Aussi bien dans la tristesse, dans l'amour, que dans la vengeance, et tout y passe, les hommes, les femmes, les cons, le beauf, les parents, les sentiments, les seules choses qui te sont inconnues, restent inconnues pour moi aussi.

Mais ces mots, ne me rendront pas mon père, ces souvenirs sanguins, qui me frappent les tempes encore aujourd'hui. Et moi, sans toi, je ne pourrais me plaindre de ne plus l'avoir, parce que oui, je me plains, et tu dois bien être le seul à qui je me confesse, à qui je dis tout. Mes larmes, en guise d'encre suffisent bien souvent ...

Mais maintenant, quand je te lâche, c'est pour une cigarette ... Où pour penser à ma dame, mais au final, je te reste fidèle, aussi bien vivant, que mort, homme ou femme, jour ou nuit, blanc ou noir, devant ou derrière ... Tu reste là.

Je te foutrais bientôt la paix, ne t'en fais pas ...

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 1938
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Sam 19 Sep 2009, 9:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non, non, non ! Je ne suis pas d'accord !! Lui fout pas la paix à ton bout de plastique cracheur d'encre Very Happy Uses le jusqu'au bout Wink

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Sam 19 Sep 2009, 4:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pardonne-moi Lecteur Smile

____ ( Attention, ceci n'est pas une réponse à Darth BIBI Very Happy )


C'est samedi soir, que tu te décide enfin à me considérer ? Appelle-moi Con ?

Et puis, tu veux que je te dise, ta franchise, tu peux la prendre, et te la mettre dans ton rectum poilu(e)s, la au moins, j'aurais une once d'interêt vis à vis de ta petite personne .. Petite merde !

Tu t'amuse à me lire, mais au final, tu trouve pas ça drôle, si je te fais chier dis-le vas-y, en fait, ta gueule, elle m'inspire pas confiance ! Je règne sur mon et ma, et ça me suffit amplement, pas besoin d'un connard qui me lis pour me dire si je dois m'améliorer ou bien plonger dans l'alcool, c'est surement une meilleure voie ?

Ahaha, toute façon, ça sera toujours moins bien que les 'ricains comme l'as dis Chedidi' ! Tu trouvera toujours quelque chose à me mettre sous la dent pour me perfectionner ... Mais tu veux quoi au final ? Tu veux me voir en haut de la liste ? Ou tu te fou de moi ? Si c'est le cas, pourquoi tu songerais pas à aller te faire foutre ? Parce que, honnetement, tes petites arrières pensées dont la quasi totalité de mon égaux se fou, sont superflues, à un point tel, que manger tes pieds, deviendrais peut-être quelque chose de rationnel.

Alors oui, je suis méchant, mais, m'y as-tu forcé ? Es-tu tout blanc dans cette histoire ? Attention ! Je cherche pas à ce que tu sois ronger par les remords, mais dis-toi que le fait de lire ça, influe ne serait-ce qu'un temps soit peu, sur ta matière rose qui te sert de bocal à pensées. Alors bon, moi j'attends Novembre, est-ce que j'apréhende ? Beuuhhh ... Va savoir ..

Bon oui d'accord, pas de rapport .. Mais alors ?
Ah ouais, ça rime, je frime ? Pas le droit ? Y'à une maxime ?

Parenthèse inutile à vrai dire, mais ça m'est passé par la tête, et la ? Tu te dis quoi couillon ? Si je délire ? Ou si c'est inutile ? Tout ce que je t'écris ? Moi, y'a une crevarde des livres qui m'as dit : Prend tout ce qu'on peut te dire, que ce soit bon ou mauvais, tu dois prendre ... Bon j'veux bien que l'argent n'ai pas d'odeur, mais quand y'en a plus, ça sent quand même un petit peu la merde ... Cela dit : Je fais ça ( ecrire ) dans le seul but de savoir si j'ai du talent, sinon j'peux t'assurer, que c'est pas ma passion ... Tu trouve ça amusant toi de s'exploser la main avec pas loin de 8000 mots par texte ? Non merci mamie ...

Bah, beaucoup de choses demeure fortes et interessantes, mais bon, l'ecriture fais partie intégrantes des " passes-temps " littéraire après tout ... Donc, on se conforme aux règles ma foi ... Même si l'idée en soi ne m'as jamais plu.

Alors lecteur ? Tu t'es fais chié ( J'espère ) ? Ça t'as plus ( Pourvu que non ) ?

De toute façon, tu n'es qu'un sale con qui juge Smile

_________________


Dernière édition par Deblateur le Sam 19 Sep 2009, 4:59 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 1938
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Sam 19 Sep 2009, 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais je te crache à la gueule mon p'tit pote Laughing Laughing

Sinon ton texte j'ai trouv...Bah j'te dirais pas !! Je suis pas con moi xD

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2202
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Mer 07 Oct 2009, 9:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Joli contre pied, classique mais bien maitrisé, que j'avais pas commenté je sais plus pourquoi xD
Tu vois là on voit du caractère, de la personnalité, bref, une volonté autre qu'aligner de joli mots, j'aime beaucoup que t'ai rien mis depuis :p
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009, 10:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Saha, ça fait toujours plaisir.


____



Est-ce que je mérite ?




Dis moi, Noé, est-ce que tu crois que je mérite d'être homme ? De vivre homme ? Ou bien, peut-être que ce à quoi je suis destiné se trouve ailleurs, et finalement, je ne vois pas le lien entre la raison d'être et la destiné ...

Et toi Noé ? Tu le vois ? Ce lien, qui devrait nous lié entre raison d'être et destiné ? Je te pose trop de question, mais que veux-tu, c'est dur d'être un humain qui pense, et non pas un simple humain, alors tu me diras si un jour ou l'autre, toi et ta vie, serait prêt à bouffer autre chose que de l'ordinaire.

Parce que quand je lis des livres, quand j'écoute une chanson, quand quelqu'un me parle, je ne vois au fond, qu'un besoin abstrait et implicite d'échange, pas toi ?

" Bonjour ... ça va ? Tu aimes le chocolat ? Les tartes au pommes ? Tu baise ? Tu va mourir si tu continue tes conneries ... ( ? ) "

Au final, ils n'ont que faire de tes réponses, ils ne font qu'apporter du bon dans leurs marmites, leurs bouillons sociales, dans lesquels on trouve des rencontres, du désir, des envies ... Des choses propres à chacun, pour nourrir l'homme de sa propre merde finalement !

Mais toi Noé, tu es comme ça ? Tu prend le mauvais chez toi, et tu le donnes aux autres ? Tu restes au final encore une fois, un homme ? Parce que, crois-tu vraiment, qu'il y a du bon ici bas ? Sommes-nous quelque-uns à avoir du bon au fond ? Ces questions ne résument à elles seules que le majeur problème de la face moche du monde des hommes, on mérite quoi Noé ?

De l'amour ? On peut bien vivre avec, comme sans, on peut bien souffrir avec, comme sans, finalement, c'est superflue.
De l'amitié ? Avec ou sans, on peut vivre, souffrir aussi, ça se limite à une personne tout au plus.
Je pourrais continuer Noé, pour te prouver mes dires, mais tu comprend vite, puisque tu es surement plus qu'un homme, j'ai du le comprendre avant, et les autres aussi, tu es ce dont je ne peux me passer Noé. Un esprit qui aveugle, trace et forge les envies de tous, sans toi, on pourrait surement se rendre compte de la mauvaise vie, mais avec toi, on relativise, donc Noé, finalement, ça ne va pas si mal ? C'est pessimiste comme vision des choses, c'est sur, mais Noé, toi, tu pense que je mérite ?

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2202
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Jeu 08 Oct 2009, 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent texte tout simplement, y'a de la réflection et pourtant une simplicité du style très agréable, attention peut être à ne pas abuser des questions dans tout tes textes ? En tout cas la lecture a été très agréable merci ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Quentin29
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 29 Juil 2009
Messages: 84
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009, 5:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour bien comprendre le texte, il faut comprendre qui est Noé.
Au début, je me suis dit, qui est Noé? Est-ce ton prénom, donc toi? Est-ce le nom que tu donnes à ta conscience? Une autre personne, imaginaire ou pas? Ou est-ce juste un nom, parce qu'il devait y avoir un nom? Ou est-ce Noé, le patriarche biblique, celui dont, selon la bible, tout les hommes seraient les descendants? Noé serait-il un Dieu ou une sorte de sur-homme?
Qui est Noé? A cette question, voici ta réponse:
Citation:
tu es surement plus qu'un homme

Citation:
tu es ce dont je ne peux me passer Noé

Citation:
"Un esprit qui aveugle, trace et forge les envies de tous, sans toi, on pourrait surement se rendre compte de la mauvaise vie, mais avec toi, on relativise"

Mmh un esprit! x) compliqué de déterminer ce que tu entends par esprit! Est-ce le souffle de Dieux ( sens biblique ) ou son inspiration? Est-ce l'âme, ... le principe de la vie psychique chez un individu, la conscience? ...

Ton texte est personnel, dans le sens ou il faudrait être à ta place pour pouvoir complètement comprendre son sens.

Concernant sa construction, sa structure, je la trouve agréable. J'aime ces questions que se pose le "je" et cette interrogation qu'il pose à Noé.

Sinon plus précisément, je vais reprendre quelques phrases:

Citation:
Ou bien, peut-être que ce à quoi je suis destiné se trouve ailleurs

Ailleurs? Ou, ailleurs? Dans un autre monde? Dans une autre vie?
Personnellement, tant que nous, humains, n'auront aucune preuve de l'existence d'un "autre monde", d'une "autre vie", je penserai et j'agirai comme si ce monde, ou je suis né, que je connais, est le seul.
Miser sur l'existence d'un "autre monde", d'une "autre vie", compter sur cette existence, c'est prendre un risque. Ce risque je ne me risquerai pas à le prendre, en ce qui me concerne.

Citation:
mais que veux-tu, c'est dur d'être un humain qui pense, et non pas un simple humain


Attention à la différence que tu fais, ici. Tu sépares l'humain en deux catégories, ceux qui sont "simples" et au-dessus ceux qui en plus d'être humain "pensent". Pour moi tu ne peux pas faire une telle séparation. Tous les humain pensent, réfléchissent. Certains plus habilement, plus rapidement, moins futilement ou superficiellement, certes, mais de là à dire que certains ne pensent pas, non!

Citation:
alors tu me diras si un jour ou l'autre, toi et ta vie, serait prêt à bouffer autre chose que de l'ordinaire.


Cette phrase ne sonne pas juste. Il me semble que "serait" n'est pas la bonne conjugaison! Ce ne serait pas plutôt "seriez"?
Sinon elle est interréssente; tu emploies une connotation négative pour parler de Noé, en utilisant le mot "bouffer", tu lui reproche d'être ordinaire! Si en t'adressant à Noé, tu t'adresses à toi ou à ta conscience, alors c'est un reproche personnel, sinon, tu émets une critique sur lui. Tu lui poses des questions, mais en même temps tu as ton avis sur lui, apparemment plutôt négatif.

Citation:
Parce que quand je lis des livres, quand j'écoute une chanson, quand quelqu'un me parle, je ne vois au fond, qu'un besoin abstrait et implicite d'échange, pas toi ?

Personnellement, si je lis un livre c'est avant tout pour mon enrichissement personnel, si je fais de la musique, ou parle, c'est pareil. Si j'écoute de la musique ça peut l'être aussi mais ça peut aussi être alors d'abord dans une idée d'échange, si j'écoute une personne, là tout dépendra de qui est cette personne et de ce qu'elle dira.

Citation:
Au final, ils n'ont que faire de tes réponses, ils ne font qu'apporter du bon dans leurs marmites, leurs bouillons sociales, dans lesquels on trouve des rencontres, du désir, des envies ... Des choses propres à chacun, pour nourrir l'homme de sa propre merde finalement !

Comme tu le dis à la fin de ton texte, la vision des choses de "je" est pessimiste! Certains écoutent leur conscience avant tout, certains font passés l'intérêt des autres avant le leur. Pour "je", chaque acte, chaque pensée que l'homme a c'est de la "merde"! je ne suis pas d'accord avec "je", l'homme est capable d'acte noble, désintéressé, d'acte juste, de compassion...

Citation:
Parce que, crois-tu vraiment, qu'il y a du bon ici bas ? Sommes-nous quelque-uns à avoir du bon au fond

Je le pense, oui.

Citation:
De l'amour ? On peut bien vivre avec, comme sans, on peut bien souffrir avec, comme sans, finalement, c'est superflue.


Certes, biologiquement parlant, l'humain n'a pas besoin d'amour ni d'amitié! Mais as-tu déjà vu quelqu'un qui ne connait pas l'amour? Aimerais-tu vivre dans un monde sans amour? Moi non.

J'ai utilisé les questions de "je" posées à Noé pour donner mon avis. Je ne sais pas si c'était à faire, mais bon...

Texte intéressant, même si on est encore loin de ce que je pourrais qualifier de génialissime ou de fabuleux. Quelques passages au niveau du vocabulaire et de la tournure des phrases me semblent chancelants.
Il y a des questions, des interrogations, de la recherche, de la création derrière cet écrit, et ça c'est bien! Maintenant la mise en forme de ces interrogations, de ses sentiments pourrait être meilleure.

_________________


Spoil:





Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Ven 09 Oct 2009, 10:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oula, alors, merci pour le roman ... Je vais faire de mon mieux pour te répondre.

Citation:
Mmh un esprit! x) compliqué de déterminer ce que tu entends par esprit! Est-ce le souffle de Dieux ( sens biblique ) ou son inspiration? Est-ce l'âme, ... le principe de la vie psychique chez un individu, la conscience? ...


Noé = L'état d'âme que je vois du monde.

J'ai pris le prénom Noé, parce que c'est le plus beau prénom que je connaisse, avec Téa, et parce que, le monde que je vois sombre dans le chaos, un chaos qui n'est pas sans rappeler le déluge ( demande moi si tu veux encore plus de précisions. ).

Citation:
Ton texte est personnel, dans le sens ou il faudrait être à ta place pour pouvoir complètement comprendre son sens.


On me fait souvent la réfléxion, aussi bien mes profs que les membres qui me lisent, mais j'essaie de corriger tout ça. D'ailleurs, si tu n'as pas vu, il y a un autre texte sur Noé, un peu plus haut dans la page Smile !


Citation:
Citation:
Citation:
Ou bien, peut-être que ce à quoi je suis destiné se trouve ailleurs


Ailleurs? Ou, ailleurs? Dans un autre monde? Dans une autre vie?
Personnellement, tant que nous, humains, n'auront aucune preuve de l'existence d'un "autre monde", d'une "autre vie", je penserai et j'agirai comme si ce monde, ou je suis né, que je connais, est le seul.
Miser sur l'existence d'un "autre monde", d'une "autre vie", compter sur cette existence, c'est prendre un risque. Ce risque je ne me risquerai pas à le prendre, en ce qui me concerne.


Tu es beaucoup trop terre à terre la je trouve, je parle pas d'un monde palpable, mais du notre, qu'on pourrait à tout moment changer. C'est très abstrait encore une fois je conçois. Prend comme exemple, le bonheur, c'est un fait immatériel, mais qu'on peut concrétiser à travers l'imagination qu'on certains, à savoir le paradis.

Citation:
Citation:
Citation:
mais que veux-tu, c'est dur d'être un humain qui pense, et non pas un simple humain



Attention à la différence que tu fais, ici. Tu sépares l'humain en deux catégories, ceux qui sont "simples" et au-dessus ceux qui en plus d'être humain "pensent". Pour moi tu ne peux pas faire une telle séparation. Tous les humain pensent, réfléchissent. Certains plus habilement, plus rapidement, moins futilement ou superficiellement, certes, mais de là à dire que certains ne pensent pas, non!


Attention toi aussi, essaye de comprendre, je ne scinde pas l'être humain, mais ses actions ... Celui qui pense, qui se remet constament en question, qui est incertains, celui qui vit dans l'attente constante, et ceux qui trouve un but à leurs vies, qui jouisse d'un plaisir de carrière et autres. Et je ne critique aucunes des deux actions, j'ai simplement choisis mon camp !

Citation:
Citation:
Citation:
Parce que quand je lis des livres, quand j'écoute une chanson, quand quelqu'un me parle, je ne vois au fond, qu'un besoin abstrait et implicite d'échange, pas toi ?


Personnellement, si je lis un livre c'est avant tout pour mon enrichissement personnel, si je fais de la musique, ou parle, c'est pareil. Si j'écoute de la musique ça peut l'être aussi mais ça peut aussi être alors d'abord dans une idée d'échange, si j'écoute une personne, là tout dépendra de qui est cette personne et de ce qu'elle dira.


Ici, je cite les livres, parce qu'un auteur, à travers ses livres, cherches forcément un contact, à savoir, ce qu'on pense de lui. Je cite les chansons, parce que dans chaque musiques, il y a un message, donc un désir de contact ... Implicitement encore une fois.

Citation:
Citation:
Citation:
Parce que, crois-tu vraiment, qu'il y a du bon ici bas ? Sommes-nous quelque-uns à avoir du bon au fond


Je le pense, oui.


Nos avis divergent simplement Smile

Citation:
Citation:
Citation:
De l'amour ? On peut bien vivre avec, comme sans, on peut bien souffrir avec, comme sans, finalement, c'est superflue.



Certes, biologiquement parlant, l'humain n'a pas besoin d'amour ni d'amitié! Mais as-tu déjà vu quelqu'un qui ne connait pas l'amour? Aimerais-tu vivre dans un monde sans amour? Moi non.


Bien sur que j'aimerais vivre dans un monde sans amour, mais je sais pas si je le mérite au fond de moi, parce que quand tu goûte à l'amour, tu te rend compte à quel point c'est exclu de tout autres sentiments humain, c'est au dessus de tout ...

Et pour l'amitié, c'est dur, mais faisable.



Voilà Quentin, j'espère que tu m'as mieux compris.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Je sais pas
Criminelle du Verbe
Criminelle du Verbe


Inscrit le: 12 Fév 2006
Messages: 1040
Localisation: T'es où ?

MessagePosté le: Dim 11 Oct 2009, 6:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que t'as du potentiel et qu'il faut travailler ça.
Un style propre émerge de la plupart de tes textes.
La plupart, j'ai pas accroché.
Par contre, 'y'a des choses que je vois. Le premier texte se lit comme dans l'urgence, comme si on avait pas l'temps, comme si on était pressés par les mots, tant ils courent les uns derrière les autres ; l'effet ponctuation est réussi, attention à ne pas en abuser par exemple, il y a des virgules qui sont là où elles ne devraient pas être.
'y'a des textes qui traitent de sujets trop conventionnels, trop basiques et c'est ça qui fait que j'accroche pas. Le texte sur le stylo par exemple. Par contre, 'y'a un style. D'où le fait qu'il faille travailler ça.

Par contre, j'ai beaucoup-beaucoup aimé les textes avec Noé.
J'ai aimé la référence ancestrale et religieuse qui a bien été actualisée.
Noé l'impalpable.
Le dernier texte est très bon.
Je le lis comme un questionnement permanent.
Un questionnement qui s'adresse à Noé. Mais dans ma tête, ça va plus loin : Noé devient le reflet du narrateur, comme s'il se regardait dans un miroir et que Noé lui faisait face. Alors que le narrateur gesticule en se posant des questions, Noé, dans le miroir, reste impassible. C'est une putain d'image que tu me donnes à lire. C'est vraiment très bon.

_________________
Fille du 17 octobre./ "Souvent, mes couplets dépriment/"

La morve est glacée d'effroi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Dim 11 Oct 2009, 6:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est exactement ça Tata, ce personnage me fait " perdre la gueule " quand je le visualise, lui parle.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Mar 20 Oct 2009, 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, dans tout ça, je vais continuer Smile



________



Amour.


Dis-moi Noé, est-ce que tu aimes ? Tu sais !? Aimer, cette sensation indéscriptible en tout point, qui te pourris le crâne d'idées toujours plus séduisante les unes que les autres. Bien sûr, tout le monde aime, tout le monde a quelqu'un, quelque chose, à aimer, mais l'amour, tu l'aimes ?

Non parce que, tu sais très bien au fond de toi, que l'amour, te bouffe, te consume, fais de toi ce que tu n'es pas, te rend fort, te rend jaloux, te rend homme. Mais je n'aime pas ça Noé, j'aime cette fille, mais pas ça, j'aime ce biscuit, mais pas la façon que j'ai de l'aimer ...

Dieu est quelqu'un de violent je trouve, un tapis volant en guise d'imagination, et des sentiments par ci par la, pour une humanité qui finalement, peut aimer à tire-larigot. Et ça lui plaît ! Ces hommes, ces femmes, en veulent, toujours plus, et toi ? T'en veux Noé ? De l'amour qui consume les hommes ? Qui les bouffes ? Qui les retourne dans leurs lit, le soir, quand l'entité aimée n'est plus la ? Noé ? Toi, tu surement dois savoir l'amour ...

Et pas en être victime, comme nous tous.

Qu'en est-il Noé ?

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 1938
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Jeu 22 Oct 2009, 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hey hey !

Voila bien longtemps que je n'étais plus venu trainer mes pattes dans le coin.

J'ai adoré ton premier texte sur Noé

Citation:
" Bonjour ... ça va ? Tu aimes le chocolat ? Les tartes au pommes ? Tu baise ? Tu va mourir si tu continue tes conneries ... ( ? ) "


J'me suis marré avec cette phrase, m'imaginant la sortir à une gazelle dans un bar un soir :p

Par contre le dernier que tu as pondu j'ai pas spécialement accroché. Le thème est classique, les idées sympas mais il y a quelques répétitions mal placées je trouve :

Citation:
tu sais très bien au fond de toi, que l'amour, te bouffe, te consume


Citation:
De l'amour qui consume les hommes ? Qui les bouffes ?


C'est probablement voulu mais je ne saurai dire pourquoi ça m'a fait tiquer Oo

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Deblateur
Genin


Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 369
Localisation: Dans le ghetto des illettrés.

MessagePosté le: Jeu 22 Oct 2009, 3:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bah Darth', à vrai dire, j'en ai fait 3 de textes sur Noé. Donc, t'as du en loupé un, ou je ne sais trop quoi.

Et le dernier, je dois reconnaitre, que c'est du travail baclé. C'est pourquoi je m'en excuse Smile

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum