Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. L'homme est-il un animal?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 22, 23, 24
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Débats
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  

L'homme est-il un animal?
Oui!
63%
 63%  [ 104 ]
Non!
12%
 12%  [ 20 ]
Non, il est inférieur
6%
 6%  [ 10 ]
Non, il est supérieur
18%
 18%  [ 31 ]
Total des votes : 165

Auteur Message
hulk_
Chuunin


Inscrit le: 25 Juil 2009
Messages: 533
Localisation: ici

MessagePosté le: Jeu 08 Nov 2012, 2:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'y connais pas grand chose en éthologie et j'ai trouvé cette vidéo intéressante.


http://www.youtube.com/v/eJqrJ-WKcLI&feature=relmfu

Marrant de voir que les chimpanzés font de la politique. On est pas si loin finalement...

_________________


"Pas besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer"

"Tu vois le haut des tours s'élever au dessus des maison seulement quand tu as quitté la ville"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mizuki_tiger
Sennin


Inscrit le: 29 Mar 2012
Messages: 2369

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2012, 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

En effet, on est vraiment proches !

Et cette parenté démontre bien que l'Homme n'est pas à part. S'il l'était, il ne serait pas plus proche de certaines espèces que d'autres.
Avec nos connaissances actuelles, on remarque clairement que l'Homme et le chimpanzé partagent énormément de points communs, même si bien sûr il existe quelques différences qui distinguent les 2 espèces... Tout comme chaque espèce possède des caractéristiques qui lui sont propres.

L'Homme est un animal, c'est aujourd'hui indéniable.
Un animal sociable, et qui a même fait de cette sociabilité sa plus grande force. Car, n'étant ni fort ni rapide, l'Homme aurait été une proie de choix.
Seulement, avec l'évolution, avec quelques hasards (je pense notamment à sa découverte du feu), l'Homme a pu entretenir des liens sociaux qui lui ont permis d'élaborer ensemble.
Et c'est sa plus grande force. Car chez la plupart des animaux, ce qu'ils construisent ne servira qu'à eux. Chez l'Homme, ce que chaque individu construit dans sa vie est ajouté à ce qui a déjà été construit, de telle sorte qu'on en arrive à accumuler des constructions collectives, et donc collossales (des villes, des technologies high-tech, etc.).

On peut comparer ça à du football (bien que je déteste ce sport) : chacun fait une partie du travail, chacun fait un peu plus avancer le ballon jusqu'au but.

Il n'y a donc pas de réelle supériorité de l'Homme sur les autres animaux ou sur les humains de l'époque. D'un point de vue individuel, aucun Homme n'est supérieur à un autre être vivant.
Mais bon, cette idée est aujourd'hui encore entretenue par les grands lobbys (viande, vivisection, corrida, fourrure, etc.) ; mais ça, c'est un autre débat...

_________________
Ma fic (click Wink ) :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ThePapyGeek
Civil


Inscrit le: 02 Déc 2012
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 02 Déc 2012, 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non.


Un animal ne détruit pas son biotope en toute connaissance de cause.

_________________
Vénérable ancêtre des réseaux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joker
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 09 Juin 2011
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 05 Déc 2012, 2:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Un animal ne détruit pas son biotope en toute connaissance de cause.


Cette phrase ne fait pas sens. Je m'explique.

L'adjectif "un" animal, suggère la référence à un animal unique et singulier. Animal qui n'aurait pas conscience, c'est-à-dire pas réflexion d'un acte de destruction de ce que l'on appelle "l'environnement" (terme d'ailleurs trop sous-déterminé pour signifier quelque chose dans le langage courant).

Or, rien n'indique qu'un individu singulier à conscience de la destruction potentielle qu'il établit sur son biotope, car il semble impossible pour un être humain unique et singulier de l'évaluer correctement. Que savons-nous de l'impact réel de la feuille de papier que je jette ? L'entropie est problématique, car non seulement je dépense toujours plus d'énergie que j'en crée, mais il apparait aussi que ce que nous qualifions de protection de l'environnement a parfois un coût bien plus élevé que le résultat, et alors l'homme qui croit protéger son environnement ne le fait que passer à une destruction supérieure (notons l'exemple tragi-comique des biocarburants).

Pour faire plus simple, nous sommes très certainement incapables d'évaluer les conséquences réelles de nos actes sur notre propre milieu. Sur ce point, il me semble que nous n'avons rien de plus que les animaux, et surtout dans la société moderne, où la conscience théorique globale est extrêmement atrophiée.

Le problème, c'est l'idéalisme latent ajouté à une pseudo-morale vaguement environnementaliste qui nous fait croire qu'une destruction x ou y d'un environnement donné relèverait pour ainsi dire de la "mauvaise conscience" = mauvais état d'esprit d'un individu singulier, de ce qu'on appelle conscience, qu'un animal ne serait censé pas posséder.

L'homme est-il un animal ? L'idée de nature humaine nous emprisonne encore. Un homme est tout autant animal qu'il est caillou. Non seulement, les études de biologie récentes, conformément à la pensée de Spinoza, semblent montrer que le vivant possède des lois communes jusqu'à la pierre, mais qui plus est, depuis les diverses crises qu'a traversé en Occident l'idée d'homme (du commerce triangulaire en passant par la mondialisation), l'essence de l'homme s'est pour ainsi dire barrée... La quête de l'essence humaine est un simulacre, qu'elle soit comparée aux animaux ou pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Baka neko baka
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 81
Localisation: Univers, Sys. Sol, Planéte Terre.

MessagePosté le: Mer 05 Déc 2012, 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Un homme est tout autant animal qu'il est caillou. Non seulement, les études de biologie récentes, conformément à la pensée de Spinoza, semblent montrer que le vivant possède des lois communes jusqu'à la pierre, mais qui plus est, depuis les diverses crises qu'a traversé en Occident l'idée d'homme (du commerce triangulaire en passant par la mondialisation), l'essence de l'homme s'est pour ainsi dire barrée... La quête de l'essence humaine est un simulacre, qu'elle soit comparée aux animaux ou pas.


Les sources ? Je ne parle pas de Spinoza mais "des études scientifiques" montrant des lois communes du vivant jusqu'à la pierre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finalmax
Chuunin


Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 581
Localisation: dans le monde des dieux de la mort...

MessagePosté le: Jeu 06 Déc 2012, 6:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'homme est un animal sans aucun doute possible.
Le monde vivant regrouppe : les procarytotes, les eucaryotes unicellulaires, les eucaryotes pluricellulaires.
Les eucarytotes pluri-cellulaires se divisent en 3 règne : animal, vegétal et champignon.
L'homme a des cellules animales et se retrouve dans le règne des animaux.

La question doit plutot se poser pour des organismes comme les virus, doit on les considérer comme vivants ?

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
izZzi
Jounin


Inscrit le: 27 Avr 2010
Messages: 839

MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013, 12:01 am    Sujet du message: re Répondre en citant

L'homme est juste un animal qui parle.

Non, en faite, nous somme pire que des animaux. Prenons comme exemple une des actions animale que nous pratiquons des plus barbares c'est la chasse. Seulement, nous ne pratiquons pas la même chasse que les animaux:

Les animaux chasse pour se nourrir, et uniquement pour se nourrir. Ce qui est, malgré la brutalité de la chose, naturel.

Nous, par contre, nous ne chassons pas que pour nous nourrir. Ont chasse pour se faire des pantalons, des trophées, ont chasse pour le plaisir. Les êtres humains ont même réussi à accepter que la chasse deviennent un sport! Ce que je trouve inacceptable car les animaux sont des êtres vivant qui ont aussi le droit de vivre. Alors les manger si besoin sa peut encore passer mais chasser pour le plaisir, alors la je suis ont ne peut plus contre.

Voila un des plus gros argument pour moi qui soutient mon idée que l'homme est pire que des animaux car après tout, nous sommes la seules espèce vivante sur cette planète réellement capable de cruauté. Que ce soit envers les animaux et même envers nous même. Les meurtres, les viols, les guerres et tout ça c'est vraiment primitif donc oui, l'homme est un animal.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baka neko baka
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 81
Localisation: Univers, Sys. Sol, Planéte Terre.

MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013, 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ça tombe bien ça n'est exactement pas la question du sujet ... et ça repose juste sur un jugement de valeur, le tien à savoir que la chasse c'est trop pas cool et trop dark méchant kikou lol.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2389

MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013, 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'autant que cette phrase :
Citation:
Les animaux chasse pour se nourrir, et uniquement pour se nourrir. Ce qui est, malgré la brutalité de la chose, naturel.


Est fausse.

Il y a quantité d'exemples. Par exemple, l'introduction d'une belette ou d'un renard dans un poulailler...
Plus proche de tout un chacun : le chat qui ramène une souris et d'amuse avec avant de la décapiter... Le renard, comme la belette n'ont aucun intérêt à tuer toutes les poules. Et pourtant...
Le chat a ses croquettes ou sa pâtée en suffisance, et pourtant...

L'action de tuer pour un animal est naturelle, et l'Homme ne fait pas exception. Après, il y a des barrières sociales, mais c'est un autre sujet.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
izZzi
Jounin


Inscrit le: 27 Avr 2010
Messages: 839

MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013, 7:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Baka neko baka a écrit:
ça tombe bien ça n'est exactement pas la question du sujet ... et ça repose juste sur un jugement de valeur, le tien à savoir que la chasse c'est trop pas cool et trop dark méchant kikou lol.


Définition du mot exemple

J'ai bien indiquer que c'est un exemple pour moi qui appuie l'idée que je pense que l'homme est un animal.

Si tu aurait préféré j'aurais pu flooder et simplement réponde : Oui, l'homme est un animal.

Puis mis a part ça, je ne voit quel autre type d'animosité nous faisons preuve mis a part ce que j'ai cité. Donc les meurtres, les viols, et oui la chasse aussi.

Au moins je tente de participer au sujet et je ne vient pas écrire juste pour critiquer le message de quelqu'un d'autre comme tu vient de le faire. Bref, salut.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baka neko baka
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 81
Localisation: Univers, Sys. Sol, Planéte Terre.

MessagePosté le: Lun 21 Oct 2013, 9:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui un exemple ça permet de répondre à un sujet complexe c'est vrai ... ... ... ah non attend en faite c'est complètement faux. Encore heureux tu as pu lire avant l'ensemble du topic pour te faire une idée du point où nous en sommes et poursuivre le sujet et éviter ainsi de reprendre un truc vaguement évoqué ... à non même pas.

Bon en même temps ça n'était exactement pas l'objet de ma remarque, je te reprochais de ne strictement rien apporter et de présenter un exemple d'une platitude extrême.

Car vois tu le problème à la base c'est que ton avis personnelle ... et juste ça ... on s'en bat un peu les sumacs vénéneux de Patagonie : ici tu es dans une section débat et le minimum serait de développer et argumenter autrement qu'en se basant sur le petit exemple de l'avis d'un gamin en pleine crise d'ado (aka : l'Homme il est trop méchant il tue des animaux, trop dark).

Et justement critiquer ... c'est le but d'un débat, si tu ne veux pas de critique je t'invite à poster ailleurs ou a relever ton niveau de réflexion car oui à ce niveau là c'est du flood.

Et je me permets d'être critique et grognon car vois tu j'ai vraiment participé à ce sujet en développement mes idées à travers des arguments et une réflexion sur la définition de "animal" ainsi qu'une position minimaliste salutaire face à l'ensemble des préjugés - jugements de valeur - idées préconçus véhiculés par ce concept d'animal ... ... ... et j'attends autant des autres participants (à défaut d'avoir la même idée que moi sur le sujet) toi y compris.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
izZzi
Jounin


Inscrit le: 27 Avr 2010
Messages: 839

MessagePosté le: Mar 22 Oct 2013, 3:23 pm    Sujet du message: re Répondre en citant

D'accord, je n'ai pas vraiment développer quoi que ce soit c'est vrai mais mon intention n'étais pas de me mettre quelqu'un sur le dos.

Il n'existe aucune explication déjà toute faite indiquant pourquoi et si oui ou non l'homme est un animal. Je pense que tout le monde n'est pas du même avis et que peut être aurais je des raisons différentes des tiennes de penser cela et ceci est valable pour tout le monde; rare sont ceux qui ont le même avis.

Puis ce n'est pas très poli de me confondre avec un gamin en crise d'ado il y'a bien longtemps que je l'ai passer j'ai juste mal pris ta réflexion et ensuite tu a mal prit la mienne ce qui est logique. Bref, tu as raison je n'ai pas relus les autres pages qui auraient pu me permettre de voir ou vous en étiez dans le sujet je suis d'accord avec toi la dessus.

Puis étant quelqu'un qui aime beaucoup la nature et les animaux, j'ai retenu ceci comme exemple et non pas parce que je suis un gamin en crise d'ado, la c'est pas très sympa de juger quelqu'un de cette manière mais je ne t'en veut absolument je suis en partie responsable de cet petit accrochage et je l'admet.

Mais si nous ne sommes pas censé basé notre avis personnel sur le sujet alors comment pourrait naître des débats si il n'y à pas d'avis différents qui interfère ? Comment débattre sur une chose déjà toute faite ?

Donc parce que j'aime les animaux et trouve nos méthodes trop primitif, je suis un gamin en crise d'ado.. mais quel ouverture d'esprit dis donc, je suis impressionner ^^

Le primate pour moi c'est celui qui ne s'en soucie guère.

En faite, en lisant le titre du topic, j'ai imaginer discuter du comportement des hommes et non pas de nos autres rapprochements avec les animaux. Je n'aurais pas du sans relire plus haut c'est vrai mais est-ce si grave que ça ? Pourquoi n'essaye tu pas d'être modérateur si tu aime autant jouer le justicier ? ( Sans compter que les modos sont encore plus poli que toi ).

Ecrire pour dire que mon message ne sert à rien, n'a guère plus d'utilité de la part d'un membre censé développer et participer au sujet, quel que soit la méthode. Je pense que c'est l'intention qui compte. Puis étant sur un forum principalement de jeunes ados, il ne faut surtout pas s'attendre a ne voir que des réponses intelligente et bien développer a moins que tu soit prêt a intervenir chaque fois qu'une réponse n'est pas assez développer à ton gout. Chacun a, je pense, le droit de donner son avis sur la question.

Puis tu me dit qu'on s'en tape de mon avis personnel mais c'est en m'imposant ton avis personnel que nous avons commencer a s'embrouiller comme deux gamins en crise d'ado. Juste parce que ça ne te pas plu que je réponde de cette manière. Ce n'est pas un avis personnel ça ? Ma foi, je crois que si car même le modérateur de cette section ne m'a rien reprocher car il a compris que je ne faisait que donner mon avis et tout se serait bien passer si tu ne serait pas intervenu. A croire que mon message casse tout le sujet juste parce que je ne suis pas dans la même optique que toi.

L'homme est un animal, même dans ses réactions face à autrui, tu en est la preuve. Il n'est pas difficile pour deux êtres humains de se bouffer même si ce n'est pas avec nos dents ^^

Sans rancune, hein.

Citation:
L'homme exploite trop de petrolr et detruit l'atmosphere bientot on respirera avec des masque a gaz car rejet de produit chimique des habitation des voiture en gros du Co 2 on detruit l'ocean petrol et saleter qui traine bientot bientot tu ira te baigner dans du petrole on detruit le sol angret chimique dechet nucleaire bientot tu mangera de l'angret toxique j'ai donner quelque exemle l'homme detruit jusqu'a se detruire lui même sa fait juste pitier mais temps que je vit sans voir la fin du monde modern je m'en tempone de se qui peut se passer dans 1000 ans !


Voici un des plus gros problème actuel. Les êtres humains sont principalement ingrat et ne pense forcément qu'à eux même. En gros, tu prétend être conscient de polluer la planète mais de ne pas t'inquiéter de ce qu'il se passera plus tard, du moment que tu n'est plus de ce monde pour le voir. Voila ce qui freine tout changements pour lesquels ont devrait se battre plutôt que de s'en moquer. Voila une personnalité totalement différente de la mienne car je suis conscient de polluer, car après tout nous vivons dans un monde ou tout nos moyens mis a disposition sont principalement mauvais pour notre belle planète, mais je suis assez troubler par la tournure des événements et en y pensant, je trouve l'avenir assez effrayant. En suivant ton point de vue, je te souhaite de ne jamais avoir d'enfants et si tu en as, c'est honteux de parler comme ça car nos enfants vivrons dans le monde qu'ont leur laissera. Ceci est purement une réaction "animale".

Personnellement, je refuse d'avoir un enfant principalement pour ce genre de problèmes. Notre planète meurt, les gouvernements resserrent leurs étaux sur les peuples et bientôt nous seront totalement impuissant et nos enfants vivrons encore plus difficilement que nous.

Quand je pense à une réaction "animale" je veut dire quelque chose de sauvage, démuni d'humanité. Notre mode de vie actuel ne présente pas beaucoup de preuves d'humanité voila pourquoi je pense que l'homme est un animal dans bien des choses. Et oui, l'homme ne se contente pas de se détruire, nous détruisons notre planète et les espèces animales également. Les animaux n'ont pas la conscience assez "développer" pour réagir de la sorte, et c'est pour ça que je trouve les animaux bien plus pur que les êtres humains qui contrairement aux animaux ont quand même la chance de pouvoir réfléchir et changer les choses, si seulement ils en avaient envie.

Je pense que les rejets sociaux, le racisme, les guerres, nos comportements vis a vis d'autrui, etc.. sont des choses qui prouve réellement que l'homme est encore très primitif car l'homme possède les moyens d'évoluer, de comprendre, de changer. Mais pas les animaux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Answer
Invité





MessagePosté le: Mar 22 Oct 2013, 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Dernière édition par Answer le Ven 21 Mar 2014, 5:48 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
izZzi
Jounin


Inscrit le: 27 Avr 2010
Messages: 839

MessagePosté le: Mar 22 Oct 2013, 4:39 pm    Sujet du message: ee Répondre en citant

Encore une fois c'est un avis personnel. Les explications scientifiques ne veulent pas forcément dire que ce sont les plus vrais. Parfois c'est plus simple que scientifique et la science ne nous explique pas tout contrairement à la logique.

Si j'ai bien compris, alors le débat est clos ? Vu que Baka neko baka à tout compris.

J'aimerais qu'un modérateur me le dise si seule les explications scientifique paraissent crédible et accepter sur ce forum. Si ont ne peut pas proposer des questions ouverte alors supprimons simplement la section "débats" ou réservons la aux cniens(es) scientifique.
Puis il n'y à absolument rien de religieux dans ce que j'ai évoqué, c'est juste humain et réaliste.

Bien sur c'est encore moi le fautif faute d'avoir quelqu'un pour défendre mon opinion qui n'est pourtant pas a exclure. GG, j'en ai fini ici.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2389

MessagePosté le: Mar 22 Oct 2013, 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Answer ne dit pas qui a tort ou qui a raison, tu n'es même pas cité dans son message.
C'est quand même fabuleux cette capacité qu'ont certains à la victimisation. Tu vas même jusqu'à faire dire des trucs que les autres n'ont jamais dit.

'fin bref.

Si tu veux, je réponds à ton message en disant que l'évolution n'est pas le propre de l'Homme, mais de tous les êtres vivants.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
izZzi
Jounin


Inscrit le: 27 Avr 2010
Messages: 839

MessagePosté le: Mar 22 Oct 2013, 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'insinue pas que seule la méthode d'explication de Baka est crédible ? Et ce juste après que j'ai contredis Baka ? Suis-je parano à ce point ?

Dans ce cas, veuillez m'en excuser je souhaiterais en finir oublier cet accrochage et continuer à suivre le sujet comme possible. Il arrive souvent qu'ont ne soit pas d'accord avec moi c'est pour ça que je "victimise".

D'accord que l'évolution n'est pas le propre de l'homme mais de tous les êtres vivants et la dessus je suit ont ne peu plus d'accord. Mais quel espèce vivante connue actuellement est plus apte à évoluer, réfléchir, changer les choses, modeler le monde ? D'après ce que je voit, pour l'instant, les seules capable d'améliorer les choses c'est nous et non pas les diverses espèces animales démuni de conscience logique et de capacités. Ce qui manque à l'homme c'est de la volonté. Si nous aurions moins d'animosité, nous aurions plus de compassion et d'amour entre nous. Tant qu'ont à pas ça, nous ne valons pas mieux que les animaux.

Donc, je me permet de designer l'homme responsable et seul responsable de ce qui va ou ce qui ne va pas dans ce monde sauvage. Si il n'y avait plus que les animaux comme problème, le monde serait déjà beaucoup plus soulagé. En supposant que les animaux soit un problème.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Baka neko baka
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 81
Localisation: Univers, Sys. Sol, Planéte Terre.

MessagePosté le: Mer 23 Oct 2013, 2:34 am    Sujet du message: Re: re Répondre en citant

Bref pour quelqu'un qui prétend avoir passé sa crise d'ado depuis un bout de temps il serait de bon ton que tu appliques un comportement plus adulte.


Spoil:

izZzi a écrit:
D'accord, je n'ai pas vraiment développer quoi que ce soit c'est vrai mais mon intention n'étais pas de me mettre quelqu'un sur le dos.

Il n'existe aucune explication déjà toute faite indiquant pourquoi et si oui ou non l'homme est un animal. Je pense que tout le monde n'est pas du même avis et que peut être aurais je des raisons différentes des tiennes de penser cela et ceci est valable pour tout le monde; rare sont ceux qui ont le même avis.


D'une part les réponses à la miss France "tout le monde il est gentil" avec une neutralitiude (pas une neutralité, une neutralitude) forcée style Normand helvétique "je ne veux froissé personne" c'est un peu le degré 0 du débat ... nous ne sommes pas dans l'école des fan, tout le monde n'a pas raison.

D'autre part je te demandais juste de te mettre au niveau de ce qui a été écrit précédemment ... et de faire un effort de contenu (car oui ça passe pour des remarques d'ado en plein crise).

[quote]Mais si nous ne sommes pas censé basé notre avis personnel sur le sujet alors comment pourrait naître des débats si il n'y à pas d'avis différents qui interfère ? Comment débattre sur une chose déjà toute faite ? (/quote]

Le problème ne porte ni sur l'avis personnelle ni sur une divergence mais sur la qualité de ton intervention qui était jusqu'à maitenant : vide.

Citation:
Donc parce que j'aime les animaux et trouve nos méthodes trop primitif, je suis un gamin en crise d'ado.. mais quel ouverture d'esprit dis donc, je suis impressionner ^^

Le primate pour moi c'est celui qui ne s'en soucie guère.


Et je rajouterais surtout parce que ton argumentaire est similaire à un ado en pleine crise (les adultes c'est trop des con, l'humanité aussi, et la société elle est trop dark car elle tue des animaux, c'est vraiment pas bien ça) et comme ça tombe pile poil pour les vacances scolaires ... voilà.

Je rajouterai un sérieux manque d'expérience(s) et de recule (à te voir réagir de la sorte face à une critique c'est assez improbable) ... alors si en plus tu viens ensuite jouer ta victime : oui c'est un comportement d'ado.

Citation:
En faite, en lisant le titre du topic, j'ai imaginer discuter du comportement des hommes et non pas de nos autres rapprochements avec les animaux. Je n'aurais pas du sans relire plus haut c'est vrai mais est-ce si grave que ça ? Pourquoi n'essaye tu pas d'être modérateur si tu aime autant jouer le justicier ? ( Sans compter que les modos sont encore plus poli que toi ).


Oui c'est grave dans le sens où tu es assez HS alors que le topic avez une certaine tenue, d'autant plus que tu proposes de faire un saut en arrière dans le fils de la discutions, ce qui est inutile ... avec pour seul argument : rien.
Quant à l'idée d'être modo, tu sous-entends quoi ? Qu'il n'y a que eux pour te répondre ??? Tu es sérieux 30s avec cette remarque ? Si tu n'acceptes pas la critique alors évite de poster sur des forums.

Et accessoirement si pour toi mes remarques c'est faire "le justicier" c'est que tu manques effectivement d'expérience.

Citation:

Ecrire pour dire que mon message ne sert à rien, n'a guère plus d'utilité de la part d'un membre censé développer et participer au sujet, quel que soit la méthode. Je pense que c'est l'intention qui compte. Puis étant sur un forum principalement de jeunes ados, il ne faut surtout pas s'attendre a ne voir que des réponses intelligente et bien développer a moins que tu soit prêt a intervenir chaque fois qu'une réponse n'est pas assez développer à ton gout. Chacun a, je pense, le droit de donner son avis sur la question.


Pas si inutile que ça vu que tu es capable de faire une réponse construite si on te le demande.

Quant à 'intention, elle a bon dos, même avec les meilleurs intentions un message vide reste ... un message vide : Il ne faudrait pas que cette excuse (d'ado) te laisse t'imaginer que l'on peut poster n'importe quoi n'importe où.
Dans la même série, tu as tout à fait le droit de donner un avis sur une question, mais tu avais aussi le droit de :
-Lire le topic avant.
-D'adapter ton message au contenu du forum
-De donner un avis éclairé avec un minimum de réflexion.

Et j'ai tout aussi le droit de te faire une critique.

Car justement on a beau être sur un forum "d'ado" (ce qui reste à prouver) tu te trouves toutefois dans la section débat et on attend donc un minimum de contenu / réflexion et non pas des excuses vides pour justifier une absence de réflexion dans un message.

Citation:
Puis tu me dit qu'on s'en tape de mon avis personnel mais c'est en m'imposant ton avis personnel que nous avons commencer a s'embrouiller comme deux gamins en crise d'ado. Juste parce que ça ne te pas plu que je réponde de cette manière. Ce n'est pas un avis personnel ça ? Ma foi, je crois que si car même le modérateur de cette section ne m'a rien reprocher car il a compris que je ne faisait que donner mon avis et tout se serait bien passer si tu ne serait pas intervenu. A croire que mon message casse tout le sujet juste parce que je ne suis pas dans la même optique que toi.


J'impose rien, j'ai expliqué (nuance) qu'il était vain de quitter une définition minimaliste et donc simpliste pour répondre à la question.
C'est un avis personnelle sauf que contrairement au tien, il repose sur une démarche logique avec des gros morceaux d'argumentations. En même temps je ne doute pas un instant qu'un des lecteurs versés dans les différents philosophes puissent mettre un nom sur cette démarche que l'on dira pragmatique ... ce qui rendrait mon avis pas ci personnel que ça.

Et encore une fois ne vient pas jouer la victime si tu as un problème avec les critiques. Quant à la modération, ils font ce qu'ils veulent mais là aussi tu te fourvoies si tu t"imagines qu'ils sont les seuls à pouvoir te faire une remarque. non seulement tu n'es pas une vicitme mais en plus tu n'es pas intouchable.

Citation:
L'homme est un animal, même dans ses réactions face à autrui, tu en est la preuve. Il n'est pas difficile pour deux êtres humains de se bouffer même si ce n'est pas avec nos dents ^^

Sans rancune, hein.


Entre ça et ta remarque sur les primates faut-ils en arriver à la conclusion que pour toi "animal" et "primate" sont chargés d'un fond péjoratif ? Illustrant ainsi ce que j'expliquais dans les messages précédents.

Quant à la rancune, il n'y en a aucune coco ... le seul qui nous pond une horloges cosmiques dans cette histoire c'est toi hein.



Citation:
Voici un des plus gros problème actuel. Les êtres humains sont principalement ingrat et ne pense forcément qu'à eux même. En gros, tu prétend être conscient de polluer ... si seulement ils en avaient envie.


HS ?



Citation:
Encore une fois c'est un avis personnel. Les explications scientifiques ne veulent pas forcément dire que ce sont les plus vrais. Parfois c'est plus simple que scientifique et la science ne nous explique pas tout contrairement à la logique.


Tout dépend du sens que tu attribues à vrai ... ce sont les explications qui s'en tiennent aux faits et rien qu'aux faits. La notion de vrai étant quelque chose de totalement "à côté de la plaque" en science, il faudrait dire plutôt "que l'on sait" à la place.

Il y a un certain côté commode puisque ça exclu le reste, à savoir ce que l'on croit (et donc ce qui repose sur des jugements de valeur politico - socio - culturo - religieux l'ensemble étant sujet à l'interprétation et étant propre à chacun).
Une autre commodité étant de s'en tenir à la nature (physikos, sauf que la j'ai un doute grecque ou latin ?) et non la métaphysique (qui là aussi diffère selon les personnes tout en n'apportant pas de réponses vérifiables).

Citation:
Si j'ai bien compris, alors le débat est clos ? Vu que Baka neko baka à tout compris.


Il a pas tout compris, il t'explique seulement que toutes autres réponses entrainera forcement un échec et une impossibilité de répondre. Il a même expliqué que c'était simpliste de s'en tenir à la définition scientifique mais nécessaire (et quelque peut décevant).

Answer a très bien résumé la chose, encore eut il fallu que tu lises plutôt que de rejouer la victime.

Citation:
J'aimerais qu'un modérateur me le dise si seule les explications scientifique paraissent crédible et accepter sur ce forum. Si ont ne peut pas proposer des questions ouverte alors supprimons simplement la section "débats" ou réservons la aux cniens(es) scientifique.
Puis il n'y à absolument rien de religieux dans ce que j'ai évoqué, c'est juste humain et réaliste.


Là aussi tu n'as pas lu ou voulu comprendre. Et justement ce que tu penses être juste humain et réaliste est un pure jugement de valeur ... en quoi ta définition de la nature humaine serait-elle meilleur que celle d'un religieux (peut importe la religion), d'un agnostique, d'un athée ou même soyons fou d'un adulte qui aurait quitté sa crise d'ado ? Ne comprends tu pas que considérer que
"l'Homme est trop méchant car il tue les autres animaux et qu'en plus ça en fait moins qu'un animal"
N'est qu'un avis personnel et qu'il y aura bien quelqu'un qui ne sera pas d'accord avec ton point de vu.
Tu remarqueras que je dénonce surtout le manque de réflexion de ce point de vu.

Citation:
Bien sur c'est encore moi le fautif faute d'avoir quelqu'un pour défendre mon opinion qui n'est pourtant pas a exclure. GG, j'en ai fini ici.


V.i.c.t.i.m.i.s.a.t.i.o.n.



Quant au poste suivant, autant de bons sentiments ... ça me donnerait presque envie de vomir (en plus d'être HS)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Débats Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 22, 23, 24
Page 24 sur 24

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum