Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Venez comme vous êtes : l'allocation universelle
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Débats
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Genma.S
Genin


Inscrit le: 14 Oct 2009
Messages: 437
Localisation: nantes

MessagePosté le: Sam 18 Oct 2014, 2:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que le débat d'un revenu minimum universel tourne autour du modéle de société de demain.
Les pays riches deviennent ultra-compétitifs.

La technologie va amener plus de robotisation et de numérisation. L'industrie militaire est souvent en pointe à ce niveau, aujourd'hui une dizaine de drones remplacent de nombreux soldats. Dans le secteur civil, l'agriculture compte beaucoup moins de main d'oeuvre qu'avant. On parle même de fabriquer de la viande en laboratoire puis en usine. L'industrie aussi va gagner en productivité et moins embaucher. Dans le tertiaire, certaines universités donnent des cours par visio conférence, un prof peut en remplacer 1000 !

Il y a 2 siécles, un taux de chomage normal c'était 1%. Aujourd'hui, les pays ayant le moins de chomage ont 5% auxquels il faut ajouter entre 5 et 10% de ceux qui ne sont pas inscrits au chomage. On est donc passé de 1% à 10-15% en taux de chomage réel incompressible.
Avec les gains de productivité liés à la technologie, ces taux vont être amenés à augmenter.

Le probléme, c'est que la demande en emplois va elle, aller vers plus de compétences : ingénieurs, informaticiens, cadres techniques.
Pour former ces gens, un haut niveau d'instruction et de formation devra être maintenu et même amplifié. Avec l'augmentation du chomage et donc d'enfants de chomeurs, trouvera t-on un vivier de compétences ? Non, car un enfant en difficulté sociale ne devient pas ingénieur. Il va donc falloir maintenir le pouvoir d'achat des familles de chomeurs et le niveau scolaire.
D'ou à terme, 20 à 40 ans, face à des taux de chomage importants, l'obligation pour les pays riches de mettre en place un revenu minimum universel garantissant l'échelle sociale pour alimenter un marché de l'emploi plus exigeant en compétences.
Le partage du temps de travail va également devenir incontournable.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Malik
Aspirant genin


Inscrit le: 27 Avr 2011
Messages: 233

MessagePosté le: Sam 18 Oct 2014, 7:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
La technologie va amener plus de robotisation et de numérisation. L'industrie militaire est souvent en pointe à ce niveau, aujourd'hui une dizaine de drones remplacent de nombreux soldats. Dans le secteur civil, l'agriculture compte beaucoup moins de main d'oeuvre qu'avant. On parle même de fabriquer de la viande en laboratoire puis en usine. L'industrie aussi va gagner en productivité et moins embaucher. Dans le tertiaire, certaines universités donnent des cours par visio conférence, un prof peut en remplacer 1000 !


Pire que ça même, aujourd'hui on peut simplement passer à la visio pour presque tous les élèves. Une poignée de prof peut quasiment tous les remplacer. On laisse un surveillant dans la classe et on en garde pour corriger les copies et je suis persuadé depuis longtemps que tout se passerait bien.

Il ne faut pas dire ça à un professeur parce qu'il te ferait une crise cardiaque sur le champ et défendrait à tous prix ses acquis sociaux - j'ai testé avec deux ou trois - mais ça reste vrai. On a plus besoin de professeurs.

Sur les bancs de ma fac à l'époque, t'aurai mis le truc en visio pour tous mes cours, ça n'aurait absolument rien changé. Sinon que j'aurai pas eu à me taper des prof qui parlaient à moitié français.

Je reste absolument d'accord avec ce que tu viens de dire, c'est une idéologie que j'ai toujours défendu et ça me fait plaisir de la voir sortir d'ailleurs que dans mon petit esprit Gemma. Bon point.

_________________
12,2sec sur 100m, qui fait mieux ?

______________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Lun 20 Oct 2014, 2:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

HardStickman a écrit:
Le problème c'est que baisser le SMIC et instaurer une allocation universelle risquerait une désincitation au travail.


Normalement, l'allocation universelle est présentée comme un outil sans effet désincitatif : si les gens veulent travailler ils le peuvent, cumulant ainsi leur revenu d'activité avec l'allocation. Sinon on peut aussi fixer un montant d'allocation faible, de sorte que les personnes doivent passer par la case marché du travail pour obtenir un complément de revenu afin de vivre "convenablement" (l'expression n'est pas très heureuse) mais ce serait peut-être s'éloigner de l'esprit de l'alloc' universelle.

@ Genma.S : tout à fait, cela tourne autour du modèle de société que l'on souhaite, l'évolution de l'Etat social... Comme tu le dis bien avec la robotisation les emplois dans l'industrie vont se réduire, idem dans certains secteurs des services. Du coup l'allocation universelle permettrait à certains de ne pas être dans la sphère du travail. Car, après tout, aujourd'hui les sociétés dépendent du salariat donc les personnes sont poussées à travailler, à se rendre sur les marchés du travail pour tirer les revenus dont elles ont besoin pour vivre (à part si elles ont une grosse fortune, assez pour vivre autrement...). Et si cela ne convenait pas à tout le monde ? Alors les personnes peuvent quand même réaliser leurs objectifs, mener la vie qu'elles souhaitent sans travailler (au sens d'avoir un emploi).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
HardStickman
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 81

MessagePosté le: Mer 22 Oct 2014, 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est surtout la cumulation de cette allocation avec une baisse du SMIC qui serait dés-incitative je pense.

Une société "sans travail". Le concept est intéressant mais cela prendra beaucoup de temps je pense.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Débats Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum