Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Alive Last Evolution

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Ven 02 Sep 2011, 8:13 pm    Sujet du message: Alive Last Evolution Répondre en citant

Alive Last Evolution



Type : Shonen
Auteurs : Tokâ Adachi & Tadashi Kawashima
Genres : Action, Aventure, Fantastique, Horreur, Surnaturel
Nombre de volumes sortis en France : 15 (en cours)
Nombre de volumes sortis au Japon : 21 (terminée)





Synopsis : Ayant perdu ses parents très jeune, Taisuke Kanô vit désormais seul avec sa sœur aînée, Yôko, qui travaille dans le lycée qu’il fréquente. C’est un casse-cou au grand cœur qui n’hésite pas à venir régulièrement au secours de Hirose, un jeune garçon qui se fait souvent brimer par des adolescents indélicats. Et tant pis si, bagarreur maladroit, il se prend plus de coups qu’il n’en donne... Taisuke partage également avec Megumi, une amie d’enfance, une relation très forte, rythmée toutefois par des clashs récurrents, la jeune fille n’appréciant guère, par exemple, que Taisuke s’amuse à regarder sous les jupes des filles... L’existence de tout ce beau monde va basculer le jour où, sous un ciel devenu subitement sombre, le turbulent lycéen se voit comme foudroyé par une vision – lui perdu dans l’espace – alors qu’il se trouve en classe. Peu de temps après, une jeune femme se défenestre et s’écrase à ses pieds, un sourire étrange aux lèvres, en pleine rue. Elle meurt sur le coup. C’est le début d’une grande vague de suicides qui frappe non seulement le Japon, mais aussi le monde entier ! Un virus semble à l’origine de cette hécatombe, pandémie macabre d’un nouveau genre. Mais le plus curieux, dans toute cette histoire, est peut-être le fait que Taisuke, loin de se sentir oppressé par cette atmosphère sinistre, trouve au contraire le sort de toutes les personnes décédées enviables. Comme si la mort était ici synonyme de bonheur et de félicité...


Personnages principaux

Taisuke Kanō

Taisuke Kano est le personnage central du manga. Lycéen banal ayant perdu par ses parents et vivant avec sa sœur. Il essaye désespérément de sauver ses amis Megumi Ochiai et Yuîchi Hirose. Il est tout de même doté d'un fort caractère qui lui attire souvent des problèmes : lui qui est si nul en bagarre !

Yûta Takizawa

Petit garçon très perturbé par le suicide de sa mère, il essaiera d'abord de tuer Taisuke ainsi que d'autres personnes étrangères à l'histoire en les enfermant dans un milieu non-renouvelé en oxygène, eau, et complètement coupé avec l'extérieur. Il se liera pourtant très vite d'amitié avec Taisuke et le suivra dans ses péripéties.

Yoko Kanô

Grande sœur de Taisuke, c'est aussi le médecin scolaire. Elle a un fort caractère et s'inquiète toujours pour son frère qu'elle protège et éduque seule.

Shigeki Katsumata

Katsumata est un sergent de la police qui s'occupe de l'affaire d'Hirose. Il convainc ce dernier de rejoindre son groupe. On ne sait rien de ses pouvoirs mais il semble être le chef des Camarades et a un but précis dont on ignore tout pour le moment.

Morio Kenichirô

Il manipule l'air, créant des lames de vent afin de déchiqueter ses victime. Il se dit défiguré par Taisuke et il lui en veut personnellement.

Il existe beaucoup d'autres personnages, mais je vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-même.


Mon avis personnel : Terminée depuis l'année dernière, Alive Last Evolution est une série qui s'est finie au japon avec un total de 21 tomes. Le manga à été prépublié dans le Monthly Shônen Magazine. Nous devons cette série à deux auteurs japonais : Tokâ Adachi et Tadashi Kawashima, ce dernier est mort le 15 juin 2010 des suites d'un cancer du foie. Il n'avait alors que 42 ans. Le scénariste avait cette maladie depuis le milieu de la série et pourtant, il à continué à travailler pour son oeuvre, jusqu'à écrire l'histoire depuis son lit d'hôpital. Je profite donc de ses lignes pour lui dire une nouvelle fois : Paix à son âme. Ce point passé, revenons au manga en lui-même. Actuellement, en France, 15 tomes sont sortis aux éditions Pika. Le tome 16 est prévu pour le 21 septembre prochain.

Taisuke, le héros de ce manga, est un lycéen comme les autres. Depuis la mort de ses parents, il vit avec Yôko, sa grande soeur qui travaille dans son lycée. Megumi, une amie à Taisuke, semble avoir des sentiments amoureux pour lui, et Hirose un autre de ses amis, est un jeune garçon qui se fait souvent racketter par d'autres adolescents - suite à ça, Taisuke lui vient régulièrement en aide. Le quotidien paisible de nos personnages va être bouleversé lorsqu'une étrange nuée noire fait son apparition dans le ciel. C'est alors que Taisuke va avoir une étrange vision : il se voit perdu dans l'espace.


Alors que Tasiuke se promenait dans la rue, une femme se suicide sous ses yeux et s'écrase à ses pieds en lui adressant un étrange sourire. Cet évènement marque le début d’une série de suicides qui touche non seulement le Japon mais le monde entier. Aussi vite après ça, l'hypothèse d'un nouveau genre de virus est rapidement mise en avant.
Notre héros est pris de panique lorsqu'il se met à envier la mort de ces personnes décédées. Il va rencontrer des personnages étranges, elles lui apprendront des choses auxquelles il ne s'attendait pas vraiment. Son ami Hirose, lui, change totalement de comportement et devient plus froid.

L'histoire démarre très bien et les choses sérieuses ne tardent pas à se pointer petit à petit. Le scénario est très prometteur, et cela va se confirmer tout au long de la série. Les premiers tomes permettent premièrement de poser les bases de l'intrigue et d'installer l'univers et les personnages qu'il contient. Le manga accoste de nombreux sujets intéressants. L'intrigue du départ n'est pas très originale, mais elle reste captivante et on se laisse volontier embarquer dans l'aventure. L'histoire prend de l'ampleur progressivement; cela ne veut pas dire que ça débute doucement.


La trame tient aisément la route, il y a rarement de temps morts et le tout est plausible. Les auteurs ont décidé d’insérer quelques scénettes humoristiques, rendant les tomes concernés moins tendus qu'ils n'auraient pu l'être. L'ambiance est certainement l'une des plus grandes forces du manga. D'un aspect sombre assez prononcé, prenant de bout en bout et très intense. Face à ce travail toujours rondement mené par les auteurs, on savoure la lecture sans la voir passer, et arrivé à la fin d'un volume, on est d'autant plus frustré puisqu'elle nous laisse sur un évènement qu'on attendait impatiemment.

Le titre met un point d'honneur sur les personnages et les relations qu'ils entretiennent entre eux. Tout au long du récit, les protagonistes se dévoilent peu à peu, et évoluent psychologiquement et physiquement. Certains se découvrent peu à peu des pouvoirs et des qualités, dont ils n'avaient pas connaissance. C'est avec un oeil attentif qu'on suit les aventures de Taisuke et de ses compagnons, qui vont rencontrer durant les tomes, des hauts comme des bas et qu'ils vont tenter de surmonter tant bien que mal. Le passé de certains personnages nous est dévoilés, et nous assistons souvent à la mort de plusieurs d'entre eux. Des tragédies parfois accompagnées de scènes très sanglantes et qui renforce le côté sombre de la série.


Sur le plan graphique, le dessinateur nous sert ici un graphisme de qualité : un trait fin, appuyé (seulement quand il le faut); les planches sont propres et pour la plupart, elles sont bien garnies, avec pas mal de détails au premier plan comme au second plan. C'est parfois imprécis, en particulier dans les débuts de la série, durant lesquels l'auteur-dessinateur se découvrait encore (il n'avait encore jamais eu une autre expérience semblable à celle de Alive Last Evolution). Le graphisme des personnages est très réussi, et leur donne pour la plupart un charisme assez fort. Donc, dans l'ensemble, les dessins sont très bons et le style de l'auteur est accessible à tout le monde. Aucun reproche gênant à relever de ce côté là.

Plus sombre que ce qui se fait habituellement dans ce domaine là, cette série propose d'accoster des sujets très intéressants. La série possède de nombreux personnages, qui sont pour certains très attachants. Le récit est passionnant et l'ambiance est prenante et assez particulière. Les situations de combats et les moments tendus sont très réussi(e)s et profitent d'une bonne mise en scène. Sanglant, intense et doté d'un univers travaillé et accrocheur, Alive Last Evolution est donc un très bon shonen, qui n'a rien à envier aux autres titres de sa catégorie. Un manga que je vous conseille hautement.



Les couvertures
Spoil:









































_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 383

MessagePosté le: Sam 22 Oct 2011, 8:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis mise à Last Evolution et effectivement, c´est un excellent shônen.
Le dessin, pas très habile au tout début s´améliore très vite et devient très agréable à regarder, le scénario est prenant, les personnages attachants. Les gentils sont sympathiques sans être niais et le chef des méchants est machiavélique à souhait.
Que demander de plus ?
Parmi les méchants, j´apprécie tout particulièrement Yura, il aurait presque une bonne tête, sans sa bouche édentée.
Le seul reproche que je ferais à ALE, c´est que l´ambiance de violence cruelle du début s´atténue très vite. C´est normal, bien sûr, au début l´auteur tue des inconnus pour poser l´histoire et installer une ambiance mais après, il ne va pas éliminer les persos auxquels on s´attache (on est quand même dans un shônen). Les méchants souffrent un peu de cela, ils deviennent un peu trop sympathiques et perdent en crédibilité. Enfin, je n´en suis pas très loin dans l´histoire et tout est encore possible...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Sam 22 Oct 2011, 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tora qui s'est mise à Alive Last Evolution, ça fait plaisir ; et visiblement ce manga te plaît bien.

Après de longs mois d'attente, le tome 16 est enfin disponible. Smile


Alive Last Evolution - Tome 16

Spoil:
Après une assez longue attente, on retrouve nos personnages. On replonge avec une grande facilité dans la série malgré l'écart qu'il y a eu entre le tome 15 et celui-ci. Grâce à une excellente fluidité et une maîtrise de la trame par l'auteur, on se retrouve facilement dans le manga, scénaristiquement parlant.
Nous avons dans ce tome la suite du face à face entre le groupe de Taisuke et l'armée américaine menée par McPherson, à travers quatre combats survoltés et entraînant. Ainsi, tandis que Taisuke finit par se retrouver face à McPherson, Yukie et Jun tentent de retrouver Aoi, mais une mauvaise surprise, risque bien de les attendre. Pendant ce temps, Nami notre nana sexy à nous, poursuit son infiltration et finit par se retrouver face à la tout aussi charismatique D4, pour un duel qui s'annonce spectaculaire et mouvementé. Du côté de Yura, ce dernier se retrouve face à D2, un sniper talentueux.

Le tome va à cent à l'heure. Tout s'enchaîne à une vitesse étonnante. Action, voilà le maître mot de ce volume, avec quatre affrontements délicieux et dont on ne décroche pas. La tension est forte, et cela est accompagné du trait de l'auteur qui fait encore des merveilles. Expressif, une mise en scène remarquable et donc au final nous avons droit à un graphisme toujours aussi de bonne qualité et de plus en plus appréciable.

Le combat des filles, Nami et D4, livrent une bataille basée sur une attaque. Du coup le côté psychologie joue énormément ; j'ai eu l'impression d'assister à un combat de Vagabond. Doc Horner était présent pour éclaircir quelques points. Pour revenir sur Yura et D2, leur combat est tout simplement excellent, un affrontement basé sur la tactique et l'intelligence. Répliques et moments forts font place durant ce face à face. Qui plus est, Yura à été encore une fois très classe, et mérite amplement sa place dans mon classement des personnages préférés de la série.

Le face à face entre Taisuke et McPherson, pilier de tous ces momens tendus, se poursuit aussi. Le récit présente McPherson comme un homme sans scrupules, prêt à sacrifier les siens pour parvenir à ses fins, on prend du plaisir à voir que les auteurs se servent de cela comme d'un "déclic" dans l'évolution psychologique de Taisuke, qui en vient à se demander s'il n'aurait pas dû tuer son ami Hirose dès le départ. Des pistes intéressantes s'ouvrent devant nous, et on attend avec impatience de voir comment tout cela va encore évoluer et l'approfondissement qui va être opérer par les auteurs.

Certains pourraient reprocher à ce tome d'être parfois creux à quelques moments, quoi qu'il en soit, ce volume c'est avant tout de la vitesse avec un grand "V", car tout s'enchaîne à une vitesse folle. Nous assistons à quatre combats mouvementés, chaque combat étant un moment précis pour les personnages concernés. L'affrontement qui oppose Yura au sniper de génie qu'est D2, est certainement celui que j'ai le plus apprécié, avec un Yura au sommet et qui est terriblement classe. Notre héros, lui, est opposé à un McPherson sans scrupules ; Taisuke se pose des questions sur certains de ses choix faits précédemment, notre personnage évolue donc psychologiquement. Mais, là où la série à su préserver une qualité qui lui fait office à présent de caractéristique, c'est sa fluidité qui est toujours aussi excellente. Un volume très prenant et qui se lit d'une traite.

Aucune date de sortie française pour le tome 17 n'a été annoncée, pour le moment, mais nous pouvons déjà tabler sur une sortie se situant environ vers mi-2012.

Couverture du volume 17 (version japonaise)

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 383

MessagePosté le: Lun 24 Oct 2011, 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je retire tout ce que j´ai écrit de négatif sur ALE dans mon post précédent. Si l´histoire peut à un moment avoir l´air de devenir gentillette, ce n´est qu´une impression trompeuse qui se dissipe vite (il aura suffit d´un coup d´anéantisseur du méchant).
En réalité, plus ALE avance, plus on s´éloigne du shônen et plus on se rapproche du seinen. Malgré certaines similitudes, au premier abord, avec le classique nekketsu, ALE n´en est pas un, c´est un manga bien plus mature, assez sombre, absolument pas manichéen.
J´ai lu la fin, puisque j´ai lu les scans et tout ce que j´en dirai, c´est que c´est une excellente fin. Mais je posterai plus en détail à ce propos quand la publication française y arrivera (en 2014, 2015 ?).

En bref, je recommande chaudement ce manga à tous les amateurs de shônen un peu mature. Simplement, si pouvez l´éviter, ne lisez pas les scans. Il y a des incohérences vraiment gênantes dans la traduction.

Et Daichi, j´adore Yura aussi, plus le manga avance, plus il est intéressant.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Lun 24 Oct 2011, 11:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En effet, un manga mi-shonen mi-seinen. Pour ton ressenti sur la fin, tu peux toujours le faire sous spoil, une fois que les tomes correspondants seront sortis, tu n'auras qu'à enlever les balises. Wink

Concernant Yura, je confirme. Le personnage devient de plus en plus intéressant et dès les premiers abords on se rend compte de son potentiel.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 383

MessagePosté le: Mar 25 Oct 2011, 7:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Pour ton ressenti sur la fin, tu peux toujours le faire sous spoil

Hum, en fait, je dois avouer que j´ai été infidèle à Cn et que je suis allée m´épancher sur mangafox Embarassed (en pure perte d´ailleurs, les gens préférant s´attarder uniquement sur l´aspect sentimental du manga).

Mais, j´avais oublié de mentionner dans mon post précédent que j´ai tellement aimé le dessin que j´ai voulu en savoir plus sur le dessinateur.
Eh bien, selon Baka-updates manga, le nom d´Adachi Toka cacherait en fait deux dessinatrices, l´une qui fait les personnages, l´autre les fonds.
J´aime vraiment beaucoup la façon dont les visages des héros sont dessinés, légèrement arrondis et très doux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Licran
Genin


Inscrit le: 06 Mar 2008
Messages: 458
Localisation: Stratosphère

MessagePosté le: Mar 25 Oct 2011, 9:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un manga fini.

Et je dois avouer que pour le moment rares sont les mangas qui réussissent à me satisfaire à la fin d'autant plus quand ils sont "courts".

Je l'ai lu tout le long avec une frustration inimaginable mais pourquoi le héros est aussi mauvais.


J'ai vraiment été déçu par Kano, peut être un peu parce que je préfère Nami à Megumi mais pas que cela.

Plus l'histoire se rapproche de la fin plus le scénariste se concentre sur les émotions et non les combats, ce qui aide l'illustrateur a amélioré son dessin, autant au début du manga le charadesign est quelconque autant à la fin il est presque comparable au style de Obata.

Le parti pris à la fin peut décevoir très clairement, après tout on pouvait s'attendre à un truc totalement badass avec les pouvoirs du héros et du principal protagoniste mais il n'en sera rien. Mais quand on remet cela dans son contexte, on comprend un peu mieux la fin du manga, en effet le scénariste était mourant quand il finalisait ce manga, (cancer apparemment).

La fin qui laisse un gout de...résignation quasiment sans forcement donner de réponse à la question posée quelque tomes plutôt fait écho à l'état de santé du scénariste qui ne fait que s'empirer jusqu'à sa mort futur (quelque mois après la fin du manga).

D'une certaine façon lire au moins le dernier tome de Alive nous fait lire le dernier témoignage d'un mangaka
Ce n'est pas un spoil qui parle du manga. a écrit:
Spoil:


life or death thoughts alon can't explain them, within your own time somehow, you juts go back to your daily life and deal with the problem yourself, only time will give the answer probably...
But it's not just you'll bump into one day. Just like the pain in my heart time will eventually cover them up, it's not like i'll be able to forget them and ti won't be easy, despite that i'll continue to live.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger Carte
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 383

MessagePosté le: Mer 26 Oct 2011, 2:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Licran, tu devrais mettre des balises spoil !
Tu n´as pas révélé grand-chose, c´est vrai, mais rien que pour le peu que tu as dit, je t´en aurais voulu à mort si je n´avais pas fini le manga.

Sinon, je suis globalement d´accord avec ton analyse de la fin, mais je l´ai aimée, précisément pour les raisons qui font que, selon toi, elle peut décevoir.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Sam 17 Mar 2012, 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Alive Last Evolution - Volume 17

Spoil:
Aux dernières nouvelles, Aoi et Yukie étaient prisonnières de McPherson et de ses acolytes. McPherson profite de la situation pour exiger que Taisuke et ses compagnons se laissent prendre, au risque de devoir abattre les deux otages.

Tout cela va permettre à Yukie d'être mis en avant, puisque ce personnage va davantage se dévoiler au fil des pages, et va montrer son attachement à ses proches et amis. Ce tome est aussi l'occasion d'apprendre beaucoup de choses, avec une flopée de révélations, en partie sur le Coeur d'Acro, et donc le rôle des trois possesseurs de fragment du Coeur.

Bref, il y aurait encore pas mal de choses à dire, mais je reste encore subjuguer par la lecture de cet excellent tome.

Entre destruction, bouleversement, sacrifice, folie et révélation inattendue, ce tome est terriblement prenant d'un bout à l'autre. Vivement la suite !

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum