Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Génétique, Micro-Biologie ? Qué pasa ?
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Orientation, études, vie active
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 1:28 pm    Sujet du message: Génétique, Micro-Biologie ? Qué pasa ? Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je suis en 1ère S-SVT, cette année je me suis donc passionné pour la génétique, (nucléotides A, T, C, G, U et code génétique pour former les acides aminés... Enfin tout ça quoi).

Après le bac je souhaiterais donc faire des études concentrées sur la cellule et plus particulièrement à l'intérieur du noyeau où se trouve l'ADN: banque de données génétiques.

Mais quelles études dois-je faire ? Micro-Biologie ? Où existe-t-il des études spécialisées en génétique ? Je suis assez perdu, merci de me conseiller Very Happy

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Self_Proclaimed_Genius
Déesse de CN
Déesse de CN


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 1957
Localisation: Vous n'avez pas besoin de savoir

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Avant tout, bravo à toi ! Vouloir se consacrer à la recherche sur la génétique est une belle vocation !
Je ne cherche pas du tout à te démotiver, mais il va falloir bosser dur, très dur.
Pendant tes années d'études, tu devras beaucoup te consacrer à ça, au point de ne plus avoir de vie sociale, parfois.
Mais ça vaut vraiment le coup Very Happy

Ensuite, pour tes études...
Je ne t'apprends rien, il va falloir que tu obtiennes des notes optimales dans les matières scientifiques, afin de t'assurer les meilleurs arguments possibles pour rentrer ensuite dans de grandes écoles qui te formeront ensuite.

Concernant les études... Je te conseille de poser ta question à GND : elle a étudié la génétique ( d'ailleurs, elle doit trouver le vaccin contre le SIDA sous peine de Justin-Bieberage ) à l'ENS à Paris.
C'est elle qui te répondra le mieux, je pense.

Pour finir, ne baisse pas les bras ! Tu as un très beau projet d'avenir, c'est à toi de te donner tous les moyens possibles pour y arriver !
Qui sait, avec un peu de chance, tu découvriras peut etre le vaccin contre .. euh ... la connerie Very Happy

PS : n'hésite pas aussi à te renseigner auprès de ton/ta conseillère d'orientation, ainsi que sur les différents sites pour étudiants !
Va aux salons étudiants, il y a souvent des représentants des écoles/secteurs qui sont là pour t'informer.

_________________


Jergal-SPG est tellement omnipotente qu'on s’demande si c'est pas un groupement de plusieurs super-héros sur un seul compte
Bane-SPG, c'est dieu. Omnipotente, droite, juste et morale
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci SPG cela m'est d'une grande aide, je vais donc me renseigner auprès de GND.

Mais en fait je voudrais juste le nom des études à effectuer (biologie, micro-biologie, ou autre ?)...

Après la difficulté j'aime pas trop ça mais je vais voir si ça vaut vraiment le coup, et si c'est la cas, je vais foncer tête baissée et bosser comme un dingue.

GND où est-tu ? Nous avons besoin de toi Very Happy

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Self_Proclaimed_Genius
Déesse de CN
Déesse de CN


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 1957
Localisation: Vous n'avez pas besoin de savoir

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aah, les efforts... j'peux comprendre qu'à ton age ( je me sens vieille, en disant ça TT ), on ait pas vraiment envie d'faire des efforts. J'étais pareille, en 1ère...

Mais tu sais, c'est justement maintenant que tout se joue.
Oui, ça vaut le coup, oui, il faut se donner à fond quand on a trouvé sa vocation.
Si tu ne fais pas d'efforts aujourd'hui, demain, tu te mordras les doigts, parce que t'auras pas assez donné, et le seul responsable, ca sera toi.

Il n'y a pas de victoire sans combat...

_________________


Jergal-SPG est tellement omnipotente qu'on s’demande si c'est pas un groupement de plusieurs super-héros sur un seul compte
Bane-SPG, c'est dieu. Omnipotente, droite, juste et morale
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 3:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Self_Proclaimed_Genius a écrit:
Il n'y a pas de victoire sans combat.


C'est vrai qui ne tente rien n'a rien...

Mais il n'y a pas de défaite sans combat aussi :p

J'ai juste peur de me casser le dos à étudier pour qu'au final je n'y arrive pas, ou que je ne débouche sur rien..

Désolé mais je suis très anxieux Confused

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Self_Proclaimed_Genius
Déesse de CN
Déesse de CN


Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 1957
Localisation: Vous n'avez pas besoin de savoir

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 3:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, ça, tout le monde l'est un peu ! La peur de l'échec, c'est très sain : ça permet de garder les pieds sur terre, et de ne pas perdre de vue ton objectif, tout en connaissant les risques et les obstacles.

Mais si tu mets toutes les chances de ton cotés, y a pas de raison que tu n'y arrives pas...

Regarde donc ce que tu as marqué dans ta sign : "Vise la Lune, car même si tu te rates, tu atterriras parmi les étoiles"
Tous les efforts que tu feras ne seront jamais vains. Tu en tireras forcément quelque chose de bénéfiques.
Penses y Wink

Crois en tes capacités, donne toi cette chance d'y arriver, tu le mérites bien, non ?

_________________


Jergal-SPG est tellement omnipotente qu'on s’demande si c'est pas un groupement de plusieurs super-héros sur un seul compte
Bane-SPG, c'est dieu. Omnipotente, droite, juste et morale
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 3:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Self_Proclaimed_Genius a écrit:
Regarde donc ce que tu as marqué dans ta sign : "Vise la Lune, car même si tu te rates, tu atterriras parmi les étoiles"
Tous les efforts que tu feras ne seront jamais vains. Tu en tireras forcément quelque chose de bénéfiques.
Penses y Wink

Crois en tes capacités, donne toi cette chance d'y arriver, tu le mérites bien, non ?


HaHaHa tu m'as bien fait rire avec ma signature, en effet j'ai cette doctrine dans la tête, mais pas pour mes projets d'études malheureusement.

Tu as raison il faut que je me donne un maximum pour pouvoir réussir, je vise le poste de chercheur généticien, et si je me rate je serais balayeur du centre de recherches :p

Non plus sérieusement tu as raison, il faut que je m'investisse pour y arriver, mais bien entendu je compte bien me renseigner avant de m'engager dans qui que ce soit.

Une petite question: Imaginons que j'obtiennes mes diplômes de généticien avec succès Cool après mes études, les débouchées sont nombreuses ou pas ?

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gare à naruto le démoniak
Gnd
Gnd


Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 890
Localisation: La montagne rouge

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout d'abord, bravo à toi, la biologie cellulaire c'est le bien, et la génétique c'est le pied (même si au final la virologie c'est le top, mais tu es en première, tu as le temps de voir venir).

En fait, pour l'instant, ce n'est pas la peine que tu réfléchisses en détail au domaine qui t'intéresse. Biologie cellulaire ? Génétique ? Micro-biologie ? A l'heure actuelle, je pense que tu ne saisis pas vraiment les différences qu'il y a entre ces disciplines parce qu'au lycée on en sait trop peu pour réellement les comprendre. Ce sont tous des domaines complexes qui nécessitent un certain nombre de connaissances de base communes et de fait la spécialisation peut intervenir assez tard dans les études.

La vraie question c'est : quel métier veux-tu faire ? De la recherche ? Si oui à quel niveau : chercheur, technicien, ingénieur ? Dans le public ou dans le privé ? Du fondamental ou de l'appliqué ? De l'enseignement ? De la vulgarisation ? Plutôt à l'interface recherche/ingénierie ?

Selon ta réponse, tu peux te retrouver à faire 2/3 ans d'études après le bac ou à en faire 5, auxquels peuvent s'ajouter 3/4 ans de thèse et 2 ans de post-doctorat. Selon ta réponse tu peux te retrouver dans un laboratoire, une université ou une entreprise, qui sont des milieux de travail très différents.

Ne te préoccupe pas des connaissances brutes pour l'instant, si ce n'est pour réussir en cours et par curiosité intellectuelle. Les informations arriveront en leur temps et si ça n'a pas changé depuis 6 ans, sache que les connaissances du lycée ne rempliraient même pas une page si la biologie cellulaire était une encyclopédie. Demande toi surtout dans quel milieu tu as envie de travailler, quelle pression tu peux supporter, à quel point tu veux pouvoir prendre des initiatives, combien d'années d'étude tu es prêt à faire... Parce que ce sont ces questions là qui vont déterminer tes possibilités après le bac.

_________________


FCs : Gaara, anti sasouk, HP, D gray-man, Ouran high school, naheulbeuk.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 3:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien si cela peut être utile je vais apporter quelques précisions:
- chercheur
- public ou privé cela m'est égal

Des recherches sur la génétique en général, car il me semble qu'il y a beaucoup de zones d'ombre dans le domaine, si je pouvais éclairer ne serait ce qu'un centimètre carré sur les hectares d'ombre j'en serais ravi.

Je veux seulement tenter de découvrir de nouvelles choses, résoudre certains mystères, comprendre pourquoi les choses sont comme ceci et pas comme cela. Pour cela je suis prêt à faire entre 6 et 8 ans d'études.

Mais la seule chose qui pourrait me motiver serait de savoir si les débouchés sont nombreux dans ce domaine.

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gare à naruto le démoniak
Gnd
Gnd


Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 890
Localisation: La montagne rouge

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 4:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, si tu veux être chercheur, le mieux serait que tu discutes avec quelqu'un dont c'est réellement le métier pour voir à quoi ça ressemble. Il y a généralement un stand du CNRS et/ou de l'Inserm dans les forums d'orientation, renseigne toi sur ce qui se fait dans ta région.

Et sache que la recherche publique et la recherche privée sont trèèèès différentes. Schématiquement : dans le public, tu es "libre", tu peux choisir le sujet sur lequel tu travailles, tu peux choisir ton chef (si tu n'aimes pas quelqu'un, tu ne vas pas travailler dans son labo), tu peux essayer des expériences sans forcément en avoir référé à un supérieur (sauf si elles coûtent très cher, évidemment, et ça dépend beaucoup du budget de ton labo) mais tu es mal payé (2500€ mensuels après plusieurs années de carrière, c'est beaucoup pour un chercheur), tes possibilités de carrières sont limitées (chercheur ou directeur de labo, éventuellement enseignant-chercheur) et tu devras souvent te battre pour faire reconnaître tes travaux. Dans le privé, tu seras au service d'une entreprise : tu travailleras sur ce qu'on te demandera de faire, les découvertes ne seront pas les tiennes mais celle de l'entreprise, tu peux changer de sujet du jour au lendemain si le premier n'est plus assez rentable, tu peux être renvoyé mais par contre tu seras bien payé et tu n'auras pas vraiment à te soucier du budget alloué à tes recherches. C'est un peu caricatural ce côté liberté intellectuelle VS liberté financière, mais c'est assez vrai.


Concrètement, la recherche est un domaine qui est accessible de plusieurs façons mais chacune de ces façons est hautement sélective. Le parcours classique c'est : licence (encore assez peu spécialisée, dans ton cas en biologie cellulaire) puis master recherche (là on se spécialise, notamment en deuxième année, donc tu peux envisager une filière génétique avec une spécialité -eucaryote, procaryote, épigénétique...- selon ce que propose ta fac) puis une thèse de recherche en laboratoire, qui dure généralement trois ans sur un sujet bien précis. Ensuite, il faut faire un ou plusieurs post-doctorats d'au moins deux ans (mais la durée est plutôt variable) puis passer les concours d'entrée au CNRS ou à l'Inserm si tu veux rester dans le public ou postuler dans des entreprises si tu veux entrer dans le privé.

Dans tout ça, tu es à peu près tranquille en licence tant que tu la valides, mais tu seras sélectionné à l'entrée en master sur tes résultats de licence, puis à l'entrée en deuxième année de master sur tes résultats en première année, puis avant ta thèse (par le laboratoire où tu voudras l'effectuer ET par l'organisme qui devra te financer). Tu seras encore sélectionné pour tes post-doctorats, en fonction de tes résultats de thèse (principalement tes publications et les revues dans lesquelles elles auront été faites) et bien sûr pour le concours d'entrée dans les organismes de recherche publique et à l'entrée des entreprises. Autant être honnête, la recherche (surtout en France) est un milieu très concurrentiel et il faut avoir un cerveau et des mains qui marchent bien pour espérer s'en sortir.

Dans le milieu de la biologie, quasiment tout le monde arrive jusqu'à la thèse parce qu'il y a plusieurs voies d'accès et plusieurs sources potentielles de financement (même si certains doivent attendre plus longtemps que d'autres pour avoir leur bourse de thèse), par contre après c'est une autre histoire. Déjà parce qu'il y a thèse et thèse. Il y a la thèse brillante, dans un super bon labo, avec plein de publications dans de bonnes revues scientifiques qui font que tout le monde va vouloir avoir cet étudiant en post-doctorat et qui va être le début d'une carrière prometteuse. Il y a aussi la thèse moyenne, dans un labo pas génial, où le chef ne s'occupe pas de l'étudiant, avec difficilement un papier à la clé qui fait que poursuivre en post-doctorat va être difficile et que réussir le concours du CNRS va demander beaucoup d'efforts, de temps et de chance par là suite. Et pour être honnête je ne sais pas du tout ce que deviennent les étudiants qui ont une thèse mais pas de travail dans le domaine de la recherche... Sans doute profs s'ils réussissent les concours pour être prof.


Voilà pour la recherche scientifique de façon générale.


En ce qui concerne la génétique, c'est effectivement un domaine fascinant, mais c'est aussi un domaine particulièrement complexe et particulièrement compétitif (un peu comme la recherche sur le VIH) donc le choix des laboratoires de stage en cours de carrière est très important. Je réalise que ce que je dis dans ce post est un peu décourageant, mais il n'empêche que c'est la vérité. Pour réussir dans la recherche il faut être très motivé, bosseur et doué, donc autant le dire tout de suite, mais ça ne veut pas dire qu'il est impossible de réussir, loin de là !


A court terme, tu dois surtout te demander quoi faire après le bac. Pour te répondre sur ce point, j'ai deux questions :
- quel temps quotidien es-tu prêt à mettre dans tes études (en plus des heures de cours) ?
- quelles sont tes notes dans les matières scientifiques actuellement et travailles-tu beaucoup pour les obtenir ?

_________________


FCs : Gaara, anti sasouk, HP, D gray-man, Ouran high school, naheulbeuk.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà un dilemme se pose entre privé et public, car si j'ai bien compris le privé représente le groupe plein aux as prêt à dépenser en recherches et en salaires mais qui impose un travail aux chercheurs et s'approprie leurs découvertes. Et le public est le petit groupe assez modeste financièrement qui n'investira pas très souvent dans de gros projet et qui ne payera pas beaucoup ses chercheurs, mais qui en revanche leur laisse une certaine flexibilité au niveau du travail et laisse la propriété des découvertes aux chercheurs.

Donc un dillemme entre argent et liberté. Pas facile...

Enfin aussi si j'ai bien compris il faut compter 8 à 11 ans pour devenir chercheur ? Pas très motivant en tout cas.

Pour mes notes:
12 en Maths
14 en SVT
17 en Physique-Chimie

Ce qui en soi me semble assez bon. Je suis prêt à beaucoup bosser pour y arriver bien que le fait de penser qu'il faut faire autant d'années d'études me dégoûte !

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2391
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand t'as enfin trouvé un cursus qui te passionne crois moi tu vois pas les années d'études passer et même tu bénis ce temps qui te permet d'approfondir tes recherches :p C'est un excellent test de motivation ! Et surtout les études que tu fais en master et en doctorat n'ont rien à voir avec le lycée, tu ne peux pas encore en première savoir comment tu apprécieras la vie en fac qui n'a rien à voir avec le lycée, c'est même souvent destabilisant :p
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Saharienne a écrit:
Quand t'as enfin trouvé un cursus qui te passionne crois moi tu vois pas les années d'études passer et même tu bénis ce temps qui te permet d'approfondir tes recherches :p C'est un excellent test de motivation ! Et surtout les études que tu fais en master et en doctorat n'ont rien à voir avec le lycée, tu ne peux pas encore en première savoir comment tu apprécieras la vie en fac qui n'a rien à voir avec le lycée, c'est même souvent destabilisant :p


À vrai dire la génétique me passionne vraiment mais si je dois passer mes journées en Fac à l'étudier puis en plus passer le reste de mon temps libre à encore l'étudier, je risque pas d'en avoir un peu marre non ?
Parce que des gens ont une passion qu'ils étudient, mais parfois en dehors des cours ils ont beaucoup de temps libre et peu de travail à faire. Donc peut etre que le plaisir pour leur passion restera intact vu que ce qui est rare est cher.

En gros, je veux dire que passer un peu de temps à étudier ce qu'on aime peut être très bon, vu que ce peu de temps passé à l'etudier est rare et donc logiquement cher à notre cœur.

Si je m'exprime mal j'en suis profondément désolé.

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2391
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 5:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pensais comme toi y'a peu de temps donc je vois ce que tu veux dire. Et je te dirais que étudier MAL ta passion de longues journées te la gâche rapidement en effet. La prépa littéraire m'ayant par exemple longtemps dégouté de la littérature car j'avais un professeur absolument incompétant.
Actuellement je suis entourée de professeurs TRES compétants, TRES passionant, à la pointe dans leurs domaines. Ce genre de qualité dans l'enseignement tu peux le trouver en fac. Pas dans toutes les facs, pas dans toutes les matières je te l'accorde, te renseigner devient alors crucial.
Mais quand on te donne une telle qualité dans l'enseignement, une telle compétence, ta passion au lieu d'être déçue par les heures de travails s'en trouve, croit moi, renforcée et tu ne peux bientôt plus t'arrêter parce que tu as une équipe pédagogique qui nourrit ta passion au lieu de l'assécher.

De plus une vraie passion se reconnait à notre constance et notre régularité, ce que je veux dire c'est que si tu n'est pas prèt, lorsque tu seras en université, pour l'instant au lycée c'est abstrait tout ça c'est normal, à passer des heures sur un sujet c'est que tu t'es peut être trompé et que tu n'étais pas assez passionné que tu le croyais.

Comme disait mon prof de latin qui m'a transmise la plus étrange des passions (le latin, tu rends compte ?) si tu bosses en comptant les heures, ça sert à rien. Pour bosser avec plaisir range ta montre, ton horloge pc et va y à fond, tu verras plus le temps passer.

De plus l'enseignement supérieur est encore une fois différent de celui du lycée. Tu peux y choisir des options, tu peux choisir des parcours plus ou moins spécifique, tu n'as pas à travailler par "devoir à rendre" autant qu'au lycée c'est plutôt un travail d'approfondissement du cours qui t'attend. Cette autonomie et cette capacité à créer son propre parcours fait que par exemple moi qui suis passionnée de philosophie je n'ai pas au semestre prochain à choisir cette putain d'option de philo logique que je hais et en prendre une plus bandante.

Ne t'effraie pas d'avance inutilement, choppe ton bac avec les meilleures notes possible, ouvre toi toutes les portes et tu verras que l'université te réserve bien des surprises qui feront que la tache te paraitra sans doute moins rébarbative que tu ne le penses :p
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 5:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Saha' c'est assez rassurant.

Donc en effet comme je l'ai déjà dit, je vais assez bien me renseigner sur les fac proches de chez moi et voir lesquelles ont la meilleur réputation pour l'enseignement de génétique.

Merci à tous Very Happy

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
gare à naruto le démoniak
Gnd
Gnd


Inscrit le: 06 Juil 2004
Messages: 890
Localisation: La montagne rouge

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 7:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Garde bien une chose à l'esprit tout de même : si tu veux vivre ta passion au travers de la recherche tu vas y passer beaucoup de temps pendant toute ta vie, pas juste pendant tes études. Bien sûr ça dépend des laboratoires et des instituts, mais dans la recherche tu ne peux pas vivre avec un train train quotidien "arrivée à 8h30-départ à 17h30". Parce que quand tu dois récupérer des cellules toutes les 12h pour une expérience il faut être au labo toutes les 12h, et que quand une expérience dure 20h il faut rester au labo pendant 20h. Alors certes ça n'arrive pas tous les jours... mais ça arrive !

Et non, il ne faut pas compter 8 à 11 ans pour devenir chercheur. Concrètement, il faut compter 4 ans et demi avant de travailler en laboratoire : tu seras en stage pendant la deuxième moitié de ton M2, puis pendant ta thèse et pendant tes post-doctorats. Le temps d'étude à proprement parler n'est pas si long (sauf redoublement/changement de cursus...) avant d'entrer dans le vif du sujet. En revanche c'est très rare d'avoir son concours CNRS du premier coup, donc compte plutôt entre 10 et 15 ans avant de devenir chercheur "pour de bon".

Note : en 4 ans et demi d'études intensives, je pense qu'on peut couvrir à peu près 1/3 des connaissances actuelles en génétique, si on compte toutes les connaissances de base à avoir avant de se lancer.


Comme je le disais, il y a plusieurs moyens d'arriver à faire un master de recherche. Pour faire simple, après le bac tu peux :
- aller à la fac : c'est le plus simple (pas de sélection) mais il faut vraiment être sûr du choix de ta fac.
- aller en prépa BCPST pour viser l'ENS (c'est-à-dire L'Ecole qui prépare à la recherche en France) : sans méchanceté, je pense que c'est inaccessible avec tes notes. Par contre selon tes résultats pendant tes deux premières années après le bac (en prépa ou à la fac) ça peut éventuellement se tenter sur dossier.
- aller en prépa BCPST pour viser une école d'ingénieur. Tout à fait jouable au vu de tes notes, surtout si tu ne travailles déjà pas beaucoup.

La différence fondamentale entre la fac et la prépa, c'est la façon de travailler. Il faut voir ce qui correspond le plus à ton tempérament : plus ou moins bosseur, plus ou moins autonome... Dans les deux cas tu trouveras des ambiances sympa et des ambiances pourries donc il faut se renseigner.

Personnellement j'ai fait une prépa et je sais que je ne m'en serais pas aussi bien sortie à la fac (j'étais tout sauf autonome en sortant du lycée, et beaucoup trop glandue pour bosser sans coups de pied aux fesses) mais l'inverse peut être vrai aussi. En revanche, j'ai pu constater pendant ma deuxième année de master que j'avais une bien meilleure connaissance de la biologie cellulaire que les élèves qui venaient de la fac... et que j'avais aussi une vision beaucoup plus large des mécanismes mis en jeu. Je pense que je le dois à la prépa et, dans une moindre mesure, à l'ENS.

Enfin bon, tu as le temps pour penser à tout ça !

_________________


FCs : Gaara, anti sasouk, HP, D gray-man, Ouran high school, naheulbeuk.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais je vois déjà un peu mieux les choses.
Quelques questions:
- Après les 4 ans et demi lorsque j'integre un laboratoire, je ne suis pas rémunéré pour le travail fourni ? (parce que certains stages sont rémunérés parfois).
- Peux-tu m'expliquer avec plus de détails ce que je fais en prépa que je ne ferais pas en Fac ou encore mieux me détailler l'utilité de la prépa ?
- Toi (GND), quels études as-tu suivie ou suis-tu encore et vers quel métier vas-tu ?

Merci d'y répondre si ça ne te déranges pas..

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2389

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 8:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La prépa, c'est du bourrage de crâne pendant 2 voire 3 ans pour avoir les meilleures écoles à la fin. C'est dur mais tu acquiers (ou es censé acquérir) des méthodes de travail et tu exploites (ou es censé exploiter) ton potentiel au maximum.
Perso, je n'ai pas adhéré à cette méthode, mais elle a fait ses preuves.
GND par exemple est allée dans la meilleure école qui soit, de mon point de vue, l'ENS à la suite de sa prépa.

La fac, c'est tranquille-relax tout au long de la scolarité, mais si tu veux quelque chose, faut te sortir les doigts. Mais réellement. Perso, ils me grattent les amygdales depuis 24 ans... Razz

Pour moi, j'ai l'impression qu'être brillant à la fac est plus difficile que l'être en prépa. En prépa, tout est fait pour que tu réussisses : des profs souvent compétents, impliqués, des méthodes d'apprentissage poussées, on te force à donner le meilleur de toi-même. A la fac, tu es en totale autarcie, les profs ont des expériences en cours qui les obnubilent et certains se foutent de l'enseignement. Si tu veux vraiment bosser, faut le faire soi-même avec parfois peu de reconnaissance de ton travail par la suite, à moins de participer à des concours externes ou des travaux.

Tu l'auras compris, je ne suis pas un exemple à suivre. Mais je sais ce qui se passe un peu partout... Razz

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Bibi
Aspirant genin


Inscrit le: 09 Juil 2009
Messages: 287
Localisation: The Moon

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 8:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors Jergal tu me conseillerais la prépa ? Parce que ça m'a l'air utile pour la suite des études, mais si cela reviens à faire 2 à 3 de plus pour rien, vaut mieux oublier..

Alors, prépa ou pas ?

_________________
Quand le sage montre la Lune, l'imbécile regarde le doigt.


Vise la Lune, car même si tu te rates tu atterriras parmis les étoiles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2389

MessagePosté le: Jeu 05 Jan 2012, 8:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ça dépend ce que tu veux faire.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Orientation, études, vie active Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum