Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Magi - The Labyrinth of Magic
Aller à la page 1, 2, 3 ... 12, 13, 14  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012, 1:32 pm    Sujet du message: Magi - The Labyrinth of Magic Répondre en citant

Magi
マギ - The Labyrinth of Magic



Type : Shonen
Auteur : Shinobu Ohtaka
Genre : Aventure, Fantastique, Magie
Nombre de tomes en France : 5
Nombre de tomes au Japon : 10
Série en cours





Synopsis : Aladin est un jeune garçon étrange qui ne se sépare jamais de sa flûte. Et pour cause, elle abrite Hugo son gigantesque compagnon sans tête. Il rencontre Ali Baba, qui ne rêve que de grandeur et de richesse. Il compte sur les labyrinthes, des ruines mystérieuses débordantes de trésors pour atteindre son but, et... sur la flûte d’Aladin. Arriveront-ils à déjouer les pièges mortels du labyrinthe et à se défaire de la convoitise d’autres personnages bien plus puissants ?


Mon avis personnel : Il n'aura pas fallu beaucoup de temps, avant que l'auteur de Sumomomo Momomo, Ohtaka Shinobu, revienne avec une nouvelle série. Magi : The Labyrinth of Magic prépublié dans le Shônen Sunday, compte actuellement dix volumes au japon. La série est arrivée dans les contrées française depuis quelques mois, et 5 volumes sont disponibles pour le moment. Le sixième tome est prévu pour le 8 mars prochain.

Cette série nous plonge au coeur des milles et une nuits, avec pour protagoniste principal le jeune Aladin, détenteur d'un instrument magique propice à de merveilleuses, mais mystérieuses choses. Elle contient un géant redoutable du nom d'Hugo. Rapidement, notre héros va rencontrer Ali Baba, dont la soif de richesse et de renommée est plus forte que tout. Afin d'arriver au bout de son objectif il n'hésitera pas à profiter des services et des différentes qualités qu'Aladin peut lui apporter. C'est ainsi que les deux compagnons partent explorer les mythiques labyrinthes, mais pour cela ils devront venir à bout de nombreux adversaires puissants.




Aux premiers abords, il faut tout de même dire qu'on à assez peur de se retrouver dans un récit linéaire ou se succèderaient les explorations de labyrinthes, mais pas du tout, l'auteur arrive à nous surprendre en nous emmenant dans d'autres voies qui enrichissent considérablement les possibilités. Le scénario est manié avec brio, et les premières questions sur les personnages ou l'histoire ne tardent pas à se pointer. La série prend son temps tout en enchaînant rapidement les choses, en posant les bases de son univers et tout ce qui s'y rattache. De fil en aiguille on remarque à quel point l'auteur parvient à gérer les différentes situations de son titre. Des évènements qui débarquent les uns après les autres de manière très fluide.

Mais, Magi est aussi un manga qui regorge d'une multitude de personnages. Chacun possède un intérêt important, ou du moins intéressant, et leurs diverses apparitions sont souvent le bon moment pour en apprendre plus sur certaines choses non-éclaircies. Le chara-design de l'auteur rend la plupart de ses personnages classes, voir très classe pour quelques uns; Judal pour ne citer que lui. Un autre élément qui nous pousse à lire la série concerne le héros Aladin alias Magi, tout le long du récit le voile se lève peu à peu sur son identité. En clair, l'auteur n'hésite pas à nous offrir quelques révélations pour permettre à l'univers de sa série de s'enrichir et de devenir davantage convaincant.


D'un point de vue graphique, le trait atypique de l'auteur ne plaira pas à tout le monde, mais néanmoins il s'avère très efficace, avec des traits qui sont net et un style limpide. Notamment pour les expressions du visage, les décors ou encore les scènes mouvementées. Shinobu Ohtaka n'en est qu'à sa deuxième série, et donc son coup de crayon ne cesse d'évoluer, pour arriver au final à un résultat plus que satisfaisant. L'un des points forts de ce côté là est le chara-design très réussi et la manière dont les protagonistes sont mises en scène. Le manga peut alors se targuer d'avoir un beau graphisme, dont le style utilisé par l'auteur se complète parfaitement avec l'univers abordé.

En conclusion, Magi - The Labyrinth of Magic est un grand bol d'air frais, qui possède énormément de potentiel et dont les qualités se confirment tome après tome. Avec son récit joliment maîtrisé, des personnages intéressants, attachants et avec un brin de génie, des dessins de qualité qui servent merveilleusement bien un univers bon enfant et enchanteur, le manga propose sans aucun doute un contenu très convaincant, et à côté duquel il serait dommage de passer. Une très bonne série.


Les couvertures
Spoil:



















_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Dim 15 Jan 2012, 10:00 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012, 4:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah tiens, une série que je connais bien que très partiellement. J'ai du arrêter ma lecture il y a quelque mois vers la fin du premier donjon par manque de scan qui suivait bien qu'après un premier aperçu de mangafox il y a une 40aine de nouveaux chapitres de dispos. Je vais pas tarder à aller voir ça.

Sinon bon manga pour le début en tout cas. Ambiance typée donjon avec des créatures, du piège, de l’énigme, tout ce qui va bien. J'en dirais plus quand j'aurais rattrapé la fin des scans qui semblent néanmoins toujours bien en retard sur la prépublication.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Dim 15 Jan 2012, 2:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'aspect donjon de la série n'est pas la seule piste scénaristique du manga. Comme je l'ai déjà dit dans la présentation, il y avait la crainte de voir un récit linéaire où se succéderaient les explorations de labyrinthes, mais que nenni. Hinobu Ohtaka nous à pas mal surpris en proposant un grand nombre de possibilités, et ainsi éviter une certaine redondance.

Pour le retard des scans sur la prépublication, je peux t'assurer que les chapitres sortent à vitesse grand "V". Wink En l'espace d'une semaine, nous avons eu plus de 5 chapitres, et sur le mois de décembre 10 chapitres. D'ailleurs, pour ceux qui suivent la série : le chapitre 52 est sorti hier, et le chapitre 53 aujourd'hui.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 385

MessagePosté le: Sam 21 Jan 2012, 3:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et déjà le 56...

Merci Dai, pour cette découverte !
Si tu n´en avais pas dit grand bien, c´est le genre de manga auquel je ne me serais jamais mise. Il faut dire que le résumé de mangafox ne fait vraiment pas envie.
Il y a aussi le fait que j´ai souvent un peu de mal à accrocher avec les shônen, et puis le chara design qui ne m´attirait pas tellement.

Mais bref, je m´y suis mise et, bien qu´un peu sceptique au début, je n´ai plus pu le lâcher à partir du chapitre 9.


Le scénario est très original, s´éloignant radicalement du shônen type. Il est d´ailleurs assez lâche pour l´instant, on n´a pas de quête très précise, ce qui donne à l´auteur une grande liberté. Le résultat, c´est une histoire prenante au rythme enlevé, et un monde fascinant qui se déploie peu à peu. Le scénario s´étoffe doucement et se complexifie (les différents pays, les intérêts politiques) sans négliger de renforcer ses bases (les rukh, le magoi) donc que du bon de ce côté-là pour l´instant.

Au début, j´aurais eu tendance à reprocher à Magi sa légéreté (bien que ce soit aussi ce qui fait son charme). Mais l´atmosphère du manga s´assombrit petit à petit, les thèmes abordés sont plus sérieux, l´histoire se fait plus profonde, moins anecdotique sans pour autant perdre son côté enfantin.

Côté dessin, contrairement à beaucoup de manga, les décors sont très travaillés. Les détails, des paysages aux costumes, ne sont pas négligés.

Mais ce qui fait le charme particulier de ce manga ce sont ses personnages, loin des stéréotypes.
Je n´aimais pas trop le chara design en général. Ce trait clair, ces visages et corps ronds, c´était trop enfantin et trop typiquement shônen à mon goût. Mais je m´y suis vite faite et finalement c´est un style qui correspond parfaitement à l´ambiance du manga.

Au début je me disais qu´Aladin rappelait Goku et Gon et qu´un héros mignon et innocent, c´était du déjà vu. Et puis, quand on commence à en savoir plus sur lui, on se rend compte qu´il cache bien des failles et qu´il est tout juste en train de se construire.

J´ai eu du mal avec le chara design d´Ali Baba, un visage rond, ni masculin ni féminin, bof. Aucune classe. Mais voilà, c´est un perso attachant et qui a du potentiel pour devenir carrément classe, ce qui ne saurait tarder au vu du dernier chapitre.

Mon perso préféré, c´est Morgiana. J´en suis moi-même surprise vu que normalement je n´aime pas trop les filles dans les manga et leur préfère de loin les persos masculins. Au début, je ne l´aimais pas du tout. J´avais l´impression d´avoir affaire à un de ses personnages spécialement fabriqués pour séduire les fans de moe. Mignonne, méchante, super-forte, classe et froide. Le pur stéréotype. Alors qu´en fait elle est tout autre chose.
J´adore tout particulièrement sa façon de remettre à leur place ceux qui souhaiteraient la renvoyer à son rôle de femme. Contrairement à la plupart des shônen, je ne vois pour l´instant pas une once de sexisme dans Magi et c´est bien appréciable.

Et puis il y a Judal évidemment, qui bénéficie du chara design le plus classe du manga. Avec Tsume de Wolf´s Rain, le deuxième perso que je connaisse capable de porter le nombril à l´air sans ridicule. Un méchant un peu fou, immature et fantaisiste, puissant et ambigu qu´on découvre tout juste.

Et une foule de personnages secondaires tous mieux construits les uns que les autres.

En conclusion, Magi est un manga enchanteur, souvent attendrissant, qu´on lit le sourire au lèvres.



Je m´inquiète un peu pour la suite, par contre. Je ne voudrais pas voir Magi devenir un manga de batailles classique. Mais je pense plutôt que nos personnage principaux vont poursuivre leur voyage et qu´après avoir résolu les problèmes du pays d´Ali Baba, ils partiront chez Morgiana.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Sam 21 Jan 2012, 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Content de t'avoir fait découvrir cette série. Ton post est excellent dans le sens où tu étales les possibles points négatifs que la série pourrait avoir, pour au final dire à chaque fois que c'est tout le contraire de ce qu'on pouvait penser.

Il est clair que Magi est un shonen qui révolutionne le genre. De par son univers, ses divers aspects scénaristiques, ses personnages, etc. D'ailleurs, l'auteur (qui est une femme) précise dans le tome 2 qu'elle à envie d'emmener ses protagonistes, et ses lecteurs avec, dans de nombreuses régions du monde; au-delà du Moyen-Orient, elle souhaite étendre l'action jusqu'en Chine, l'Inde, le Japon, l'Europe, ou encore l'Afrique.

Puis, en effet, quelques éléments commencent à s'engloutir dans l'obscurité, ce qui accentue davantage le côté mystérieux de la série. Cependant, grâce à l'alchimie qui s'est bâti entre les personnages, et que je trouve particulièrement tangible, le manga arrive à préserver son aspect bon enfant et son humour.

Les derniers chapitres sortis nous ont permis d'en savoir plus sur Ali Baba et sur ce qui l'entour, et vu la fin du chapitre 56 la suite devrait être très intéressante de ce côté là.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Sam 21 Jan 2012, 2:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, la suite de l'intrigue autour d'Alibaba promet au vu de la décision qu'il vient de prendre. Nous sortons donc du temps mort pendant lequel nous aurons eu moultes informations.

Dans le genre Shonen ce manga est vraiment une petite perle. Bien différent de ce que l'on trouve dans la plupart des autres séries. Je suis pas spécialement fan des dessins mais l'histoire et les personnages sont parfaitement maitrisés pour l'instant. On découvre peu à peu un monde immense, nous avons énormément de piste à explorer pour la suite.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 385

MessagePosté le: Ven 27 Jan 2012, 8:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ainsi l´auteur est une femme. Je dois dire que je m´étais posé la question (par rapport au développement des personnages, pas par rapport au dessin).

Sinon, excellent chapitre 59. Morgiana y est absolument splendide ! Elle rejoint le panthéon de mes personnages féminins préférés, aux côtés de Kei d´Akira, Kanna de 20 th Century Boys ou Kaska (avant ses ennuis de santé). J´adore la façon dont son corps est dessiné. A la fois mince et solide, pas squelettique pour un sou mais pourtant élégant. Ses jambes en particulier donnent vraiment une impression de force.

Sinon, j´ai beaucoup apprécié que l´auteure nous épargne avec Ali Baba le cliché du personnage qui, désespéré face à un méchant plus fort que lui, réussit brusquement à exécuter une technique qu´il ne dominait pas jusque là.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Ven 27 Jan 2012, 10:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, Morgiana là a eu assez la classe pour son intervention. Elle dépote vraiment et sa petite déclaration rend très bien. Comme tu le soulignes Tora, Ali Baba n'a pas fait de miracle en réussissant sa technique comme ça, il a fallu encore qu'il s'entraine en plein combat pour y parvenir, et ça donne un peu de logique au tout. Et il n'est pas complètement abruti en plus, il se souvient rapidement qu'il a une limite d'utilisation pour le Djinn equip.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Lun 30 Jan 2012, 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 61

Spoil:
Un chapitre qui commence assez fort. Avec une Morgania qui pète la classe, comme toujours d'ailleurs. Les choses s'accélèrent autour de Ali Baba et on commence à en savoir davantage sur lui et son entourage. Ahbmad Saluja semble bien bouleversé, et il y a de quoi. Bref, j'ai hâte de lire la suite !

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Lun 30 Jan 2012, 6:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 61 :

Spoil:
Ouais ! Morgiana a définitivement la grande classe. On avance dans l'arc, Ahbmad a perdu sa position pour l'instant, je ne le vois pas réussir à retourner la situation même avec l'arrivée de la princesse qui va être un peu blasé de voir la tête de son fiancé.

Kashim devrait pas tarder à foutre le bordel, Sinbad devrait pas tarder non plus. On va voir comment va tourner la situation.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mer 01 Fév 2012, 11:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je commence à peine, mais c'est sympa tout plein.

La présentation m'a attirée vers la lecture, avec l'assurance que le côté D&D (que j'apprécie au demeurant) serait quand même un peu travaillé de façon à ce que l'univers soit un peu riche et les péripéties pas trop répétitives.

Le post de Tora m'a carrément emballée parce qu'il a balayé mes dernières craintes et que du coup j'ai envie de découvrir le parcours de Morgiana moi aussi.

Et si en plus on voyage à ce point aux quatre coins du globe, c'est encore un argument.

La couv' du tome 7, j'ai pensé direct à Izumi Curtis, pas vous ?

Par contre, vu la sainte flemme que j'ai en ce moment d'enchaîner les scans VUS, je risque de prendre mon temps, mais ça serait cool que je vous rattrape.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 385

MessagePosté le: Mer 01 Fév 2012, 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue dans le labyrinthe, Isumi ! J´avais d´ailleurs envie de te recommander Magi directement (mais j´hésitais car en général, j´ai plutôt l´impression que tu lis des mangas plus adultes).

Isumi: merci de ton accueil sur ce topic, Tora, c'est engageant^^
Merci aussi pour le lien.



Je viens de voir qu´on peut lire Magi en ligne sur le site de la team, donc autant aller directement chez eux plutôt que sur mangaquelquechose :
http://forums.sense-scans.com/index.php?topic=372.0


Chap 62
Spoil:
Quand la fantasy découvre la démocratie... C´est d´autant plus plausible qu´on a affaire à une Cité-État et non pas à un grand pays.
Je me demande si les représentants de l´empire Kou vont quitter la ville sans demander leur reste mais je pense quand même qu´il devrait y avoir de la bagarre (pour une fin d´arc, ça paraîtrait normal), ce qui poussera les 3 voleurs à rendre à Sinbad ses armes magiques.
La princesse m´a bien plu. Elle ne perd pas la tête, sauf face à Sinbad bien sûr.
J´aime bien la position de Sinbad dans l´histoire, celle d´un mentor bienveillant, utile mais un peu encombrant. C´est quand même un roi étranger qui intervient dans les affaires intérieures d´un pays souverain et d´une certaine façon Ali Baba vient de le remettre à sa place. Va-t-il prendre le contrôle de la situation maintenant qu´il est arrivé, ou est-ce qu´Ali-Baba va rester aux manettes ?



Dernière édition par Tora le Mer 01 Fév 2012, 7:09 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Mer 01 Fév 2012, 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 62 !

Spoil:
Voila ! Ca c'est de la réponse de la part d'Alibaba. Je l'ai pas senti du tout venir celle la. Mettre fin à la monarchie et établir une république, je ne pensais pas voir un truc pareil dans ce contexte.

Bon, la princesse de l'empire va surement avoir affaire à Sinbad dans le prochain chapitre vu qu'il vient de débarquer et qu'elle se trouve sous son charme. Je me demande quelle solution il pourra apporter par rapport au traité.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Mer 01 Fév 2012, 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tora et Kaengel ont déjà tout dit sur le chapitre 62 (Alibaba Saluja, tu gères mec !). Je vais donc faire une petite critique du tome 4, étant donné que je viens d'en faire la lecture (d'ailleurs pour ceux et celles qui accrochent bien à la série, ce serait vraiment cool d'acheter les tomes en magasin, Kurokawa étant encore un "petit" éditeur, si on veut qu'il continue à nous proposer des séries comme Magi ou Vinland Saga, notre contribution ne peut qu'être une bonne chose).



Magi : The Labyrinth of Magic - Tome 4


Mon avis personnel : Avec ce quatrième volume, c'est l'occasion pour découvrir une Morgiane libre comme l'air. Elle cherche évidemment à repartir dans sa terre d'origine, mais elle va devoir faire face à de nouveaux problèmes. Elle a à présent des objectifs précis; elle sait à quel point être esclave est un poids dur à porter, et pour cela Morgiane veut venir à bout de l'esclavage et de ceux qui y sont soumis.

Morgiane et Aladin, après s'être retrouvés, décident de se rendre dans la région de Balbad, et chacun des deux veut s'y rendre avant tout pour son intérêt personnel. Aladin veut y retrouver Alibaba, et Morgiane veut, à partir de ce pays, prendre un transport maritine pour rentrer chez elle. Malheureusement, un évènement va chambouler leur plan.

Ce tome lance un arc de la plus belle des manières. Les choses avancent efficacement, et l'auteur ne manque pas d'enrichir l'univers de son manga, ainsi que de rajouter un tout nouveau personnage.

En conclusion, ce volume 4 s'avère très bon. La série confirme tome après tome ses qualités, et les lecteurs voudront sans aucun doute savoir la suite. Petite information à savoir : un chapitre secret qui est le 36.5, est offert gratuitement par Kurokowa. Pour en profiter, cliquez ici.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Ven 03 Fév 2012, 6:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le chapitre 36.5 est marrant. Toujours bien ce genre de petit bonus dans les tomes reliés.

Chapitre 63 sinon :

Spoil:
La situation d'un point de vue politique est réglé pour l'instant malgré le gros pari que fait Alibaba. Ca va être réglé par de plus hautes instances.

Le gars chargé des finances ( dont j'ai zappé le nom ) semble préparer quelque chose pour nous remettre une petite dose d'action, il attends bien que la princesse s'en aille avant de passer à l'action.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Dim 05 Fév 2012, 8:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 64

Spoil:
Je vais être bref. Tout commence à s'accélérer sérieusement. Le peuple prend connaissance de la nouvelle réforme pour le Royaume. L'étau se resserre autour d'Aladin. Puis, la fin du chapitre avec Kassim annonce que du bon pour la suite.

Le tome 6 est prévu chez nous pour le 8 mars prochain.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Dim 05 Fév 2012, 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 64

Spoil:
Kashim vu comment il est montré sur les images semble parti pour foutre le bordel. Maintenant il reste à savoir sur quel motifs il pourrait commencé à mettre un peu la merde ( genre buter l'ancien roi ? Prendre le pouvoir pour lui même ? ) et comment va faire Alibaba pour le convaincre de rentrer dans le rang et pourquoi pas devenir quelqu'un d'important pour la république s'il parvint à le convaincre.

S'non, ça pourra toujours être un conflit qui tourne mal.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Ven 17 Fév 2012, 1:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le chapitre 68 est énorme...

Spoil:
Ce qu'on retiendra de ce chapitre c'est le petit combat dantesque entre Alibaba et Kassim. Les deux personnages se confient, et Kassim pète un câble. Mais merde, la fin du chapitre est énorme. Very Happy Ca laisse présager du très bon pour la suite.

_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Ven 17 Fév 2012, 1:31 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 385

MessagePosté le: Ven 17 Fév 2012, 1:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent chapitre 68.
Spoil:
Autant j´ai un peu de mal avec le voyage astral d´Aladin (j´attends de voir comment ça va tourner), autant la transformation de Cassim m´a convaincue, je ne m´y serais jamais attendue. C´était peut-être un peu rapide mais en même temps, on a appris au chapitre précédent que Cassim s´était toujours senti inférieur à Ali-Baba, alors avec la mauvaise influence du banquier par le biais du marchand d´armes, rien de surprenant.

Au fait, je me souviens plus, Cassim est ses potes, ils ont eu leurs metal vessels comment ? Par le marchand d´armes ?

Cassim pourra-t-il être sauvé ? Pour le moment, je le vois plutôt suivre les pas de Dark Vador et mourir en redevenant gentil.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Ven 17 Fév 2012, 8:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Gros chapitre en effet.

Spoil:
La transformation de Cassim ça a de la gueule il faut l'avouer. Quand Alibaba est arrivé pour tous les arrêter ça a bien péter la classe également. Même dans cette situation il n'est toujours pas capable de tuer son adversaire, on va voir si cela se retourne contre lui.

C'est une fin de tome en plus, le genre de truc qui fait bien baver et donne envie.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 12, 13, 14  Suivante
Page 1 sur 14

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum