Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Dragon Ball
Aller à la page 1, 2, 3 ... 28, 29, 30  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:19 am    Sujet du message: Dragon Ball Répondre en citant

Dragon Ball


Comment ne pas citer une aussi grande et mythique série que Dragon Ball quand une discussion y est appropriée. Comment peut-on se considérer fan de manga quand on a pas lu ou vu Dragon Ball (d'ailleurs, lire plutôt que regarder, est une priorité majeure). L'auteur japonais Akira Toriyama nous a offert un mastodonte de puissance, dont on parle encore aujourd'hui, et dont on parlera assurément demain. Référence dans la catégorie Shonen, je vous propose de me suivre pour une excursion en direction de l'univers des boules de cristal.

Oeuvres présentées dans le topic :
- Dragon Ball
- Dragon Ball (l'animé)
- Dragon Ball Z
- Dragon Ball GT
- Films & OAV







Sources utilisées : Wikipédia, Transgoku.fr, Animeka, Manga-News


L'auteur

Akira Toriyama

Akira Toriyama est né le 5 avril 1955 dans le district d'Aichi, situé près de Nagoya au centre de l'île Honshû, au Japon. Il a grandi à la campagne, dans un petit village près de la mer, et s'est très vite passioné pour le dessin. Durant ses années d'école, il a lu énormément de mangas et réalisé plusieurs dessins, puis est entré dans un lycée artistique pour se consacrer au dessin. Dès l'âge de 20 ans, il commence à travailler dans une société de dessin publicitaire mais cela ne se passe pas aussi bien qu'il le désire et il quitte cet emploi. En 1978, il participe au concours de mangas organisé par Shueisha. C'est là que sa carrière commence à décoller, après quelques petits échecs dont son premier manga Wonder Island, il rencontre enfin le succès en 1980 avec Dr. Slump. Publié dans le magazine Shônen Jump, n°1 des revues de pré-publication japonaises, ce concentré d'humour révolutionnaire propulse Toriyama sur le devant de la scène avec d'autres jeunes mangaka. Dr. Slump est très vite adapté pour la télévision par Toei Animation, et le manga papier continue de remporter un franc succès.

De 1981 à 1984, il s'essaie à diverses histoires courtes dont "Pola & Roid", "Pink", "Dragon Boy". Pour pouvoir conserver son indépendance, il crée son propre sutdio de travail "Bird Studio", avec son éditeur. En 1982, au moment ou Senbeï Norimaki épouse Midori Yamabuki dans Dr Slump, Toriyama se marie lui aussi. Puis c'est en novembre 1984 qu'il a l'idée de génie, inspiré par la légende chinoise "le roi des singes", et qu'il créée "Dragon Ball". Les lecteurs sont conquis, et la série est adapté en anime dès

1986. A partir de 1989, Toriyama donne une nouvelle tournure à Dragon Ball, en faisant grandir ses héros et en lançant la série animée Dragon Ball Z. Le succès devient alors planétaire, et les produits dérivés se multiplient entre les jeux vidéo, les figurines et les cartes à jouer. Face à cette "DragonBall-mania", Toriyama est très inquiet que le manga lui colle à la peau. Il tente donc de relancer de nouvelles oeuvres en publiant d'autres mangas en parallèle, mais rien n'y fait : ses producteurs et éditeurs ne veulent pas lâcher la poule aux oeufs d'or qu'est devenu DBZ, tandis que les lecteurs vouent un culte à la série comme au manga, empêchant les autres mangas de Toriyama de percer. Il remporte néanmoins un franc succès en réalisant les dessins originaux pour les célèbres jeux Chrono Trigger et Dragon Quest.


Il sent alors le phénomène lui échapper, et veut réellement mettre fin à la série en 1992 après la saga de Cell. Il écrit une conclusion plausible, mais c'était sans compter sur la pression des producteurs. Ceux-ci lui forcent la main pour qu'il écrive une saga de plus, celle de Boo.

Avril 1995, Dragon Ball se termine enfin, et Toriyama exprime son souhait de se consacrer à des histoires plus courtes. Pour autant, les studios Toei Animation continuent d'exploiter le filon en créant Dragon Ball GT, la suite animée quelque peu dénuée de sens. Comme promis, Toriyama publie plusieurs mangas courts, dont Kajika (1999), Sandland (2000) et l'excellent Neko Majin suivi de Neko Majin Z (2004), où il parodie avec humour et légèreté l'univers de Dragon Ball. Parallèlement, il continue de réaliser des Art Works pour divers jeux vidéo, notamment les derniers opus de Dragon Quest.

Après une collaboration très appréciée des fans avec Eiichiro Oda, l'auteur de One Piece, pour un Dragon Ball & One Piece "Cross Epoch", Toriyama se lance en 2008 dans un nouveau manga "Sachie-chan Guu!"


Objets réguliers


Bâton magique
En japonais : NyoiBô

Type de l'objet : Armes
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 1
Personnage propriétaire : Sangoku

Description : C'est un bâton aux pouvoirs magiques que Goku a hérité de son grand père Son Gohan. Il est commandé par la voix de son propriétaire, et peut s'allonger à volonté. On ne sait pas exactement quelle est sa longueur maximale mais elle est supérieure à la distance qui sépare la Terre de la Lune.
Goku utilise ce bâton comme une arme, et le porte constamment attaché derrière son dos. En réalité, le bâton magique servait à l'origine à relier la tour Karin avec le sanctuaire céleste de Dieu. Il y a très longtemps, Tortue Géniale l'a emprunté à maître Karin, puis de fil en aiguille c'est Son Gohan puis Son Goku qui l'ont récupéré.
Lorsque Goku veut rencontrer le Tout-Puissant, Karin lui demande de fixer le bâton au sommet de la tour, et de lui demander de s'allonger jusqu'à destination divine.


Dragon Radar
En japonais : Doragon Rêda

Type de l'objet : Objets divers
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 1
Personnage propriétaire : Bulma

Description : C'est un appareil ultra-sophistiqué qui a été conçu par Bulma pour repérer l'emplacement des Dragon Balls. Après avoir réalisé que celles-ci émettaient des ondes très spéciales, elle a pu concevoir un capteur sensible à ces ondes et construire le Dragon Radar. Grâce à son champ d'action, le détecteur peut repérer n'importe quel Dragon Ball sur la surface de la Terre, et même sous les océans. Cependant, il ne peut capter les ondes émises par les boules si elles sont à l'intérieur d'un organisme vivant.
Le bouton situé sur le haut du radar sert à régler l'échelle de zoom. Toutes les personnes qui se sont lancés à la recherche des Dragon Balls (Pilaf, l'armée du Ruban Rouge...) ont pu mettre au point des détecteurs, mais aucun n'a jamais égalé le Dragon Radar en précision.
Note : il fonctionne également pour les Dragon Balls de Namek.


Dragon Balls
En japonais : Doragon Bôru

Type de l'objet : Objets divers
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 1
Personnage propriétaire : Sangoku

Description : Ce sont les boules magiques qui sont au coeur de l'histoire. Elles sont au nombre de sept, et permettent d'invoquer le dragon sacré Shenron lorsqu'elles sont toutes réunies. Ce sont des boules teintées d'orange, contenant chacune un nombre d'étoiles allant de 1 à 7.
Les Dragon Balls existaient à l'origine sur la planète Namek, et c'est Kami-Sama qui a décidé d'en créer sur Terre, poussé par la nostalgie de ses souvenirs d'enfance, et pour redonner espoir aux humains.
Goku a hérité de son grand-père du Suu Shinchu (la boule à 4 étoiles), et c'est en la cherchant que Bulma l'a rencontré et emmené en voyage.
Les Dragon Balls de la Terre ont la taille d'une balle de base-ball, tandis que ceux de Namek sont aussi gros qu'un ballon de basket. Bien qu'elles soient très très résistantes, les Dragon Balls peuvent êtres détruites.

_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Dim 28 Avr 2013, 10:12 am; édité 6 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les personnages



Terriens

Spoil:

Bulma
Nom en japonais : Buruma

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 1

Description : Bulma est la fille du Dr. Brief, président de la compagnie Capsule Corporation. Elle est née dans une famille richissime et elle est très doué pour les sciences et la mécanique.
C'est Bulma qui est à l'origine de la quête des Dragon Balls. Elle a entraîné Goku dans ses aventures, son but premier était de se trouver un petit ami parfait. Elle a rencontré Yamcha et est tombé amoureuse de lui immédiatement.
Bulma est un vrai génie, et elle n'arrête pas d'inventer des machine plus sophistiquées les unes que les autres. Elle est à l'origine entre autres du Dragon Radar, d'une montre pour miniaturiser les personnes, de la télécommande d'arrêt d'urgence des cyborgs et du costume de Great Saïyaman de Gohan. C'est elle qui répare tous les équipements quand le besoin s'en fait sentir. Elle a toujours suivi Goku dans ses aventures. Lorsque Végéta est venu s'intaller sur Terre, elle a fini par quitter Yamcha pour tomber sous son charme. Elle a eu deux enfants avec lui : Trunks et Bra.
Bulma a une très forte personnalité, et est légèrement imbue de sa personne, du fait de son intelligence. Elle estime que l'on doit la traiter avec les égards dus à une demoiselle de sa classe. Elle ne peut pas résister devant les hommes mignons, et elle est très égoïste.


Shu
Nom en japonais : Shu

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 18

Description : C'est l'un des deux subalternes de Pilaf. C'est un petit renard qui porte des vêtements de ninja. Cependant, il ne semble pas être entraîné aux arts martiaux. Il est entièrement dévoué à son maître, même s'il est quelque peu empoté ne mène pas toujours ses missions à bien.
Il a affronté Goku à plusieurs reprises, parfois même à l'aide de robots de combat, mais sans succès. Lors de sa dernière défaite contre lui, il a même été obligé de donner ses vêtements à Goku.


Pilaf
Nom en japonais : Pirafu

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 18

Description : Né en 715, il pèse 32 Kg et sa taille est inconnue avec précision : on sait juste qu'il est tout petit. C'est une sorte de mégalomane qui s'est auto-proclamé "roi Pilaf". Il pense être un véritable génie, et n'a qu'une seule obsession : réunir les 7 Dragon Balls afin de demander à Shenron de faire de lui le maître du monde.
Même s'il n'est pas très fort et n'a aucunement l'étoffe d'un roi, il est extrêmement riche et possède un grand château. Sa fortune lui permet donc de s'offrir toutes sortes d'équipements sophistiqués et d'armes dernière génération. Il a sous ses ordres deux subalternes, Shu et Mai.
Pilaf s'est trouvé plusieurs fois sur la route de Goku, et a réussi à lui subtiliser les Dragon Balls à de nombreuses reprises. C'est d'ailleurs lui qui invoque Shenron pour la première fois, mais se fait devancer par Oolon qui formule un voeu avant lui. Plus tard, Pilaf libère Piccolo Daimao en espérant pouvoir s'allier avec lui et vaincre Goku, mais le démon se débarrasse de lui aussitôt qu'il ne lui est plus utile.


Mai
Nom en japonais : May

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 18

Description : C'est une des deux subalternes de Pilaf. Elle est d'une grande beauté, et porte toujours une tenue évoquant les uniformes militaires chinois. Elle a plus de dextérité que son acolyte Shu, puisqu'elle réussit pas mal de missions grâce à son agilité et sa discrétion.
Néanmoins, elle a un humour assez douteux, souvent scato (on la voit brandir des excréments au bout d'un bâton, parfois même sans s'en rendre compte). Elle montre aussi un petit penchant lubrique, lorsqu'elle veut aller fouiller Yamcha pour voir si ce n'est pas lui qui a "les boules". Pilaf ne supporte pas du tout ce genre d'allusion, et le lui reproche souvent.


Tortue de mer
Nom en japonais : Umi Game

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 2
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 3

Description : C'est la tortue de compagnie qui vit avec Tortue Géniale depuis des années. Elle est agée de plus de 1000 ans. Un jour où elle était partie cueillir des champignons, elle perdit son chemin et rencontre Goku et Bulma. Goku prit sa défense contre un brigand et pour le remercier elle lui présenta Tortue Géniale.
La tortue du mer est d'un naturel calme et posé, tout le contraire de Tortue Géniale ! Elle le rappelle souvent à l'ordre lorsqu'il se laisse aller à ses instincts lubriques. Elle se rend utile à plusieurs reprises, notamment en aidant Lunch à éternuer lors de l'attaque du Ruban Rouge.


Tortue Géniale
Nom en japonais : Kame Sennin

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 3
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 3

Description : C'est le tout premier maître de Goku. Il est âgé de plus de 300 ans, et c'est un grand expert en arts martiaux. Il a été entraîné par maître Mutaïto et maître Karin, et a remporté le Tenka-Ichi-Budokaï plusieurs fois dans sa jeunesse. Avant l'arrivée de Goku, il était considéré comme l'homme le plus fort de la planète.
Tortue Géniale a entraîné Goku, Krilin et Yamcha à ses techniques de combat. Il a toujours été au côtés de Goku comme mentor. Il est toujours de bon conseil, et son expérience et sa sagesse sont très utiles. Cependant, il a un très gros défaut : c'est un obsédé sexuel et il ne pense qu'à ça. La plupart des services qu'il demande à Bulma sont un moyen de la voir nue ou de lui tripoter les seins...
Tortue Géniale a participé deux fois au Tenka-Ichi-Budokai (championnat d'arts martiaux) sous la fausse identité de Jackie Chun, et a remporté la 21è édition. Lors de l'apparition du démon Piccolo, il a sacrifié sa vie en tentant d'exécuter le Mafuba.
Tortue Géniale habite sur une toute petite île, sur laquelle il a installé sa maison : Kame House. Il y vit avec sa tortue de mer, Krilin et plus tard C-18 et leur fille Marron.
Dans sa jeunesse, le vrai nom de Tortue Géniale était "Mûten Roshi" (c'est pourquoi dans la VO Krilin l'apelle plus souvent "Muten Roshi-Sama")


Oolon
Nom en japonais : Uuron

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 4
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 5

Description : Oolon est un petit cochon polymorphe, c'est à dire qu'il peut changer de forme à volonté. Il se transforme en tout ce qu'il veut, mais uniquement pendant 5 minutes. Ensuite, il doit se reposer pendant 1 minute avant de pouvoir se transformer à nouveau.
Oolon a toujours été un obsédé sexuel. A la maternelle des polymorphes, où il a recontré Plume, il a été renvoyé pour avoir volé la culotte de la maîtresse. Il s'est installé près d'un village où il terrorise les habitants et kidnappe régulièrement des jeunes filles pour les épouser. Goku met fin à ses méfaits, et Bulma le force à les rejoindre dans la quête des Dragon Balls.
Oolon utilise ses talents de polymorphe à plusieurs reprises pour aider ses amis. Il s'entend très bien avec Tortue Géniale puisqu'il partage sa lubricité. Il a traversé les aventures de Goku tout au long de la série, même s'il ne s'est pas battu. Il n'a manqué aucun championnat d'arts martiaux, en tant que spectateur bien sûr.


Yamcha
Nom en japonais : Yamucha

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 5
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 7

Description : Yamcha est un des meilleurs amis de Goku. Avant de le rencontrer, c'était un bandit de grand chemin qui attaquait les voyageurs qui s'aventuraient dans le désert pour les dévaliser.
Par la suite, il s'est joint à Goku dans sa quête des Dragon Balls, et c'est là qu'il est tombé amoureux de Bulma. Plus tard, Yamcha devient l'élève de Tortue Géniale. Il se bat aux côtés de Goku contre tous les adversaires qu'il rencontre, même si très vite, Yamcha n'est plus du niveau. Il se fait tuer par un Saïbaïman lors du combat contre Végéta et Nappa.
Yamcha a participé trois fois au Tenka-Ichi-Budokai, mais il a systématiquement été éliminé au premier tour, puisqu'il tombait contre des adversaires beaucoup trop forts pour lui. Cependant, il reste extrêmement puissant pour un terrien.
Le meilleur ami de Yamcha est Plume, et ils sont inséparables depuis toujours. Malgré sa rupture avec Bulma, Yamcha a longtemps continué d'habiter à Capsule Corporation.


Plume
Nom en japonais : Puaru

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 5
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 7

Description : C'est un petit animal polymorphe, qui a été à la même école qu'Oolon, seulement lui a obtenu de bien meilleurs résultats. Ses techniques de polymorphes sont beaucoup plus élaborées, et il peut se transformer en ce qu'il veut, sans limite de temps.
Plume est le meilleur ami de Yamcha, et il ne le quitte jamais. Il le vénère et utilise toujours une formulation respectueuse pour s'adresser à lui. Depuis leur rencontre avec Goku, il a suivi les aventures du héros pendant très longtemps, se rendant utile aussi souvent que possible. Il s'est notamment transformé en paire de ciseaux pour couper la queue de Goku, transformé en gorille géant. Il se change également en hérission et en main géante pour affronter Dracula-man.
Lorsque Yamcha est blessé par TenShinHan au Tenka-Ichi-Budokai, Plume se change en brancard et se charge de transporter son ami.


Gyumao
Nom en japonais : GyuMaô

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 7
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 11

Description : C'est le père de Chichi. Lorsqu'il était jeune, il a été l'élève de Tortue Géniale en compagnie de grand père Son Gohan. Plus tard, il s'est forgé une réputation de "roi des démons" en attaquant les passants qui s'aventuraient chez lui. Il habite sur la montagne de feu avec sa fille, et il possède un trésor de très grande valeur.
Lors du mariage de Goku et Chichi, il a tout fait pour sauver la robe de mariée de sa défunte épouse, à laquelle il tient énormément, pour que Chichi puisse la porter. Depuis qu'il a des petits enfants, c'est devenu un papy-gâteau. Il a toujours énormément gâté Gohan et Goten.
GyuMao est un bon père et il soutient Chichi dans les situations difficiles : il est toujours là pour la récupérer dans ses bras lorsqu'elle s'évanouit en apprenant que Goku et mort ou que Gohan va se battre contre Cell.


Chichi
Nom en japonais : Chi-Chi

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 7
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 11

Description : Fille de GyuMao, elle est abordée par Goku lorsque celui-ci est envoyé par son père pour l'aider à retrouver Tortue Géniale. A leur première rencontre, il lui fait un "panpan" qu'elle prend pour une promesse de mariage.
Chichi a appris les arts martiaux des son plus jeune âge avec son père. Lors du 23è Tenka-Ichi-Budokai, elle participe incognito pour tester la force de Goku, puis elle l'oblige à tenir sa promesse de mariage. Elle a eu deux enfants avec lui, qu'elle a élevés de façons différentes. A la naissance de Gohan, elle a tout fait pour lui donner une éducation exemplaire et le faire entrer dans les meilleures écoles pour en faire un grand savant. Pour ce qui est de Goten, elle lui a enseigné les bases du combat, sans doute par nostalgie de l'absence de son mari, et à cause de la ressemblance frappante entre lui et Goten.
Bien que très jolie, Chichi a très mauvais caractère. Elle ne supporte pas d'être contrariée, et elle mène d'ailleurs Goku à la baguette. C'est clairement elle qui porte la culotte à la maison. Elle est parfois un peu inconsciente des dangers qui l'entourent, comme lorsqu'elle décide de gifler Boo, qui la tue immédiatement. Elle ressucite avec tous les terriens grâce aux Dragon Balls de Namek.


Krilin
Nom en japonais : Kuririn

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 14
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 25

Description : Krilin est un humain un peu particulier, puisqu'il n'a pas de nez. C'est le meilleur ami de Goku. Il a grandi dans un temple Shaolin où il a été initité aux arts martiaux, puis il est parti à la recherche de Tortue Géniale pour suivre son entraînement. C'est là qu'il a rencontré Goku et qu'ils sont devenus inséparables.
Krilin s'est battu aux côtés de Goku contre divers adversaires. Il a été assassiné par Piccolo Daimao, et a affronté les Saïyens. Il a fait partie du voyage sur Namek, et c'est là qu'il a trouvé la mort pour la deuxième fois, tué par Freezer. Par la suite, il devient un combattant de second plan, puisqu'il n'est plus vraiment du niveau des Saïyens.
Dans l'anime, Krilin a eu une petite amie du nom de Marron, un mannequin frivole qui ne lui correspondait pas vraiment. Après la mort de Cell, il a épousé C-18 et ils ont eu une petite fille, Marron. Ils vivent tous les trois à Kame House, sur l'île de Tortue Géniale.
Krilin a participé 4 fois du Tenka-Ichi-Budokai, et a été deux fois jusqu'en demi-finale. C'est un garçon très intelligent, et son style de combat est des plus inventifs.


Lunch
Nom en japonais : Ranchi

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 15
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 26

Description : C'est une jeune fille qui change d'apparence et de personnalité lorsqu'elle éternue. Lorsqu'elle est brune, c'est une fille adorable et douce, prête à tout pour rendre service. Lorsqu'elle est blonde, c'est la pire des furies, elle est toujours armée et ne pense qu'à dévaliser les banques.
Goku et Krilin la rencontrent alors qu'ils avaient été envoyés par Tortue Géniale pour lui ramener une jolie fille. Elle les suivit jusqu'à Kame House où elle accepta l'invitation de Tortue Géniale. Pendant longtemps, elle a vécu à leurs côtés sur l'île.
Plus tard, sa personnalité de furie tombe amoureuse de TenShinHan et elle décide de le suivre au bout du monde.


Arbitre du Tenka-Ichi-Budokai
Nom en japonais : Tenkaichi Budokai anaunsâ

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 21
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 35

Description : Il est juge et commentateur du fameux championnat d'arts martiaux qu'est le Tenka-Ichi-Budokai. C'est un arbitre qui fait preuve d'un très grand professionnalisme, puisqu'il n'hésite pas à suivre les combats de très près, même les plus dangeureux. Il dispose d'un petit véhicule qui lui permet de se déplacer ainsi que d'une paire de jumelles pour observer les combats aériens. Il porte en permanence des lunettes de soleil.
Il adore Goku et ses amis, qui sont pour lui les plus grands experts en arts martiaux qu'il ait eu la chance de rencontrer. C'est pourquoi il n'aime pas beaucoup Mister Satan et qu'il est très heureux de retrouver le groupe de Goku lors de la 25 è édition du championnat.


Upa
Nom en japonais : Upa

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 58
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 84

Description : C'est le fils de Bola, l'indien protecteur du sanctuaire de Karin. Il habite avec son père sur la terre sacrée de Karin, et espère devenir un jour aussi fort que lui. Goku lui sauve la vie lorsqu'il est enlevé par le commandant Yellow. Plus tard, il part avec lui à la recherche des Dragon Balls pour ressusciter son père, assassiné par Tao Paï Paï. Il affronte Dracula-Man avec Plume dans le repère de Baba la voyante.


Tao Paï Paï
Nom en japonais : Tao Pai Pai

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 58
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 85

Description : C'est le plus grand tueur à gages de tous les temps. Né en 459, il mesure 178cm pour 70 kg. C'est le frère cadet du maître des grues. L'armée du Ruban Rouge l'engage afin de récupérer les Dragon Balls et éliminer Goku.
Formidable expert en arts martiaux, il tue le lieutenant Blue avec un seul coup de langue. Il se rend sur la Terre sacrée de Karin et assassine également Bola. Puis il affronte Goku qu'il le croit toucher à mort avec le Dodonpa. Cependant le jeune garçon réussit à le battre après avoir suivi l'entraînement de maître Karin.
Alors que tout le monde le croyait mort, il réapparaît transformé en cyborg lors du 23ème Tenka-Ichi-Budokai. Tenshinhan l'écrase sans effort au premier tour. Taopaïpaï apparaît également deux fois durant les neuf jours précédant le Cell game. La première fois, en tant que garde du corps de Babon, il voulut affronter Gohan. Il s'enfuit aussitôt quand il sut que son adversaire n'était autre que le propre fils de Goku. La deuxième fois, ce fut Goku, alors à la recherche des Dragon Balls, qu'il rencontra. Réalisant qu'il n'avait aucune chance contre lui, il prit de nouveau la fuite.


Karine
Nom en japonais : Karin

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 61
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 88

Description : C'est un grand expert en arts martiaux âgé de plus de 800 ans. Ce chat ermite habite au sommet de la tour Karin. Il possède un eau sacrée, la ChoShinSui, qui donne à celui qui la boit une force surhumaine. En réalité il ne s'agit que d'une légende, et c'est son entraînement qui rend les gens plus forts. Karin a été le tuteur de Tortue Géniale et de Goku. C'est lui qui commande tous les nuages magiques, et qui en a offert un à Tortue Géniale et à Goku. Il est également le possesseur des senzus, ces haricots magiques qu'il fait pousser dans son jardin et qui permettent de guérir instantanément toutes les blessures.
Karin est en contact avec Dieu, et c'est lui qui choisit les élus qui peuvent aller au palais du Tout-Puissant, situé juste au-dessus de la tour Karin.


Baba la voyante
Nom en japonais : Uranai Baba

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 69
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 98

Description : C'est une très vieille sorcière âgée de plusieurs centaines d'années. Elle a des pouvoirs de divination hors du commun : grâce à sa boule de cristal, elle peut retrouver n'importe quel objet sur la surface de la Terre. Elle peut également prédire certains évènements, lorsque les puissances en jeu ne sont pas trop supérieures à la sienne.
Baba gagne sa vie en faisant payer ses divinations une fortune. Elle habite dans un château perdu au milieu du désert. Il se trouve que Baba est la grande sœur de Tortue Géniale, et qu'elle possède un autre pouvoir particulier. Elle peut accorder aux morts la permission de revenir sur terre pendant 24 heures. C'est ainsi qu'elle recrute des experts en arts martiaux décédés pour organiser des combats au sein de son château, destinés à permettre aux moins fortunés de ses clients de bénéficier d'une divination.
Par la suite, Baba va autoriser Goku à prendre une journée pour participer au 25è Tenka-Ichi-Budokai. Elle ramènera aussi Végéta de l'au-delà pour qu'il affronte Boo.


Sangohan (grand-père)
Nom en japonais : Son Gohan Jiichan

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 73
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 103

Description : C'est le grand-père adoptif de Goku. Né en 658, c'est un grand expert en arts martiaux qui fut autrefois, le premier disciple de Tortue Géniale. Alors qu'il se promenait dans la forêt, il trouve le petit bébé Goku et décide de l'élever. Il fut un grand père gentil et attentionné, et enseigna à Goku les bases des arts martiaux. Il fut tué par celui-ci une nuit de pleine lune alors que Goku s'était transformé en gorille géant.
Plus tard, Son Gohan sera recruté par Baba la voyante pour participer aux combats dans son château. C'est ce jour-là qu'il retrouva son petit-fils, avec lequel il disputa un match sans précédent, caché derrière un masque pour ne pas être reconnu. Après d'émouvantes retrouvailles, il retourna dans l'au-delà, fier de la force et du courage de Goku.


Chaozu
Nom en japonais : Chaozu

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 82
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 113

Description : C'est le second disciple du maître des Grues. Il mesure 138 cm pour 33 kg, et c'est un éternel enfant qui ne vieillit jamais et qui a la peau aussi blanche qu'une poupée de porcelaine. Il est le meilleur ami de TenShinHan, qu'il estime énormément. Il rencontre Goku et ses amis lors du 22è Tenka-Ichi-Budokai où il affronte Krilin. Après que TenShinHan ait renié le maître des grues, il se joint à la bande de Goku. Assassiné par Piccolo alors qu'il tentait de l'empêcher de formuler un voeu à Shenron, Chaozu sera ressuscité et participera au combat contre les Saïyens. Il se suicide en espérant emporter Nappa dans l'explosion mais en vain. C'est la dernière fois que Chaozu participe réellement à un combat, hormis son entraînement dans l'au-delà auprès de maître Kaïo.
Chaozu, bien que bon combattant, est extrêmement nul en maths, et c'est ce qui lui vaut sa défaite face à Krilin : en effet, il ne peut faire de calcul sans compter sur ses doigts !


TenShinHan
Nom en japonais : Tenshinhan

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 82
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 113

Description : TenShinHan est un terrien très particulier, puisqu'il a un troisième oeil en plein milieu du front. Il est né en 733 et mesure 185 cm pour 75 kg.
C'est un grand expert en arts martiaux, qui a été le disciple du maître des grues pendant de nombreuses années. C'est également le meilleur ami de Chaozu, qu'il considère comme un frère. TenShinHan rencontre Goku et ses amis lors du 22è Tenka-Ichi-Budokai au cours duquel il remporte la finale de justesse face à Goku. Par la suite, son seul objectif sera de surpasser cet adversaire et de prendre sa revanche. Il perd à nouveau contre Goku en demi-finale lors de la 23è édition du tournoi. Avec le temps, Goku deviendra beaucoup trop fort pour lui, et il consacrera son entraînement à repousser ses propres limites.
TenShinHan affronte les Saïyens, et perd la vie en tentant un ultime Kikoho contre Nappa. C'est ainsi qu'il suit l'entraînement de maître Kaïo dans l'au-delà. Par la suite, il prendra part aux combats contre Cell et Boo pour venir en aide à nos héros.
TenShinHan est l'un des rares experts à ne vivre que pour les arts martiaux. Malgré l'attirance flagrante que Lunch a pour lui, il n'a jamais envisagé de mener une vie de famille en délaissant son entraînement.


Yajirobé
Nom en japonais : Yajirobe

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 104
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 138

Description : Yajirobé est l'un des amis de Goku. Au départ, c'était un vagabond qu'il a rencontré dans la forêt car il portait un Dragon Ball autour du cou. Il affronte et bat très facilement Cymbale, qui avait été envoyé par Piccolo Daimao à la recherche des Dragon Balls, puis le mange. Cependant, il prend peur face au Daimao et s'enfuit. Mais quand Goku est terrassé par Piccolo, il le porte sur ses épaules et escalade courageusement la tour Karine. C'est là qu'il rencontre maître Karine et décide de rester vivre avec lui. Plus tard, il interviendra lors du combat contre Végéta, réussissant à couper la queue de ce dernier qui s'était alors transformé en gorille géant. Yajirobé est aussi peureux qu'il est gros mangeur, mais c'est un rude gaillard quand il veut bien y mettre du sien. Il est également très doué au maniement de l'épée : il possède un katana qu'il porte derrière son kimono à rayures. Quand des adversaires puissants font leur apparition, il préfère s'éclipser plutôt que de combattre. Mais il a aussi de bons côtés quand, par exemple, il soigne Goku sur le point de mourir.
Yajirobé participe, masqué, au 23ème Tenka-Ichi-Budokai. Au dernier match des éliminatoires, il perd de façon minable contre Shen.


Mister Popo
Nom en japonais : Misutâ Popo

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 124
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 163

Description : C'est le serviteur de Dieu, et gardien du palais du Tout-Puissant. On ne connaît pas précisément son âge, mais on sait qu'il vit depuis plus de 1000 ans, puisqu'il a été le serviteur du Dieu précédent, et qu'il connaît également d'autres dieux. Mister Popo est beaucoup plus fort que Goku lors de leur première rencontre, et c'est lui qui se charge de son entraînement. Il se charge essentiellement de l'entretien du palais, mais c'est lui qui a créé par exemple la maquette de Shenron. En effet, il conçoit des objets puis le Tout-Puissant leur insufle la vie. Il est dévoué corps et âme à Dieu, pour qui il voue une affection sans limite et un profond respect.


Mister Satan
Nom en japonais : Misutâ Satan

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 173
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 393

Description : C'est le champion du monde des arts martiaux, incontesté depuis qu'il a remporté la 24è édition du Tenka-Ichi-Budokai. Il appraît durant le Cell Game, avec pour ferme intention de défier Cell pour sauver le monde, et c'est à ce moment-là qu'il commence à devenir une star planétaire sur-médiatisée. Lors du combat, il fait venir une équipe télévisée pour filmer ses exploits mais il est mis K.O. en un seul coup. Après la victoire de Gohan, il fait croire aux journalistes que c'est lui qui a sauvé le monde, et devient ainsi le héros de la Terre. Par la suite, il fera tout pour conserver son titre et ses avantages. Lors du 25è Tenka-Ichi-Budokai, il accepte de payer C-18 pour qu'elle fasse semblant de perdre et qu'il conserve sa réputation. Plus tard, il devient l'ami du gros Majin Boo, et lui fait ainsi promettre de ne plus faire de mal à personne. Mister Satan est le père de Videl, et avant tout le plus grand poltron de la planète. Dans toutes les situations, il fait tout pour éviter le combat, prétextant des douleurs à l'estomac ou le réveil d'anciennes blessures. D'une façon ou d'une autre, il arrive à sauver la face, tirer la gloire des évènement et passer pour le plus grand des héros auprès des terriens. C'est grâce à sa notoriété qu'il a pu les convaincre de se joindre au Genkidama qui permit de vaincre Boo.



Videl
Nom en japonais : Bîderu

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 200
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 421

Description : C'est la fille de Mister Satan. Elle est allée au lycée Orange Star, dans la même classe que Gohan. Comme elle était très forte, elle aidait la police à arrêter les criminels. Lorsqu'elle rencontra Gohan et découvrit le secret de sa force, elle commença à faire partie du groupe de Goku. Gohan lui a appris à maîtriser sa force spirituelle et à utiliser la danse de l'air. Au cours du 25è Tenka-Ichi-Budokai, elle perd au premier tour contre Spopovitch, puis se résigne à laisser Gohan poursuivre Babidi. Lorsque Boo et Babidi furent vaincus, Videl épousa Gohan et lui donna une petite fille, Pan. Après lui avoir voué une admiration sans limites dans sa jeunesse, Videl a vite compris que son père n'était qu'un imposteur mais cela ne l'empêche pas de l'aimer.


Oob
Nom en japonais : Ûbu

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 289
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 518

Description : Ce petit garçon né en 774 est la réincarnation de Boo. Juste avant de l'achever avec le Super Genkidama, Goku a souhaité de le mauvais Boo soit réincarné en un être gentil, afin qu'il puisse se mesurer à nouveau à lui. Oob vit dans un village très pauvre, et participe au 28è Tenka-Ichi-Budokai afin d'empocher la récompense et acheter de la nourriture. Goku, qui a senti sa présence, s'inscrit également au tournoi, et demande au gros Boo de truquer le tirage au sort afin d'affronter Oob au premier tour. Voyant que le garçon est trop nerveux, notre héros commence à insulter ses parents pour éveiller sa colère. Il s'ensuit un match mémorable au cours duquel Goku acquiert la certitude de l'identité du garçon. Il décide de partir s'installer chez lui pour l'entraîner, en vue d'un nouveau match.


Docteur Gero
Nom en japonais : Dr. Gero

Race : Terriens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : Inédit
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Il était le dernier survivant de l'armée du Ruban Rouge. C'est un scientifique dont le génie n'a d'égal que sa folie, et il a très mal vécu l'anéantissement de l'armée par Goku. S'étant retrouvé tout seul, il a focalisé tout son travail sur les recherches en cybernétique et en robotique. Son objectif était de mettre au point un cyborg capable de vaincre Goku et ainsi prendre sa revanche. Il a donc utilisé un mini-robot espion pour suivre notre héros tout au long de ses combats. Par la même occasion, il en a profité pour prélever des cellules des meilleurs guerriers pour mener à bien son second projet : Cell. Lorsqu'il a estimé que ses recherches étaient abouties, il a crée C-19 et préparé le corps de C-20 dans lequel il a implanté son propre cerveau.


Saiyens

Spoil:

Sangoku
Nom en japonais : Son Goku

Race : Saïyens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 1

Description : C'est le héros de l'histoire. Il est né en 737 sur la planète Végéta. Il mesure 175cm pour 62 kg. C'est un Saïyen et son vrai nom est Kakarotto.
Fils de Berduck, Saïyen de second ordre, il a deux frères : Raditz et Thalès. Goku a été envoyé sur Terre dans un vaisseau spatial alors qu'il n'était qu'un bébé, avec pour mission d'éliminer tous les habitants de la planète bleue. Il est recueilli par Son Gohan, qui décide de l'adopter. Suite à un violent choc à la tête, Goku perd complètement la mémoire et devient un gentil garçon adorable. Une nuit de pleine lune, il se transforme en gorille géant et tue son grand-père adoptif.
Plus tard, il rencontre Bulma qui l'entraîne dans la quête des Dragon Balls. C'est là que commencent ses aventures, et qu'il rencontre plusieurs ennemis et rivaux qui vont se joindre à lui par la suite, comme Krilin, Yamcha, TenShinHan Piccolo ou Végéta.
Il participe plusieurs fois au Tenka-Ichi-Budokai qu'il remporte lors de sa 23è édition face à Piccolo. C'est à l'âge de 22 ans qu'il découvre ses propres origines en rencontrant Raditz. Par la suite, il affronte de nombreux adversaires, tels que Freezer, Cell et Boo.
Goku a épousé Chi-Chi avec qui il a eu deux enfants : Gohan et Goten. Depuis le mariage de Gohan et Videl, il a également une petite fille, Pan, qu'il adore par-dessus tout.
Goku est incontestablement un vrai Saïyen : il adore les combats et ne rêve que de se mesurer à des adversaires toujours plus forts pour dépasser ses propres limites. C'est aussi un gros glouton. Goku a une peur bleue des pîqures et par extension des hôpitaux.


Raditz
Nom en japonais : Râdittsu

Race : Saïyens - Planète de résidence : Inconnue
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 195

Description : C'est le grand-frère de Goku, et par conséquent le fils aidé de Berduck. Il a survécu à la destruction de la planète Végéta parce qu'il était en mission à ce moment-là. Il a continué à travailler avec Végéta et Nappa pour le compte de Freezer. Un jour, il débarque sur Terre et apprend tout à Goku sur ses origines. Il lui demande de rejoindre les Saïyens pour attaquer ensemble une planète. Devant le refus de notre héros, il décide de kidnapper Gohan pour le menacer. Il affronte par la suite Goku et Piccolo, mais il est beaucoup plus fort qu'eux. Il est finalement vaincu par le MakankoSappo de Piccolo, alors que Goku le ceinturait pour l'empêcher de s'enfuir. Il meurt donc en même temps que son frère. Raditz n'a jamais su la vérité à propos de la destruction de la planète Végéta, et a toujours pensé qu'elle était entrée en collision avec une météorite. Sa force de combat est de 1200, soit l'équivalent de celle d'un Saïbaïman.


Sangohan
Nom en japonais : Son Gohan

Race : Saïyens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 196

Description : C'est le premier fils de Goku et Chichi. Il est né en 756, juste après la fin du 23è Tenka-Ichi-Budokai. A l'âge de 4 ans, il est enlevé par Raditz pour menacer Goku, et c'est là qu'il commence à montrer des dispositions hors du commun pour le combat. Dès lors, il est entraîné par Piccolo, à qui il voue une admiration et une affection sans limltes. Puis il affronte tous les adversaire aux côtés de son père et de ses amis. Après les Saïyens, Freezer et les cyborgs, Gohan part s'entraîner avec Goku dans la Salle de l'Esprit et du Temps, où il réussit à devenir un Super Saïyen. C'est à ce moment qu'il dépasse son père pour la première fois, et réussit à vaincre Cell en devenant Super Saïyen 2 en premier. Contrairement à Goku, Gohan n'aime pas trop se battre, et préfère étudier. Pendant les 7 ans qui suivent le combat contre Cell, il néglige son entraînement et perd beaucoup en puissance, d'où son inefficacité lors de l'apparition de Majin Boo. Par la suite, il est pris en charge par Rô KaïoShin qui libère sa force potentielle et en fait le guerrier le plus puissant de tous les temps. En effet, si l'on ne compte pas les fusions et les absorptions, Gohan est le personnage le plus puissant de toute la série. Il a un tempérament plutôt calme et réservé, et a hérité de la naïveté de son père. Gohan n'aime pas se battre, et ne maîtrise pas très bien sa propre puissance. Pourtant, lorsqu'il est en danger ou qu'il se met en colère, il libère inconsciemment une force insoupçonnée. Pendant ses années de lycée, Gohan a laissé parler ses instincts de justicier : il se déguisait en Great Saïyaman, un super héros urbain qui aidait la police à capturer les malfrats. Il est aujourd'hui marié à Videl avec qui il a eu une petite fille, Pan. Il a enfin réussi à devenir un savant de grande renommée, à la grande satisfaction de sa mère.


Végéta
Nom en japonais : Bejîta

Race : Saïyens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 5
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 204

Description : Fils du roi Végéta, il est le prince des Saïyens. Né en 732 sur la planète Végéta, il est tout de suite remarqué par Freezer pour ses aptitudes exceptionnelles au combat. C'est entres autres pourquoi il est épargné de la destruction de la planète Végéta. Il est assisté et servi par Nappa, qui exécute le plus souvent ses sales besognes. Après la mort de Raditz, il se rend sur Terre afin de récupérer les Dragon Balls. C'est là qu'il subit une cuisante défaite contre Goku et ses amis. Il décide alors de partir sur Namek pour chercher d'autres Dragon Balls afin d'obtenir la vie éternelle. En effet, il souhaite vaincre Freezer et gouverner l'univers à sa place. Après de nombreuses péripéties, il est tué par Freezer mais ressuscite en même temps que ses autres victimes grâce aux Dragon Balls. Par la suite, la principale obsession de Végéta sera de dépasser Goku, son éternel rival qui a toujours une longueur d'avance. Même s'il devient un Super Saïyen, et qu'il affronte avec courage les cyborgs et Cell, Goku est toujours devant lui. Lors de l'apparition de Boo, Végéta se laisse volontairement posséder par Babidi pour devenir un peu plus fort et égaler enfin Goku. Ils ne vont pas jusqu'au bout de leur combat car Végéta prend conscience de ses erreurs et se sacrifie pour tenter en vain de tuer Boo. Lors du combat final, il accepte de fusionner avec Goku pour devenir Végéto, et c'est également lui qui a l'idée d'utiliser le Genkidama. Végéta est extrêmement orgueilleux et fier, et son unique but est de vaincre Goku. Son côté tyrannique et malfaisant s'est estompé petit à petit au contact des terriens. Il a fondé une famille avec Bulma et a eu deux enfants : Trunks et Bra.


Nappa
Nom en japonais : Nappa

Race : Saïyens - Planète de résidence : Inconnue
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 5
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 204

Description : C'est un Saïyen de la classe des élites. Il est assigné à la garde et l'accompagnement du prince Végéta depuis la naissance de celui-ci. Il part donc en mission avec lui chaque fois que Freezer le leur ordonne. Sa force de combat est d'environ 4000, et lorsqu'il arrive sur Terre il parvient à tuer Chaozu, TenShinHan et Piccolo. Cependant, il est pieds et poings liés face à Goku, et perd lamentablement tous ses moyens. Malgré les mises en garde de Végéta, il est mis K.O. par un Kaïoken alors qu'il tentait d'achever Krilin et Gohan. Voyant qu'il n'était plus en état de combattre, Végéta l'élimine froidement. Nappa meurt ainsi âgé de plus de 50 ans, après avoir servie loyalement la famille royale pendant plus de 30 ans.


Roi Végéta
Nom en japonais : Bejîta Ô

Race : Saïyens - Planète de résidence : Végéta
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 78
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Père du Végéta que nous connaissons, il a été le souverain des Saïyens pendant des années. C'est lui qui a mené la conquête de la planète Plant et commandité l'éradication des Tsufuls. Il a rebaptisé la planète à son propre nom et scellé une alliance avec Freezer. Il était très fier de son fils, et espérait qu'il soit le Super Saïyen légendaire. C'est pourquoi la naissance de Broly le perturba énormément et qu'il ordonna son exécution ainsi que celle de son père Paraguss. Le roi Végéta a tenté de rassembler quelques Saïyens de la classe des guerriers d'élite pour mener une rébellion contre Freezer, mais ce fut un échec total. Il fut tué ainsi que ses hommes par Freezer, sans que celui-ci ait besoin de se transformer.


Bardock
Nom en japonais : Bâdakku

Race : Saïyens - Planète de résidence : Végéta
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 86
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 307

Description : Père de Goku, c'est un Saïyen de classe inférieure. Avec son escadron, il travaillait pour Freezer et attaquait diverses planètes. Lorsqu'on lui annonça la naissance de son fils, il n'y prêta presque pas attention, surtout lorsqu'il découvrit que son potentiel de combat n'était que de 10. Lors de la conquête de la planète Kanasa, il fut frappé à la nuque par l'un des habitants qui lui transmit ainsi le pouvoir de voir l'avenir. C'est comme ça que Berduck a pu deviner la trahison de Freezer et tenter de sauver sa planète de la destruction. Il affronte et élimine bon nombre des soldats de Freezer qui se préparaient à attaquer la planète Végéta. Malheureusement pour lui, aucun Saïyen n'a voulu croire à sa prédiction et il a dû affronter Freezer tout seul. Bien qu'il ait mit toutes ses forces dans la bataille, il mourut dans l'explosion de la planète Végéta lorsque Freezer lança sur lui une gigantesque boule de feu.


Trunks
Nom en japonais : Torankusu

Race : Saïyens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 119
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 330

Description : C'est le fils de Végéta et Bulma. Il vient d'un futur apocalyptique où Goku est mort d'une maladie cardiaque et où les cyborgs C-17 et C-18 font régner la terreur sur Terre, après avoir éliminé tous les guerriers du groupe de Goku. Grâce aux travaux acharnés de Bulma, il a pu remonter le temps pour apporter un médicament à Goku et lui permettre de survivre à sa maladie. C'est alors qu'il tue Freezer et son père, venus sur Terre pour se venger, avant de mettre en garde tous nos amis du danger qui les menace. Trois ans plus tard, il revient leur prêter main forte pour affronter les cyborgs et Cell. Il s'entraîne avec Végéta dans la salle de l'esprit et du temps et parvient à dépasser le stade de Super Saïyen. Il est tué par Cell après que celui-ci se soit régénéré mais est ressuscité peu de temps après au palais de Dendé. Après la mort de Cell, il retourne dans son époque et élimine définitivement les cyborgs et Cell avec sa nouvelle puissance. Trunks est un jeune garçon solitaire et mélancolique. Il a été entraîné au combat par Gohan, avant que celui-ci ne soit tué par les cyborgs. Il possède une épée très puissante, avec laquelle il découpe Freezer en un rien de temps. Trunks a beaucoup d'admiration pour son père, et regrette énormément d'avoir grandi sans le connaître.


Trunks (enfant)
Nom en japonais : Chibi Torankusu

Race : Saïyens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 126
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 337

Description : C'est le fils de Végéta et Bulma, né en 766 peu de temps avant le combat contre les cyborgs. Il a un an de plus de Goten, mais c'est son meilleur ami. Ils passent le plus clair de leur temps à s'amuser ensemble. Trunks a été initié au combat très tôt par son père, et il a réussi à devenir Super Saïyen à l'âge de 8 ans. Il remporte la finale de la catégorie Junior du 25è Tenka-Ichi-Budokai contre Goten. Par la suite, il apprend à maîtriser avec lui la technique de la fusion pour affronter Majin Boo. Trunks était un enfant gâté qui a toujours eu tout ce qu'il voulait, tout le contraire du Trunks venu du futur. Aujourd'hui c'est un jeune cadre dynamique qui a repris les affaires de Capsule Corporation.


Sangoten
Nom en japonais : Son Goten

Race : Saïyens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 201
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 424

Description : Second fils de Goku et Chichi, il a été "conçu" pendant les 10 jours qui ont précédé le tournoi contre Cell. Né en 767, il grandit donc sans connaître son père. Il aime énormément son grand-frère Gohan, avec qui il passe beaucoup de temps. Goten est le meilleur ami de Trunks, et il joue tout le temps avec lui, le plus souvent à se battre. Il sait déjà se transformer en Super Saïyen, sans même avoir suivi d'entraînement spécial. Avec l'aide de Gohan, il apprend à maîtriser la technique de la "danse de l'air" (Bukujutsu) et s'entraîne pour participer au 25è Tenka-Ichi-Budokai. Il arrive en finale de la catégorie Juniors, et perd face à Trunks. Lors de l'apparition de Majin Boo, il apprend avec Trunks la technique de la fusion, et ensemble ils deviennent Gotenks. Goten ressemble énormément à son père au même âge, même s'il fait preuve d'un peu plus de maturité. Une fois au lycée, il devient un adolescent typique et commence à sortir avec des filles.


Pan
Nom en japonais : Pan

Race : Saïyens - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 289
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 518

Description : C'est la fille de Gohan et de Videl. Elle est née peu de temps après la victoire contre Boo, et même si elle n'est qu'un quart Saïyenne, elle montre de très grandes dispositions pour le combat. Contrairement à son père au même âge, elle adore se battre et passe le plus clair de son temps libre à s'entraîner, souvent avec son grand-père Goku. Elle a participé deux fois au Tenka-Ichi-Budokai, où elle a facilement vaincu ses adversaires qui étaient des géants. Une fois devenue adolescente, Pan a commencé à fréquenter des garçons. Dans DBGT, elle part en voyage avec Goku et Trunks pour rassembler les Dragon Balls éparpillés dans tout l'univers, et devient ainsi un personnage central de la série. C'est notamment elle qui aide Goku à achever sa transformation en Super Saïyen 4.


Broly
Nom en japonais : Burorî

Race : Saïyens - Planète de résidence : Inconnue
Apparition dans l'anime : DBZ film 8
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est le Super Saïyen légendaire, qui naît tous les mille ans sur la planète Végéta. Broly est né le même jour que Goku, et fut placé dans une couveuse juste à côté de lui. Les cris et les pleurs incessants de notre héros bébé l'ont rendu complètement fou. Le roi Végéta, ayant découvert que Broly possédait déjà une force de 10 000 à sa naissance, ordonna qu'on le tue, lui et son père Paraguss. Mais les deux Saïyens ont survécu, grâce à la gigantesque force de Broly qui créa un bouclier protecteur, il purent même s'enfuir de la planète Végéta avant sa destruction par Freezer. Par la suite, Broly a montré des dispositions étonnantes pour le combat, devant très tôt un Super Saïyen. Afin de le contenir, Paraguss a ordonné à un scientifique de construire un équipement lui permettant de contrôler la force de Broly. Ainsi, il a pu l'"apprivoiser" et en faire un guerrier docile. Malheureusement, lorsque Broly rencontre Goku, cela réveille les causes de sa folie et Paraguss perd le contrôle. Broly devient alors un Super Saïyen légendaire, détruisant tout sur son passage. Il est beaucoup plus fort que Cell, et personne ne peut estimer jusqu'où va sa force. La première fois, il est vaincu par Goku qui avait assimilé l'énergie de Végéta, Trunks et les autres. Il a néanmoins survécu et s'est réfugié sur Terre. Lorsque Goten fut à proximité, ses pleurs réveillèrent la rage de Broly, et il fut vaincu par un Kaméhaméha combine de Goku, Gohan et Goten. Après a mort, il a été cloné par un scientifique pour le compte de Lord Jaguar Batta à partir d'une goutte de son sang, mais l'expérience a mal tourné.
L'existence de Broly permet de justifier la légende Saïyenne du guerrier hors du commun naissant tous les mille ans. Contrairement aux autres Saïyens, son corps est fait pour supporter une puissance faramineuse, et l'état de Super Saïyen ne l'éprouve pas le moins du monde. Au contraire, il s'y sent bien, et ressent en permanence une envie de libérer la puissance que renferme son corps.

_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Jeu 09 Fév 2012, 11:52 pm; édité 5 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Animaux

Spoil:

Ptéranodon
Nom en japonais : Puteranodon

Race : Animaux - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 1
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 1

Description : C'est un gros volatile vicieux dont le plat préféré est la chair de jeune fille. Il a une envergure de 8 mètres quand il déploie ses ailes. C'est un pur Carnivore qui d'ordinaire fonce sur ses proies après les avoir repérées à très haute altitude. Il capture Bulma pour en faire son repas, mais Gokului assène un coup de bâton magique sur le crâne et l'expédie dans l'au-delà.


Cerglillon
Nom en japonais : Inoshikacho

Race : Animaux - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 82
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Animal élevé par Tortue Géniale et le maître des grues à l'époque de leur adolescence. Après le départ de Tortue Géniale, le maître des grues continua à s'en occuper. On le découvrit en même temps que ses disciples Tenshinhan et Chaozu. Cet animal a le corps d'un sanglier, des ailes de papillon et les bois d'un cerf. Il fut dressé, notamment par Tenshinhan, pour terroriser les villages environnants. Sa capture fut mise en scène de façon à ce que Tenshinhan et Chaozu puissent obtenir la récompense promise par les habitants.


Bubbles
Nom en japonais : Baburusu

Race : Animaux - Planète de résidence : Planète de Kaïo
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 18
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 210

Description : C'est le petit singe de compagnie de maître Kaïo. Il vit avec lui depuis très longtemps sur sa petite planète. Bien qu'il ne soit pas doué de paroles, Bubbles est très intelligent et peut comprendre tout ce qu'on lui dit. Il arrive même à s'exprimer par gestes et à se faire comprendre. Lorsque Goku arrive au bout du chemin du serpent, il rencontre Bubbles en premier et le prend pour maître Kaïo. Par la suite, la première étape de son entraînement consiste à rattraper Bubbles à la course, le petit singe extrêmement agile arrivant à se déplacer sans problème sous une gravité 10 fois supérieure à celle de la Terre. Lors du suicide de Cell, Bubbles meurt en même temps que Kaïo et Goku. Il continue de séjourner dans l'autre monde avec son maître.


Petit dragon
Nom en japonais : Haiyâ Doragon

Race : Animaux - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 3
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est un petit dragon qui vit dans la forêt. Il est sauvé par Gohan lors de l'incendie de celle-ci, et il se lie d'amitié avec le petit garçon. Normalement, c'est un dragon sauvage qui n'apprécie pas la compagnie des humains, mais il voue un attachement particulier à Gohan. Chichi le déteste, et a formellement interdit à Gohan de le revoir. Pourtant, Goku leur a aménagé une petite grotte près de la maison pour qu'ils puissent se voir en cachette. Ce dragon est très intelligent, et Gohan a pu lui apprendre une chorégraphie pendant qu'il siffle une petite chanson (dans le 4è film DBZ). On le revoit pour la dernière fois lors du combat contre Cooler, mais il fait une apparition dans la série au moment du retour de Garlic Jr.


Clones

Spoil:

Saïbaimen
Nom en japonais : Saibaiman

Race : Clones - Planète de résidence : Inconnue
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 22
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 214

Description : Il s'agit d'êtres génétiquement modifiés par la technologie des Saïyens. Au départ, ce sont de petites graines que l'on plante sous Terre. Puis, une fois arrosés avec une substance spéciale, il donnent naissance à de petites créatures verdâtres. Ces monstres-plantes ont une puissance d'environ 1200, soit la force de combat de Raditz, et obéissent au doigt et à l'oeil à celui qui les a plantés. Végéta et Nappa les utilisent pour affronter Krilin et les autres dès leur arrivée sur Terre. Les Saïbaimen sont même prêts à sacrifier leur vie pour vaincre leurs adversaires. C'est comme cela que l'un d'entre eux se fait exploser pour tuer Yamcha.


Cell
Nom en japonais : Seru

Race : Clones - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 141
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 361

Description : C'est le cyborg ultime créé par le Dr. Gero. En réalité, il s'agit d'un clone conçu à partir des cellules de différents guerriers : Goku, Piccolo, Végéta et Freezer. Après 24 ans d'incubation, il naquit en 786 dans le laboratoire du Dr. Gero. Dans le futur où Trunks avait anéanti C-17 et C-18, il le tua et prit sa machine à remonter le temps pour venir dans notre époque. En effet, Cell a été conçu pour absorber C-17 et C-18 afin d'obtenir un corps parfait. Dans ses premières formes, il possède une queue terminée d'un dard qui lui permet de pomper littéralement l'énergie vitale des humains. C'est comme cela qu'il aquiert rapidement plus de puissance que Piccolo et qu'il parvient à assmiler C-17. Par la suite, il affronte Végéta revenu de la salle de l'Esprit et du Temps, qui le laisse absorber C-18 pour se lancer un défi. Une fois son corps parfait obtenu, Cell organise un championnat d'arts martiaux nommé "Cell Game" au cours duquel il affronte Goku à pleine puissance, puis Gohan. Le jeune garçon, devenu Super Saïyen 2 sous l'effet de la colère, est trop fort pour lui. Cell décide alors de se suicider pour faire exploser la Terre, mais Goku se téléporte avec lui chez Kaïo pour sauver la planète bleue. Comme il possède des cellules de Piccolo, Cell peut régénérer toute partie de son corps tant que le noyau de cellules dont il est originaire n'est pas détruit. C'est ainsi qu'il survit à son propre suicide et revient sur Terre pour affronter Gohan une dernière fois. Ce dernière l'achève avec un gigantesque Kaméhaméha. On retrouve plusieurs fois Cell en enfer, où il s'est allié avec Freezer et ses hommes.
Contrairement aux autres cyborgs, Cell n'est pas passionné par la destruction ou la conquête du monde. Ce qui le divertit le plus, c'est de voir la terreur sur le visage de ses victimes...


Cell juniors
Nom en japonais : Seru junia

Race : Clones - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 183
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 406

Description : Ce sont de petites créatures créées par Cell. Il accouche de ces 7 clones de lui-même afin de pouvoir les envoyer torturer les amis de Gohan. Ce sont des répliques exactes de leur géniteur, à la différence près qu'ils sont de couleur bleue. Ils sont légèrement moins fort que lui, de sorte que Goku à pleine puissance serait capable de les vaincre. Pour autant, ni Végéta ni Trunks ne parviennent à s'en débarrasser. Ils obéissent au doigt et à l'oeil à Cell, et sont prêts à mourir pour lui. Gohan les élimine en deux temps trois mouvements après s'être transformé en Super Saïyen 2.


Bioman
Nom en japonais : Baioman

Race : Clones - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 2
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Ce sont des êtres crées artificiellement par le Dr. Cochin. Il s'agit de petites bestioles génétiquement modifiées qu'il peut produire en grand nombre afin d'en faire des hommes de main. Ce sont eux qui vont chercher Tortue Géniale sur son île afin de lui demander de venir au laboratoire. Tortue Géniale parvient à les vaincre facilement, et c'est pourquoi ils prennent Bulma en otage.


Guerriers bioniques
Nom en japonais : Baiosenchitachi

Race : Clones - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 11
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Ce sont des êtres crées artificiellement grâce à la biotechnologie. Ils sont le résultat du travail du professeur Kori et son équipe, sous la demande du baron Barta Jagger. Celui-ci voulait concevoir des guerriers qui soient assez forts pour vaincre Satan. Leur puissance dépasse nettement la force moyenne de l'homme, mais il ne sont pas de taille à affronter C-18 ou Goten et Trunks. La plupart d'entre eux sont mis K.O. par nos amis. Les autres sont dissous dans le bio fluide qui se répand dans le laboratoire.


Bio Broly
Nom en japonais : Baio Burorî

Race : Clones - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 11
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est un clone de Broly réalisé par le professeur Kori et son équipe, grâce aux financements du baron Barta Jagger. A partir d'un échantillon de sang que le sorcier du village Natadé avait prélevé sur la capsule spatiale de Broly, les scientifiques en bio technologie ont pu recréer le Saïyen. Malheureusement, l'expérience a mal tourné à cause de l'incontrôlable puissance de Broly. Il est sorti de son caisson avant maturité et s'est retrouvé recouvert par le bio fluide qui a altéré son organisme. C'est devenu un être monstrueux mais il n'a pas perdu en puissance. Il affronte C-18, Trunks et Goten qui ne peuvent rien contre lui. Ensuite, il est entièrement absorbé par le bio fluide et pétrifié lorsqu'il entre en contact avec l'eau. Goten, Trunks et Krilin le détruisent avec un Kaméhaméha.


Hei
Nom en japonais : Heie

Race : Clones - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 11
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est un animal de compagnie qui a été cloné par le professeur Kori pour le baron Barta Jagger. Il semble de ce soit un chien génétiquement modifié, qui possède une force hors du commun. Il a deux états possibles : l'un où il est doux comme un adorable toutou, et l'autre où son visage semble démoniaque. C'est dans ce second état qu'il peut attaquer férocement n'importe qui. Il a été programmé génétiquement pour obéir aux ordres du baron et monter la garde sur son île. Lors de l'apparition de Bio Broly, il veut l'attaquer mais il tombe dans le bio fluide qui le dissout aussitôt.


HacchiHyakku
Nom en japonais : HacchiHyakku

Race : Clones - Planète de résidence : Planète des ténèbres
Apparition dans l'anime : DBZ OAV 1
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Après la mort du Docteur Raichi, toute la haine accumulée par son ordinateur a été convertie en énergie et cet être en est la matérialisation. Son corps est entièrement rouge, et il est beaucoup plus grand que Piccolo. D'après Goku, sa puissance dépasse largement celle de Broly. Grâce à ses capacités hors du commun, il peut surpasser Gohan, Trunks, Goku, Végéta et Piccolo alors qu'ils l'affrontent tous ensemble. Son seul défaut est qu'il doit recharger son énergie pendant 15 secondes avant de lancer une attaque puissante. Ayant découvert cette faille, Goku parvient à l'éliminer au prix d'efforts surhumains.


Machine-Mutants

Spoil:

Giru
Nom en japonais : Giru

Race : Machine-Mutants - Planète de résidence : Inconnue
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 3
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est un petit robot que Goku, Trunks et Pan ont rencontré sur la planète Imegga. Son numéro de série est DB4649-2006-RS. Il a absorbé le Dragon Radar pour recharger ses batteries, et a fusionné avec l'appareil. Du coup, nos amis ont été obligés de l'emmener avec eux dans leur quête des Dragon Balls. Il est très dévoué et sa seule préoccupation et de trouver assez de métaux pour se nourrir. Au fil du temps, il se lie d'amitié avec Pan et tous deux deviennent inséparables. On apprend par la suite qu'il était originaire de la planète Mutant M2 et que c'était une création du Docteur Myu. Il fait croire à son ancien maître qu'il est toujours de son côté, mais c'est pour mieux le piéger. Le plan qu'il échafaude avec Trunks permet à nos amis de percer Baby à jour et mettre fin aux projets de Myu.


Docteur Myu
Nom en japonais : Dr. Myu

Race : Machine-Mutants - Planète de résidence : M2
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 13
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'était un scientifique très doué mais rejeté par sa société. Pour se venger, il créa les Machine-Mutant et supprima toute la population de sa planète pour la remplacer par ses créations. Plus tard dans ses recherches, il parvint même à modifier son propre corps pour devenir un Machine-Mutant. Son but est de conquérir toute la galaxie pour la repeupler avec ses créatures, et c'est pourquoi il est à la recherche des Dragon Balls. Il a mené tout au long de sa vie le projet de ressusciter Baby, et pour ce faire il a recherché une grande source de puissance. Découvrant l'existence des Saïyens, il a tout fait pour les capturer mais en vain. En réalité, c'est Baby qui a pris possession de son cerveau par télépathie et lui a insufflé la marche à suivre. Une fois sorti de son caisson, le mutant assassine Myu de sang froid. Une fois arrivé en enfer, Myu rencontre le docteur Gero et ensemble ils s'assoscient pour se venger de Goku en créant Super C-17. Malheureusement pour Myu, sa créature se retourne une fois de plus contre lui et le tue.


Luudé
Nom en japonais : Rûdo

Race : Machine-Mutants - Planète de résidence : Luudé
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 13
Apparition dans le manga : Inédit

Description : L'une des plus brillantes créations du Docteur Myu, ce machine-mutant possède trois niveaux de puissance. Au premier niveau, il est à l'état de statue de pierre. Pour évoluer, il doit absorber une grande quantité d'énergie. C'est pour cela que Myu a engagé Doltaki et Mutchi-Motchi pour créer la secte des adorateurs de Luudé. Une fois un nombre suffisant de fidèles rassemblés, Doltaki les a transformés en poupées et jetés en pâture à Luudé. Cela lui a permis d'atteindre le niveau 2 et de se réveiller. Même s'il est puissant, Luudé n'est pas très intelligent et ne sait pas vraiment se servir de sa force. Il ressemble plus à un gros Pokémon qui ne fait que répéter son nom en se battant. Une fois que Pan, transformée en poupée, fut jetée dans son ventre, il put atteindre le niveau trois. Goku eut beaucoup de mal à le vaincre, mais y parvint en tirant sur la cellule dont il est originaire, et qui se situe près de son coeur.


Général Rild
Nom en japonais : Rirudo shôgun

Race : Machine-Mutants - Planète de résidence : M2
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 15
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Il est le premier et le plus puissant Machine-Mutant construit par le docteur Myu. D'après les estimations de Goku, sa force est supérieure à celle de Majin Boo. En tant que général de l'armée de Myu, il commande à tous les Machine-Mutants de la planète M2. En réalité, il est même capable de faire corps avec la planète entière et de se régénérer à l'infini. Il affronte Goku en face à face après que notre héros ait vaincu le Méga Canon Sigma. Grâce à son rayon transformant, il change Goku, Trunks et Pan en plaques de métal pour les envoyer dans le laboratoire du docteur Myu.


Baby
Nom en japonais : Bêbi

Race : Machine-Mutants - Planète de résidence : M2
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 22
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Il s'agit d'un Machine-Mutant construit par le docteur Myu à partir de cellules de Tsufuls. Il y a des années, alors que les Tsufuls étaient sur le point d'être détruits par les Saïyens, les meilleurs scientifiques ont concentré leur savoir dans un amas de cellules qu'ils ont envoyé dans l'espace. Myu a recueilli ces cellules et a commencé à concevoir Baby. Trunks, Goku et Pan on découvert le projet secret de Myu avant qu'il n'arrive a son terme, et ont stoppé sa croissance. Baby fut donc sorti de son caisson prématurément. Immédiatement, sa haine ancestrale contre les Saïyens le pousse à vouloir combattre Goku. Après un première défaite, Baby se rend sur Terre en secret, et utilise son pouvoir le plus redoutable : celui de prendre possession du corps et du cerveau des gens. Il transforme ainsi tous les terriens en esclaves et s'installe dans le corps de Végéta pour puiser sa force. Baby rassemble les Dragon Balls et demande à Shenron de recréer la planète Tsuful, puis il y transfère toute la population de la Terre pour la repeupler. Après un long combat acharné contre Goku, Baby est contraint de fuir le corps de Végéta et est détruit par notre héros alors qu'il tentait de fuir dans l'espace.


Baby Végéta
Nom en japonais : Bêbi Bejîta

Race : Machine-Mutants - Planète de résidence : Tsuful
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 27
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Il s'agit de Baby qui a pris possession du corps de Végéta. Après avoir contrôlé Goten et Gohan, le mutant prend son ultime revanche sur la race Saïyenne en asservissant le prince Végéta. Sous cette forme, sa puissance est supérieure à celle de Goku en Super Saïyen 3. A noter qu'il peut absorber l'énergie vitale de tous les terriens qu'il contrôle, un peu comme lorsque Goku pratique le Genkidama. Eliminant ses adversaires les uns après les autres, il se retrouve acculé face à Goku en Super Saïyen 4. Grâce à l'aide de Bulma qu'il a corrompue, Baby Végéta parvient à se transformer en gorille géant Super Saïyen. Le combat contre Goku se ré-équilibre jusqu'au moment où tous les Saïyens s'unissent pour renforcer Goku. Après avoir perdu sa queue de singe, Baby Végéta commence à reprendre sa forme normale. Le mutant s'échappe alors du corps de Végéta pour fuir à bord de son vaisseau.

_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Jeu 09 Fév 2012, 11:40 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nameks

Spoil:

Piccolo Daimao
Nom en japonais : Pikkoro Daimaô

Race : Nameks - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 102
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 135

Description : Piccolo Daimao (le démon Piccolo) est l'incarnation du mal. En réalité, il est né du vice contenu dans le coeur Dieu (Kami Sama): c'est donc lui aussi un Namek. Il a été combattu il y a très longtemps par Mutaïto, le grand maître de Tortue Géniale, qui l'a enfermé dans un autocuiseur grâce à la technique du Mafuba. C'est Pilaf et sa bande qui l'ont libéré de l'autocuiseur en espérant s'allier à lui pour conquérir le monde. En réalité, Piccolo Daimao voulait réunir les Dragon Balls pour retrouver sa jeunesse et ainsi dominer la Terre tout seul. Il peut pondre des oeufs par la bouche, qui donnent naissance à des guerriers-démons qui n'ont de but que de lui obéir. C'est ainsi qu'il envoie Tambourine et Cymbale à la recherche des Dragon Balls et de tous les experts en arts martiaux susceptibles de connaître le Mafuba pour les éliminer. Il affronte à nouveau Tortue Géniale, qui périt en tentant le Mafuba, et il élimine également Chaozu. C'est lors de son combat contre Goku, revigoré par l'entraînement de maître Karine, qu'il connaît la défaite pour la première fois. Il pond alors un oeuf juste avant de mourir, où il concentre tout son pouvoir. C'est de cet oeuf que naîtra Piccolo (Junior).


Piccolo
Nom en japonais : Pikkoro (Ma Junia)

Race : Nameks - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 123
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 161

Description : Piccolo (Junior) est la réincarnation de Piccolo Daiamo. Il a longtemps été l'ennemi juré de Goku, souhaitant conquérir le monde par tout les moyens. Après l'arrivée d'ennemis puissants comme les Saïyens et Freezer, Piccolo s'est peu à peu rangé du côté de nos amis. Il entretient une relation très particulière avec Gohan, qu'il a entraîné dès son plus jeune âge. Lors de son combat contre Nappa, il s'est même sacrifié pour le protéger, et il est très souvent là pour voler à son secours. Piccolo n'apprend ses origines Nameks que tardivement, en entendant Végéta en parler. Lorsqu'il se rend sur sa planète natale, il assimile Nail et augmente radicalement sa force. La vie de Piccolo est toujours liée à celle de Dieu, c'est pourquoi si l'un des deux meurt, l'autre aussi. Lors de l'apparition de Cell et des cyborgs, Piccolo se sentant dépassé, il décide de fusionner avec Dieu, pour redevenir le Namek qu'ils étaient à l'origine, avant que le Tout-Puissant de se sépare de son vice. Piccolo est un être fier, très solitaire mais aussi très loyal. Sa fusion avec Dieu a achevé de le rendre entièrement bon et fait disparaître toute part maléfique en lui. C'est l'un des meilleurs stratèges en combat, même si sa force n'égale pas celle des Super Saïyens. Comme tous les Nameks, Piccolo ne supporte pas les sifflements. Il peut régénérer n'importe quelle partie de son corps qui a été arrachée, à condition que son cerveau ne soit pas atteint.


Dieu
Nom en japonais : Kami-Sama

Race : Nameks - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 125
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 164

Description : Le dieu de la Terre, aussi appelé Tout-Puissant, est à l'origine un Namek qui a été envoyé sur Terre suite au cataclysme qu'a connu planète vers 250. Il est le fils de Katats, l'un des plus puissants membres de la famille du Dragon. A son arrivée sur Terre, il n'a aucun souvenir de sa planète et grandit en développant un véritable don pour les arts martiaux. Il devient très fort et rencontre le dieu de l'époque, à qui il souhaite succéder. Au terme d'un entraînement acharné, il parvient à chasser le vice de son coeur, et ce vice prend la forme de Piccolo Daimao. C'est pourquoi la vie de Dieu a toujours été liée à celle de Piccolo. Par la suite, il accède aux fonctions de divinité. C'est dieu qui a crée les Dragon Balls, à l'image d'un souvenir enfoui qu'il avait de sa planète natale.
Il rencontre Goku après la victoire de celui-ci sur Piccolo, et accepte de l'entraîner. Lors du 23è Tenka-Ichi-Budokai, il emprunte le corps de Shen, un humain, pour affronter Piccolo. Plus tard, il garde un rôle important en permettant notamment à Goku de s'entraîner auprès d'Enma. Son existence prend fin lorsqu'il accepte de fusionner avec Piccolo pour combattre les cyborgs, ennemis beaucoup trop puissants. C'est Dendé qui lui succède au poste de Dieu.


Dendé
Nom en japonais : Dende

Race : Nameks - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 47
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 251

Description : C'est un membre de la famille du dragon, et il est le 108ème enfant du grand chef des Nameks. Gohan et Krilin le rencontrent alors que Freezer et ses hommes étaient en train d'attaquer son village. Tous ses compagnons meurent tués par des hommes de Freezer, après quoi il rejoint Krilin et Gohan pour les aider. Dendé possède le pouvoir de guérir n'importe quelle blessure en apposant ses mains sur le corps de la personne. Ainsi, il sera très utile pendant le combat contre Freezer. Malheureusement, le tyran s'en étant rendu compte le tue d'un rayon d'énergie. Ressuscité par les Dragon Balls de la Terre, Dendé joue un rôle crucial puisque c'est lui qui formule le troisième souhait à Porunga. Bien des années plus tard, lorsque Piccolo fusionna avec Dieu, Dendé accepta de devenir le dieu de la Terre. Il put réactiver les Dragon Balls immédiatement, et permit à Shenron d'exaucer 2 souhaits au lieu de trois. Depuis lors, il exerce ses fonctions de Dieu avec responsabilité et discernement, même s'il garde un attachement particulier pour Gohan et Krilin.


Nail
Nom en japonais : Neiru

Race : Nameks - Planète de résidence : Namek
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 53
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 264

Description : Il est le seul Namek qui soit de type combattant (Ryuzoku). Sa fonction principale est de servir de garde du corps au grand chef des Nameks, c'est pourquoi il vit avec lui dans sa demeure. C'est lui qui accueille les visiteurs et qui veille à la sécurité du grand chef. Il est envoyé par son maître pour combattre Freezer, et ainsi gagner du temps pour permettre à Dendé de rejoindre les Terriens. Malgré sa puissance qui s'élève à 42000, il n'est pas de taille à rivaliser avec Freezer qui le laisse pour mort. Plus tard, il est retrouvé par Piccolo qui accepte de fusionner avec lui.


Grand chef
Nom en japonais : Saichôrô

Race : Nameks - Planète de résidence : Namek
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 53
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 264

Description : Il fut l'un des rares survivants du cataclysme climatique qui ravagea la planète Namek il y a des centaines d'années. A lui tout seul, il a repeuplé la planète en pondant des œufs (plus de 100). Il a également recréé des Dragon Balls et un dragon sacré, Porunga. Il occupe naturellement la place de Grand Chef des Nameks, et préside tous les conseils de sages et de chefs de villages. Lorsque Freezer et ses hommes débarquent sur Namek, il est déjà bien veux et sent sa dernière heure approcher. Pensant que personne ne pourra réunir les Dragon Balls à temps, il confie sa boule à Krilin pour qu'il la protège. Puis, réalisant que les Terriens ont les 7 boules, il envoie Dendé pour leur donner la formule magique d'invocation de Porunga. Finalement, il meurt de vieillesse avant que le dragon n'ait exaucé les trois voeux. Grâce à une stratégie astucieuse de maître Kaïo, le grand chef est ressuscité l'espace de quelques minutes pour permettre à Porunga d'exaucer le dernier voeu : envoyer tout le monde sur Terre sauf Freezer et Goku. Sur place, le grand chef a juste le temps de nommer son successeur et expliquer à nos amis tout ce qui s'est passé.
Outre sa sagesse et ses pouvoirs extrasensoriels, le grand chef a la capacité de révéler la force potentielle de n'importe qui. C'est comme cela que Krilin et Gohan augmentent radicalement leur force sur Namek.


Cyborgs

Spoil:

C-8 / Franky 8
Nom en japonais : Jinzô Ningen 8 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DB épisode 38
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 62

Description : Il s'agit du premier cyborg crée par le Dr. Gero pour le compte de l'armée du Ruban Rouge. Il est enfermé dans la tour du Muscle, et est appelé par le Ninja Violet pour combattre Goku. Cependant C-8 est un non-violent, et refuse de faire du mal au jeune garçon. Ensemble, ils s'attaquent au Ninja Violet puis au Lieutenant White et délivrent le maire du village Jingle.
C-8 habite depuis avec les gens du village Jingle, et est devenu un très bon ami de Snow. Comme il n'a jamais eu de nom, Goku le baptise "Hachan" en japonais, ce qui a été traduit "Huit-Chan", "chan" étant un suffixe affectueux.


C-19
Nom en japonais : Jinzô ningen 19 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 126
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 337

Description : C'est le dernier cyborg créé par le Dr. Gero. C'est lui qui achève de transformer le Dr. Gero en cyborg, en implantant son cerveau dans le corps de C-20. C-19 est du type qui absorbe l'énergie, c'est à dire qu'il peut assimiler tout rayon d'énergie avec la petite cellule rouge qui est au centre de sa paume. Il peut également pomper la force de n'importe qui en le touchant avec sa paume. C'est ainsi qu'il "recharge ses batteries". Il fait son apparition avec C-20 sur une île du sud, et fait face au groupe de Goku. Il affronte Goku en Super Saïyen, mais il n'est pas de taille à rivaliser. Il profite d'une erreur de la part de son adversaire pour absorber un Kaméhaméha et reprendre le dessus sur un Goku affaibli par sa maladie cardiaque. Par la suite, il fait face à Végéta et se fait détruire en deux temps trois mouvements par le Big Bang Attack.


C-20
Nom en japonais : Jinzô ningen 20 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 126
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 337

Description : Ce cyborg, dernier modèle créé par le scientifique fou, n'est autre que le Dr. Gero lui-même. Il a été aidé par C-19 à implanter son cerveau dans un organisme cybernétique qui était la réplique exacte de son propre corps. C-20 s'est ensuite fait passer pour un cyborg comme les autres, et a caché à Goku qu'il était le Dr. Gero, prétendant que celui-ci était mort. C'est un modèle qui absorbe l'énergie, tout comme C-19, grâce à petite cellule rouge qui se trouve au centre de ses paumes. Il affronte Piccolo contre qui il ne fait absolument pas le poids, et s'enfuit pour libérer C-17 et C-18. Malheureusement pour lui, ses cyborgs se retournent contre lui et l'assassinent.


C-17
Nom en japonais : Jinzô ningen 17 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 133
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 349

Description : C'est un cyborg crée par le Dr. Gero à partir d'un corps humain. Lui et sa soeur jumelle ont été enlevés par le Dr. Gero alors qu'ils n'étaient que des adolescents, et il les a entièrement cybernétisés. C-17 possède donc une pile atomique à énergie infinie, ce qui fait que sa force est toujours à son maximum. Il est très belliqueux et considère le combat comme un jeu. Pour autant, il ne supporte pas l'idée qu'il existe quelqu'un de plus puissant que lui. Il a été créé à l'origine pour tuer Goku, comme tous les autres cyborgs. Pourtant sa haine du Dr. Gero était telle qu'il a saisi la première occasion pour le tuer. Ensuite, il s'est mis en tête d'aller tuer Goku, mais pas pour obéir à son créateur, simplement par jeu. Il possède à peu près la même puissance que Piccolo fusionné avec Dieu, qu'il affronte seul à seul. Il tente de se mesurer à Cell mais il n'est pas assez fort et finit par se faire absorber.
Dans le futur de Trunks, C-17 n'a jamais rencontré d'adversaire à sa hauteur. Il passe son temps à exterminer les humains un par un avec C-18.


C-18
Nom en japonais : Jinzô ningen 18 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 133
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 349

Description : C'est la soeur jumelle de C-17. Tout comme son frère, elle a été transformée en cyborg par le Dr. Gero. Peu de temps après son activation, elle affronte Végéta à qui elle inflige une sévère correction. Par la suite, malgré les mises en gardes de Krilin et la protection de C-16, elle est absorbée par Cell qui obtient le corps parfait. Lorsque ce dernier affronte Gohan, il reçoit un mauvais coup et vomit C-18. Elle est alors recueillie par Krilin qui prend soin d'elle jusqu'à la fin du combat. Quelques années plus tard, ils se marient et ont une petite fille, Maron.
Dans le futur de Trunks, C-18 est un être froid et glacial, et son seul plaisir est de tuer les êtres humains et dévaster des villes entières avec C-17.


C-16
Nom en japonais : Jinzô ningen 16 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 134
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 350

Description : C'est le cyborg le plus abouti du Dr. Gero. D'une part parce qu'il possède la plus grande puissance de tous, équivalente à celle de Cell après avoir absorbé des centaines d'humains; et d'autre part car il entièrement synthétique. En effet, contrairement à C-17 et C-18 qui ont été fabriqués à partir de corps humains, C-16 a été créé de toutes pièces par Gero. Pour autant, il le considère comme un échec. C'est sans doute car C-16, un peu C-8, est foncièrement doux et gentil. Il adore la nature et les animaux, et refuse catégoriquement de se battre s'il n'y a pas de nécessité absolue. Puisque c'est un robot à 100%, la directive qu'a insérée le Dr. Gero dans son programme, à savoir tuer Goku, est fermement ancrée dans son caractère. Après avoir refusé de se battre contre Végéta et les autres, il intervient lors de l'apparition de Cell pour tenter de l'empêcher d'absorber C-17 et C-18. Par la suite, Krilin l'emmène à Capsule Corporation pour le faire réparer. C'est grâce à cela qu'il participe au Cell Game. C-16 était doté d'un dispositif d'autodestruction de forte puissance, mais le Professeur Brief l'a retiré lors de sa réparation. Du coup, lorsque le cyborg a voulu se suicider pour tuer Cell, cela n'a pas fonctionné et il s'est fait détruire par le monstre. Juste avant de mourir, C-16 a le temps d'aider Gohan à libérer sa colère pour vaincre Cell.


C-13
Nom en japonais : Jinzô ningen 13 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 7
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est un cyborg qui a été créé par l'ordinateur qui se trouve au sous-sol du laboratoire du Dr. Gero. Il fait partie d'une série de trois cyborgs avec C-14 et C-15. Il a été conçu pour les assimiler et subir une transformation qui augmente sa puissance. Après avoir envoyé C-14 et C-15 en ville avec ses deux comparses pour éliminer Goku, il rejoint le combat alors que la troupe se trouve dans les montagnes du nord. Il se mesure à notre héros en tête à tête après l'arrivée de Trunks et Végéta. Voyant qu'il n'est pas de taille à affronter 3 Super Saïyens, il assimile C-14 et C-15 pour se transformer. Il est vaincu par le Genkidama de Goku, aidé par Piccolo et les autres.


C-15
Nom en japonais : Jinzô ningen 15 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 7
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est un cyborgs qui a été créé par l'ordinateur du sous-sol du laboratoire du Dr. Gero. Après la mort de Gero, cet ordinateur a continué à élaborer différents projets dans le but d'éliminer Goku. C-15 est assez petit et porte un grand chapeau et des lunettes de soleil. Il porte en permanence une petite bouteille qui contient certainement de l'huile. Il doit en boire quelques gorgées assez régulièrement, pour assurer semble-t-il la lubrification de ses parties mécaniques. Il fait équipe avec C-14 pour attaquer Goku au centre commercial. Plus tard, il affronte Végéta qui le détruit entièrement. C-13 absorbera néanmoins certains de ses composants pour se transformer.


C-14
Nom en japonais : Jinzô ningen 14 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ film 7
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Créé par l'ordinateur qui se trouvait au sous-sol du laboratoire du Dr. Gero, ce cyborg fait son apparition en même temps que C-15 et C-13 qui est son "supérieur". Avec C-15, il attaque le centre commercial où se trouvaient Goku et ses amis, puis suit notre héros dans les montagnes. C-14 est plus grand que ses compagnons, et il a des cheveux longs tressés en natte. Il affronte Trunks et finit coupé en deux par son épée. Plus tard, ses parties mécaniques sont absorbées par C-13 pour sa mutation.


Super C-17
Nom en japonais : Sûpâ 17 Gô

Race : Cyborgs - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 44
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est le résultat de la fusion des deux C-17 : celui créé il y a longtemps par le Dr. Gero, et le Hell Fighter C-17 créé par Gero et Myu en enfer. Ce cyborgs possède une particularité notable : il allie les deux principaux systèmes qui avaient été imaginés par le Dr. Gero : la pile à énergie infinie, qui lui confère une gigantesque force inépuisable, et les cellules d'absorption d'énergie qui existaient sur les modèles C-19 et C-20. Ainsi, Super C-17 peut absorber toute attaque énergétique pour augmenter sa propre force. Il est si puissant que Gohan, Goten, Trunks, Oob et Végéta ne peuvent rien faire contre lui. Même Goku en Super Saïyen 4 n'arrive pas à le vaincre. C'est finalement grâce à l'intervention de C-18 qu'il est battu : cette dernière réalise que lorsque Super C-17 absorbe de l'énergie, tout son corps est focalisé sur cette capacité, et il devient vulnérable. Elle tire donc sur lui de nombreuses boules d'énergie pendant que Goku l'attaque avec son poing du dragon (Ryuken Bakuhastu).


Dieux

Spoil:

Enma Daio
Nom en japonais : Enma Daio

Race : Dieux - Planète de résidence : Royaume d'Enma
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 6
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 205

Description : C'est le grand roi qui est chargé de juger les esprits des morts. Il ne quitte jamais son poste, un grand bureau à l'entrée de l'autre-monde. Il voit passer devant lui les âmes de tous les défunts, et c'est lui qui décide de les envoyer au paradis ou en enfer. Enma dispose d'un petit carnet magique sur lequel sont consignés tous les faits qui se sont déroulés dans l'univers. Il peut donc y lire la vie de chacun pour le juger de manière impartiale. Enma Daio peut autoriser certaines personnes à conserver leur enveloppe corporelle dans l'autre monde, afin de continuer à s'entraîner. Il décide également des réincarnations éventuelles, et c'est notamment lui qui a réincarné Boo en Oob, à la demande de Goku.
Enma a autrefois parcouru le chemin du serpent pour aller suivre l'entraînement de Kaïo du nord, ce qui l'a rendu extrêmement puissant.


Kaïo (de la zone nord)
Nom en japonais : Kaiô (Kita no Kaiô)

Race : Dieux - Planète de résidence : Planète de Kaïo
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 18
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 210

Description : C'est le grand Dieu responsable de la zone nord de l'univers, dont il est le gardien depuis la nuit des temps. Il habite sur une petite planète qui se trouve au bout du chemin du serpent. Kaïo est un extraordinaire expert en arts martiaux, et accepte d'entraîner quiconque parviendra à le faire rire avec un jeu de mots. En effet, Kaïo est aussi le roi des blagues vaseuses et des jeux de mots foireux. Il a des passe-temps très particuliers, comme conduire sa voiture de sport (sur une plante dont la circonférence ne doit pas excéder 30 mètres), compter les brins d'herbe ou faire pipi le plus loin possible. Il aime également faire la sieste. Après avoir entraîné Goku puis ses amis, il joue un rôle important de soutien tout au long de la série. C'est lui qui fournit quantité d'informations à nos amis sur tous les mystères de l'univers.
Grâce à ses antennes, Kaïo peut communiquer avec n'importe qui par télépathie. Il peut également permettre au autres de le faire en posant leur main sur son dos. Il sait aussi matérialiser toutes sortes d'objets, et les transférer vers les mondes inférieurs.


Ancien Dieu
Nom en japonais : Sendai no Kami

Race : Dieux - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 113
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Il fut le Dieu de la Terre avant celui que nous connaissons. Son serviteur était Mister Popo. Il a refusé à Garlic l'accès au trône divin à cause de ses mauvaises intentions. Désormais, il repose dans le caveau des Dieux (le ShinSenKai), et se matérialise sous forme de spectre portant une cape. Il s'oppose à l'actuel Dieu venu répandre la ChoShinSui depuis le caveau, estimant qu'il profane un lieu sacré. Par la suite, il réalise son erreur et fait preuve de clémence.


Daï Kaïo
Nom en japonais : Dai Kaiô

Race : Dieux - Planète de résidence : Planète de Dai Kaio
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 195
Apparition dans le manga : Inédit

Description : Il est le Dieu suprême de l'autre-monde, supérieur aux quatre Kaïos cardinaux. Il ressemble à un vieux monsieur à la longue barbe et aux longues moustaches blanches. On dit qu'il est l'être le plus puissant de l'autre-monde, mais personne ne l'a jamais vu combattre. Malgré ses très hautes responsabilités, il a une mentalité de jeunot et s'habille souvent en jeans et blouson. Il écoute parfois de la musique sur un poste-cassette qu'il porte sur son épaule, à la manière des jeunes des années 90. Il porte l'habit traditionnel qui incombe à sa fonction lorsqu'il préside le tournoi d'arts martiaux de l'autre monde. Ayant promis un cours particulier au vainqueur du tournoi, il s'arrange pour bidouiller les règles et disqualifier les deux finalistes Goku et Païkuhan pour éviter d'avoir à trop se fatiguer avec eux.


Kaïo de la zone ouest
Nom en japonais : Nishi no Kaiô

Race : Dieux - Planète de résidence : Planète de Dai Kaio
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 195
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est l'éternel rival de maître Kaïo (du nord). Il est responsable de la zone ouest de l'univers. A chaque fois qu'il rencontre maître Kaïo, ils ne font que s'insulter et se provoquer. Son meilleur combattant est Paikuhan, en qui il a une confiance absolue. Contrairement aux autres Kaïos, Kaïo de l'ouest porte un monocle sur l'oeil gauche au lieu de lunettes de soleil.


KaïoShin (de la zone est)
Nom en japonais : Kaiôshin (Higashi no Kaiôshin)

Race : Dieux - Planète de résidence : KaïoShinKaï
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 213
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 437

Description : Il est le dernier survivant des 5 KaïoShins qui vivaient autrefois, tous les autres ayant été tués par Boo. C'est le Dieu des Dieux de l'univers, le seul supérieur à Dai Kaïo. Il y a des milliers d'années, il était responsable de la zone est de l'univers, quand le sorcier Bibidi créa le terrible Boo. Ce dernier tua tous les autres KaïoShins, et même si le KaïoShin de l'est était le plus jeune et le plus faible, il parvint à s'échapper grâce à l'intervention de Daï KaïoShin. Il participe avec son garde du corps Kibito au 25è Tenka-Ichi-Budokai, dans le but d'intercepter les plans de Babidi qui souhaitait ressusciter Boo. On sait que KaïoShin est beaucoup plus fort que Piccolo à cette époque, et qu'il peut immobiliser toute la puissance de Gohan. Pourtant, il est très impressionné par les Saïyens et se trouve donc être nettement moins fort qu'eux. Après avoir été laissé pour mort par Boo, il récupère Gohan et l'entraîne au KaïoShinKaï à maîtriser la Z-Sword. Plus tard, il fusionne involontairement avec Kibito à l'aide de ses potalas.


Kibito
Nom en japonais : Kibito

Race : Dieux - Planète de résidence : KaïoShinKaï
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 213
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 437

Description : Il est le serviteur et le garde du corps de KaïoShin. Il le suit partout et se charge d'assurer sa protection ou de l'aider dans ses missions. Il arrive sur Terre à la recherche de Babidi et s'inscrit au 25è Tenka-Ichi-Budokai. Au premier tour, il rencontre Gohan à qui il demande de se transformer en Super Saïyen, dans le but d'appâter Yamu et Spopovitch. Une fois près du vaisseau de Babidi, Kibito est tué en un seul coup par Dabra. Par la suite, il revient à la vie grâce au souhait formulé par Bulma à Shenron, et se rend au KaïoShinKaï avec Gohan et KaïoShin, pour superviser l'entraînement du garçon. Enfin, il fusionne avec KaïoShin grâce aux potalas, sans savoir que cela serait irréversible, et devient Shibito. Kibito possède plusieurs pouvoirs spéciaux, comme celui de guérir instantanément les blessures ou de se téléporter n'importe où. Il peut également matérialiser des vêtements ou toutes sortes d'objets.


Ro KaïoShin
Nom en japonais : RôKaiôShin

Race : Dieux - Planète de résidence : KaïoShinKaï
Apparition dans l'anime : DBZ épisode 250
Apparition dans le manga : Dragon Ball chapitre 479

Description : Il est le doyen de tous les KaïoShins, et exerça ce poste il y a plus de 15 générations. Malheureusement, un jour, l'un de ses ennemis l'enferma dans la Z-Sword, car il avait peur de son pouvoir spécial. En effet, même s'il a une puissance relativement faible, Ro KaïoShin est capable de révéler la puissance potentielle de n'importe qui, et même de l'amplifier. Il a acquis cette capacité lorsqu'une vieille sorcière fusionna par mégarde avec lui à l'aide des potalas. Lorsque Gohan brisa la Z-Sword involontairement, il libéra Ro KaïoShin qui accepta d'augmenter sa puissance. Malgré ses hautes fonctions de divinité, il demeure un terrible obsédé sexuel. C'est d'ailleurs en jouant sur cette corde sensible que Goku obtient de lui sa collaboration.


Shenron rouge
Nom en japonais : Akai Shenron

Race : Dieux - Planète de résidence : La Terre
Apparition dans l'anime : DBGT épisode 1
Apparition dans le manga : Inédit

Description : C'est le dragon sacré qui naît des Dragon Balls aux étoiles noires, conçues par Dieu avant qu'il ne perde la moitié de sa puissance en se séparant de Piccolo Daimao. Ce dragon est donc deux fois plus puissant que le Shenron habituel. En plus d'être de couleur rouge, il est aussi beaucoup plus grand. Il ne permet d'exaucer qu'un seul souhait, et a à peu près le même tempérament impassible que son alter-ego vert. Il n'apparaît qu'à deux reprises : lorsque Pilaf fait rajeunir Goku, au palais du Tout-Puissant, et lorsque Baby demande à recréer la planète des Tsufuls.


_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Jeu 09 Fév 2012, 11:40 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dragon Ball
(Le manga papier)



Type : Shonen
Auteur : Akira Toriyama
Genres : Action, Aventure,
Fantastique, Arts Martiaux
Nombre de tomes en France : 42
Nombre de tomes au Japon : 42
Série terminée


Histoire (Dbz-source) - L’histoire commence avec Bulma qui décide, pour ses vacances, de partir à la recherche des sept boules de cristal. Pour les trouver, elle a conçut un radar qui lui indique où elles sont cachées, c’est ainsi qu’elle se retrouve dans une région montagneuse où elle fera la connaissance de Sangoku. Le jeune garçon vie isolé dans la forêt et a été adopté par son grand-père, Sangohan. Malgré son âge, il possède une force phénoménale qui impressionne énormément. Il est également très résistant puisque Bulma découvre le petit Sangoku en le percutant avec sa voiture. Celui-ci s’en sort sans blessures. Après avoir fait connaissance, elle arrive à le convaincre de la suivre dans son aventure car, il sera un atout important.

En chemin, ils sauvent une tortue qui appartient à Tortue Géniale. Celui-ci pour les remercier offre à Sangoku un nuage magique et à Bulma une boule de cristal. Cependant, elle doit soulever sa jupe pour l’obtenir. Leurs quêtes continuent et ils sauvent un petit village sous l’emprise de Olong. Il s’agit d’un petit cochon possédant des pouvoirs magique qui va rentrer dans le groupe et leurs donner une nouvelle boule de cristal. Puis, ils arrivent sur une montagne de feu où se trouve une boule de cristal. Accompagné de Chichi, la fille de Guymaho (le propriétaire de la montagne), Sangoku part chercher tortue géniale afin qu’il éteigne le feu grâce à ses pouvoirs magique. Puis les sept boules seront réunit, mais nos héros seront capturés par trois inconnu, le roi Pilaf, Mai et Shou. Seulement, ses rêves de conquête et son château seront anéantis par Sangoku qui c’est transformé en singe géant dévastateur durant une nuit de pleine Lune. Ensuite, Sangoku partira s’entraîner chez Tortue Géniale avec Krilin. Durant l’entraînement, ils font la rencontre de Lunch car pour que Tortue Géniale accepte de les entraîner, ils fallaient impérativement qu’ils ramènent une jeune fille qui accepterait de rester avec eux. Arrivant en fin de cycle, Tortue Géniale décide de les inscrire au 21ème tournoi des arts martiaux, ils participeront à leurs premier tournoi. En voyant ses deux élèves, il remarque qu’ils sont beaucoup plus fort qu’il ne l’espérait et décide donc de se déguiser en un combattant, Jacki Shou. Sangoku se retrouvera en finale contre son vieux maître qui l’emportera de justesse.

Après le tournoi, Sangoku décide de repartir en quête pour trouver la quatrième boule de cristal, que lui avait offert son grand-père. Il va faire la connaissance du colonnel Gris et va découvrir que l’armée du ruban rouge cherche également les dragon balls afin d’étendre leurs dominations sur le monde. Sangoku partira dans le nord recherché une des boules de cristal, mais la région est occupée par une grande base du ruban rouge dirigée par le commandant Blanc. Sangoku affrontera pour la première fois une création du Dr Géro, le robot n°8. Après avoir récupéré la boule, Sangoku rejoindra Bulma dans la capitale pour lui demander de réparer le radar, seulement, elle accepte à une seule condition, qu’elle puisse le suivre dans son aventure. Ensuite, poursuivis par le commandant bleu, ils iront se réfugier dans une grotte sous-marine où se trouve une boule de cristal qui sera dérobé par le commandant. Sangoku pousuivra Bleu jusque sur l’île des Pingouins où vie le docteur Slump. Il s’échappera à nouveau pour se caché dans sa base où il sera tué par Tao Paï-Paï. Celui-ci est beaucoup trop fort pour Sangoku et le blesse grièvement. Sangoku ira s’entraîner sur la tour Karine afin de subir un nouvel entraînement spécial de la part de Matou Malin. Ensuite, il affrontera une nouvelle fois son ennemi et aura le dessus. Pour en finir une bonne fois pour toute, il se rend à la base de l’armée du ruban rouge et la détruit. Tao Paï-Paï tuera le père de l’indien Upa et Sangoku décidera de réunir toute les boules de cristal afin lui redonner vie. Pour trouver la dernière boule de cristal cachée dans une boîte, il aura besoin de l’aide de la sœur de Tortue Génial, Baba. Il devra d’abord se battre contre ses garde du corps. Pendant ce tournoi, il retrouvera Sangohan, son grand-père décédé. Sangoku retrouvera la dernière la boule de cristal qui était en possession du roi Pilaf et redonnera la vie à Bora.

Suite à ces aventures, Sangoku repart à travers le monde afin de s’entraîner pour être plus fort et plus résistant. Le 22ème tournoi des arts martiaux s’annonce et Sangoku fera la connaissance de Corbeau géniale, le pire ennemi de Tortue Géniale. Ses deux élèves, Chaozu et TenChinHan participent au tournoi et n’ont qu’une envie, battre Sangoku. Tenchinhan et Sangoku se retrouveront en finale malgré les efforts de Tortue géniale et c’est Tenchinhan qui ressortira vainqueur. Toutefois, ils deviendront amis après ce tournoi. Pendant un repas d’adieu, un drame a lieu. Krilin se fait assassiner par Tambourine, une créature conçut par Satan Petit Cœur. Sangoku part à la poursuite de l’assassin qui tue tout les autres participants du tournoi. En chemin, il va se lier d’amitié avec Yajirobe, qui le sauvera de son humiliante défaite contre Petit Cœur. Ce terrible personnage partira à la recherche des sept boules de cristal afin de gagner la vie éternelle lorsqu’il aura finit de conquérir le monde. Malgré les efforts de Tenchihan, Chaozu et Tortue Géniale, Satan s’emparera des Dragon Balls et tuera Tortue Géniale et Chaozu. Puis il invoquera le dragon Shenron qui réalisera son vœu, avoir la jeunesse éternelle. Pour ne plus avoir de problème, il détruira le dragon.

Sangoku absorbera de l’eau magique qui lui révélera sa force et ira sauver Tenchinhan et vaincra Petit Cœur. Celui-ci avant de mourir, pondra un œuf qui est sa réincarnation. Sangoku épuisé, ne pourra pas l’empêcher de s’enfuir. Sangoku rencontrera Dieu par la suite pour lui demander de recréé les boules de cristal. Les victimes de Satan Petit Cœur seront ressuscitées. A l’origine, Dieu et Petit Cœur était une seule et même personne mais par la suite, les deux entités (le bien et le mal) se séparèrent. Si l’une des entités disparaît alors l’autre également. Seulement, Dieu est toujours en vie et donc l’entité du mal aussi. Dieu invite Sangoku à s’entraîner dans son palais avec l’aide de son bras droit, Mr Popo. Sangoku accepte et fait donc ses adieux à ses amis.

Plusieurs années plus tard, le 23ème tournoi des arts martiaux commencent, et Sangoku est revenu sur Terre pour y participer. Seulement, il n’est plus le petit garçon qu’il était, il a beaucoup grandit et il est beaucoup plus fort. Il est devenu un homme. Cette fois-ci, la victoire sur ce tournoi est capitale car le successeur de Petit Cœur appelé Petit Cœur également, y participe. Suite à un combat dévastateur, Sangoku réussit à vaincre son adversaire et remporte la finale. Il pourra donc se marier tranquillement avec une de ses première amies, Chichi. C’est ainsi que la série Dragon Ball s’achève...



Mon avis personnel : Dragon Ball, une série du japonais Akira Toriyama, est la première oeuvre de l'auteur à échelle mondiale, et dont le succès fut immense. Tout d'abord prépublié dans le Shonen Jump, avec l'éditeur japonais Shueisha, Dragon Ball à débuté en 1984, et se termine en 1995. Du côté de nos contrées françaises, on peut retrouver les tomes chez l'éditeur Glénat.

Existent-ils encore des gens qui ne connaissent pas Dragon Ball ? Si c'est le cas, un petit tour d'horizon s'impose : librement inspiré d’un célèbre roman chinois, Dragon Ball raconte l'histoire d'un petit garçon doté d'une queue de singe, Son Goku, âgé de douze ans et qui vit seul dans des montagnes éloignées des zones urbaines et ce, suite à la mort de son grand père. Juste là, tout allait paisiblement bien pour lui, il vivait tranquillement en allant à ses occupations quotidiennes. Mais, du jour au lendemain, sa vie va être chamboulée par la venue d'une jeune fille du nom de Bulma, qui est à la recherche de boules de cristal, d'après elle, ces boules seraient légendaires et renfermerait un grand pouvoir. Sept, c'est le nombre de boules de cristal, et afin d'en utiliser les pouvoirs, il faut toutes les réunir, après quoi ça permettra d'invoquer un dragon nommé Shenron, et qui réalisera le vœu souhaité. Ce qui va lancer Sangoku dans cette épopée au côté de l'énergique Bulman c'est que, l'héritage que lui à laissé son grand père n'est autre qu'une boule de cristal. Sangoku ne voulant pas se détacher du seul bien qui lui rappel son grand père, Bulman va se voir obliger de l'emmener avec elle. Ainsi, nos deux jeunes personnages vont partir à la recherche des boules de cristal, cependant sur leur chemin ils rencontreront une flopée d'ennemies dont ils devront venir à bout pour atteindre leur objectif final.




L'oeuvre de Toriyama-senseï est avant tout un précurseur des shonens tel qu’on les connaît aujourd’hui. Son titre devenu désormais culte, à posé les bases du genre shonen. L'évolution des personnages, la quête avec recherche d'objet, les rencontres d’adversaires de plus en plus puissant dont les premiers deviendront des alliés de poids, les tounoirs, les résurrections, les transformations de protagonistes, les multiples entraînements et l'amélioration de la puissance des héros de manière surréaliste, etc. Tous les shonens doivent ce qu’ils sont à Dragon Ball, et de même pour les auteurs envers Toriyama.

En s'abstenant d'un scénario complexe, l'auteur à eu la géniale idée de permettre à son manga de traverser les époques. Le courage, la volonté, et les diverses facettes des arts martiaux, sans oublier les valeurs qui y sont rattachées. Il sera difficile de ne pas accrocher, puisque tout cela n'est pas inconnu à un grand nombre de personnes et ce, peu importe le temps dans lequel on vit. Bien sûr, n'oublions pas que Tori voulait mettre à terme à son manga à plusieurs reprises, mais sous la pression de l'éditeur, il a tout de même continué.

La première grande partie, qui est "Dragon Ball", nous place dans un univers bon enfant, pas trop brutal dans son approche, et avec une bonne dose d'aventure. Cette phase se centre particulièrement sur la recherche des boules de cristal, et sur les tournois auxquels se rendent nos personnages. Ce qui va suivre, s'intitule "Dragon Ball Z", ceci est la deuxième grande partie, et elle débute environ dans le tome 17, donc avec l'arrivée inattendue d'un individu du nom de Radditz, qui prétend être le frère de Goku, la suite vous la connaissez (ou du moins, je vous laisse la découvrir par vous-même). Contrairement aux débuts de la série, avec DBZ nous avons du gros combat avec des personnages qui se défoncent la gueule, du sang qui gicle, des explosions de partout, et des grosses augmentations de pouvoirs. Le rythme est plus soutenu, les adversaires sont beaucoup plus puissants, et le titre prend un ton plus sérieux à certain moment et différent de ce qu'on connaissait auparavant.


Si au départ Dragon Ball est un titre d'aventure avec quelques affrontements et un aspect humoristique très présent, il va très vite évolué, avec de nombreuses évolutions. Notre héros, Goku, va perdre peu à peu sa naïveté. Des menaces réelles vont peser davantage, et des personnages importants perdent la vie. Avec une nouvelle menace venant de l'espace, on perd peu à peu l'aspect "humain" du titre, et l'intrigue s'élargit donc avec de multiples possibilités scénaristiques, tant l'univers proposé est immensément riche.

Évidemment, après une quarantaine de volumes, il est assez difficile d’éviter la redondance; l'arc de Boo, c'est l'arc de trop pour certains fans, pour d'autres juste un moment sympathique qu'il vaut savoir savourer à sa juste valeur, qui tente de rebondir sur les débuts du manga, avec un retour à de l'aventure, du tournoi, de nouveaux personnages, dont les deux jeunes que sont Trunks et Sangoten, ce dernier qui avec sa naïveté nous fait quelque peu penser à Goku lors de sa jeunesse.

Ce qui est incroyable avec Dragon Ball, c'est que le lecteur évolue en même temps que le héros. Avant de m'étaler dessus, n'oublions pas que malgré l'impression d'avoir vu ce schéma de nombreuses fois, reste était très originale à l'époque (elle l'est encore aujourd'hui). L'auteur à su adapter un conte mythique originaire de Chine, et en faire une œuvre pleine de légèreté, drôle, et d'une bonne volonté.
Et donc, pour en revenir sur l'évolution de Goku, on le découvre enfant, naïf, ne connaissant rien à la vie urbaine et au monde dans sa globalité, et qui devient ensuite un jeune adulte avec des amis qui le suivent un peu partout, après quoi il rencontre la femme de sa vie, une dénommée Chichi, ces deux-là vont avoir un enfant du nom de Gohan, et donc voilà que Goku tient le rôle de père. Puis, plus tard, on a un Sangoku d'une vivacité déconcertante, qui est prêt à tout pour les siens et ses idées, et qui à travers ses combats épiques s'expérimente.


D'un point de vue graphique, l'auteur à un style bien à lui. Les planches sont cohérentes entre elles, on relève rarement des imperfections gênantes, tant la maîtrise de Tori est bonne. C'est dynamique, les scènes de combats ne souffrent jamais de lenteurs. Les décors sont très bien travaillés, on ressent vraiment l'esprit de la série à travers les divers environnements. Le chara-design des personnages est excellent. Là, il n'y a pas à tortiller. L'auteur sait s'y faire de ce côté là, et la plupart des protagonistes sont charismatiques et convaincants. En bref, un graphisme de grande qualité qui contribue au bon vieillissement de la série.

Comment vous dire ? Dragon Ball c'est l'oeuvre de toute une vie d'un auteur talentueux et souvent passionné, parfois lassé sur le long terme, lui qui ne croyait pas que ça allait durer aussi longtemps, la faute au succès considérable de sa série. Même si on a lu et relu une dizaine de fois les tomes, on prend du plaisir y s'y replonger ; et si vous n'avez toujours pas commencer cette série exceptionnelle, alors accrochez-vous, car l'épopée qui vous attend est remplie de rebondissements et d'événements entraînants et épiques. Dragon Ball est un monument de l'univers du manga, le mythique fondateur du shonen. Une oeuvre mémorable et indémodable.



_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Dim 28 Avr 2013, 10:14 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dragon Ball - L'animé




Années de production : 1986 - 1989

Studio : Toei Animation,
Genres : Aventure, Arts Martiaux
Réalisateurs : Minoru Okazaki & Daisuke Nishio
Compositeur : Shunsuke Kikuchi
Nombre d'épisodes : 153


Synopsis : Cet animé nous raconte la jeunesse de Sangoku, un jeune garçon qui n'a pas de parents et qui vit reclus dans une forêt, élevé par un vieillard qui lui enseigne les arts martiaux. Mais la mort rattrape ce dernier, et Sangoku se retrouve seul, avec pour unique héritage une étrange boule de cristal dans laquelle il croit reconnaître son grand-père. Un jour, une jeune fille, Bulma, fait son apparition dans le village de Sangoku. Elle s'intéresse aux boules de cristal et réussit à convaincre Sangoku de la suivre dans un tour du monde à la recherche de celles-ci. C'est ainsi que débute la longue histoire de Dragon Ball...





Mon avis personnel : L'adaptation en animé de Dragon Ball est sans doute le support qui à le plus contribué au succès du manga en France. Cet animé à non seulement bercé l'enfance d'un grand nombre de petiots nés dans les années 80 (et ce, à travers l'émission de télé française : Le Club Dorothée), mais c'est surtout la saga qui m'a, personnellement, converti à la japanimation.

C'est rafraîchissant, agréable à regarder, et c'est fidèle à l'esprit de l'oeuvre principale. L'animation est très bonne pour l'époque. Là où l'animé est marquant, c'est au niveau de sa bande-son de très bonne qualité; Shunsuke Kikuchi est un compositeur qui à oeuvré sur pas mal de grandes séries, telles que Albator, Dr. Slump ou encore Goldorak.

Venons-en maintenant au doublage français, qui à énormément fait débat. A l'époque, c'est surement ce qui se faisant de mieux. Aujourd'hui, certaines voix paraissent ridicules, mais ça à son charme. Les mauvaises langues conseilleront toujours de se tourner vers la version originale sous-titrée, ce qui n'est pas du tout un mauvais choix, et pour les plus nostalgiques, ce sera évidement la version française.

En conclusion, une adaptation plus que correcte, qui encore aujourd'hui reste une référence dans le monde de l'animation, et qui possède des qualités indéniables pour faire le bonheur des générations actuelles et futures.


_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dragon Ball Z




Années de production : 1989 - 1996

Studios : Studio Bird, Toei Animation
Genres : Action, Arts Martiaux, Science-fiction
Réalisateur : Daisuke Nishio
Compositeur : Shunsuke Kikuchi
Nombre d'épisodes : 291


Synopsis : Dragon Ball Z reprend l'histoire de Sangoku plusieurs années après son mariage avec Chichi. Le couple a un fils nommé Sangohan en hommage à son arrière grand-père du même nom.

Un jour, Raditz atterrit sur la Terre et déclare qu'il est le frère de Sangoku. Il appartient au peuple des Sayajins, des guerriers intersidéraux mettant l'univers à feu et à sang. Leur planète, la planète Vegeta, a été détruite et il ne reste plus que quatre Sayajins purs : Sangoku, Raditz et ses complices partis en mission, Vegeta et Nappa. Sangoku refuse de s'associer à Raditz qui décide alors d'enlever Sangohan. C'est ici que commence cette grande aventure...




Mon avis personnel : Suite directe de Dragon Ball, l'ère "Z" est sans nul doute la plus connue de la saga. Longtemps adulé, aujourd'hui beaucoup critiqué, ce dessin animé aura marqué les esprits de ceux qui l'ont vu. En France, fin des années 80, début des années 90, la japanimation était encore assez inconnu du grand public français. Le Club Dorothée, dont j'ai parlé brièvement plus haut, à permis à toute une génération de découvrir cette oeuvre. Pour certains, c'était un monde fascinant et palpitant qu'on leur montrait sous leurs yeux, pour d'autres, cet animé était une honte, débordant d'une violence débile et mauvais pour l'éducation des enfants... Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre, comme dirait l'autre.

Pour en venir directement à l'animé en lui-même, là aussi c'est fidèle au manga papier. Quelques longueurs qui cassent parfois le rythme des évènements, des rajouts chiants qui ne sont pas présents dans le manga papier et qui finalement n'apportent pas grand-chose, cependant, rien de bien alarmant et on évite l'overdose si on enchaîne pas furieusement les épisodes. La réalisation est très convenable, et la bande-son toujours aussi bonne et efficace.

Cette adaptation en animé est une une alternative intéressante pour ceux et celles qui n'ont pas envie de se tourner vers le manga papier, ou qui veulent redécouvrir la série sous une autre forme. Bref, un bon animé, porté par un supplément d'âme qui ne fait pas regretter son visionnage.


_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dragon Ball GT




Années de production : 1996 - 1997

Studio : Toei Animation
Genres : Aventure, Science-fiction
Réalisateur : Osamu Kasai
Compositeur : Akito Tokunaga
Nombre d'épisodes : 64


Synopsis : Après les différentes mésaventures de Dragon Ball et Dragon Ball Z, un personnage-clé du manga (plutôt comique) refait son apparition : Pilaf. Après avoir mis la main sur les boules de cristal, il prononce un vœu mal formulé qui fait que Sangoku redevient un enfant. L'autre côté négatif du vœu est que le dragon sacré actuel est remplacé par l'ancien, Shenron (celui d'avant la séparation de Petit Cœur et Dieu, ce qui fait que les boules sont très puissantes). Les boules de cristal sont alors éparpillées dans tout l'univers, et Sangoku accompagné de Pan et Trunks vont devoir parcourir l'espace en quête des boules de cristal, afin d'annuler le souhait de Pilaf.





Mon avis personnel : Dragon Ball GT, la déchéance. S'il y a bien un point sur lequel où tout le monde semble d'accord, c'est sur le fait que DBGT est une bouse finie, une honte à la série, en bref une erreur de parcours et ce, à cause de l'absence d'Akira Toriyama. Mais alors, qu'en est-il véritablement ?

Si il y a bien une chose de sûre, c'est que cette série est peu appréciée, particulièrement parce qu'elle porte le nom de Dragon Ball. Tout fan de la saga se souvient certainement de la jeunesse de Goku avec toutes ses situations tordantes, mais surtout passionnantes, ou bien des affrontements épiques entre des mastodontes de puissance. Le problème avec GT, c'est qu'il n'a pas réussi à choisir l'un de ces deux aspects de la série.

La dénaturation de différents protagonistes en à déçu plus d'un, avec une flopée de personnages, autrefois principaux, qui se retrouvent ici en arrière plan. Pour ce qui est de l'animation, c'est convenable, il y a de belles couleurs et des décors sympathiques, avec une diversité au niveau des planètes. Du côté de la bande-son, c'est plutôt bon, et j'ai bien accroché à l'opening.

Dragon Ball GT à marqué la fin de ce long périple qu'a été celui de Goku et de ses compagnons d'aventure. Il est presque impossible de ne pas ressentir une certaine mélancolie; sous son couvert purement commerciale, et en comparaison avec l'arc Boo, cet animé à su nous procurer une façon plus convaincante de dire adieu à nos personnages et à l'univers des boules de cristal.


_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dragon Ball
Films & OAV



Dragon Ball

(OAV)
Dragon Ball : Goku et la sécurité routière
Dragon Ball : Goku le pompier

(Films)
Dragon Ball : La Légende de Shenron
Dragon Ball : Le Château du démon
Dragon Ball : L’Aventure mystique
Dragon Ball : L’Armée du Ruban Rouge


Dragon Ball Z

(OAV)
Dragon Ball Z : Réunissez-vous ! Le Monde de Gokû
Dragon Ball Z : Le Plan d’anéantissement des Saïyens
Dragon Ball Z : Le Plan d’éradication des Super Saïyens (Remastérisation de Dragon Ball Z : Le Plan d’anéantissement des Saïyens. Uniquement disponible dans le jeu Dragon Ball: Raging Blast 2 sur PlayStation 3 et Xbox 360)

(Films)
Dragon Ball Z : À la poursuite de Garlic
Dragon Ball Z : Le Robot des glaces
Dragon Ball Z : Le Combat fratricide
Dragon Ball Z : La Menace de Namec
Dragon Ball Z : La Revanche de Cooler
Dragon Ball Z : Cent mille guerriers de métal
Dragon Ball Z : L’Offensive des cyborgs
Dragon Ball Z : Broly le super guerrier
Dragon Ball Z : Les Mercenaires de l’espace
Dragon Ball Z : Rivaux dangereux
Dragon Ball Z : Attaque Super Warrior !
Dragon Ball Z : Fusions
Dragon Ball Z : L’Attaque du dragon
Dragon Ball : Salut ! Son Gokû et ses amis sont de retour !!


Dragon Ball GT

Dragon Ball GT : 100 ans après





_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Qu'est-ce qu'est devenu Dragon Ball ?


Actuellement, la franchise Dragon Ball vit toujours à travers les jeux vidéo, avec le tout récent épisode Dragon Ball Z Ultimate Tenkaichi. Malgré que les derniers jeux Dragon Ball n'égalent pas ceux d'antan, ils se vendent toujours bien. Donc, la saga à encore de beaux jours de ce côté là.

Dernièrement, un spin-off centré sur Bardock, le père de Goku, est sorti. Intitulé "Dragon Ball : Episode of Bardock", il nous montre comment ça se serait dérouler si Bardock n'était pas mort lors de l'explosion de la planète Végéta. Une version animé est aussi disponible, avec une durée d'environ 20 minutes.

Mais encore, un webcomic "Dragon Ball Multiverse" réalisé par des fans pour des fans, propose des histoires originales dans l'univers de Dragon Ball, avec des combats sympathiques et qui dosent gentiment sur le fan-service. Vous pourrez lire les chapitres en allant : ici.

Pour finir, n'oublions pas "Dragon Ball Kai", qui est une reconstitution de Dragon Ball Z, et qui se veut le plus fidèle possible au manga. Beaucoup moins de longueurs, une meilleure animation, bref une bonne alternative pour ceux et celles qui veulent découvrir cette saga par le biais d'un animé.



_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tora
Genin


Inscrit le: 21 Avr 2009
Messages: 385

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dai, tu m´excuseras si je répète (avec mes mots) ce que tu as déjà écrit, mais vu que j´avais préparé mon post avant de lire le tien, j´ai des excuses. ^^
En tout cas merci pour cette présentation archi-complète.

J´ai découvert DB, comme beaucoup de monde, à travers l´animé. A l´époque, autant j´adorais Dragon Ball, autant DBZ me laissait de marbre. C´est pour cela, je crois, que pendant des années, je n´ai pas eu envie de lire le manga. Mais comme ça commençait à faire sérieusement tache sur mon CV, j´ai fini par m´y mettre. Je m´attendais à trouver le manga sympa, un peu gamin, à m´ennuyer au fur et à mesure que Goku grandit et à laisser tomber ma lecture quand il devient adulte.

On peut donc dire que j´ai été pour le moins surprise en découvrant une œuvre de génie - ou l´œuvre d´un génie - que je n´ai pas pu lâcher. Au début, je l´ai lu assez tranquillement, mais plus j´avançais, plus j´avais envie de savoir ce qu´il adviendrait des personnages et plus j´étais passionnée.

DB est un manga que je n´hésiterais pas à qualifier de parfait, ou presque parfait, au même titre qu´Akira ou Slam Dunk. Un manga sans défauts majeurs, un œuvre d´une grande cohérence.

Dans Bakuman, Niizuma Eiji et un génie ; écrire des manga est chez lui naturel, cela ne lui demande pratiquement aucun effort. Je ne sais pas si Toriyama accouchait dans la douleur des chapitres de DB mais le moins qu´on puisse dire, c´est que l´ensemble donne une impression de facilité déconcertante. Tout coule de source quand on lit DB, le dessin aussi bien que l´histoire est fluide, on a l´impression que l´auteur se balade. Que ce soit le fruit d´un don hors du commun, d´un travail acharné ou un peu des deux, cette fluidité de l´œuvre, cette harmonie globale est bien le signe d´un auteur de génie.


La première chose qui m´a frappée, c´est que le dessin n´a pas vieilli pour un sou. J´en ai entendu certains dire que « le dessin passe encore bien » mais ils sont loin du compte. Toriyama a un style bien à lui, assez intemporel. Le dessin est toujours très clair, très facilement lisible même pendant les combats.


L´humour est excellent, je ne pense pas avoir le rire facile, et pourtant j´ai beaucoup ri, et pas seulement souri, en lisant DB. La candeur de Goku (en contraste avec les esprits mal tournés de Bulma et surtout de Tortue Géniale mais aussi en contraste avec son immense force) donne lieu à une infinité de situations cocasses, souvent attendrissantes. Bien sûr, on rit beaucoup moins quand Goku grandit, mais chaque fois que Toriyama insère un gag, il fait mouche, à l´exception notable de l´arc Boo. Là, l´humour devient plus lourd, pesant parfois et… je ne sais pas, on dirait que Toriyama n´est plus lui-même, qu´il a intégré des influences extérieures qui portent préjudice à son manga. C´est dans cet arc qu´on a pour la première fois une rupture du quatrième mur. C´est drôle mais incohérent, au 40e volume, pourquoi se lancer là-dedans ? Qui caricature-t-il avec les drôles de techniques de Gotenks ? Mais encore une fois, il se rattrape sur la fin, lorsque les choses deviennent sérieuses et que Goku entre en scène. L´humour redevient celui de Toriyama.


Tous les personnages, ou presque, sont intéressants. Par petites touches, sans appuyer, Toriyama nous construit toute une galerie de personnages tous plus attachants les uns que les autres, qui auront chacun leur heure de gloire.

C´est très amusant de voir Gohan, Trunks et Goten grandir. Gohan qui ne s´entraîne pas assez et finit par devenir un savant, Trunks et Goten qui deviennent des ados rebelles après avoir été de sales gamins –bon, surtout Trunks ; quand il se rend compte qu´il a cassé Piccolo transformé en pierre, c´est à mourir de rire.
La différence entre le Trunks du futur et le Trunks du présent est vraiment marquée. Comme quoi, être orphelin dans un monde post-apocalyptique, ça vous change un homme.

Même Krilin, pas très fort mais malin connaît son heure de gloire avec les cyborgs.

Chichi, de jeune fille cool, se tranforme en une mère japonaise caricaturale, obsédée par les études de Gohan mais s´arrange à nouveau par la suite.

Piccolo bénéficie d´une des plus chouettes évolutions avec Vegeta. Quand il s´attendrit en entraînant Gohan, il est aussi drôle que charmant. Et par la suite, il devient un véritable sage.

Bulma est un excellent perso aussi, probablement celle qui évolue le plus, d´ado superficielle et perverse à scientifique de génie (post-apocalyptique). Et la séparer de Yamcha pour la mettre avec Vegeta, c´était grandiose, pas du tout shônen-type.

Qu´est-il arrivé à Lunch ? A un moment on apprend qu´elle est partie avec TenShinHan mais elle ne réapparaît jamais. De toute façon, et sans vouloir voir du yaoi partout, il m´est avis que TenShinHan et Chaozu ont une relation priviligiée.

Quant à Satan, c´est un peu le Gollum de DB. Il est reproché à plusieurs personnes (à Goku et Piccolo si je ne me trompe pas) de l´avoir sauvé mais sans lui, tout aurait été perdu.

Certains disent que Goku est un héros ennuyeux, trop parfait dont le seul défaut serait peut-être la naïveté. Ce n´est pas complètement faux mais il faut nuancer. Goku est candide, certes mais ce n´est pas un défaut. C´est au contraire une qualité puisque c´est la conséquence de son cœur si pur. Il va bien grandir mais finalement assez peu. Il devient un peu moins naïf avec l´âge mais il reste malgré tout un grand enfant. Finalement, tout ce qui l´intéresse, c´est de se battre et de devenir plus fort. S´il n´y avait pas eu Chichi, il serait probablement resté seul toute sa vie et n´en aurait pas souffert.
Mais Goku n´est néanmoins pas parfait : il a bien un défaut, son côté saïyen et il le paie de sa vie. Contre Cell, il commet deux erreurs : il donne un senzu à Cell alors que celui-ci se bat contre Gohan et il n´explique pas son plan à ce dernier. Il lui a fait confiance et il a finalement eu raison puisque Gohan a compris ce qu´il voulait. Mais il n´empêche que Goku se comporte ici comme un véritable Saïyen obsédé par le combat et non pas comme un père attentionné.
On a ici une inversion des rôles entre Piccolo et Goku : le père se comporte comme un maître et vice et versa. Piccolo reproche dans des termes très durs sa froideur à Goku qui est très touché par ce reproche.

Je me pose une question quand même. Dans l´arc Boo, pourquoi Goku a-t-il sauvé Dendé et Satan plutôt que Goten et Trunks ? Etait-ce car il pensait que la Terre ne serait peut-être pas détruite et que, Dende vivant, ils pourraient ramener tous leurs amis à la vie grâce aux boules ? Pourtant, c´était assez évident que la Terre allait exploser. En tout cas, il ne s´explique pas quand Vegeta le questionne.

Vegeta est mon personnage préféré. J´adore Goku petit, bien sûr, mais Vegeta est autrement intéressant. D´ailleurs, il correspond exactement au type de personnage que je préfère, le genre voyou au cœur tendre – même si le cœur tendre, il met un sacré moment à ressortir, chez Vegeta. Son évolution est vraiment bien menée. Totalement méchant au début, le contact de Goku et ses potes finit par l´adoucir jusqu´à ce que l´arc Boo lui donne l´occasion de se racheter, non pas une fois, mais deux. Après avoir fait sa crise de la trentaine, il accepte enfin, du fond du cœur, de grandir. Car au fond, Vegeta était surtout un éternel adolescent capricieux et égoïste.


Quant au scénario, il n´y en a pas vraiment bien sûr. On n´a même pas vraiment de quête puisque les boules sont plus un prétexte qu´une fin en soi. On ne peut pas non plus parler de roman d´apprentissage puisque le héros reste pratiquement le même du début à la fin. Pas de doute, pas de faille (sauf celle que je mentionnais dans l´arc Cell), pas de recherche des origines ou de vengeance.
La seule quête, c´est celle de la force, et de la force pour elle-même et non pas pour protéger les autres même si elle y sert accessoirement. C´est un autre élément intéressant de DB. Contrairement à tous ses successeurs qui se gargarisent « du pouvoir de l´amitié » et de la nécessité « d´être fort pour protéger quelqu´un » (ça sent son bisounours), rien de cela dans DB, ou très peu. Vegeta le dit lui-même, d´ailleurs, en parlant de Goku :
" J'ai longtemps pensé que c'était parce que tu avais des choses à protéger, et je croyais que cela te donnait une force gigantesque... C'est peut-etre une des raisons, mais maintenant j'en ai aussi ...Je me battais pour dominer, pour mon plaisir ! Pour tuer mes adversaires et pour ma fiérté ! Mais toi tu n'es pas comme moi... Tu ne te bats pas pour gagner! tu te bats contre tes limites ...! C'est la raison pour laquelle tu n'hésite pas à tuer des adversaires ! "

Et tout cela suffit, de façon surprenante, à faire une bonne histoire. Encore une fois, le génie de Toriyama est manifeste. Qui d´autre pourrait se vanter de fasciner les foules sans même une histoire correcte ? Toriyama se crée des limitations pour faire avancer son œuvre (les boules ne marchent qu´une fois par an, si Dieu meurt les boules ne marchent plus, entre autres) et lui donne ainsi une dynamique interne. Puis, quand ces limitations le bloquent, il les fait tout simplement sauter (un exemple parmi d´autres : dans l´arc Boo, la puissance des boules des Nameks a été augmentée).

Le rythme enlevé permet aussi de compenser la quasi-absence se scénario. DB avance en effet beaucoup plus rapidement que les œuvres actuelles. Et l´ambiance évolue suffisamment pour renouveler constamment l´intérêt du manga.
Ainsi, au début, DB est absolument charmant, avec Goku petit. Après on sait comment ca tourne, des combats mais l´ambiance reste légère. Mais à chaque fois, l´enjeu du combat grandit. Et avec l´arc Cell, l´ambiance devient beaucoup plus grave, le manga gagne en profondeur.
C´est pour ca que Toriyama est génial (entre autre). Si loin dans le manga, qui s´attendrait à une telle évolution ?


L´arc final est sans doute celui que j´ai le moins aimé mais pas dans sa globalité. Le début comme la fin sont excellents. Ce sont les combats contre Boo qui ne sont pas géniaux, en tout cas jusqu´à l´intervention de Goku et de Vegeta. Et même là, on est loin d´avoir affaire au meilleur combat du manga. Franchement, le coup du bonbon, c´était nul. Et Boo était de loin le méchant le moins intéressant et classe du manga.

Malgré cela, il y a de bons moments, en particulier certaines images apocalyptiques qui pourraient être tirées d´Akira (Je mettrai une image de meilleure qualité demain -´fin, demain pour moi- : http://www.mangareader.net/105-3118-3/dragon-ball/chapter-469.html). Et surtout, on a la rédemption de Vegeta et sa réconciliation avec Goku et par la même occasion, avec lui-même. C´est surtout en cela que l´arc Boo est essentiel. Rien que pour ce moment-là, je bénis l´éditeur qui a forcé Toriyama à reprendre DB.
Et puis, Vegeta faisant l´exégèse de l´oeuvre (voir la citation plus haut), ça vaut son pesant d´or.
D´ailleurs, à travers ce discours de Vegeta, on voit bien que la relation de Toriyama à son oeuvre a évolué. Elle n´est plus immédiate, innocente mais beaucoup plus adulte et réfléchie. L´auteur s´imite lui-même, s´auto-parodie parfois. Toriyama démontre qu´il est capable d´écritre et de dessiner comme Toriyama- ou pas. En cela, l´arc Boo serait aussi bien une réflexion sur le manga, une mise à distance de celui-ci qu´une conclusion à la série. Il me semble donc que c´est un arc essentiel, même s´il est différent des autres.

Je pense m´en tenir là dans ma découverte de l´univers de DB. L´œuvre n´est jamais que de l´auteur bien sûr, puisqu´on a toujours des interventions de l´éditeur et des assistants mais le manga représente la vision de l´auteur la plus pure possible et c´est ce qui m´intéresse.

En tout cas, je suis ravie de m´être décidée à lire DB. Au-delà des bons moments que j´ai passés, je comprends maintenant mieux le genre shônen. De nombreux aspects de Naruto ou HxH, par exemple prennent un autre sens maintenant. C´est la grammaire du shônen moderne que Toriyama a inventée avec DB.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 9:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ca c'est de la présentation de fou o/

Dragon Ball donc. Série qui a bercé l'enfance de beaucoup de monde, et bien entendu moi avec. Quand t'étais gosse, il y avait quelque chose que tu ne voulais jamais raté, absolument jamais. L'épisode de Dragon Ball qui allait être diffusé au Club Dorothée.

Tu te posais devant la télé, et tu tombais dans une grande aventure avec un héros à la queue de singe. Combat, quête et humour se mêlait parfaitement, avec de temps à autres une véritable force opposée qui faisait son apparition, comme l'armée du Ruban Rouge qui restera pour moi un des meilleurs arcs du manga avec son lot de rebondissement.

Comme sans doute beaucoup de monde, la partie de l'oeuvre qui m'aura fait le plus rêver est la partie Z avec ses affrontements épiques, des ennemis toujours plus puissant et des arcs qui possédaient un déroulement devant lequel tu restais scotchés. La défaite de Vegeta sur Terre, tout le scénario du combat contre Freezer, Gohan qui explose contre Cell, le sacrifice de Vegeta. Chacun de ses moments faisaient scintiller les mirettes.

Certains films sont vraiment géniaux. Le premier film contre Broly *____*. Les mercenaires de l'espace ( Gohan *____* ), et tous les autres *__*

Puis bon, pas besoin de faire long. Dragon Ball c'était de la tuerie et c'est toujours de la tuerie, basta !

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gensei Noir
Maître de la sieste


Inscrit le: 30 Juin 2006
Messages: 3734

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 12:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Super présentation, un véritable travail de titan, bravo!

Que dire de plus que ce qui a déjà été dit? Perso, ce manga est le manga à avoir dans sa mangathèque. D'ailleurs pour ceux qui ne l'on pas en version papier, je vous recommande la dernière version, la "perfect edition" qui tente au mieux d'être fidèle à la version japonaise.

Un manga que je n'hésite pas à revoir ou relire pour un grand plaisir.

Par contre petit coup de gueule, j'ai pas vu Broly dans la présentation des personnages, ai-je mal vu? Crying or Very sad

_________________
N'essaie pas de t'opposer au sens de l'univers. Mais d'abord, assure toi de connaître le sens de l'univers.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kaze
Androgyne
Androgyne


Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 8710
Localisation: Chez moi avec Archer(s)

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 12:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouah ça c'est une super présentation quoi!

Bon qu'est ce que je peux dire de Dragon Ball. Je me souviens quand j'étais vachement plus jeune genre 5-6 ans ça passait un moment à la télé et ça m'avais pas franchement intéréssé.

Puis es chaîne tel que NT1, et co repassait l'anime, du coup j'ai suivit pendant un bon moment DBZ principalement. D'ailleurs un truc m'avais un peu marqué Sangohan c'est entraîné pour devenir méga balèze et affronté Boo, mais heu en fait c'est pas son père qui s'en ai chargé? J'ai peut etre eu des loupé dans les épisodes, mais je me souvient que c'est Sangoku qui l'achène avec la boulde d'énergie rassemblant toute l'énergie des terriens, Nameks et co.

Les passages que je préfère c'est quand Gohan pète un câble et explose tout! Ca c'est franchement fun. Contre Cell j'adore. Par contre j'ai trouvé bien dommage qu'il "s'assagisse" et passe du côté j'aime les cours et tout, j'ai trouvé que ça allait moyen au perso. Mais bon après normal qu'il fasse une vie et tout, mais je trouvais qu'il était moins cool comme ça.

Sinon j'avais commencé DBGT, j'en ai regardé pas mal, notamment l'arc avec les boules de cristal qui s'incarne. Enfin bon DBGT j'en dirais pas plus en fait, j'ai trop le souvenir que c'est Goku qui fait absolument tout, et que les autres a coté sont minables... Genre exemple il me semble qu'a la fin de DBZ, je sais plus si c'est dit sérieusement ou non, mais il est dit que Pan serait le plus fort guerrier (sans doute à l'image de son père qui gamin était super balèze). Ouais sauf que dans DBGT c'est pas trop ça quoi... Trunks... heu bah lui on lui a bouffé tout le charisme qu'il avait. Dans DBZ la version adulte je le trouvais cool et tout, dans DBGT ouais il sert à pas grand chose selon mes souvenirs...

Enfin bref pour moi cette série culte ne m'aura peut etre pas bercé dans ma jeunesse mais l'aura fait un peu après. Et même si des fois les durée était un peu pas franchement juste "Tu as 5 minutes!" 3 épisodes plus tard "Tu entend il te reste 5 minutes". Je me souvient de certains combats qui étaient franchement bien quoi. Et puis c'est Dragon Ball rien n'égalera ça.

Le combat avec Broly est juste excellent, j'ai beaucoup aimé.

(je parle peu de Dragon Ball, j'ai vu que très peu d'épisodes, et j'en ai peu de souvenirs)

Par contre j'ai un peu été déçu de DBKai m'attendant à une vrai remasterisation quelque chose de nouveau et tout. Un truc retravaillé, j'ai été déçu qu'en fait il s'agissait juste de la reprise des épisodes de la première série où ils ont enlevé les trucs inutile. Je m'attendais à un truc plutôt neuf et tout, et au final c'est la même chose que ce qu'on avait avant.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 2001
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je me pose une question quand même. Dans l´arc Boo, pourquoi Goku a-t-il sauvé Dendé et Satan plutôt que Goten et Trunks ? Etait-ce car il pensait que la Terre ne serait peut-être pas détruite et que, Dende vivant, ils pourraient ramener tous leurs amis à la vie grâce aux boules ? Pourtant, c´était assez évident que la Terre allait exploser. En tout cas, il ne s´explique pas quand Vegeta le questionne.


Il sauve Dendé parce que celui-ci a le pouvoir de créer les dragon ball et Satan parce qu'il était au bon endroit au bon moment =) =)

Citation:
la reprise des épisodes de la première série où ils ont enlevé les trucs inutile. Je m'attendais à un truc plutôt neuf et tout, et au final c'est la même chose que ce qu'on avait avant.


C'pas un peu contradictoire ? Laughing


Sinon Dragon Ball...Bah j'ai découvert ça avec le Club Do quand j'avais 7-8 ans, en même temps que Les Chevaliers du Zodiaque, City Hunter, Sailor Moon, Power Rangers ( Laughing ) etc. Bref j'ai découvert l'animation japonaise et, grand amoureux de bande dessinées que j'étais déjà, je me suis payé les bouquins et c'comme ça que j'ai découvert DB, la première partie avec Goku enfant ! Et encore aujourd'hui, je n'ai pas vu beaucoup d'épisodes de Dragon Ball. Mais bon j'préfère les versions papiers donc v'la ^^

Mon perso préféré ? Bah Vegeta, tout simplement =) Tora l'a très bien résumé, on l'apprécie pour les mêmes raisons ^^

Pour Goku, j'aime beaucoup ce héros, j'aime sa candeur, et, toujours comme l'a dit Tora, le fait qu'il ne soit pas si manichéen que ça quand on connait ses véritables raisons de devenir fort, juste être fort =) Le seul truc que j'lui reproche c'est d'avoir une conviction inébranlable, à aucun moment il ne doute (ou alors m'en souviens pas xD) et ne s'remet en question. Et ça, c'pas crédible à mes yeux.

Quant à DBGT, j'pige pas pourquoi on en parle, même si c'pour dire que c'est d'la merde, c'est lui faire trop d'honneurs <.<

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Kaze
Androgyne
Androgyne


Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 8710
Localisation: Chez moi avec Archer(s)

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
C'pas un peu contradictoire ?

Hum non. Je m'attendais à ce qu'ils aient fait du neuf. Dans le sens on garde le scénario, mais on refait l'anime. (ca c'est déjà vu)
Mais au final ils ont tous gardé comme avant enlevant les passages inutiles. Concrètement on a DBZ en raccourci (mais avec un nouveau doublage il me semble)
L'info est peut etre mal passé, j'ai peut etre mal compris. Mais je m'attendais au moins à une amélioration de l'image quoi...

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 2001
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 1:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bah tu dis que rien ne change sauf qu'ils ont jartés les moments inutiles, c'déjà du sacré changement, 'scuse du peu Laughing

Et puis l'image a vach'ment changé, j'vois pas ce qu'il te faut, c'tout lisse, tout scintillant, ça n'a plus ce côté "fais main" des anim' des années 80 ^^







Y'a quand une même sacrée marge sur la qualité de l'animation Oo

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Kaze
Androgyne
Androgyne


Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 8710
Localisation: Chez moi avec Archer(s)

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 1:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Changement c'est juste un raccourcissement quoi.

Perso je suis tombé sur un épisode sur je ne sais plus quel chaîne, ça concernait l'un des premier arc de DBZ, je n'ai vu réellement aucun changement par rapport à l'original.

J'ai comparé tes deux vidéos, pour moi je veux que très très peu de différences...

Enfin bref tout ça pour dire que c'est pas à ça que je m'attendais.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Chakal D. Bibi
~ Chakal Touffu ~


Inscrit le: 02 Nov 2004
Messages: 2001
Localisation: La Tanière du Chakal

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais tu t'attendais à quoi comme changements ? Découvrir qu'en réalité Goku et Chichi sont des jumeaux et ont été séparés à la naissance par Tortue Géniale afin de les protéger de la folie meurtrière de leur Freezer de père ?

_________________
[quote="Speed Hunter"]Chakal lui c'est un héros de musicien ![/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Kaze
Androgyne
Androgyne


Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 8710
Localisation: Chez moi avec Archer(s)

MessagePosté le: Jeu 09 Fév 2012, 2:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nan mais me prend pas pour une idiote non plus -_-.

Citation:
Hum non. Je m'attendais à ce qu'ils aient fait du neuf. Dans le sens on garde le scénario, mais on refait l'anime. (ca c'est déjà vu)

Je l'ai déjà dit, je pensais qu'il avait fait une nouvelle adaptation. Comme ça a été fait pour Kanon 2006 quoi.
Bref c'était pas le cas. Perso pour moi j'arrive pas a voir de vrai différence ou amélioration dans DBKai, j'ai été déçu puis c'est tout.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 28, 29, 30  Suivante
Page 1 sur 30

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum