Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Les écrits de Shiroi-Hana (poèmes et textes en prose)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Shiroi-Hana
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Juin 2012
Messages: 69
Localisation: Je prends le thé chez Orochimaru

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012, 4:53 pm    Sujet du message: Les écrits de Shiroi-Hana (poèmes et textes en prose) Répondre en citant

Seul.
Enfermé volontaire dans une vieille armoire sombre est massive au verni disparu :
il salit la robe de sa chère disparue.
Les parois sentaient l'opium et les cris étouffés.

Soulagement et douleur.

Il lui revint l'image de ses cheveux blé, de sa bouche en laurier rose et la délicatesse de sa nuque.

Il aimait y répandre son souffle ardant.
Fleurs de Lys et teint transparent.

Il sortit de l'armoire les yeux gris.
Perdu dans ses souvenirs, les mains tachées d'encre bleue se reposant sur les seins blancs aux boutons de rose de son amante.
.
Une tasse à thé fêlée et ornée d'un motif floral était soigneusement posée sur la table.
Elle était sale depuis des mois maintenant...
.
Ses mains étaient si fines qu'elles dansaient dans le vent.
Sa chair si tendre et odorante.

-Dans ses larmes, je voyais mon reflet...
.
Dès lors, il n'a jamais cessé de l'aimer, et joua du violon pour elle qui resta à tout jamais :
Son secret.

_________________
Rien n'est dans le jour et rien n'est dans la nuit, Et le monde, sur qui flottent les apparences, Est à demi couvert d'une ombre où tout reluit.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Kakashi Hatake Sensei
Role Player God


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5531
Localisation: Entre Darn'Kaig et Crystälwand...

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012, 7:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis loin d'être un expert du domaine, mais c'est sympa et très beau Very Happy

Cela dit, le passage sur la tasse, je le trouve en trop et un brin inutile, personnellement...

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Shiroi-Hana
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Juin 2012
Messages: 69
Localisation: Je prends le thé chez Orochimaru

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012, 8:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, merci c'est gentil et cela me fait plaisir Smile

Le passage sur la tasse est là pour expliquer que l'homme a laissé les choses telles qu'elles étaient lorsque la personne qu'il aimait était encore en vie... comme si le temps s'était arrêté en quelque sorte, ne pouvant se résoudre à tourner la page... tout comme il a gardé ses vêtements.
La tasse est sale depuis des mois : on a donc idée depuis combien de temps il est dans cet état.

_________________
Rien n'est dans le jour et rien n'est dans la nuit, Et le monde, sur qui flottent les apparences, Est à demi couvert d'une ombre où tout reluit.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2391
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012, 9:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un très joli poême plein de belles évocations :p Je trouve qu'il y a quelques tournures un peu trop romantique pour être utile mais l'ensemble rend très bien, on dirait une porcelaine anglaise :p
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Shiroi-Hana
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Juin 2012
Messages: 69
Localisation: Je prends le thé chez Orochimaru

MessagePosté le: Jeu 28 Mar 2013, 12:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

(sourire) c'est bien la première fois que l'on me reproche d'être trop romantique ! J'ai bien du mal avec cela, lorsque la mort ne s'y retrouve pas mêlée...
Je pensais bien à de la porcelaine anglaise en effet Wink
Je te remercie beaucoup pour ces beaux compliments.

---------------------------------------------------------------------------------------
Edit :
Une ombre au fond de l'eau.


L'éclat du ciel laissait à désirer, il pleuvait du gris sur les parapluies.
Sous le tissu humide, six vieilles femmes grimaçantes.

Taffetas noir.


Dans le brouillard givré un inceste a été désiré.

Un beau lac.

Elle plongea nue parmi les nymphéacées.


Ce n'est guère lourd un corps de seize ans. Elle ressemblait à une princesse d'Edgar Poe avec ses lèvres en laurier-rose et son teint transparent.
Pas un cri, pas une larme.

Crime d'ombre.

Autour des tombes.

Seules les chaussures criaient sous le sol.
Au loin, des corbeaux volaient...
Un nouveau jour, un nouveau soleil... Les six vieilles femmes Parlent.

Messes basses.
<<paraît-il qu'il serait mort de frayeur..>>

_________________
Rien n'est dans le jour et rien n'est dans la nuit, Et le monde, sur qui flottent les apparences, Est à demi couvert d'une ombre où tout reluit.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum