Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Green Blood

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Lun 09 Juil 2012, 11:47 pm    Sujet du message: Green Blood Répondre en citant

Green Blood



Type : Seinen
Auteur : Masasumi Kakizaki
Genre : Action, Western, Historique
Nombre de tomes au japon : 3
Série en cours


Synopsis
L'histoire prends place en 1895 à New-York dans le quartier de Five Points. C'est dans ce quartier dominé par les gang des irlandais que naissent 2 garçons. Ceux-ci ont une haine féroce envers le Gang. C'est ainsi qu'ils doivent vivent, en s'entraidant, dans le ce monde dangereux.


Mon avis personnel
Maintenant implanté dans le domaine, l'auteur japonais Masasumi Kakizaki s'est révélé comme un pionnier du genre seinen avec ses oeuvres de qualité, telles que Rainbow, ou plus récemment Hideout. Dernièrement, le mangaka à débuté une nouvelle série du nom de Green Blood, qui est prépubliée dans le Young Magazine (Kodansha) et qui compte trois tomes.

Ce titre nous emmène au XIXème siècle, en terre d'Amérique, et plus précisément dans les quartiers malfamés de New York. En ces lieux, se déroule une sorte de guerre des gangs. Divers conflits entre plusieurs groupes d'hommes ; ces derniers recherchent l'argent et la puissance. Un besoin de domination sur les autres. Five Points, qu'on considère comme "le pire bidonville du monde", abrite prostitution, vols, assassinats, et d'autres actes cruels. En clair, c'est avant tout la loi du plus fort qui domine.

Dans cette atmosphère d'insécurité, nous suivons deux frères, Brad et Luke Burns, qui tentent malgré tout de vivre comme ils peuvent et de gagner leur vie honnêtement. L'un des deux frères, le plus âgé, est un tueur à gages qui remplit des contrats et qui agit dans le secret. Il fait parti des Grave Diggers, une des bandes de la ville. Au fur et à mesure que le récit avance, les premiers gros ennuis apparaissent.


Sur le plan graphique, on retrouve le magnifique coup de crayon de l'auteur qui nous sert des planches très travaillées et précises. Son style est toujours aussi intact et efficace. Là où ça fait effet, c'est durant les scènes de combat, qui sont sanglantes et d'une intensité à coupé le souffle. On est happé par la violence de ses scènes, et on ressent vraiment les émotions des personnages. Un sans-faute.

En conclusion, Green Blood est une série qui commence sur les chapeaux de roues, et qui se révèle passionnante dès les premiers chapitres. Les thèmes abordés permettent une certaine réflexion, et le contexte dans lequel on est projeté est propice à de bonnes choses, avec une multitudes de possibilités scénaristiques (le rêve américain, la guerre des gangs, et l'industrialisation au 19ème siècle). Un manga très prometteur.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mer 11 Juil 2012, 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

voilà qui fait envie !

J'aime beaucoup cette période et ce cadre de l'histoire des Etats-Unis.
Et il faut reconnaître à l'auteur un vrai talent graphique, une capacité à restituer la violence d'une époque (cf le fantastique Rainbow) tout en maîtrisant la complexité de ses personnages et la gestion scénaristique.

Il a toute ma confiance et tape dans le bon créneau.

Ya plus qu'à lancer le lecture.

Merci Daichi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2760

MessagePosté le: Mer 11 Juil 2012, 9:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'allais en faire un sujet Razz

J'aime bien ce manga, très prometteur. En tout cas c'est bien parti.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Mer 11 Juil 2012, 10:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, le Western est un thème qui colle parfaitement au trait de l'auteur.

Un nouveau chapitre est disponible, et c'est toujours aussi bon.

Spoil:
Emma est passée à l'acte. La double-page est magnifique.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Mer 11 Juil 2012, 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, c'est bien parti. J'aime toujours autant le coup de crayon de l'auteur en tout cas, ça plonge bien dans l'ambiance qu'il met dans ses séries. Un western de ce genre c'est beau à voir :p

En espérant que l'équipe de scantrad qui s'en occupe ne lâche pas la série.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mar 24 Juil 2012, 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime sa phrase: "ça n'a rien de personnel" Razz

Bon, j'accroche pas mal.
Spoil:
Ouh la la… Emma …
Cela met notre héros dans une belle m****, mais d’un autre côté, je sens que le vieux (le père) est du genre perspicace et qu’il se doutait bien de l’implication de son fils dans cette affaire.
Maintenant, cela ne rendrait pas pour autant possible qu’un chef de gang laisse la rumeur de la mort/disparition de son fils sans rien faire pour punir. La réputation du gang est déjà amochée car ils sont sur le déclins face à un autre gang.
Va devoir ramener le corps et trouver une bonne explication ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Ven 22 Mar 2013, 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ki-oon vient d'acquérir les droits de Green Blood pour le publier en France. Ouf !



_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mar 07 Mai 2013, 12:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le nouvel arc qui se déroule est fort intéressant aussi.

Spoil:
L'arc Five points est terminé, place à la porte de l'ouest, puisque nos deux frères se trouvent actuellement à Saint Louis, ville en pleine expansion, ce qui vaut bien sûr d'avoir affaire à de très véreux personnages et à une ambiance beaucoup plus western. Notre duo est plus soudé que jamais et l'objectif est clair à présent : retrouver le père (réapparu à la fin de l'arc précédent avec un cynisme égal à la nuisance de la Gatling dont il répand l'usage) et le buter.
J'aime ce changement d'ambiance.


J'espère qu'il pourra aussi contribuer à attirer les lecteurs vers l'acquisition du manga.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Lun 20 Jan 2014, 9:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le manga est terminé, 5 volumes au final. La fin semble un peu rushée, mais c'était globalement très satisfaisant.

Spoil:
Brad est un badass jusqu'au bout, et j'étais très satisfait de voir que son frère aussi peu à peu est devenu quelqu'un qui a quelque chose dans le pantalon. Il en a fait de la distance depuis le début de la série.
Les dessins sont parfaits en tout cas, ça claque furieusement. Dommage que l'histoire ne suive pas autant, ça se repose un peu trop sur la classe de Brad.


Bien sympa à lire comme manga en tout cas.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mer 22 Jan 2014, 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis la parution française mais je me retrouve à 100% dans ce qui est dit.

Spoil:
Brad en impose vraiment et, du moins pour le moment (volume 3), il n'a pas encore pété une durite comme le pas-si-gentil-Seiichi dans Hideout. Le dessin de l'auteur se retrouve sans peine d'une série à l'autre et il me convainc tout à fait dans cet univers de western, avec les Five Points, la Gatling (!). Ce n'est pas Dallas mais nous avons quand même droit à notre univers impitoyable.

Je suis resté un tout petit peu sur ma faim en apprenant l'histoire des deux frères. Après, elle réserve sans doute des surprises pour la suite (est-ce que le frère de Brad reprendra les "affaires" de son frère si celui-ci y passe ?) car l'auteur s'y prend bien pour nous peindre une situation en train de s'améliorer, plutôt paisible et hop, c'est le drame. La fin du tome 3 est exemplaire en la matière.


Une belle découverte de plus, initiée une fois de plus par Isumi. Merci.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Mar 28 Jan 2014, 1:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé aussi :
Spoil:
Le scénario est assez banal, Brad est très (trop ?) cheaté, mais y a pas vraiment d'incohérence dans l'intrigue qui reste bien menée, le développement des personnages est intéressant (surtout Luke, il a vraiment bien tourné, il est passé du petit protégé au "cowboy" qui pue la classe) mais surtout les dessins... J'ai rarement lu un manga aussi beau, y a des planches énormes, que ce soit au niveau du charadesign ou des décors (surtout sous la pluie, l'auteur maitrise ça comme pas deux).

Bref, un seinen sympa qui se lit vite.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2014, 2:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 4 est tombé en France il y a peu/pas trop longtemps. L'accent est plus mis sur Luke et j'ai été un peu moins pris par l'histoire ce coup-ci, même s'il y a quelques beaux passages, par exemple celui-ci :

Citation:

Hawk : S'il m'arrive malheur, [Edward King] sera ici en trois jours... Et alors je ne donne pas cher de ta peau !
Luke : Je vois... Ca me fait une raison de plus pour t'éliminer !


Spoil:
Le dessin continue d'être nickel à mes yeux et l'équipe entourant E. King est ma foi bien "cosmopolite". Sur le coup j'ai un peu pensé à l'équipage de Barbe Noire même si les similitudes ne se ramassent pas à la pelle.

L'épisode avec Ned White était pas mal : j'ai bien aimé qu'un petit point, même rapide, soit fait sur la situation des Noirs aux USA à cette période (les lois Jim Crow !).

Reste que, pour la première fois, j'ai senti que la fin approchait. Que la rencontre (probable) entre le père et les fils était pour bientôt et qu'après il n'y aurait pas grand-chose : les retrouvailles avec Macy risquent de ne pas concerner les deux frères.

Hâte de connaître le dénouement.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mer 16 Juil 2014, 10:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 5 est paru. Et avec lui la fin.

Spoil:
Les retrouvailles avec Macy ont bien eu lieu mais le dénouement - et cela m'a surpris - est heureux. Dans le sens où les deux frères s'en sortent et semblent avoir coulé une vie tranquille après avoir descendu leur père. Luke et Brad ont donc réussi à digérer l'après.

Pour le dénouement c'était cool le passage avec les indiens. Je suis par contre moins convaincu par E. King et sa bande... que l'on voit finalement assez peu. Le coup fourré qu'ils tendent dans le Missouri est dans le droit fil de ce que l'on peut attendre d'eux mais finalement son équipe est rapidement décimée par les frangins et peu de choses nous sont fournies concernant le passé de King, etc. du coup le fond du personnage est maigre et le rend assez transparent à mes yeux.

La politique de la canonnière version King c'était pas mal pour obtenir ce qu'il voulait. Mais tout ne se passe pas comme on le voudrait. La toute fin et les paroles de Luke m'ont un peu fait penser aux dernières pages de l'Education sentimentale (je fais des rapprochements curieux par moments).

Le dessin de l'auteur me plaît toujours autant. J'attends ses prochaines productions avec curiosité.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 17 Juil 2014, 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Série terminée pour moi aussi.

J'en profite pour mettre des visuels de couverture.

Tome 4 (si celle là ne vous donne pas envie) : voilà les bad guys !
Spoil:


Tome 5 (nos "good" boys) :
Spoil:


Ce que je retiendrais particulièrement de ces deux derniers tomes est ce mélange de maturité graphique avec un développement limite nekketsu de l'histoire. Luke n'y est bien sûr pas pour rien et à mon humble avis c'est une réussite totale de parcours de personnage. En tout cas, jamais l'auteur ne nous fait douter qu'il a un schéma narratif bien établi et on y adhère finalement. Avec un dessin aussi exceptionnellement beau c'est évidemment plus facile, ainsi qu'avec la badasserie incroyable de Brad. Un auteur qui sait où il va et avance avec méthode, ça se ressent pour notre plus grand plaisir de lecteur.

J'ai particulièrement apprécié les deux cadres choisis par Kakizaki : Five Points et Far West c'est l'Amérique mythique, c'est toujours aussi magique à mes yeux. Avec un auteur pareil, j'entends bien. Parce qu'il a mis toute son intelligence à nous restituer cela en travaillant ces ambiances avec beaucoup de soin (et là coucou Rainbow, cet autre epic win en la matière). Lier les deux cadres n'était pourtant pas si évident, mais même avec un fil conducteur narratif aussi simple et classique que la vengeance, mais il a su le faire sans que nous ayons de sensation de vide. Au contraire on a voyagé. D'ailleurs au final, ce thème bien classique prenait une dimension particulière et collait terriblement au cadre et aux ambiances pour qu'à la fin on se retrouve avec un dyptique dont il a avec beaucoup de savoir faire lié les deux parties de façon cohérente. Peut être classique, avec bien sûr di stéréotype, mais diablement efficace. Et magistralement bien dessiné.

En cinq tome, vous lirez du cousu main. 7,5/10
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Anima mundi
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 12 Juin 2014
Messages: 55

MessagePosté le: Ven 07 Nov 2014, 3:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce manga, je l'ai mangé, dévoré, page après page. Je l'ai fini il y a quelques instants.

Mais bordel de voijvnsoijgopgvflk ! C'est quoi ce style de dessin tellement beau que ça me fait vomir des arc-en-ciel ?! Shocked

Autant sur le dessin que sur l'histoire ! Pourtant je ne suis pas fan des cow-boys et des westerns, mais "Green Blood" je l'adule complètement.

LOVE


Les frères Burns sont hypers attachants surtout Luke, oh purée... mais je l'aime, lui ! XD Son développement est sacrément bien fichu ! Il n'y a rien à reprocher là-dessus.
Brad pue la classe, mais vraiment. La classe à l'état pure. Il est cheaté certes, mais au fond ça ne m'a pas dérangé plus que ça. Il entre direct dans le classement de mes personnages favoris.

Les frères se complètent l'un et l'autre, ils sont parfaits. Luke est celui qui a le plus changé et c'est drôlement bien mené !

Le seul petiiiiit hic, c'est à propos du dernier tome:

Spoil:
La rencontre finale Burns VS E. KING était rapide à mon goût Sad
J'aurais voulu voir quel était la vision du bonheur de Brad... Au moins un peu et savoir de quoi il est mort. Mais ça reste une très belle fin. Punaise, j'ai beaucoup aimé. C'est rare un manga qui me fasse autant plaisir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 09 Nov 2014, 2:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En parlant d'arc-en-ciel Very Happy du même dessinateur, tu trouveras sans doute plaisir à lire Rainbow : Nisha Rokubou no Shichinin
http://myanimelist.net/manga/7482/Rainbow:_Nisha_Rokubou_no_Shichinin

Plus récemment il a fait un One Shot horreur magistralement géré aussi. Ici on l'a adoré
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=27441

Masasumi Kakizaki est un monstre de dessinateur. Et comme disait Hyuuga, personne ne dessine aussi bien la pluie que lui. Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum