Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Nozokiana [Interdit -18 ans]
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Sam 04 Aoû 2012, 2:17 pm    Sujet du message: Nozokiana [Interdit -18 ans] Répondre en citant

Nozokiana
ノ・ゾ・キ・ア・ナ


Habituellement, je ne suis pas féru de ce type de manga. Mais force est de constater que ce titre là n'est pas comme les autres. Il est différent, et il m'a assez surpris. Car au-delà de l'aspect ecchi, cette série profite d'un scénario très bien mené et des personnages avec un minimum de profondeur et qui s'avèrent attachants au fil du récit.




Type : Seinen
Auteur : Wakoh Honna
Genres : Ecchi, Comédie, Romance
Nombre de volumes : 11
Série en cours


Étudiant fraîchement arrivé à Tokyo, Tatsuhiko Kido découvre un trou dans un mur de son studio. Ayant glissé un œil, il découvre sa jolie voisine. Mise au courant de la situation, celle-ci lui demande : « Dites-moi, cher voisin, cela vous plairait-il qu’on s’épie l’un l’autre ? ». C’est le début des ennuis pour le jeune homme qui va devoir jongler entre ses conquêtes et sa voisine dont les motivations restent des plus mystérieuses. Les filles prennent possession de la vie de Tatsuhiko, qui sait ce qu’il va advenir de lui entre leurs mains expertes ?

Ce manga à été annoncé récemment par Kurokawa et devrait donc sortir le mois prochain. Sous ses apparences de hentai, cet ouvrage se montre très prenant. Une histoire tordue et qui parvient à nous tenir en haleine, grâce à sa pléthore de protagonistes. Et donc, cela à beau être du seinen tourné vers l'érotique, ce n'est pas à mettre dans le même panier qu'un Ring X Mama, Tail Chaser ou je ne sais quelle oeuvre de Johji Manabe. Non, ici, on a quelque chose de poussé et de vrais arcs. Le concept est original pour les thèmes qu'il aborde, et l'érotisme n'est qu'une simple subjugation qui accompagne l'ensemble de la trame. Une bonne série, mais réservée à un public (très) averti, évidemment.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1081
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Sam 04 Aoû 2012, 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

wow, nozoki ana sort en france? Décidément, les éditeurs français me surprennent agréablement.
Parmi les manga à fore dose d'ecchi, il y a beaucoup de déchets, mais celui ci fait vraiment partie des perles. Comme je le disais sur un autre topic, pour moi, pour qu'un manga de ce type soit réussi, il faut qu'il y ai de bons personnages.
Le scénario ne décolle jamais vraiment assez pour que cela propulse la qualité de ce type de manga,e t quand aux comique de situation etc, vu la quantité énorme de ce type de manga, on a vite fait le tour et cela donne forcément une impression de déjà vu. Donc ce qui peut rendre intéressant ce type de manga, c'est vraiment ses personnages.

Or là, on a le droit à un personnage extrêmement présent qui est phénoménal, Emiru, et qui porte limite le manga à elle toute seule. Ajoutez à cela que le set-up pour un manga de ce genre, où les clichés ont tendance à s'accumuler d'eux mêmes d'habitude, est relativement original, ainsi qu'une trame scénaristique qui tient la route, et vous avez un manga ecchi qui vaut (A moins d'être vraiment rebuté par les scènes ecchi) carrément le détour, clairement dans la trempe de manga comme Sundome.


BTW, si je ne m'abuse, les couvertures japonaises ne sont pas du tout comme cela. La couverture française rend vraiment bien.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Sam 04 Aoû 2012, 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La venue de ce manga en France m'a également étonné. Ce sera le premier le titre de ce genre dans le catalogue de Kurokawa. C'est un bon choix pour débuter dans ce domaine là.

Oui, Emiru est assez démentiel comme personnage. Son allure et ses mimiques me plaisent bien. Quant à la couverture, étant donné que la série est publiée dans un magazine numérique, l'éditeur français va pouvoir nous proposer des couvertures inédites.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Sam 04 Aoû 2012, 3:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai un pote assez calé dans le genre qui me l'avait recommandé y a longtemps donc j'avais essayé, moyennement partant parce que sur des mangas assez longs comme celui-là il faut vraiment que le scénario soit bon sinon je décroche.

Et j'avoue que ça m'a beaucoup plu, j'ai presque tout lu d'une traite. Je lis pas trop en général du borderline comme ça (le seul autre que j'ai en tête c'est Nana to Kaoru que je dois d'ailleurs reprendre...) mais bon, là c'est comme dans Mirai Nikki, y a un personnage qui fait le manga, et c'est Emiru. Le genre que je n'ai tout bonnement jamais vu dans aucune autre série. Quoi que son penchant altruiste des derniers chapitres m'agace un peu, tout le reste de son personnage est à la fois subtil et original.

L'histoire tient la route, l'introduction régulière de nouveaux personnages (notamment le dernier en date) rend le scénario imprévisible et intéressant. La touche ecchi ne m'a pas gêné, c'est tout le contraire en fait, malgré qu'on en a presque à l'excès, l'histoire progresse en même temps et presque aucune scène (érotique ou non) n'est laissée au hasard. Et puis ça change de toutes ces romances coquettes où les personnages sont en pleine ébullition sitôt qu'on leur touche la main (sérieux...).

Et sinon j'en étais pas fan au début mais maintenant j'aime beaucoup le côté "poupée" dans le style de dessin des personnages.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1306

MessagePosté le: Dim 05 Aoû 2012, 12:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La couverture française est beaucoup mieux que l'originale qui se contente d'un fond blanc avec les personnages devant, ici nous avons une certaine créativité, nous pouvons déjà nous attendre à un travail de qualité de la part de Kurokawa.

Vous l'avez déjà mentionné, la clé de ce manga est Emiru. Sans elle nous n'aurions plus qu'un manga avec un concept certes peu exploité qu'est le voyeurisme mais rien d'autre. J'ai hâte de le voir sous son emballage plastique en rayon.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 06 Aoû 2012, 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est mon premier du genre Embarassed

Il est en effet... surprenant.
Les scènes ecchi à gogo sont finalement "dans le décor" et on les oublie presque car la tension psychologique qui règne dans ce manga est proprement hallucinante.

J'avoue que ça m'a flingué le moral. Mais bon, c'est intéressant.
Etrange, dérangeant, mais intéressant.
La relation entre Emiru et Kido est incroyablement chiadée, et comme déjà dit, on a pas l'impression d'être dans un manga lambda sur le voyeurisme.
Emiru est un personnage hyper troublant, il est vrai de dire qu'elle tient le manga, car même une lectrice féminine finit par s'adapter au point de vue de Kido, c'est ouf.

Bref, un ovni pour moi mais ma foi, une découverte qui fera que je ne mourrai pas ignorante du genre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1306

MessagePosté le: Mar 07 Aoû 2012, 10:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est exactement ça Isumi, les scènes ecchi sont dans le décor. Certains mangas de ce type lors de ces scènes tentent de les mettre en avant au maximum, car c'est l'évènement attendu.

Ici elles sont mises en retraits, car ce sont pendant ces moments que la tension du au voyeurisme est à son maximum, c'est là que le plus gros travail de réflexion se fait, c'est à contrepied de bien des séries.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Cousin
Membre de l'Akatsuki


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 3206
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Mer 08 Aoû 2012, 2:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, je me suis installer quelques part, loins des regards indicrets, et je me suis lancer dans ce manga.

Sérieusement, il est très surprenant pour le genre. On se rend vite compte que les scènes pour adulte ne sont pas l'élément central, et que même le jeu du voyeur ne l'est pas. Je ne suis pas encore assez loin pour mettre le doigt sur la véritable nature de la trame, mais je sens déjà, après 18 chapitres, un très bon développement des personnages... Bref, une belle découverte, merci Daichi (et, disons que je m'attendais plus à découvrir ce genre de manga via Kaengel Wink )

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Mer 08 Aoû 2012, 9:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'voudrais bien te dire oui, mais j'l'ai même pas lu celui là Le cousin. Et là j'avoue après la série de VN que je viens d'enchainer je me sens pas de reprendre quelque chose d'une dimension similaire peu importe la qualité de sa trame, néanmoins ça à l'air intéressant je me le lirais sans doute plus tard :p

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Cousin
Membre de l'Akatsuki


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 3206
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2012, 2:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Yeah! J'ai rattrapé les scans!

Spoil:
Emiru est un personnage particulièrement massif, portant presque tout le manga sur ces épaules. Je dis presque puisque Kido reste un personnage solide, bien que standard, et que les personnages secondaires sont plutôt bien (un morceau de robot pour le meilleur ami de Kido). Oui, c'est un manga qui va passer des chapitres entier à nous montrer des scènes xxx, mais le développement des personnages et les intrigues sont tellement bien faites qu'on en oubli presque l'omniprésence de culotte ou de poitrine. En fait, j'ai même eu un arrière goût de NHK ni youkoso étrangement...


Probablement le meilleur manga du genre que j'ai lu.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cruiser
Jounin


Inscrit le: 12 Aoû 2012
Messages: 908
Localisation: Porter Robinson " Worlds Tour ".

MessagePosté le: Ven 17 Aoû 2012, 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'adore ce manga! C'est pas le sex qui m'attire mais les personnages, comme tu le dit, on s'y accroche!

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mar 28 Aoû 2012, 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai dû lire à peu près la moitié de l'oeuvre (une grosse quarantaine de chapitres) et j'oscille entre deux positions :

- Celle qui se rencontre dans la plupart des messages ci-dessus, avec l'idée qu'il y a un travail certain autour des personnages, le fait que les scènes un peu "hot" ne sont pas là que pour faire plaisir aux lectrices et lecteurs, etc.

- Une autre plus critique, qui se demande si tout ne va pas un peu trop vite dans les moments de "pause" afin de nous proposer le plus souvent possible des scènes un peu "hot".

Spoil:

Il y a un vrai effort pour nous offrir une certaine diversité dans les lieux (sorties entre amis, travail, etc.) et personnages mais je trouve cela trop rapide et, bien souvent, cela sert, à mes yeux, de prétexte pour trouver une nouvelle "demoiselle" à Kido. Du coup les intrigues se ramènent assez souvent au même point (je ne dis pas trou pour ne pas faire un jeu de mots des plus douteux). Kido enchaîne les rencontres et les filles ce qui lui donne une image assez détestable par moments. Par exemple quand Emiru le filme et le piège : le fait qu'elle lui fasse remarquer l'absence de "je t'aime" était plutôt bien trouvé pour souligner l'aspect un peu trop "mécanique" du personnage. Idem pour les personnages féminins qui, tout en bénéficiant d'un petit développement, apparaissent au choix comme des femmes libérées, vivant leur sexualité comme elles l'entendent (même si ce n'est pas le cas pour toutes) ou alors comme des objets de consommation plus ou moins durable pour Kido.

En somme, certains moments me semblent un peu trop gros et j'en viens parfois à trouver que ce manga a un côté un peu trop répétitif. Mais il y a aussi des passages plutôt sympa' (cf. les éléments mentionnés dans les différents messages) et, comme je ne connais pas trop ce genre, je manque sans doute de recul.



Edit : Merci beaucoup pour ton retour Le Cousin. Wink Je vais poursuivre la lecture pour voir ce qui se passe par la suite vu ce que tu mentionnes.

_________________


Dernière édition par Mat le Lun 03 Sep 2012, 10:34 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Le Cousin
Membre de l'Akatsuki


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 3206
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 2012, 12:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu n'as pas tord sur le fond. Bien qu'il y ai un travail de fond assez interessant pour le genre, il reste que c'est un manga ''mature'' et qu'il tombe dans les travers assez facilement.

Mais, pour le défendre un peu, je dirais que le côté harem s'estompe plus loins.
Spoil:
La suivante relation sérieuse qu'il va avoir mettra fin à l'aspect harem pour plutôt focalisé sur le triangle entre lui, sa nouvelle flamme, et Emiru. Et, on parle essentiellement du chapitre 50 à aller jusqu'à présent, soit presque la seconde moitié du manga.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jikuu
Sennin


Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 2107
Localisation: Escale sur Dressdora

MessagePosté le: Jeu 27 Sep 2012, 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un bon manga, le seul que je lis dans ce registre avec Cross and Crime (petite pub au passage). Wink

Le contexte est original et les personnages sont profonds/attachants. La qualité graphique est au rendez-vous aussi malgré quelques exagérations. Ce qui est vraiment entraînant est l'enchaînement rapide des "arc", on a même pas le temps de s'ennuyer que l'arc suivant nous accroche déjà.

Personnellement, mon personnage préféré est Kotobiki. J'aime bien les filles un peu fofolle et entreprenante. Laughing

Spoil:
Avant qu'on m'incendie. ^^
Pour sa défense je dirais que ce qu'elle lui fait est impardonnable mais lui n'est pas blanc non plus. Puis ils se "réconcilient" dans les derniers chapitres et on voit bien que malgré ce qu'ils se faisaient dans le dos de l'autre, ils s'aimaient vraiment. ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Cousin
Membre de l'Akatsuki


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 3206
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Jeu 27 Sep 2012, 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Petite new: le manga sera porté en anime!
Spoil:


_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jikuu
Sennin


Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 2107
Localisation: Escale sur Dressdora

MessagePosté le: Ven 28 Sep 2012, 12:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne pense pas que c'est Nozoki Ana, ça ressemble plus à une autre oeuvre du même auteur (d'ailleurs le scénario est pratiquement le même mais moins poussé niveaux scènes d'adultes) : Nozomi to Kimio

EDIT : Ha ok, merci j'avais pas vu et de toute façon, je ne sais pas lire le japonais. :p


Dernière édition par Jikuu le Ven 28 Sep 2012, 2:27 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Cousin
Membre de l'Akatsuki


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 3206
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Ven 28 Sep 2012, 2:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est l'image du bas qui est importante, celle où on peut lire:

アニメ制作決定!
(ノゾキアナ)


Ce qui signifie grosso-modo que la production d'un anime pour Nozoki Ana a été décidé Wink

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Sam 29 Sep 2012, 11:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que cela veut aussi dire qu'ils ont arrêté la décision autour de l'âge du public visé ? Si c'est tout public on peut s'attendre à certaines coupes dans les scènes voire à quelque chose qui sera de l'ordre de la suggestion et non aussi développé que ce que l'on peut voir dans le manga ?


Edit : Merci pour ta réponse. Wink

_________________


Dernière édition par Mat le Dim 30 Sep 2012, 12:09 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Le Cousin
Membre de l'Akatsuki


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 3206
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Sam 29 Sep 2012, 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il est certain que ce sera une série ''mature'': les thèmes abordés dans Nozoki Ana sont tout de même trop explicite pour les jeunes et, surtout, trop imposant pour passer à côté.

La grande question est surtout au niveau du format. Si Nozoki Ana est adapté sous la forme d'OAV, la série sera beaucoup plus audacieuse et bien plus explicite. Si elle est adapté en anime pour la télévision, nous auront droit à une censure relativement importante, avec possiblement une version ''non censuré'' sur le DVD ou le BRD.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Sam 29 Sep 2012, 7:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai par curiosité feuilleté le manga chez mon fournisseur.. et comment dire...


Je n'ai pas décroché du livre... Laughing

Je trouve ce manga vraiment très chouette à lire, déjà il sort quand même un peu du lot... même si c parfois un peu cru XD

Mais sinon, impossible de me décrocher, à certains moment j'explosais de rire devant les situations cocasses du héros. (l'héroine est vraiment spécial dans son genre)

enfin bref j'ai acheté le 1er tome et je pense acheté la suite ^^

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum