Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. [SPOIL] Les Cinq Grandes Nations en Danger!
Aller à la page 1, 2, 3 ... 21, 22, 23  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Lun 10 Sep 2012, 11:04 pm    Sujet du message: [SPOIL] Les Cinq Grandes Nations en Danger! Répondre en citant

Voilà, j'ai décidé de me lancer dans la fanfiction et d'écrire mon tout premier récit (en rapport avec le monde de Naruto).
En tant que débutant, tous vos conseils, remarques, et critiques seront les bienvenus; donc n'hésitez surtout pas.

Encore une chose, mon récit concorde avec tout ce qui s'est passe jusqu'au chapitre 600. Apres, c'est de la pure invention. Il se peut donc que les chapitres suivants apportent des éléments différents de ceux que j'aurais écrits.

ATTENTION: Je déconseille à ceux qui suivent uniquement l'anime ou le manga(le livre) de lire mes chapitres.


Maintenant que tout est dit, je vous souhaite une agréable lecture.




L’histoire se déroule deux ans après la guerre qui avait pour but de protéger le monde contre le plan «Œil de la lune ».

Chapitre 1: Le retour de nos héros.

La nuit était tombée sur Konoha, et pourtant le village était étrangement animé. Les rues étaient encore bondées de gens qui riaient et s’amusaient. Ces dernières années de paix avait rendu les villageois insoucieux et plus heureux que jamais. Cette atmosphère de bonheur totale n’était pas uniquement présente à Konoha mais aussi a Iwa, Suna, Kiri et Kumo. En effet, la fin de la guerre avait totalement libéré le monde entier. Tsunade accompagnée de Shizune marchèrent tranquillement dans le village comme elles en avaient pris l’habitude chaque soir lors de ces dernières années, quand elles entendirent des rires provenant du restaurant le plus populaire de tout Konoha.

- Naruto doit être encore en train d’amuser la galerie avec ses bêtises. Je pensais qu’il changerait après la guerre, dit la cinquième Hokage.
- Meme s’il est devenu plus mature et responsable, il est resté le Naruto que l’on connaissait, repondit Shizune en riant.
- Je ne te le fait pas dire, reprit Tsunade en riant à son tour.
Les deux amis continuèrent leur route en se remémorant des souvenirs de Naruto.
L’un des clients de ce restaurant éternua soudainement.
- A tes souhaits, dit l’homme qui venait de déposer des plats de ramens encore fumant.
- Merci Ichiraku ! Quelqu’un doit être en train de parler de moi, dit Naruto.

Les autres éclatèrent de rire, Naruto avait renversé par accident la boisson de Sasuke en éternuant. Celui-ci s’apprêtait à se venger quand Kakashi entra dans la pièce.

-Yo ! Alors c’était bien vous qu’on entendait depuis tout à l’heure.
-Kakashi sensei, vous êtes revenus de mission. Venez nous rejoindre c’est Sasuke qui paye, dit Naruto.
- Désolé Naruto ! Mais je vais passer mon tour cette fois. Je pense plutôt aller me reposer, cette mission a été vraiment épuisante, répondit celui-ci avant de disparaitre en laissant une fumée blanche à l’endroit où se tenait son corps quelques secondes plus tôt.

Nos amis restèrent encore un moment dans le restaurant à discuter de tout et de rien, avant de se séparer. Le lendemain allait être chargé pour certains d'entre eux. Shikamaru, Ino et Choji ont une importante mission à préparer; Neji et Hinata doivent être présents à une réunion de leur clan et Sakura a prévu d'aider Shizune à développer de nouveaux médicaments. Après le départ des autres, Naruto et Sasuke décidèrent de rester encore un peu.

-Tu n'as pas trouvé Kakashi un peu bizarre tout à l'heure? demanda Sasuke.
-Hum... non. Il avait l'air fatigué ce qui est normal après une mission de cette durée, répondit Naruto. C'est plutôt toi que je trouve bizarre ces temps-ci, ajouta ce dernier.
-Je pense souvent à la guerre, aux choses qui se sont passés après ainsi qu'à l'avenir. Je sais qu’il est là quelque part en train de préparer quelque chose. La guerre n'est pas encore terminée Naruto.

Les deux hommes échangèrent un regard, chacun devinant les pensées de l'autre. En effet la guerre n'était pas tout à fait terminée. Il était toujours vivant et personne ne sait ce qu'il prépare depuis ce jour-là.





Ce chapitre est court, j'en suis conscient. Je voulais éviter d'aller plus loin et de devoir couper brusquement. Le prochain chapitre sera plus long.


Dernière édition par Cavas le Mer 16 Jan 2013, 1:55 am; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2012, 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci pour ces débuts et cette fic' qui nous projette dans le futur ! Il y aurait peut-être quelques formulations à reprendre ("pour certains d'entre eux", etc.) mais globalement il n'y a rien qui n'arrache les yeux. En effet, ce premier chapitre est court, mais sa fin aide à se mettre en appétit. Smile

Spoil:

De qui s'agit-il ? Orochimaru ? Kabuto ? Tobi ? Madara ? J'ai envie de mettre une pièce sur le premier. Et est-ce que le fait que Kakashi ait semblé bizarre a en lien avec ce qu'il aurait pu apprendre sur les agissements de cette personne ?

Ou bien il était ainsi parce qu'il a toujours du mal à voir Sasuke, son ancien élève qui lui avait tenu des propos pas très sympathiques par le passé ? Mr. Green




Edit : D'accord, merci pour tes réponses. Je vais donc tâcher d'être patient. Smile


Dernière édition par Mat le Jeu 13 Sep 2012, 10:44 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Jeu 13 Sep 2012, 12:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tout d'abord, merci pour tes remarques Mat. J'apprecie!
En ce qui.concerne l'homme mystere, le prochain chapitre va tout eclairer Smile.
J'en dis pas plus. Il sera poste demain!

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Jeu 13 Sep 2012, 8:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 2 : Souvenirs de guerre. Part 1

Naruto repensa encore à ce jour. Kakashi-sensei, gros sourcils-sensei, oncle Bee et lui-même était en train d'affronter Obito Uchiha dont ils venaient juste d'apprendre l'identité quand Madara Uchiha apparût devant eux. Naruto pensa tout de suite aux Kages, que leur ai-t-ils arrivés? Ils étaient censés s'occuper de Madara et le voilà devant lui.

-Hé toi! Qu'est-ce que tu as fait aux Kages?, cria Naruto.
-Hahaha, Tu es le gamin Kyubi n'est-ce pas? J'ai décidé que je mettais assez amusé avec les cinq Kages et...
-Toi!, l'interrompit Naruto. Tu les as tués... non c'est impossible ils ne peuvent pas mourir aussi facilement. Réponds-moi! Qu'às tu fais d'eux?
-Je ne les ai pas tués mais je peux retourner les achever si tu le désires.
Les Kages ne m'interessent pas, je voulais juste tester mes pouvoirs. Tout ce que je veux c'est la réussite du plan Oeil de la lune, rétorqua Madara.

Naruto sentit que Kyubi voulait communiquer avec lui. Celui-ci lui demanda de le laisser parler à Madara.
-Madara, ton plan ne réussira jamais et tu ne devrais pas sous-estimer Naruto. Il est plus fort qu'il en a l'air et je ne parle pas seulement de ses pouvoirs de jinchuriki, déclara Kyubi.
-Kyubi, ça fait un bail. Prépares-toi à te faire capturer. Rappelles-toi de ce que je t'ai dit, tu n'es qu'un amalgame d'énergie qui autrefois ne faisait qu'un avec le plus puissant des créatures. En vous capturant toi et le Hachibi que je vois là, le Juubi renaîtra, répondit Madara.
-On ne te laissera pas faire, rétorqua Naruto.
-Yeah, penses pas qu'on restera les bras croisés bakayaro konoyaro!, ajouta Bee dans sa forme de bijuu.

Obito annonça à Madara que la capture des bijuus restants ne sera pas nécessaire car il a recueilli une partie du chakra de Kyubi et de Hachibi et qu'il a déjà lancé le processus. Madara déclara qu'une partie de leur chakra n'est pas suffisant pour ramener le Juubi à pleine puissance et qu'il faut absolument les capturer. Madara forma le sceau du serpent en joignant ces deux mains et de grandes racines d’arbres jaillirent du sol en direction des jinchurikis.
-Le mokuton… enfoiré de Madara, il a dû s’approprier les pouvoirs d’Hashirama. Naruto, fais attention ! avertit Kyubi.

Avant que celui-ci ne puisse répondre, les racines entouraient déjà son corps et celui de Bee. Quand soudain, une sorte de grand bras violet apparut et brisa les racines. Tous les regards se tournèrent à l’endroit où le bras provenait. Sasuke se tenait là accompagné d’Orochimaru.

-Alors c’est lui ? demanda Sasuke.
-Oui, c’est bien la personne que tu cherches, répondit Orochimaru avec un grand sourire.
-Toi, Madara je suppose ; j’ai quelques questions à te poser et tu as intérêt à me dire la vérité.
- Hum, un Uchiha, avec le susano. Alors il reste des survivants. Obito, qu’est-ce qui s’est passé ? Le plan aurait dû fonctionner, dit Madara.
-C’est un peu compliqué, mais ton plan a bel et bien marché. Toi et moi exclus, ce gosse est le dernier des Uchiha, répondit Obito.
-Je vois. Tu me donneras les détails plus tard, reprit Madara.
-Donc ce plan a un rapport avec le clan et le village. En quoi consistait-il exactement ? Réponds-moi ! cria Sasuke.
-Sasuke, que fais-tu ici ? Écoutes à propose de ta vengeance, tu devrais savoir que…, tenta d’expliquer Naruto.
-Tais-toi Naruto ! Je suis ici pour comprendre certaines choses. Si tu te mets sur mon chemin, je ne me retiendrais pas, menaça Sasuke.

Naruto était surpris par ces propos. Pour une raison qu’il ne peut pas expliquer, il sentait que quelque chose avait changé en Sasuke.

-Obito, c’est quoi le problème de ce gosse ? demanda Madara.
-Il doit surement chercher à comprendre pourquoi le clan Uchiha a décidé de se rebeller contre le village, répondit Obito. Je pense qu’il a dû rencontrer son défunt de frère. Je ne vois pas d’autres explications à son changement, ajouta celui-ci.

-Je vois. Bien jeune homme, je vais répondre à ta requête, de toute façon mon plan va bientôt se réaliser. Écoutes bien et surtout ne m’interromps pas. À la fondation du village de Konoha, mes compagnons ont décidé de me tourner le dos et d’accepter Hashirama comme chef. Depuis ce jour, je voulais me venger du clan et aussi un peu du village. Mais la présence d’Hashirama ne rendait pas les choses faciles et puis à sa mort, j’ai décidé d’agir dans l’ombre car le monde croyait que Madara Uchiha était également mort. J’ai usé du peu d’influence qu’il me restait au sein du clan pour le dresser contre le village. En effet, il restait une personne qui m’était encore loyal. Le nom de cette personne était Okushi Uchiha, dit Madara.

-Non ! Ce n’est pas possible. Ce nom… c’est celui de mon grand-père. Père nous parlait souvent de lui à Itachi et à moi. Donc il aurait été ton allié ? demanda Sasuke visiblement choqué.

-Je croyais t’avoir dit de ne pas m’interrompre, répondit sèchement Madara. Voilà ce qui explique pourquoi je trouvais que tu m’avais l’air familier. Tu serais donc son petit-fils. Que c’est amusant ! Le seul survivant du clan Uchiha est le petit-fils de l’homme qui est à l’origine des pensées de rébellion contre le village. Même si je suis celui qui avait tout organisé, je lui ai mentit en racontant qu’Hashirama m’avait dit avant sa mort que le village éliminerait le clan car il ne pouvait pas leur faire confiance. Le plan était qu’il répande au sein du clan que les Uchiha n’avaient pas la confiance du village et qu’un jour le village se débarrasserait d’eux. Le but était de créer une méfiance envers le village et cela a marché car des propos de coup d’état avaient commencé à sortir lors des réunions du clan. Okushi mourut peu de temps après, mais l’éssentiel était fait. Tôt ou tard une guerre civile aurait éclaté à Konoha car le village avait eu vent de ce qui se passait. Mon plan avait marché, Ma vengeance contre le clan et le village allait s’accomplir. Je savais bien sûr que le village allait prendre des mesures extrêmes pour éviter la guerre civile et éviter de laisser une chance aux autres villages d’attaquer. Mais je savais aussi que cela prendrait du temps et que je ne serais pas là pour le voir. C’est là que j’ai informé Obito du plan et lui ait dit de garder un œil sur l’évolution des choses. Je suis mort peu de temps après donc je ne connais pas les détails de la suite.

-Tu as manipulé le clan en leur faisant croire que le village était leur ennemi. C’est toi le responsable de tout cela. Je comprends maintenant… Itachi. Je suppose que celui qui a aidé Itachi c’est toi Tobi ou plutôt Obito vu qu’il semble que ce soit ton vrai nom. Tu t’es fait passer pour Madara, vu qu’Itachi était au courant de la haine de Madara envers le clan, il a voulu l’utiliser, déclara Sasuke.
-Bonne déduction, reprit Obito. Mais c’était Itachi qui avait déduis de lui-même que j’étais Madara. En observant mes faits et gestes, il a pensé que seul Madara avait la connaissance nécessaire pour réaliser de telles choses. Et maintenant que comptes-tu faire Sasuke ? demanda Obito.
- Quelle question stupide ! Je vais venger mon clan afin de restaurer son honneur et maintenant je connais mon véritable adversaire. Tout est clair pour moi à présent, affirma Sasuke.
-Sasuke ! Commença Naruto.

Mais celui-ci n’eut pas le temps de finir sa phrase. Le pire commençait à se produire, la statue du Gedo Mazo se fissurait. Kyubi et Hachibi avertirent les autres que le Juubi allait émerger d’un instant à l’autre. Ce spectacle était devenu le centre d’attention de tous. Chacun se préparait, attendant à combattre le pire. Même Sasuke qui n’avait pas saisie tous ce qui se passait autour de lui était plus que jamais sur ses gardes. Seuls Orochimaru, Madara et Obito semblaient détendus. Pourtant une partie de la statue s’était cassé laissant apparaître un côté du visage de la créature ultime.

-Je suppose qu’on y peut rien. J’aurais aimé capturer ces deux-là (en montrant Naruto et Bee) avant l’éveil du Juubi. Mais ce n’est pas grave, son niveau de puissance actuelle devrait suffire, dit Madara.

Une autre partie de la statue venait de tomber, l’apparition du Juubi était imminente ; chacun le savait. On entendait des grognements provenant de la statue et le chakra qui se dégageait de celle-ci en disant long sur la puissance de futur combattant. Tout à coup, Madara s’éffrondra, un genou à terre en se tenant la tête, il semblait souffrir. Obito s’inquiéta car c’était le seul en mesure de contrôler Juubi, en effet la clé du contrôle de celui-ci est la présence du rinnegan dans chaque œil. Le comportement actuel de Madara était inattendu, celui-ci semblait souffrir atrocement et personne ne comprenait ce qui se passait. Du moins c’était ce que la majorité pensait.

_________________


Dernière édition par Cavas le Ven 14 Sep 2012, 6:01 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tobirama Senju
Chef anbu


Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 1826
Localisation: Terre, Amérique, Canada, Quebec,Sherbrooke

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012, 12:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Franchement pas mal, Ça fait longtemps que je n'ai pas lu de bonne fic, et je crois bien en avoir trouvé une ici Razz

Un début rapide mais intriguant tout de même.

Tes chapitres ne sont pas les plus longs, mais ce n'est pas si mal si tu prévois écrire 3-4 chapitres par semaine.


Citation:
Tout à coup, Madara s’éffrondra, un genou à terre en se tenant la tête, il semblait souffrir. Obito s’inquiéta car c’était le seul en mesure de contrôler Juubi, en effet la clé du contrôle de celui-ci est la présence du rinnegan dans chaque œil. Le comportement actuel de Madara était inattendu, celui-ci semblait souffrir atrocement et personne ne comprenait ce qui se passait. Du moins c’était ce que la majorité pensait.


J'ai une petite idée de ce que cela pourrait être. Mais peut-être pas non plus, j'ai un doute Laughing J'ai bien hâte de savoir la suite des évènements Razz

_________________

"Ne rêve pas ta vie...Mais vis tes rêves."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Legna
Aspirant genin


Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 258
Localisation: avec ta soeur

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012, 12:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien ta fic, l'histoire est assez intrigante et il n'y a pas tant de faute que cela alors ça se lit bien Razz

Par contre j'ai un peu de misère avec tes temps de verbes, tu alternes beaucoup entre 3 temps différends et j'avoue avoir eu un peu de mal a bien m’immerger dans ton récit.

Mais sinon c'est assez bien dans l'ensemble Very Happy

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012, 12:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et un chapitre de plus au compteur. Smile

Spoil:

Quelques petites coquilles ici et là mais on suit quand même bien l'histoire qui se déroule. Sympa' ce retour sur le "grand affrontement" et la réunion de tout ce petit monde (est-ce que les renforts ninjas arriveront avant la fin ou pas ? Very Happy). J'ai été un peu surpris que Madara réponde immédiatement à Sasuke. Mais comme il bénéficie de l'Edo Tensei et que tout se passe bien pour lui... il ne pourra pas capturer les réceptacles mais cela ne semble pas trop le gêner (il revoit ses ambitions à la baisse ? Le petit joueur ! Smile).

Pour la souffrance de Madara, je suis intrigué pour connaître son origine. Elle est liée au Jûbi sans doute mais pourquoi ? Le contrôle ne serait pas si aisé que cela ? Ou alors Madara n'a pas bu assez d'eau et il a mal à la tête ? Laughing Je penche pour la première explication : le Jûbi chercherait à se dégager de son emprise ?

Vivement la suite pour en savoir plus sur ce point.

PS : Est-ce que Kakashi aura un petit mot pour Sasuke ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Ven 14 Sep 2012, 5:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai edite les chapitres et corrige certaines fautes suites a vos remarques. J'en ai surement oublie, donc n'hesitez pas s'il en reste des vraiments trop flagrants.
Tobirama Senju a écrit:
Franchement pas mal, Ça fait longtemps que je n'ai pas lu de bonne fic, et je crois bien en avoir trouvé une ici

Un début rapide mais intriguant tout de même.



Legna a écrit:
J'aime bien ta fic, l'histoire est assez intrigante et il n'y a pas tant de faute que cela alors ça se lit bien


Merci! Ca me fait plaisir que ca vous plaise! Je vais essayer de continuer dans cette voie.

Citation:
Par contre j'ai un peu de misère avec tes temps de verbes, tu alternes beaucoup entre 3 temps différends et j'avoue avoir eu un peu de mal a bien m’immerger dans ton récit.



Tu as raison, j'ai decide d'utiliser l'imparfait pour les descriptions, le passe simple pour les actions et le present lors des dialogues.
Je vais essayer de mieux organiser les temps dans les prochains chapitres alors, afin que ce soit plus clair. Mais je dois avouer que le maniement des temps est l'un de mes points faibles car j'ai souvent tendance a melanger description et actions.

@ Mat.

Spoil:
Citation:
J'ai été un peu surpris que Madara réponde immédiatement à Sasuke. Mais comme il bénéficie de l'Edo Tensei et que tout se passe bien pour lui... il ne pourra pas capturer les réceptacles mais cela ne semble pas trop le gêner (il revoit ses ambitions à la baisse ? Le petit joueur ! ).


Je voulais insister sur le fait que notre Madara commence a devenir suffisant et qu'il pense que rien ne va pertuber son plan.
En ce qui concerne la capture des receptacles, le processus de l'eveil du juubi est deja trop avance. C'est un detail qui n'a pris en compte car il pensait qu'il avait le temps de les capturer et de donner leur chakra au juubi avant que celui-ci ne commence a se reveiller.
Donc maintenant il doit faire avec.
Citation:
Pour la souffrance de Madara, je suis intrigué pour connaître son origine. Elle est liée au Jûbi sans doute mais pourquoi ? Le contrôle ne serait pas si aisé que cela ? Ou alors Madara n'a pas bu assez d'eau et il a mal à la tête ? Je penche pour la première explication : le Jûbi chercherait à se dégager de son emprise ?


J'annonce que tu seras tres surpris ( bonne surprise ou mauvaise? j'espere qu'elle sera quand meme bonne ) en lisant la suite.

Citation:
PS : Est-ce que Kakashi aura un petit mot pour Sasuke ?

Je dois avouer que je n'ai pas integre de dialogues entre les deux. L'eveil imminente du Juubi ne facile pas vraiment la naissance d'une conversation. Je verrais si je peux ajouter quelque chose car une reaction de kakashi sur l'apparition de son ancien eleve me semble pertinent.


D'apres ce que j'ai pu lire de vos idees pour la suite, je pense que la plupart d'entre vous seront surpris, enfin j'espere.

J'essayerais de poster la deuxieme partie ce week-end si je peux, mais dans le cas contraire, elle sera disponible Lundi.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Lun 17 Sep 2012, 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 2 : Souvenirs de guerre. Part 2.

Soudain quelqu’un se mit à rire.

-C’est Orochimaru. Qu’est-ce qui lui prend ? Interrogea Gai.
-Il n’a pas arrêté de sourire depuis. Le type doit complètement perdre ses appuis pour se marrer à un moment où l’on va peut-être tous y passer, rappa Bee.
- J’ai aussi remarqué qu’il se comportait bizarrement depuis que Madara s’était mis à se tenir à la tête, dit Kakashi. Attends ! Ne me dis pas que... qu’il est derrière tout ça ?!

L’idée semblait absurde, comment aurait-il fait ? Il ne s’était pas approché de Madara depuis leur arrivée avec Sasuke. Mais Orochimaru, se mettait à marcher vers Madara tout en jubilant. Tous les regards étaient maintenant rivés sur lui.

-Alors Madara, on ne peut plus bouger ? Je parie que tu ne comprends même pas ce qu’il t’arrive, se moqua Orochimaru. Hahaha, tout ce dont j’ai rêvé est là devant moi, le corps d’un Uchiha avec les pouvoirs extraordinaires du Shodaime Hokage, les yeux du Rikoudo Sennin, sans oublier l’immortalité.
- Mon corps…Que m’as-tu fait ? Balbutia Madara.
-Je pense en effet que je te dois une explication vu que ton corps sera bientôt mien. Tu vois je suis celui qui a appris la technique de l’Edo Tensei à Kabuto celui qui t’a invoqué parmi nous. Pour renforcer son emprise sur les esprits des ninjas ramenés à la vie celui-ci s’est octroyé mon chakra. Tout à l’heure quand j’ai repris mon chakra de son corps après que ce cher Sasuke m’ait fait revenir, j’ai pu lire dans ses pensées. La cause de ton état actuel est due à un sceau placé dans ta tête avant que tu ne prennes conscience. Kabuto avait mis ce sceau au cas où il perdrait le contrôle de la technique. Ce sceau se lie à l’esprit de son hôte et une fois activé rend tout mouvement impossible. J’étais surpris que tu ais réussis à parler tout à l’heure mais je suis sûr que maintenant tu ne peux même plus communiquer. Mais vois-tu ce n’est pas le seul effet de ce sceau. Kabuto voulait me faire revenir à la vie une fois que ton acolyte Obito lui aurait livré Sasuke ensuite il annulerait la technique de l’Edo Tensei ce qui lui ferait perdre son contrôle sur les invocations et notamment toi. Il se doutait qu’un ninja de ton envergure avait surement dû entendre parler de la technique et connaissait les sceaux pour se libérer de celle-ci avant de disparaître. Tout ça parce qu’il voulait m’offrir ton corps et lui-même voulait prendre le corps de Sasuke. D’où le deuxième effet du sceau que tu portes dans ta tête : quand je m’introduirais dans ton corps pour en prendre possession, ce sceau scellera ton esprit. Tu comprends ce que ça veut dire ? Sans ton esprit, m’emparer de ton corps serait un jeu d’enfant, expliqua Orochimaru.
-On dirait que tu oublies quelqu’un. Je ne vais pas te laisser faire Orochimaru, déclara Obito.
-Tu es libre de m’arrêter, dit celui-ci le sourire aux lèvres. Mais qu’en deviendra-t-il du Juubi ? As-tu pensé aux conséquences s’il n’est pas contrôlé ? Chose que je pourrais aisément faire dans le corps de ce cher Madara.
Obito ne répondit pas. Est-ce parce qu’il n’avait rien à répondre ou parce qu’il venait de voir que sept queues du Juubi étaient déjà sorties et les trois autres n’allaient pas tarder à faire leur apparition.
-Naruto, appela Bee. On y va mon pote. Faisons sa fête à ce monstre. On va le réduire en cendres.
-Compris, répondit Naruto.
Le plan était simple, les deux camarades prévoyaient d’utiliser l’attaque la plus puissante accessible à un jinchuriki sous la forme de son bijuu : La Bombe du Bijuu. Notre ami de konoha se transforma en Kyubi et avec le rappeur de Kumo qui était sous sa forme d’Hachibi commençaient à créer une boule noir dans la gueule de leur bijuu. La densité du chakra condensée était impressionnante, formant deux sphères noires d’une taille gigantesque. En un instant, les jinchurikis lancèrent leur attaque. Les deux boules noires atteignirent leur cible provoquant une énorme explosion.

-Yeeaahhhh ! s’écria Bee. En plein dans le mil.
La poussière soulevée par l’explosion empêchait de voir clairement en direction de la créature. Dans le même temps, Orochimaru avait disparu. Seul les restes de son corps ressemblant à la peau d’un serpent qui a mué se trouvait à l’endroit où celui-ci se tenait auparavant. Le corps de Madara se mettait à bouger, chaque membre se redressait lentement jusqu’à ce que tout le corps soit debout.
-J’ai reussi, s’écria Orochimaru dans l’ancien corps de Madara. Ce corps est à moi maintenant, j’ai l’impression que le pourvoir traverse tout mon corps. Je n’avais rien senti de pareil.
Pendant qu’Orochimaru fêtait l’acquisition de son nouveau corps, un hurlement à faire se retourner les morts dans leurs tombes se fit entendre. Le Juubi était libre, ses queues qui fouettaient l’air créaient des ondes de choc qui détruisait le paysage. Sasuke fut le premier à réagir en tirant une flèche, avec son Susano, qui atteignit le Juubi en pleine poitrine.
-Bien joué ! dit Kakashi. Je suis content de voir que le Sasuke que je connais est de retour. Celui qui n’hésite pas à venir en aide en ses camarades.
Sasuke savait que son ancien sensei faisait référence à la fois où il a essayé de neutraliser les bandits, envoyé par Gato pour tuer Tazuna, qui s’attaquaient à Naruto ou encore la fois ou celui-ci s’était interposé pour protéger Naruto contre Haku. Ce devait être surement sa manière de dire qu’il lui pardonnait.
-Ce n’est pas encore fini, reprit Sasuke. Je ne pense pas qu’une créature pareille peut être arrêtée aussi facilement.

Celui-ci avait raison. Malgré la puissance de l’attaque, le Juubi n’avait pas l’air touché.
Le pire était arrivé, la créature semblait incontrôlable. Soudain, Orochimaru se dressa devant celui-ci.

-Juubi, soumets-toi à mon emprise, ordonna-t-il.
La créature hésita un moment et s’arrêta. Les pupilles de son rinnegan se reflétaient dans l’unique œil de Juubi, celui-ci semblait soumis.

-Bien Orochimaru, dit Obito. Maintenant ordonne au Juubi de…
-Pas si vite ! Coupa Le ninja légendaire. Je ne suis pas intéressé par ton plan œil de la lune. Je me servirai du Juubi pour atteindre mes propres ambitions. Si tu veux te mettre en travers de mon chemin vas-y, mais n’oublies pas que j’ai maintenant un nouveau corps et un nouvel allié, l’informa Orochimaru.
Obito jura en utilisant toute une série de mots grossiers, dont la mention ici ferait réagir plus d’un modérateur. Orochimaru donna l’ordre au Juubi de tuer les deux jinchurikis ainsi que les deux sensei. Au moment où celui-ci se dirigeait en direction de ses victimes, tout le monde entendit une voix appelée Naruto.

-Naruto, c’est moi Son…
- Son, ou es-tu ? Je ne te vois pas, dit notre pauvre Naruto.
-Écoute moi Naruto, on n’a pas beaucoup de temps. Je te parle depuis l’interieur du Juubi, les autres bijuus sont aussi avec moi. Naruto, tu peux arrêter le Juubi ainsi que celui qui le contrôle. Utilise notre pouvoir, on t’a tous donné une partie de notre chakra. Utilise-le et nous t’aiderons aussi de notre côté. Kurama, tu sais de quoi je parle, alors aide-le !
Naruto, reprit-il, ce fut un plaisir pour nous bijuus de te rencontrer, personnellement je n’aurais jamais cru que je rencontrerais un humain qui veut être ami avec nous. On est tous sur que tu es celui dont il nous avait parlé. J’espère qu’on se reverra un jour…

Pour qui se prend-il à me donner des ordres ? Aurait-il oublié qui est le plus fort ? Pensa Kurama légèrement irrité.
-Ne me dis pas qu’ils veulent que Naruto l’utilisent!? En même temps, je ne vois pas d’autres solutions, dit Hachibi à Kyubi par télépathie.
-Alors arrête de discuter et donne un peu de ton chakra à Naruto, répondit le renard.
-C’est bon j’ai compris, pas besoin de me crier dessus, reprit Hachibi. Bee remets toi sous ta forme normale et ne discutes pas, ajouta-t-il.
Celui-ci demanda à Naruto de se mettre sous la forme « chakra de Kyubi » et de venir le toucher afin qu’il lui donne une partie de son chakra.

-C’est quoi cette histoire ? Qu’est-ce que je suis censé faire ? Demanda Naruto en touchant le Hachibi.
-Tu vas le refaire. Le sceau que tu as utilisé pour me sceller après avoir pris mon chakra. Tu te rappelles ? demanda le démon renard.
-Oui, affirma Naruto. Mais comment ce sceau peut battre le Juubi ?
-Ce n’est pas n’importe quel sceau idiot ! C’est celui du Rikoudo, déclara Kyubi.
-Fais exactement comme la dernière fois, continua Kyubi. Mais le résultat sera un peu différent cette fois-ci car tu as une partie de nos chakras. Le chakra d’un humain seul n’est pas suffisant pour sceller le Juubi. Maintenant vas-y Naruto.
Celui-ci concentra une partie du chakra qui l’entourait au bout des doigts de sa main droite et en un instant se retrouva devant le bijuu en laissant un éclair orangé derrière lui.

-On aurait cru voir sensei. Tu as finalement réussis Naruto, murmura Kakashi.

Le jinchuriki de kyubi posa sa main droite sur le Juubi, un cercle orange apparut sur le corps de la créature et celui-ci tourna le cercle dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Un jet de chakra sortit du Juubi et s’attacha au corps de Madara dans lequel Orochimaru résidait. En un instant, celui-ci fut immédiatement aspiré dans la créature. En effet, en prenant contrôle de la créature, celui-ci a créé un lien entre lui et le Juubi, et le sceau a dû le reconnaître comme une partie de Juubi. La particularité de ce sceau est qu’il scelle tout ce qui a un rapport avec la créature touchée par le sceau. Seul le poseur du sceau est épargné. Bee aurait aussi été aspiré dans la créature s’il était resté sous la forme d’Hachibi car le sceau aurait reconnu le chakra d’Hachibi, qui était aussi présent dans le Juubi.
De gros piliers rouges apparurent du sol et immobilisa la créature, ensuite des bandelettes de même couleur sortirent des piliers et s’enroulèrent autour du Juubi, celui-ci fut recouvert en un instant. Quelques secondes plus tard le tout disparut dans un bruit sonore.
-A ton tour maintenant, dit Naruto en s’adressant à Obito.
-Je crois que cela prend fin ici, en tout cas pour l’instant. Tu es plus fort que prévu et le plan œil de la lune vient d’échouer avec la disparition de Juubi, dit Obito.
Naruto, Bee, Kakashi et Gai chargèrent Obito en même temps, mais celui-ci commençait à disparaître ; son corps s’éffaçant peu à peu.
-Ceci n’est pas encore terminé. Vous avez gagné une bataille mais la guerre continue ! Lâcha ce dernier avant de disparaître complètement.

Voilà comment la bataille avait pris fin. Les cinq Kages ont mis plusieurs semaines avant de se remettre des blessures infligés par Madara. Les cinq nations ont longtemps discuté du cas de Sasuke et ont décidé de le gracier. D’après les dernières révélations il a été conclu que celui-ci avait été manipulé. En ce qui concerne sa désertion du village, Konoha était libre de prendre des sanctions. Il avait été décidé que Sasuke serait sous 6 mois de mis à l’épreuve pendant lesquels il ne devait pas quitter le village sous peine d’être envoyé à la prison de sang. Maintenant, il refait partit des ninjas de Konoha et lui Naruto sont maintenant des Jonins. Ils ont surclassés les autres candidats lors de leurs examens de Chunin et Jonin.
Les cinq pays ainsi que les samouraïs ont décidé de créer une force spéciale dont le but est de traquer Obito et de le capturer, si possible vivant. Cette organisation est composée de ninjas des cinq villages ainsi que de samourais. Les ninjas faisant partie de l’organisation participent aussi aux missions de leur village comme tout autre ninja. Mais lorsqu’ils sont en mission pour l’Alliance, ils doivent porter le bandeau frontal de l’alliance. Kakashi par exemple venait juste de rentrer d’une mission de l’Alliance. Naruto et Sasuke participent aussi aux missions de l’alliance ainsi que des ninjas comme Killer Bee, Darui, Kankuro, Kitsuchi, Shikamaru,Yamato et bien d’autres encore. Mais jusqu’à présent aucune trace d’Obito n’a été trouvée.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012, 10:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voici donc le deuxième chapitre. Je n'ai qu'un mot :

Spoil:

Nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon ! Oro' espèce d'enfoiré, t'as bien préparé ton coup... mais pas tant que ça finalement vu comment Naruto t'as piégé. Mr. Green

Obito reste donc encore en activité. Je me demande ce que devient Kabuto, si tu en parleras ou s'il ne tiendra aucun rôle dans la suite de ta fic'.

La fin du combat est assez rapide, et c'est peut-être dommage de ne pas avoir vu Madara-Oro' tenter quelque chose pour essayer de faire réagir Jûbi et/ou pour arrêter Naruto. En tout cas le procédé pour arrêter Jûbi est astucieux et je me demande si dans le manga ce ne sera pas aussi quelque chose de ce genre qui sera utilisé, si jamais la statue ne pouvait pas être détruite.

Du coup, où est le Jûbi ? Est-ce qu'Obito va pouvoir y accéder de nouveau ? Il a disparu mais pour aller où exactement ? Le problème est -il définitivement réglé ?

Le chapitre 3 devrait nous faire revenir au présent : quelques missions ou nouvelles d'Obito sont-elles à prévoir ? Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012, 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@ Mat.

Spoil:
J'ai pense a des tas de moyens de battre Madara. Mais je n'ai rien trouve de plausible parcequ'avec sa forme actuel, je ne vois pas comment Naruto Bee et les autres peuvent le battre en plus du Juubi, meme en ayant amene Sasuke. Comment battre un immortel et une creature censee etre ultra-puisssant? Le seul moyen qui m'etait venue a l'esprit etait le scellement.

Citation:
Du coup, où est le Jûbi ? Est-ce qu'Obito va pouvoir y accéder de nouveau ? Il a disparu mais pour aller où exactement ? Le problème est -il définitivement réglé ?


Je travaille dessus actuellement, mais je ne sais pas encore s'il reviendra et comment. Mais l'endroit ou il est scelle est connu. Le probleme de Juubi est definitevement regle en tout cas en tant que menace car Obito n'y aura pas acces.

Citation:
Obito reste donc encore en activité. Je me demande ce que devient Kabuto, si tu en parleras ou s'il ne tiendra aucun rôle dans la suite de ta fic'.


Obito est bel et bien en activite et il est l'ennemi numero 1. Kabuto sera evoque dans la suite, je ne voulais pas le laisser partir comme ca. Est-ce qu'il aura un role important? Attendez suite!

Citation:
Le chapitre 3 devrait nous faire revenir au présent : quelques missions ou nouvelles d'Obito sont-elles à prévoir ?


Les choses serieuses commenceront au prochain chapitre. On va revenir au present comme tu l'as dit. Et il y aura des missions et des nouvelles de notre cher Obito.


On peut dire que ma fanfic commencera vraiment au chapitre 3. Les chapitres precedents etaient justes pour aider le lecteur a se situer un peu et pour l'informer de ce qui s'etait passe.

Il y aura de l'action au prochain chapitre; des combats a ne pas manquer.
Voici quelques extraits du chapitre 3:

Spoil:
"Shikamaru était surpris, quelle mission pouvait être plus importante que celle du repère ? Même s’il est vrai que tous les repères découverts jusqu’à présent n’ont rien donné, c’est la seule information relative à Obito qu’ils aient trouvé depuis des mois."


Spoil:
"-Kabuto ? On croyait qu’il était mort, s’étonna Ino."


Spoil:
"L’homme regarda Kakashi, la forme de son Sharingan avait changé. Décidé à en finir, celui-ci avait activé son Mangekyou Sharingan."


Spoil:
"Darui fit le premier à réagir. Concluant directement à un ennemi, celui-ci dégaina son épée et s’élança vers l’inconnu. En une fraction de seconde, il se retrouva à portée de l’ennemi et abaissa son arme visant le torse de l’homme..."


Spoil:
"-Tout c’est bien passé. On ferait mieux d’y aller, dit-il.
-Oui ! Je pense que ça ne sert à rien de discuter avec cette tête de mule de toute façon. Il apprendra la nouvelle bien assez tôt, répondit l’inconnu."

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012, 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est excellent le coup des extraits de chapitre ! Very Happy Cela permet déjà de mettre le cerveau en route et de cogiter sur les scènes et les personnages mentionnés.

Merci pour tes réponses à mes questions.

Spoil:
Obito qui reste l'ennemi numéro 1 tant mieux ! Maintenant qu'il n'y a plus Madara il peut encore plus voler de ses propres ailes. Et c'est sympa' d'avoir mentionné qu'Obito n'aura pas accès au Jûbi. J'espère que cela ne t'a pas gêné d'évoquer ce point au cas où tu prévoyais de laisser planer une ombre dessus. Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012, 4:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@ Mat
Spoil:
Citation:
J'espère que cela ne t'a pas gêné d'évoquer ce point au cas où tu prévoyais de laisser planer une ombre dessus.

Pas du tout! Tu as bien fait de demander meme, le Juubi ne sera pas vraiment au centre de mon recit.


Et voici le chapitre 3 en avant-première, j'ai decide de le faire sortir plus tot.
Petite information: On est revenu au présent avec Naruto et Sasuke chez Ichiraku!

Chapitre 3 : De mystérieux inconnus

-Je ressens la même chose que toi Sasuke, dit Naruto. Mais je suis sûr qu’on va le retrouver.
-Oui ! Mais on ferait mieux d’aller se coucher, n’oublies pas qu’on part à Kumo demain après-midi.
-Ah ouais c’est vrai. J’avais complètement oublié qu’on part en mission pour l’alliance avec oncle Bee.

Le lendemain, les deux camarades se retrouvèrent dans le bureau de leur Hokage, celle-ci leur donna une lettre à remettre au Raikage. Ce genre d’échanges entre Kages était fréquent lors des missions pour l’alliance. Les deux amis se mirent en route en direction de Kumo. En ne traînant pas, ils devraient atteindre Kumogakure le lendemain matin.

Depuis tout ce temps avec le nombre de missions que l’alliance a supervisé, c’est dur de croire qu’on a aucune information sur sa cachette ni sur ses intentions. Au moins la mission de Kakashi nous a apporté quelque chose, espérons que… Pensa la Godaime Hokage avant d’être interrompu. Quelqu’un frappait à la porte.

-Entrez, dit celle-ci.

Le trio Shikamaru, Ino et Choji rentra dans la pièce.

-Maître Hokage, on vient d’apprendre que notre mission d’origine a été annulée, commença Shikamaru. Je pensais que cette mission était de haute importance.
-Elle l’est. Mais j’ai décidé de confier la mission sur l’assaut d’un des repères d’Obito à une autre équipe. Je suis sûr qu’on ne découvrira rien d’intéressant dans celui-là non plus. J’ai mis Gai, Neji et Lee sur le coup. Les autres villages et le chef des samouraïs ont aussi envoyé une équipe sur le terrain et puis Je pense que la mission que j’ai à vous confier est plus importante.

Shikamaru était surpris, quelle mission pouvait être plus importante que celle du repère ? Même s’il est vrai que tous les repères découverts jusqu’à présent n’ont rien donné, c’est la seule information relative à Obito qu’ils aient trouvé depuis des mois.

-Comme vous le savez peut être, reprit Tsunade, Kakashi est rentré d’une mission de l’Alliance hier soir. Cette mission, à la base était destiné à débusquer Obito mais l’équipe a découvert quelque chose d’aussi intéressant.

-Pouvez-vous nous dire qui faisait équipe avec Kakashi ? demanda Shikamaru qui était curieux de savoir l’identité des ninjas qui ont découvert ce quelque chose d’aussi important.

-L’équipe était composé de Kakashi, Darui, Akatsuchi, Kankuro et Ao. Comme je vous le disais la mission concernait Obito, comme toutes les missions de l’Alliance d’ailleurs. Mais ils ont découvert une information capitale sur un autre criminel. Lors de leur expédition, ils ont appris le lieu ou Kabuto Yakushi se cache.

-Kabuto ? On croyait qu’il était mort, s’étonna Ino.
-On avait conclu à sa mort comme personne n’avait entendu parler de lui depuis la dernière fois que Sasuke l’avait vu lors de la guerre, déclara Shikamaru.
-C’est exacte, mais d’après les informations récoltées il serait bien vivant et se trouve dans un petit village entre le pays de l’herbe et celui de la pluie. Votre mission est évidemment la capture de Kabuto, vivant si possible. Il pourrait détenir des informations utiles. Vous allez quitter le village sur le champ et vous rendre à l’endroit en question. D’autres ninjas de l’Alliance y seront aussi. Une fois que vous prendrez contact avec eux, Kitsuchi prendra le commandement de l’opération. Des questions ?
-Pourquoi Kakashi ne vient-il pas avec nous ? Demanda Shikamaru. Il connaît l’endroit, ce sera un plus pour nous.
-Je sais. Mais Kakashi a besoin de repos, il n’a pas arrêté d’enchainer les missions récemment et le dernier était particulièrement long et éprouvant. D’autres questions ?

Le groupe répondit par le silence et l’Hokage leur ordonna de se mettre en route immédiatement.


Le soleil s’était couché sur Konoha. Mais les ninjas étaient toujours en activité. Certains, qui ont terminé leur mission, rentraient juste au village et faisaient leur rapport. D’autres prenaient position à des points stratégiques du village afin de monter la garde. Plusieurs unités d’ANBU patrouillaient également autour du village. Tel était le rituel chaque soir à Konoha. Mais ce soir-là allait être différente des autres. Plusieurs ninjas des forces spéciales avaient été mis hors-combat. Mais le village n’avait pas senti le danger.

Kakashi était dans le bureau de L’Hokage à discuter avec celle-ci et son assistance Shizune. Ils parlaient de récentes missions de l’Alliance.

-La mission au pays du thé n’a rien donné non plus, c’était une fausse piste, dit Tsunade.
-Celle du village d’âme s’est aussi soldée par un échec. Shikaku a fait son rapport il y a une heure, ajouta Shizune.
-Espérons que l’équipe de Shikamaru nous apporte une bonne nouvelle. J’aurais aimé être avec eux, dit le ninja copieur.
-Ne dis pas n’importe quoi Kakashi ! Dit l’Hokage avec fermeté. Tu as besoin de repos, je ne te confierai aucune mission pendant les trois prochains jours.

J’aurais pas mal de lecture à faire, pensa Kakashi.

Soudain, celui-ci se leva brusquement.

-Un problème Kakashi sensei ? Demanda Shizune d’un air inquiet.

Avant que celui-ci n’ait le temps de répondre, la porte du bureau vola en éclat laissant apparaître un homme avec une cape blanche. Celui-ci portait aussi un chapeau en paille de telle manière à cacher son visage. Derrière l’homme, de l’autre côté de la porte se trouvait des ninjas qui gisaient au sol inconscients. L’aura qui émanait du nouveau venu était hostile.

Ce gars est fort, très fort… Rien que de me tenir devant lui, me file la chair de poule. Restes calme et analyses la situation. Le fait qu’il soit parvenu jusqu’ici sans que l’alarme n’ait été donnée veut dire que personne à part nous ne sait qu’il y a un intrus. Vu les ninjas derrière lui, il a dû neutraliser tous ceux qui l’ont repéré ou qui se trouvaient sur sa route. Il les a mis hors-combat avant qu’ils n’aient la chance de donner l’alarme. On dirait qu’il ne cherche pas à créer la panique, il serait donc seul. Sinon cela aurait été plus habile de créer une diversion. Le plus inquiétant, c’est qu’il se trouve ici et il a l’air d’être du genre à savoir ce qu’il fait. Donc je dirais que son but… non plutôt sa cible est…l’Hokage ! Conclu Kakashi pour lui-même.

L’homme se déplaça à une telle vitesse qu’on aurait dit qu’il avait disparu. Une milliseconde plus tard, celui-ci se trouvait devant l’Hokage s’apprêtant à lancer un coup de poing. Le coup fut paré in-extremis par le ninja copieur, qui s’était interposer entre lui et Tsunade. Quelle puissance ! Et il est rapide, pensa le Jonin.
Celui-ci qui avait paré tant bien que mal le coup, riposta aussi d’un coup de poing droit. L’homme évita facilement le coup et lança un coup de pied fulgurant qui atteignit Kakashi dans les côtes et l’envoya contre le mur. Tsunade profita de ce moment pour lancer son légendaire coup de talon sauté. L’ennemi disparut alors que le talon de l’Hokage se trouvait à quelques milimètres de son crâne, et le coup fracassa le sol. L’homme réapparut derrière celle-ci s’apprêtant à contre-attaquer quand un Kunai entouré de chakra raiton traversa la pièce en direction de sa tempe.
Le kunai venait de Kakashi qui était de nouveau sur ses pieds et avait relevé la partie de son bandeau frontal qui cachait son œil gauche ; deux troncs de bois jonchaient le sol à l’endroit où le coup pied l’avait envoyé baladé. L’homme nullement surpris par l’attaque balança son buste en arrière pour éviter le kunai qui s’enfonça et traversa le mur.
C’est à ce moment-là que notre Shizune décida d’agir. Celle-ci sauta, visa l’homme et lança quatre aiguilles empoisonnés. L’homme dont le haut du corps était balancé en arrière posa ses mains sur le sol et effectua un salto arrière en prenant appuis sur ses mains pour éviter les projectiles empoisonnés. L’inconnu forma ensuite le sceau du tigre et le corps de Shizune fut tailladé de tout part. De profondes entailles se trouvaient sur tout son corps et du sang sortait abondamment. Avant même que le corps ne touche le sol, celle-ci était morte.

-Quel ninja fragile! Lança l’inconnu avec un petit sourire.

Tsunade se précipita vers Shizune et réalisa avec horreur qu’il n’y avait plus rien à faire. Kakashi quant à lui essaya de comprendre ce qui venait de se passer. Même avec son Sharingan, celui-ci n’a pas tout vu. Il a juste vu l’homme formé le signe du tigre et puis il y a eu une légère distorsion dans l’air entre Shizune et l’auteur de la technique et ensuite le corps de celle-ci était en sang. L’homme regarda Kakashi, la forme de son Sharingan avait changé. Décidé à en finir, celui-ci avait activé son Mangekyou Sharingan.

-Kamui ! dit ce dernier.

Un petit trou noir apparut devant l’homme et commençait à aspirer l’air et tout ce qui se trouvait autour. Le corps de l’inconnu commençait à disparaître peu à peu dans une autre dimension, quand soudain on entendit un « pouf » et des bouts de bois tombèrent sur le sol. La substitution, pensa Kakashi qui était étonné de voir sa technique mis à l’échec. L’instant d’après, l’inconnu se trouvait derrière lui avec un kunai à la gorge de l’homme au Sharingan. C’est la fin ! pensa celui-ci.

-Pas encore, dit l’inconnu comme s’il était capable de lire les pensées de Kakashi. Tu auras l’occasion de retenter ta chance si tu le désires. Bref ! J’ai un message pour l’Hokage. Mes quatre compagnons et moi comptons détruire le système des pays et villages afin de les rassembler sous un seul et même pays.

-Qui êtes-vous ? Demanda Tsunade qui semblait reprendre ses esprits.

L’homme ignora sa question et continua.

-Nous voulons que tous se passe dans la douceur, mais nous sommes conscient que vous et les autres Kages réagiriez. Si vous voulez nous arrêter, venez à la plaine de Cania avec tous vos meilleurs combattants dans exactement sept jours. Si vous décidez de ne pas vous montrez, faites une annonce officielle disant que vous abandonnez votre poste de Kage. Si aucune de ces deux propositions n’est choisie après les sept jours, nous envahirons chaque pays et ferons tomber les Kages nous-même. Cette une option que nous ne souhaitons pas mettre en pratique car notre but n’est pas de faire des victimes parmi nos futurs citoyens. Mais si vous nous forcez la main, croyez-moi, les larmes que vous avez versées sur le cadavre de cette femme (en désignant Shizune) ne seront rien comparées à ceux que vous verserez quand on attaquera le pays du feu.
Le ton sur lequel il avait dit sa dernière phrase montrait qu’il avait les moyens de mettre sa menace à exécution.

-Tu as dit que vous étiez cinq et tu nous demandes de ramener nos meilleurs combattants, commença Kakashi. Croyez-vous que vous pouvez vraiment battre une armée à vous cinq ?

-Hahaha, je suppose qu’il n’y a qu’un seul moyen de connaître la réponse à cette question, déclara l’inconnu en riant.

Celui-ci rangea son kunai, qui était jusqu’alors à la gorge de Kakashi, et disparut en laissant une fumée blanche derrière lui. Sa technique de déplacement instantanée est très rapide, pensa Kakashi. Je ne ressens même plus sa présence.

-Kakashi ! Appela l’Hokage. Contactes la morgue pour le cadavre de Shizune et je veux voir immédiatement toutes les équipes de sécurité en poste lors de l’intrusion. Une dernière chose, dis à l’équipe de communication d’envoyer un message aux Kages ainsi qu’au chef samouraï leur demandant un sommet spécial le plus rapidement possible.

Kakashi s’éxécuta sur le champ. Mais l’un des ordres donnés par Tsunade n’allait pas pouvoir être rempli car les équipes de sécurité en question étaient tous hors-combat.


Au moment de l’intrusion de notre inconnu à Konoha, le même évènement se déroulait au village de Kumo. Un autre homme, également vêtu d’un chapeau qui cachait son visage, d’un habit de couleur blanc sans manches avec des rayures noires ainsi qu’un pantalon large serré aux genoux et aux chevilles et des sandales en pailles, s’était infiltré à Kumo et se dirigeait vers les quartiers du Raikage.

Celui-ci qui avait demandé à son assistante de rentrer plus tôt était avec Darui, qui lui parlait des concerts de rap qu’avait donné Bee plus tôt dans la journée mettant le village sens dessus dessous, quand le mur d’à côté explosa. L’homme se tenait dans la pièce et fixait le Raikage.

Darui fit le premier à réagir. Concluant directement à un ennemi, celui-ci dégaina son épée et s’élança vers l’inconnu. En une fraction de seconde, il se retrouva à portée de l’ennemi et abaissa son arme visant le torse de l’homme aux chaussures en pailles. Ce dernier leva son bras gauche et para le coup avec son index sans détourné son regard du Raikage. Darui était surpris par les réflexes et surtout par la force de l’homme qui se trouvait devant lui. Seul le Raikage pouvait parer son arme de cette manière. Le bras droit de Ay fit un saut arrière, rengaina son épée et enchaîna quelques sceaux qu’il termina par le signe du cheval.

-Raiton, Boussole Stimulante ! Lança ce dernier.

Une sorte d’horloge chargée d’éclairs se forma au-dessus de l’inconnu avant que le tout se déversa en direction de son corps. Mais l’homme n’était plus là, le jet d’éclairs frappa le sol qui fut littéralement réduit en miettes. L’homme apparut devant Darui, s’apprêtant à passer l’attaquer.
C'est à ce moment-là que le Raikage réagit, celui-ci usa de sa vitesse pour lancer son fameux poing de fer. Mais l’homme qui avait anticipé l’attaque sur son flanc droit fit un petit saut en arrière, pivota sur lui-même pour faire face à son assaillant et accueillit l’abdomen du Raikage de son poing gauche. Celui-ci alla s’écraser sur son bureau qui se détruisit sous le poids de l’impact.

Je vois. Il a fait mine de m’attaquer afin de laisser une fausse ouverture au le Boss pour pouvoir le contrer. Analysa Darui dans son esprit.

Mais l’homme n’avait pas fini. Il repivota sur lui-même et lança un violent coup de pied qui fendit l’air et atteignit Darui en pleine poitrine, l’envoyant dans le décor. Celui-ci ne bougeait plus.

Soudain, des bouts de bois s’envolaient à l’endroit où avait atterrit Ay. Celui-ci avait activé son armure de foudre.

- Calmes-toi ! dit l’homme. Je suis venu te parler.
Mais le Raikage n’écoutait plus, il utilisa sa technique de déplacement instantané combinée à un lariat.

-Et dire qu’il est Raikage ! Soupira l’inconnu.
-Ranton, Laser Circus, réussit à articuler Darui au bord de l’évanouissement.

Des rayons lasers sortaient des mains de celui-ci et se dirigeaient vers l’homme au même moment ou le Raikage lançait son attaque.
L’homme était coincé ! Le Raikage attaquait de front et ces lasers étaient visiblement téléguidés, il ne peut donc prévoir leur mouvement. Mais celui-ci soupira l’air de s’ennuyer et forma une série de sceaux à une vitesse qui ferait passer Kakashi pour un amateur. Des jets de flammes de couleur orange clair jaillissent du sol autour de l’inconnu le protégeant. Les lasers furent désintégrés en un instant au contact des flammes. Le Raikage arrêta son attaque au dernier moment et prit ses distances sentant que ses flammes n’étaient pas ordinaires. Darui, qui avait dépensées les dernières forces qui lui restaient dans sa dernière attaque, tomba au sol et perdit connaissance.

Soudain un trou qui déformait l’air autour se forma à côté de l’inconnu. Quelqu’un était en train de se matérialiser dans la pièce. Celui-ci avait un Sharingan dans son œil droit et un Rinnegan dans l’autre œil.
-Toi ! s’écria le Raikage. Que viens-tu faire ici ?
Obito s’adressa à l’homme qui maintenant avait fait disparaître les flammes.
-Tout c’est bien passé. On ferait mieux d’y aller, dit-il.
-Oui ! Je pense que ça ne sert à rien de discuter avec cette tête de mule de toute façon. Il apprendra la nouvelle bien assez tôt, répondit l’inconnu.
Obito activa son Sharingan et les deux hommes fut aspiré dans une autre dimension, laissant le Raikage seul dans son bureau avec la tête remplie de questions.

Quelques instants plus tard, Shee entra dans la pièce. Celui-ci avait entendu des bruits provenant des quartiers du Raikage et était venu s’assurer que tout allait bien. Le spectacle qu’il découvrit en entrant lui semblait tellement invraisemblable que son cœur rata quelques battements. Il n’en croyait pas ses yeux. La pièce était méconnaissable ; une partie du sol avait totalement disparu et le bureau était en morceaux. Plus surprenant encore, Darui avait l’air d’avoir perdu connaissance.

-Que s’est-il passé Boss ? Demanda enfin Shee.
-Occupes-toi de Darui d’abord ! Il s’est pris un sale coup, répondit Ay.

Shee s’avança vers son camarade et l’examina. Celui-ci respirait à peine, et pour cause son thorax avait été compressé rendait la circulation de l’air dans les poumons difficile. Qui a pu bien pu le mettre dans cet état avec le Boss dans les parages ? Et surtout pourquoi personne d’autre n’est au courant ?, pensa Shee. Mais celui-ci laissa ses questions de côté pour l’instant et se reconcentra sur la santé de Darui. Il fit apparaître un chakra de couleur vert dans ses paumes qu’il posa sur le torse du blessé. Le blessé commençait à reprendre des couleurs et sa respiration devenait normale. Quelques minutes plus tard, Darui se leva complètement guérie et remercia son ami.

-Boss, vous allez bien ? Demanda Darui. Je suis désolé, je n’ai pas pu l’arrêter.

Shee était de plus en plus inquiet. Darui n’avait jamais demandé au Boss si celui-ci allait bien. Bien que son camarade s’excusant était normal car il le faisait tout le temps, sa question troublait Shee.

-Qu’est-ce qui s’est passé ici ? Redemanda Shee.

Darui raconta tout ce qui s’était passé depuis l’intrusion jusqu’au moment où il perdit connaissance et le Raikage leur informa que Obito Uchiha était aussi venu. Les deux gardes du corps du Raikage furent surpris d’entendre une telle nouvelle. Avant qu’ils n’aient le temps de poser les questions qui leur trottaient dans la tête, leur chef prit la parole.

-Darui, je veux savoir ce que les gardes faisaient lors de l’intrusion. Je veux un rapport sur chacun d’eux avant l’aube.
- Bien Boss ! répondit Darui.
-Shee, reprit le Raikage, envoies un pigeon messager aux kages ainsi qu’aux samouraïs leur informant qu’Obito Uchiha est apparu et leur demandant la formation d’un sommet le plus rapidement possible. Quand tu auras finis, va me chercher Mabui pour qu’elle s’occupe des dégâts causés ici.
-Compris Boss ! Dit Shee.

Les deux jonins de Kumo quittèrent la piéce.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012, 5:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ta fic est sympa, bien ecrite et avec un bon rythme de parution.

Continues comme ça. Very Happy

Spoil:
Par contre j'espere que tu continueras avec la meme motivation. Pourquoi dis je cela? parce que tu as pris l'option d'ecrire une suite en prenant un moment de l'histoire comme point de depart.

J'ai fait moi aussi cela il y a longtemps pour un autre univers que celui du ninja orange. Il y a un ennui de taille je l'ai remarque cette fois la, c'est que lorsque la suite officielle tombe, tes lecteurs se desinteressent parfois de la fic. Et je dois t avouer que pour moi il fut difficile de finir mon histoire cette fois la, j'ai reussit mais ce ne fut pas sans mal.

Il s'agissait pour l'occasion des aventures d'un jeune sorcier fort celebre, et entre les differents volumes officiels j'avais plusieurs années, ce qui me permettait de suivre le rythme. Pour toi, tu as choisi de faire cela pour un manga au rythme de parution regulier et elevé, cela risque d'etre difficile du coup.

Je ne dis pas cela pour minimiser la valeur de ton histoire mais te faire partager mon experience d'un risque de demotivation avec la parution de la suite officielle. Tu as à mon sens choisit un pari difficile, mais courage tu y arriveras j'en suis sur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012, 7:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour les conseils Drielack!

Spoil:
Citation:
Par contre j'espere que tu continueras avec la meme motivation. Pourquoi dis je cela? parce que tu as pris l'option d'ecrire une suite en prenant un moment de l'histoire comme point de depart.

Citation:
Je ne dis pas cela pour minimiser la valeur de ton histoire mais te faire partager mon experience d'un risque de demotivation avec la parution de la suite officielle. Tu as à mon sens choisit un pari difficile, mais courage tu y arriveras j'en suis sur.


J'ai pense a cela. Mes chapitres ne vont pas durer indefiniment. J'ai deja une idee de ma fin et je peux dire que j'en ai encore pour 3 chapitres, 4 au grand maxi.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012, 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'avais pas fait attention à cette sortie en avance. Sad

Spoil:

Obito est de retour, et il n'est pas seul ! Shizune y passe (et hop un premier mort dans cette fic') assez vite et c'est d'une certaine manière logique vu les limites qu'elle a affichées. Très sympa' l'analyse de Kakashi.

Tout s'accélère d'un coup avec l'entrée en scène de ces personnes. Est-ce parce qu'Obito a appris de son échec qu'il préfère un petit conflit plutôt qu'une grande guerre où il risquerait d'être défait ? Very Happy Les combats promettent si les Kage(s) répondent à la demande qui leur est adressée. Coup de bluff ou alors la nouvelle équipe de Tobi a vraiment de quoi dégommer tout le monde (une botte secrète) ?

Voilà qui promet pour la suite. Very Happy

PS : Excellente la remarque finale du Raikage : "Quand tu auras finis, va me chercher Mabui pour qu’elle s’occupe des dégâts causés ici." Il y en a qui ne change pas. Laughing
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Lun 24 Sep 2012, 4:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mat a écrit:
Je n'avais pas fait attention à cette sortie en avance.


Je me suis surpris moi-meme a le finir aussi tot.

Spoil:
Citation:
Obito est de retour, et il n'est pas seul ! Shizune y passe (et hop un premier mort dans cette fic') assez vite et c'est d'une certaine manière logique vu les limites qu'elle a affichées.

Et oui! Obito ne s'est pas tourne les pouces pendant ces deux dernieres annees, il s'est trouve quelques camarades.
Tu as raison sur la mort de Shizune, je voulais montrer qu'elle n'avait plus le niveau et contre ces gars-la...( J'en dirai pas plus Smile )

Citation:
Les combats promettent si les Kage(s) répondent à la demande qui leur est adressée. Coup de bluff ou alors la nouvelle équipe de Tobi a vraiment de quoi dégommer tout le monde (une botte secrète) ?

Les prochains chapitre vont t'eclairer un peu, notamment le chapitre 5 qui sera tres tres riche en information.

Citation:
Voilà qui promet pour la suite.

Et comment! Very Happy

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2012, 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et voici un nouveau chapitre!

Chapitre 4: Le sommet!

Naruto et Sasuke sautaient d’arbre en arbre en courant. Depuis le début de leur trajet, ils ne s’étaient arrêté qu’une fois pour la nuit et s’étaient remis aussitôt en route dès l’aube. Ils n’étaient plus qu’à quelques minutes de Kumogakure.

-Hey Sasuke ! L’apostropha Naruto. Faisons la course jusqu’à la porte du village.
-Idiot ! Nous sommes en mission. Ce n’est pas le moment de jouer, dit Sasuke. De toute façon, tu ne fais pas le poids.
-On dirait que tu as peur, dit Naruto avant d’augmenter sa vitesse.

Ayant sa fierté à défendre, notre jeune Uchiha accéléra aussi et la course fut lancée. Quelques minutes plus tard, les deux rivaux arrivèrent à la porte. Bee se trouvait là, les attendant.

-Je suis arrivé le premier, s’exclama Naruto.
-Ne dis pas n’importe quoi, j’ai franchi la porte en premier, reprit Sasuke.
-Laissez le grand Bee-sama vous départager, Bakayaro Konoyaro ! Vous êtes arrivés en même temps, déclara celui-ci.
-Oncle Bee, fit Naruto heureux de revoir son ami, ça fait un bail !
-Yeah mon pote ! Depuis la dernière fois qu’on s’est entraîné ensemble.

Les deux complices joignirent leurs poings comme d’habitude.

-Oh, je vois ! Tu lui as toujours pas dit, dit Bee en souriant ! Pourtant t’as eu pas mal d’occasions mon pote !
-C’est pas aussi facile que ça, répondit Naruto. Toi aussi t’as pas changé à ce que je vois, reprit celui-ci en rigolant, toujours en train de mater les femmes.
-Alors Hachibi, comme ça on passe son temps à se rincer l’œil?, ironisa Kyubi par télépathie.
-La ferme ! Tu sais très bien que je ne contrôle pas ce que cet idiot fait, répondit Hachibi.

Les deux jinchurikis échangeaient un sourire en écoutant la discussion que leurs bijuus étaient en train d’avoir.
Sasuke et Bee se saluèrent aussi de la manière que Naruto précédemment.

-Je vois que tu as réparé ton épée, dit Bee en faisant allusion à une mission qu’ils avaient faite ensemble.
-Oui, répondit Sasuke. Les samouraïs ont un bon forgeur d’épée. Je l’ai fait réparer lors d’une mission sur leur territoire. Tu as toujours Samehada à ce que je vois, ajouta celui-ci.
-Ouais ! On ne se quitte pas, cette épée est un vrai bijou, répondit Bee. Bon ! Reprit-il sérieusement. Venez avec moi, mon frérot veut vous voir. Il y a eu pas mal de choses qui se sont passés hier.

Sasuke et Naruto échangèrent un regard interrogateur et suivirent le ninja de Kumo. Dès qu’ils arrivèrent dans le bureau du Raikage, ils remarquèrent tout de suite quelques anomalies. Par exemple une partie du sol et de certains murs avaient l’air d’avoir subir de récentes réparations. Les deux ninjas de Konoha saluèrent le Raikage ainsi que Darui, Shee et Mabui qui étaient eux aussi présents dans la pièce.

-J’ai reçu un message de Konoha ce matin avant votre arrivée, commença le Raikage. Quelqu’un s’est introduit dans votre village hier soir et a attaqué l’Hokage.

Les deux garçons étaient surpris et ce fut Naruto qui prit la parole.

-Est-ce que mamie Tsunade va bien ? Demanda celui-ci.
-Je ne connais pas tous les détails, mais d’après la lettre qu’on a reçue elle va bien, dit le Kage. Je pense que vous avez remarqué les traces de combat dans mon bureau. J’ai moi-même été attaqué hier soir par un intrus. Mais ce n’est pas tout, Iwa, Suna et Kiri ont eux aussi été infiltré hier soir et leurs Kages ont aussi été victime d’une attaque. Encore une chose, Obito Uchiha est apparu et s’est enfuit avec mon agresseur.

Naruto et Sasuke avaient du mal à digérer toutes les informations qu’ils venaient d’apprendre. Les Kages ont tous été attaqué et Obito Uchiha semble être derrière tout ça.

-Nous avons décidé d’organiser un sommet afin de voir plus clair dans tout cela. Le sommet aura lieu demain soir chez les samouraïs, déclara le Raikage. Votre mission est évidemment annulée vu les circonstances et votre Hokage vous demande de venir la rejoindre au sommet. Nous partons sur le champ pour le pays des samouraïs, vous pouvez vous joindre à nous si vous voulez.
-On accepte la proposition, répondit Sasuke. On est prêt quand vous vous voudrez !
-Ok ! Allons-y, dit le Kage.

Le Raikage, Bee, Darui, Shee, et nos deux ninjas de Konoha se mit alors en route.
-Toute cette histoire ne me dit rien qui vaille, dit Kurama à Naruto.



Un groupe de Ninjas arrivèrent au village de Suna. Eh bien, rien n’a changé depuis ma dernière mission dans ce village… J’espère qu’elle n’est pas partie en mission, j’aimerais bien la voir avant qu’on ne quitte le village… pensa l’un des ninjas du groupe quand tout à coup, il entendit une voix.

-…Shikamaru, appela une voix une féminine.
-Oh…Témari, c’est toi !
- Où avais-tu la tête ? C’était la deuxième fois que je t’appelais. Ne me dis pas que tu étais en train d’élaborer une quelconque stratégie !
-Pas tout à fait, dit Shikamaru. Je parie que tu es là pour nous accueillir, ajouta ce dernier pressé de changer de sujet.
-Oui, le Kazekage veut vous voir, dit-elle. Suivez-moi !

Le groupe suivit la jeune femme qui les mena jusqu’à Gaara.

-Pourquoi Gaara veut-il nous voir ? demanda à voix basse Choji à Shikamaru.
-Je pense qu’il veut juste qu’on lui fasse un rapport de la mission, répondit Shikamaru.

Arrivés dans le bureau du Kazekage, celui-ci les informa de l’attaque dont a été victime chaque Kage le jour précédent ainsi que du sommet qui aura lieu le lendemain et aussi de l’apparition d’Obito Uchiha.
Les Ninjas ne croyaient pas leurs oreilles, les Kages ont été attaqué et tout cela s’était passé en une soirée.

-Vous vous doutez que nous sommes venus ici pour vous faire notre rapport étant donné que Suna était le plus proche de notre emplacement, commença Kitsuchi.
-Je le sais, reprit Gaara. Mais je vais vous demander de patienter et de faire votre rapport lors du sommet devant tout le monde. Il faut qu’on se mette en route tout de suite.
-On vient avec vous au sommet ? demanda un ninja de Kiri.
-Pas tous, répondit Gaara. J’ai reçu un message de vos Kages respectifs me demandant de dire à certains de les rejoindre au sommet et aux autres de retourner aux villages. Kitsuchi, Shikamaru et Chojuro ont reçu l’ordre de se rendre au sommet, quant aux autres vous devez retourner dans vos villages et attendre le retour de vos Kages.
-Compris ! Répondirent les ninjas en cœur.
-Bien ! Reprit Gaara. Mettons-nous en route !

Les ninjas quittèrent le bureau du Kazekage et se dirigèrent vers la porte principale du village où Kankuro les attendait. Arrivés à celle-ci, les ninjas se séparèrent. Le groupe du Kazekage prirent la direction du pays des samourais et les autres ninjas prenaient la direction de leur village respectif.
Le groupe du Kazekage qui avait déjà parcouru une bonne distance s’arrêta à une clairière pour passer la nuit avant de reprendre la route à l’aube. Kankuro, Kitsuchi et Chojuro étaient chargés de monter le campement tandis que Shikamaru et Temari allaient chercher du bois pour le feu.
Shikamaru était content de pouvoir être seul un moment avec Témari. Il s’était habitué à la compagnie de la jeune fille lorsque celle-ci venait à Konoha et depuis quelques mois, il s’était lui-même surpris à penser à elle.

-On ne te voit plus à Konoha, dit celui-ci en regardant la fille.
-J’ai beaucoup à faire à Suna et ces derniers temps j’ai fait pas mal de missions pour l’Alliance, répondit-elle timidement.
Soudain, Chojuro fit son apparition leur annonçant que le campement était terminé et qu’on attendait plus qu’eux pour manger. On ne peut même pas être tranquille cinq minutes, pensa Shikamaru. Les trois ninjas rejoignirent donc le reste du groupe pour le repas. Le lendemain au petit matin, tous étaient prêts à reprendre la route vers ce sommet tant attendue.

Trois ninjas venaient d’arriver sur le territoire des samouraïs. L’un d’eux qui était plutôt vieux et petit de taille était entouré d’un robuste ninja et d’une fille qui semblait être elle aussi une kunoichi.
-On est enfin arrivé, commença le vieil homme. Mon dos commençait à me faire souffrir.
-Tu deviens fragile vieil homme, on a pourtant volé pendant plus de la moitié du chemin, dit la kunoichi.
-Kurotsuchi, ne parle pas comme ça au Tsuchikage ! déclara l’homme qui était avec eux.
-Ne fais pas attention Akatsuchi, elle est encore jeune, dit le Tsuchikage.

Soudain, un samouraï apparut devant eux et leur demanda de le suivre. Les trois ninjas arrivèrent dans une salle avec une table ronde en son centre. Seul le chef des samouraïs occupait l’un des six sièges.
-Alors on est les premiers, dit le Tsuchikage en prenant place devant le drapeau avec le symbole de la terre.
-Oui, répondit Mifune. Mais il reste quelques heures avant le début du sommet, les autres seront surement là d’ici peu.
Les Kages restants arrivèrent peu de temps après chacun leur tour. La Mizukage arriva en deuxième en compagnie d’Ao, l’Hokage suivi accompagné de Kakashi et de Shikaku, puis le Raikage avec son groupe et enfin le groupe du Kazekage arriva en dernier. Une fois que tous furent présents, le sommet commença.

-Merci à vous tous de vous êtes réunis aussi rapidement, commença Mifune. Ce sommet a pour but de discuter des derniers évènements et de prendre une décision commune sur la marche à suivre. Veuillez chacun à votre tour résumé ce qui s’est passé afin de comparer nos informations.
Ce fut le Hokage qui prit la parole en première.

-Comme vous le savez, un homme dont on ignore l’identité s’est infiltré au village de Konoha et m’a attaqué. Kakashi ici présent ainsi que mon assistante qui mourut pendant l’attaque se trouvaient avec moi et ont participé au combat. L’inconnu avait un message à faire passer. Lui et son groupe composé de quatre autres personnes veulent détruire le système des pays et villages et ils ont donné un ultimatum. Nous rendre à la plaine de Cania dans six jours pour les arrêter ou faire un discours annonçant l’abandon de notre titre de Kage. Si aucune de ces deux propositions n’est choisie après les six jours, ceux-ci envahiront chaque pays.

Après avoir écouté Tsunade, ce fut au tour de Mei qui raconta qu’une femme s’était aussi introduit dans son village et l’avait attaqué. Tout comme l’agresseur de Konoha, son identité était inconnue et elle avait laissé le même message. Gaara raconta aussi son combat contre un homme inconnu qui avait lassé le même message avant de disparaître. Le tour du Tsuchikage arriva.
-Quant à moi, commença celui-ci, ce fut Obito Uchiha qui s’était présenté devant moi.

Des murmures parcoururent la pièce.
-Il m’a dit le même message et a disparu après avoir esquivé mon Jinton.
Le Raikage raconta qu’Obito Uchiha est apparu dans son bureau pour dire à l’homme qui l’avait attaqué que tout était prêt avant de disparaître ensemble. Il les informa qu’aucun message ne lui avait été laissé mais se rappela qu’Obito avait dit qu’il apprendra bientôt la nouvelle.
-Bien ! Dit Mifune. On ne sait rien sur ces hommes à part qu’ils sont surement des alliés D’Obito Uchiha.
C’est à ce moment que Shikaku demanda à prendre la parole, demande qui fut accepté car tout le monde connaissait l’esprit d’analyse du ninja de Konoha.

-Je pense qu’on peut dire sans aucun doute que ces cinq hommes travaillent ensemble et leur coup d’hier soir avait été parfaitement calculé. Je dirais que leur but n’était pas seulement de délivrer un message mais aussi de nous montrer leur puissance. Plusieurs ninjas ont été mis hors-combat dans chaque village et le tout s’est passé sans que l’alarme n’ait été donnée. On connaît déjà la réputation d’Obito mais je pense que ses compagnons ne sont pas à prendre à la légère.

-Le fait qu’ils nous ont donné un lieu et une date pour les combattre montre qu’ils ont plutôt confiance en leur pouvoir mais il peut aussi s’agit d’un piège, reprit Shikamaru. Je dirais même qu’il faut penser en supposant qu’ils nous tendent un piège.

Chacun approuvait le raisonnement des deux Nara.
-Je suis d’accord avec ton raisonnement Shikamaru, dit Kakashi. Mais je ne pense pas qu’ils bluffent sur leur puissance. L’homme que j’ai affronté hier était l’adversaire le plus fort que j’ai jamais eu à combattre. Même en étant trois contre lui, nous n’avons pas pris l’avantage ne serais-ce qu’une fois. Enfaite il aurait pu me tuer, s’il l’avait voulu.

-Celui qu’on a affronté avec le Boss était aussi balèze, ajouta Darui. Je n’avais jamais combattu quelqu’un avec un taijutsu pareil et puis il a utilisé une technique de Katon bizarre, à vrai dire je ne suis même pas sûr que c’était du Katon. Le feu n’était pas ordinaire.
Tous ceux qui ont combattu les inconnus savaient à quel point ceux-ci étaient forts.

-Avant de prendre une décision, écoutons le rapport de Kitsuchi, annonça Gaara.

Tout le monde avait presque qu’oublier la mission de la capture de Kabuto. Kitsuchi s’éclarçit la voix avant de prendre la parole.
-Dès que l’équipe fut au complet au point de rendez-vous, nous nous sommes dirigés vers l’emplacement de Kabuto. Après avoir vérifié et sécurisé les alentours, nous nous sommes engagés dans la demeure et nous avons repéré Kabuto dans une des chambres.

-Vous l’avez capturé alors, dit Naruto.
Kitsuchi regarda en sa direction et secoua sa tête.
-Vous voulez dire qu’il s’est échappé ? demanda le jinchuriki de Kyubi.
-Non, reprit Shikamaru. Il était gravement blessé et au seuil de la mort.
-C’est exact ! déclara Kitsuchi. Mais il nous a cependant dit quelque chose avant de rendre son dernier souffle. Je vous répète ses dernières paroles : « Obito, il les a trouvés… trois hommes et une femme. Ce ne sont pas des ninjas ordinaires, chacun d’eux peut terrasser une armée à lui seul. Vous ne les connaissez pas, mais ce sont les … ». C’est tout ce qu’il a pu dire avant de mourir.

-Je parie que c’est Obito qui a fait le coup, dit Sasuke qui avait pris la parole pour la première fois.
-C’est en effet très probable. Lui ou l’un de ses compagnons a dû faire le coup, dit Shikaku.
-Il semblait que Kabuto voulait nous avertir de la puissance de ces types, dit Gaara. Dommage qu’il n’ait pas eu le temps de nous révéler leur identité.
-En effet ! reprit le Tsuchikage. J’ai beau me creuser la tête, je ne vois pas qui ces ninjas peuvent être.
-Bon, dit le Raikage. Tant mieux s’il est mort. On fait quoi en ce concerne Obito et son groupe ?
-On va bien sur aller à la plaine de Cania et les empêcher de réaliser leur plan, déclara Naruto.

Tous les regards se tournèrent vers lui.
-T’as pas entendu ce que j’ai dit tout à l’heure ? Il pourrait s’agir d’un piège et puis on ne connaît rien sur eux, dit Shikamaru.
-Et alors ? répondit Naruto. Tu veux qu’on les laisse tranquillement réaliser leur plan ou que les Kages abandonnent leur titre ?
Tout le monde était maintenant fixé, l’intervention de Naruto les a tous mis d’accord. Ce gamin vient de régler une question sur laquelle on allait surement y passer des heures à débattre, pensa Mifune.
-Je suis d’accord avec Naruto, dit Gaara. Je pense qu’il faut frapper les premiers.

Tous les autres Kages acquiescèrent.
-Cela risque de prendre du temps pour rassembler une armée, dit Ao.
-Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, répondit Kakashi. Kabuto a dit que ce ne sont pas des ninjas ordinaires, je suis d’accord sur ce point. Le nombre contre ce genre d’ennemi ne veut rien dire.
-Kakashi a raison. On va les prendre au mot et y aller avec nos meilleurs combattants si on veut éviter des pertes inutiles, dit Ay.
-Je pense qu’on a tout ce qu’il faut dans cette pièce, dit la Mizukage.
-Oui, déclara Naruto. Avec une équipe pareille, ils n’ont qu’à bien se tenir, ajouta ce dernier en regardant Bee qui était en train de mater la poitrine de l’Hokage. Il n’a pas arrêté depuis que le sommet a commencé, et pas seulement l’Hokage mais aussi la Mizukage, dit Kyubi à Naruto en rigolant.
-Je pense qu’il serait plus sage de laisser quelques-uns d’entre vous en arrière au cas où. On ne sait jamais, rien ne les oblige à respecter leur proposition, dit Shikaku.
Après quelques minutes de débat, l’alliance se mit d’accord. Le Tsuchikage, le Raikage, Gaara, Darui, Kakashi, Sasuke, Killer Bee et Naruto iront à la plaine de Cania tandis que les autres prendront position dans un village voisin en soutient au cas où quelque chose irait mal.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cavas
Chuunin


Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 759
Localisation: dans le monde des shinobis

MessagePosté le: Sam 29 Sep 2012, 9:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir décidé de se rendre au point de rendez-vous lors du sommet afin d'arrêter Obito et son groupe, nos ninjas de l'alliance ont une grande surprise en apprenant l'identité des inconnus. Où diable Obito est-il allé chercher ces ninjas d'exceptions, méconnus jusqu'à présent de tous?
Le passé aurait-il par le plus grand des hasards rattrapé le présent...?

Je vous souhaite une agréable lecture!

Chapitre 5 : L’identité des inconnus.

Le jour tant attendu était enfin arrivé. Six jours se sont passés depuis le sommet et l’alliance était prête à affronter l’ennemi. Ces derniers jours avaient été consacrés à l’élaboration de plusieurs stratégies traitant de tous les issues que les stratèges Nara, père et fils ont pu penser. L’alliance a décidé de prendre siège dans un petit village situé près de l’endroit du rendez-vous en question. La plaine de Cania était une petite plaine située entre le pays du Feu et celui de la Foudre et proche de la mer. Tous les ninjas qui étaient présent au sommet s’étaient réunis dans ce village tôt le matin.

-C’est enfin le jour-j, dit Naruto. Je suis impatient de voir à quoi ressemblent ces gars.
-Tu devrais te concentrer sur le combat à venir Naruto, nos adversaires ne sont pas des ninjas ordinaires, conseilla Kakashi.
-On y va, dit le Raikage. Comme ils n’ont pas précisé d’heure, mieux vaut être là-bas le plus tôt possible. On pourra se familiariser avec l’aire de combat.

Nos huit combattants se mirent en route et une heure plus tard, ils étaient à destination après une marche plutôt tranquille.
-On dirait qu’on est seul, dit Gaara.
-La zone a l’air désert en effet, déclara Kakashi. Je ne sens personne aux alentours.

A peine avait-il terminé sa phrase, qu’un léger trou se forma dans l’air à quelques mètres devant eux. Chacun connaissait bien évidemment l’auteur de cette déformation. Quelques secondes plus tard, cinq ninjas sortirent du trou. Ils étaient tous vêtus d’un long manteau blanc porté sur un haut et un pantalon noir sauf le troisième homme en partant de la gauche qui avait seulement un pantalon noir et son manteau blanc recouvrait son torse nu ainsi que la femme qui se trouvait à droite de l’homme en question. Celle-ci portait un haut noir à manche courtes laissant voir son ventre plat ainsi qu’un pagne blanc qui descendait jusqu’à ses chevilles.

-Dis-moi que je rêve, dit Kyubi à Hachibi par la pensée.
-Non, je pense que c’est bien eux ! A moins qu’on ne rêve tous les deux, répondit Hachibi avec une pointe d’inquiétude dans sa voie.
-Vous les connaissez ? demanda Naruto qui avait suivi la conversation.
-Ecoutes Naruto, on échange nos places. Je vais tout expliquer.
Ils échangèrent donc leur position et les yeux de Naruto qui étaient bleus virèrent aux rouges.

-Oh, Quel surprise ! N’est-ce pas Kyubi que je ressens là ? dit l’homme qui se trouvait le plus à gauche.
-Je ressens aussi le chakra d’Hachibi à travers cet homme (en montrant Bee), dit l’homme au torse-nu. Ce combat risque d’être amusant.
-Anji…, dit Kyubi en s’adressant à l’homme qui avait pris la parole en premier.
-Quoi ?! Tu connais cet homme ? Demanda le Raikage.
-Oui, répondit Kurama. Je les connais tous, enfaite tous les bijuus les connaissent. Je ne veux pas vous décourager mais ces gars-là sont d’un autre niveau.

-Tout d’abord, reprit-til, ce sont tous des ninjas avec des capacités héréditaires. Celui tout à gauche avec les longs cheveux argentés et les yeux bleus-ciel se nomme Anji Hisagura. Son Kekkei Genkei est lié à son chakra. La couleur du chakra d’un individu est en général bleu, la nôtre les bijuus, est rouge mais celui d’Anji est blanc. Son chakra lui permet de réaliser des jutsus des cinq éléments, en d’autres termes il peut faire des jutsus de katon, suiton, doton, raiton et futon. Mais son pouvoir ne s’arrête pas là, il peut fait apparaître son chakra autour de son corps un peu comme le manteau de chakra du bijuu que les jinchurikis peuvent utiliser. Lorsqu’il le fait, il peut voler n’importe quel Kekkei Genkai ou Tota sauf les Dojutsu en touchant la tête de l’adversaire qui en possède. On le surnommait « le voleur de Kekkei Genkai ». J’avertis donc les utilisateurs de Kekkei Genkai de faire attention à lui car s’il arrive à vous voler votre capacité, vous ne serez plus en mesure de l’utiliser.

-Tu n’es pas sérieux, un gars aussi puissant existe ?! s'exclama Kakashi.
-Comme je l’ai dit les autres aussi ont une capacité héréditaire, reprit Kyubi. L’homme aux cheveux noirs à droite d’Anji s’appelle Genshigo Kuromani. D’après mes souvenirs qu’Hachibi vient juste de confirmer, il peut utiliser le raiton et le doton. C’est aussi un expert en Kenjutsu d’où l’épée derrière son dos.

-Le flux de son chakra est bizarre, dit Sasuke qui avait activé son sharingan.
-J’allais y venir, dit le renard. C’est sa capacité spéciale. Genshigo ne peut être soumis à un Genjutsu quel qu’il soit car son chakra est en constante perturbation. A côté de lui se trouve Zen Kayami. Le marquage orange en forme de cercle sur son torse représente d’après lui son Kekkei Genkai. Il se l’ait lui-même fait car il voulait que ses ennemis l’identifient rapidement. Je suis sûr que c’est lui qui a attaqué le Raikage.

-Comment ? Demanda le Tsuchikage.
-Darui, tu as dit au sommet que votre attaquant utilisait des flammes bizarres. La couleur des flammes ne serait-elle pas orange par hasard ? Demanda Kyubi
-Oui, répondit Darui. Comment l’as-tu deviné ? Je n’avais pas précisé la couleur.
-Si tu l’avais fait, Hachibi et moi aurions pu deviner son identité ainsi que celle des autres, reprit Kurama. Son Kekkei Genkai lui permet de créer des flammes orange, il l’appelle le Fukaryuton. Il utilise aussi le katon et le futon.
-Je suis désolé, s’excusa Darui.
-On n’y peut plus rien maintenant. La femme s’appelle Maï Toruma. Ne vous laissez pas avoir par son apparence car vous êtes fichus si vous la sous-estimez. Elle utilise l’élément diamant.

-L’élément diamant ? C’est un Kenkei Tota ? Demanda le Tsuchikage d’un air intéressé.
-Oui, elle l’appelle Daiyamon. C’est aussi une utilisatrice du katon, doton, suiton et futon.
-C’est bizarre que personne n’ait entendu parler de tels ninjas, dit Sasuke.

-Bon, on commence quand ? demanda Zen. Vous êtes au courant de nos capacités maintenant, j’espère que cela rendra le combat intéressant.
-D’abord j’aimerais savoir quelque chose. Comment vous êtes-vous libérés du sceau ? Demanda Kyubi.
-Je ne savais pas que t’étais aussi bavard Kyubi, dit Genshigo.
-Je suis étonné qu’il en sache autant sur vous. Il m’a moi-même appris des choses, dit Obito.
-De toute façon ils vont bientôt se faire anéantir. Ce ne serait pas sympa de notre part de les garder dans le flou, déclara Maï.
-C’est quoi cette histoire de sceau ? Demanda Gaara.
-J’imagine que tu as raison Maï, dit Anji. Kyubi a pu vous renseigner sur nos capacités car on l’a affronté maintes fois par le passé… et pas que lui d’ailleurs, on avait l’habitude de se battre contre les bijuus.
-Qu’est-ce que tu veux dire par « par le passé » ? Demanda le Tsuchikage.

Anji soupira avant de reprendre.

-Je vais faire simple. Nous avons vécu à l’époque de la grande terreur qui fut marqué par des batailles permanentes pour régner sur le monde.
-J’ai entendu vaguement parler de cette époque, dit le Tsuchikage. C’était bien avant celle des premiers Kages et les bijuus vivaient en liberté.
-Effectivement. Les fils du Rikoudo Sennin étaient certes très vieux mais encore vivant à l’époque, ajouta Kyubi.

La nouvelle surprit tout le monde mais personne n’osa parler.

-C’était la belle époque…, dit Kyubi avec un sourire. Tout le monde était ennemi et chacun cherchait à imposer sa loi même si le Rikoudo avait désigné son fils cadet comme successeur. Les bijuus aussi étaient aussi de la partie et ce n’était pas rare que des ninjas venaient nous affronter. Le fils cadet voulait rassembler tout le monde et instaurer la paix, mais l’aînée comme la plupart des gens de l’époque voulait s’imposer par la force et ces quatre-là étaient ses élèves.

Cette nouvelle information fit son effet dans les rangs de l’Alliance.

-Vous seriez des élèves du frère aîné du Rikoudo sennin ? Demanda le Raikage qui avait du mal à y croire.
-En effet ce sont ses élèves, reprit Tobi. Je les ai rencontrés totalement par hasard il y a deux ans. En quittant le champ de bataille après le scellement de Juubi, je me suis retrouvé dans une nouvelle dimension différente de celle dont j’étais habitué. C’est là que je les ai trouvés…

~~~~~~~~~~~~~ Flashback ~~~~~~~~~~~~~~~~

Quelle est cette dimension ? Elle est différente de la mienne… Je ne comprends pas, Naruto aurait-il réussit à me sceller ? Non, ce n’est pas possible. Je ne lui ai même pas laissé le temps de me toucher… pensa Obito avant d’être interrompu dans ses pensées.

-Hey, dit une voix masculine. Approche !

Obito vit quatre personnes dont trois hommes et une femme dans une sorte de cube translucide avec un parchemin rouge collé sur l’une des faces. Il leur demanda qui ils étaient et comment s’étaient-ils retrouvés ici et ceux-ci lui répondirent.

-Si j’ai bien compris, reprit Obito, vous seriez les élèves du fils aîné du Rikoudo et le cadet vous aurait scellé ici.
-C’est exacte, dit la femme. Nous avons décidé avec notre maître de l’attaquer et de terminer ce combat entre eux une fois pour de bon… mais malgré son vieil âge, il a opposé une bonne résistance et a réussi à tuer notre maître qui avant de mourir lui avait porté un coup fatal. Sachant qu’il était mourant et qu’il n’était pas en mesure de nous combattre, il a utilisé ses dernières forces pour nous sceller avant de rendre son dernier souffle.

-Si je vous libère et que je vous ramène dans la réalité, que feriez-vous ? Demanda Obito.
-Nous prendrons le pouvoir et nous contrôlerons le monde, par la force si nécessaire, répondit l’homme aux cheveux argentés.

-Il semblerait qu’on ait des objectifs communs. Voyez-vous je ne suis pas satisfait du système actuel et de la manière dont le monde tourne. Je vous propose donc qu’on s’associe pour recréer le monde à notre image, dit Obito. Et puis vous avez besoin de moi pour sortir d’ici.

La femme eut un petit sourire.

-C’est vrai que ce serait bien qu’on ait quelqu’un pour nous informer des changements qui se sont passés depuis tout ce temps. Mais en même temps tu n’as pas le choix, si tu veux sortir d’ici il va falloir d’abord nous libérer. Vois-tu tant que ce sceau n’est pas brisé, personne ne peut sortir de cette dimension. Tu peux essayer d’utiliser ton sharingan si tu veux, déclara celle-ci.

Obito essaya de se dématérialiser sans succès.

-Je vois, dit ce dernier. Mais même si je vous libère, vous auriez besoin de mon aide pour sortir de cette dimension.
-Et sans nous libérer, tu resteras coincé ici avec nous, ajouta Zen.
-Dans ce cas, je vais rester alors. Je trouverai bien un moyen de sortir d’ici si j’arrive à combiner les pouvoirs de mes pupilles.

Les quatre se mirent à sourire, ce qui étonna Obito qui ne s’attendait pas à cette réaction.

-Tu as du cran, dit Genshiro. Tu ne t’es pas laissé forcer la main. On aime bien les gars de ton genre. Si ta proposition de s’associer tient toujours, nous l’acceptons.
-Qu’est-ce qui me dit que vous respecterez votre parole ? Demanda Obito

-Premièrement, comme je l’avais dit nous aurons besoin de quelqu’un si nous sortons, commença Maï. Et comme te l’a dit Genshiro on aime bien ton caractère. Mais si cela ne te suffit pas, tu peux toujours rester ici jusqu’à ce que tu prennes ta décision.
-Je vois, préparez-vous alors, dit Obito un sourire aux lèvres.

~~~~~~~~~~~~ Fin du Flashback. ~~~~~~~~

-Grrr… Le scellement du Juubi a dû créer une perturbation entre les dimensions… une telle masse de chakra ne disparaît pas comme ça sans contrecoup, lâcha Kyubi.
-Ce fut mon hypothèse, dit Obito. Maintenant préparez-vous à subir le même sort que Kabuto. Je parie que vous avez découvert son corps… j’avais un compte à régler avec lui pour le petit tour qu’il m’a joué avec Madara.

-Bon, dit le Raikage en activant son armure de foudre, finis les bavardages.
-Cela tombe bien, j’étais sur le point d’ouvrir les hostilités de toute façon, déclara Genshigo.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tobirama Senju
Chef anbu


Inscrit le: 09 Aoû 2009
Messages: 1826
Localisation: Terre, Amérique, Canada, Quebec,Sherbrooke

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012, 4:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon chapitre ^^

Spoil:
Ils sont donc si puissant ces types.

Mais de l'autre côté, ils ont quand même Naruto et Sasuke sans oublier l'aide de Hachibi et Kyubi.

Si je ne me trompe pas, ils ont affronté à maintes reprises les Bijuu mais ils n'ont jamais gagné...Du moins, il ne les ont jamais vaincu. Ici il y a les deux plus puissant bijuu.Ce qui est un avantage.

Sans oublier la défense ultime de Gaara qui peut aidé sans compté la vitesse du Raikage.

Pour être totalement honette...Kakashi et Darui, bien que puissant, pareisse faible face au quatre...cinq autre !.

Mais en même temps, le mieux pour vaincre Obito est Kakashi.

Donc sa promet.


_________________

"Ne rêve pas ta vie...Mais vis tes rêves."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 21, 22, 23  Suivante
Page 1 sur 23

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum