Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Un roman sur Sasuke !
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Actualités
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gaara du 21
Anbu


Inscrit le: 28 Fév 2010
Messages: 1405

MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012, 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le roman de Sasuke; "le jour où le loup a pleuré".

Traduction du 2ch :

L'histoire est essentiellement sur la chronologie de Sasuke Hebi (Taka ?).

L'histoire est la chronologie de Sasuke Hebi, tandis qu'il cherchait Itachi ils se sont arrêtés dans un village où ils ont entendu des rumeurs qu'Itachi a acheté des provisions d’œil médicales et là ils ont trouvé un enfant de 11 ans qui pourrait avoir ces indices. Est-ce l'investissement ou essaye-t-il de trouver ce remède pour cet l’œil puisqu'il présente aussi le même problème ?

Par cet enfant il se rappelle aussi sa fraternité avec Itachi, mais il appelle aussi l'enfant comme 'usuratonkachi', se voit-il dans cet enfant ou voit-il Naruto en lui ?

1 - quand son équipe Hebi examinait l'occurrence, à cause de leur couleur de peau, ils ont été mal compris par la population qu'ils étaient les résultats d'un échec d'une expérimentation scientifique.

2 - il semble que l'enfant de 11 ans a été liquidé pour être un cochon d'inde...

3 - dans ce roman on montre juste que Sasuke ne connaît pas vraiment beaucoup de kanji ... (wut ? Sasuke est illettré ? XD)

Spoil:

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012, 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une traduction rapide :

Citation:
"Le jour où le loup hurlait (pleurait ?)"

L'histoire porte essentiellement sur le temps passé par Sasuke avec Hebi (Taka ?).

Alors que Sasuke recherchait Itachi, son équipe et lui se sont arrêtés dans un village où ils ont entendu des rumeurs : Itachi aurait acheté des médicaments pour les yeux. Ils trouvent un enfant âgé 11 ans qui pourrait avoir des indices sur le sujet. Est-ce qu'il [Sasuke ou l'enfant ?] enquête sur Itachi ou bien essaie-t-il de trouver ce remède pour les yeux car il présente lui aussi le même problème ?

Grâce à ce gamin, Sasuke se rappelle de ses liens fraternels avec Itachi, mais il appelle également l'enfant « usuratonkachi ». Est-ce que c'est lui qu'il voit à travers cet enfant ou bien Naruto ?


1) Lorsque Hebi enquête sur l'incident, en raison de leur couleur de peau, ils sont incompris par la population qui les voit comme le résultat d'une expérimentation scientifique ratée.

2) Il semble que le gamin de 11 ans ait été vendu comme cobaye...

3) Ce roman montre que Sasuke ne connaît pas grand-chose en kanji (Sasuke serait analphabète ?).


Edit : Grillé par Gaara'. Smile

Isumi: je me permets de remettre le lien que Hope avait signalé via le post de Mineal, car il propose des visuals du LN assez sympa' et ça serait dommage que cela passe inaperçu, même si Gdu21 a pensé à mettre l'illustration principale ^^
http://tieba.baidu.com/p/1956973523

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
mineal
Civil


Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 12

MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012, 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, je poste rarement ici xD, mais j'ai vu qui avait un topic exprès pour parler de ce livre donc...

News :

Citation:
Some more information from Mutsumix's diary (warning for anyone who doesn't know... Mutsumix is a GREAT ItaSasu fan, so do expect some bias).


Here's the paper sleeve on the book cover:



"This is an untold story about the siblings. After having obtained his revenge, stuck in a black dream, in the depths of his eyes is his brother's figure from the old days... what did the little brother see in the village of the 'Howling Wolf', that he reached by relying on something left to him by his dead brother? And then, the beginning of his revenge."

Here's the first page of the book:



Here's the paper cover of the book, once you remove the outside cover:



And here's the inside of the cover (they're all Itachi and Sasuke images from the manga):




A brief summary (though without many spoilers):

The novel is set after Itachi and Sasuke's fight, and before the formation of Team Hawk.

By relying on something left to him by his dead brother, Sasuke visites the village of the 'Howling Wolf' - where he gets involved in some events and is convinced once again of his brother's feelings towards him; his decision to take revenge hardens.

The original characters of the book are a pair of chemist siblings, from whom Sasuke buys his brother's eye drops and medicines.

Seeing the big brother protect the younger brother, Sasuke is once again reminded of Itachi and is very pained; the two siblings reflect his own feelings, and he instinctively saves them and they sort of become friends - even eating some onigiri together in a tea house.

Apparently, in this novel Sasuke gets many 'cute' moments where he acts much more like his first part self than his second part self... but the atmosphere of the book is overall pretty dark.

Here are some Itachi/Sasuke tidbits from the novel that Mutsumix made sure to bookmark:




Thinking about Itachi, Sasuke gives himself a poke on the forehead while crying.

Sasuke had apparently tried to ask Tobi where he buried his brother's corpse, but in the end he wasn't able to do it.

Instead of paying attention to the meaning of the kanji written on Itachi's medicine, Sasuke is fascinated by the fact that his brother was the one who wrote them.

Sasuke stuffs himself with his brother's favourite dish (konbu onigiri).

Sasuke asks the chemist siblings to please tell him about Itachi.

At hearing of how much Itachi was thinking about him, Sasuke starts crying. When someone remarks on his tears, he tries to brush the whole thing off.

When he thinks once again about the fact that to get the Mangekyou you have to witness the death of a loved one, Sasuke is surprised to realize that his brother knew exactly how much he loved him.

Sasuke remembers the night that Itachi cried.

After awakening the Mangekyou, Sasuke feels Itachi near him like never before. "Even if the whole world were to turn into my enemy, I'm not alone. Nii-san... I've received what you left me..." Mutsumix jokes that getting one's eyes transplanted must turn you into a yandere... XD

After recognizing the boy in his dreams as Itachi, Sasuke can't stop his tears. "Even if you were to sever every single one of your bonds... even so, from here on after, I'll always..."

"For me, Itachi... is the only brother I've ever had."

As you can expect, Mutsumix liked the novel very much. XD Not only because it touches a lot on Itachi and Sasuke's brotherly bond, but also because the villain was a real villain (her words) and because Sasuke shed tears and showed a lot more of his human side.


Oh, and here are some more 'general' tidbits I got from 2ch - since I still haven't been able to find a complete summary of the entire thing:

Sasuke calls the big brother 'usuratonkachi'.

He can't read some kanji (not sure if this is in general, or because he's starting to lose his sight).

When he gets into the village, he gets told that his complexion is bad.

From afar, a little girl comments that he looks anguished - but her mother warns her not to look at him.

He doesn't react at other people's jokes.

He invites the 'little brother' character to the tea house and (together?) they eat some unappetizing dango.

He tries to pretend that he isn't looking at the meal set out in front of him and refuses to touch it with various excuses - but in the end, he eats with great vigor.

He requests some okaka onigiri, but comments that they need more seasoning.

So... on the whole, everyone is saying that Sasuke acts much more like his first part self than his second part self in the novel - being very kind to the siblings and having many 'cute' scenes with them... those kinds of things. But that the novel is in general pretty dark, with people dying and stuff.

Oh, and one commenter said that Juugo gets one line. XD





Si quelqu'un pourrait traduire entièrement ce serait sympa ^^'

En bref résumé, dans ce roman on a un Sasuke plus humain, et des jumeaux qui lui font penser à lui et Itachi. Il deviennent en quelque sorte "amis", il s'attache à eux et les invite même à manger des dango xD.
Il y a aussi beaucoup de moments "mignions", mais le roman reste vraiment dark, avec des gens qui meurent etc.
On y voit Sasuke pleurer aussi, en apprenant de la bouche des jumeaux à quel point Itachi s'est toujours soucié de lui !

Et la team taka n'a pas l'air d'avoir un grand rôle, Juugo n'a qu'une ligne de dialogue lol. Le roman à l'air plus centré sur Sasuke et ses souvenirs d'Itachi.

Une phrase de Sasuke dans le roman :
"Even if the whole world were to turn into my enemy, I'm not alone. Nii-san... I've received what you left me..."
trad: "Même si le monde entier devient mon ennemi, je ne suis pas seul. Nii-san... J'ai reçu ce que tu m'as laissé."


Apparemment, la fille qui a lu le roman l'a beaucoup apprécié, elle dit que le "méchant" dans le livre est "un vrai méchant", et que le côté humain de Sasuke y est beaucoup montré. Mais que le roman est plutôt sombre dans l'ensemble.





Edit :


Nom des chapitres :

Spoil:
Prologue - The end of revenge

First chapter - Black dream

Second chapter - The village of the Wolf's Howl

Third chapter - Reishi and Kina*

Fourth chapter - The kidnapping

Fifth chapter - The memories inside the eyes

Sixth chapter - Requiem**

Epilogue - The beginning of revenge

* Reishi and Kina are the names of the two brothers.
** Literally, 'ritual ceremony for the repose of the dead'.



Poème au début du livre :

Citation:
眼に映る光なく
心に迫る声もない
行く手に道はなく
ただ人の世に吹きすさぶ
狼の如き悲しみが
あるばかり

With no light reflecting in your eyes,
And no voice approaching your heart,
With no course to find your path,
You only rage at the human world,
The grief of a wolf
And nothing else.


Cool





De plus, Sasuke se bat dans le livre si on en croit 2ch.

Citation:
He fights without seeing, since one of the medicine's side effects is the loss of eyesight.

He uses Kirin too.



Sasuke qui se bat sans sa vue, et en utilisant Kirin en plus ! Ca peut être pas mal
Wink

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012, 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, hop, on dégrossit ^^

Spoil:
Citation:
The novel is set after Itachi and Sasuke's fight, and before the formation of Team Hawk.By relying on something left to him by his dead brother, Sasuke visites the village of the 'Howling Wolf' - where he gets involved in some events and is convinced once again of his brother's feelings towards him; his decision to take revenge hardens.

The original characters of the book are a pair of chemist siblings, from whom Sasuke buys his brother's eye drops and medicines.

Seeing the big brother protect the younger brother, Sasuke is once again reminded of Itachi and is very pained; the two siblings reflect his own feelings, and he instinctively saves them and they sort of become friends - even eating some onigiri together in a tea house.

Apparently, in this novel Sasuke gets many 'cute' moments where he acts much more like his first part self than his second part self... but the atmosphere of the book is overall pretty dark.

Le roman débute après le combat entre Itachi et Sasuke, juste avant la formation de la team Taka.

En partant en quête de ce qu'a laissé feu son frère, Sasuke visite le village du Loup Hurlant - où il est impliqué dans quelques événements et est convaincu de nouveau des sentiments de son frère envers lui; sa décision de le venger s'affermit.

Les personnages originaux du livre sont deux frères, de parents pharmaciens, à qui Sasuke achète les gouttes pour les yeux de son frère et des médicaments.

Constatant que le grand frère protège le petit, Sasuke se rappelle d'Itachi et ressent de la peine; les deux frères reflètent ses propres sentiments; il les sauve instinctivement et ils deviennent amis - mangeant même un onigiri ensemble dans une maison de thé.

Apparemment, dans ce roman Sasuke connait de jolis moments dans lesquels il agit selon sa personnalité première, mais la nouvelle est néanmoins sombre dans l'ensemble.



Here are some Itachi/Sasuke tidbits from the novel that Mutsumix made sure to bookmark:
Il y a dans cette nouvelle des morceaux de choix concernant le Itachi/Sasuke dont Mutsumix est sûre de la fiabilité.

Thinking about Itachi, Sasuke gives himself a poke on the forehead while crying.

Pensant à Itachi, Sasuke se donne lui-même une pichenette sur le front en pleurant.

Sasuke had apparently tried to ask Tobi where he buried his brother's corpse, but in the end he wasn't able to do it.


Sasuke a apparemment essayé de demander à Tobi où il avait enterré le cadavre de son frère, mais finalement il n’en a pas été capable.


Instead of paying attention to the meaning of the kanji written on Itachi's medicine, Sasuke is fascinated by the fact that his brother was the one who wrote them.

Au lieu de prêter attention à la signification du kanji écrit sur la prescription d'Itachi, Sasuke est fasciné par le fait que son frère était celui qui les avait écrits.

Sasuke stuffs himself with his brother's favourite dish (konbu onigiri).
Sasuke asks the chemist siblings to please tell him about Itach
i.

Sasuke s’empiffre avec le plat favori de son frère (konbu onigiri).
Il demande aux pharmaciens de bien vouloir lui parler d'Itachi.

At hearing of how much Itachi was thinking about him, Sasuke starts crying. When someone remarks on his tears, he tries to brush the whole thing off.

En entendant dire combien Itachi pensait à lui, Sasuke commence à pleurer. Quand quelqu'un fait des remarques sur ses larmes, il essaye de tout balayer.

When he thinks once again about the fact that to get the Mangekyou you have to witness the death of a loved one, Sasuke is surprised to realize that his brother knew exactly how much he loved him.

Quand il pense à nouveau au fait que pour obtenir le Mangekyou on doit être témoin de la mort d'une personne aimée, Sasuke est étonné de se rendre compte que son frère savait (connaissait) exactement combien il l'a aimé.

Sasuke remembers the night that Itachi cried.

Sasuke se souvient de la nuit où Itachi a pleuré.

After awakening the Mangekyou, Sasuke feels Itachi near him like never before. "Even if the whole world were to turn into my enemy, I'm not alone. Nii-san... I've received what you left me..." Mutsumix jokes that getting one's eyes transplanted must turn you into a yandere... XD

Après le réveil du Mangekyou, Sasuke sent Itachi près de lui comme jamais auparavant. "Même si le monde entier devenait mon ennemi, je ne suis pas seul. Grand frère... J'ai reçu ce que tu m'as laissé ..." Mutsumix plaisante sur le fait qu'obtenir le MS transforme en yandere.


After recognizing the boy in his dreams as Itachi, Sasuke can't stop his tears. "Even if you were to sever every single one of your bonds... even so, from here on after, I'll always..."

"For me, Itachi... is the only brother I've ever had."


Après avoir identifié le garçon présent dans ses rêves comme Itachi, Sasuke ne peut pas arrêter ses larmes. "Même si tu devais couper chacun de tes liens... quand bien même, dorénavant, je [t’aimerai] toujours..."

« Itachi est le seul frère que j’ai jamais eu ».

As you can expect, Mutsumix liked the novel very much. XD Not only because it touches a lot on Itachi and Sasuke's brotherly bond, but also because the villain was a real villain (her words) and because Sasuke shed tears and showed a lot more of his human side.

Comme vous pouvez vous y attendre, Mitsumi a beaucoup aimé le roman . XD
Non seulement parce qu'il évoque beaucoup Itachi et le lien fraternel de Sasuke, mais aussi parce que le méchant était un vrai méchant (ce sont ses mots) et parce que Sasuke a versé des larmes et a montré beaucoup plus de son côté humain. 

Citation:
Oh, and here are some more 'general' tidbits I got from 2ch - since I still haven't been able to find a complete summary of the entire thing:
Sasuke calls the big brother 'usuratonkachi'.
He can't read some kanji (not sure if this is in general, or because he's starting to lose his sight).
When he gets into the village, he gets told that his complexion is bad.
From afar, a little girl comments that he looks anguished - but her mother warns her not to look at him.
He doesn't react at other people's jokes.
He invites the 'little brother' character to the tea house and (together?) they eat some unappetizing dango.
He tries to pretend that he isn't looking at the meal set out in front of him and refuses to touch it with various excuses - but in the end, he eats with great vigor
He requests some okaka onigiri, but comments that they need more seasoning.
So... on the whole, everyone is saying that Sasuke acts much more like his first part self than his second part self in the novel - being very kind to the siblings and having many 'cute' scenes with them... those kinds of things. But that the novel is in general pretty dark, with people dying and stuff.



Oh et voici quelques gâteries plus « générales » que j'ai obtenues de 2ch - puisque je ne trouvais un résumé complet:

Sasuke appelle le grand frère 'usuratonkachi'. 
Il ne peut pas lire des kanji (pas sûr si c’est en général, ou parce qu'il commence à perdre sa vue). 
Quand il entre dans le village, on lui dit qu’il a mauvaise mine. 
De loin, une petite fille remarque qu'il semble angoissé - mais sa mère lui conseille de ne pas le regarder. 
Il ne réagit pas aux plaisanteries des autres personnes. 
Il invite « le petit frère » à la maison de thé et (ensemble ?) ils mangent un dango peu appétissant. 
Il essaye de feindre qu'il ne s’intéresse pas au repas exposé devant lui et refuse de le toucher en usant de diverses excuses - mais à la fin, il mange avec grande énergie. 
Il demande des okaka onigiri, mais fait remarquer qu'ils ne sont pas assez assaisonnées.


Ainsi ... dans l'ensemble, tout le monde dit que Sasuke montre davantage dans cette nouvelle la première partie de lui-même [la bonne facette] que la seconde[le côté dark] - il se montre très aimable avec les enfants et il y a beaucoup de scènes « mignonnes » avec eux ... Ce genre de choses. Mais [les gens disent aussi] que le roman est assez sombre, avec des gens  qui meurent et le sujet lui-même [le thème].


*************




Edit: le poème est claaasse, j'ose à peine y toucher.
Bon, tans pis, même si approaching your heart, je sais pas trop comment le restituer en fait.
C'est du free ride ^^

Sans lumière au fond de tes yeux,
Et sans voix au fond de ton cœur,
Sans cap pour trouver ton chemin,
Seule ta rage contre le monde des humains,
Le chagrin d’un loup,
Et rien d’autre.


Dernière édition par Isumi le Mar 08 Jan 2013, 8:48 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mineal
Civil


Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 12

MessagePosté le: Ven 02 Nov 2012, 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mercii pour la trad ! Wink

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rakurai
Jounin


Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 1195
Localisation: Québec, Canada.

MessagePosté le: Sam 03 Nov 2012, 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour les traductions Isumi.
En effet le poème approaching your heart est awesome.
Toute ces petites informations sont superbes, j'ai vraiment hâte d'en savoir plus !

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
sonicring
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 100

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2012, 10:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un résumé du chapitre 1:
Spoil:
Sasuke is dreaming. He's standing in a dark forest. There's a red moon in the sky. Weird beasts try to attack him. He throws a kunai at them and they disperse into dozens of ravens. Then, a young masked boy appears. The boy and Sasuke exchange words. The boy questions Tobi's motives. "Why didn't Tobi tell you about Itachi earlier? If he had, you wouldn't have had to kill him. It's clear Tobi wanted to make your hatred grow." It seems the boy wants Sasuke not to trust Tobi. Sasuke asks if this is a dream. The boy neither denies nor affirms this. He says they're at the bottom of Sasuke's consciousness. The boy's last words are: "Remember: I am you, I am Itachi, I am the single witness who saw the rise and fall of the Uchiha Clan." The boy disperses in countless ravens and the dream ends.

Sasuke wakes up, dazed. He thinks about Itachi and his last words. Sasuke falls asleep again. This time he dreams that Naruto, Sakura and Kakashi are laughing at an injured Itachi. He can't get them to stop.

He wakes up again. Tobi is there now. Tobi says he and Zetsu buried Itachi (after salvaging his eyes first.) Tobi hands over Itachi's eye-drops. Sasuke uses one and they really do help. They exchange words about Tobi's goal. Tobi goes on about how "justice" kills dozens. It kills more than "hatred" ever could. Sasuke knows Tobi is using sophistry but part of Tobi's words appeal to him. Tobi starts to leave (to let Sasuke rest) but first hands him over a scrap of paper.

It's a receipt (of the eye medicine). It has the characters "狼哭の里" (Howling Wolf Village) on it. Apparently it's a neutral village that mastered some kind of fire powder to protect itself. Sasuke decides to go to this village and find out more about Itachi's disease. Tobi said it was a fatal disease. If this turns out true, then it means at least some of Tobi's words are true. If it turns out Itachi had no deadly disease, then it means Tobi is lying and is just glorifying Itachi's death to win Sasuke over.

Sasuke tries to leave but fatigue takes over again and he falls asleep. He has no dreams this time.




Source NF:http://www.narutoforums.com/showthread.php?t=876309

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Lun 12 Nov 2012, 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Essai de traduction de ce résumé :

Spoil:

Sasuke est en train de rêver. Dans ce rêve, il se trouve dans une forêt sombre et on aperçoit une lune rouge dans le ciel. D'étranges bêtes essayent de l'attaquer. Il lance un kunaï sur ces créatures et elles se dispersent en dizaines de corbeaux. Puis, un jeune garçon masqué apparaît. Le garçon échangent des paroles avec Sasuke. Il remet en question les actes de Tobi : "Pourquoi Tobi ne t'a-t-il pas parlé d'Itachi plus tôt? S'il l'avait fait, tu ne l'aurais pas tué. C'est clair : Tobi a voulu faire grandir ta haine." Il semble que le garçon souhaite que Sasuke ne fasse pas confiance à Tobi. Sasuke demande s'il est dans un rêve. Le garçon ne répond ni oui ni non. Il dit qu'ils sont au fond de la conscience de Sasuke. Les derniers mots de l'enfant sont : "Rappelle-toi : je suis toi, je suis Itachi, je suis le seul témoin qui a vu la montée et la chute du clan Uchiha." Le garçon se disperse en innombrables corbeaux et le rêve se termine.

Tout hébété, Sasuke se réveille. Il pense à Itachi et à ses dernières paroles. Sasuke se rendort. Cette fois, il rêve que Naruto, Sakura et Kakashi se moquent d'Itachi alors que ce dernier est blessé. Il ne peut pas les faire s'arrêter. [Note de Mat : Cela peut faire écho au propos que Sasuke tient à Kakashi dans le chapitre 484]

Sasuke se réveille à nouveau. Tobi est présent. Il dit qu'il a enterré Itachi avec l'aide de Zetsu (non sans avoir d'abord récupéré ses yeux). Tobi remet à Sasuke les gouttes pour les yeux qu'utilisait Itachi. Sasuke les prend et elles se révèlent efficaces. Ils échangent à propos de l'objectif poursuivi par Tobi. Ce dernier évoque la façon dont la "justice" tue des dizaines de personnes. Elle tue plus que le "haine" ne pourrait jamais le faire. Sasuke sait que Tobi utilise des sophismes, mais une partie de ces mots attire Sasuke. L'homme masqué commence à partir (pour laisser Sasuke se reposer) mais, avant cela, il remet à Sasuke un morceau de papier.

Il s'agit d'une ordonnance (pour les gouttes pour les yeux). Elle porte les caractères "狼 哭 の 里" (Village du Loup Hurlant). Apparemment, c'est un village neutre maîtrisant une sorte de poudre de feu [poudre à canon ?] pour se protéger. Sasuke décide de se rendre dans ce village pour en savoir plus sur la maladie d'Itachi. Tobi dit qu'il s'agissait d'une maladie mortelle. Si cela s'avère vrai, alors certaines paroles au moins de Tobi sont vraies. S'il s'avère qu'Itachi ne souffrait pas d'une maladie mortelle, alors Tobi ment et il glorifie la mort d'Itachi pour gagner Sasuke à sa cause.

Sasuke tente de sortir mais la fatigue prend le dessus et à nouveau il s'endort. Pour le moment il ne rêve pas.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sonicring
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 100

MessagePosté le: Dim 18 Nov 2012, 11:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Résumé d'un tiers du chapitre 2:

Spoil:
Sasuke sets off to Howling Wolf Village. After walking south for 8 days, he reaches the sea. His head aches, but his eyes feel better, although he sees white flashes from time to time. He figures it's because he's still getting used to the Mangekyou Sharingan. To prevent himself from thinking about Itachi, he asks the people he passes about Howling Wolf Village. It seems the village really did declare neutrality a couple of years ago.

Sasuke gets on a ferryboat. The boatman talks about Howling Wolf Village. It's situated on Howling Wolf Mountain, which is part of a 3 mountain range. The mountain is full of medicine plants. There's a legend that a beast called Rouen used to live there and attacked the village. It was 50 meters high and was covered in silver fur. It had the head of a wolf, the body of a tiger and walked on two legs. The Kodon Clan got rid of it about 10 years ago. The Village's blue fire powder couldn't beat it but Tenma, the former Kodon Clan Head, defeated it with a hypnotism-like medicine technique ("saigenzai"). Nobody knows what happened exactly. By the time everyone awoke, the beast was gone and Tenma was dead.

Sasuke gets off the boat. He's now near Howling Wolf Mountain. It's been 13 days since he left Tobi's hideout. Eighteen red torii (Shino shrine archways) are lined up on the mountain. If he passes under them, he'll reach Howling Wolf Village. The mountain is filled with plants, flowers and animals. It's full of both medicine and poisonous plants. He walks deeper into the mountain's forest. The trees cut off the sun and he loses track of time. A torii is like a boundary between the secular world and sacred ground. That's what Sasuke was taught in the Academy.

Direct translation: "Those who visit this village have to shed the secular world each time they pass under a torii. Did Itachi also pass under these torii? I absently thought about such things. Why couldn't Itachi shed the secular world called Hidden Leaf Village? This question which will never be answered forces me to take step after step. I push forward. No matter how much I hurry, I will never catch up to Itachi. No matter how far I stretch out my hands, I can never reach him. The only thing I can do is move. If I do so, I can fool myself into thinking that I'm moving forward. If I don't, how else could I outrun the rain --- the rain that poured down on Itachi's corpse?" (p.44)

Sasuke reaches the last torii and sees the sun set. When he reaches the end of the stairs, the forest ends. The village is surrounded by high walls and you have to pass under a big gate to enter the village. The left gate door has the character 薬 (medicine) on it and the right 毒 (poison). There are many stalls lined up alongside the road to the village. Saleclerks are try to sell all kinds of medicine to the visitors. The place is really lively. One salesclerk calls out to him, calls him too pale and tries to sell him something. Sasuke ignores the guy's chats, shows him the receipt he got from Itachi and asks where the shop on the receipt is. The salesclerk recognizes the shop - apparently it's called Rengyoudou - but doesn't answer Sasuke's question. Sasuke asks again but the salesclerk remains silent, looks uncomfortable and then runs away to bug other customers. Sasuke is left confused. Then another salesclerk grabs his arm, a woman this time, and again says he looks pale.

Sasuke: "Do I really look that pale?"
Salesclerk: "Beyond pale! It looks like you haven't slept in years!"
Sasuke: "…."

She tries to sell him some stuff. Sasuke asks after Rengyoudou again. She looks uncomfortable and asks why he would want to go there. He says he wants to pick up a medicine there. She turns red and looks like she's about to hit him. She glares at him, returns to her stall and glares at him some more. Sasuke asks three more people; they all react the same. One of them whispers into his ear that he shouldn't mention that shop. Sasuke asks why, but the man simply says "please don't get in the way of business" and drives him off.

There's some kind of police station next to the main gate. An official calls out to Sasuke to hand over his sword because weapons aren't allowed inside the village. Sasuke refuses, gives him a look and says the official will have to take it by force if he wants it. The official throws a fuss. Sasuke responds: "I go where I want to go. I take instructions from no one. Besides, this type of weapons-hunt is pointless. If you guys are strong enough to take this sword from me, there's no need for you to fear one sword. On the other hand, if you can't take it from me, I could crush this village with my bare hands, sword or no sword." The official flinches, clicks his tongue and asks why Sasuke came to Howling Wolf Village. Sasuke responds he came to get medicine. The official asks how long he'll be staying and to which shop he's heading. Sasuke answers he'll stay two or three days and that he's heading to Rengyoudou. The official glares at him and says "You too?". The official assumes Sasuke is interested in "saigenzai". He complains youngsters treat it as a toy and he says it got banned a year ago. The official explains that saigenzai throws off your vision, hearing and balance. Once it's in your body, you're a dead man. It's known under many names, such as Shoutengan, Gokurakuko, Jiaigan and Youshingan. Sasuke now understands why the salesclerks glared at him. They thought he was some kind of addict looking for saigenzai. Even so, Sasuke asks where the shop is again. The official warns him some more - apparently possession of saigenzai is a capital crime in the village – but then tells Sasuke that the shop is located behind the Kodon Shrine.

[To be continued.]


For those not familiar with Japanese culture: imagine the torii pathway to look something like this (ndsr:http://i50.tinypic.com/2iszdpy.jpg), but with much more space between each torii.

Même source: http://www.narutoforums.com/showthread.php?t=876309

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Lun 19 Nov 2012, 1:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un essai de traduction :

Spoil:
Citation:

Sasuke se met en route pour le Village du Loup Hurlant (VLH par la suite). Après avoir marché en direction du Sud pendant 8 jours, il atteint la mer. Il a mal au crâne mais ses yeux vont mieux, bien qu'il aperçoive des éclats blancs de temps en temps. Il pense que cela vient de son manque d'expérience avec le Mangekyou Sharingan. Pour ne pas penser à Itachi, il demande des informations sur le VLH aux gens qu'il croise. Il semble que le village ne soit vraiment neutre que depuis quelques années.

Sasuke embarque sur un ferry. Le passeur parle du VHL. Ce village se trouve sur la Montagne du même nom, qui fait partie d'une chaîne de trois montagnes. Elle abrite de nombreuses plantes médicinales. Il y a une légende disant qu'une bête appelée Rouen y vivait et a attaqué le village. Il mesurait 50 mètres de haut et était recouvert d'une fourrure d'argent. Il avait la tête d'un loup, le corps d'un tigre et il marchait sur deux jambes. Le clan Kodon lui a réglé son compte il y a 10 ans. La poudre de feu bleu du village ne pouvait pas battre Rouen, mais Tenma, l'ancien chef du clan Kodon, l'a battu avec une technique de médecine hypnotique ("saigenzai"). Personne ne sait ce qui s'est passé exactement. Tout le monde s'est réveillé un jour pour constater que la bête avait disparu et que Tenma était mort.

Sasuke descend du bateau. Il est maintenant près de la montagne du Loup Hurlant. Cela fait 13 jours qu'il a quitté le repaire de Tobi. Dix-huit torii rouges sont alignés sur la montagne (cela donne un chemin de ce genre, mais avec plus d'espace entre les torii). En passant dessous, Sasuke rejoindra le VLH. La montagne abrite une multitude de plantes, de fleurs et d'animaux. Il y a de nombreuses plantes médicinales et vénéneuses. Sasuke s'enfonce plus profondément dans la forêt. Comme les arbres masquent le soleil il perd la notion du temps. Un torii est comme une frontière entre le monde laïc et une terre sacrée : c'est ce que Sasuke a appris à l'Académie.

Une traduction directe de la page 44 :

« Ceux qui visitent ce village doivent se défaire de leur appartenance au monde séculier chaque fois qu'ils passent sous un torii. Est-ce qu'Itachi est lui aussi passé sous ces torii ? Je pensais distraitement à ce genre de choses. Pourquoi Itachi n'a-t-il pas rejeté le monde séculier représenté par Konoha ? Cette question, qui ne recevra jamais de réponse, me force à avancer pas à pas. Je vais de l'avant. Peu importe si je me dépêche, je ne rattraperai jamais Itachi. Peu importe à quel point je tends les mains, je ne pourrai jamais l'atteindre. La seule chose que je peux faire est de me déplacer. Si je le fais, je peux me tromper en pensant que j'avance. Si je ne fais pas, comment pourrais-je semer la pluie - cette pluie qui tombait sur le cadavre d'Itachi ? »


En atteignant le dernier torii, Sasuke aperçoit le coucher du soleil. Quand il arrive au sommet de l'escalier, la forêt se termine. Le village est entouré de hauts murs et il faut passer sous un grand portail pour y pénétrer. La porte de gauche porte le caractère 薬 (médecine) alors qu'on trouve le caractère 毒 (poison) sur la droite. Il y a de nombreux stands alignés le long de la route qui conduit au village. Des vendeurs essayent de vendre toutes sortes de médicaments aux visiteurs. L'endroit est très animé. Un vendeur s'adresse à Sasuke en l'appelant "le trop pâle" et tente de lui vendre quelque chose. Le frère d'Itachi ne tient pas compte de ces propos. Il lui montre l'ordonnance qu'il a pris à Itachi [NdM : Que Tobi lui a remis plutôt non ?] et demande où se trouve le magasin pour obtenir ces médicaments. Le vendeur connaît la boutique - apparemment elle s'appelle Rengyoudou - mais ne répond pas à la question de Sasuke. Ce dernier demande à nouveau mais le vendeur reste muet : il semble mal à l'aise et décampe pour aller s'adresser à d'autres clients. Sasuke est perplexe. Puis une autre vendeuse saisit son bras, une femme cette fois, et dit à nouveau qu'il est pâle.

Sasuke : « Ai-je vraiment l'air si pâle ? »
La vendeuse : « Tu es plus que pâle ! On dirait que tu n'as pas dormi depuis des années ! »
Sasuke : « ... »

La vendeuse essaye de lui vendre des trucs. Sasuke demande à nouveau au sujet de Rengyoudou. Elle a l'air mal à l'aise et lui demande pourquoi il veut y aller. Il dit qu'il veut s'y procurer un médicament. Elle s'empourpre et le regarde comme si elle allait le frapper. Elle le fusille du regard, retourne à son stand et le fusille du regard encore davantage. Sasuke demande encore à trois autres personnes mais elles réagissent toutes de la même manière. L'une d'elle lui murmure à l'oreille qu'il ne devrait pas mentionner ce magasin. Sasuke lui demande pourquoi, mais l'homme dit simplement « merci de ne pas entraver la bonne marche des affaires » et le chasse.

A côté de la porte principale se trouve une espèce de poste de police. Un fonctionnaire de police interpelle Sasuke pour qu'il laisse son épée : les armes ne sont pas autorisées dans l'enceinte du village. Sasuke refuse, jette un coup d'oeil au fonctionnaire et lui dit qu'il devra la prendre par la force. Le fonctionnaire fait toute une histoire. Sasuke lui répond : « Je vais où je veux. Je n'accepte d'ordres de personne. En outre, ce type de "chasse à l'arme" est inutile : si vous êtes assez forts pour me prendre cette épée, vous n'avez pas à la craindre. Et si vous ne pouvez pas me la prendre, je pourrais écraser ce village à mains nues, avec ou sans épée. » Le fonctionnaire recule, fait claquer sa langue et demande à Sasuke ce qu'il est venu faire au VLH.

Sasuke répond qu'il est venu chercher un médicament. Le fonctionnaire demande combien de temps il va rester et vers quel magasin il se dirige. Sasuke répond qu'il va rester deux ou trois jours et qu'il se dirige à Rengyoudou. Le fonctionnaire le fusille du regard et dit : « Toi aussi ? ». Le fonctionnaire suppose que Sasuke est intéressé par le "saigenzai" et se plaint des jeunes qui considère le "saigenzai" comme un divertissement. Il dit que le magasin a été fermé/banni il y a un an. Le fonctionnaire explique que le "saigenzai" perturbe la vision, l'audition et l'équilibre. Une fois qu'il est dans votre corps, vous êtes un homme mort. Il est connu sous plusieurs noms, tels que Shoutengan, Gokurakuko, Jiaigan et Youshingan.

Sasuke comprend maintenant pourquoi les vendeurs le foudroyaient du regard. Ils pensaient qu'il était une sorte de drogué à la recherche de "saigenzai". Malgré tout, Sasuke demande où se trouve désormais le magasin. Le fonctionnaire le met davantage en garde - apparemment la possession de saigenzai est un crime majeur dans le village - mais il dit ensuite à Sasuke que le magasin est situé derrière le sanctuaire Kodon.

_________________


Dernière édition par Mat le Jeu 22 Nov 2012, 11:27 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
mineal
Civil


Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 12

MessagePosté le: Mar 20 Nov 2012, 6:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prologue - La fin de la vengeance.




La pluie... Tombe devant mon visage.
Depuis quand a t-elle commencé à tomber ?

Les flammes noires ont lentement engloutis la forêt. Amaterasu tue le moindre arbre noir de jais, brûlant les oiseaux, grillant les serpents.

Pourquoi une chose pareil tombe-elles dans mes yeux... ?
La personne étendue à mes pieds... Pourquoi Itachi se trouve-t-il dans un endroit pareil ?


Mon esprit était envahit de questions.

Pourquoi n'as-t-il pas prit mes yeux ?
Pourquoi est-ce que je suis le seul qui soit encore en vie ?
Je ne comprend pas.

La brume produite par la pluie déferle sur les flammes noirs.

C'est vrai... Je suis celui qui a provoqué cette pluie. J'ai envoyé un Katon Gouryuuka no Jutsu dans le ciel que j'ai utilisé pour faire apparaître ces nuages orageux.

“…Disparaît avec le tonnerre…”

C'est ce que j'ai dit à Itachi.
C'était sensé être mes derniers mots.
Avec cette attaque, pour laquelle j'ai utilisé tout ce qu'il me restait de chakra, je pensais avoir enfin vengé le clan Uchiwa. Avec ça, je pensais m'être finalement libéré de cette vengeance.

Et pourtant...

Itachi avait réussit à échapper à Kirin, que j'avais invoqué avec toutes les forces dont je disposais.

…Tu es vraiment… Devenu fort... Sasuke…

C'est ce qu'Itachi a dit – à bout de souffle, du sang s’échappant de sa bouche.

Et après, qu'est ce…?
Aah, c'est vrai.

Itachi a invoqué un énorme monstre… Susanou.
Et ensuite, je n'avais rien pu faire de plus.
Mon chakra avait presque totalement disparu.
C'est alors que j'ai soudain entendu sa voix… La voix d'Orochimaru.

“…Je vais te donner de mon pouvoir... Tu as besoin de moi, n'est-ce pas ? Sasuke-kun… Ne veux-tu pas prendre ta revanche sur Itachi ? Bien, dans ce cas, libère mon pouvoir… fais ça, et ton veux s’exaucera…”

Et j'avais abandonné mon corps à cette voix.
Orochimaru a surgit de l’intérieur de moi.
Pour ce qui est arrivé après, je ne me souviens de presque rien.
Quand j'ai repris conscience, Itachi se tenait devant moi, couvert de blessures.

“…Tes yeux me reviennent désormais.”

C'est ce qu'Itachi a dit.

“…Je vais les prendre et savourer cela lentement.”

Il pleut encore abondamment.
Amaterasu continue de brûler la forêt.
Je baisse les yeux sur le visage sans vie d'Itachi.
Je peux encore sentir le contacte se ses doigts sur mon front.

Pourquoi ?
Que s'est-il passé ?

Itachi a vomis du sang.

Mais alors, comment cela s'est-il passé ?
Toutes mes attaques ont été bloquées par Susano, pourquoi mes yeux n'ont-ils pas été pris, comment est-ce que je peux encore me tenir debout ?

La main ensanglantée d'Itachi s'est tendu vers moi.
Mes genoux se sont mis à trembler.
Itachi a murmuré quelque chose.
Et après, avec cette habituelle voix douce, de façon nostalgique... il m'as fait une pichenette sur le front.
Puis Itachi s'est effondré… tandis que j'étais encore debout.

Les sombres nuages sont chargés d’électricité.
La pluie commence à nettoyer la main ensanglantée d'Itachi.

C'est la fin.

Mon corps perd progressivement ses forces.

C'est la fin, tout est terminé.

Avec cette seule pensé dans mon coeur, je m’effondre près d'Itachi.
La pluie n'as pas l'air de vouloir s'arrêter.

Elle tombe.
Elle continue de tomber
Elle lave tout.
Le ressentiment, la haine… elle efface tout.

Tandis que je perd doucement connaissance, seul les mots d'Itachi me reviennent en mémoire...... à jamais impossible à oublier.


Traduction par moi-même, donc pas forcément parfaite sous tout les angles ! A vous de voir Wink


en anglais :

Spoil:
Citation:

Prologue - The End of Revenge


The rain… is falling onto my face.
Since when did it start to fall?

The black flames were slowly swallowing up the forest. Amaterasu was dying every single tree jet-black, burning the birds, roasting the snakes.

Why is such a thing falling into my eyes…?
The person lying at my feet... why is Itachi lying in such a place?

My head was spinning with questions.

Why didn’t he take my eyes?
Why am I the only one still alive?
I don’t understand.

The steam produced by the rain was engulfing the black flames.

That’s right… I was the one who summoned this rain. I fired a Katon Gouryuuka no Jutsu in the sky and used it to call forth these thunderclouds.

“…disappear with the thunder…”

That’s what I had said to Itachi.
They were meant to be my last words.
With that attack, with that attack mustered with all of my remaining chakra, I thought I’d finally managed to avenge the Uchiha clan.
With it, I thought I’d finally freed myself from revenge.
And yet…
Itachi had managed to evade the Kirin that I had summoned with all of my strength.

“…you’ve really… become strong… Sasuke…”

That’s what Itachi had said – gasping for breath, with blood flowing from his mouth.

And then, what…?
Aah, that’s right.

Itachi had summoned an enormous monster… Susanou.
And there had been nothing I could do anymore.
My chakra had been almost completely gone.
That was when I’d suddenly heard his voice… Orochimaru’s voice.

“…I'll lend you my power... you need me, don't you? Sasuke-kun… Don’t you want to get your revenge on Itachi? Well, then… release my powers… do that, and your wish will…”

And I had surrendered my body to that voice.
Orochimaru had burst out from inside me.
Of what happened after that, I remember almost nothing.
When I had regained my consciousness, Itachi was standing in front of me, covered in wounds.

“…your eyes belong to me now.”

That’s what Itachi had said.

“…I will take them and savor them slowly.”

It was still raining incessantly.
Amaterasu was burning the forest.
I glanced down at Itachi’s collapsed figure.
On my forehead I could still feel the lingering touch of Itachi’s finger.

Why?
What happened?

Itachi had vomited blood.

But then, how did things go?
Even though all my attacks were repealed by Susanou, why did I not get my eyes taken, why can I still stand upright like this?

Itachi’s bloodstained hand had stretched out towards me.
My knees had been shaking.
Itachi had murmured something.
And then, with that usual gentle voice, in that nostalgic manner……… he had poked me on the forehead.
Then, Itachi had collapsed… with me still standing.

The dark clouds were discharging electricity.
The rain was beginning to clean Itachi’s blood-smeared hand.

It’s the end.

My body was gradually losing its strength.

It’s the end, everything has ended.

With that thought alone held in my heart, I collapsed near Itachi.
It still didn’t look like it was about to stop raining.

Fall.
Keep falling.
Wash away everything.
The resentment, the hatred… erase everything.

In my slowly fading consciousness, only Itachi’s last words remained……… forever unable to vanish.



_________________


Dernière édition par mineal le Mar 20 Nov 2012, 7:39 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sonicring
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 100

MessagePosté le: Mar 20 Nov 2012, 7:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Résumé du chapitre 2:
Partie 2/3...:

Spoil:
Sasuke heads west towards the Kodon Shrine. It's already dusk and he nears a river. A crowd has gathered there. There are 3 corpses on the riverbed. They look dried up, like withered branches. Sasuke thinks their chakra might've been sucked out. A guy in the crowd approached Sasuke. He has a scar, from his right eye to his cheek. The guy offers Sasuke some saigenzai. Sasuke asks for the best one. The guy says that the best are the ones from Rengyoudou. This peeks Sasuke's interest and he buys one. The guy hands him a small bag. There are 3 pills inside. The guy slips back into the crowd. Sasuke sees the character 仙 (sen, "hermit") dyed on the back of the guy's clothes.

The crowd chats some more about who could've murdered those people. They speculate it might've been an outsider or one of the saigenzai sellers. Sasuke scoffs them in his thoughts. They're obviously shinobi. The boatman earlier told him that Howling Wolf Village used to be a Hidden Village. The village can now support itself with the medicine profits. There's no need to put the village and its people into further danger. But what happens to the shinobi? Some of them can enter the village's defense force, but what about the others?

[direct translation]
There's nothing more troublesome than a shinobi that has lost his occupation.
Unable to display his power or to make a living.
In a village that stresses business, the ones who have the money are celebrated. Shinobi will be chased to the outskirts of the village. They'll get treated like dogs, the hands which were tainted for the village's sake will be glared at. They'll start selling saigenzai.
Who can be sure that Leaf Village won't end up like that?
That thought made me laugh.
Someday, Leaf Village should end up like that too. Someone should make some incredible invention, or dig up some precious resources and…
In that case the society where shinobi rule would collapse immediately. The city's guardian deity would no longer be the Hokage but would be money. Guys like Naruto would spend a lifetime ignored.
A Naruto that wouldn't be heard by anyone? …That's funny. I laughed. Shinobi truly have no more worth than that.
Taking advantage of the fact that there was no one around, I laughed aloud. A dog, startled by the noise, barked in the distance somewhere. As long at the shinobi system continues, a second and third generation Itachi will appear. Under the banner of justice, someone else will be forced to sacrifice himself.
Is Leaf Village worth the sacrifice?
In the end, how do Leaf Village's and Tobi's methods even differ?
[/end]

Sasuke continues on his way to the Kodon Shrine. He passes a mother and daughter. The girl points to him and says, "Hey, mama, that boy, he looks in pain… I wonder if he's hurt somewhere." The mother takes one look at him and quickly scurries off. Sasuke is confused why he would look in pain. He's thinking about Leaf Village's destruction. That means he should look happy, right? He stops and stares at his shadow. He muses that his hatred towards Leaf Village still isn't strong enough.



...et partie 3/3:

Spoil:
Sasuke reaches the Kodon Clan Shrine. The shrine hasn't been taken care of, it's run-down. Behind it, down the stone stairs, lies the Rengyoudou Shop. It also looks run-down. It's already midnight, so Sasuke returns to the shrine. There's a stone monument with the images of a wolf and a tiger on it. Sasuke kicks in the shrine's door, enters and lays down. Part of the roof is gone. He looks up to the moon, feels a dangerous presence and jumps back up. But it's just a small white snake. Sasuke lays back down.

Sasuke remembers Itachi's "hate me, and live!" speech. He had accepted those words without questioning them. He hadn't noticed the pain behind those words. Then, he remembers Tobi's words. Is he, again, not going to question what he's being told? No, he should pay close attention.

He feels a dangerous presence again. This time it's serious. He sees three shadows jump across the sky. Sasuke jumps outside onto the roof and hides his presence. The three head towards the shop. There's a flash and two explosions. The shop has been set on fire. Sasuke sees two people try to stop the fire with water. Seeing the shop burn angers him. It's like the flames are insulting Itachi's memory. He slams a Chidori into the ground and the shockwaves put out the flames (and leaves quite some destruction).

A boy tries to attack him, but Sasuke avoids him. The boy has pointy hair and is wearing some kind of mask. The boy, which vaguely reminds him of the old Naruto, angrily asks: "Are you from the Sendou Clan too!? Did you come to steal the Kotarou too!?" The boy sloppily throws kunai at him. Sasuke says he didn't start the fire. The boy doesn't believe him and keeps attacking. The sloppy attacks remind Sasuke of the old Naruto, too. Sasuke flicks the boy's forehead. The boy falls back and glares at him. This too reminds Sasuke of "that usuratonkachi". Another guy calls the boy off. The guy has long hair which has been tied back and he's wearing a light purple kimono. The boy refuses. The guy points out that Sasuke has the Uchiha Clan crest on his back, not the Sendou's. This makes the boy change his tune. He asks Sasuke: "That means you're Itachi-san's brother?"

The man introduces himself as Reishi, the owner of the Rengyoudou Shop. The boy is called Kina. Sasuke asks: "You know… Itachi?" Reishi nods, apparently Itachi was one of his customers.

The scene changes to the trio having breakfast. Kina now has the mask tied to back of his head. He explains it used to belong to his father; it's an Anbu mask. Sasuke notices it's a hawk mask and he feels he's seen it before but can't remember clearly. Reishi says "let's eat" but Sasuke says he's not hungry. Reishi assures him there's no poison in the breakfast or anything. Sasuke says he's not so stupid to eat what a stranger gives him. Kina snubs him because apparently Kina had gone out of his way to make Itachi's favorite (rice balls). Kina snubs him some more ("fine, don't eat!") and Sasuke, who desperately tries to keep his stomach from growling because he is hungry, responds that although he might not be hungry, eating while you can is also part of being a shinobi.

So in the end Sasuke starts eating and Reishi and Kina smile at each other. Sasuke thinks the food is quite tasty but says: "It's not bad. ..Considering it was prepared by a brat, anyway." He muses it's been a long time since he had a warm meal. There's also some konbu. Kina notices Sasuke staring at it and asks: "Rice balls with konbu were Itachi's favorites. Do you like them too?" Sasuke is a bit shaken. He averts his face and answers he prefers rice balls with okaka. He looks at the two brothers; they reminds him of himself and Itachi. A young brother who admires his brother and an older brother who acts like a parent. They look like they could overcome any hardship. And that's why he can't understand why they'd make bad drugs like saigenzai.

Sasuke shows the saigenzai he bought and says the seller called it "Rengyoudou Shop's Kotarou". Kina throws a fit. He steals the bag, throws it onto the ground and tramples it. Kina yells: "So you were just after saigenzai! Did you come to steal it like the others!?" He also bad-mouths Itachi, speculating that Itachi was only after the saigenzai too. Reishi disagrees ("Itachi-san wasn't like that") and tries to calm Kina down. Kina yells some more. Apparently Kotarou can only be made by Reishi inside his body so you can't steal it.

Sasuke looks straight at Kina and says, "Itachi… died." That makes Kina shut up. Reishi apologizes for his little brother's behavior. Sasuke says it's fine, he understands why Kina would doubt him. Sasuke explains he just bought the drug to test the shop's reputation. Reishi explains the drug which Sasuke bought is a fake. The prescription for Kotarou is written in the blood of Kodon Clan members. Sasuke asks if it's a Bloodline Limit Jutsu. Reishi says it's not. The ingredients are simple, they grow on the mountains in the area, but the ingredients are then "processed" inside his body. You can't steal it even though many think they can. Reishi says being able to steal Kotarou is "a rumor without root or leaf." Sasuke stays silent, confused. Reishi explains the rumor is groundless (literally "rootless" in Japanese, in other words, he made a really bad pun.) Kina picks on Reishi for his failed pun. Reishi covers his embarrassment with a cough and turns the conversation back on track. Sasuke says he bought the fake Kotarou near a big bridge. Reishi calls it Suikazura Bridge.

Sasuke asks whether Itachi got his medicine from the Rengyoudou Shop. Reishi affirms this. If you mix Kotarou with other medicine, it becomes a powerful painkiller. Sasuke shows Itachi's receipt to Reishi and asks why it has 下品 written on it. Reishi explains that 上品 have a weak effect but no side effects. 中品 leaves no permanent damage if you use them for a little while. But下品 have strong effects but also very strong side effects. Reishi explains that, for example, Itachi's eye drops can leads to temporary blindness. Sasuke now understands why he was having white flashes (he also took some drops).

Sasuke then asks after the 七 ("seven") written on the back of the receipt. It looks like Itachi wrote it himself. Reishi looks at it and get visibly upset so Sasuke decides to change the subject and asks: "Can you tell me anything about Itachi?" Kina suddenly stands up and apologizes to Sasuke for earlier. Sasuke says it's fine and that Kina shouldn't go easy on people who harm his family. Kina nods.

Reishi says Itachi would buy medicine once or twice a year. Itachi had told him, "If my little brother visits the shop… that means I am probably no longer alive." Itachi had said he wanted to live a little longer because there was something he needed to do. He didn't care what would happen to him afterwards. So Reishi gave Itachi the strongest下品 (gebon) he had. Sasuke muses that it's just like Itachi to say that. "Always perfect, always foreseeing, always…. sad."

Reishi asks whether Itachi suffered. Sasuke remembers the way Itachi had clutched his chest and coughed up blood after summoning Susanoo. He says: "Itachi's body was… already beyond repair, right?" Reishi averts his eyes and apologizes. Sasuke says there's no need to apologize.

Kina says Itachi was always quiet and calm, but also incredibly strong and would always help them when the Sendou Clan bugged them. Itachi would also spend the night in the shrine when waiting for his medicine to be prepared. Kina would sometimes enter and give Itachi rice balls with konbu. At first, Itachi would always remain silent no matter what Kina asked. But Itachi slowly started opening up and mentioned he had a little brother. When Kina asked Itachi what Sasuke was like, Itachi smiled happily. With a distant look in his eyes, Itachi answered: "He's honest like you, Kina, but he's hopelessly bad at showing it on the outside. That's why I have to keep a close eye on him." Kina interrupts his story to ask: "…Are you crying, Sasuke-san?". Sasuke blames it on his eyes, averts his face and changes the topic to the Sendou Clan.

Kina says the Sendou Clan are failed shinobi and run the saigenzai scene. Reishi explains that the shinobi that failed to get new jobs after the Neutrality Declaration, formed a clique and started selling bad saigenzai. A shinobi called Sendou Jiryuu is the boss. Apparently, Kotarou was the saigenzai that Reishi's father used to defeat Rouen (the wolf/tiger beast). Sendou Jiryuu wants to get his hands on it to make some fast money: many shinobi are still not used to neutrality and use saigenzai to escape the cruel reality of their lives.

Kina yells that he doesn't care what happens to the village. Apparently, the villagers are now saying that his father used Rouen to attack the village. Sasuke gets a déjà vu (i.e. the Nine Tales attack on Leaf Village.) Reishi scolds Kina not to bother other people with their problems. Reishi says the attack just now destroyed all the medicine pots. It would take time to make new medicine. He asks Sasuke to come back again later, in the future. Sasuke says he'll wait. Reishi again stresses it'll take a while (it sounds like he's trying to get Sasuke to leave). Sasuke says he won't cause them any trouble, he gets up, leaves the shop and says that he'll be staying at the shrine.
Kina visits Sasuke the same day, in the evening. Sasuke is sitting on the nearby stairs, staring at the fireflies. Kina is wearing his mask, Sasuke asks why. Kina doesn't answer so Sasuke just removes the mask. Kina's face is covered with bruises and scratches. Sasuke asks what happened. Kina just hands him some rice balls with okaka. They eat in silence for a while before Kina admits the village people gave him those wounds. They sit in silence for a little longer. Kina asks, "Aren't you going to ask why?". Sasuke responds, "You don't have to talk if you don't want to." Kina looks at Sasuke in surprise and mentions that Itachi once told him the same thing.

Kina talks about Rouen. The beast could live forever as long as he sucked up people's chakra. His father defeated Rouen ten years ago but died in the process. Reishi raised Kina. Kina is 11 years old.

Sasuke asks why Kina hates the village. Kina says the villagers are saying that his father released Rouen's seal. At the time, the village was about to decide whether to declare neutrality or not. The Kumanoi Clan, who had invented the blue fire powder were pro-neutrality, his father was anti. And then Rouen appeared. The blue fire powder, which explodes when it comes into contact with water, couldn't do a thing. Kina's father defeated Rouen, but the Kumanoi Clan started saying that Kina's father had released Rouen's seal to make the pro-neutrality factions look bad. After getting neutrality, the Kumanoi Clan used the money they got from selling the powder and left.

But Kina is convinced the recent series of murders poses a chance for his clan, the Kodon Clan. Kina wants to capture the murderer, and then the villagers will change their opinion of the Kodon Clan.

[direct translation]
"So?" I stared at Kina. "Did you come here to ask my help?"
"You won't…?"
"Why would I have to do something like that? I just came here to buy medicine."
Kina dropped his head.
"I'm a shinobi. If you want my help, you need to prepare the proper compensation."
"C-compensation..?"
"Yeah… " I tried telling him clearly. "Starting tomorrow, bring me rice balls with okaka each day."
Watching Kina dancing for joy, I heaved a sigh on the inside. He's an moron. If he thinks I'm going to put much effort into looking for the culprit, he's as much an idiot as Naruto.
[/end]

End chapter 2.


Même source: http://www.narutoforums.com/showthread.php?t=876309.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Résumé du Chapitre 2.
Partie 2/3.

Spoil:

Citation:
Sasuke se dirige à l'ouest vers le sanctuaire Kodon.
C'est déjà le crépuscule et il s'approche d'une rivière. Une foule est réunie là. Il y a 3 cadavres sur la berge [Note Isumi: la traduction serait "le lit de la rivière" mais je pense qu'il y a une erreur de trad']. Ils semblent séchés, comme des branches fanées. Sasuke pense leur chakra a pu être aspiré. Un type dans la foule s'est approché de Sasuke. Il a une cicatrice, de l’oeil droit jusqu’à la joue. Le type offre du saigenzai à Sasuke. Sasuke demande le meilleur. Le type dit que les meilleurs sont ceux de Rengyoudou. Cela pique l'intérêt de Sasuke et il le lui achète. Le type lui remet un petit sac. Il y a 3 pilules à l'intérieur. Le type revient doucement dans la foule. Sasuke voit le caractère ? (Sénateur, "ermite") écrit dans le dos du type. 
La foule discute encore de ce qui a pu tuer ces gens. Ils envisagent que cela puisse être un étranger ou un des vendeurs de saigenzai. Sasuke se moque d’eux intérieurement. Ils (les assassins) sont évidemment shinobi. Le batelier lui avait dit plus tôt que VLH était un Village Caché. Le village peut maintenant vivre des profits de la médecine. Il n'y a aucun besoin d’exposer le village et ses gens au danger. Mais qu'est-il arrivé aux shinobi ? Certains d'entre eux peuvent entrer dans la force de défense du village, mais qu'en est-il des autres ? 

[traduction directe]
Il n'y a rien de plus embarrassant qu'un shinobi qui a perdu son occupation. 
Incapable de montrer son pouvoir ou gagner sa vie. 
Dans un village qui vit des affaires, seuls ceux qui font de l'argent seront reconnus. Les shinobi seront relégués à la périphérie du village. Ils seront traités comme des chiens, les mains qui ont été salies [entachées de sang] pour l'amour du village seront mal considérées. Ils commenceront à vendre du saigenzai. 
Qui peut être sûr que le Village de Feuille ne finira pas comme ça ? 
Cette pensée m'a fait rire. 
Un jour, le Village de Feuille devrait finir comme ça aussi. Quelqu'un devrait trouver une invention incroyable, ou déterrer quelques ressources précieuses et … 
Dans ce cas la société shinobi s'effondrerait immédiatement. Le gardien tutélaire de la ville ne serait plus le Hokage, mais l'argent. Les types comme Naruto passeraient leur vie ignorés. 
Un Naruto qui ne serait plus écouté par quiconque ? …C’est drôle. J'ai ri.
Il n’y aurait vraiment rien de pire que ça pour un shinobi.
Profitant qu'il n'y avait personne autour, j'a ri à haute voix. Un chien, effrayé par le bruit, a aboyé quelque part dans le lointain. Aussi longtemps que durera le système shinobi, une deuxième et troisième génération d’Itachi naîtra. Sous la bannière de la justice, quelqu'un d'autre sera forcé de se sacrifier. 
Le Village de la Feuille vaut-il le sacrifice ? 
Au final, les méthodes du Village de Feuille celles de Tobi diffèrent-elles vraiment ?
[fin]

Sasuke poursuit sa route vers le sanctuaire Kodon. Passent une mère et sa fille. La fille le désigne et dit, "Hé, maman, ce garçon à l’air de souffrir … je me demande s'il est blessé quelque part." La mère lui jette un regard et se précipite vers lui.
Sasuke est embarrassé d’avoir l’air de souffrir. Il pense à la destruction du Village de la Feuille. Dès lors il devrait sembler heureux, n'est-ce pas ? Il s'arrête et regarde fixement son ombre. Il en conclue après réflexion que sa haine à l’égard du Village de la Feuille n'est pas encore assez forte.
 


Résumé du chapitre 2:
Partie 3/3...
Spoil:
Citation:
Sasuke arrive au sanctuaire du Clan Kodon. Le lieu saint n'a pas été entretenu, il tombe en ruine. Derrière, en bas l'escalier en pierre, se trouve le Magasin de Rengyoudou. Lui aussi se délabre. Il est déjà minuit, Sasuke revient au sanctuaire. Il y a un monument en pierre orné avec les gravures d'un loup et d’un tigre. Sasuke donne un coup de pied dans la porte du sanctuaire, entre et se pose là. Il manque une partie du toit. Il regarde la lune, sent une présence dangereuse et saute pour l‘esquiver. Mais c'est juste un petit serpent blanc. Sasuke reprend position.

Sasuke se souvient du « déteste-moi et survit!" d’Itachi. Il avait accepté ces mots sans poser de questions. Il n'avait pas remarqué la douleur derrière ces mots. Alors, il se rappelle les mots de Tobi. Va-t’il de nouveau, ne pas examiner ce que l'on lui dit ? Non, il devrait porter plus d'attention. 

Il sent une présence dangereuse de nouveau. Cette fois c'est sérieux. Il voit trois ombres sauter dans le ciel. Sasuke saute sur le toit à l'extérieur et cache sa présence. Les trois vont vers le magasin. Il y a un flash et deux explosions. Le magasin a été incendié. Sasuke voit que deux personnes essayent d'arrêter le feu avec l'eau. Voyant que le magasin brûle encore le met en colère. Ces flammes insultent le souvenir d'Itachi. Il fait claquer un Chidori sur le sol et les ondes de choc éteignent les flammes (en provoquant quelques dégâts). 

Un garçon tente de l'attaquer, mais Sasuke esquive. Le garçon a des cheveux hirsutes et porte un masque. Ce garçon, qui lui rappelle vaguement l’ancien Naruto, demande en colère : "Es-tu du Clan Sendou aussi !? Es-tu venu pour voler le Kotarou aussi! ?" Le garçon lui jette maladroitement un kunai. Sasuke dit qu'il n'a pas déclenché l’incendie. Le garçon ne le croit pas et continue à attaquer. Ses attaques négligées elles aussi rappellent à Sasuke le Naruto de sa jeunesse. Sasuke donne un petit coup au front du garçon. Ce dernier tombe en arrière et le regarde fixement. Cela aussi rappelle à Sasuke "d'usuratonkachi". Un autre type rappelle le garçon. Le type a de longs cheveux nouées en arrière et il porte un kimono pourpre clair. Le [premier] garçon refuse [de revenir]. Le type remarque que Sasuke a le symbole du Clan Uchiha sur son dos, pas celui des Sendou. Ce détail fait changer d’attitude au garçon.
Il demande à Sasuke : "Cela signifie que tu es le frère d’ Itachi-san ?"

L’homme se présente, il s’appelle Reishi, c’est le propriétaire du Magasin de Rengyoudou. Le garçon, lui, est appelé Kina. Sasuke demande : "vous connaissez … Itachi ?" Reishi approuve d’un signe de tête, apparemment Itachi était un de ses clients.

Changement de scène avec un petit-déjeuner du trio. Kina a maintenant son masque attaché derrière la tête. Il explique que ce masque appartenait à son père; c'est un masque d'Anbu. Sasuke remarque que c'est un masque de faucon et il pense l’avoir déjà vu, mais ne parvient pas à se souvenir clairement. Reishi dit "mangeons" mais Sasuke dit qu'il n'a pas faim. Reishi l'assure qu'il n'y a aucun poison au petit-déjeuner ou quoi que ce soit. Sasuke dit qu'il n'est pas assez stupide pour manger ce qu'un étranger lui donne. Kina est froissé parce qu'apparemment il avait pris soin de concocter le plat favori d‘Itachi, des boulettes de riz.. Kina le snobe un peu plus (parfait, ne mange pas!") et Sasuke, qui désespérément essaye d'empêcher son estomac de gronder parce qu'il a faim, répond que bien qu'il ne devrait pas avoir faim, manger tant qu’on le peut fait aussi partie de la vie shinobi.
Ainsi finalement Sasuke commence à manger et Reishi et Kina se sourient mutuellement,
Sasuke pense que la nourriture est tout à fait savoureuse, mais dit juste un : "ce n'est pas mal…si on considère que cela a été préparé par un morveux"
Il réalise que ça faisait longtemps qu'il avait pris un repas chaud. Il y a aussi du konbu [des algues]
Kina remarque que Sasuke regarde fixement le plat et demande : "les boulettes de riz avec du konbu étaient le plat favori d'Itachi. Tu les aimes aussi ?" Sasuke est un peu secoué. Il se compose un visage et répond qu'il préfère des boulettes de riz à l’okaka [càd au poisson séché]. Il regarde les deux frères; ils lui rappellent Itachi et lui. Un jeune frère qui admire son aîné, un aîné qui agit comme un parent. Ils semblent qu'ils puissent surmonter n'importe quelle privation. Et c'est pourquoi il ne peut pas comprendre pourquoi ils feraient une drogue aussi mauvaise que le saigenzai. 
Sasuke montre le saigenzai qu'il a acheté et dit que le vendeur l'a appelé "Rengyoudou de la boutique Kotarou ". Kina pique une crise. Il pique le sac, le jette par terre et le piétine. Kina hurle : "Donc tu en avais juste après le saigenzai!
Es-tu venu pour le voler comme les autres! ?" Il dit aussi du mal d'Itachi, spéculant qu’Itachi aussi était seulement pour le saigenzai. Reishi n'est pas d'accord ("Itachi-San n'était pas comme ça") et essaye de calmer Kina. Kina hurle un peu plus. Apparemment Kotarou peut seulement être fait par Reishi à l'intérieur de son organisme donc on ne peut pas le voler. 

Sasuke regarde Kina droit dans les yeux et dit, "Itachi … est mort." Cela fait taire Kina. Reishi fait des excuses pour le comportement de son petit frère. Sasuke dit que c'est bon, il comprend pourquoi Kina a douté de lui. Sasuke explique qu'il a juste acheté le médicament pour tester la réputation du magasin. Reishi explique que le médicament que Sasuke acheté est un faux. La prescription pour Kotarou est écrite dans le sang des membres du Clan Kodon. Sasuke demande si c'est un jutsu héréditaire. Reishi dit que non. Les ingrédients sont simples, ils poussent sur les montagnes locales, mais ils sont alors "traités" [Isumi: synthétisés ?] à l'intérieur de son organisme.

C’est impossible à voler bien que beaucoup pensent qu'ils peuvent. Reishi dit que la capacité de voler Kotarou est "une rumeur sans racine et sans feuille." Sasuke garde le silence, embarrassé. Reishi explique que la rumeur est sans fondement (littéralement sans racine en japonais, autrement dit, il a fait un vraiment mauvais jeu de mots.) Kina vanne Reishi pour son jeu de mots qui tombe à plat. Reishi couvre son embarras avec un toussotement et revient à la conversation. Sasuke dit qu'il a acheté le faux Kotarou près d'un grand pont. Reishi l'appelle le Pont de Suikazura. 

Sasuke demande si Itachi a obtenu son médicament au Magasin de Rengyoudou. Reishi est affirmatif. Si on mélange Kotarou avec d’autres médicaments, cela devient un analgésique puissant. Sasuke montre le reçu d'Itachi à Reishi et demande pourquoi 下品 a été écrit dessus. Reishi explique que 上品 a un effet faible, sans aucun effet secondaire. 中品 ne cause aucun dommage permanent si on le prend sur la courte durée. Par contre, 下品 est efficace mais aussi a de forts effets secondaires. Reishi explique que, par exemple, les gouttes pour les yeux d'Itachi peuvent provoquer une cécité provisoire. Sasuke comprend maintenant pourquoi il avait des flashes blancs (il a aussi pris quelques gouttes). 

Sasuke questionne ensuite sur le sept écrit derrière le reçu. On dirait qu’Itachi l’a écrit lui-même.
Reishi le regarde et cela le boulerverse visiblement donc Sasuke décide de changer de sujet et demande : "peux-tu me dire quelque chose au sujet d'Itachi ?" Soudain Kina se lève et fait des excuses à Sasuke pour ce qui s‘est passé plus tôt.. Sasuke dit qu’il n’y a pas de souci et que Kina n’a pas à ménager les gens qui nuisent à sa famille. Kina approuve. 

Reishi dit qu'Itachi achètait le médicament une ou deux fois par an. Itachi lui avait dit, "si mon petit frère visite le magasin … qui signifie que je ne suis probablement plus en vie." Itachi avait dit qu'il avait voulu vivre un peu plus longtemps parce qu'il y avait quelque chose qu'il avait besoin de faire. Il ne se souciait pas des conséquences. Donc Reishi a donné Itachi le plus fort Gebon qu’il avait. Sasuke se pensa que c’était bien de Itachi de parler ainsi "Toujours parfait, toujours clairvoyant, toujours…triste." 

Reichi demande si Itachi avait souffert. Sasuke se rappelle la façon dont Itachi avait saisi sa poitrine et avait toussé du sang après l’invocation de Susanoo. Il dit : "le corps d'Itachi était … déjà irréparable, n'est-ce pas ?" Reishi baisse les yeux et fait des excuses. Sasuke dit qu'il n'y a aucun besoin d’en faire.

Kina dit qu'Itachi était toujours serein et calme, mais aussi incroyablement fort et les aidait toujours quand ils étaient importunés par le Clan Sendou. Itachi aurait aussi passé des nuits dans le sanctuaire en attendant que soit préparé son médicament. Kina entrait parfois et lui donnait des onigiri au konbu. Au début, Itachi restait toujours silencieux, peu importe ce que Kina a demandait. Mais Itachi se serait lentement ouvert et aurait mentionné qu’il avait un petit frère. Quand Kina avait demandé à Itachi à quoi Sasuke ressemblait Itachi avait souri d’un air heureux. Avec un regard vague il avait répondu : "il est honnête comme vous, Kina, mais il a désespérément du mal à le montrer. C'est pourquoi je dois garder un oeil sur lui." Kina interrompt son histoire pour demander : "…Pleures-tu, Sasuke-San ?". Sasuke l'impute à ses yeux, recompose son visage et oriente le sujet sur le clan Sendou.

Kina dit que le Clan Sendou est composé d’anciens shinobi et s’est rué sur le saigenzai. Reishi explique que les shinobi ont échoué à obtenir de nouveaux emplois après la Déclaration de Neutralité, ils ont formé une clique et ont commencé à vendre du mauvais saigenzai. Le patron es un shinobi appelé Sendou Jiryuu. Apparemment, Kotarou était le saigenzai que le père de Reishi utilisé pour vaincre Rouen ( le loup/tigre). Sendou Jiryuu veut mettre la main dessus pour faire de l'argent rapidement : beaucoup de shinobi ne sont pas encore habitués à la neutralité et utilisent saigenzai pour échapper à la cruelle réalité de leurs vies.

Kina crie qu'il ne se soucie pas ce qui arrive au village. Apparemment, les villageois disent maintenant que son père a utilisé Rouen pour attaquer le village. Sasuke trouve à cela un air de déjà-vu (l’attaque de Kyubi sur le Village de la Feuille.) Reishi gronde Kina pour ne pas déranger les gens avec leurs problèmes. Reishi dit que l'attaque a détruit tous les pots de médicament. Cela prendrait du temps pour en refaire.
Il demande à Sasuke de revenir plus tard, dans l'avenir. Sasuke dit qu'il attendra. Reishi souligne de nouveau que cela prendra quelque temps (il semble qu'il essaye de faire partir Sasuke). Sasuke dit qu'il ne leur causera pas d'ennuis, il se lève, quitte le magasin et dit qu'il restera au sanctuaire.  

Kina rend visite Sasuke le même jour, dans la soirée. Sasuke est assis sur l'escalier regardant les lucioles. Kina pote son masque, Sasuke demande pourquoi.
Kina ne répond pas donc Sasuke enlève juste le masque. Le visage de Kina est couvert de bleus et d’égratignures Sasuke demande ce qui est arrivé. Kina lui remet juste quelques okaka onigiri . Ils mangent silencieusement un certain temps avant que Kina n'admette que ce sont les gens du village lui ont fait cela. Ils sont assis silencieux encore un moment. Kina demande, "tu ne vas pas demander pourquoi ?". Sasuke répond, "Tu n’as pas à parler si tu ne le veut pas." Kina regarde Sasuke d’un air supris et mentionne qu'Itachi lui a dit la même chose une fois.

Kina parle de Rouen. La bête pourrait vivre pour toujours tant qu'il a absorbé le chakra des gens. Son père la vaincu il y a dix ans, mais est mort dans la foulée. Reichi a élevé Kina. Kina a 11 ans.


Sasuke demande pourquoi Kina déteste le village. Kina dit que les villageois disent que son père a brisé le sceau de Rouen. À l'époque le village était sur le point de décider s'il fallait déclarer la neutralité ou non. Le Clan Kumanoi, qui avait inventé la poudre de feu bleue était pro-neutralité, son père était anti-. Et ensuite Rouen est apparu. La poudre de feu bleue, qui éclate quand elle entre en contact avec l'eau, était inefficace. Le père de Kina a battu Rouen, mais le Clan Kumanoi a commencé à dire qu’il avait brisé le sceau de Rouen pour déconsidérer la faction pro-neutralité.
Après l'obtention de la neutralité, le Clan Kumanoi a utilisé l'argent de la vente de la poudre et ont quitté le village.

Mais Kina est convaincu que la récente série de meurtre est une chance pour son clan, le Clan Kodon. Kina veut capturer le meurtrier et ensuite les villageois changeront d’avis sur le Clan Kodon.

[traduction directe]
"Alors ?" J'ai regardé fixement Kina. " Tu es venu ici pour demander mon aide ?" "Vous ne ferez pas … ?" "Pourquoi devrais-je faire quelque chose comme ça ? Je suis juste venu ici pour acheter le médicament." 
Kina honteux baisse la tête . 
"Je suis un shinobi. Si vous voulez mon aide, vous devez offrir la rémunération appropriée." "C-compensation .. ?" "Ouais …" J'ai essayé de le dire clairement. "On commençe demain, je veux qu’on m’apporte des boulettes de riz avec okaka chaque jour." 

En observant Kina sauter de joie, j'ai poussé un soupir intérieur. C’est un idiot. S'il pense que je vais faire beaucoup d'effort dans la recherche du criminel, il est autant un idiot que Naruto.

[fin]
Fin du chapitre 2.

 



Fin du chapitre 2 ! Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mineal
Civil


Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 12

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 10:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Résumé chapitre 3 (1/?)

(j'ai pas trop le temps de le traduire par contre, donc merci d'avance à Isumi ^^')



Spoil:
Sasuke and Kina are going to do stakeouts at night. In reality, Sasuke doesn't really take it serious but he plays along. Apparently the killer strikes once every three, four days but never at the same place twice. The murder victims all end up looking like mummies, having their chakra sucked out. Sasuke will stakeout at Kuchinashi Lake and Kina a little further south at Keisanryou. Keisanryou is the tomb of the ones who founded Howling Wolf Village. Sasuke asks why Kina won't leave this case to the village's defense force. Kina thinks the murderer is a shinobi that's too strong for the defense force. Sasuke comments: "That means you can't beat him either, right?" Kina says he has his own weapon: his own special saigenzai. Kina wants to keep the stakeouts a secret from Reishi. They'll begin once Reishi has gone to sleep and return before Reishi wakes up. Kina leaves to wait for nightfall, he looks really excited. Sasuke watches him go and wonders why he's even going along with this. Sasuke takes a nap. He dreams that he is Itachi and Kina is Sasuke. Kina says something mischievous and Sasuke pokes him in the forehead. He sleeps well for the first time in ages.

The next three days, they stakeout. No killer shows up. Villagers keep insulting Kina and his family, and Kina keeps beating them up. Kina gets beat up too though. Sasuke just silently observes him. But the fourth day is different. Kina reaches his stakeout spot, Keisanryou, but there are some shinobi there. They're high on saigenzai and pick a fight with Kina. They apparently ran into Reishi once when he was picking medicine plants and they beat him up. Reishi apparently pleaded them to stop. After observing Kina for three days, Sasuke knows Kina is going to back down. Shinobi or not, Kina would take the bait. The shinobi beat Kina up severely. Then one shinobi gets ready to stab Kina with his kunai: "This village is worthless. Let's just kill the brat and become Rogue Ninja." Kina just glares at them, unafraid. But Sasuke steps in ("If you go any further… I'll kill you guys"). The shinobi don't take him seriously. Kina is shocked ("S-Sasuke-san…? Why are you here…?"). Sasuke responds: "You usuratonkachi… This isn't even a fight. You're just staging your own suicide." Kina tries to respond but one of the shinobi throws a kunai at Sasuke's face. Sasuke catches it and throws it back. It hits the shinobi in the upper leg. Sasuke tells the guys to go and dig their own grave. The shinobi just curse at him. Sasuke says "Oh well, then I'll dig one for you" and hits a Chidori into the ground which scares the shinobi shitless. Sasuke says: "Don't lay another finger on the brat. Got it?" The shinobi quickly run off. Kina is unconscious by now. Sasuke picks Kina up and walks back to the shop with Kina on his back. Sasuke thinks about how he stuck his nose into unnecessary business. He feels like he fed a dog he isn't planning to keep. No, worse. He's already starting to think of the dog as his own. Kina wakes up halfway but doesn't ask Sasuke to put him down. Sasuke doesn't really mind. They return to the shop.

Reishi scolds Kina harshly ("What were you thinking?! If not for Sasuke-san, you could've been killed!!) and Kina yells back ("I'm not scared of dying, unlike you!!). Reishi slaps Kina. Kina keeps yelling, he repeats the shinobi's words that Reishi got beat up and begged for his life. Kina calls Reishi a coward. Reishi says he promised their father to protect Kina no matter what. Reishi tells Kina to bear it; some things just can't be helped. Kina says he's been bearing it all his life and it isn't going to get them anywhere. Kina says he's heard Reishi talk to himself and blame their father ("Father, why did you do that? Because of you, Kina and I are like this now. Father, I hate you.") Reishi tells Kina to shut up. Kina says Reishi is just scared of fighting. He says complaining isn't going to them anywhere. Kina storms off out the house.

Reishi stares off in space for a while. Then he thanks Sasuke and says "It seems Kina made some foolish requests to you…" Sasuke tells him he needs no thanks, he was "hired", after all. Reishi asks "Hired?" and Sasuke answers "With okaka rice balls." Reishi's face softens a bit. He pours Sasuke a very bitter medicine-herb tea and they sit in silence for a while. Sasuke asks why Reishi and Kina don't just leave the village. Reishi admits he has thought about it many times, but this place is a paradise to a doctor (with the plants and stuff). Also, he asks: "Besides, is the outside world any better?" Sasuke thinks about how everyone simply shouts about peace while hurting others at the same time. Sasuke avoids answering and apologizes for prying.

Reishi mentions that, in this personal opinion, the shinobi world will end soon. They'll be supplanted by new techniques, like the way blue fire powder did in Howling Wolf Village. Reishi mentions that the powder was accidently made when people were trying to make a medicine that would give you eternal youth. The Kumanoi Clan added some more ingredients and raised the explosion power. Sasuke comments on how ironic it is that the powder is now a killing weapon. Reishi mentions how not everyone can be a shinobi and how shinobi need years to perfect their special techniques. Reishi: "And that's where the problem lies…" Apparently Hidden Rain Village (Amegakure) tried to take over the three villages on the mountain range because they wanted the medicine plants to themselves. The other two villages, Rouki and Rougurai Village, were quickly defeated. Howling Wolf Village had no great shinobi. The village was weaker than Rouki and Rougurai yet managed to defeat Hidden Rain Village thanks to the blue fire powder. The Kumanoi Clan uses the powder in cannons and landmines which were easy to use and didn't require years of training (unlike shinobi techniques). A shinobi isn't that easily replaceable but it didn't matter if a villager died, because another could easily take his place. That's why Howling Wolf Village won. And that's why Reishi thinks the shinobi world will end.

Sasuke comments that it sounds like Reishi doesn't want the shinobi system to end. Why? It would mean the end of bloody battles. Reishi disagrees. Sasuke asks why. Reishi explains that when they defeated the shinobi, the villagers made them into prisoners of war. Reishi's breathing speeds up, he even forgets to blink. The Kumanoi Clan drove the prisoners to Jidamaga Field. It was a place where landmines filled with blue fire powder had been placed into the ground (to fend of the previous shinobi attacks). The mines would be triggered by the weight of an adult stepping on it. The Kumanoi Clan drove the prisoners to Jidamaga Field and surrounded the field. Reishi mentions he was only 7 years at the time but he'll never forget what happened next. The Clan aimed at the fleeing prisoners with their cannons. Those who managed to avoid being shot to death would step on one of the many landmines and be blown to pieces. Whenever a landmine would go off, the Clan would cheer. (Reishi is getting more and more worked up as he relives the story, Sasuke tells him to calm down a few times.) Everyone kept laughing. There was blood everywhere. A severed hand even came flying Reishi's way. Reishi: "Father wasn't wrong… Everyone was laughing. Why were they laughing? Is the sight of people dying so funny?" Sasuke grabs Reishi by the shoulders ("Enough already! …I get it… Calm down, Reishi.") Reishi looks disoriented for a moment. Then he slowly comes back to his senses. Reishi apologizes.

[direct translation]
"Don't worry about it." I said. "You're not the only who is breaking apart."
"…"
I wanted to confess everything about Itachi.
How much better would I feel if I did?
How much lighter would my heart feel?
I wanted someone tell to me, "You're not alone". To tell me, "You're not wrong."
But, there was no way I could do such a thing.
The words got stuck in my throat, as if my tongue had been sealed. In the end, I am a person full of mistakes and I can't escape from my loneliness, no matter where I go.
[/end]

Hearing Reishi's story made a resolution grow inside Sasuke: if the shinobi world is really about to end, then it's OK if Sasuke were to end it with his own two hands. And those hands would first destroy Leaf Village. The dark flames which had quieted once he had entered the village started to flare up again.

Reishi starts talking again. He says the village wasn't ready for a weapon like the blue fire powder: things were changing too fast. He says his father just tried to slow the speed of this change down. Sasuke stands up and says he doesn't care about Reishi's family. They're the same as the other villagers. They're all happily enjoying the peace which the fire powder brought. Reishi disagrees. Reishi yells that his father used Rouen to show everyone not to depend on the powder. Sasuke points out that the rumors were true then: Reishi's father really did release Rouen's seal. Reishi rebuts, voice shaking, "What… do you know…? Shinobi kill, that's true. I know that sometimes there's no other choice. But… but, shinobi don't forget the ones they've killed." Sasuke suddenly remembers Itachi's final words ("Forgive me, Sasuke… this is it.") Reishi is crying by now, he says that no one remembers the fire powder massacre. His father just wanted to tell everyone that, if you take someone's life in order to save your own, you mustn't forget them. Sasuke responds that if not for the fire powder, Reishi and the villagers would've been killed instead. And even if Reishi didn't care about dying himself, what about Kina? Would it have been OK if Kina, just a baby back then, would've been killed by the shinobi? Reishi doesn't answer.

Sasuke stands up, leaves the shop and goes back to the shrine. He lies down, looking up to the sky (there's a hole in the ceiling.) He thinks about how people will do anything just to prolong their own lives. The fire powder will continue to protect lives and take away lives.

[To be continued.]

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 11:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre est vraiment comme annoncé, entre moments "lumineux" et sombres pensées...

Résumé du chapitre 3:
Spoil:
Citation:
Sasuke et Kina vont faire des surveillances de nuit. En réalité, Sasuke ne le prend pas vraiment au sérieux mais joue le jeu. Apparemment le tueur frappe une fois tous les trois, quatre jours, mais jamais au même endroit consécutif. Les victimes finissent toutes par ressembler à des momies, avec leur chakra aspiré.

Sasuke fera la surveillance au Lac Kuchinashi et Kina sera un peu plus au sud à Keisanryou. Keisanryou est le tombeau de ceux qui ont fondé le Village de Loup Hurlant. Sasuke demande pourquoi Kina ne laisserait pas cette affaire à la force de défense du village.
Kina pense que le meurtrier est un shinobi trop fort pour la force de défense. Sasuke commente : "cela signifie que vous ne pouvez pas le battre l'un ou l'autre, n'est-ce pas ?" Kina dit qu'il a sa propre arme : son propre saigenzai spécial. Kina veut que garder les surveillances secrètes de Reishi. Ils commenceront une fois que Reishi endormi et seront de retour avant que Reishi ne se réveille. Kina part pour attendre la tombée du jour, il semble vraiment excité. Sasuke le regarde aller et se demande pourquoi il participe à ça.

Sasuke fait un petit somme. Il rêve qu'il est Itachi et que Kina est Sasuke. Kina dit quelque chose de malicieux et Sasuke lui fait une pichenette sur le front. Il dort bien pour la première fois depuis des lustres.
Les trois jours suivants, ils surveillent. Aucun tueur n'apparaît. Les villageois continuent à insulter Kina et sa famille et Kina continue à les battre. Kina prend le rythme. Sasuke juste l'observe silencieusement. Mais le quatrième jour est différent. Kina atteint son poste de surveillance, Keisanryou, mais il y a là un shinobi.
Ils sont pleins de saigenzai et cherchent la bagarre avec Kina. Ils se sont apparemment heurtés à Reishi une fois quand il cueillait des plantes médicinales et ils l’avaient battu. Reishi les avait apparemment supplié de s'arrêter. Après l’avoir observé pendant trois jours, Sasuke sait que Kina va céder. Shinobi ou pas, Kina prendrait l'initiative.
Le shinobi blesse Kina gravement 
Alors un shinobi se prépare à poignarder Kina avec son kunai : "Ce village est sans valeur. Tuons juste le morveux et devenons ninja déserteur." Kina les regarde juste fixement, sans peur. Mais Sasuke intervient ("Si vous continuez … Je vous tuerai"). Le shinobi ne le prend pas au sérieux. Kina est choqué ("S-Sasuke-san … ? Pourquoi es-tu ici … ?"). Sasuke répond : " usuratonkachi … Ceci n'est pas même un combat. C‘est du suicide." Kina essaye de répondre mais un des shinobi jette un kunai au visage de Sasuke. Sasuke l'attrape et le rejette. Il frappe le shinobi dans la partie supérieure de la jambe. Sasuke dit aux types d'aller et creuser leur propre tombe. Le shinobi balance un juron.

Sasuke dit "Oh bien, alors je creuserai pour vous" et lance un Chidori dans la terre qui flanque une sacré trouille au shinobi. Sasuke dit : "Ne touchez plus au morveux. Compris ?" Le shinobi part en courant. Kina est inconscient. Sasuke le transporte sur son dos et revient au magasin. Sasuke pense comment il a mis son nez dans une affaire inutile. Il pense qu'il a alimenté un chien qu'il ne planifie pas de garder. Non, pire. Il commence déjà à penser au chien comme sa propriété. Kina se réveille à mi-chemin, mais ne demande pas à Sasuke de le poser. Sasuke n'objecte pas vraiment . Ils retournent au magasin. 

Reishi gronde Kina durement (" A quoi pensais-tu?! S’il n’y avait pas eu Sasuke-San, tu aurais été tué!!) et Kina lui crie en retour (" Je n'ai pas peur de la mort, contrairement à toi!!). Reishi gifle à Kina. Kina continue à hurler, il répète les mots du shinobi's comme quoi Reishi s’est fait battre et a prié pour sa vie. Kina traite Reishi de lâche. Reishi dit qu'il a promis à leur père de protéger Kina quoi qu‘il arrive. Reishi dit à Kina de le supporter, on ne peut pas aller contre certaines choses.
Kina dit qu'il a enduré toute sa vie et que cela ne va les mener nulle part.
Il dit qu'il a entendu Reishi parler et blâmer leur père ("Père, pourquoi as-tu fait cela ? À cause de toi, Kina et moi sommes dans cette situation maintenant. Père, je te déteste.") Reishi dit à Kina de se taire. Kina dit que Reishi est juste effrayé de se battre. Il dit que se plaindre ne vas pas les mener bien loin. Kina sort furieux de la maison.

Reishi a le regard perdu dans le vide un moment. Alors il remercie Sasuke et dit "Il semble que Kina ta fait une demande idiote …" Sasuke lui dit qu'il n'a besoin d'aucun remerciement, il a été "embauché", après tout. Reishi demande "Embauché?" Et Sasuke répond "Avec des boulettes de riz à l’okaka." Le visage de Reishi s'adoucit un peu. Il verse à sasuke une tisane médicinale très amère et ils sont assis en silence un certain temps. Sasuke demande pourquoi Reishi et Kina ne quittent pas le village. Reishi admet qu'il y a pensé plusieurs fois, mais cet endroit est un paradis pour un docteur avec ces plantes et cette substance.
Il demande : "En plus, est-ce que le monde extérieur est meilleur?" Sasuke pense comment tout le monde crie simplement à la paix en blessant d'autres en même temps. Il élude la réponse et s’excuse pour s‘être mélmé d‘une affaire qui ne le regardait pas. 
Reishi dit qu’à son avis, le monde shinobi finira bientôt. Ils seront supplantés par de nouvelles techniques, de la même façon que la poudre de feu bleue a fait dans le Village de Loup Hurlant. Reishi explique que la poudre bleue a été découverte accidentellement, alors que gens essayaient de trouver le remède qui donnerait la vie éternelle.  
Le Clan Kumanoi a ajouté des ingrédients et a augmenté le pouvoir d'explosion. Sasuke remarque comme il est ironique que la poudre soit maintenant une arme. Reishi dit que tout le monde ne peut pas être un shinobi et que les shinobi ont besoin de temps pour perfectionner leurs techniques spéciales.
Reishi : "Et c'est là où réside le problème…" Le village caché de la Pluie (Amegakure) a essayé de prendre les trois villages sur la chaîne de montagnes. Ils voulaient les plantes médicinales pour eux. Les deux autres villages, Rouki et le Village Rougurai, ont rapidement été vaincus. Le Village du Loup Hurlant n'avait aucun grand shinobi.
Sasuke fait remarquer qu'il semble que Reishi ne veut pas que le système shinobi finisse. Pourquoi ? Il signifierait la fin de batailles sanglantes. Reishi n'est pas d'accord. Sasuke demande pourquoi. Reishi explique que quand ils ont battu les shinobi, les villageois les ont faits prisonniers de guerre. La respiration de Reishi s'accélère, il oublie même de cligner des yeux. Le Clan Kumanoi a conduit les prisonniers au Champ Jidamaga. C'était un endroit où des mines remplies de la poudre de feu bleue avaient été placées dans la terre (pour repousser des attaques de shinobi précédentes). Les mines seraient déclenchées par le poids d'un adulte y marchant. 

Le Clan Kumanoi avait conduit les prisonniers au Champ Jidamaga et encerclé le champ. Reishi avait seulement 7 ans à l'époque mais il n'oubliera jamais ce qui est arrivé ensuite. Le Clan visait les prisonniers qui s’enfuyaient. Ceux qui réussissaient à les éviter étaient tués car ils marchaient sur une des nombreuses mines et étaient déchiquetés . Quand une mine se déclenchait, le Clan acclamait. (Reishi devient de plus en plus énervé comme s’il revivait l'histoire, Sasuke lui dit de se calmer à plusieurs reprises.) Tout le monde continuait à rire. Il y avait du sang partout. Une main coupée a même volé vers Reishi.
Reishi : "Père n'avait pas tort …  »
Tout le monde riait. Pourquoi riaient-ils ? Voir des gens qui meurent meurt est-il si drôle ? "Sasuke saisit Reishi par les épaules (" Assez déjà ! …J’ai compris … Calme-toi, Reishi. ") Reishi semble désorienté un instant. Alors il revient lentement à lui. Il s'excuse.

[traduction directe]
Ne t’inquiète pas de ça » ai-je dit. Tu n’es pas le seul à être brisé.
« … »
J'ai voulu tout avouer au sujet d'Itachi. 
A quel point me serais-je senti mieux si je l’avais fait ? 
Combien mon coeur se serait-il senti plus léger ? 
J'ai voulu que quelqu'un me dise, "Tu n’es pas seul". Me dire, "Tu n’as pas tort." 
Mais, il n'y avait pas moyen que je fasse une telle chose. 
Les mots étaient coincés dans ma gorge, comme si ma langue avait été scellée. Finalement, je suis une personne qui commet beaucoup d'erreurs et je ne peux pas m'échapper de ma solitude, peu importe où je vais. 
[/ Fin] 

Après avoir entendu l'histoire de Reishi, Sasuke a senti une résolution grandir en lui : si le monde shinobi est vraiment à sa fin, alors c'est ok s’il devait en finir de ses propres mains. Et ces mains devaient d'abord détruire le Village de la Feuille. Les flammes sombres qui l’avait apaisé une fois qu'il était entré dans le village commencèrent à flamber de nouveau.

Reishi se remet à parler. Il dit que le village n'était pas prêt pour une arme comme la poudre de feu bleu: les choses changent trop vite. Il dit que son père a juste essayé de ralentir la vitesse de ce changement vers le bas. Sasuke se lève et dit qu'il ne se soucie pas de la famille de Reishi.
Ils sont pareils que les autres villageois. Ils sont tous heureux en appréciant la paix que de la poudre au feu a apporté. Reishi n‘est pas d‘accord. Il crie que son père avait l'habitude de Rouen pour montrer à tous de ne pas dépendre de la poudre. Sasuke fait remarquer que les rumeurs étaient vraies alors: le père de Reishi a vraiment brisé le sceau de Rouen. Reishi réfute, la voix tremblante: «Que savez-vous ...? ... Les shinobi tuent, c'est vrai. Je sais que, parfois, il n'y a pas d'autre choix.

"Mais ... mais, les shinobi n’oublient pas ceux qu'ils ont tués."
Sasuke se souvient tout à coup des derniers mots d'Itachi (« Pardonne-moi, Sasuke ... ") Reishi pleure maintenant, il dit que personne ne se souvient du massacre de la poudre de feu. Son père voulait juste dire à tous que, si on prend la vie de quelqu'un pour sauver la nôtre, on ne doit pas l'oublier. Sasuke répond que sans la poudre de feu, Reishi et les villageois auraient été tués. Et même si Reishi ne se soucie pas de mourir lui-même, qu'en est-il Kina? Aurait-il été ok si Kina, juste un bébé à l'époque, aurait été tué par les shinobi? Reishi ne répond pas.

Sasuke se lève, quitte le magasin et remonte vers le sanctuaire. Il se couche, levant les yeux vers le ciel (il ya un trou dans le plafond.) Il pense à la façon dont les gens feraient n'importe quoi juste pour prolonger leurs propres vies. La poudre de feu continuera de protéger la vie et à emporter des vies.

[A suivre.]



Quelqu'un sur NF a proposé la VA d'un dialogue entre Tobi et Sasuke:
Spoil:
Citation:

'what do you want, tobi?

'what i want is... inadequately putting into words, is probably taking this world into a dimension where justice does not exist.'

'what do you mean?'

'oh yeah. let's take war as an analogy. war is the result of justice from two opposing sides clashing, but there is no way to confirm which side of justice is correct. the victor is usually taken as the ultimate justice, history is thus written.'

i listen his words silently.

'hence,' tobi continued, 'the so-called justice is actually power. justice without power will be crushed, just like how rubbish is abadoned. at the same time, if justice is power, the world meeting its end is just a matter of time. why is that so, is because the battle among the strongest, will bring the world an irrecoverable wound.'

'that is...' i got anxious, 'can be said as the battle between the bijuus?'

'it's fine if you want to interpret it as that.'

'so... ...so, you want to collect the bijuus and keep them as pets? is that so?'

tobi said nothing, only staring at my direction.

'that's impossible.' together with the fatigue soaked in my body, i let out a sigh. 'don't you know how troublesome it is that every village have a bijuu? even with the MS, it is impossible to control all nine of them completely.'

'you speak like it has nothing to do with you.'

'in any case, even if the world's justice is erased, the hatred in mankind will still not be erased.' i laughed at him with an intent to ridicule. 'you want a world with nothing except hatred?'

'hatred? talking about hatred, probably no one has more than you.'

'stop the nonsense'
'since we are at hatred, let me talk about it anyway.' it seems that under the mask, tobi is smiling. 'compared to justice, the danger brought by hatred is lesser. you say why? because hatred lies in another person, but justice is not. hatred is honest and straightforward, while justice consists of just lies. indeed, people have died because of hatred. but when compared, hundred times, thousand times of people have died under the hands of justice.'

although i feel an excruciating pain in my injuries and feel fatigue, i could more or less understand what this person is trying to say.

i can see the black flames that turn konoha into ashes.

the village that brought itachi into hell; using my amaterasu, i will paint konoha pitch-black --- just with this thought, i'm able to calm down my emotions even if just a little.

'to be my comrade or not, it doesn't matter if you don't decide it immediately. as long as we are ninja, even if you don't decide to be my comrade but a tool i can use is also fine. you must bear this in mind, uchiha sasuke, our goals don't contradict each other. we've reached a point where even justice could not reach. no one can ever cast justice, this genjutsu on us anymore.'

i know that tobi is using sophistry.

even so, this man's words have an irresistible charm.
in that voice lies a resonance that is able to sway anyone's heart along with it.


Spoil:
Citation:
-  « Qu’est-ce que tu veux, Tobi ?
- Ce que je veux est ... insuffisamment exprimable par des mots, amène probablement ce monde dans une dimension où la justice n'existe pas.
- Que veux-tu dire par là ?
-  Oh oui. Prenons la guerre comme une analogie. La guerre est le résultat du heurt entre la justice de deux camps opposés, mais il n'y a aucune façon de confirmer quel côté de la justice est correct. Le vainqueur est d'habitude pris comme la justice suprême, l'histoire est ainsi écrite. »

J’écoutais ces mots en silence.
- « De là », continua Tobi, « la justice prétendue est en réalité le pouvoir. La justice sans pouvoir sera écrasée, tout comme les ordures sont jetées. En même temps, si la justice est le pouvoir, le monde rencontrant sa fin est juste une question de temps. Pourquoi est-ce ainsi ? C‘est parce que la bataille entre les plus forts apportera au monde une blessure inguérissable.

- « C'est ça » ... je suis devenu inquiet.
- « Peut-on dire cela de la bataille entre les bijuus ?
- C’est bien si tu l'interprètes comme cela.
- Ainsi ... ainsi, tu veux rassembler les bijuus et les garder comme des animaux de compagnie ? Est-ce bien cela ? » 
Tobi ne dit rien, fixant seulement dans ma direction.
- « C'est impossible; » [là c'est Sasuke qui parle]
Avec la fatigue qui s‘emparait de mon corps, j'ai libéré un soupir.
- « Tu ne sais pas comme il est ennuyeux que chaque village ait un bijuu ? Même avec le MS, il est impossible de les contrôler tous les neuf complètement.
- Tu parles comme si cela n'a rien à faire avec toi. »
- En tout cas, même si la justice du monde est effacée, la haine dans l'humanité ne disparaîtra jamais. »
J'ai ri de lui avec l’intention de le ridiculiser.
-  « Vous voulez un monde sans rien d’autre que la haine ?
- La haine ? En parlant de la haine, probablement personne n'a en plus que toi.
- Arrête tes absurdités.
-  Puisque nous en sommes à la haine, laisse-moi en parler.
Tobi semble sourire sous le masque.
- « Comparé à la justice, le danger apporté par la haine est moindre. Tu sais pourquoi ? Parce que la haine se trouve dans une autre personne, pas la justice. La haine est honnête et directe, tandis que la justice consiste en justes mensonges. En effet, les gens sont morts à cause de la haine. Mais si on compare, sur des centaines de fois, des milliers, davantage de gens sont morts sous les mains de justice.»

Même si je ressens une douleur atroce dans mes blessures ainsi que la fatigue, je comprenais plus ou moins ce que cette personne essayait de dire.
Je peux voir les flammes noires qui se transforment en cendres konoha.
Le village qui a plongé Itachi en enfer; utiliser mon amaterasu, je vais peindre konoha en noir.
Juste à cette pensée, je suis capable de calmer mes émotions même si c'est juste un peu.

- « Ce n’est pas grave si tu ne décides pas immédiatement si tu seras mon camarade ou non. Aussi longtemps que nous serons ninja, même si tu n'as pas décidé d'être mon camarade, tu seras aussi bien un outil que je peux utiliser. Tu dois garder cela à l'esprit, Sasuke Uchiha, nos objectifs ne sont pas contradictoires. Nous avons atteint un point où même la justice ne peut pas nous atteindre. Personne ne peut plus désormais jouer la justice, cette illusion, sur nous. » 

Je sais que Tobi use de sophisme.
Pourtant, les mots de cet homme ont un charme irrésistible.
Dans cette voix se trouve une résonance capable d'influencer le cœur de quelqu'un.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Rakurai
Jounin


Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 1195
Localisation: Québec, Canada.

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bisou-no-jutsu aux traducteurs et èa ceux qui postent les news !
J'aime vraiment les détails du point de vue de Sasuke, dans le roman, Tobi a du charisme !

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
mineal
Civil


Inscrit le: 30 Aoû 2009
Messages: 12

MessagePosté le: Ven 23 Nov 2012, 1:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Suite et fin du résumé du chapitre 3 :

Spoil:
Citation:
That same night another murder took place. It was at Keisanryou (the same place were Kina had been staking out the previous nights.) Kina tells Sasuke the news. The victims were the shinobi that Sasuke beat up last night. People are saying that the one who threw the kunai in the shinobi's leg is the murderer. Sasuke says, "Well, that makes me the killer. I'll just go hand myself in then." Sasuke stands up to leave. Kina asks where he's going. Sasuke says he's leaving the village since he has heard all he had to hear about Itachi. Kina says the eye medicine isn't ready yet. Sasuke says he doesn't need it; his eyes feel OK. Kina asks Sasuke to come to the crime scene with him. Sasuke repeats that he's leaving. Kina calls it a detour. Sasuke pokes Kina's forehead again. "Listen up, you usuratonkachi. If you hadn't gotten into a fight last night, you might've been killed instead." Kina just pouts. And they end up going to Keisanryou anyway.

They arrive at Keisanryou. There's a group of about 40 men there. Kina points out that the guy in front is Sendou Jiryuu. Kina puts his hawk mask on. Sasuke assumes it's to hide the fear on his face. The other guys are all Sendou Clan members. They're wearing black kimono's with a white dragon pattern on their sleeves. Their heads are shaven. They definitely look like criminals. And they are staring right at Kina and Sasuke. They both stare back. One of the members whispers something in Jiryuu's ear. Sasuke notices it's the same guy that sold him the saigenzai a few days ago.

Sasuke and Kina walk up to the group. Both sides stare silently at each other. Sasuke decides to speak first: "Get lost". The men get angry but Jiryuu holds them back. Jiryuu says that's a bad way to greet someone. He calls Sasuke 'the bodyguard who's been staying at Kodon's place'. Kina fires up and accuses Jiryuu of starting the fire at his house. Jiryuu laughs it off ("Got any proof?"). Kina insults Jiryuu and his men. One of them charges at Kina. Sasuke trips him. All the others charge them too now. Sasuke thinks that Kina getting mangled a little bit would teach Kina to be less rash. But Sasuke decides to just finish those guys off because letting "the brat" (i.e. Kina) get hurt would give him bad dreams. Sasuke fires a Kadon Goukakyuu no Jutsu (Fire Spell) at them. The guys in the front get burnt, the guys in back panic and run into each other in panic. Jiryuu scolds them but then cowers ("W-wait… Don't be so hasty… W-we can talk about this…") Sasuke moves behind him and points a kunai at his neck ("I'll say it just once more. Get lost.") Jiryuu asks who Sasuke is. Sasuke says he's Uchiha Sasuke and Jiryuu reacts to the name. Jiryuu's henchmen get small guns-like things (with blue fire powder in it) ready. Kina warns Sasuke not to get hit. Sasuke pushes the kunai into Jiryuu's neck and a stream of blood flows out. Sasuke tells Jiryuu to order his men to throw away their weapons. Jiryuu obeys. Sasuke comments that it seems Itachi went easy on them before. Jiryuu agrees, he has broken into a sweat by now. Sasuke adds he's "not as good as Itachi at holding back." Sasuke kicks Jiryuu away and warns them not to near the Rengyoudou Shop again. They run off. Kina throws rocks at them as they go.

Sasuke figures this probably won't be the end of it. Even losers have their pride, after all. But what could he do? Sasuke going to leave the village. He figures all he can do is to play along with Kina's detective game a little longer.

Sasuke approaches the crime scene. Kina searches the place, top to bottom. Suddenly, there's a throbbing pain behind Sasuke's eyes. It's like his eyes are on fire. He covers his eyes with his hands. His eyes are "stirring up." It's like they're trying to tell him something. He remembers that Mangekyou Sharingan activates when you kill someone dear to you. It's been 22 days since he killed Itachi.

[direct translation]
The death of a loved one.
Even though I hated him so much… Even though I hated him with every fiber of my being…. Even though I welcomed Itachi's death as the rain poured down on me... If Tobi's words are true, Itachi tried to grant me Mangekyou Sharingan by killing him.
The death of a loved one.
The death of a person who I Iove.
Yes, I saw it clearly in Itachi's eyes. What laid at the depth of my hatred, what even I couldn't see.
That's why the Mangekyou Sharingan chose me.
What should I do?
Does Itachi wish for me to become Leaf Village's protector?
Does he wish so from the bottom of his heart?
But if I couldn't see what laid at the bottom of my own heart, maybe Itachi couldn't see what laid at the bottom of his own heart either!
Itachi… Are you truly OK with this?
Do we have to protect Leaf Village, even exchanging the lives of our clan for it?
That kind of thing wasn't what I wanted. Not that kind of ending. What I wanted, was…
Black flames are swallowing my heart.
[/end]

Kina touches Sasuke's shoulder and asks if he's alright. Sasuke slaps the hand away and says: "Don't touch me that familiarly! I'll kill you." Sasuke says he's sick of everything. Sick of Kina, sick of Reishi, sick of this village. In his thoughts, he adds that he's mainly sick of himself. There's blood on Sasuke's hands (from his eyes.) But he feels like the fog has cleared. Everything is perfect clear; like the way a candle burns the brightest just before it burns out. Sasuke feels he's about to burn out too. His heart is being burned by Amaretasu.

Kina says they should go back and let Reishi fix a medicine for Sasuke's eyes. Sasuke tells him to get lost and pushes him away. Then Sasuke suddenly sees something in the grass. He picks it up. He doesn't understand why it's there. Kina asks him what's wrong. Sasuke looks at Kina and realizes that Kina is genuinely worried about him. He thinks about how not necessarily everyone in the world is trying to use him and hurt him. He's always known that. The flames in his heart slowly fade out.

Sasuke apologies and holds out his hand to Kina. Kina takes his hand and uses the leverage to jump up and poke Sasuke's forehead. Kina laughs, "I'll forgive you just this once. You, usuratonkachi." Sasuke averts his eyes, calls him an idiot and suggests to get a bite to eat on the way back to the shop. Kina agrees. They get some dumplings. Sasuke watches Kina stuff his face and he thinks:

[direct translation]
Even though the entire village is their enemy, Kina and Reishi stand firm. Just together as two brothers. I realized that once again.
There's no way I could hate those kinds of guys.
Those brothers' way of living is something I desire, and it's impossible to feel otherwise.
Kina ate another bad-tasting dumpling and crammed it into his mouth, looking like they tasted delicious.
In the end, it was a pretty good afternoon.
[/end]

End chapter 3.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Ven 23 Nov 2012, 7:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Citation:
Cette nuit-là, un autre assassinat a eu lieu. C'est à Keisanryou (au même endroit où Kina avait été de surveillance les nuits précédentes.) Kina annonce la nouvelle à Sasuke. Les victimes étaient les shinobi que Sasuke avait battu la nuit d‘avant. Les gens disent que le meurtrier est celui qui a lancé le kunai dans la jambe du shinobi. Sasuke dit: «Eh bien, ça fait de moi le tueur. " Sasuke se lève pour partir. Kina demande où il va. Sasuke dit qu'il va quitter le village maintenant qu'il a entendu tout ce qu'il voulait d'Itachi. Kina dit que la médecine oculaire n'est pas encore prête. Sasuke dit qu'il n'en a pas besoin, ses yeux vont bien. Kina demande à Sasuke de venir sur la scène du crime avec lui. Sasuke répète qu'il s'en va. Kina dit que c’est un échappatoire. Sasuke donne une pichenette sur le front de Kina à nouveau. «Écoutez-moi, vous usuratonkachi. Si vous n'aviez pas combattu la nuit dernière, vous avez peut-être morts à sa place." Kina boude juste. Et ils finissent par aller à Keisanryou.

Ils arrivent à Keisanryou. Il y a d'un groupe d'environ 40 hommes là-bas. Kina souligne que le gars en face est Sendou Jiryuu. Kina enfile son masque faucon. Sasuke suppose que c'est pour cacher la peur sur son visage. Les autres gars sont tous les membres du clan Sendou. Ils portent le kimono noir est avec un motif dragon blanc sur les manches. Leurs têtes sont rasées. Ils font vraiment criminels. Et ils fixent Kina et Sasuke, qui les fixent aussi. L'un des membres murmure quelque chose à l'oreille de Jiryuu. Sasuke remarque que c'est le même gars qui lui a vendu la saigenzai il ya quelques jours.
Sasuke et Kina marchent vers le groupe. Les deux parties se regardent en silence. Sasuke se décide à parler le premier: «  Vous êtes perdus ». Les hommes se mettent en colère, mais Jiryuu les retient. Jiryuu dit que c'est une mauvaise façon de saluer quelqu'un. Il appelle Sasuke le garde du corps de Kodon ». Kina s’énerve et accuse Jiryuu d'avoir mis le feu à sa maison. Jiryuu rit ("Vous avez des preuves?"). Kina insulte Jiryuu et ses hommes. L'un d'eux fonce sur Kina. Sasuke va sur lui. Tous les autres chargent maintenant. Sasuke pense que se faire mal enseignerait à Kina à être moins téméraire.
Mais Sasuke décide de terminer ces gars-là car laisser «le morveux» (Kina) se blesser lui donnerait de mauvais rêves. Il tire un Kadon Goukakyuu no Jutsu (katon) sur eux. Les gars à l'avant sont brûlés, les gars en arrière paniquent et font demi-tour. Jiryuu les gronde mais se recroqueville ( A.. attend ... Ne sois pas si pressés ... O-on peut parler de ça ...") Sasuke se déplace derrière lui et pointe un kunai sur son cou («Je vais le dire une dernière fois . Vous êtes perdus"). Jiryuu demande qui est Sasuke. Sasuke répond qu’il est Uchiha Sasuke et Jiryuu réagit à son nom. Les sbires de Jiryuu préparent de petit fusils (avec de la poudre bleue dedans). Kina avertit Sasuke. Sasuke appuie sur le kunai dans le cou Jiryuu et un flux de sang s'écoule. Sasuke dit à Jiryuu d'ordonner à ses hommes de jeter leurs armes. Jiryuu obéit. Sasuke dit Itachi semblait facilement être venu à bout d’eux avant. Jiryuu acquiesse, il est en sueur à présent. Sasuke ajoute qu'il n'est « pas aussi facile à retenir qu’Itachi » Sasuke lance Jiryuu loin et met en garde de ne plus revenir à la boutique Rengyoudou. Ils ruissellement. Kina jette des pierres sur eux comme ils s’en vont.
Sasuke se figure que cette histoire n’est probablement pas terminé. Même les perdants ont leur fierté, après tout. Mais que pouvait-il faire? Sasuke va quitter le village. Il pense que tout ce qu'il peut faire est de jouer le détective un peu plus longtemps avec Kina.
Sasuke se rapproche de la scène du crime. Kina inspecte, de haut en bas. Tout à coup, Sasuke ressent une douleur lancinante derrière les yeux. C'est comme si ses yeux étaient en feu. Il les couvre avec ses mains. Ses yeux sont "remuants"
C'est comme si on essayait de lui dire quelque chose. Il se souvient que Mangekyou Sharingan s'active lorsqu’on tue quelqu'un qui nous est cher. Il y a 22 jours, il a tué Itachi.

[traduction directe]
La mort d'un être cher.
Même si je le haïssais tant ... Même si je le haïssais avec chaque fibre de mon être .... Même si je me suis félicité de la mort d'Itachi alors que moi ... Si Tobi dit vrai, Itachi a essayé de me donner le Mangekyou Sharingan en le tuant.
La mort d'un être cher.
Le décès d'une personne que j‘aime.
Oui, je l'ai vu clairement dans les yeux d'Itachi. Ce qui réside dans la profondeur de ma haine, que même moi, je ne pouvais pas voir.
C'est pourquoi le Mangekyou Sharingan m'a choisi.
Que dois-je faire?
Itachi souhaitait-il que je devienne le protecteur de Konocha ?
Espérait-il cela au fond de son cœur?
Mais si je ne peux pas voir ce qui est au fond de mon cœur, peut-être Itachi ne pouvait pas voir non plus ce qui était dans le sien !
Itachi ... Es-tu vraiment d’accord avec ça?
Faut-il protéger Konoha, faire fi de la mort du clan pour cela ? [Note isumi: je prends la liberté de modifier un peu pour un français plus correct]la vie de notre clan pour cela?ce qui se passait au fond de son propre cœur non plus!
Ce n'était pas ce que je voulais. Pas ce genre de fin. Ce que je voulais, c'était ...
Les flammes noires dévorent mon cœur.
[/ fin]

Kina touche l'épaule de Sasuke et lui demande s'il va bien. Sasuke repousse sa main et dit: «Ne me touche pas avec cette familiarité ! Je te tuerai." Sasuke dit qu'il en a marre de tout. Malade de Kina, malade de Reishi, malade de ce village. Dans sa pensée, il ajoute qu'il est essentiellement malade de lui-même. Il y a du sang sur les mains de Sasuke (venant de ses yeux.). Mais il sent que le « brouillard » s'est levé. Tout est parfait, clair, comme la façon dont une bougie brûle plus brillante juste avant de finir de se consumer.le point de se consumer aussi. Son cœur est brûlé par Amaretasu.

Kina dit qu'ils devraient rentrer et laisser Reishi doser un médicament pour les yeux de Sasuke. Sasuke lui dit de laisser tomber et le repousse. Puis Sasuke voit tout à coup quelque chose dans l'herbe. Il le ramasse. Il ne comprend pas pourquoi il est là. Kina lui demande ce qui ne va pas. Sasuke regarde Kina et se rend compte que celui-ci est vraiment inquiet pour lui. Il pense à comment tout le monde essaie de se servir de lui et lui faire du mal sans nécessité. Il a toujours su. Les flammes dans son cœur disparaissent lentement.

Sasuke fait ses excuses et tend la main à Kina. Kina lui prend la main et l’utilise pour sauter et taper Sasuke au front. Kina rit « Je te pardonne pour cette fois. Usuratonkachi." Sasuke détourne les yeux, le traite d’idiot et suggère de chercher quelque chose à manger sur le chemin du retour à la boutique. Kina est d'accord. Ils obtiennent quelques boulettes. Sasuke regarde Kina se goinfrer et il pense:

[traduction directe]
Même si le village entier est leur ennemi, Kina et Reishi tiennent bon. Juste comme deux frères. J'ai réalisé ça une fois de plus.
Il n'y a aucun moyen que je haïsse ce genre de gars.
La manière de vivre de ces frères est quelque chose que je désire, et il est impossible de me sentir autrement.
Kina a mangé une autre boulette mauvais goût et la enfournée dans sa bouche, faisant comme si c’était délicieux.
En fin de compte, c'était un très bon après-midi.
[/ fin]

Fin du chapitre 3.



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mar 08 Jan 2013, 12:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une tentative de traduction du chapitre 4 (il semble que tout le roman ait été résumé avec le chapitre 5, 6 et l'épilogue). Comme c'est plutôt long si des âmes charitables veulent traduire elles sont les bienvenues.

Spoil:
Citation:

Chapitre 4


Les surveillances continuent. Il se passe quelque chose le 6ème jour. Certains villageois tentent de tirer sur Reishi alors qu'il collecte des herbes dans les montagnes. Il se blesse. Sasuke a suivi Reishi et il lui évite d’être gravement blessé. Il l’emmène à l'hôpital. Kina est en état de choc après avoir appris la blessure de Reishi.

Reishi quitte l'hôpital et se dirige vers un lac. Sasuke le suit toujours. Il y a un fort parfum de fleurs qui lui donne le vertige et qui crée une sorte de brume où Sasuke perd Reishi de vue pendant un moment. Il entend un cri. Puis il voit Reishi s’enfuir, avec un gros sac sur son épaule. Sasuke poursuit et voit deux corps dont on a aspiré le chakra. Il s’agit des deux hommes qui avaient tenté de tuer Reishi. Sasuke suppose qu’il les a tués. "Bien fait pour eux" - Sasuke ressent de la sympathie pour Reishi.

Le lendemain matin Kina s’entretient avec Sasuke au sujet de ce meurtre. Sasuke dit à Kina d’arrêter de fourrer son nez là-dedans. Kina se met en colère et s'en va. Sasuke se dirige vers la boutique Rengyoudou. Reishi fait un parfum, élaboré à partir d'un type particulier de lucioles vertes (ces lucioles sont partout dans le village). Sasuke dit qu'il va partir. Puis il remet à Reishi ce qu'il a trouvé sur la scène d’assassinat de Keisanryou : le sac qui avait précédemment accueilli le saigenzai que Sasuke avait acheté. Il jure à Reishi qu’il n'en a parlé à personne. En fait, il sympathise avec lui. Sasuke se voit, ainsi que son frère, à travers Reishi et Kina. Sasuke évoque la manière dont il entend les raisons qu'a Reishi de tuer les villageois. Reishi se met à rire et commence à parler de l'origine du nom de la boutique. C'est l'histoire de deux frères : le petit frère a essayé de dépasser l’aîné. Reishi dit à Kina qu’un jour ce dernier le surpassera. Reishi veut soutenir Kina. Reishi dit: « Tu te trompes, Sasuke » et il est sur le point d'en dire plus mais, tout d'un coup, une flèche arrive dans le magasin. Elle porte un message : « Nous avons votre petit frère. Si vous voulez le revoir en vie, prenez le Kotarou et apportez-le au terrain Jidamaga. » Le message est anonyme mais ils supposent qu'il s'agit de Sendou Jiryuu. Sasuke dit « allons-y », mais Reishi ne veut pas qu’il vienne (« Tu ne comprends rien. Kina… Kina est ... »). Sasuke réfute Reishi en disant qu'il doit encore rembourser Kina pour l'onigiri.

Ils arrivent au terrain Jidamaga au coucher du soleil. Sasuke se rend compte qu'il ne comprenait vraiment rien, comme Reishi l'avait dit. L'endroit est jonché de dizaines de cadavres. Ils appartiennent tous aux membres du clan Sendou. Reishi suit les lucioles, sachant qu'ils vont le conduire à Kina. Ils trouvent Kina, couché sous un arbre. Reishi s'accroupit à côté de son frère. Une étrange fumée verte sort de la bouche de Reishi. C’est le même parfum que Sasuke a sentit hier. Kina inhale cette fumée. Reishi forme un sceau avec ses mains. Reishi obtient de nouveau le sac, il le place sur la tête de Kina et soulève ce dernier pour le mettre sur son épaule. Sasuke entend des personnes qui s’approchent, ils ont trouvé les cadavres. Le trio retourne à la boutique. Il semble que Reishi parfume Kina avec un produit qui attire les lucioles, de sorte que Reishi peut toujours (re)trouver son frère. Reishi explique qu'il a donné à Kina certains saigen pour effacer sa mémoire. Sasuke se rend compte que Kina était le meurtrier et il s’en veut de ne pas avoir réalisé cela plus tôt. Il se souvient des mots d'Itachi ( « Tout le monde vit en s'appuyant sur leurs convictions et leurs connaissances et ils appellent cela la réalité.»). Reishi demande à Sasuke de ne pas raconter n'importe quoi à Kina. Sasuke accepte. De nouveau il trouve que Reishi et Itachi sont très similaires.

Ils sont de retour à l'atelier. Reishi couche Kina puis il revient vers Sasuke et lui donne la médecine oculaire dont il vient de terminer la préparation. Sasuke l’utilise immédiatement. Reishi l'avertit qu'il pourrait y avoir certains effets secondaires temporaires (des maux de tête, des vomissements, une baisse de la vue). Sasuke ne comprend pas pourquoi Kina serait en mesure d'absorber le chakra. Il devine qu'il y a quelque chose de scellé à l'intérieur de Kina. Reishi explique que Rouen avait été scellé dans le tombeau/sanctuaire du clan Kodon. Son père avait brisé le sceau, mais pouvait contrôler Rouen (la bête) à travers un jutsu lié au saigen. Mais le clan Kumanoi venait de créer une arme nouvelle et puissante. Le sceau brisé, Rouen est devenu incontrôlable. Les parents de Reishi, quasiment à bout de chakra, ont fini par sceller Rouen dans Kina et ils sont morts après.

Rouen n'est pas un démon à queues car il n'a aucune intelligence, que de l’instinct. C'est une bête qui peut vivre éternellement tant qu'elle vole le chakra des villageois. Les ancêtres de Reishi ont scellé la bête dans leur tombeau/sanctuaire. Ses parents avaient d'abord essayé de sceller Rouen dans le corps de Reishi après qu'il soit devenu incontrôlable. Mais il y avait eu rejet de la part du corps de Reishi. Il avait 10 ans à l'époque. Reishi a perdu connaissance et quand il s’est réveillé, il a vu Kina, encore bébé, pleurer, avec un sceau sur le front. Pour sceller Rouen dans le sanctuaire/tombeau, Reishi doit le libérer, frapper sur une certaine zone sensible du dos, puis le sceller. Il y a plusieurs tentacules sur le dos de Rouen qui aspirent le chakra (et protègent cette zone sensible). Pour sceller Rouen, ses parents se répartissaient les tâches : le père s’occupait des tentacules tandis que la mère frappait à l’endroit indiqué. Mais la nouvelle arme du clan Kumanoi a empêché cela. Sa mère est morte et son père ne pouvait pas enfermer Rouen dans le sanctuaire/tombeau seul. Mais sa mère avait ralenti les mouvements de Rouen, ce qui avait permis à son père de sceller la bête en Kina. De même, Reishi ne peut pas sceller Rouen dans le tombeau/sanctuaire seul. Et le chakra de Kina et de Rouen sont connectés donc si ce dernier devient incontrôlable, il volera le chakra de Kina. Et Kina ne peut survivre plus de 10 minutes dans cet état.

Kina a commencé à tuer récemment. Une nuit, Kina est revenu à la maison en pleurant, réalisant qu'il avait tué quelqu'un inconsciemment. Reishi n'étant pas doué pour la filature, il s’est arrangé pour que les lucioles suivent Kina. Il était toujours dans un état de somnambulisme quand il tuait. C'est la faute de Rouen, mais les villageois ne peuvent pas comprendre. Ils tueraient Kina s'ils savaient. Et puis Rouen serait lâché et il éliminerait tout le monde. Kina ne tue que lorsque les villageois le malmènent ou qu’ils blessent Reishi : Rouen utilise alors la colère de Kina pour le manipuler. Reishi et Kina ont essayé de quitter le village à plusieurs reprises, mais Kina fait toujours demi-tour. Peut-être que le sceau incomplet de leur mère lie encore légèrement Rouen au tombeau. Reishi rit amèrement. La seule chose qu'il peut faire, c'est effacer la mémoire de Kina après chaque meurtre.

Tout à coup, la vitrine de voler en éclats. Dehors il y a une foule qui jette des pierres. Ils crient aux frères de se montrer («Nous savons que vous êtes les meurtriers ! »). Sasuke se dirige vers l'extérieur, mais Reishi l'arrête et lui demande de se transformer en Kina. Ils vont tous les deux sortirent et... "Kina" (Sasuke déguisé) tuera "Reishi, le meurtrier". Les villageois penseront que Reishi était le meurtrier et Kina le justicier. De cette façon, les villageois pardonneront Kina.

Reishi se déplace pour aller dehors. Sasuke essaye de l'arrêter mais soudain, il voit tout en blanc. Il perd l'équilibre et tombe. C'est comme si ses yeux étaient congelés. Tout est blanc. Il entrevoit à peine la silhouette de Reishi tandis que ce dernier se dirige vers l'extérieur. Reishi semble déterminé, sans le moindre soupçon de doute, de regret ou de tristesse. Sasuke dit à Reishi d'arrêter. Sasuke pourrait facilement éliminer ces villageois après tout. Reishi répond qu'il sait que Sasuke ne voit rien en ce moment. Itachi avait réagi au médicament de la même façon. Reishi assure à Sasuke que ses yeux iront mieux demain. Sasuke se souvient tout à coup de la nuit du massacre du clan Uchiha. Cette nuit-là, Itachi... pleurait.

Reishi est maintenant à l'extérieur. Les villageois commencent à lui donner des coups de pied et à le frapper. Sasuke se déplace à l'extérieur, dans le jardin et saute sur le toit. Quoiqu’il fasse c’est un enfer : qu’il suive ou non les consignes de Reishi… Et s’il agissait ou non comme l’a dit Itachi. Que peut-il faire pour sauver Reishi ? Que peut-il faire pour épargner de la peine à Kina ? Et que faire pour se souvenir d’Itachi avec un sourire ? Sasuke prend une décision. Il se prépare à effectuer le jutsu de métamorphose. Soudain Kina sort en disant aux villageois d’arrêter de s’en prendre à son frère. Reishi ordonne à Kina de retourner à l'intérieur. Sendou Jiryuu se met à rire. Kina est aussi passé à tabac. La police arrive tout à coup et ordonne aux villageois d'arrêter. Les villageois, hors de contrôle, s’en prennent à la police. Cela se transforme en bagarre générale. Soudain, tout est recouvert d'une fumée blanche. Des cris et des tirs s’élèvent. Sasuke essaye de rejoindre Reishi mais il y a un grand fracas et une onde de choc. Sasuke atterrit sur le sommet d'un arbre. Il a été emporté environ 55 mètres plus loin. Qu’est-ce que ça pouvait être ? Sasuke sent un énorme chakra noir, de la taille d'une montagne, s’élever lentement.

[Fin du chapitre 4]

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mar 08 Jan 2013, 12:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Une tentative de traduction du chapitre 4 (il semble que tout le roman ait été résumé avec le chapitre 5, 6 et l'épilogue). Comme c'est plutôt long si des âmes charitables veulent traduire elles sont les bienvenues.


Excellente nouvelle, je m'étais lassée à force d'aller chek pour rien .

Je veux bien mettre la main à la pâte.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum