Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Psycho-Pass [Saison 2 en cours]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16028

MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014, 1:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Par ailleurs il va y avoir un rerun cet été de Psycho Pass.
Grosso modo la première saison va être recoupé en 11 épisodes qui devraient faire plus de 45 minutes. Avec quelques changements dans l'animation et à priori deux trois nouvelles scènes qui traineront à droite à gauche histoire de faire le pont avec la saison 2.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014, 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fu fu fu, un an après avoir sorti dvd et blue ray.

Mais c'est plutôt une bonne nouvelle ce redécoupage.
Déjà ça harmonisera les formats des deux saisons, ensuite il se peut que pour ceux qui ne connaissent pas la série cela deviennent encore plus attractif (la tension dramatique y gagnerait sans doute) et si en prime des scènes inédites viennent faire raccord et réjouir ceux qui connaissent déjà, tout le monde est content.

L'animation, c'est grosso modo le seul reproche qui était fait deci delà à la saison 1, le type était un peu newbe, je me demande ce qu'ils envisagent.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Rakurai
Jounin


Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 886
Localisation: Québec, Canada.

MessagePosté le: Dim 11 Mai 2014, 3:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En ce qui me concerne j'ai lu ''11 épisodes d'une heure''
http://www.animenewsnetwork.com/news/2014-03-21/psycho-pass-02-to-debut-october-followed-by-winter-film

M'enfin, j'ai bien hâte à tout ça.
Si j'comprends bien, la S2 devrait se focalisé sur le système sybile directement.
Spoil:
Après la fin de la S1, le truc est toujours là. Et un VERSUS sybile = possible réapparition de Kogami !

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Rakurai
Jounin


Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 886
Localisation: Québec, Canada.

MessagePosté le: Ven 06 Juin 2014, 11:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.crunchyroll.com/anime-news/2014/06/05/psycho-pass-1st-tv-animes-new-edit-version-air-date-set-for-july-10

En résumé, la version édité d'11 épisodes d'une heure commencera le 10 juillet.
On aura droit a plus ou moins 220 minutes inédites, c'qui est vraiment cool.

En ce qui concerne la S2, elle débutera en Octobre. Wink

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Ven 06 Juin 2014, 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

220 minutes inédites c'est clair que c'est du bon, puis revoir un animé comme Psycho Pass, c'est loin d'être une corvée avant de se lancer sur la saison 2. On est gâté avec cette série.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jikuu
Chef anbu


Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 1871
Localisation: Escale sur Dressdora

MessagePosté le: Ven 06 Juin 2014, 2:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une bonne nouvelle ça.

Se taper la s1 pour Juillet histoire de se remettre dans le bain et suivre avec la s2 dans la foulée en octobre, ça le fait.

_________________
[img]http://www.cutandpastescripts.com/cgi-bin/randomimages/randomimages.pl?username=Jikuu[/img]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5544

MessagePosté le: Lun 21 Juil 2014, 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Psycho Pass Saison 1 Extended Edition (ou PPSUEE en abrégé) débuté (avec casque) ! Deux épisodes vus.

Je n'ai pas lu les commentaires pour ne pas me gâcher la suite car cet animé a pas mal d'atouts (cela transparaissait déjà lors de sa présentation en Découvertes) donc je veux découvrir peu à peu ce qui va se passer.

Spoil:
L'opposition entre Makishima et Kōgami est plantée d'emblée, ce qui permet déjà de se faire une idée sur la suite. Je leur trouve un petit côté Spike et Vicious.

Passons. Le système Sybille, la possibilité de modifier l'intérieur de son appartement, ses vêtements, les Dominateurs, les relations entre Inspecteurs et Exécuteurs, le Psycho Pass... il y a pas mal d'échos à nombre de références littéraires, etc. ainsi que des réflexions sur la régulation, l'intégration, l'intériorisation... Cela donne un aspect englobant à l'animé qui, en deux épisodes, abordent déjà nombre d'éléments et en suggèrent tout autant pour la suite.

Les personnages principaux vont sans doute être conduits à remettre progressivement en question Sybille. Encore que, peut-être que certains l'ont déjà fait et c'est pour cela qu'ils sont Exécuteurs ? Mais s'ils l'ont fait, les garder avec la Sécurité Publique est dangereux... ou alors le meilleur moyen de les surveiller ?

Pour le moment on a des enquêtes qui se suivent et on fait nos premiers pas en même temps qu'Akane (qui commence déjà à poser des questions "gênantes", du moins c'est l'impression que donne Kagari qui, peut-être, se sent finalement assez proche de ses réflexions. A voir. J'espère que tout ce qui est mentionné à propos du bonheur, de chaque individu à sa place... continuera à être abordé/approfondi par la suite). Elle a tiré sur Kôgami ! Un coup classique mais qui permet déjà de les rapprocher (je ne sais pas trop comment cela finira) et mine de rien cette petite équipe a l'air bien sympa'. Surtout Ginoza et Masaoka (lui il a une tête d'ancien flic avec son imper'...). Je ne sais pas trop ce qu'il y a eu entre eux mais la suite nous l'apprendra peut-être.

L'usine de robots et Talisman m'ont bien plu comme dernières enquêtes. Cela permet de brosser large et de voir que la SP' intervient dans des domaines extrêmement variés.

L'animation générale me plaît aussi. C'est carré et pile-poil ce que je pouvais espérer.

En somme, c'est un début très convaincant, avec beaucoup de choses à dire d'où l'aspect un peu éparpillé de ces premières impressions. Vivement les autres épisodes !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5544

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2014, 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

La route se poursuit. Je suis arrivé à l’épisode 8.

Spoil:
Toujours pas mal d’éléments qui s’ajoutent au fur et à mesure des adversaires qui se dressent sur la route de la SP. Par rapport au départ si les adversaires mettent à chaque fois en évidence certaines limites du système (Makishima enfonce un coin après l’autre) Tsunemori me plaisait de moins en moins. Avec la mort de son amie et cette claque qu’elle a prise, une partie de ses certitudes sont tombées. Et elle est remontée de plus belle. J’aime assez ses changements, je la trouve plus intéressante à suivre.

Masaoka est bien un ancien policier et en plus le père de Ginoza. Leurs échanges prennent alors une nouvelle coloration. Surtout quand on en apprend plus sur ce qui est arrivé à Masaoka. Que son fils voit aussi se teinter son Psycho-Pass (l’avenir s’annonce compliqué pour lui ?) et qu’il doit à un moment jouer un drôle de jeu suite à ce que la directrice (?) lui a confié... on comprend qu'il ne soit pas dans les meilleures dispositions. Va-t-il finir par craquer ?

Croire dans l’efficacité du système n’est pas toujours suffisant pour que cette croyance ait un caractère auto-réalisateur. Le Psycho Pass occupe ainsi plus de place. Le passage sur Yayoi est très intéressant à cet égard. Même rapidement on pénètre dans l’univers artistique. Un univers mal vu avec des « déviants » dont Rina et son discours sur la musique comme contre-pouvoir, la démocratie mensongère... La société idéale dépeinte au départ vacille au fur et à mesure. Jusqu’à atteindre le Psycho-Syndrome. Passage marquant où les événements s’enchaînent selon une logique finement calculée par Makishima. (Makishima qui se dévoile au fil des épisode et nous est dévoilé car Tsunemori et Kôgami analysent ses actes, pour voir ce qu’ils révèlent, ce que Makishima cherche.)

J'ai ri avec les commentaires sur les réseaux sociaux. "Nettoyer ça au Karcher" => N. Sarkozy commentait les événements ?!

Au départ de ce Psycho-Syndrome on trouve les meurtres dans la pharmacie et surtout la mort de Fuji. Passage marquant avec cette violence et les coups portés. La vie quitte Fuji et le robot rapplique pour lui demander si elle va bien. L’ironie est cruelle. Surtout avec les gens qui regardent, comme prisonnier, n'agissant pas et elle, impuissante, avec la vie qui la quitte peu à peu. Une nouvelle version du meurtre de Catherine « Kitty » Genovese et de l'effet témoin.

Ce passage sur les casques et la violence qui en découle dévoile qu'il suffisait d'un petit rien pour que la cocotte explose et qu'une "purge" se déclenche au sein d’une population bridée par le système. Makishima en parle bien : secouer les moutons, éviter l’ennui… Finalement on a l’impression qu’il veut que l’homme se réalise. Tel Prométhée il leur apporte quelque chose. Sera-t-il puni comme le Titan pour ce qu’il a fait ?

La fin de l’épisode 8 ouvre une dernière ligne droite mouvementée. Makishima a perdu Choe-Gu Sung ; la SP Kagari. D’ailleurs c’est curieux. Je me demande si Makishima n’a pas fait exprès de se faire prendre.

Les deux morts ont en commun d’avoir vu le vrai visage de Sibylle. Une vision qui pourrait tout faire s'effondrer. J'aime bien la manière dont peu à peu on prend conscience des limites de ce système, comment Makishima et la SP nous dévoilent les manières d'y échapper...

L'arbitraire serait alors au fondement de Sibylle ? La gestion se ferait comment ? De manière aléatoire ? Par une personne ? Choe-Gu Sung a apparemment filmé la scène. Si la vidéo n’est pas perdue, Makishima dispose peut-être d’un enregistrement. Cela pourrait être utile pour négocier… et lui éviter de « disparaître » comme d’autres distanciés avant lui. Serait-il le fils de la dirlo ?

Dans ce dernier épisode un point qui m'a semblé peu convaincant c'est le casque pour Tsunemori : Kôgami n'avait pas prévu qu'avec Makishima son astuce serait inopérante ? J'ai trouvé cet oubli dommage... mais le casque est finalement utile pour assommer Makishima donc il fallait justifier sa présence sans doute.

Sinon, des références multiples font de nouveau leur apparition. J'ai tiqué sur celle de l'épisode 3 (je crois), à propos de Rousseau.

Reprenons : Tsunemori et Masaoka échangent. Le second parle à la première du Second Discours de Rousseau (avec une retranscription inexacte du titre dans la vostfr mais passons). En résumant l’idée est que Jean-Jacques à travers l’exemple de la chasse au cerf met en évidence la collaboration. Et Tsunemori enchaîne alors en parlant de la théorie des jeux.

Or l'exemple de Rousseau ne met pas tant en évidence la collaboration que son caractère fragile dans le cadre de la chasse au cerf. Reprenons le passage en question. Il se trouve au début de la seconde partie du Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes :

Citation:
Voilà comment les hommes purent insensiblement acquérir quelques idées grossières des engagements mutuels, et de l’avantage de les remplir mais seulement autant que pouvait l’exiger l’intérêt présent et sensible ; car la prévoyance n’était rien pour eux, et, loin de s’occuper d’un avenir éloigné, ils ne songeaient même pas au lendemain. S’agissait-il de prendre un cerf, chacun sentait bien qu’il devait pour cela garder fidèlement son poste ; mais si un lièvre venait à passer à la portée de l’un d’eux, il ne faut pas douter qu’il le poursuivit sans scrupule, et qu’ayant atteint sa proie il ne se souciât fort peu de faire manquer la leur à ses compagnons.


En somme la chasse au cerf prend place au moment où Rousseau décrit la fragilité de la coopération. (On pourrait ajouter que les individus ont d’après lui une forte préférence pour le présent ce qui nuit à la coopération mais passons.)

Ensuite, si on passe à la théorie des jeux là aussi le message est plus ambigu. Une manière de formuler le propos de Rousseau (en stratégies pures) est la suivante :

Deux individus partent à la chasse ensemble. Ils veulent se nourrir et pour cela soit ils peuvent coopérer pour chasser le cerf (l'un va rabattre le cerf en direction de l'autre), ou bien agir seul et chasser le lièvre. Le cerf, du point de vue nutritif, a une plus grande valeur que le lièvre.

On aboutit alors à une représentation de ce type :



Les chiffres indiquent les gains pour chaque chasseur en fonction de ce qu'il joue et de ce que joue l'autre. Exemple : si le chasseur 1 chasse le cerf et le 2 le lièvre, le chasseur 1 gagne zéro (il ne prend rien), le chasseur 2 gagne 1 (la "valeur" du lièvre).

Le jeu a deux équilibres (de Nash) : [Cerf/Cerf] et [Lièvre/Lièvre]. Le premier (qui met l'accent sur la coopération) est le plus intéressant. Mieux vaut chasser le cerf ensemble plutôt que le lièvre chacun de son côté. Mais chasser le cerf est plus risqué car si l'autre chasseur ne fait pas de même on rentre bredouille (et on meurt pour prendre une version extrême).

Du coup l'équilibre cerf/cerf est payoff-dominant (il assure à chacun des gains plus élevés) et l'équilibre lièvre/lièvre est risque-dominant (il minimise le risque pour les joueurs). Donc pour peu que la coopération soit vacillante, qu'il y ait des doutes (ce que met en évidence le propos de Rousseau), alors c'est l'équilibre lièvre/lièvre qui sera choisi. La coopération n'aura pas lieu même si elle est préférable. Donc la théorie des jeux montre à la fois que la coopération est préférable en même temps qu'elle ne sera pas mise en oeuvre si le risque est trop élevé, nuançant (mais en partie car Tsunemori en parle de manière très succincte) donc ce qui était dit dans l'épisode.

Je crois avoir à peu près fait le tour, de manière plus ou moins claire.

Je continue de bien apprécier cette série. Puisse le final de cette 1ère saison ouvrir des pistes pour une saison 2 au moins aussi prenante.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
itachi ohhhhh
Aspirant genin


Inscrit le: 27 Jan 2012
Messages: 242
Localisation: france

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2014, 8:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

salut mat!

j'avais apprécié la saison 1 et j'en suis au même stade que toi en ce qui concerne l'avancement de ce remix!

ton résumé quant à tes impressions est en effet complet Laughing il m'aurait suffi de le lire pour me remettre la saison 1 en mémoire.

quant à la phrase de sarko, je crois me souvenir qu'elle ne figurait pas dans la saison 1!

je te souhaite bonne continuation, je suis quasi sûr que tu vas continuer d'apprécier..
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2014, 9:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant Tsunemori, Mat, c'est précisément ce que recherche Urobuchi : une vraie évolution de personnage. Et c'est plutôt crédible.
Un individu comme elle irl se comporterait sans doute de la même façon.

Ce personnage a un des meilleurs développement qu'il soit, ce qui avait d'ailleurs fait plaisir à beaucoup de ceux qui ont vu la première sérialisation. Nous n'avons pas une Mary Sue. Mais un personnage féminin qui va réellement au fil de l'histoire alimenter sa réflexion sur elle-même avec son expérience et savoir efficacement se positionner. Un personnage qu'on peut limite plaindre au début, de qui on pourrait même craindre l'incompétence relative (mais elle aussi craint la sienne, à l'instar de ces hauts diplomés qui n'ont jamais fait de terrain), puis qui prend la mesure avec intelligence, restant par la même occasion le garde fou de son binôme. L'empathie est chose rare en ce bas monde.^^

L'arbitraire n'est pas la base du système Sybil. Mais on aura l'occasion d'en rediscuter à la fin, même si ton grade me fait me dire que notre profond désaccord devant l'existence sera remis sur le tapis.

Pour tout ce qui est philosophie dans cet anime, je ne ferai que répéter ce que j'ai apprécié depuis le départ : Urobochi nous livre des pistes, il fait des références non pas pour faire un exposé scolaire, mais pour étoffer son univers et nous éviter à nous le coup de la réflexion assénée clef en main.

Pour Rousseau + la théorie des jeux, il faudrait que je revois le passage en question, mais de base, ont-ils la lattitude de minimiser leur risque ? (dans l'anime, je veus dire).
Dans les jeux de coopération, les joueurs doivent agir de concert, en fonction de leurs facultés. Exemple: Pandémie. Le danger est mortel et mondial. Et pour réussir, pas d'autre choix que de coopérer. Personne ne peut réellememt se défiler sous peine de voir la mort de tous. Il y a d'autres exemples. Je vois les choses ainsi pour cet exemple de l'anime.
Mais je dois être à côté, il me faut revoir avec la version étendue.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5544

MessagePosté le: Ven 19 Sep 2014, 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que l'action sur le risque doit passer par la formation d'accords contraignants (« garantis » par Sibylle) ce qui leur permet de coopérer. Ceux qui s’en écartent sont sanctionnés (dégradation de leur Psycho Pass...). On s'inscrit alors dans les jeux coopératifs, ce qui n'est pas trop la tasse de thé de la théorie des jeux. Mais cela offre une manière de résoudre le problème qui reprend ce que tu mentionnes à propos de Pandémie.

J'ai vu les épisodes 9 et 10. Plus qu'un avant la fin de cette première saison. Je continue d'apprécier la dernière ligne droite.

Spoil:
Le générique d’ouverture se voit confirmer avec le retour aux armes à l’ancienne pour Kôgami qui déserte la SP afin de régler le cas Makishima. Appuyé par le père de Ginoza – les « souvenirs » de l’ancien policier sont utiles –, il peut prendre ce dont il a besoin, revoir son ancien prof' et finir par arriver à bon port pour le dernier volet.

5 jours avant que le système ne soit corrigé. La course contre la montre n’intervient pourtant pas directement. Pour le moment du moins. J’attends de voir comment cela va se passer du côté des champs : l’affaire sera-t-elle terminée ici ? Makishima arrivera-t-il à s’échapper ? Comme il y a une deuxième saison de prévu on peut déjà anticiper que tous ne vont pas mourir. Et que Sibylle sera toujours en activité. Sauver un système en quoi on croit de moins en moins (pour Akane), ce n’est pas la meilleure des choses mais un changement radical en un épisode, cela me paraît trop.

Le fonctionnement de Sibylle nous est dévoilé plus rapidement que je ne le pensais. Je misais sur le dernier épisode, voire que Makishima y aurait accès mais que le voile se lèverait peu à peu. Dès l’épisode 9 la directrice révèle tout. 247distanciés qui cogitent pour savoir qui est ok’ et qui ne l’est pas. Au moins 200 pour que le système marche. Et Makishima qui se voit proposer de devenir le 248ème membre. Comme quoi il n’y a pas que sur Jéru qu’on trouve un moyen de recycler les cerveaux pour créer une société qui marche. Un système paradoxal en apparence.

La directrice apparaît trop à mes yeux dans l’épisode 9. Et ses propos ont tout pour instiller le doute dans l’esprit des agents de la SP. Surtout avec sa position vis-à-vis de Makishima (le capturer vivant) et quand elle pose la main sur le Dominateur de Ginoza. La preuve manifeste que la manière d’administrer la justice peut devenir bien particulière. Fort heureusement, Akane a tiré une nouvelle fois sur Kôgami, ce qui lui a sauvé la vie. La lettre qui lui laisse et sa réaction concluait bien l’épisode 9.

L’épisode 10 a permis de jeter la lumière sur de nouveaux points intéressants :

- Les serveurs offshore et les exclus du système ; le fait que le Japon s’est refermé avec le nouveau système, l’indépendance alimentaire… Le commodore Perry de leur temps est lui aussi un étranger, un étranger au système.

- Le rapport de cette société au passé est évoqué. Sibylle contrôle l’accès aux donnés et pour le coup c’est une société amnésique de son passé. Qui n’en connaît que ce que le système veut bien faire circuler. De quoi donner un aspect plus important encore aux livres et lectures qui sont mentionnées, du moins pour certains d’entre eux. Avoir des bibliothécaires rebelles, des historiens… ce serait pas mal pour un épisode.

- Akane se fait un peu chouchouter tandis que Ginoza voit son Psycho Pass se teindre de plus en plus. Va-t-il finir comme Kôgami ? Je le sens mourir bientôt. Akane se voit expliquer le fonctionnement du système et elle peut même le voir de ses propres yeux. Elle parvient aussi à négocier le sort de Kôgami même si je me demande si elle peut vraiment se fier à la promesse que lui a fait le système. Elle est de toute manière assez maligne pour anticiper cela.

Avec l’épisode 9 on a eu la présentation rapide d’une autre division de la SP : on les reverra lors de la 2ème saison ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5544

MessagePosté le: Ven 03 Oct 2014, 3:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Première saison terminée.

Spoil:
Il y avait une ambiance à la Seven autour de cette usine. Comme le dernier acte de la pièce qui se jouait depuis le dernier épisode. Pas d'énorme surprise au programme car les épisodes précédents nous conduisaient vers une conclusion de ce type :

- Makishima est mort, il n'a pas lancé ce qu'il souhaitait mais l'accent placé sur sa solitude indique qu'il n'a formé personne pour lui succéder. Mourir de la main de Kôgami était ce qu'il souhaitait

- Mort de Masaoka pour sauver son fils. Leurs derniers échanges sonnaient justes, ils concluaient simplement leur relation. Ginoza se retrouve amputé et avec un bras greffé. Son PP' ne s'est pas arrangé et s'il n'est pas mort et il est bien devenu comme son ancien collègue ainsi que son père : exécuteur.

- Le système n'a donc pas accueilli son 248ème membre mais pour autant Akane reste. Et Sibylle pense à l'avenir : il faudra tôt ou tard se révéler aux individus. Mais avant, il faut préparer le terrain. Cela ouvre pas mal de possibilité : introduction d'éléments dans l'éducation, dans les informations... pour mieux préparer les esprits à la nouvelle ?

Akane garde ainsi son poste mais n'est pas dupe de Sibylle. C'est bien. Démentira-t-elle ses prédictions ? Est-ce qu'elle se verra proposer de devenir un nouveau membre du système ?

La fin de l'épisode est un miroir du tout premier avec, outre la relation entre Kunizuka et l’analyste ; les débuts de Shimotsuki. Deux exécuteurs pour le moment mais l'équipe devrait être renforcée par la suite.

Enfin pour une série qui met en avant les ouvrages, etc. le dernier livre aperçu nous conduit du côté de Proust. Bel ouvrage mais reste à savoir s'il s'agit pour Kôgami de rattraper le temps ou de trouver dans ce livre (et ses thèmes) de quoi bousculer le système. Je n'ai pas eu l'impression que c'est ce à quoi il aspirait. D'ailleurs, je ne sais plus sur quel site c'était mais parmi les principales voix pour le doublage, Kôgami n'était pas mentionné. Le reverra-t-on ?

Finalement à la fin de cette première saison je me demande quelle direction va prendre la saison 2. La première saison a fait très fort alors enchaîner derrière, alors qu'un an a passé. Cela donne envie de la voir, rien que pour savoir, justement, comment la relève s'opère. Les adversaires de la SP' voudront encore s'en prendre à la société ? Dans une logique différente de Makishima ? On aura le droit à un méchant tirant les ficelles ou plutôt plusieurs groupes ? Les pistes laissées à différents endroits (ceux à l'extérieur du Japon, etc.) seront-elles exploitées ? Beaucoup de questions jaillissent après cette première saison, le signe que cet animé a proposé un très bel univers et qu'il reste encore des domaines à explorer.


La saison 2 doit débuter la semaine prochaine, le 9 octobre. Le film d'animation est aussi prévu pour sortir un 9... le 9 janvier 2015 au Japon (source).

Un petit trailer de la saison 2 est dispo' en vostfr... mais sans le son :

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Rakurai
Jounin


Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 886
Localisation: Québec, Canada.

MessagePosté le: Ven 10 Oct 2014, 1:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Premier épisode out ! Un opening vraiment cool et l'introduction (à la fin de l'ending) du first antagoniste de cette saison.
Spoil:
Alors déjà, j'pense bien que ce soit bel et bien Kogami dans l'OP (mettez pause au moment où on le voit en ''double face'' avec un des new enforcers.)

L'épisode en tant que tel est bon, on se remet dans le bain, Akame a l'air d'avoir garder son sérieux en plus d'avoir maturé. Bref, j'ai hate d'en voir plus.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Sam 11 Oct 2014, 1:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent premier épisode !
Spoil:
Très content de retrouver cette série, il y a un mélange vraiment parfait entre ce qui a fait le succès de l'animé et de nouveauté sur cet épisode. Premièrement on retrouve les mêmes aux opening et ending, Akane a toujours les mêmes idées mais surtout les applique de façon crédible, son discours de fin au criminel se tient, c'est un point de vue tout à fait défendable et ainsi elle combat Sibylle et les criminels à la fois, elle a vraiment trouvée une bonne stratégie.

On retrouve quasiment tous les personnages, avec un Ginoza qui a logiquement changé, il est plus mature, moins borné, mais il a gardé ce calme qui le caractérise. Quant aux nouveautés, ben c'est les personnages, j'ai l'impression que la nouvelle inspectrice est une sorte de Ginoza bis, ça va être classe à mon avis quand il va la recadrer, puis Togane (même seiyuu que Rihan de Nura aussi :p) j'aime bien, il est cool et il s'est bien incrusté dans le discours d'Akane. Enfin dans l'opening on voit Kogami il me semble, j'ai hâte de voir quel rôle il va jouer, sans doute qu'il travaille dans son coin pour contrer le système Sibylle maintenant qu'il a eu sa vengeance, pour revenir sur Akane, malgré le fait qu'elle garde des idées nobles, elle semble aussi plus mature et ne se voile pas la face, c'est tout à fait logique, elle était dans une situation d'apprentissage dans la saison 1, donc un peu naïve, là on sent toute son expérience sur ce premier épisode.

J'ai hâte de voir la suite. Surprised

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 11 Oct 2014, 11:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà donc la nouvelle équipe :




Episode 1 : L'échelle de la justice (titre ad hoc s'il en est)

C'est toujours aussi bon techniquement parlant.

Je suis joie de revoir Ginoza avec une nouvelle étoffe, je pense qu'en exécuteur il va montrer beaucoup de classe. Comme le fait déjà Akane, forte de son expérience et de ses convictions. Ces deux là ont le capital sympathie de départ, non seulement parce qu'on le retrouve avec plaisir, mais parce qu'ils maîtrisent avec une calme assurance qui sonne vraiment juste.

Le parallèle avec le début de la première saison est plutôt agréable, car il est évident pour les nostalgiques mais sans être un calque non plus. D'ailleurs la nouvelle inspectrice est déjà un parfait contraire de la Akane de l'époque...
Et on imagine facilement de l'eau dans le gaz avec la division 2 à court terme.

Cela part avec une affaire simple en apparence, mais le post ending est scandaleusement excellent.
J'attends beaucoup du nouveau bad guy
Spoil:
et surtout de savoir si oui ou pas c'est un piège de Sybill, en fait, ce nouvel antagoniste, simple intuition


Accroche : 10/10
Frustration : niveau maximal.
La suite dans trop longtemps.

Par contre, pas d'Urobuchi à l'écriture cette fois ? Il se consacre au film ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Ven 17 Oct 2014, 8:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 2 !
Spoil:
C'est très bon encore pour ma part, vu l'opening et ce qu'on découvre du background de Togane, je le trouve louche, puis le combo combat-clope laisse penser que c'est le remplaçant de Kogami, si ils se rencontre ça promet d'être intéressant.

Sinon Akane s'est mise à fumer, c'est pas très important mais bon, ça lui va pas je trouve. Razz Pour le reste ce qui est très intéressant dans l'épisode c'est l'antagoniste à la fin. Comme Makishima il combat Sibylle mais lui il y a un côté sentimental dans son approche qui le rend différent, j'espère que les différences vont se confirmer.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5544

MessagePosté le: Lun 20 Oct 2014, 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 1.

Un épisode de mise en place et de mise en contexte.

Spoil:
Tôgane et Hinakawa sont les deux nouveaux exécuteurs. Déjà avec le générique d'ouverture Tôgane suscite quelques questions. A suivre mais déjà il se peut qu'il soit de mèche avec le type de fin d'épisode ou qu'il y ait autre chose là-dessous.

Les attaques de Kitazawa (une personne que le système a mal "traité") ne visent donc que le SP et le raisonnement de Tsunemori est impec' (idem avec le 299, bien pensé). Cela risque de chauffer de temps à autre avec sa nouvelle équipière surtout avec Ginoza qui parle bien plus qu'avant mais qui a l'air bien dans sa peau dans sa nouvelle condition.

Comme cela apparaissait un peu en fin de 1ère saison, la collaboration avec les autres sections est plus importante : dès le premier épisode, la section 2 fait aussi partie de l'opération, même si cela ne finit pas très bien pour eux.

L'épisode se termine avec un "WC?" Là-dessus j'ai pensé à deux choses :

- un lieu de rendez-vous ou les initiales d'une personne : comme Kitazawa et le "cerveau" de l'opération sont de mèche, le second a pu laisser un indice pour son compère. Si la SP en parle à Kitazawa alors ce dernier saura quoi faire pour s'échapper ;

- mais en regardant le générique (et le message qui apparaît "[...] couleur, est-ce que tu [...]") + le début de l'épisode sur la teinte du Psycho Pass je me demande si le message ne se réfère pas à ça : la couleur/teinte. Soit parce que la personne ne connaît pas sa teinte, soit parce qu'il demande à Kitazawa sa couleur ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 20 Oct 2014, 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 2 :

T'as vu, Hyuug, j'avais pas eu la berlue pour Akane. Ça fait tout bizarre d'ailleurs.

Spoil:
Citation:
C'est très bon encore pour ma part, vu l'opening et ce qu'on découvre du background de Togane, je le trouve louche, puis le combo combat-clope laisse penser que c'est le remplaçant de Kogami, si ils se rencontre ça promet d'être intéressant.


Il est un peu inquiétant, ce type, oui. par contre, son ancienne profession est vraiment un atout pour les enquêtes.

Citation:
Pour le reste ce qui est très intéressant dans l'épisode c'est l'antagoniste à la fin. Comme Makishima il combat Sibylle mais lui il y a un côté sentimental dans son approche qui le rend différent, j'espère que les différences vont se confirmer.


Oui, il craque volontiers, ça lui tiens à coeur on dirait. Peut-être il n'en sera que plus dangereux, car plus instable dans ses réactions. Akame ne pourra pas se baser si facilement sur son expérience acvec le profil de ce type. En tout cas l'ancien psy trouve direct sa place de bon bras droit d'Akane pour aider à lire un peu les schémas mentaux de ce garçon.
Il a dû être bien démonté par le système ce garçon (où un de ses proches). En tout cas il connaissait la réputation d'Akame avant cette histoire.

En tout cas, le moyen d'éclaircir les PP qu'il a est sans doute connu depuis un moment de Sybill elle-même. Vu comment s'est terminée la saison 1 je me dis que si j'étais Sybill je trouverais que Akame en sait trop... peut-être joue-t'elle cette fois la partition du chantage à un élément doué (donc ce garçon) pour piéger Akane. Et ce type ça le rend malade. je dois aller trop loin...



J'ai l'impression que le rythme est encore meilleur que celui de la saison 1.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Lun 20 Oct 2014, 7:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Par rapport à Akane et à l'antagoniste
Spoil:
Si mes souvenirs sont bons, Sibylle n'a rien fait car le système sait qu'Akane n'est pas du genre à engager une grosse rébellion mais plutôt à travailler gentiment en attendant de trouver une faille politiquement correcte. Donc en attendant ça fait les affaires de Sibylle, mais Akane tente d'abord de calmer les tueurs pour ne pas faire ce plaisir au système.

Quant à cet antagoniste, c'est vrai que ses comportements seront imprévisibles du coup, je pense aussi que son côté sentimental nous le fera apparaitre comme ça et ça m'étonnerait pas qu'il alterne entre un psycho pass très sombre et un très clair. Et ça m'étonnerait pas non plus qu'il finisse par collaborer avec Akane, il la connait, il la test, ça peut finir en duo contre Sibylle tout ça.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
HardStickman
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 81

MessagePosté le: Mer 22 Oct 2014, 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu les deux premiers épisode et je trouve que c'est du bon
Spoil:

Bon je suppose que je ne suis pas le seul, mais je suis pressé de revoir Kogami.

Un truc marrant avec Psycho-Pass c'est que je suis limite plus en accord avec les antagonistes qu'avec les personnages principaux. Je pense que le mec est un hacker de génie. Genre, il peut modifier les teintes et tout... Je sens le truc ou il pète un cable et fait augmenter le Psycho Pass d'innocents. Ça foutrais pas mal le bordel quand même.

Sinon, petite question pour ce qui on vu l'épisode. "WC?" ça veut bien dire "what color ?", enfin c'est ce qu'on peut supposer mais c'est bizarre ça n'a pas été confirmé.


Bref, je suis pressé !

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 6 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum