Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Psycho-Pass [Saison 2 en cours]
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Mar 16 Oct 2012, 12:25 am    Sujet du message: Psycho-Pass [Saison 2 en cours] Répondre en citant

Psycho-Pass
サイコパス



Studio : Production I.G
Genres : Science-fiction, Thriller


Synopsis
Dans un futur proche, il est possible de mesurer instantanément et quantifier l’état d’esprit d’une personne et de sa personnalité. Ces informations sont enregistrées et traitées par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, dont le terme Psycho Pass se réfère à une norme utilisée pour mesurer l’état d’une personne. L’histoire est centrée autour de l’agent de terrain, Shinya Kogami, membre du Bureau d’investigation criminelle.

Mon avis personnel
Un anime que j'attendais au tournant, puisque le staff est composé de quelques têtes connues. A la réalisation, nous avons Shiotani Naoyoshi (Blood+, Tokyo Marble Chocolate), le poste de scénariste est occupé par Urobuchi Gen (Fate/Zero, Puella Magi Madoka Magica) et Amano Akira, l'auteur de Reborn, qui à apporté sa petite contribution au chara-design des personnages.

Le récit nous emmène dans un univers cyber-punk, empreint de ses dangers et de ses secrets. Nous suivons les premiers pas de Tsunemori Akane dans la brigade d'anti-criminalité du bureau de sécurité publique. Au cours de sa première mission, cette jeune femme va se rendre compte du système intraitable dans lequel elle s'est aventurée. Elle va avoir sous ses ordres des individus considérés comme des criminels, mais qui ont la possibilité de se racheter ; celui qui nous intéresse est Shinya Kougami, un homme mystérieux et qu'on voit d'ailleurs apparaître à travers un flashforward dans la scène d'ouverture.

L'introduction de cet anime est particulièrement glauque. Les bases de l'univers sont posées, et bien que le schéma narratif soit classique, c'est la manière qui est importante ici. Le début du premier épisode nous lance directement dans l'action, et semble être un bon en avant avec des évènements dont les explications viendront plus tard. Évidemment, on ne comprend pas grand chose et c'est le but recherché. C'est à travers la jeune recrue, qui s'avère être la débutante de service, que l'on va découvrir les rouages et les codes de ce monde futuriste.

L'univers de Psycho-Pass n'a pas l'air de laisser de place aux sentiments ("On fonctionne comme ça, et pas autrement !"). Les agents ressemblent plus à des exterminateurs qu'autre chose. Les personnages baignent dans un contexte particulier, structuré et aux procédés non-anachroniques. L'arme qu'utilise les inspecteurs et les "chiens de chasse" est complexe, mais surtout unique. Elle s'adapte en fonction de la cible visé, puisque chaque personne possède un "psycho-pass", et ceci permet de bloquer ou de débloquer l'arme. Au final, les personnages sont indirectement interdits d'avoir un cas de conscience durant une situation de mission ou autre, et cela ne fait qu'alimenter le bon fonctionnement du système de leur société. Quelques questions existentielles en découlent et méritent réflexion, telles que l'utilité de l'avancée technologique, ou l'irrationalité entre la théorie et la pratique sur le terrain.

Venons-en maintenant à la réalisation, dans sa globalité. Les effets de lumière, les couleurs, l'architecture des bâtiments, les décors d'extérieur, le chara-design des intervenants principaux, et l'animation, tant de points réussis et qui servent à merveille l'ambiance sombre et trash de l'anime. De plus, on peut compter sur des thèmes sonores de qualité, en particulier la musique du prologue, qui est très entraînante et un brin psychédélique.

Bref, Psycho-Pass à toutes les cartes en main pour devenir excellent. C'est extrêmement prometteur, les idées sont bonnes, l'atmosphère ne laisse pas indifférente et les personnages ont tous du potentiel, sans exception. Il y a peut-être un ou deux défauts (qui passent facilement inaperçus), et on est pas à l'abri d'un pétard mouillé. Mais dans l'état actuel, cette série suscite note intérêt, et il est important de préciser que 22 épisodes sont prévus.



_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2012, 9:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'animation est belle, le rythme bien géré et le tout commence très fort puisque effectivement, via la jeune recrue de la bac qui débute sa carrière par une mission de terrain des plus éprouvantes, on se rend bien compte d'entrée de jeu de la problématique compliquée qui va cimenter l'ensemble.

Alors, comme tu le disais, sommes-nous à l'abri d'un pétard mouillé ?
Il est clair que ce genre de dystopie court le risque de tomber dans le simplisme ou le ratage pur et simple.
Les enquêtes courent le risque de présenter un fond somme toute identique en dépit de la variété de traitement.
On attendra une démonstration qui prend le risque de nous décevoir, d'un point de vue philosophique.
Une dystopie qui amorce une réflexion sur les dérives du sécuritaire n'est pas facile à mener, même avec un fond de SF et l'utilisation des technologies
(n'est pas P.K. Dick qui veut...).
Sans compter qu'il y aura probablement une love story qui va ficeler le tout et surtout cette histoire de destin croisés révélée dans le flash forward, j'ai toujours peur de ce genre de fil d'Ariane.
Néanmoins, j'ai tendance à rester optimiste, car pour l'instant nous avons affaire à des personnages qui sont caractérisés avec beaucoup d'assurance par le scénariste (sans compter leurs chara' design qui sont accrocheurs et compatibles avec leur profil psy', je trouve) et qui évoluent de façon crédible dans le décor qui est planté (au passage, j'aime beaucoup pour l'instant).
De plus, l'aspect "scientifique" et cette autorité (la sybille) qui mène la danse me branchent beaucoup. Au moins, si je suis déçue par le traitement de la problématique de fond , je pense qu'une lutte contre cette toute puissance technologique aurait de quoi tenir en haleine.

Pour l'instant, nous avons un vrai bon animé.
Je vais le suivre avec intérêt.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2012, 9:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Anime que j'attendais, et que je ne compte pas commencer à regarder avant qu'il prenne encore quelques épisodes. Le staff se trouvant derrière ce titre étant prometteur j'ai de hautes attentes concernant cette série.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Dim 21 Oct 2012, 10:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Épisode 2

Spoil:
J'accroche toujours autant à cet univers futuriste et aux règles implacables. Il y a moins d'action dans cet épisode, mais davantage d'explications sur les différents systèmes qui composent la société, et le personnage d'Akane commence à prendre une évolution intéressante. Elle se pose beaucoup de questions sur elle, sur les choix faits, etc. Mention spéciale à la musique de l'ending qui est excellente.

Concernant les autres personnages, on en apprend un peu plus sur Shuusei. Dès son plus jeune âge, il était considéré comme un criminel potentiel (une enfance difficile ?). Et Kougami, semble avoir quelque chose à finir (est-ce en rapport avec ce qu'on a vu dans le flashforward du premier épisode ?).

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2012, 12:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Actuellement j'ai vu les 2 premiers épisodes de cet anime, alors outre les excellents OP et ED.

L'anime est franchement génial, déjà du point de vue graphique c sublime, un mélange de dark moderne à la Deus ex, le tout avec des persos franchement bien fait surtout Akane (j'aime beaucoup ce perso là ^^) et Kougami qui sont les plus important pour le moment, même si les persos secondaires valent la peine aussi d'être apprécié.

à part ça j'ai pas encore beaucoup d'avance, donc j'attendrais d'avoir vu plus d'épisodes avant de reposter.

Pour le reste Daichi a déjà tout dit ^^.

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Bleach C'est Nul
Genin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 302
Localisation: A un concert de Luka

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2012, 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 3

Spoil:
wow quoi, wow
Cet épisode montre largement que les exécuteurs ne rigolent pas et qu'Akane devrait en retenir la leçon. Le perdant dans tous ça reste tout de même le gars qui tué parce qu'il est harcelé. Ou est la justice dans ce monde. Rolling Eyes
Enfin, juste avant opening, gros fan service sur Shinya pour les filles comme même Laughing

_________________


FC Naruto-FC Akatsuki-FC Pokémon-FC Madara-FC Hashirama-FC Anti-Sakura-FC Minato-
FC One Piece
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2012, 2:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 3:

Spoil:
Ouais jconfirme excellent épisode, on a de tout dedans de l'action du fanservice (pour filles) du suspence, du mystère chez Ginoza notamment.

Le fait que les exécuteurs sont pas des jolies coeur et un côté pourri du système plutôt bien mis en valeur.

Par contre... maintenant que le fanGirlisme a été satisfait est-ce que le fanboyisme aussi va être satisfait... (j'aime bien Akane moi ^^)

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2012, 3:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Épisode 3

Spoil:
Apparemment, le début de l'épisode avec Kougami ne serait pas un fan-service, mais simplement une envie purement personnelle du réalisateur.

Sinon, encore un bon épisode, et la série continue à approfondir les rouages du système Sybille. J'ai bien aimé le passage dans la cantine de l'usine, quand Kougami critique le chef du secteur ; c'était classe.

La relation entre Ginoza et Masaoka semble plus que complexe que prévu. Étant donné le regard froid qu'à fait Ginoza quand Akane lui parle de Masaoka, c'est qu'il y a quelque chose d'assez important qui s'est passé.

A la fin, Akane à parfaitement résumée l'attitude de Kougami et la manière dont il aborde les potentiels criminels, sans faire de détours.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Dim 04 Nov 2012, 8:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 4:

Spoil:
En un mot extra cet épisode 4...

On entre enfin dans le scénario, fini de rigoler, maintenant on a affaire à une véritable organisation criminelles qui se cachent derrière des avatars de communauté internet et il ne se limite pas qu'à ça... exécutions systématique de membres importants de la communauté, et malgré la tentative d'Akane et des autres flics de chopper l'assassin qui se fait passer pour une autre personne derrière son avatar, ils se font complètement avoir par cette fameuse organisation, qui en représaille élimine froidement un membre important de la communauté... puis déchiqueté pour ne laisser aucune trace.

On découvre parmi ces criminels le type aux cheveux blanc qui affrontera notre héros.

à part ça, cet épisode est plein de suspence et franchement on accroche de mieux en mieux.

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Lun 05 Nov 2012, 3:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Épisode 4

Spoil:
Un excellent épisode ! Smile Le scénario commence à devenir très intéressant, et comme tu l'as dit Rikodou, une organisation se met en place là. Ils ne blaguent pas avec leurs méthodes d'exécutions, et ils ont l'air d'être bien organisé.

Nos personnages vont devoir se creuser les méninges un peu plus que d'habitude pour pouvoir les choper. Et effectivement, le gars aux cheveux blancs du premier épisode refait son apparition. Du coup, Kougami va avoir de sérieuses raisons pour s'impliquer dans cette affaire.

Mais du coup, cette organisation anarchiste va à l'encontre de toutes les règles établies par le système Sybille : et c'est ce qu'on attendait ! On se demandait comment il comptait faire pour s'éloigner de toutes ces restrictions pour développer l'univers et ne pas enchaîner sagement une enquête après l'autre. Cet épisode signe peut-être le début d'un arc.

Le fait qu'on s'attarde sur le monde virtuel peut s'avérer prometteur pour la suite, car ça accentue le côté "bizarroïde" de la société et son état d'esprit. Cette montée de l'anarchisme à travers le monde virtuel est assez risquée et extrêmement stressante (cf. la pauvre fille qui s'occupait de l'avatar de Spooky Boogie), et cela ne fait qu'assombrir le Psycho-Pass auprès des autorités : 1) le mouvement anarchiste est contraire au système Sybille. 2) Masaoka à bien précisé à Akane qu'en pensant/comprenant les pensées de Kougamie, son psycho-pass risquait de s'obscurcir. 3) Donc, les membres qui soutiennent et participent aux pratiques anarchistes, ont un psycho-pass qui s'empire peu à peu. Un sacré cercle vicieux.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 05 Nov 2012, 12:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avez-vous remarqué le titre du livre
Spoil:
que l'homme aux cheveux blancs referme ? 1984 Very Happy


C'est vraiment le genre de petite référence que j'adore. ^^

Bon rien à ajouter sinon sur ce que vous avez relevé.
Nous sommes à un tournant important. J'aime beaucoup.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Lun 05 Nov 2012, 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing t'es sérieux Isumi??

Spoil:
Il tient " Big brother" en main...

La vache ça c de la référence culturelle et ça met bien en valeur l'idée du système Sybille dans Psycho-pass..^^

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2012, 2:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Épisode 5

Spoil:
La nouvelle personne (Mido Masatake) qui s'occupe de l'avatar de Spooky Boogie est traqué par nos exécuteurs. Il semblerait que son petit plan pour prendre le contrôle de plusieurs avatars à la fois est tombé à l'eau.

J'ai bien aimé le passage où Masaoka explique sa vision des choses sur l'utilisation d'internet. Le philosophe Rousseau est notamment cité, et la pensée de Platon est utilisée pour mettre en évidence la "supériorité" des avatars. Ces quelques références sont toujours les bienvenues.

La démence de Mido était belle à voir. Il aura pas eu une fin glorieuse ce pauvre garçon. Il a tout de même été malin en utilisant la technique de l'holo-intérieur, c'est un beau stratagème pour déstabiliser l'ennemie.

La fin de l'épisode nous apprend que Kougama est un ancien inspecteur. Aurait-il pris une affaire trop à coeur ? Ce système de "psycho-pass" est décidément délicat à gérer, mais aussi cruel. On risque certainement d'en apprendre davantage au prochain épisode, étant donné que Akane va vouloir naturellement en savoir plus.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1463
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2012, 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Épisode 1

Spoil:
Un univers très soignée style Sf que j'aime beaucoup avec les décors futuristes et une ambiance assez lourde et qui dessert bien le coté sombre et leurs vies réglée sur mesure franchement ce premier épisodes me fait passez direct au 2 Very Happy


Épisode 2

Spoil:
On en apprend plus sur leur monde et surtout les exécuteurs c'est assez intéressent jusque la et l’épisode est plus calme peut être parce que il ne pleut pas et que le ciel est clair ?!

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Dim 18 Nov 2012, 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

episode 6:

On rigole plus là, on rentre vraiment dans un sujet bien plus crade:

Spoil:
ça commence fort: Flash-back de Kougami sur l'affaire qui l'a rendu fou dans le passé.

Une enquête sur un type de meurtre bien écoeurant où son ami et collègue Nasayama (pas sûr pour le nom) à fini victime du meurtrier, résultat Kougami fait tout pour résoudre cette enquête


Et finalement nous avons un éclaircissement sur l'identité du mec aux cheveux blanc

Ce dernier, semble être le meurtrier indirect du collègue de Kougami...

dans le sens que ce mec aux cheveux blanc fournit le moyen de tuer à ceux qui veulent tuer mais qui ne l'ont pas encore fait.. et à ce sujet nous entrons dans le monde de l'école et des lycéennes écrasé par la société sélective, cherchant à fuir leur vie, l'une d'elle est retrouvé "massacrée". Par l'idol complètement folle et surement intouchable de l'établissement et bien sûr cette dernière est soutenu par le mec aux cheveux blanc

Pour finir Kougami à une classe folle dans cet anime (surtout dans c flash-back)

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4245

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 12:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oh putain, cet épisode 6 ne fait pas dans la dentelle.

Spoil:
Les mauvais souvenirs de Kougami resurgissent. On sait enfin pourquoi il était dans cet état d'esprit. Il est vraiment impliqué pour résoudre cette affaire. Et on peut le comprendre, étant donné la manière dont son ami s'est fait charcuter.

La vieille dame qui donne une leçon de morale à Ginoza, mais qui surtout laisse échapper un détail au sujet de son père. Par ailleurs, j'ai l'impression que Ginoza comprend parfaitement certaines choses, mais qu'il ne veut pas voir la vérité en face. Ca risque de lui jouer des tours.

Comme tu l'as si bien dit Rikodou, la jeune fille populaire de l'établissement coopère avec l'homme aux cheveux blancs. Kougami avait donc raison, il tue à travers d'autres personnes, ça permet de brouiller les pistes et d'éviter de remonter jusqu'à lui. Sa façon d'opérer fait froid dans le dos, c'est clairement le genre de gars froid, élégant, avec une philosophie incomprise, mais totalement psychopathe.

Le passage dans le lycée est très plaisant. La scène où les deux filles se parlent avec les effets de lumière, le fond sonore et les références à Shakespeare, c'est classe. Yoshika qui se laisse bercer par les paroles réconfortantes de l'autre folle, sans savoir ce qui l'attend.

La scène finale est magnifique. Un corps démembré, mais soigneusement entreposé et qui prend la forme d'une "poupée". Cela me rappel quelque chose : les méthodes employées par le tueur de glace, dans Dexter !

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 3:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens finalement de regarder le premier épisode, j'vais progresser lentement donc autant donner mon avis à chaque fois :

L'univers claque y'a pas à dire. Le coup du tout est déterminé par l'analyse des machines pour savoir si une personne doit être arrêtée ou même carrément éliminée ça envoie pas mal. Découvrir Akane qui a une logique proche de la notre être jeté la dedans c'est assez bon à voir au niveau de la pression folle qu'elle ressent, là ou les victimes peuvent être aussi abattues.

Par contre je me pose une légère question. Le mode létal a été débloqué pour le mec là quand il atteint le point de non retour. C'est à dire que même une thérapie ne pourra plus le sauver, la société via le jugement de la machine décide qu'il faut l'abattre, d'accord. ( D'ailleurs belle explosion de chairs, j'apprécie ) Alors pourquoi de l'autre côté la victime qui a aussi eu le droit au mode létal a-t-elle pu finalement revenir en arrière jusqu'au simple mode d'arrestation ? Si le mode létal ne se débloque qu'au point de non retour, on est tombé tout de suite face à quelqu'un qui en est revenu...

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2760

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut plus voir le système des couleurs comme une échelle d'agitation psychologique pouvant amener à des violences.
Plus la couleur s'assombrie, plus l'individu est instable, jusqu'au point de non retour.
Du coup, le système n'est pas infaillible, puisque la victime, de par les événements qu'elle vient de subir, est devenue complètement instable, vu que ça vient de lui arriver. La prise de conscience qu'elle est maintenant en sécurité la calme plus ou moins, tout en ne la soignant pas.

Mais oui, le système n'est pas parfait.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Ven 23 Nov 2012, 3:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, bah j'en suis donc maintenant à l'épisode 7, je n'aurais pas enchainé lentement finalement, qui enchaine sur la même voie que le précédent :

Spoil:
Un peu plus sur Kougami, avec Akane qui semble prête à l'aider à se lancer dans cette affaire qui est similaire à celle d'il y a trois ans. J'attends de voir ce qu'ils prévoient de faire à ce sujet pour être réintégré à l'équipe que pour l'instant nous ne voyons pas.

Car l'épisode est centrée sur Rikako, très bonne ambiance autour d'elle. Entre les peintures de son pères, celles qu'elle fait elle-même et surtout ses petites oeuvres d'arts qu'elle est en train de semer dans la ville nous avons le droit à quelque chose d'assez festif. Sans compter que c'est le mec aux cheveux blancs qui se lancent dans les explications c'est assez jouissif.

La tête de l'amie de Yoshika à la fin quand elle se retrouve avec le visage décapitée de celle ci en train de flotter dans une bassine chimique ça valait le détour. J'espère vraiment que Rikako ne sera pas arrêter facilement et qu'elle entrainera même pourquoi pas la perte de quelques plumes chez certains.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rakurai
Jounin


Inscrit le: 20 Fév 2010
Messages: 1195
Localisation: Québec, Canada.

MessagePosté le: Ven 23 Nov 2012, 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'en suis à l'épisode 6 et pour le moment, je suis totalement charmé par la série.
Les personnages sont charismatiques, le background est là, le tout est bien ficelé.
Les messages/valeurs transporté par l'anime sont très intéressant et j'adore les petites doses de psychologique/philosophie intégré dans l'anime.
Peut être que je M,avance un peu trop, mais il s'aligne très bien pour se classer dans mon top 3 (moi qui suit fan des truc glauques et réfléchis).

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 1 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum