Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Le Dernier des Uchiha
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Sam 08 Déc 2012, 4:36 pm    Sujet du message: Le Dernier des Uchiha Répondre en citant

Cette fan fiction se déroule dans la continuité du chapitre 593, où Sasuke part à la rencontre de "Celui Qui Sait Tout". Il s'agit d'un petit amusement de ma part pour imaginer celui qui se cache derrière ces mots évocateurs et les secrets du parchemin d'Orochimaru.

En quelque sorte, il s'agit d'une mise en forme de certaines idées qu'on peut retrouver dans les topics du forum :
"Celui qui sait tout" : théories
Le parchemin mystère d'Orochimaru


Episode 1 : Les Méandres de la Vérité

Guidé par Orochimaru et accompagné de Suigetsu et Juugo, Sasuke marchait pas à pas, inexpressif comme à son habitude. Ce visage qui n'avait pas connu le sourire depuis une éternité s'enfonçait lentement dans les ténèbres.

Orochimaru portant une torche de la main droite.
- Nous y sommes presque.

Le légendaire Sannin marqua une brève pause dans ses pas puis se retourna vers les trois jeunes shinobis.
- Sasuke, es-tu toujours certain de vouloir les rencontrer ? Toutes ces années durant, je t'ai observé méticuleusement... Hmmm, je pense que tu n'es pas prêt.

Malgré la pénombre, on pouvait deviner dans les yeux du Uchiha ses pupilles rouges commençant à tournoyer.
- Je suis prêt. Cela fait huit ans que je suis prêt.

Orochimaru trahisant un léger rictus sur le coin de ses lèvres, se retourne et reprend le chemin. Peu de temps après :
- Vous n'êtes pas très loquaces. Cette nouvelle génération de ninjas est bien triste lança Orochimaru à qui veut bien l'entendre.
- Un coup d'épée dans ta gorge et tu verras si on n'est pas loquace tempêta Suigestsu. Contente-toi de nous guider dans ce sous-sol poussiéreux et miteux ou tu auras à faire à moi.
- Que tu crois jeune imbécile murmura Orochimaru, que tu crois. En tout cas, vous avez besoin de moi pour le moment... Et moi de vous...

Après un long moment à déambuler dans le souterrain du Temple, cette équipe de circonstance arriva au pied d'une immense porte, ornée de chaque côté par des bas-reliefs ésotériques. Sur le corps de la porte, on pouvait distinguer une gravure de la taille d'un homme. Une gravure symbolisant un éventail.

Le mouvement de la porte endormie depuis des années fit trembler le sol et les épais murs des fondations dans un grondement d'orage.

- Nous y voilà annonça Orochimaru. On ne pouvait pas trouver de lieu plus approprié pour une telle rencontre.
- Plutôt que de commenter, passons à la suite répliqua sèchement Sasuke.
- Pas si vite gamin. Quelques préparatifs sont nécessaires.
- Soit, mais je te surveille murmura Sasuke sur un ton qui n'avait pas besoin d'être menaçant pour suggérer les implications d'un manque de coopération d'Orochimaru, réduit pour le moment à servir d'entremetteur.

Derrière Sasuke, se tenait les deux compères de l'équipe Taka.
- As-tu pensé à Karin interrogea Juugo à Sasuke ? Comment fera-t-elle pour nous retrouver ?
- Elle ne fait plus partie de Taka. Je me fiche de savoir ce qui peut lui arriver à présent répondit simplement Sasuke.
- Bah ! Ne plus avoir à supporter son comportement hystérique, ça nous fera des vacances s'exclama Suigetsu !

Reprenant une attitude plus sérieuse, Suigetsu s'approcha de l'oreille de Sasuke et chuchota :
- Crois-tu que nous pouvons faire confiance à ce vieux serpent dégoutant ? Après toutes ces années passées dans ses différents repaires, je n'en garde pas un souvenir merveilleux... On sait de quoi il est capable. Tu joues avec le feu Sasuke, c'est très dangereux.
- Ne t'inquiète pas, je sais ce que je fais. Et Orochimaru aussi.

Ayant entendu la conversation, le redoutable nukenin du Bingo Book lança :
- Il ne s'agit pas de confiance, mais de rapport de force. C'est la loi du monde shinobi. Et ce n'est pas une vulgaire flaque d'eau sur pattes qui peut comprendre cela. C'est dommage, tu avais un grand potentiel pourtant.

Suigetsu exaspéré dégaina son épée, le poil hérissé, le visage tiré par la colère quand d'une simple main levée, Sasuke l'en dissuada.
- Pas maintenant Suigetsu, pas maintenant.

Dans une pièce gigantesque, au plafond hors de portée de vue, aux piliers massifs et richement sculptés, aux murs ornés de draperies, de bas-reliefs et de peintures et de dessins racontant les faits d'armes à la gloire du clan Uchiha, sous la faible lueur des torches disséminées aux quatre coins, Orochimaru sorti un long parchemin et commença à dessiner des symboles cabalistiques à même le sol.

Les figures géométriques commençaient à se relier entre-elles, à prendre forme. Sasuke observait attentivement les moindres faits et gestes d'Orochimaru, à tel point qu'on aurait pu dire qu'il était comme hypnotisé. Ses pupilles, déjà sous la forme du Mangekyou, s'agitaient frénétiquement d'elles-même. Elles allaient les revoir...


Dernière édition par yahiko le Dim 09 Déc 2012, 10:25 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Sam 08 Déc 2012, 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 2 : Celui Qui Sait Tout

Pendant qu'Orochimaru travaillait à la réalisation de la rencontre, Sasuke osa une réflexion à voix haute :
- C'est donc ça l'Edo Tensei...

Marquant une légère pause, Orochimaru, tout en continuant à fixer le sol répondit :
- Pas tout à fait. Ou dit autrement, il s'agit d'une évolution de mon cru de l'Edo Tensei. Il ne s'agit pas de réincarner un défunt, mais de faire revenir son esprit uniquement dans le monde des vivants. L'avantage, c'est qu'il n'est pas nécessaire de recourir à un cadavre pour procéder à l'échange. Ce qu'il faut, c'est un objet ou un lieu contenant suffisament de traces spirituelles de celui ou celle dont on veut faire revenir l'esprit.

Sasuke, pensif, murmura :
- Si peu de contrepartie à cette technique interdite...

Orochimaru ne releva pas la remarque et continua ses préparatifs. Tant et si bien qu'après de longues minutes, Orochimaru se remit debout. Comme par réflexe, Juugo et Suigestu se mirent en garde.

- Gardez votre calme les enfants leur dit Orochimaru d'une voix suave, en leur montrant la paume de ses mains. Sasuke, il faudrait que tu te rapproches afin que la technique fonctionne et soit la plus efficace possible.

Suivant l'injonction d'Orochimaru, Sasuke fit quelques pas en avant pour se retrouver à l'intérieur d'une grande ellipse accompagnée d'autres figures géométriques dessinées sur le sol.

Satisfait, Orochimaru continua :
- Maintenant, fait remonter de tes souvenirs ces personnes. Choisi des tes souvenirs celui qui est le plus fort.

Sasuke jusqu'à présent impassible recula imperceptiblement. On pouvait deviner même des frémissements au niveau de ses jambes. Tremblait-il ?

- Je croyais que tu étais prêt pourtant asséna Orochimaru sur un ton faussement ironique.

Comme pour répondre à cette provocation d'Orochimaru, Sasuke tenta de se ressaisir au plus vite. Il déglutit puis ferma les yeux.

- Très bien, très bien, acquiessa Orochimaru. Que l'invocation commence !

Orochimaru exécuta avec ses mains différents sceaux, se mordit l'index gauche pour en faire couler des gouttes de sang puis l'apposa en bas du long parchemin disposé au milieu de trois ellipses.

- Shiryou Kaisei no jutsu* !

Suite à ces quelques mots, l'immense pièce fut presque comme vidée d'un coup de son oxygène, éteignant dans la foulée les torches qui fournissaient jusqu'à présent le peu de lumière. Puis plus rien. L'obscurité. Le silence.

Au bout de quelques instants dans une pièce sans signe d'activité, l'un des protagonistes se décida à rompre le silence.

- Bon, faut croire que la réputation de génie de cet Orochimaru n'est plus ce qu'elle était. Ça a complétement foiré moqua allègrement Suigetsu !!! Allez, on se tire de ce trou à rat, on va trouver une autre solution Sasuke... Sasuke ? Tu m'entends ?

Pendant que Suigetsu continuait de palabrer, telle une étoile perdue dans un ciel noir et sans lune, une minuscule lueur éclaira le centre des ellipses imbriquées au sol. Puis cette lueur se mit à grossir, et son intensité à augmenter. Une deuxième fit son apparition peu de temps après.

Sasuke avait les yeux écarquillés, fixant intensément le phénomène. Orochimaru restait quand à lui un genou à terre, la tête baissée. Comme si une violente douleur parcourrait son corps.

En grandissant les deux lueurs d'un vert pâle prenaient formes humaines. Les bras, les jambes, le torse, puis enfin la tête et le visage. L'invocation d'Orochimaru venait de ramener dans le monde des vivants deux esprits défunts détenteurs de secrets essentiels pour le jeune Uchiha et lourds de conséquence pour le monde ninja.

- Sasuke... Sasuke... Est-ce bien toi questionna d'une voix spectrale l'une des lueurs ?

La gorge nouée, Sasuke resta littéralement muet. Pourquoi ne pouvait-il parler ? N'était-il pas prêt ?

* Technique de réanimation des esprits


Dernière édition par yahiko le Dim 09 Déc 2012, 10:27 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Legna
Aspirant genin


Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 258
Localisation: avec ta soeur

MessagePosté le: Sam 08 Déc 2012, 7:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé ses deux chapitres, j’attends de voir la suite pour mieux critiquer alors sur ce bonne continuation Very Happy

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Sam 08 Déc 2012, 11:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour les encouragements.

Pour information, cette petite fan fiction devrait compter environ 7 épisodes. J'y développerai certaines idées. On peut interpréter ça comme une tentative de prédiction. ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 12:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 3 : Confessions pour un massacre

Alors que les formes lumineuses devenaient plus consistantes sous les traits de deux personnes, le visage de Sasuke éclairé par la lumière verte phosphorescente se mit à bouger.

- Oui, c'est bien moi... C'est moi, Sasuke articula-t-il péniblement.
- Tu nous as manqué à moi et à ton père. Comme tu as grandi ! Toi qui n'étais qu'un petit enfant, je suis fière de voir aujourd'hui un beau jeune homme expliqua l'Esprit doté de ce qui ressemblait à de longs cheveux. Je ne sais pas par quel miracle je peux te voir à nouveau, mais quel bonheur !

L'autre Esprit qui se tenait à côté de la mère de Sasuke, pris la parole :
- Sasuke, mon fils, c'est en effet avec une joie immense que je vois que tu es encore en vie malgré la folie meurtrière des dirigeants de Konoha. Tu as l'air en forme. Oui, comme ta mère vient de le dire, nous sommes très fiers que tu sois devenu un homme à présent.

D'instinct, Sasuke approcha sa main de l'Esprit de sa mère, Mais elle ne fit que traverser le corps immatériel. C'est alors qu'une voix nasillarde se rappelait à ses bons souvenirs :
- Désolé de vous interrompre dans vos émouvantes retrouvailles, mais je crains de ne pas pouvoir faire durer très longtemps cette technique. Le pont entre le monde des vivants et celui des morts est difficile à mettre en place, et tout aussi difficile à maintenir. Jeune Uchiha, il serait préférable que tu te dépêches.

A peine la fin de cette phrase prononcée, que la peau du visage d'Orochimaru se déformaient sensiblement.
Le père de Sasuke reprit :
- Sasuke, je vois que le temps va nous manquer. Se jouer de la mort ainsi n'est pas sans danger... Fils, nous t'écoutons, quelles sont les raisons que notre esprit est revenu d'entre les morts ?
- Père... Mère... Je veux savoir... Je veux savoir la vérité... Itachi m'a raconté... Il y a huit ans... Tout ce sang... Partout, ces morts... Vous Père... Vous Mère... Mais pourquoi ? C'est absurde ! Itachi... Konoha... Le coup d'Etat... Et Madara...

Tous les souvenirs de son enfance, les recommandations de ses parents, son admiration envers son grand frère. Toutes ses émotions, sa colère, sa tristesse. Toutes ses questions, qui, comment, pourquoi... Tout se bousculait dans sa tête.

Des images revenaient sans cesse, en boucle.
"Devient un brillant ninja comme ton frère...", "Si tu veux me tuer, maudit-moi, haï-moi !", "Accroche-toi à la vie...", "haï-moi !", "comme ton frère"...

Dehors, il faisait aussi sombre que dans les souterrains du Temple Nakano. Les épais nuages noirs occultaient totalement la pleine lune. Et les premières gouttes commençaient à tomber.

Loin de là, au même moment, dans les hauteurs du mont Myobokou, le maître des lieux d'une sagesse légendaire sorti de sa torpeur.
- Ces nuages noirs à perte de vue... Comme c'est étrange. Ce n'est pas ce qui était prévu pour aujourd'hui.
- C'est que tu deviens gâteux vieille boule puante lança Shima qui passait dans les parages accompagnés de son époux !
- Chérie, ne soit pas si dure avec notre vénérable Sage, tenta de calmer Fukusaku. Que vous inspire donc ces nuages inatendus Oogama Sennin ?
- Ces nuages sont aussi noirs que le désastre qui nous menace prochainement. La prophétie n'est pas résolue encore. Le Destin n'a pas encore choisi son camp... La Mort ou la Fin du Monde...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 9:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 4 : Révolution

Sasuke, submergé par ses émotions, faisait face à ses deux parents.
- Quelle est la vérité ? Quelle est la vérité sur notre clan ?... Pourquoi Konoha a massacré les Uchiha ? Je veux en être sûr...

- Tu veux connaître la vérité dis-tu... J'imagine que tu es en âge de comprendre... Par où commencer ?...

C'est alors que le père de Sasuke, Fugaku Uchiha, récita à son fils sa version de l'histoire.

C'était au cours d'une de ces nuits, une veille de pleine lune, où le village caché de la Feuille dormait paisiblement. Cependant, à la périphérie du village, dans un temple sacré, une réunion secrète avait lieu. Une réunion primordiale pour les Uchiha. Fugaku, leader de son clan allait faire une grande annonce. Dans les sous-sols du Temple Nakano, dans une pièce gigantesque, au plafond hors de portée de vue, se tenaient près d'une centaine d'individus.

Avant de monter sur la scène, Fugaku posa une question à sa femme :
- Est-ce que tout le monde est bien là ce soir ?
- Non, il nous manque deux personnes indiqua Mikoto légèrement hésitante.
- Ne me dit pas qu'Itachi n'est pas venu tempêta Fugaku ! Je lui avait pourtant bien répété que cette réunion était de la plus haute importance pour notre clan.
- Oui, en effet, notre fils n'est pas là, ainsi que Shisui tenta de répondre Mikoto avec calme.
- J'ai l'impression que nous ne pourrons plus compter sur Itachi. Heureusement qu'il nous reste Sasuke... En tout cas, qu'il en soit ainsi. Nous ferons la réunion sans eux conclut Fugaku avec un mélange de résignation et de colère dans voix.

Devant l'autel surélevé dans cette salle des cérémonies du Temple Nakano, devant une audience face à lui, le fixant du regard, Fugaku entama son discours :
- Chers membres du clan Uchiha, dépositaires du passé, du présent et du futur du monde Shinobi, je vous remercie tous d'être parmi nous ce soir.
Ce soir encore, je suis triste. Vous le savez. C'est encore un de nos frères qui a disparu le mois dernier dans de mystérieuses circonstances. Le corps n'a pas été retrouvé, mais nous avons de bonnes raisons de croire qu'il s'agit d'un meurtre. Un meurtre qui une fois de plus touche notre clan, pas un autre.
Nous devons craindre le pire. La survie de notre clan est en jeu. Aujourd'hui les nôtres disparaissent les uns après les autres. A qui le tour demain ? Vous ici ? Ou bien vous par là ? Ceux qui cherchent à nous nuire iront-ils jusqu'à s'en prendre à nos femmes et à nos enfants ?
Bien entendu, en tant que Police de Konoha, nous avons mené l'enquête malgré le refus suspect des dirigeants de ce village de coopérer, aussi bien Homura, Koharu, Danzo ou Hiruzen. C'est assez étrangement il faut le dire que nous avons fini par découvrir que ce sont ces personnes qui sont à l'origine des disparitions de nos membres. Ces mêmes dirigeants qui humilient chaque jour le nom des Uchiha en nous tenant à l'écart des décisions importantes, et en ayant empêché depuis toujours qu'un d'entre nous puisse devenir Hokage.
Devenons-nous laisser les choses continuer ainsi ? Bien que la loi de Konoha ne soit pas de notre côté mais entre les mains de quatre usurpateurs, sachez que nous avons la vraie loi pour nous, celle qui régit le monde shinobi : l'Honneur ! Nous demandons Justice !
Alors, au nom de notre honneur et de la justice, de nos membres disparus et probablement assassinés, la Révolution est en marche. Nous prendrons par la force ce qu'on nous refuse depuis toujours : le droit des Uchiha de prendre la tête du village qu'il a fondé. Chers frères, parce que nous sommes fiers de notre histoire, parce que nous sommes fiers de nos ancêtres, parce que nous sommes fiers de nous appeler Uchiha, je compte sur chacun d'entre vous pour faire de Konoha notre village. Fini d'être montré du doigt ! D'être suspectés de tous les maux, de toutes les catastrophes. Dans trois jours, oui, Konoha sera notre village, un village dirigé par un Uchiha !

L'assistance électrisée par le discours de Fugaku se leva comme un seul homme pour l'applaudir. Mais au moment où le leader des Uchiha s'apprêtait à se retirer, qu'une question jaillit dans le public :
- Cher Fugaku, mais face aux autres ninjas du village, Sannins, ANBU et autres clans, avons nous une chance d'y parvenir ? Sans oublier le Kyuubi...

Un silence gêné s'installa rapidement dans l'audience. Fugaku Uchiha localisa la personne qui venait de poser la question puis lui répondit :
- Nous ferons appel au Grand Secret des Uchiha.
- Vous voulez dire, le Mangekyou Sharingan ? Mais ce ne sera pas suffisant !
- Non... Je parle d'un secret plus ancien encore. Un secret qui remonte au Rikudou Sennin en personne...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Legna
Aspirant genin


Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 258
Localisation: avec ta soeur

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 10:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien déjà rendu chapitre 4 Very Happy

Spoil:
Bien tu m'as intrigué a la fin des deux derniers chapitre, je me doute que ce qu'a vue le sage crapaud est en lien avec la futur révélation de Fugaku, mais qu'est-ce que c'est?

Autre chose, Sasuke va-t-il choisir la voix de son frère ou bien celle de son père, ou juste sa propre voix.

Bref j'ai hâte de lire la suite Smile

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 11:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelle productivité ! Very Happy
En même temps, tu avais pas mal creusé tes théories en hypo théo et on en retrouve des éléments.
Spoil:

Donc, un lieu: le temple Nagano.
Une technique: la réanimation des âmes.
Le CQST: les parents de Sasuke
Un déclencheur pour le coup d'Etat: des assassinats de Uchiha.
Une botte secrète du clan: "le Grand secret des Uchiha"; " Un secret qui remonte au Rikudou Sennin en personne..."

Pour le dernier point, si je t'avais bien suivi à l'époque, ce pourrait être carrément un Tengu...
Assez de quoi convaincre Hiruzen que la menace est d'importance.
Les assassinats de membres du clan sont sans doute à l'instigation de la Racine et Shisui pourrait bien être trempé là-dedans ?

Le passage sur la prescience d'Oogama grâce à l'observation du ciel est plutôt sympa. "La Mort ou la Fin du Monde..." Excellent Twisted Evil

Quant à l'ambiance entre Taka et Orochimaru, ma foi j'aime assez ce mélange entre l'hypocrisie doucereuse d'Oro entrecoupée de sous entendus menaçants directs, la froideur de Sasuke et le côté agressif fanfaron de Suigetsu. Les personnalités sont bien respectées. On notera la discrétion de Yuugo Laughing
Je descernerais bien un Prix du casse à Orochimaru avec son:
"Il ne s'agit pas de confiance, mais de rapport de force. C'est la loi du monde shinobi. Et ce n'est pas une vulgaire flaque d'eau sur pattes qui peut comprendre cela. C'est dommage, tu avais un grand potentiel pourtant. "
Mange ça ! Laughing J'adore Suig mais je n'ai pas pu m'empêcher de sourire. Orochimaru, ou le seul authentique boss du côté obscur...

Vraiment très intéressant tout ça.
Il ne reste plus qu'à incruster l'implication de Tobi/Madara.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 1:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Legna : J'essaie (un peu) de ménager le suspense et oui il y a un lien Wink
Concernant Sasuke, il va devoir faire des choix. J'ai bien des idées, mais je ne sais pas si cela rentrera dans le cadre de ma fanfic/prédiction... Ca risquerait d'être un peu long. Sauf si ça continue à m'amuser. On verra ^^

@Isumi : On ne peut rien cacher aux modos du forum... En tout cas, tu ne manques pas de sens de l'observation et de déduction. Voir des commentaires détaillés comme les tiens, ça fait toujours plaisir à lire Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 1:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'excuse par avance par cet épisode de transition qui ne donne pas d'éléments supplémentaires, mais je ne pouvais pas zappé la fin du récit du père de Sasuke qui reprend un épisode réccurent du manga. Trop important du point de vue de la dramaturgie. ^^

Episode 5 : La Triste Nuit

La nuit suivante, le disque lunaire était complet. Seul quelques nuages découpaient par intermittence son éclatante silhouette. A Konoha, dans le quartier des Uchiha, seule une légère brise glaciale perturbaient le silence de mort qui régnait.

Dans une des résidences de ce quartier, dans la pièce principale, un couple, côte à côte, assis en tailleur, méditaient sur l'avenir de leur famille et de leur clan.
- Quand cela se passera-t-il interrogea Mikoto à son mari ?
- Nos informateurs dans l'ANBU n'ont pas réussi à le savoir. Mais si ce que nous savons est vrai, toute tentative d'y échapper est bien vaine.
- Reste-t-il encore un espoir pour notre Itachi se demanda d'une voix triste Mikoto ?
- Les Uchiha n'ont plus d'espoir, et notre fils est un Uchiha soupira Fugaku...

Un courant d'air traversa subitement la pièce dans le dos des parents Uchiha.

- Je vois... Donc tu les as rejoins prononça avec amertume le père d'Itachi...

Itachi se tenait désormais en position d'assault derrière ses parents.
- Père... Mère... Je...
- Nous savons Itachi coupa Mikoto, le visage vidé de toute expression, sur un ton remplit de fatalité...

A seuil de la mort, le leader de son clan, le chef de la police de Konoha, mari et père de deux fils prodiges osa une ultime requête, celle que demande un condamné à son bourreau :
- ... Itachi... Promets-moi que... Tu prendras soin de Sasuke.

Le bref silence qui suivi ces mots fut le plus long jamais ressenti pour Itachi. Sa carapace de guerrier se fendit. Des larmes coulaient de ses paupières et énonça :
- Je sais.

Puis il arma son katana. A cet instant son père d'une voix chargée d'émotion envers son fils ainé dans lequel il avait jadis placé l'espoir de tout un clan :
- N'hésite pas. C'est la voie que tu as choisi. Notre douleur ne durera qu'un instant, contrairement à la tienne. Notre manière de voir les choses est différente, mais je reste fier de toi... Tu es vraiment un enfant adorable.

C'est sur ces dernières paroles qu'une lame transperça les deux corps désormais sans vie. La même lame qui peu de temps auparavant venait de décimer des centaines d'individus au nom de la sécurité d'un village. La Triste Nuit venait de s'achever sur un parricide. Au loin, on entendait les loups hurler.

En terminant son récit, Fugaku ajouta :
- Nous avons échoué à rétablir l'honneur et la puissance de notre clan. Sasuke, tu es notre dernier espoir. Tu es le dernier des Uchiha à pouvoir réaliser le Grand Secret.
- Cela a-t-il un rapport avec ceci demanda Sasuke en sortant le parchemin de sa sacoche ?
- Oui... C'est bien cela. Le parchemin du Sage... Il te faudra te rendre à la Grande Stèle et exécuter le jutsu du parchemin du Sage en activant le Mangekyou Sharingan. Notre clan pourra ainsi retrouver sa puissance et son prestige. Nous sommes bien les héritiers légitimes du Rikudou Sennin... Néanmoins... prends... garde... au danger... mortel... si... tu...

Avant que l'Esprit du père de Sasuke ait pu terminer sa dernière phrase, Orochimaru s'effondra sur le sol, faisant disparaître les lueurs vertes.

Le temps de revenir à lui, Orochimaru se redressa péniblement, le visage couvert de rides.
- As-tu appris ce que tu voulais savoir demanda le ninja serpent, dissimulant difficilement un léger sourire ?
- Je vois que votre jutsu n'est pas sans conséquence pour son utilisateur déclara Sasuke sans répondre à la question.
- Il y a toujours un prix à payer. Pour tout...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout le plaisir est pour moi Yahiko Wink

Encore un bon moment de lecture !
Spoil:
Citation:
Oui... C'est bien cela. Le parchemin du Sage... Il te faudra te rendre à la Grande Stèle et exécuter le jutsu du parchemin du Sage en activant le Mangekyou Sharingan. Notre clan pourra ainsi retrouver sa puissance et son prestige. Nous sommes bien les héritiers légitimes du Rikudou Sennin... Néanmoins... prends... garde... au danger... mortel... si... tu...


+

Citation:
Il y a toujours un prix à payer. Pour tout...


Voilà qui promet Twisted Evil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Dim 09 Déc 2012, 6:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On s'approche de la fin de cette fanfic/prédiction. Dans cet épisode, tout ne se passe pas comme l'avait prévu Sasuke...

Episode 6 : Au fond des Yeux

Une torche allumée entre temps par Juugo éclairait péniblement l'immense salle. Les reflets des flammes accentuaient fortement les rides apparues sur le visage d'Orochimaru. Suigetsu ne pu s'empêcher de commenter :
- C'est qui qui nous parlait de rapport de force toute à l'heure ? Hey ! Sasuke ! Terminons-en maintenant avec ce reptile gâteux. Il ne nous est plus d'aucune utilité à présent. D'ailleurs, je me ferai un plaisir de m'en charger personnellement ajouta le ninja du clan Hozuki en passant sa langue sur ses dents pointues...

Ignorant les menaces de Suigetsu, Orochimaru rappela une évidence à Sasuke :
- Jeune Uchiha, tu veux aller au bout du Grand Secret des Uchiha n'est-ce pas ? Dans ce cas, comme l'a dit ton père, il te faudra exécuter le jutsu du Parchemin et je doute que sans mon aide tu aies le niveau pour le faire seul.
- Comment ça seul interrompit Suigetsu ?! On ne compte pas pour du beurre !
- Hmmm... C'est tout comme daigna répondre Orochimaru sur un ton méprisant.

Sasuke, après un instant de réflexion sortit de son silence :
- Très bien... Allons à la stèle dit simplement Sasuke.

Sans broncher, Suigetsu rengaina son épée et les quatre personnages quittèrent la grande salle souterraine du Temple.

Au sommet du temple, sous un ciel noir et une pluie fine, une grande stèle de granit en forme d'ogive dominait les alentours. Encore plus haut dans le ciel, un groupe de rapaces tournoyaient autour, guettant la mort.

Pendant qu'Orochimaru travaillait sur les préparatifs d'exécution du jutsu du Parchemin du Sage, Sasuke posa une question loin d'être anodine :
- Puisque tu ne veux pas être impliqué dans la guerre actuelle, que comptes-tu faire après demanda Sasuke avec méfiance ?

Des étincelles venaient de s'allumer dans les yeux du Sannin qui répondit :
- Faire ce que j'ai toujours recherché : maîtriser tous les jutsus. Prenons un exemple. Ce Parchemin fascinant est un trésor vois-tu. Mais sans une profonde connaissance des jutsus, ce n'est qu'un morceau de papier inutile. Même toi, un Uchiha qui possède le Mangekyou Sharingan ne pourrait pas en faire grand chose seul. Mais la connaissance elle change la nature des choses. Ce Parchemin, tu n'y vois qu'une succession complexe d'étapes ? Moi j'y vois le génie du Sage qui a su y combiner une technique de sceau avec une technique d'invocation. Dit plus simplement, ce parchemin est à la fois une serrure et une clé. Et ce que la serrure protège, et ce que la clé peut ouvrir, ça me fascine particulièrement...

Suigetsu qui s'ennuyait profondément pris part à la conversation :
- Connaître tous les jutsus, voilà qui est bien ridicule... Devenir le meilleur dans un domaine a bien plus de sens ! Une fois cette guerre terminée, je pourrai me remettre à la recherche des lames des sept épéistes de Kiri. Je serai ainsi le meilleur des épéistes qui ai jamais existé s'exclama Suigetsu exalté !

Puis de poursuivre :
- De plus, à part être une Divinité, je pense que connaître tous les jutsus est un délire inatteignable. C'est comme le Sage des Six Chemin. Une légende ! Si ce Rikudou a vraiment existé, il faut croire qu'il ne connaissait pas tout. Il est mort conclua Suigetsu, satisfait de sa démonstration.

Orochimaru lassé de débattre avec ce qu'il considérait comme un imbécile et un ignare lâcha :
- Gamin, tu devrais savoir que dans toutes les légendes, il existe une part de vérité... Et nous allons bientôt en avoir le cœur net.

Une bonne heure s'était écoulée depuis le début des préparatifs. Sur la Stèle, Orochimaru posa le Parchemin du Sage entièrement déroulé à la verticale.
- Est-ce que c'est enfin prêt grogna Suigetsu ? Heureusement qu'il pleut, je serai complétement déshydraté sans ça...

- Oui, nous pouvons commencer déclara avec nonchalance Orochimaru. Sasuke, es-tu prêt ?

Le jeune Uchiha acquiesça de la tête et avança au milieu d'un cercle symbolisant le Yin et le Yang lui-même inscrit dans un pentagramme tracé sur le sol devant la Stèle. Au fond de ses yeux devenus subitement rouge, une spirale noirâtre se mit à tournoyer.

- C'est parfait. En route pour un moment historique déclara le ninja serpent !

Et il posa ses deux mains recouvertes d'inscriptions en criant :
- Sennin Yohishi no jutsu * !

A peine ces mots prononcés qu'une colonne de lumière noire tirant sur le violet s'éleva à partir du cercle tracé au sol, noyant ainsi le corps de Sasuke dans un intense flux de chakra. Ce flux était d'une telle intensité, d'une telle vitesse que les pieds de Sasuke commençaient à décoller du sol. Des arcs électriques se formaient dans cette colonne de pure énergie qui montait jusqu'au ciel, à en traverser l'épaisse couche d'obscurité nuageuse. Le visage inexpressif de Sasuke avait laissé place à un masque de douleur.

Le flux continuait d'accélérer au point où de l'extérieur il n'était plus possible de voir le corps de Sasuke dans la colonne de ce mystérieux chakra. Les arcs électriques dansaient de plus belle et le bourdonnement des débuts était devenu un insupportable vacarme indescriptible. Toujours plus, toujours plus, toujours plus... Puis tout s'arrêta d'un coup.

- Sasuke ! Est-ce que ça va demanda inquiet Juugo qui accourut auprès du corps du jeune ninja, gisant sur le sol.
- Bordel ! Qu'est-ce que t'as fait à Sasuke enfoiré de serpent aboya Suigetsu !
- Moi ? Mais je n'ai rien fait rétorqua Orochimaru sur un ton feignant l'innocence. Il faut croire que le jutsu du Parchemin était trop puissant pour un si jeune shinobi. Je n'y suis pour rien. Par contre, vous concernant...

A peine la phrase terminée qu'une multitude de serpents s'étaient abattus sur Suigetsu et Juugo. Voyant les jeunes ninja de Taka tenter de se débattre, le nukenin leur expliqua :
- C'est inutile d'essayer de vous en sortir. Ces serpents ont été spécialement dressés pour cette occasion. Ils drainent votre chakra et leur poison inhibe vos facultés spéciales respectives. C'est quand même moi qui vous connaît le mieux n'est-ce pas ?

En quelques secondes, Suigetsu et Juugo s'écroulèrent lourdement sur le sol. Orochimaru se retourna en direction d'un Sasuke toujours inanimé :
- Nous voilà débarassés de ces insectes. A nous deux mon précieux corps d'Uchiha. Ce moment, je l'attendais depuis si longtemps...

* Technique du Parchemin du Sage
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ared Tekenshi
Genin


Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 364
Localisation: Devant mon Ordi

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2012, 8:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ta "ficdiction" (fic-prédiction), comme au passage ta fiction sur le Rikûdo, sont des textes que j'ai prit plaisir à lire Wink

On retrouve bien quelques éléments inspirés sur les deux topics consacrés au parchemin et à CQST.

Je me demande ce que tu va nous réserver au dernier chapitre ? Une conclusion personnelle ou inspirés d'un méli-mélo d'hypothèses des 2 sujets, ou les deux Very Happy

Sur ceux, bonne continuation pour tes fictions (futurs et actuels ^^)


P.S. : C'est curieux mais le passage où on explique que le le parchemin ferait office de clé me rappelle une certaine hypothèse sur le sujet de CQST... Rolling Eyes xD
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2012, 3:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Isumi : j'espère que tu ne places pas trop d'attentes dans le dénouement ! J'ai la pression maintenant Very Happy

@Ared Tenkenshi : "ficdiction" je vote pour ! Very Happy
Concernant les hypothèses des topics relatifs à CQST et au parchemin, je n'ai pris qu'un choix restreint, et assez logiquement, cette "ficdiction" (lol) reprend les thèses qui ont ma préférence.

PS : Peux-tu m'indiquer le post en question afin d'être sûr de ce dont tu fais allusion ? ^^

Sinon, j'hésite entre un double-épisode final ou bien, un épisode 7 suivi d'un épisode 8. Sachant que le double-épisode mettra plus de temps pour sortir, normal ! Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Max_le_pro
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 93

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2012, 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A vrai dire, je ne suis pas trop fan de fic' qui s'incrustent dans l'histoire du manga, une ficdiction comme vous dites!!!

Cependant, j'ai bien aimé ta Fic' parce qu'elle est bien écrites et que les sentiments entre les différents antagonistes (particulièrement Suigetsu et Oro)!!!

yahiko a écrit:
Sinon, j'hésite entre un double-épisode final ou bien, un épisode 7 suivi d'un épisode 8.


Fallait s'y attendre vu qu'au niveau où on est en, on n'en sais pas tellement plus sur ce parchemin et la technique qu'il renferme!!!


yahiko a écrit:
Sachant que le double-épisode mettra plus de temps pour sortir, normal ! Wink


J'espères juste pour toi que le prochain épisode va pas parler de CQST parce que ça va te casser ton histoire!!

Bonne continuation et on attends le prochain chap' Wink !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ared Tekenshi
Genin


Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 364
Localisation: Devant mon Ordi

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2012, 7:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

yahiko a écrit:
"ficdiction" je vote pour ! Very Happy

Content que aime ça ^^
Une prédiction qui dure plus d'un - trois chapitres faut bien lui trouver un nouveau nom Very Happy

yahiko a écrit:
PS : Peux-tu m'indiquer le post en question afin d'être sûr de ce dont tu fais allusion ? ^^

Celle-ci:
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?p=1173802#1173802
C'est l'hypothèse où j'ai pensé que ce fameux parchemin serai une clé pour "déverrouiller" quelconque secret concernant CQST.

yahiko a écrit:
Sinon, j'hésite entre un double-épisode final ou bien, un épisode 7 suivi d'un épisode 8. Sachant que le double-épisode mettra plus de temps pour sortir, normal ! Wink

Si tu veux faire durer le suspense entre 2 chapitres (malgré le temps de post de quelques heures ^^), je verrai bien le second choix.
Mais si tes deux chapitres vont vraiment de paire niveau révélations et actes (ou si t'a même prévu une sorte d'épilogue), alors va pour le double épisode (selon moi) ^^

Après c'est toi qui voit, en espérant que tu fasse le choix qui te conviendrai le mieux Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2012, 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Max_le_pro : vu que ce qui me plait dans Naruto c'est essayer de deviner la suite, en fait les quelques (tentatives) de fics que j'ai pu écrire s'inscrivait dans l'histoire principale du manga.
Après, je félicite les personnes qui parviennent à créer à côté une extension cohérente de l'univers de Naruto. Pour que ça fasse crédible, ça demande pas mal de boulot. Je pense que c'est le problème de ma fic précédente... ^^

Merci pour ces commentaires forts sympathiques. Les révélations vont arriver, juste un soupçon de patience. Elles arriveront en tout cas avant que Kishi ne revienne sur ce sujet. Ca il n'y a pas trop de risques de ce côté là Laughing

Spoil:
PS : c'est protagonistes, pas antagonistes Wink


@Ared Tekenshi : ce sera finalement deux épisodes. Plus simple à gérer au niveau du suspense surtout. Je sais c'est un peu vache pour ceux qui veulent juste connaître ma thèse. Very Happy

Concernant ta théorie de la clé, cette ficdiction en est inspirée, c'est indéniable Wink
Je risque juste de ne pas développer plus que ça dans cette fic. Peut-être dans ma fic précédente sur le Rikudou, qui sait ? ^^

Merci à vous pour vos remarques, c'est très constructif tout ça et ça fait avancer mon schmilblick Smile


Dernière édition par yahiko le Lun 10 Déc 2012, 8:25 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Lun 10 Déc 2012, 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, finalement, j'ai retenu la solution de facilité : deux épisodes ^^
Ca évite de trop casser le rythme je trouve.
Cet épisode est presque "facultatif" pour ceux qui souhaitent connaître le fin mot de l'histoire, mais pour une mise en scène qui ait un peu d'allure concernant la révélation autour de ce fameux Parchemin, je trouvais que ça ne pouvait pas être parachuté brutalement.

Episode 7 : Le Faucon et le Serpent

Des bancs de poissons de toutes les couleurs dessinaient des courbes éphémères dans les eaux tièdes et limpides de l'île Nagi. A travers les parois de verre de ce qui pouvait être qualifié de petit village sous la mer encastré dans les rochers, la faune aquatique y observait avec étonnement une activité humaine.

A l'intérieur de ce complexe sous-marin, dans une salle dotée d'une machinerie étrange, un mélange de câbles, de rouleaux et d'inscriptions de jutsus, deux individus étaient allongés côte à côte dans des capsules à demi-ouvertes, tandis qu'un troisième se tenait à proximité.

- Orochimaru Sama, j'ai le plaisir de vous informer que les réglages sont pratiquement terminés s'exclama d'une voix nasillarde un homme d'un certain âge, aux cheveux grisonants et mi-longs. Ce n'est plus qu'une question de minutes. Votre futur corps, toujours sous l'effet d'un puissant sédatif, est bien en vie. Encore une fois, c'est un honneur que vous m'ayez choisi pour mené à bien cette expérience !
- Amachi ! Ceci n'est pas une expérience ! Mais l'aboutissement d'efforts et de patience qui sont sans commune mesure avec ce que vous appelez vos "expériences". Ici, l'échec n'est pas une option dit d'une voix grave Orochimaru sur un ton sans ambiguité.
- Bien sûr... bien sûr... Ne vous inquiétez pas, je vais procéder à une dernière vérification Orochimaru Sama dit d'une voix tremblotante le ninja médecin.

Pendant que Amachi passait en revue les branchements des câbles, le bon emplacement des rouleaux et la bonne formulation des jutsus sur les inscriptions qu'un bruit sourd mais violent résonna dans le complexe, jusque dans la salle où se tenait nos trois protagonistes.
- Qu'est-ce que c'est demanda inquiet Amachi ?
- Ce serait plutôt à moi de vous poser cette question dit Orochimaru d'une voix mélant une pointe d'exaspération et de colère. Allez immédiatement voir ce qu'il se passe dans ce complexe ! Il ne faudrait pas que quelque chose vienne gâcher mon saut vers l'immortalité.
- A vos ordres Orochimaru Sama, je vais voir et je reviens dès que possible s'exécuta Amachi en quittant prestement la salle d'opération.

Au bout de plusieurs minutes, Amachi revint dans la salle et sur un ton rassurant fit son rapport :
- Orochimaru Sama, après vérification, ce bruit que nous avons entendu tout à l'heure était un rocher qui en se détachant est tombé sur le complexe. Heureusement, aucun dégât n'est à signaler.
- J'espère pour vous que cela est vrai...

Amachi, tête basse, repris son tour d'inspection. Peu de temps après, son bloc-note à la main, Amachi griffona brièvement dessus avant de le refermer.
- Voilà ! Nous sommes fin prêt. Orochimaru Sama, à vous de jouer.
- Enfin soupira Orochimaru en fermant les yeux...

Rapidement, ce qui était le corps d'un être humain, commença à maigrir tandis que la tête grossissait et se déformait. La peau devenait écailleuse, dure et blanchâtre. En quelques instants, Orochimaru s'était transformé en un grand serpent blanc. Plus exactement, il avait retrouvé sa véritable forme, préalable indispensable à sa technique d'échange des corps. Le Grand Serpent avait ouvert les yeux.

Amachi prit ses distances. La forme reptilienne d'Orochimaru s'approcha du corps de Sasuke, toujours immobile, avant de commencer à l'envelopper. La technique du Fushi Tensei* pouvait démarrer.

C'est alors, avant même qu'Orochimaru n'ait pu s'infiltrer dans le subconscient de Sasuke qu'une violente déflagration suivi d'un puissant coup sur la tête expédia le Grand Serpent à l'autre bout de la salle.

La poussière se dissipait peu à peu, laissant apparaître deux jeunes ninjas sortant d'un grand trou en plein milieu d'un mur.
- Comme on se retrouve Orochimaru interpela Suigetsu qui tenait son épée appuyée nonchalament sur son épaule droite. Tu ne comptais pas sérieusement nous faire faux bond ?

Alors le bras monstrueusement transformé de Juugo s'écartait d'Orochimaru pour libérer Sasuke de sa capsule, le Sannin ne semblait pas prêt à abandonner, surtout si proche du but.
- J'aurais du me douter que votre acolyte, cette Karin, devait être dans les parages quand nous étions au Temple... Vous avez bien fait d'assurer vos arrières, mais ce ne sera pas suffisant pour m'arrêter !

Aussitôt, de son corps de reptile, des milliers de serpents jaillirent, fonçant sur les deux membres de Taka. Suigetsu recula pour mieux parer l'assaut tandis que Juugo transforma son deuxième bras pour repousser violemment les rampants sur les parois de la salle d'opération. Amachi, en spectateur impuissant était complétement paralysé par la peur.

Une fois l'attaque des serpents repoussée, Juugo doté de ses deux bras démeusurés sauta par dessus les capsules qui s'interposaient, et fonça droit sur Orochimaru...
- Genjutsu Shibari...

Puis s'arrêta net...
- Voilà qui devrait rendre plus docile cette brute épaisse sans cervelle siffla Orochimaru.
- Ca craint... Juugo, revient à toi, c'est une illusion s'écria Suigestsu ! Ca m'énerve, je vais devoir le faire...

Sur ces mots, Suigetsu lança son épée en direction de Juugo, le transperçant de part en part.
- Un épéiste digne de ce nom ne doit jamais se séparer volontairement de son arme... Tu as vu ce que tu me fais faire abruti de Juugo !

A l'endroit où la lame ressortait, du sang coulait sur le torse de Juugo. Un torse qui subitement devint aussi grisâtre que des deux bras difformes. Juugo venait de se transformer complètement sous les traits d'une créature hideuse. Elle retira d'un coup sec l'épée de son corps comme on retire une écharde. Grâce à Suigetsu, Juugo n'était plus sous l'emprise du genjutsu d'Orochimaru. Il était désormais sous l'emprise de sa propre colère.

Un bref instant, la bête fixa le Grand Serpent puis fonça sur lui.
- Hmmm, ça sent mauvais. Il va falloir que j'emploie les grands moyens. Kuchiyose... Sanju Rashomon no jutsu* !

Le sol de la salle se mit à se fissurer. Les murs à tomber. Le plafond à s'effondrer. Dans un puissant grondement, entourée d'un épais nuage de poussières, une porte monumentale recouverte de visages de divinités de dressa entre Juugo et Orochimaru qui avait pris ses distances.

Le ninja de Taka devenu un concentré de furie semblait ne pas prêter attention à l'obstacle pourtant colossal. Et pour cause, l'impact de Juugo fit voler en éclat cette monstrueuse protection invoquée par le maître serpent.

Juugo poursuivi sa course et se rapprocha un peu plus d'Orochimaru. Celui-ci grimaçant légèrement murmura :
- Ce n'est pas fini...

Une deuxième porte monumentale apparu comme la première des entrailles de la Terre. Encore plus imposante. Mais la détermination du monstre qu'était devenu Juugo semblait inarrêtable.

Juugo s'immobilisa à quelques mètres de la porte puis se retourna. Son dos était à présent recouvert de plaques dotées de cavités. De celles-ci, de la lumière commençait à jaillir. Tels des cannons, des décharges de chakra sortirent des cavités pour aller atomiser la seconde porte monumentale d'Orochimaru. Les jets concentrés de chakra s'appretaient à en faire de même pour le corps d'Orochimaru lui-même.

C'est à ce moment qu'une troisième porte fit son apparition et finit par absorber la menace. Orochimaru souffla de soulagement et de fatigue et fit une remarque :
- Face à un Bijuu, ce garçon ne serait pas ridicule...

Le corps de Juugo était cependant épuisé par cette débauche d'énergie. Sa forme monstrueuse redonna place aux traits presque doux du jeune garçon qu'il souhaitait rester. A bout, il s'effondra inconscient sous les jets d'eau d'un complexe endomagé au bord de l'implosion.

Amachi en panique pris ses jambes à son cou en criant :
- Les parois de verre qui assuraient l'étanchéité du complexe ont été fissurées. Nous allons tous finir noyés !

Et ne fallut pas plus de quelques secondes après ces paroles pour que la grande baie vitrée du complexe cède sous la pression. L'eau se mit à déferler dans les couloirs et à inonder les pièces. Suigetsu d'un calme olympien ne pouvait que sourire face à cette situation.
- Il semblerait que ce soit à mon tour. Me voilà dans mon élément.

Fusionant avec l'eau qui déferlait, Suigetsu se projeta avec son épée droit sur Orochimaru qui semblait prendre la fuite au fond de l'océan.
- Ne t'enfuis pas si vite sale serpent ! Je vais te faire la peau s'exclama avec arrogance le jeune Hozuki !

En tentant de poursuivre Orochimaru dans les récifs coraliens, Suigetsu semblait avoir perdu sa trace. Sous sa forme liquéfiée qui se confondait avec les eaux profondes, qu'il regardait à gauche ou à droite, pas de légendaire Sannin...

- Derrière toi jeune shinobi...

Suigetsu n'eu pas le temps de se retourner qu'un souffle putride et empoisonné d'une puissance dantesque le frappa de plein fouet jusqu'à parvenir à désolidariser ses molécules.

- Orochimaru... Comment as-tu oser faire appel à moi au milieu de l'océan, et toujours sans offrande dit sur un ton on ne peut plus menaçant Manda, le Serpent Géant ?
- Hmmm... Ces derniers temps, j'ai été empêché d'effectuer mes devoirs. Mais cette fois, tu n'auras pas à le regretter. Je vais bientôt me réincarner dans le corps du jeune Uchiha expliqua Orochimaru.

Mais alors qu'Orochimaru sur le dos de Manda s'apprêtaient à retourner au complexe sous-marin pour récupérer le corps de Sasuke qu'un puissant courant tourbillonant emporta les deux serpents jusqu'à la surface.

- Il ne faudrait pas me sous-estimer Orochimaru. Je ne suis plus votre cobaye lança Suigetsu sur le ton du défi.
- Tes techniques Suiton se sont améliorées je dois le reconnaître gamin. Mais le maître continuera de surpasser l'élève, y compris là où tu te crois le plus fort.

En même temps qu'il prononçait cette phrase qu'une épée apparu devant Orochimaru. Elle brillait de mille feux. Suigetsu stupéfait, la regardait avec admiration et envie.
- C'est... C'est...
- Oui, c'est l'épée de Kusanagi. Une arme qui place celles des épéistes de Kiri au rang de couteau de cuisine. Elle est inaltérable et peut être guidée à distance indiqua Orochimaru.
- Dans ce cas, elle sera mienne lança Suigetsu à son adversaire !
- Et bien, je te la donne...

Orochimaru fit un léger mouvement de l'index et l'épée de Kusanagi se mit brusquement en mouvement. Puis Orochimaru fit quelques sceaux de son autre main. Des éclairs entouraient maintenant l'épée qui en un instant s'empala en pleine poitrine du ninja aquatique. Le visage de Suigetsu devint plus que livide. Un filet de sang coula de sa bouche.

- Mais tu n'étais pas prêt à recevoir cette épée conclua sur un ton fataliste Orochimaru.

Comme si l'éclair appelait l'éclair, le ciel devint plus sombre que jamais. Le tonnerre rugissait et la fine pluie s'était transformé en un déluge.

Orochimaru leva instinctivement les yeux au ciel. Une forme humaine indistincte se tenait debout, flottant dans les airs et en arrière plan une ombre inquiétante dominait l'horizon.

Beaucoup plus loin, dans les entrailles de la terre, dans les Grottes du Ryuchi, un lieu aussi célèbre qu'inconnu pour l'essentiel des mortels, le Sage Serpent Blanc dialoguait par la pensée :
- Cher Oogama Sennin, j'imagine que vous aussi, vous l'avez ressenti persiffla le maître des lieux.
- Cher Hakuja Sennin, puisque le Juubi est revenu... Lui aussi... C'était à craindre...
- Il ne reste donc aucun espoir déclara le Sage Serpent...
- L'Histoire ne fait que se répéter...

* Technique de Réincarnation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mar 11 Déc 2012, 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
@Isumi : j'espère que tu ne places pas trop d'attentes dans le dénouement ! J'ai la pression maintenant Very Happy


Non, ne t'inquiète pas, quel que soit le dénouement je ne serais pas déçue car je respecte ta liberté d'auteur, je n'aime pas poser trop de questions et afficher trop d'attentes. Je trouve que tu t'en sors très bien puisque cette ficdiction (l'expression d'Ared est judicieuse) nous offre le plaisir de revivre les bons moments de réflexion du topic de z avec le plaisir de se laisser porter par une histoire bien organisée en plus. Il fallait le faire.

Et puis, très franchement, j'aime beaucoup la personnalité qui se dégage de ton écriture, du coup, c'est un plaisir de lecture qui dépasse le reste. Plus tu avançais, mieux tu écrivais.

Là, tu as la pression Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Mar 11 Déc 2012, 1:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Isumi : Ahah, oui j'ai la pression mais venant d'une lectrice assidue aux commentaires toujours pertinents, ça me touche réellement. ^^

J'ai un peu la nostalgie de ces topics de théories qui pouvaient être certes farfelues, mais étaient passionnant. Maintenant que l'intrigue s'est raplatie, on n'a plus grand chose à se mettre sous la dent en terme d'énigmes. C'est dommage je trouve.

Et sinon, c'est quand qu'on pourra lire quelque chose d'Isumi ? Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum