Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Umineko no Naku Koro Ni
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1245

MessagePosté le: Dim 13 Jan 2013, 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas encore lu les deux chapitres sortis pour Twilight, néanmoins j'ai lu le nouveau pour End of the Golden Witch.

Erika nous montre sa tenacité, sa quasi-folie à préparer les choses à l'avance. Placer des scellés à chaque fenêtre en pleine tempête, escaladant les murs pour y parvenir afin de prouver ses dires dans l'hypothèse infime que cela lui serait utile... Son obstination déstabilise même Lambdadelta.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Dim 13 Jan 2013, 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 22 de End of the Golden Witch
Spoil:
Virgilia file une sacrée arme à Battler pour défendre Béatrice qui est piégée par la combinaison des théories d'Erika et des vérités de Bernkastel. La première est totalement dingue, elle le confirme une nouvelle fois. Parait que les génies passent pour des fous, Erika en est l'incarnation parfaite.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1245

MessagePosté le: Mar 15 Jan 2013, 4:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu les deux chapitres de Twilight sortis récemment :
Spoil:
Une introduction qui sonne comme une espèce de bilan. Béatrice est la petite fille de celle qui a donné l'or à Kinzo et dont on a découvert l'histoire dans le 7ème cycle, la relation entre Béatrice et Battler est posée, amicale, synchrone. Ils sont mariés en somme.
Ange devrait provoquer quelque chose, elle ne semble pas se contenter de cette mascarade offerte par Battler.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Sam 02 Fév 2013, 11:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les chapitres 4/5 de Twilight of the Golden Witch sont sortis :

Spoil:
Donc nous avons la fin de l'introduction avec tout le monde qui est heureux tout le monde qui s'entend bien. Du côté du monde réel nous voyons que Ange commence nettement à partir en vrille au niveau de son objectif qui commence à tendre vers la vengeance plutôt que par la découverte de la vérité.

De toute manière la fête devrait pas tarder à commencer maintenant que nous sommes convaincus que nous avons une famille qui s'entend à merveille sous les yeux.


Ainsi que les 80 pages du chapitre 23 de End of The Golden Witch ! Et un chapitre de malade.

Spoil:
Allez, hop. La vérité rouge de Battler elle aura servie à rien au final. Au delà de l'incroyable massacre psychologique des personnages de Natsuhi et de Béatrice, ainsi que la bataille d'arguments absolument folle que se livrent Battler et Dlanor. Nous revenons peu à peu sur l'intrigue laissée à la fin d'Alliance of the Golden Witch.

Quelle promesse Battler n'a-t-il pas tenu dans le passé ? Cette promesse qui est son crime qui a conduit à ce massacre.


Le style graphique de End of The Golden Witch, c'est quand même une pure tuerie.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1245

MessagePosté le: Mar 05 Fév 2013, 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai lu que le chapitre d'End of the Golden Witch pour l'instant ( 80 pages c'est assez long )

Spoil:
Superbe mise en scène. Tout d'abord la destruction quasi totale de Natsuhi. C'est quelque chose qui lui pendait au nez depuis bien longtemps cette déclaration en rouge sur l'âme de Kinzo qui n'existe pas. Bernkastel répond bien à son titre de la plus cruelle des sorcières.

La défaite de Battler est elle aussi très bien réalisée. Les commandements de Knox le frappe de plein fouet, et même la vérité hérité de Virgilia qu'on nous a fait monter en sauce comme coup final de Battler a été réduite en poussière en une seconde.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pouet
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 118

MessagePosté le: Jeu 21 Fév 2013, 8:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

y'a de grande difference entre l'anime et le mangas ? (j'suis entrain d'attaque l'anime en ce moment)

et beatrice et battler sont ensemble a ce qui parait ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 21 Fév 2013, 8:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a une grande différence entre l'anime et le manga dans l'idée que l'anime est une très faible adaptation des Visual Novels, beaucoup de détails sur les mystères sont retirés pour garder uniquement l'aspect parfois un peu trash du titre alors que le manga quand à lui a su adapter le VN avec une meilleur profondeur dans les différents développement. Sans compter que l'anime ne s'arrête qu'à la moitié de la série. L'anime n'est en fait qu'un amuse gueule.

Quand à a question :

Spoil:
A la fin du 6eme cycle qui aura vu une bataille entre Béatrice et Erika sur les logic Errors, Battler et Béatrice sont ensembles. Ce fait est directement lié à la cause des tragédies.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Ven 01 Mar 2013, 12:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le 15eme chapitre de Banquet of the Golden Witch est sorti. La cruauté du truc est assez merveilleuse.

Spoil:
Tous les efforts du chapitres vont dans la direction pour ramener Shanon à la vie, Béatrice manque limite de disparaitre en préparant ce coup là et une fois qu'elle y parvient George et Shannon qui se retrouvent à peine sont tués ensemble par les Siesta. Dans le genre on casse le happy ending, ça se pose là. C'était excellent.


Les chapitres 12/13 et 14 de Requiem of the golden witch sont également sortis.

Spoil:
On continue donc l'enquête pour savoir si Beatrice a existé ou non. Les soupçons commencent à se porter l'air de rien sur Lion qui n'est pas une entité qui est censée exister. Après l'histoire de Maria celle de Jessica met un petit niveau de folie à l'intrigue en nous montrant les réactions de la petite psychopathe quand on se moque de Béatrice. Les coups de téléphone en fin de chapitre ça met toujours la petite ambiance.

Puis on revoit le cosplay Marisa avec la chanson Tsurupettan de Jessica, et ça c'est cool Surprised

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1245

MessagePosté le: Dim 03 Mar 2013, 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis contentée du chapitre du Banquet pour le moment, ils sont très longs les chapitres d'Umineko :
Spoil:
La réaction de Béatrice quand elle comprends que Shannon et George vont mourir constitue pour moi le gros plus de chapitre, plus que la mort des deux tourtereaux en elle-même. Elle a tout fait pour réussir son sort, les souvenirs de son enfance qui remontent avant que tout ne soit détruit sous ses yeux. J'ai beaucoup aimé.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Sam 23 Mar 2013, 10:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deux nouveaux chapitres du Banquet dispo, ils mettent une bonne baffe :
Spoil:
Béatrice qui se bat décidément comme une acharnée afin de réparer ses erreurs, l'intervention de Battler à la fin du chapitre 17 quand il attrape Eva Béatrice par le col c'est juste la classe un truc de dingue. Les deux personnages principaux en mettent plein la vue.


Et un chapitre de la dernière partie est dispo aussi, qui est important dans le registre sentimental cette fois :

Spoil:
Béatrice va donc finir par appeler Natsuhi Maman, et elle lui pardonne le crime qui l'a conduit à devenir ce qu'elle est à présent. Sympa de voir Béatrice qui est en train de réaranger à sa sauce la porte de la chambre de Natsuhi en laissant le message "Pardon pour tout Maman". Les deux se sont excusées, ont acceptées le pardon, c'est tout beau tout mignon.
Eva aussi a bien des regrets dans sa relation avec Ange, mais le côté important c'est surtout la fin du chapitre, quand Rudolph va lâcher le morceau sur Battler :p

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Mar 26 Mar 2013, 12:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Legend of the Golden Witch : cleared.

Wow, ça c'est de l'entrée en matière. 18 personnages, une sorcière, et pas un seul survivant. Il m'a fallu un peu moins d'une dizaine d'heure pour finir cette première partie introductive, qui s'y prend de façon assez originale puisqu'elle fait la présentation des personnages en commençant par les tuer. Bon pourquoi pas après tout.

Le démarrage est un peu lent, mais la tension monte très vite au petit matin du 2e jour, et de là jusqu'au douzième coup de minuit l'ambiance est réglée au poil. La confusion, la discorde, l'impuissance. La tempête lancinante au-dehors. Beaucoup de questions, surtout sur la fin où là c'est festival de cliffhangers.

J'ai beaucoup apprécié le travail fait sur la narration, le point de vue change souvent et toujours à point.

Quelques points un peu négatifs tout de même :

- Les personnages sont assez inégaux, alors que Natsuhi m'a plu, j'ai été moins convaincu par Eva, les différentes facettes de sa personnalité ressortent assez mal. Quant à Maria, depuis un bon moment je peux plus la piffer mais la dernière lettre dans la bouteille rattrape joliment le coup.

- Certains passages un peu rébarbatifs, comme lorsque Battler tourne incessamment l'échiquier pour se mettre dans la peau de l'adversaire. C'est bon, on a compris.

- Des comportements un peu douteux, au pif, quand tout le monde (enfin ce qu'il en reste) s'émeut tout à coup de l'amour du vieux pour Béatrice, ah oui tout de suite on peut lui pardonner la magie noire et tout hein.

- l'OST supporte bien l'ensemble, mais le timbre synthétique du piano fait assez cheap.

- Finalement, ça manque un peu de scène classe, de coup d'éclat qui nous rappelle pourquoi le héros est le héros. J'espérais voir un peu plus de l'ingéniosité de Battler. Je suppose que ça arrivera en temps et en heure dans la suite.

Je suis sous le charme pour l'instant.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Mar 26 Mar 2013, 5:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Content que ça te plaise Smile

En ce qui concerne quelques points que tu as cité négatif : Pour Eva elle prendra une autre dimension quand tu arriveras au troisième cycle, même chose pour Battler d'ailleurs il faut attendre un moment pour qu'il prenne son statut de héros. Le temps nécessaire pour s'habituer à la série de meurtre grosso modo.
Maria est assez spéciale ça c'est certains, mais là encore son comportement finit par se justifier au fur et à mesure des cyles.

D'ailleurs je sais pas quel version du VN tu as commencé, il y avait une version Pc des premiers cycles avec les designs PS3 et le tout doublé qui trainait. Le truc est sorti bien après la première version.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Sam 30 Mar 2013, 9:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turn of the Golden Witch : cleared.

Avis mitigé sur ce second opus. La fin du premier épisode était généreuse en promesses mais, il fallait s'y attendre, on reste dans la partie des questions, et à ce titre les révélations peuvent attendre... On repart donc de zéro, ou presque.

Il est intéressant de voir les divergences avec le 1er cycle, et, justement, j'aurais aimé en avoir plus. Un bon gros 80% de Turn n'est ni plus ni moins que pure redite de Legend : si sur la forme les dialogues ne sont pas mots pour mots les mêmes, sur le fond on n'apprend souvent rien de neuf. Et comme on connait déjà la chanson, toute l'atmosphère du 1er épisode, toute la tension de la découverte et de la surprise disparaissent en grande partie ici. Le problème dans l'affaire, c'est que les éléments nouveaux pour contrebalancer manquent un peu à l'appel.

Et même quand il y en a, ils se révèlent plutôt décevants. Les duels entre Battler et Béatrice sont à sens unique. L'approfondissement de la relation George/Shannon est naïf, fade et cliché, la paire Kanon/Jessica ne relève pas le niveau. Pire, ces couples ruinent complètement le lavage de cerveau des domestiques. Je crois que l'introduction de Béatrice sur le terrain même est la seule nouveauté (heureusement de taille) qui m'a réellement plu.

Aucun personnage excepté la sorcière ne brille dans cet épisode. On ne sait plus trop à qui s'identifier. Je parlais du manque de divergence par rapport à Legend, le point le plus gênant pour moi ça reste Rosa qui ne contraste vraiment pas assez d'avec Natsuhi. Elle fait presque tout pareil, en moins bien à la rigueur. Je sais que les similitudes sont intentionnelles mais là Rosa est réduite à un personnage doublon manquant par trop souvent l'occasion de se distinguer.

Ce n'est que sur la fin qu'on a réellement droit à de l'inédit, et là, ouf, soulagement. La conclusion s'en tire bien dans l'ensemble, Rosa remonte dans mon estime. En ce qui concerne les autres personnages je commence à apprécier Maria (ça commençait mal en plus) ainsi que Gohda qu'on cerne un peu mieux dans cet épisode. C'est du tout bon pour ces deux-là.

Les phases de réflexion (enquête, soupçons...) sont bien menées en général et trainent légèrement moins que dans l'épisode précédent. C'est bien. Seul petit désagrément : si Battler arrête avec sa manie de tourner l'échiquier à la moindre occasion, en revanche on nous assène à la place la preuve du diable. Et là je dis non. Beaucoup trop d'insistance là-dessus, les auteurs essayent de faire passer pour intelligent ce qui ne relève que de logique élémentaire (A => B n'entraîne pas B => A. Etait-il nécessaire d'en faire tout un foin et de le ressortir à tout va?). Dommage.

J'ai bien apprécié qu'on ait droit à quelques nouvelles pistes musicales, je n'en attendais pas moins d'un sound novel. Et sinon pour te répondre Kaengel je suis passé à la version PS3, c'est kiff-kiff. Les doublages sont tous très bons (mention spéciale pour les ricanements de Béatrice) à la seule exception (malheureusement de taille) de Battler. Son doubleur, trop enjoué à mon goût, imite juste très mal la colère comme le désespoir et ça casse tout. En ce qui concerne l'aspect visuel, les images de fond sont plus nettes et plus modernes mais perdent toute personnalité et honnêtement je préfère largement le jardin de roses dans la version originale. Quant aux sprites, même si j'avais fini par m'attacher à celui de Natsuhi je dois reconnaître qu'ils sont globalement meilleurs dans la nouvelle version. Kanon a une tête OMG assez remarquable.

Donc voilà, dans l'ensemble Turn of the Golden Witch n'est pas mauvais du tout, et en soi je n'ai pas grand reproche (sinon les couples) à lui faire, c'est juste qu'il fait un peu pâle figure à côté de Legend of the Golden Witch. J'attendais une suite plus surprenante.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Sam 30 Mar 2013, 10:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui est de la version PS3 comme j'ai pu te le dire ailleurs j'ai vraiment pas trop avancé dedans je m'y plongerais un peu plus tard. Il est vrai de ce que j'ai entendu Battler n'était pas au top ce qui est dommage pour le personnage principal de la série mais rien de bien sévère; si ça s'arrange pas cela peut devenir génant.

En ce qui concerne Turn of The Golden Witch, nous sommes en effet dans l'un des plus mauvais cycle de la série. Dans la mesure ou on a l'impression que Rosa n'est qu'un simple remplacement de Natsuhi en moins bien, ici c'était surtout pour nous introduire la notion de jeu. En ce qui concerne les manières de raisonner de Battler elles vont évoluer au fur et à mesure de l'histoire et prendre une toute nouvelle dimension à partir de la seconde partie de la série avec le Décalogue de Knox. Tous les cycles qui suivront seront meilleurs que le second, minus peut-être l'avant dernier étant assez spécial.

Les cycles 3/4/5/6 remontent clairement le niveau en gagnant en qualité à chaque fois, le truc ici est de bien relever tous les points qui posent nous faire nous poser des questions car ils seront sujets à révélation plus tard.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1245

MessagePosté le: Lun 01 Avr 2013, 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette fois ci je n'ai lu que le chapitre de la dernière partie, je vais y parvenir à tout lire à la fois Smile

Spoil:
Les regrets d'Eva et ceux de Natsuhi, j'aime beaucoup cette partie qui permet de faire un bilan sur les personnages que l'on a connu pendant une longue série de massacre. Le passage ou Béatrice appelle Natsuhi Maman est poignant

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 02 Mai 2013, 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les chapitres 24 et 25 de End of the Golden Witch sont sortis. C'est carrément une des meilleurs parties de la série là. Erika, Bernlkastel, ça claque sévère.

Spoil:
Victoire supposée totale d'Erika qui après avoir réussi à détruire Battler, à faire déclarer Natsuhi en tant que coupable en utilisant des méthodes d'une putain de fourberie, après tout laisser le choix entre être coupable ou avoir trompé son mari avec son beau père c'est du propre, elle devient la sorcière de la vérité et nouveau maitre de Rokkenjima. Elle a grave la classe avec sa faux. Que Battler nous revienne vite pour la remettre en place !


Le chapitre 18 de Banquet of the Golden Witch est sorti aussi. Et Battler a une grosse classe là encore. Sans déconner le style graphique de ses séries ça envoie du lourd. Les personnages même en restant juste debout ont un charisme de fou.

Spoil:
Battler est en train de foutre une branlée argumentaire à Eva Béatrice, j'vois pas comment dire ça autrement. Même si elle semble se remettre en scelle à la fin du chapitre Battler est intenable.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1245

MessagePosté le: Ven 03 Mai 2013, 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trop de charisme. Je ne sais plus où donner de la tête.

Spoil:
Quelle défaite de Battler dans le 5eme manga qui s'approche de sa fin. Erika montre ici qu'elle est l'un des meilleurs personnages de la série et que l'anime a beaucoup perdu de ne pas avoir fait de seconde saison pour l'intégrer à l'adaptation. Quelle folie qui l'anime.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Sam 04 Mai 2013, 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

11eme chapitre de Dawn of the Golden Witch. Jessica time !

Spoil:
Olalala ce carton qu'elle a fait. Kyrie en a vraiment pris plein la tronche là. Elle partait bien en utilisant les règles du jeu de Béatrice pour former une pièce fermée mais Jessica l'a carrément fait flamber de l'extérieur.

S'non, Kanon est dans la merde. Provoquer la rage de Maria en tuant sa mère, c'était pas une bonne idée.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1245

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 1:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jessica est violente dans ce chapitre. Je suis surprise que Kyrie réussisse à trouver une solution même dans un premier temps dans ce genre de situation. N'importe qui d'autre serait resté cloué sur place sans savoir quoi faire. L'intelligence ne suffit malheureusement pas devant une telle force brute.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Sam 18 Mai 2013, 12:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Banquet of the Golden Witch : cleared.

Mon ressenti principal est que dans l'ensemble c'est un épisode assez inégal, même si au final ça penche du très bon côté. Je m'explique.

/!\ jolies images et spoil de l'épisode 3 pour ceux qui ne l'ont pas terminé mais vous pouvez quand même regarder les images.

La première partie est assez éloignée de ce qu'on pourrait attendre d'un épisode "question" puisqu'on y apprend beaucoup plus qu'on ne s'interroge. Le voile commence à se lever sur le passé de Béatrice, cool. Mais surtout, on nous expose enfin un bout sur la théorie des vérités scientifiques/fantastiques et les principes qui régissent le jeu. Battler peut maintenant riposter. La première bataille entre Béatrice et Battler (sur les "6 pièces fermées liées") est très bonne. L'insistance que je trouvais très lourde sur la preuve du diable dans les épisodes précédents prend son sens ici. Au moins ça c'est clair.






Voilà pourquoi j'aime Umineko


L'énigme de l'épitaphe est enfin résolue ! Les efforts, la persévérance d'Eva ont prévalu, ça doit d'ailleurs sans doute être pour ça que c'est Lambdadelta qui la "recommande" pour la succession au titre d'Endless Witch. La cérémonie de couronnement est superbe. On ne saisit pas tout mais on sait que c'est un truc grandiose et rien que pour ça, on est content.

Mais alors que la résolution de la chasse au trésor semblait se présenter comme le seul recours côté humains pour contrer la sanglante cérémonie de résurrection de la Golden Witch, retournement de situation, elle scelle en fait leur chute. Et le massacre reprend de plus belle...


Enfin ça ne se fera pas sans résistance


Nouveau coup de cœur pour cet épisode, chaque meurtre se déroule sur un fond musical allègre, triomphant même ! J'ai adoré le contraste avec l'horreur des scène, c'est justement tellement approprié ! Les pistes musicales supplémentaires introduites sont de très bonne facture.



J'devrais ptet me mettre aux gif moi


La deuxième partie m'a beaucoup moins plu. On sentait venir gros comme un éléphant la coopération et même la romance entre Battler et Béatrice, mais jamais je n'aurais pensé tomber dans un truc aussi facile, rapide et par-dessus tout niais. Comment, miss millénaire se fait remettre les bretelles par Battler, ce jeune coq tellement logicien qu'il ignorait encore à l'instant le sens du mot contraposée ? La sorcière dont seule la cruauté égale ses pouvoirs sans limites découvre fraichement qu'ils peuvent servir à faire le bien ? Que la mortelle fragilité des humains et les liens de l'amour leur donne un potentiel incommensurable ? Mon dieu mais c'est Natsu de Fairy Tail qu'elle aurait dû prendre pour mentor, elle a raté son millénaire la pauvre, il faut lui refaire son éducation.

Je sombrais lentement dans un profond état de dédain, incapable d'y croire complètement, mais lamentablement résigné car les couples George/Shannon et Jessica/Kanon, (qui eux étaient ancrés depuis le premier épisode) confirmaient le penchant nunuche, insipide et puéril que l'auteur pouvait avoir pour tout ce qui concernait la dimension sentimentale de son VN.

George, ton premier amour est une servante tout juste bonne à rougir dans son uniforme de maid moulant ses gros seins. Oui, ses gros seins parce que c'est le seul atout (brillant par son originalité) que je peux raisonnablement lui accorder. Du haut de tes 23 ans, je te le dis ta vie sentimentale c'est de la merde. Même la gamine que je baby-sitte et qui perd encore ses dents de laie rêve moins bisounours. Maintenant arrête de prendre la place stp on t'a assez vu.


_ _Zz



que... ?



Yeaaaah





Incroyable.

Mais faux. Ouf la dernière partie nous détrompe enfin. J'ai versé des larmes de joie en retrouvant le sourire sadique de Béatrice. C'était pas trop tôt !... Et après coup, plutôt pas mal, même si je trouve que Battler fut d'une naïveté excessive pour se croire capable de donner la leçon à une sorcière qui a 1000 ans d'expérience de plus que lui. Certes, mieux vaut lui plutôt que le scénariste, mais surtout, j'ai l'impression que malgré la chute il y avait quand même une certaine part de sérieux dans toute cette parodie de conte de fée.

En tenant compte du passé où l'on voit Béatrice toute mignonne et innocente ainsi que la tea party des démons qui annonce derrière un mal encore plus grand, il fait peu de doute que Béatrice va se retrouver tôt ou tard du côté des gentils (Alliance of the Golden Witch?). Ça, en soi, ça ne me dérange pas, c'est même cool. Ce que je crains c'est que ça soit amené et développé de façon clichée, simplette et convenue. Et ce qui me fait dire ça ce sont toutes les cochonneries qu'on nous a servies sur les couples George/Shannon et Jessica/Kanon. Voilà 90% de ce qui m'a empêché de pleinement apprécier la lecture de cet épisode et d'être tout à fait rassuré pour ceux à venir (Kaengel, si tu passes par là histoire de me rassurer...). Enfin bon, toujours est-il que la fin était la meilleure que je pouvais espérer donc je vais pas trop me plaindre.

Les 10% restants concernent la bataille entre Battler et Béatrice.
Spoil:
Je ne sais pas trop par où le prendre alors je vais directement donner un exemple : quand EVA-Béatrice prend sa place il arrête pas de la mettre en échec au début parce qu'elle ne s'est pas encore familiarisé avec les règles. Notamment, lorsque Eva part se laver les mains (ou un truc du genre), Natsuhi et Klauss se font éliminer. Battler se sert de l'absence prétendue d'Eva (qui n'a donc pas d'alibi) pour l'accuser du double meurtre. Et EVA-Béatrice ne peut pas le dénier en rouge. Pourquoi ? Elle qui est limite omnisciente et tire toutes les ficelles dans ce jeu, elle devrait pas avoir de problème pour effacer ce genre de théorie... Ça veut dire que c'est "vraiment" ce qui s'est passé ? Et qu'elle ne pouvait rien y faire ? En fait j'ai un peu du mal à comprendre pourquoi les sorcières se retiennent parfois d'utiliser le rouge. Après tout ça marchait plutôt très bien à la fin, quand EVA-B en abuse...

La façon dont je vois comment ça marche du coup est la suivante (ça reste une théorie à prendre avec des pincettes, la limite entre croyance et existence dans Umineko prêtant (volontairement?) à confusion, j'ai une vision assez floue de l'affaire) :

- il y a toujours une version "réelle" (prouvable) des faits qui se passe de tout artifice magique. Cette version que j'appelle réalité tient lieu de vérité unique, i.e. c'est celle qu'on découvre en ouvrant la boîte du chat de Schrödinger (ou les tubes de Braun pour la télé).
- Le but de l'humain est de retrouver cette version.
- Le but de la sorcière est de camoufler cette version grâce au rouge de telle sorte qu'il ne puisse plus trouver d'explication rationnelle.
- Le rouge est une arme à double tranchant car certes il cache la vérité, mais dans le même temps il délimite le champ d'action de l'humain, l'empêchant de partir sur des théories "HS" et donc le guidant sur la voie de la vérité par la même occasion.

Voilà ça peut paraître simple dit comme ça et c'est peut-être évident mais moi j'ai mis du temps à en arriver là, et j'en suis même pas sûr, ayant du mal à comprendre si c'est la sorcière qui décide de tout "en vrai" (comme on en a l'impression vu comme elle intervient directement dans les jeux) ou si le vrai se déroule indépendamment de la sorcière, qui essaye de nous faire croire qu'elle contrôle tout alors que tout se passe derrière son écran de fumée. Enfin je suppose que ça s'éclaircira en lisant la suite, mais j'aime pas avoir des doutes comme ça, parce que tant que je ne comprends pas bien ce qui se passe je ne peux pas entièrement voir en quoi un coup est extrêmement bien joué ou mesurer l'ampleur d'une erreur.


Donc voilà, pour finir, (très?) bonne musique check, bon scénario check, nouveaux personnages check (Ronove est très bon, les siestas sont mon arche de Noé dans la mélasse de niaiseries romantiques), excellent approfondissement sur les anciens (les enfants exceptés...) check, cliffhanger check, c'est parti pour l'épisode 4.


Ma tête en lisant le coup de théâtre final
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum