Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Les jeunes et les agités de Konoha
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 6:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nouveau chapitre lu !

Spoil:
Toujours l'ambiance légère, dans le style de la FG.
C'est rafraichissant.

J'ai bien aimé les sous-entendus de Temari auprès de Shikamaru. Quel gros naze ce mec !

Et sinon, la scène de Naruto qui n'arrive pas à remettre la médaille à Hinata était assez touchante.

Konohamaru et sa bande son un peu en repos, mais on voit que le garçon est un joli pervers xD


Bonne continuation Wink

_________________
[b:6c8da0f690]Fanfic Interactive (en construction) : La Larme d'Argent[/b:6c8da0f690]

Fanfic Rikudou : Au temps des Six Chemins
Sketch Kishi : Naruto, le combat de Kishimoto
Fanfic/Théorie CQST : Le Dernier des Uchiha
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Max_le_pro
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 93

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 8:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un chapitre très amusant qui confirme l'hypothèse de Moegi Rolling Eyes


J'adore l'ambiance de cette fanfic' et le fait de nous dévoiler un Naruto complètement déstabilisé devant Hinata! Ça laisse présager une belle scène de fin avec un beau mariage Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 10:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Heu dites moi si vous avez compris pourquoi Naruto avait pas pu poser la medaille sur Hinata...

Parce que je me demandes si ce que j'ai ecris est suffisament explicite

Laughing

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 26 Jan 2013, 11:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Parce qu'elle a de beaux yeux Laughing
Parce que le SJ de Konohamaru devait être assez efficace, en fait, l'a toujours été vraiment doué ce petit. Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Dim 27 Jan 2013, 2:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nouveau chapitre! Et bon dimanche, sous vos applaudissements Laughing

Spoil:
Chapitre 6 : Paparazimaru


La cérémonie fini, plusieurs petits groupes se formèrent pour parler. Naruto fortement sollicité par des chefs de clan ou de jeunes fans, prenait le temps de répondre à tout le monde. Dès qu'il eut un moment de tranquillité, il s'approcha d'un petit groupe composé de ses anciens camarades de l’académie.

-Les amis, vous n'auriez pas vu Hinata par hasard ? Il faut absolument que je lui parle.

-Hinata, non elle n'est plus ici, elle est partie en larme à la fin de la cérémonie...lui expliqua Lee.

-Pas étonnant Naruto, tu t'es comporté comme un vrai minable ! lui lança Ino.

-Ino, un peu de respect pour l'Hokage, soupira Shikamaru en levant les yeux au ciel sans conviction.

-C'est rien, tu as raison Ino...répondit le blondinet en soufflant de dépit.

Pendant ce temps, Konohamaru et Udon rejoignit Moegi qui était toujours en conversation dans un coin avec Hanabi. Restant tous les deux un peu en retrait, il appela Moegi.

-Moegi tu peux venir, s'il te plait, dit il, évitant de regarder Hanabi.

Les deux jeunes filles rejoignirent les garçons. Udon essaya de sourire et de prendre une pose le mettant en valeur pour saluer Hanabi. Mais cette dernière n'avait pas la moindre attention pour lui, préférant maintenir un regard hautain et méprisant sur Konohamaru.

-Les garçons, je vous présente Hanabi Hyuuga. Je crois qu'elle pourrait nous aider.

-Écoute Moegi, on a pas besoin d'elle sérieux...

-Ah bon et pourquoi tu n'aurais pas besoin de mon aide, espèce de pervers ? lança-t-elle à Konohamaru.

-En quoi tu pourrais nous aider...franchement une fille de plus je vois pas l’intérêt.

-Konohamaru arrête, elle a l'air sympa, murmura timidement Udon.

-Je lui ai expliqué ce que nous essayons de faire...Elle est d'accord avec moi, au sujet de Naruto Nii-chan et de sa sœur Hinata.

-Moegi, je t'assure que tu fais fausse route, mon test de l'autre jour et ce qui vient de se passer prouve que j'ai raison. Naruto n'a aucun attrait pour cette fille...

-Je te prierais d'appeler ma sœur par son titre et son nom. C'est Hinata-Sama pour toi, c'est clair espèce de pervers ?

-Non mais tu te prends pour qui ! Tu sais pas qui je suis ! s'emporta Konohamaru.

-Si si je sais, tu n'es qu'un sale petit pervers qui vient espionner ma sœur dans son bain, lui répondit calmement Hanabi. Je suis sûre qu'un garçon comme toi ne rêve que te toucher les seins d'une fille et de les mater dans les bains...

-LA FERME, sale peste ! Je suis pas un pervers, je suis Konohamaru Sarutobi petit fils du sandaime. Je serai le futur Hokage après Naruto Niichan. J'ai pas de leçon à recevoir d'une gamine comme toi.

-Pardon, mais la gamine va te coller une trempe devant tous tes copains ! répliqua Hanabi avec froideur. Moegi vient de m'expliquer ce que tu as fais, l'autre jour...C'est ta faute si aujourd'hui ma sœur a été humilié par Naruto devant tout le monde. Tu n'es même pas assez intelligent pour le comprendre...

-Mais c'est du grand n'importe quoi ! Ta sœur ne représente rien pour Naruto...Si s’était le cas, il n'aurait pas hésité à lui mettre la médaille...Puisque toi et Moegi, tenez tant à essayer de faire sortir Naruto Nii-chan avec ta sœur...

-C'est Hinata-Sama pour toi ! rectifia une fois de plus Hanabi.

-Alors, ce sera les garçons contre les filles. Viens Udon...Laissons-les.

-Euh Konohamaru, je préfère rester avec elles...

-Sale traître, puisque c'est ainsi je vais prouver que cette Hinata...

-Sama ! ajouta Hanabi.

-N'est pas faite pour Naruto et je me laisserai pas battre par une gamine comme toi ! lança-t-il en pointant Hanabi du doigt.

Vexé, il partit à très vive allure chez lui où il récupéra du matériel pour espionner les agissements de cette Hinata. Rapidement prêt, il se jeta à corps perdu dans Konoha, interrogeant les gens pour tenter de retrouver la sœur de Hanabi.

-Ils vont voir si j'ai pas raison ! Je vais te lui rabattre son caquet à cette Hanabi moi, se disait-il en courant d'habitant en habitant pour trouver la trace de Hinata.

Il ne lui fallut pas trop de temps pour arriver à entendre assez de témoignages concordant pour trouver où se trouvait la jeune fille. Suivant ses enseignements de ninja, il s'approcha par les toits et le plus discrètement possible. Il se plaça en face de la position d'Hinata et l'observa avec des jumelles.

Elle était en larme aux côtés d'un garçon brun qui la tenait par l’épaule. Konohamaru observa la scène un moment, notant que le jeune homme semblait très proche d'elle, un gros chien blanc assis près d'Hinata frottait sa tête contre sa cuisse.

-Dommage que je n'entende pas ce qu'ils se disent...en tout cas je vais pas me gêner pour prendre une photo, c'est la preuve qu'il me manquait.

Récupérant dans son sac un appareil, il attendit le moment le plus adéquate pour faire une photo ne laissant aucune place au doute.

-Avec ça les filles n'auront plus qu'à se taire.

Voyant le garçon enlacé Hinata dans ses bras, Konohamaru n'eut pas une seconde d’hésitation et mitrailla la scène de plusieurs clichés. Heureux de lui, il repartit rapidement, et rejoignit Moegi et Udon dans leur petit quartier général. Quand il entra et vit Moegi et Udon en pleine conversation, il prit un air fier et arrogant.

-Alors bandes de traître, qui c'est qui avait raison ! s'exclama-t-il en lançant sur la table une des photos. LA preuve que cette fille n'est pas la copine idéale pour Naruto Niichan, elle est avec un autre garçon.

-Konohamaru, je ne pense pas que...

-Arrête un peu, je suis sûr de moi cette fois et il est temps que Naruto Nii-chan le soit aussi. Moegi, ni toi ni cette peste de Hyugaa me ferez changer d'avis.

-Konohamaru, qu'est-ce que tu comptes faire ?
-C'est simple, je vais aller de ce pas montrer les photos à Naruto !

Moegi eut beau essayer de le retenir, Konohamaru était déjà parti en direction de l'appartement du jeune Rokudaime. Mais lorsqu’il arriva sur place, il n'y avait pas de Naruto. Qu'importait à Konohamaru, il partit à sa recherche dans tout Konoha, bien décidé de damer le pion aux filles. Sans succès dans sa recherche, il décida de repartir vers l'appartement et d'attendre là-bas. S'installant à son point d'observation habituel, il attendit.

La nuit tomba sur le village et Naruto n’était toujours pas là. Baillant et soupirant d'ennui, Konohamaru s’allongea un instant sur le dos pour regarder les nuages passer devant la lune.

Un kunai vint se planter à quelques centimètres de son visage. Il se releva affolé en cherchant d’où provenait l'arme de jet. Il repéra rapidement une silhouette sombre se découpant devant la lumière de la lune sur un réservoir d'eau.

-Encore toi, mais qu'est-ce que tu me veux ! hurla-t-il en direction de ce mystérieux ninja.

-Je veux que tu laisses Naruto Uzumaki et Hinata Hyuuga tranquille, ne te mêle pas de leurs affaires ou je serai obligée d'employer la force.

-Cette fois je vais pas me laisser faire ! Tu vas voir de quoi je suis capable ! Voici un justu de mon grand-père le Sandaime, on va voir si tu es capable d'y résister. Shukiken Kage Bushin no justu ! Lançant un shuriken sur son adversaire ce dernier se multiplia en une multitude.

Apparemment le ninja mystérieux ne s'attendait pas à une telle attaque. Konohamaru était quasiment sûr de son coup. Son adversaire ne pouvait plus esquiver surpris par l'attaque, il allait prendre les shukiken de plein fouet.

C'est là qu'une chose à laquelle le jeune ninja ne s'attendait pas se produisit. Son adversaire émit du chakra autour de son corps et se mit à tournoyer sur lui- même en déviant tous les projectiles.

-Hakkesho Kaiten...

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aldebaran
Chuunin


Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 561
Localisation: Maison du Taureau, Sanctuaire, quelque part en Grèce

MessagePosté le: Dim 27 Jan 2013, 10:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Et Konohamaru s'enfonçait, s'enfonçait, s'enfonçait... Est il possible d'être autant bouché que ça ?
Hanabi se la joue protocolaire. Mais si elle avait vraiment rabaisser Konohamaru elle aurai pu lui faire donner du Hinata-hime.

Encore un mystérieux ninja... Est ce Hanabi ? Le futur beau père de l'Hokage qui s'y met ? L'esprit vengeur de Neji ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Dim 27 Jan 2013, 10:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

aldebaran a écrit:
Spoil:
Et Konohamaru s'enfonçait, s'enfonçait, s'enfonçait... Est il possible d'être autant bouché que ça ?
Hanabi se la joue protocolaire. Mais si elle avait vraiment rabaisser Konohamaru elle aurai pu lui faire donner du Hinata-hime.

Encore un mystérieux ninja... Est ce Hanabi ? Le futur beau père de l'Hokage qui s'y met ? L'esprit vengeur de Neji ?


Spoil:
Deux petites choses Wink

Hinata-Hime n'est pas un terme juste, j'ai beau ecouté l'anime je n'entends jamais ce terme. Mais toujours Hinata-Sama tres mal traduit par princesse Hinata dans la version française. D’où la rectification de Hanabi envers Konohamaru.

Pourquoi encore un ninja mystérieux, c'est toujours le même depuis le début Very Happy

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Max_le_pro
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Aoû 2008
Messages: 93

MessagePosté le: Mer 30 Jan 2013, 8:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un combat Konohamaru vs Hanabi, on peut dire que le couple part sur de bonnes bases Razz

Je vois qu'on retrouve toujours cette humour léger et attendrissant, qui est vraiment très fidèle à l'ambiance du manga! Rolling Eyes

Bonne continuation Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Sam 02 Fév 2013, 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

un chat pitre arrive

Spoil:

Chapitre 7 : l'affrontement

Konohamaru n'en croyait pas ses yeux...Tous ses shurikens de l'ombre venaient d’être déviés par le tourbillon de chakra de son adversaire. Le jutsu de son grand-père avait été totalement inefficace et ce malgré la surprise évidente qu'il avait provoqué chez ce mystérieux ninja.

-Tu n'es pas de taille n'insiste pas ! lança l'inconnu en se mettant en garde.

-C'est encore un peu tôt pour déclarer victoire ! Que veux-tu, pourquoi es-tu toujours dans mes pattes ?

-Parce que tu te mêles de choses qui te dépassent et que tes idioties risquent de rendre une personne que j'aime malheureuse.

-Laisse-moi tranquille ou je serai obligé de réellement te combattre. Tu n'as pas à te mêler de la vie de Naruto Niichan, alors va-t-en.

-Parce que toi, tu as le droit de le faire peut-être ? Et ce, même si tu es trop stupide pour comprendre que tu vas le rendre encore plus malheureux...

-Inutile de discuter plus longtemps avec toi...Kage bushin no jutsu.

Une multitude de clones apparurent autour de l'inconnu, de nombreux binômes se mirent à effectuer des Rasengan. Puis sans attendre plus longtemps, ils attaquèrent en groupe chargeant l'orbe bleutée en avant. Loin de paniqué, l'inconnu en esquiva un grand nombre et frappa les autres avec les paumes ouvertes, dissipant rapidement la plupart des clones de Konohamaru. Aucun d'eux n'arriva à le toucher, l'adversaire possédait une maitrise bien supérieure que lui en corps à corps. Plus le temps passait et plus les clones s’évaporaient sous les coups précis de l'inconnu.

Konohamaru qui regardait ses clones se faire rosser les uns après les autres décida d'utiliser une autre technique...

-Si tu dévies les projectiles et que tu es plus fort qu'une multitude de clones au corps à corps, alors voyons ce que tu peux faire contre une nuée...héhé. Katon nuée ardente !

Prenant son souffle, il lança l’épais nuage gris sur son adversaire et ses clones. L'inconnu surpris recula pour en sortir mais le jeune ninja ne lui laissa pas le temps de quitter la fumée.

-Brûle ! s'exclama-t-il en fermant les dents sur le jet de cendre et l'enflammant.

Son assaillant et ses clones furent pris dans l'embrasement de la nuée. Immédiatement toutes les répliques de Konohamaru partirent en fumée. Quant au mystérieux ninja, il poussa un cri aiguë et fut projeté en dehors des flammes. Rapidement remis de sa surprise, l'inconnu arracha sa veste et sa cagoule sombre qui brulaient rapidement.

-Espèce de malade...tu vas me le payer, cria l'inconnu.

-Toi !?

Surpris par la découverte du visage de son agresseur, Konohamaru resta figé. Il n'en fallut pas plus pour que l'inconnu le charge au corps au corps et enchaîne des coups rapides avec la pointe de ses doigts.

-deux coups, quatre coups, huit coups....soixante quatre coups...
L’enchainement terminé, Konohamaru fut projeté au sol, son adversaire lui sautant dessus pour l'immobiliser. Assise sur son bassin, une main plaquant sa gorge sur le sol et le menaçant de l'autre, la jeune fille révélait son visage dans la lumière de la lune.

-Toi, répéta Konohamaru le souffle court...

-Oui, moi ! Tu m'as obligée à employer les grand moyens, mais tu n'y es pas allé de main morte toi non plus...J’espère que cela te servira de leçon, je suis pas aussi gentille que ton amie Moegi.

-Ha...Na..Bi...Qu'est-ce que tu m'as fait ? J'arrive plus à malaxer mon chakra...sale peste !

Malgré sa posture désavantageuse, Konohamaru faisait encore preuve d'arrogance et de fierté, mais une gifle d'Hanabi le coupa rapidement dans son élan.

-Crétin, je viens de bloquer tes kentetsu, tu ne peux plus utiliser pendant un moment ton chakra...et dans ta position si j’étais toi, je ne jouerais pas au fanfaron. Avec tout ce que tu m'as fait, je suis déjà bien gentille de ne pas te cogner plus fort.

-Moi je t'ai rien fait. C'est toi qui est toujours sur mon chemin...marmonna-t-il, humilié.

-Ah oui, le premier soir que tu m'as vu tu m'as jeté un Kunai...sans mon Byakugan j'aurai été blessé...ensuite tu m'as tripoté les seins la deuxième fois...

-J'ai pas fait exprès, je savais même pas que tu étais une fille...

-Ah oui et quand tu es venu me mater dans ma salle de bain, sale petit pervers hein...

-Mais c'est ta sœur que j’étais venue voir...pas toi...sérieux lâche-moi.

-Que ce soit ma sœur ou moi c'est pareil. Tu vas nous laisser tranquilles et arrêter d’embêter Naruto-San et ma sœur, laisse-les...Ils sont suffisamment maladroits tous les deux, pas la peine de leur compliquer la tâche.

-Mais Naruto Niichan ne ressent rien pour ta sœur, aucune attirance...Et ta sœur est avec le type de la photo. Alors lâche-moi la grappe.

-Pffff...Moegi avait raison, tu n'es pas très malin...sourit Hanabi en lâchant un peu sa prise et redressant son buste pour dégager ses cheveux qui tombaient devant ses yeux.

Konohamaru put alors contempler la jeune fille et apercevoir la silhouette harmonieuse de la poitrine d'Hanabi moulée dans sa protection de maille. Cette vision, lui remémora celle du bain et il ne put empêcher son visage d'afficher un sourire niais. Le charme de son assaillante et la situation ne le laissèrent pas longtemps de marbre.

Elle remarqua rapidement son visage niais et la protubérance naissante sous elle. Sa réaction fut immédiate, elle sauta sur le côté.

-Tu n'es vraiment qu'un sale petit pervers...cria-t-elle en brandissant son poing pour le frapper.

-Arrête, excuse-moi j'ai pas fait exprès...gémit-il en se protégeant le visage.

Hanabi arrêta son geste et soupira.
-Quel empoté, franchement...Alors tu vas laisser Naruto-San et ma sœur tranquille maintenant ?

-Pourquoi ? Qu'est-ce qui me prouve que tu as raison ? Tu as vu la photo, ta sœur est dans les bras d'un autre garçon...Comment tu peux expliquer ça ?

-C'est Kiba Inuzuka, un de ses coéquipiers et ils ne sont pas ensemble. Il l'a réconforté parce que Naruto-San l'a blessée à la remise des médailles. Mais je t'assure que ma sœur est totalement et irrémédiablement amoureuse de Naruto-San.

-Bon d'accord, je veux bien accepter pour ta sœur. Mais pour Naruto Niichan, c'est moi qui le connait mieux. Et mon test a été concluant, il n'est pas attiré par ta sœur sinon mon sexy-no-jutsu l'aurait pas mis dans cet état...

-Tu comprends rien, c'est parce qu'il tient à ma sœur qu'il a réagi ainsi...Naruto n'a plus treize ans comme toi...Tu n'as fait que le mettre mal-à l'aise, je parie.

-Mouais je suis pas convaincu...Il me faudra autre chose que ça.

-Quel tête de mule...bon d'accord, si je te montre un petit truc qui te prouve que Naruto-San tient un peu à ma sœur, tu arrêteras ?

-D'accord si c'est le cas, je t'aiderais même, si tu veux...mais je ne suis pas inquiet, lança-t-il l'air bravache.

-Tu as tes jumelles ?

-Bien sûr...

-Parfait, regarde par la fenêtre de son appartement !

-Oui et après ? Qu'est-ce que tu veux que je vois, il vient de rentrer et mange tout seul, rien de surprenant.

-Regarde sur sa table de chevet...à côté de sa lampe...

-Bein quoi la photo de son ancienne équipe, je ne vois rien qu'y ait un lien avec ta sœur. Tu me fais perdre mon temps...

-Juste devant la photo, regarde, ce que tu vois c'est le seul présent que ma sœur lui a fait...il y a le symbole de notre clan...Franchement tu penses qu'il garderait ce cadeau sur son chevet alors que cela fait plus de quatre ans qu'elle lui a offert ça...

-Quoi ce petit truc...c'est n'importe quoi ça veut rien dire...

-Alors si tu penses que c'est un truc insignifiant, pourquoi d’après toi il le garde sur son chevet ? Un simple petit cadeau si vieux n'a pas de raison d’être devant cette photo si ce n'est pas pour une valeur sentimentale...

-Peut-être oui...maugréa-t-il.


_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aldebaran
Chuunin


Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 561
Localisation: Maison du Taureau, Sanctuaire, quelque part en Grèce

MessagePosté le: Sam 02 Fév 2013, 4:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Sacrée patate la Hanabi qui à 11 ans a l'air d'avoir peu ou prou le niveau que possédait Neji à 13... A moins que tu ne l'ai faite plus vieille dans ta fic. En tout cas ça sera sympa d'avoir le point de vue de ce personnage alors qu'on ne l'a pas dans le manga ainsi que son rapport avec sa soeur.
Konohamaru se prend une bonne grosse dégelée ce qui soulage un peu vu comme il apparaît bien Baka dans cette histoire... Smile. J’espère en savoir plus sur la relation des deux frangines.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yahiko
Genin


Inscrit le: 08 Juin 2008
Messages: 491

MessagePosté le: Sam 02 Fév 2013, 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 6

Spoil:
La bande de gamins reste toujours aussi attachante.
Voilà que Konohamaru tombe à nouveau sur le mystérieux ninja. Qui ne serait pas Hinata... C'est intéressant Wink

"je serais obligée" => En tout cas, c'est une fille et c'est une Hyuuga. Smile


Chapitre 7

Spoil:
Dans le combat entre les deux, tu respectes les affinités des Sarutobi. C'est bien.
Et la petite raclée que se prend le futur Hokage lui mettra du plomb dans la tête.
Elle est costaud cette Hanabi.
"son visage niais et la protubérance naissante sous elle" Laughing


Bonne continuation pour cette fiction divertissante Wink

_________________
[b:6c8da0f690]Fanfic Interactive (en construction) : La Larme d'Argent[/b:6c8da0f690]

Fanfic Rikudou : Au temps des Six Chemins
Sketch Kishi : Naruto, le combat de Kishimoto
Fanfic/Théorie CQST : Le Dernier des Uchiha
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 10 Fév 2013, 12:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est extra !

Spoil:
Les échanges entre Hanabi et Konohamaru dans le chapitre 6 sont priceless.
Et il fini par les prendre, ses 64 points du Hake, bon sang !!
Mais cela ne perturbe pas la source des problèmes de relou qu'il peut poser Laughing
Avec lui, il va falloir qu'elle s'attaque directement au cerveau Mr. Green
Elle a bien commencé. D'ailleurs j'aime beaucoup cette idée du souvenir au chevet (contente de voir que ce n'est pas qu'un truc de filles Smile )
Konohamaru est plus difficile à convaincre qu'à "émouvoir", mais on est sur la bonne voie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Dim 10 Fév 2013, 1:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci a tous

Y a t il une personne qui a compris de quoi Hanabi parlait avec le cadeau d'Hinata?

_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aldebaran
Chuunin


Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 561
Localisation: Maison du Taureau, Sanctuaire, quelque part en Grèce

MessagePosté le: Dim 10 Fév 2013, 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
La boite de baume médicinal de l'examen chunin, je suppose...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Lun 11 Fév 2013, 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Yep bien vu Aldé...

allez la suite

Spoil:
Chapitre 8 : Gentil mais maladroit



Le lendemain, Konohamaru se rendit comme prévu à la demeure des Hyugaa. Hanabi lui avait sommé de venir la voir pour qu'ils mettent ensemble une stratégie en place. Ses sentiments balançaient entre la colère envers cette fille qui l'avait humilié lors de leur combat et une intuition qu'elle voyait plus juste que lui sur les sentiments de Naruto et de sa sœur. Même s'il refusait aussi de se l'avouer, le charme de cette jeune fille ne lui était pas totalement indifférent.

Il frappa à l'important portail en bois massif de la grande demeure. Il croisa les bras, trouvant qu'on le faisait attendre bien longtemps alors qu'elle lui avait donné un rendez-vous précis. Il se préparait à lui sortir une tirade bien acerbe pour lui montrer que lui, le descendant des Sarutobi, n’était pas un pantin qu'elle pouvait utiliser. Lorsque la porte commença à s'ouvrir, il s’apprêta à se plaindre mais s’arrêta net quant il aperçut le visage calme et mélancolique d'Hinata.

-Tu dois être Konohamaru-Kun, lui demanda-t-elle avec douceur.

-Euh...oui mademoiselle, dit-il totalement désappointé sentant sa colère tombée d'un coup.

-Entre, je t'en prie. Ma sœur m'a demandé de venir te chercher, elle est occupée avec notre père à son entrainement matinal. Elle devrait terminer sous peu, en attendant si tu veux bien me suivre.

-Oui, oui, bien sûr, répondit-il en se grattant bêtement la joue droite suivi d'un rire un peu gêné.

Hinata le regarda avec un sourire mutin et attendri. Puis le guida dans la grande demeure jusqu'à la chambre de sa sœur. Elle l'installa devant un grand panneau qu'elle coulissa pour ouvrir la chambre sur le jardin.

-Attend-la ici, il fait beau en ce début d'automne, il faut profiter du soleil. Je vais vous faire amener du thé et des biscuits.

-Merci Mademoiselle...

Hanabi fit coulisser le panneau d'entrée de sa chambre et vint s'assoir à côté de lui.

-Salut, lança-t-elle très directe. Merci de l'avoir accueilli grande sœur.

-Ça n'est rien Hanabi. Il a l'air d’être un gentil garçon, vous allez bien ensemble.

-Hé hé...s'exclama Konohamaru en souriant fièrement.

-Grande Sœur, va pas croire que ce...type et moi...N'importe quoi.

-Hey ta sœur est perspicace, répliqua-t-il l'air taquin.

-La ferme sale pervers, tu veux que j'explique ce que tu as fait la dernière fois que tu es venu chez nous à ma sœur !

La menace de Hanabi fit mouche et Konohamaru voyant l'air déterminé de la jeune fille se crispa et n'ajouta plus un mot.

-Hanabi soit un peu plus gentille avec ton ami, il n'a pas l'air méchant. Peut être un peu vantard et maladroit...mais je suis sûre qu'il a très bon cœur. Il me fait penser à quelqu'un...alors s'il te plait soit indulgente avec lui...
Hanabi regarda sa sœur très surprise, alors que cette dernière regardait Konohamaru avec tendresse. Konohamaru fut lui aussi très surpris du regard d'Hinata et des paroles douces et gentilles qu'il venait d'entendre.

-Merci Hinata-San...dit-il

-Hinata-Sama...le reprit sèchement Hanabi.

-Oui pardon Hinata-Sama, mais votre sœur a raison, nous sommes juste des amis...rien de plus.

-D'accord, Konohamaru-Kun, je vous laisse et je demande qu'on vous apporte du thé et des biscuits.

Sur ces paroles Hinata se retira, les laissant. Hanabi se pencha pour bien vérifier qu'elle était loin d'eux avant de se retourner vers Konohamaru.

-Toi si tu laisses encore planer le doute sur nos relations, tu vas avoir de mes nouvelles, c'est clair !

-T'affole pas, moi non plus je veux pas que ce genre de rumeur circule...

-On aurait pas dit, soupira rageusement Hanabi.

-Bon alors tu m'as fait venir pour quoi ?

-Tu vas m'aider à faire en sorte que ma sœur cesse d’être triste et déprimée en m'aidant à la faire sortir avec Naruto-San.

-Sérieusement, je comprends pas pourquoi on a besoin de ça...si ta sœur est amoureuse de lui et qu'il a des sentiments pour elle, alors ce serait plus simple qu'elle aille directement le voir, non ?

-C'est plus compliqué que ça. Ma sœur est très timide et en plus elle a une raison pour ne pas aller vers Naruto-San, elle attend qu'il vienne vers elle. Je peux pas t'expliquer tu comprendrais même pas...

-C'est ça, traite-moi d'idiot tant que tu y es...Et alors qu'est-ce que l'on peut faire pour arranger ça ?

-Je sais pas encore. Si je t'ai fait venir, c'est parce que toi tu connais mieux Naruto-San que moi...Essaie de trouver une idée.

Konohamaru fronça les sourcils en croisant les bras, puis il se mit à réfléchir. Hanabi attendit longuement dans le silence de la demeure juste entrecoupé par le bruit d'un bambou tapant à intervalle régulier sur une pierre.

-J'ai peut-être une idée...dit-il. Bientôt ce sera l'anniversaire de Naruto-Niisan, ce serait sûrement une bonne occasion pour organiser un truc où ta sœur serait présente.

-Ah c'est pas bête ça...mais je ne sais pas comment on peut faire pour organiser tout ça.

-C'est bon laisse moi m'occuper de ça, tu seras pas déçue ! déclara vigoureusement Konohamaru en se levant. Tu vas voir je vais te surprendre.

-Je sais pas trop...tu m'as l'air plutôt maladroit comme l'a dit ma sœur !

-Tu verras, je sais qui je dois aller voir pour s'occuper de tout ça. Fais-moi confiance.

Quelques jours plus tard, Konohamaru demanda une entrevue avec Shikamaru. Il alla le voir dans son bureau.

-Konohamaru, qu'est-ce qui t’amène ici ? Tu as des problèmes ?

-Shikamaru-San, je viens vous voir a propos de Naruto-Niichan.

-A propos de Naruto ? Qu'est-ce qui se passe ?

-Voila, je crois que Naruto-Niichan n'est pas au mieux de sa forme en ce moment. Il me semble qu'il déprime un peu même. Alors j'avais pensé que vous auriez pu organiser un repas de fête pour son anniversaire...avec tous ses anciens camarades.

-Déprimé tu dis ? C'est vrai qu'il est moins enjoué qu'avant, mais j'avais mis cela sur le compte de la guerre et des pertes...ainsi que des responsabilités qui pèsent sur lui maintenant.

-Je crois que c'est plus grave que ça et qu'il a besoin de sentir ses amis autour de lui...

-Bon d'accord Konohamaru, je vais organiser ça...un repas, je sais qui je vais aller voir pour s'occuper de ça.




_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aldebaran
Chuunin


Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 561
Localisation: Maison du Taureau, Sanctuaire, quelque part en Grèce

MessagePosté le: Mar 19 Fév 2013, 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Chapitre de transition plus ou moins.
La relation entre Konohamaru et Hanabi s'installe peu à peu... Du coup elle ressemble plus à celle de Temari et Shikamaru (dont, j’espère, on aura des nouvelles Smile)
Gentil mais maladroit... Ce gamin était né pour être un héros de shonen.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 9....mieux vaut tard que jamais

Spoil:
Chapitre 9 : Happy Birthday to you, mister Hokage


Hanabi courait dans les couloirs de la demeure ancestrale à la recherche de sa grande sœur. Elle la trouva dans le jardin Zen, en train d’exécuter une composition florale d'ikebana. Elle se précipita vers elle pour lui parler. Un peu essoufflée, elle resta un instant à retrouver son souffle, devant Hinata qui la regardait perplexe.

-Grande Sœur, j'ai une bonne nouvelle pour toi.

-Hanabi calme-toi, tu es toute essoufflée.. Qu'est-ce qui t'arrive ?

-Grande Sœur, Konohamaru vient de me prévenir que Shikamaru Nara, l'assistant de Naruto-San, va organiser une fête d'anniversaire surprise pour l'Hokage. C'est super non ?

-Oui sûrement, peut-être...Mais pourquoi es-tu aussi contente de savoir que Naruto-Kun va fêter son anniversaire ?

-Moi je m'en fiche, mais tu es invitée à y participer...ainsi que tous les anciens genins de la promotion de Naruto-San...

-Je suis invitée...Ah je...Je ne pensais pas que je serais conviée après ce qui s'est passé lors de la remise des médailles...De toute façon à quoi bon y aller...murmura Hinata mélancoliquement.

-Grande sœur, arrête, c'est l'occasion rêvée pour lui dire ce que tu ressens pour lui...

-Hanabi, tu es gentille. Mais ne te mêle pas de cela, s'il-te-plait...Je ne vais pas aller dire à Naruto-kun ce que je ressens pour lui...

-Non, je m'en occuperai. Je ne veux plus te voir avec ton visage mélancolique. Franchement je ne comprendrai jamais pourquoi tu ne veux pas le lui dire...

-Hanabi, c'est un peu compliqué...je rêve d’être avec Naruto-kun...mais je ne vais pas lui dire mes sentiments, je l'ai déjà fait. Il n'a jamais répondu d'une quelconque façon à ma déclaration. En plus maintenant qu'il est Hokage, si je vais encore lui dire ce que je ressens, je passerai pour une de ces filles qui lui courent après parce qu'il est le chef du village...

-Tu m’énerves grande sœur, tu es si compliquée...comment veux-tu qu'il réponde à ta déclaration si tu ne le vois jamais. Va donc à cet anniversaire, et tu verras bien ce qui se passera.

-Tu as sans doute raison, j'irais mais je ne me fais plus d'illusion, soupira Hinata en ajoutant une fleur à son bouquet.

Durant les semaines précédant la fête d'anniversaire, Hanabi surveilla étroitement sa sœur. Elle fut rassurée quand elle s'aperçut que cette dernière préparait un cadeau pour Naruto. Hinata passait une grande partie de son temps libre à confectionner elle-même une écharpe blanche sur laquelle était brodée « Uzumaki Naruto, RokuDaime Hokage ». L'application avec laquelle Hinata travaillait l’écharpe rassurait Hanabi sur les motivations de sa grande sœur.

Le jour arriva et Shikamaru avec l'aide de Choji avait tout organisé pour surprendre Naruto. La soirée tombait sur le village, quand il frappa à la porte du bureau de Naruto.

-Naruto, tu es encore là ?

-Mais c'est pas possible, ils comprennent rien ces imbéciles...nous allons refaire les mêmes erreurs ! hurlait Naruto derrière la porte.

Surpris par le ton colérique de son ami, Shikamaru entra sans attendre dans le bureau. Il vit Naruto jeter un rouleau sur le côté de son rouleau et se frotter nerveusement ses mèches blondes, le visage sombre.

-Tu as un soucis, on dirait ?

-Oui,  répondit-il sèchement, j'ai un très gros soucis.

-Laisse tomber pour ce soir, tu as l'air trop énervé pour réfléchir. Tu t'en occuperas à tête reposée plus tard. Si tu veux pour te changer les idées, je t'invite au Tori.

-C'est toi qui invite, répondit Naruto surpris.

-Ouaip, je t'invite...profites-en, c'est pas souvent, sourit Shikamaru voyant Naruto se détendre un peu.

En marchant en direction du restaurant de viande grillée, Shikamaru observait attentivement son ami afin de voir si ce dernier se doutait de quelque chose. Son esprit vif conclut rapidement que loin de prévoir la surprise qui l'attendait, Naruto avait apparemment des soucis bien plus importants en tête.

-Naruto, ça va aller. Je t'ai pas vu dans un tel état depuis la disparition de Jiraiya-Sama.

-C'est juste les autres Kages, ils me posent un problème...il faut que je t'en parle...

-Pas ce soir, répliqua Shikamaru en ouvrant la porte du restaurant déclenchant des cris de joie, des explosions de cotillons.

Naruto restait surpris devant les « joyeux anniversaire » qui fusaient et les serpentins et autres confettis qui lui tombaient sur le visage. Un instant perplexe, son expression maussade disparut pour laisser place rapidement à son grand sourire habituel.

Rapidement la soirée battit son plein et les jeunes gens s’amusèrent dans le restaurant réservé pour l'occasion. Hinata comme à son habitude n'osait pas trop s'approcher de Naruto, restant avec Tenten et Ino. Après deux bonnes heures à rire, boire et manger, le moment de la remise des cadeaux arrivaient. Les convives s’approchèrent de Naruto pour lui donner chacun à leur tour un présent.

-Tu as l'air songeur et nerveux, demanda Ino à Shikamaru. Qu'est-ce qui t'arrive ? La soirée se passe pourtant bien.

-Oui je sais, c'est juste que ma surprise risque d’être ratée...ils sont en retard.

-Ta surprise, en retard, mais de quoi parles-tu ?

-Passe devant moi pour lui donner ton cadeau, cela me fera gagner du temps.

Les cadeaux étaient divers et variés, une tunique d'entrainement dédicacé par Maitre Gai de la part de Rock Lee, une estampe de Saï. Hinata se sentait nerveuse en attendant son tour, elle espérait que son cadeau ferait plaisir à Naruto et qu'il ne le trouverait pas trop insignifiant. Elle s'approcha lentement de lui pour lui remettre l’écharpe empaquetée. Il n'y avait plus qu'elle et Shikamaru qui n'avait pas donné leur présent.

C'est alors que la porte du restaurant coulissa et laissa apparaitre dans son embrasure, deux silhouettes. Les nouveaux arrivants entrèrent, engendrant un silence de stupéfaction.

-Naruto, voici mon cadeau, sourit Shikamaru.

Dans le hall du restaurant se tenait Sakura et Sasuke dans de grands imperméables ruisselant de gouttes d'eau. La surprise ne s'estompait pas plus que le silence.

-Quel accueil chaleureux...Ça fait plaisir de se sentir attendu comme ça ! lança Sasuke avec sarcasme en brisant le silence.

-Sasuke...Sakura-Chan...C'est un choc, bafouilla Naruto en s’avançant vers eux. Je pensais que vous ne vouliez plus revenir au village.

-Shikamaru, a réussi à nous faire parvenir une lettre pour nous expliquer. Nous n'allions pas rater une telle occasion. Bon anniversaire Naruto !

Naruto, les larmes montant dans ses yeux, prit ses deux amis dans ses bras.

-Merci à vous deux et merci à toi Shikamaru, c'est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire, s'exclama-t-il.

Hinata sentit à ce moment un souffle glacial refroidir son enthousiasme à l'idée d'offrir son écharpe à Naruto. Elle se recula et s’assit à table dans son mutisme habituel.

La soirée reprit de plus belle, entre cadeaux, gâteau et boissons. Sakura vint parler avec ses amies, qui lui posèrent de nombreuses questions sur son périple avec Sasuke.

-Alors Sakura, ça y est vous êtes ensemble avec Sasuke ! se moqua un peu Ino.

-Oui et non, soupira un peu mélancoliquement Sakura. Ça n'est pas simple...

-Tu vas nous faire croire que tu voyages depuis des mois avec lui sans que rien ne se soit passé ? Je t'ai connue plus combative.

-Ino, je sais bien, mais Sasuke semble se contenir. Comme si ses sentiments étaient des dangers. J'ai l'impression qu'il veut toujours les contrôler.

-Ah ah, alors en fait y a rien entre vous, j'ai donc encore une chance, taquina Ino.

-Je n'ai pas dit cela...Certains soirs Sasuke se rapproche de moi et puis... le lendemain il se comporte comme si rien n’était arrivé. Je crois qu'il a peur de s'attacher. Mais ne te fait pas d'idées, tu n'as pas l'ombre d'une chance, surtout en restant au village...D'ailleurs tu n'as pas de petit-ami, on dirait...Une belle fille comme toi, j'imagine que c'est ton caractère de cochon qui les fait fuir.

-Détrompe-toi Sakura, intervint Tenten, Ino est courtisée par deux garçons ces temps-ci mais elle semble ne pas savoir lequel choisir.

-Deux garçons, voyez-vous ça...rit sans méchanceté Sakura. Qui sont ces deux prétendants, hein Ino ?

-C'est Saï et Kiba...murmura-t-elle.

-Wahou c'est un grand écart niveau personnalité. Je vois que la vie continue tranquillement à Konoha. Et dites-moi comment va le nouveau Kage ? Naruto doit être aux anges maintenant qu'il a réalisé son rêve.

Sakura regarda Tenten, Ino et Hinata et fut surprise par le silence gêné de ses amies.

-Qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi vous ne dites rien ?

-Sakura, Shikamaru nous a dit que ces derniers temps Naruto semblait plutôt déprimé et terne. Apparemment depuis la fin de la guerre et son accession au titre d 'Hokage, Naruto n'a plus la même joie de vivre qu'avant. Et personne ne semble savoir pourquoi...répondit Ino en chuchotant.

-Ah bon, mais je ne comprends pas...il a réalisé son rêve. Et puis il doit être comme toi Ino, les filles doivent lui courir après...à moins que l'une d'entre elle ait enfin concrétisée...répondit Sakura en fixant Hinata.

Cette dernière ne répondit pas et baissa les yeux en serrant son paquet cadeau dans ses bras. La soirée se poursuivit tardivement dans la joie et la bonne humeur. Puis vint le moment où le restaurant se prépara à fermer ses portes, les convives s’apprêtèrent à partir. Les bonsoir et au-revoir s’éternisaient, Hinata s'approcha dans le dos de Naruto pour lui donner enfin son cadeau et lui dire au-revoir. Mais le jeune homme s'approcha de Sasuke et lui demanda de venir lui parler seul à seul à l’extérieur du restaurant.

Les deux garçons sortirent dans une ruelle avant les autres sans se faire remarquer. Hinata les suivit discrètement, restant dans l'ombre pour attendre une opportunité de donner son cadeau. Elle entendit des brides de conversation entre les deux.

-Sasuke je t'en conjure j'ai besoin de toi pour ce projet. C'est la seule solution que j'ai trouvé pour que la paix demeure...

-Désolé Naruto, je ne veux plus avoir ce genre de rôle...

-Mais toi et moi sommes les seuls à pouvoir le faire. Nagato n'avait pas tord dans sa vision...seule sa méthode était mauvaise. Mais je le vois bien, si je n'arrive pas à faire accepter mon idée dans les semaines à venir, nous nous acheminons de nouveau vers un cycle de combats.

-Je t'ai bien compris. Mais je ne serais plus l'arme d'un village ou d'un clan. Je veux vivre ma vie comme je l'entends. Mon choix est de parcourir le monde pour aider ceux qui en ont besoin sans être un soldat aux ordres de ceux qui souhaite me manipuler. Bon courage Naruto, tu es l'Hokage désormais, je connais ta volonté mon ami, tu trouveras une solution. Encore bon anniversaire...mais là, je dois y aller.

Sasuke s’éloigna de Naruto qui resta seul dans la petite ruelle. Les jeunes gens partirent assez bruyamment du restaurant. Hinata quant à elle grâce à ses pupilles, observait Naruto toujours immobile dans la ruelle. Après quelques minutes, le silence de la nuit retomba dans la rue. Elle n'osait aller voir Naruto, préférant rester adossée contre le mur du restaurant elle attendait qu'il sorte de la ruelle.

Le moment vint, Naruto sortit de la ruelle en passant juste à côté d'elle. Le visage sombre, les mains dans les poches et les épaules basses, il ne la remarqua pas.

-Naruto-Kun, l'interpella-t-elle dans une bouffée de courage.

-Hinata...que fais-tu encore ici !

-Je t'attendais, Naruto-Kun...

-Pourquoi m'attendais-tu ? lui demanda-t-il surpris.

-Je n'ai pas eu l'occasion de te donner ton cadeau...Bon anniversaire Naruto-Kun.

Elle lui tendit le paquet en lui souriant timidement. Naruto l'ouvrit et contempla l’écharpe et sans attendre se l'entoura autour du cou.

-Merci Hinata...merci c'est un magnifique cadeau. Je ne sais pas comment te le dire...

-Me dire quoi Naruto-Kun, bafouilla-t-elle.

-Je me sens très gêné, je voulais m'excuser pour l'autre jour à la remise des médailles. Je me suis mal comporté avec toi. Vraiment je suis désolé. J'aurais du m'excuser plus tôt mais je n'ai pas beaucoup de temps à moi, tu sais.

-C'est pas grave, je comprends très bien. Je vais rentrer maintenant, il est tard et il commence à faire froid. Bonsoir Naruto-Kun.

-Euh Hinata...Je me demandais si je pouvais te raccompagner...

-Me raccompagner ?

-Oui je me sens un peu seul. Tout le monde est parti, mais toi tu es restée...tu es toujours là, lorsque j'ai des moments difficiles. Alors je voudrais savoir si je pouvais te raccompagner.

-Euh...je...oui, Naruto-Kun.

Ils partirent tous les deux côtes à côtes lentement en direction de la demeure familiale de la famille Hyugaa. Ils marchaient sans un mot, sans se regarder. Puis Naruto se souvint d'une chose et délicatement tendit la main pour prendre celle d'Hinata dans la sienne. Hinata se sentit comme lors de la bataille contre Juubi, calme et en sécurité en sentant la chaleur de la main de Naruto autour de la sienne. Ils finirent par arriver devant la grande porte de la maison d'Hinata.

-Merci de m'avoir raccompagner, Naruto-Kun, murmura-t-elle en se tournant face à lui.

-Mais de rien Hinata...sourit-il.

-Naruto-Kun, tu ne vas pas bien, lui dit-elle tendrement s'approchant de lui pour poser son autre main sur sa joue droite.

Naruto se trouva désarçonné par son geste, comme lors de la mort de Neji. Mais cette fois ce ne fut pas la surprise de la gifle, mais la douceur de la caresse qui le surprit et les mots d'Hinata.

-Pourquoi dis-tu ça, Hinata ? Je suis l'Hokage, je vais très bien.

-Non, ne me ment pas Naruto-Kun, je vois bien que tu n'es pas bien. Ton sourire, je le connais, mais ces derniers temps, il n'est pas le même...On dirait que tu te forces.

-Je...ne trouvant pas de mot pour répondre, il resta la muet et touché au plus profond de lui par la tendresse d'Hinata. Tu as un don pour me comprendre Hinata. Tu as raison, depuis que je suis Hokage je ne me suis jamais senti aussi perdu. Je n'ai plus de but, je me sens seul...les gens m'aiment mais il y a une distance entre eux et moi...et puis je crains ne pas être à la hauteur.

-Naruto-Kun, tu n'es pas seul. Tu as toujours des amis. Rappelle-toi ce que tu m'as dit ce jour là...que j'avais toujours été à tes côtés et je le serais toujours...

-Merci Hinata.

Naruto prit la main qu'Hinata laissait sur sa joue et la fixa dans les yeux. Tous les deux restèrent un instant sans un mot à se fixer, leur visage s'approchant lentement l'un de l'autre.

Non loin d'eux dans un arbre, des bruits étranges s’échappaient de son feuillage, tandis que leur visage n’était plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre.

-Alors tu les vois ? Qu'est-ce qu'ils font ?

-Tais-toi, et arrête de me pousser, tu vas me faire tomber.

-Tu n'avais qu'à me laisser cette place, mes yeux sont plus performants que les tiens. Et enlève ta main de là, sale pervers.

-Arrête noooooon...

Dans un craquement de branches cassées, Konohamaru et Hanabi tombèrent de l'arbre à quelques mètres seulement du couple. Surpris, Hinata et Naruto éloignèrent promptement leur visage l'un de l'autre en se regardant émus et gênés. Puis ils se tournèrent tous les deux vers Hanabi et Konohamaru, affalés l'un sur l'autre après leur chute.

-Hanabi, qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure...gronda gentiment Hinata avec une pointe de joie dans sa voix. Père va s’inquiéter, rentrons.

-Oui Grande-Sœur...répondit-elle en poussant sans délicatesse Konohamaru en lui lançant tout bas un « Crétin » bien sec.

-Crétine toi même ! répliqua le jeune ninja avant de recevoir une claque sans méchanceté derrière le crane.

-Soit poli avec les femmes Konohamaru...sourit Naruto qui s’était approché de son rival. Bonsoir Hinata...lança-t-il tendrement en prenant Konohamaru par l’arrière du col. Je vais ramener cet ostrogoth chez lui.

-Bonsoir Naruto-Kun, dit-elle avec douceur en aidant Hanabi à se relever.

L'un comme l'autre partirent de leur côté accompagné de leurs jeunes alter-ego.



_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aldebaran
Chuunin


Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 561
Localisation: Maison du Taureau, Sanctuaire, quelque part en Grèce

MessagePosté le: Dim 10 Mar 2013, 9:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ypeeya. La suite !
Spoil:
Chapitre tout en finesse avec des éléments très intéressants pour la suite :
- Tout d'abord Sakura qui n'est pas forcément très à la fête, c'est bien vu, toujours ce parallélisme entre Naruto et Sasuke. J'ai beaucoup aimé la simple évocation de la part de Sakura de "Sasuke qui se rapproche", ce qui peut vouloir dire beaucoup... ou moins.
- La situation géopolitique et le cadeau de Hinata c'était bien vu aussi. Une occasion officielle pour Naruto de porter le cadeau... ou pas s'il veut rappeler à ses confrères kage qu'ils sont des "shinobis". D'ailleurs tant qu'elle est là, une conversation entre Sakura et Hinata pourrait être très éclairante.
- Jolie scène intime entre Hinata et Naruto... Classique de facture, mais efficace (les vieux pots et les bonnes soupes)
- Konohamaru en bonne position pour parler à Naruto et peut être avoir un début de réponse sur l'attitude de Naruto (enfin une suite, Hinata a encore su le faire un peu sortir de sa coquille).
Bonne continuation
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Mar 12 Mar 2013, 9:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Aldebaran

Spoil:

-Tes remarques sont amusantes car elles me font percevoir des choses que je n'ai pas eu l'intention d'aborder en écrivant le chapitre.

Oui Sakura est assez énigmatique sur ces rapprochements sporadique avec Sasuke. En fait, ce qu'elle veut dire par la, c'est qu'il y a des nuits de proximité et de tendresse avec Sasuke et qu’apres il est distant. Elle aurait pu le dire plus crument c'est clair, mais elle ne va pas balancer certaine chose de façon si abrupte.

Enfin la suite va devenir petit a petit moins comique.

Puis apres, j'ai l'intention de partir dans une deuxième partie de cette fic qui se passera nettement plus tard, bcp plus tard.


_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Drielack
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Sep 2012
Messages: 254

MessagePosté le: Ven 15 Mar 2013, 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nouveau Chapitre, il est frais, il est bon mon chapitre

Spoil:
Chapitre 10 : Status Quo



Les journées d'automne passaient lentement dans le village caché de Konoha. Malgré un anniversaire surprise réussi et des retrouvailles avec ses anciens coéquipiers, Naruto ne semblait pas plus heureux qu'avant. Les soucis du nouveau leader de Konoha s’amoncelaient et prenaient une tournure peu réjouissante. Les fantômes du passé resurgissaient au fur et à mesure que la bataille finale contre Juubi s'estompait dans les esprits.

Debout devant la fenêtre de son bureau, Naruto observait les épais nuages de pluie de Novembre approcher du village. Les mains serrés dans son dos, il restait là, pensif, se remémorant sa conversation fugace avec Sasuke.

-Sasuke, si seulement tu avais accepté...mon voyage à Suna aurait été plus simple et les négociations auraient été rapidement conclues.

-Naruto, l'interpella Shikamaru en entrant dans le bureau. Temari est arrivée, tu es prêt pour ton départ ? Tu as bien pris tous mes pense-bêtes, tous les dossiers ?

-Oui je suis prêt...soupira-t-il harassé. Si seulement Sasuke avait été à mes côtés...

-Cesse de te tourmenter, tu sais bien que Suna est allié avec nous. En plus tu aura l'appui de Gaara, cela ne fait aucun doute. C'est presque une formalité. Ce n'est pas cette négociation qui m’inquiète...Ton idée pour la présence de Sasuke était bonne, mais tu sais comme moi que malgré son aide dans la bataille finale, sa réputation est loin de faire l’unanimité.

-Bien sûr que je le sais ! Justement cela faisait aussi parti de l'idée...Enfin, il préfère être libre, je ne peux pas lui en vouloir après avoir été autant manipulé. Bon allons-y...

Naruto se retourna et prit son écharpe pour l'entourer autour de son cou, puis il sortit emboitant le pas à Shikamaru. Tous les deux prirent le chemin vers les grandes portes du village.

-Oui je sais, je vais passer par chez elle...mais arrête me parler quand je suis dans la rue comme ça...

-Je te demande pardon ? s’étonna Shikamaru en entendant parler Naruto tout seul.

-Rien, je me parlais à moi-même...J'aimerais qu'on passe par la maison des Hyugaa avant de rejoindre Temari, ça ne pose pas de problème ?

-Aucun, tu es l'hHokage...cela à des avantages. Et puis tu connais Temari, si nous la faisons trop attendre, ce sera moi le responsable...C'est couru...maugréa Shikamaru les mains profondément enfoncés dans ses poches.

-Merci vieux ! Mais bon sang, tais-toi donc...rouspéta Naruto un sourire malicieux aux lèvres.

-Naruto, crois-moi, il faut que tu arrêtes de parler tout seul comme ça, les gens vont te croire fou à force.

-Je parle pas tout seul, c'est Kurama qui n’arrête pas de me raconter des idioties. Et parfois je lui réponds à voix haute...ça m’échappe depuis que j'ai ouvert son sceau.

-Qui est Kurama ?

-Kurama...bein c'est Kyubi...et finalement depuis que la cohabitation se fait en bon terme...je commence à regretter son silence d’antan.

Ils finirent par arriver devant la demeure de Hinata. Naruto frappa à la grande porte et attendit.

-Alors ça y est ? Tu t'es décidé !

-Décider ? De quoi parles-tu Shikamaru ?

-Ahhh la barbe, tu comprends bien de quoi je parles non ? Toi et Hinata...

-Non, il n'y a rien entre Hinata et moi...répondit Naruto un peu gêné.

-Ah bon...alors pourquoi on est là...

-Mêle-toi de tes affaires, bon sang. Je ne te fais pas de remarque sur tes « je t'aime moi non plus » avec Temari.

-Pfff...

-Hokage-Sama ? les interrompit un membre du clan qui venait d’ouvrir la porte.

-Bonjour, je voulais voir Hinata...

-Oh je suis navré Hokage-Sama, mais Hinata-Sama est parti avec sa sœur et son père se recueillir sur la sépulture de Neji.

-Ah mince, bon sang ! Vous pourrez lui dire que je suis passé et que je pars pour une semaine à Suna.

Sur ces mots, Naruto et Shikamaru partirent rejoindre Temari qui les attendait à la sortie de la ville. Après un savon rapide passé à Shikamaru sur leur retard, Temari s’inquiéta de voir Naruto l'air sombre.

-Ça va Temari, il est juste un peu perturbé de ne pas avoir pu dire au revoir à sa petite amie.

-Ah bon ça y est tu as trouvé une fille...J'imagine que comme pour mon frère ton rôle d'Hokage te facilite la tâche.

-Non, arrêtez tous les deux, j'ai pas de copine, pas encore...cria Naruto en sautant sur une branche pour s’élancer dans une course dans les arbres.

-Et tu dis ça mais tu es tout rouge, le taquina Shikamaru.

-Taisez-vous ou je passe en mode Kyubi pour voyager, répondit Naruto visiblement agacé.

-Laisse-le un peu tranquille...Il est pas comme toi apparemment.

-Ça veut dire quoi cette remarque mesquine ! répliqua Shikamaru à Temari.

-Joues les idiots, ça te va bien tiens...Naruto contrairement à certain semble prêter de l'importance à la séparation...et à la distance...

-Pfff, quelle plaie...Peut-être que je suis pas comme lui, je ne suis pas aussi extraverti, voilà tout...


Le soir venu, à Konoha, la petite bande attendait autour d'une table chez Moegi. Un silence pesant planait au dessus de Konohamaru qui attendait les bras croisés en tapotant nerveusement du pied sur le sol.

-Désolée pour le retard, j'ai pas pu venir plus tôt, s'excusa Hanabi en entrant dans la pièce, essoufflée par une course sous la pluie.

-Hanabi tu es trempée, s’inquiéta Udon en se levant pour l’accueillir.
-Ça va, elle va pas mourir pour si peu...Tu es en retard lâcha Konohamaru sèchement.

-Sympa l’accueil, ça fait plaisir...mais à quoi s'attendre d'un pervers idiot comme toi. Merci Udon, dit-elle au jeune adolescent qui lui apportait une chaise.

-Gna, gna, gna...Je suis pas un pervers...c'est pas moi qui mate Naruto a travers les murs avec mon Byakugan...

-Ah non effectivement, toi tu viens mater ma sœur dans son bain...

-Est-ce que vous pourriez vous arrêter un moment tous les deux, s'il vous plait ? C'est fatiguant à la fin, intervint Moegi. Hanabi, Konohamaru nous a dit que le soir de l'anniversaire de Naruto Niichan, ta sœur et lui avait failli s'embrasser...C'est un bon point, non ?

-Oui, «  faillit ». Si un imbécile nous avait pas fait tombé...

-L’imbécile , tu l'a poussé...alors te plains pas.

-Je t'ai poussé parce que tu as posé ta main sur ma poitrine ! Pervers...

-J'ai pas fait exprès, on était trop serré et tu n’arrêtais pas de t'agiter. Et je me suis déjà excusé, alors ça va...cracha Konohamaru en faisant une mou dédaigneuse.

-Hanabi, s'il te plait...Est-ce que tu penses que ta sœur et Naruto Nii-chan pourraient sortir ensemble ?

-Moegi, j'en suis persuadée. En tout cas, je sais que ma sœur ne rêve que de ça, c'est le garçon de ses rêves. Mais elle est tellement timide que cela n'arrange rien.

-Oui mais si ils ont failli s'embrasser, il y a sûrement une chance d'y arriver. Konohamaru, toi qui connait le mieux Naruto Nii-chan, penses-tu que s'ils sortaient tous les deux, il se sentirait mieux ?

-Franchement, Naruto avait l'air apaisé en sa présence...et puis c'est une aussi jolie fille que sa sœur...bafouilla Konohamaru en tournant la tête dans le sens opposée à Hanabi qui écarquilla ses yeux de surprise. Et sûrement moins brutale aussi, finit-il par ajouter.

-Ah ah, je me disais aussi que tu devais être malade pour faire un compliment sans un sarcasme, rit Hanabi.

-Alors, qu'est-ce qu'on fait maintenant, Hanabi ? Konohamaru, est-ce que vous avez du nouveau, ce sont-ils revus depuis ce jour ? questionna Udon en jetant un regard sombre en direction de Konohamaru.

-Nooooon ! répondirent-ils en cœur d'un ton de dépit.

-Je sais que Naruto Nii-chan est parti pour Suna avec Shikamaru. Donc aucune chance pendant un moment qu'ils se voient. Je ne peux pas pas faire grand chose en attendant son retour...Il va falloir que Hanabi motive sa sœur.

-D'accord, je vais essayer de pousser ma sœur à surmonter un peu sa timidité. Je vais rentrer de suite pour parler avec elle.

-Tu veux que je te raccompagne ?demanda Udon en se levant.

-Ça va aller, elle n'a pas besoin de garde du corps...lança Konohamaru sans les regarder.

-Merci Udon, c'est gentil de ta part ! Mais ce n'est pas la peine, répondit-elle en fixant Konohamaru.

-Ah bon d'accord, soupira Udon en se rasseyant.

Arrivée chez elle, Hanabi se dirigea vers la chambre de sa sœur et entra après lui avoir demandé l'autorisation. Hinata apportait avec sérénités les dernières touches à sa composition d'Ikebana.

-Grande sœur, je me demandais si tu avais revu Naruto San depuis l'autre soir.

-Hein...s’écria Hinata en cassant maladroitement sous le coup de la surprise une petite branche de son bouquet. Non, je n'ai pas revu Naruto-kun. Pourquoi me poses-tu cette question ?

-Juste pour savoir, je me sens un peu responsable de ce qui s'est passé ou plutôt de ce qui ne s'est pas passé ce soir là...

-Mais il ne s'est rien passé...Naruto-Kun m'a juste gentiment raccompagné, voilà tout...

-D'accord grande sœur, je ne voulais pas te mettre mal-à-l'aise, mais tu es toute rouge...Je voulais juste te dire que Naruto-San est parti pour Suna pour un petit moment.

-Oui je suis au courant, dit-elle un peu morose, il est passé ici pour me voir, mais nous n’étions pas là...

-Tu sais tu devrais aller le voir quand il reviendra...Konohamaru pense que tu pourrais aider Naruto-San.

-Moi, aider Naruto-Kun, mais comment, il est l'hokage...que pourrais-je bien lui apporter comme aide ? Je ne suis pas aussi intelligente que Shikamaru, ni forte comme son ami Sasuke ou joyeuse comme Lee...

-Bouge-toi un peu grande sœur...je ne pense pas que Konohamaru soit très malin mais il connait bien Naruto-San. Ce qu'il dit doit être vrai, notre Hokage a besoin de toi.

-Tu as peut-être raison, je vais y penser...

Hinata laissa planer un long silence après ces derniers mots, laissant Hanabi quelque peu perplexe. Finalement devant le mutisme de son ainée, elle partit un peu frustrée. Hinata cherchait au plus profond de son imagination, une idée pour pouvoir se retrouver de nouveau avec Naruto. Mais sa timidité la forçait à trouver une solution qui ne révélerait pas son désir profond d’être seule avec lui.

Après un long moment de réflexion, elle se leva et se dirigea vers la pièce centrale où son père lisait un parchemin en buvant une tasse de thé. Elle entra avec délicatesse en coulissant le panneau d'entrée.

-Père, puis je m'entretenir avec vous d'un sujet qui me tiens à cœur ?

-Bien sûr ma fille, je t’écoute.

-Père, nous sommes bientôt le vingt-sept décembre...

-Je sais, mais je suis surpris, tu n'es pas du genre à demander un présent pour ton anniversaire.

-Père, je ne le ferais pas...Je voulais juste savoir si pour l'occasion, je pouvais exceptionnellement inviter un garçon étranger au clan pour la célébration de mon anniversaire.

-Comment ça étranger au clan...répéta Hiashi en fronçant les sourcils. Tu sais bien que les anniversaires des membres de la branche principale se font en comité réservé aux seuls membres du clan. Le seul cas d'exception toléré est...Oh serait-ce un prétendant, ma fille ?

-Pas vraiment, enfin je sais pas, répondit-elle en tapotant ses deux index l'un sur l'autre.

-Comment ça, tu ne sais pas...cesse donc d’être aussi hésitante Hinata ! Je ne te permettrait pas d'inviter un garçon étranger si ce n'est pas un prétendant...

-Mais père...

-Il n'y a pas de mais qui tienne...Et puis d'abord qui est ce garçon que tu veux inviter à entrer dans une célébration coutumière de notre clan ?

-C'est Naruto-Kun...murmura-t-elle si bas que Hiashi n'entendit pas.

-Qui ? redemanda-t-il plus fermement. Cesse d’être aussi timorée, tu ne l’étais pas quand tu as redonné espoir à Rokudaime-sama sur le champs de bataille.

-Justement père, je voudrais que nous invitions Naruto-Kun à la célébration de mon anniversaire.

-Naruto Uzumaki, l'Hokage...tu veux que j'invite l'Hokage pour ton anniversaire sous mon toit ?

Hinata répondit d'un simple mouvement de la tête, entrainant un rire franc mais légèrement hautain de la part de Hiashi.

-Si c'est l'Hokage que tu veux inviter, il n'y a aucune raison que je refuse. C'est toujours un honneur que de recevoir le leader du village. Mais je crois que tu te fais des illusions ma pauvre fille...enfin je n'y vois pas d’inconvénient, tu as mon accord.

-Merci père, dit-elle en s'inclinant respectueusement avant de prendre congé.



_________________



"Drielack Legend", le manga
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=30906

Ma fic humour/romance
Les jeunes et les agités de Konoha
http://forum.captainaruto.com/viewtopic.php?t=29899
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum