Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Date A Live
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Anime
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jikuu
Sennin


Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 2107
Localisation: Escale sur Dressdora

MessagePosté le: Mer 29 Mai 2013, 3:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 8 :

Spoil:
On dirait pas comme ça mais... Tohka est un esprit qui a explosé plusieurs villes! Dire qu'on la voit kiffer devant des sushis! =p

Elle fait pas semblant Kurumi quand il s'agit de tuer quelqu'un, v'la le bain de sang... Bon au moins, on sait qu'elle n'est pas totalement dépourvue de sentiment, sinon, elle ne serait pas venu en aide à un chat.

Bref, Mana débarque et ça va sûrement barder! Very Happy


Mana est-elle aussi un esprit comme elle est la soeur de Shido? A-t-elle aussi des capacités de régénération hors du commun?

_________________
[img]http://www.cutandpastescripts.com/cgi-bin/randomimages/randomimages.pl?username=Jikuu[/img]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Mer 29 Mai 2013, 7:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

De ce qu'on a vu de l'épisode 9 tu creuses dans le bon ordre d'idée mais sans avoir juste.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je double post pour parler du Light Novel. J'ai lu le volume 1 de celui ci Dead End Tohka

Une chose que je peux affirmer : L'anime a tout à envier à la version d'origine. Le Light Novel est beaucoup, beaucoup mieux que son adaptation, et de fait y'a que le 10ème volume d'Oreimo qui m'a fait plus rire que ce tome 1 de Date A Live. L'anime n'est supérieur au LN sur absolument rien. M'enfin c'pas non plus un pur massacre.

Tout d'abord histoire d'expédier le truc un point ou les deux supports sont équivalents : Le caractère de Tokha. Pour le coup l'anime a bien cerné le truc et c'était peut-être la chose la plus facile à faire que de nous envoyer une fille qui manque de bon sens partir en rendez vous avec Shidou. Et c'est tout. Même sur les actions prises par Tohka quand par exemple elle tente de tuer une étudiante du lycée pour lui prendre son uniforme c'est déjà vachement mieux foutu que dans l'anime.

M'enfin oublions ce détail et prenons les choses dans l'ordre.

Tout d'abord le setting de départ est beaucoup mieux expliqué dans la version écrite que dans l'adaptation anime. Sur le papier on se rend bien compte de l'ampleur du bordel provoqué par les spacequakes, et une chose que le LN fait et que l'anime ne fait pas : Il y a un nombre de mention incalculable sur un grand feu qui s'est déroulé il y a 5 ans.

Première chose qui est totalement foirée par l'anime : le foreshadowing avec les éléments d'il y a 5 ans. Ca se déroule en plusieurs étapes. On apprends tout d'abord qu'il y a eu un énorme feu il y a 5 ans. Nous savons aussi qu'Origami a rencontré Shidou une seule et unique fois et on a bien plus de description de sa part sur l'évènement qui lui a conduit à perdre ses parents, il y a 5 ans.

Mais la plus grosse faute de l'anime est sans contestation possible autour de Kotori. La encore dès qu'il est fait mention de 5 ans avant, elle semble marquer un espèce de temps d'arrêts dans ses paroles, elle semble être sujette à des regrets limites pas tenables. De même le fait que Kotori soit déjà au courante de beaucoup de choses est bien passé sous silence dans l'anime qui la présente juste comme une commandante. Dans le LN elle prend bien le temps d'expliquer que c'est Shidou, et Shidou seulement qui est capable de se lier avec les esprits et que c'est pour ça que toute sa flotte a été montée.

De même au niveau de ses dialogues, Kotori dans son mode commandant est juste géniale. La manière dont elle traite son équipage est juste survolé dans l'anime alors qu'elle est une putain de tyran comme on en a jamais vu.
Un exemple tout con lorsque Shidou doit se décider pour le nom de Tohka, un des membres d'équipages propose un nom qui ne lui convient pas, et elle lui ordonne de ne jamais avoir d'enfant pour le reste de ses jours. Et quand il lui répond qu'il en a déjà trois elle lui ordonne alors dans la semaine qui suit de faire changer leur nom, de leur faire changer d'école et mettre le plus de distance avec leur ancienne vie.

De même l'entrainement de Shidou est limite un cauchemar avec Kotori. Elle lui impose des gages en révélant tous ses secrets au grand public à chaque fois qu'il foire le moindre choix dans le jeu qu'elle a elle même crée pour le former. Et le pire dans tous ça c'est que dès le premier choix, aucune des trois réponses possibles n'est la bonne, elle a volontairement mis quelque chose qui t'amène sur 3 dead ends ou presque et il fallait juste attendre que le jeu avance tout seul.

Donc l'anime que ce soit Kotori en mode commandante, d'ailleurs dans le LN on la voit souvent switcher entre les modes via ses rubans, ou tous le mystère qui tourne autour d'elle s'est lamentablement planté. Shidou dans une moindre mesure est lui aussi planté car il se pose beaucoup plus de questions et a beaucoup plus de doutes dans la version LN au lieu d'être le con qui accepte le bordel sans trop de recul sur la situation.

Maintenant en ce qui concerne l'arc en lui même, le déroulement des évènements est déjà beaucoup plus logique. Le staff de Kotori et Kotori elle-même sont beaucoup moins maitre de la situation que ce qu'on imagine dans l'anime. Par exemple quand Tokha débarque pour son rendez vous alors que personne ne l'a détecté, ils apprennent qu'elle est là par une pure coincidence et sont vraiment à l'arrache pour réussir à manipuler le cours des évènements.

D'ailleurs nous avons pas mal d'explication sur la façon dont Tokha débarque sur Terre et ce qui lui arrive lorsqu'elle est dans l'autre dimension mais cela a été en très grande partie passée sous silence dans la version anime.

Pour ce qui est du dénouement avec la pseudo mort de Shidou. Déjà, ça, ça calme.


Quand tu vois cette double page, t'as vraiment pas envie d'être à la place d'Origami dont l'esprit est limite brisée par ce qu'elle a fait à Shidou. La rage de Tokha et l'état de folie dans lequel elle rentre et les sentiments d'Origami par rapport à la situation sont déjà bien mieux.

Dans le genre de détails, nous avons aussi la réaction de l'équipage vis à vis de Kotori à ce moment là. Ils lui jettent tous des regard très froids car elle semble même pas réagir de la mort de son frère. Cette fois ci l'anime a bien montré l'aspect que Kotori savait à l'avance, mais nous n'avions pas pris la pleine mesure de cela avant. Pendant tous le tome on se rend compte que Kotori en sait bien plus qu'elle ne veut le faire croire.

Même Shidou se pose énormément de question quand il se réveille et qu'il arrive à sauver Tokha, mais il ne peut pas poser ses questions car il va être tenu à l'écart de tout pendant juste un mois, et Kotori va être absente durant cette période ce qui le fait déjà beaucoup moins passer pour un con. Bien que Tohka débarque en cours au bout d'une seule semaine.

Pour conclure sur Kotori, nous avons le droit un peu à la direction qu'il y a au dessus de son vaisseau. On y voit Kotori faire un rapport complet de la situation et on se rend compte que même les grandes pontes qui les financent ont tout d'abord menés de nombreux tests pour se rendre compte via observation que Shidou était le seul à pouvoir sceller le pouvoir des esprits, et encore une fois tout a été démarré via les affirmations de Kotori qui savaient déjà tout à l'avance.

S'non la fin du volume quand Origami et Tohka se rencontre en cours. C'est à crever de rire. L'ambiance est bien mieux foutu que dans l'anime où on a une random introduction d'une nouvelle élève qui est l'héroine. Y'a vraiment tout qui part en vrille à ce moment là, c'était juste excellent.


Bref le premier volume de Date A Live est bien supérieur à l'anime. D'ailleurs l'anime pouvait laisser l'impression que la série avait été écrite pour être un one shot avec Tohka au vu des trois premiers épisodes mais c'est très loin d'être le cas. Dès le premier volume le LN introduits beaucoup de mystères surtout autour de Kotori et plus que de savoir ce qu'est Shidou, on se demande qui est réellement Kotori.

_________________



Dernière édition par Arlia le Mer 22 Jan 2014, 11:25 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1306

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 7:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comment ? Une adaptation serait moins bonne que le support original, voila qui est fort étonnant.
Je me rends compte de toute l'attention que la série obtient actuellement par la présence d'une psychopathe, cela me donnerait presque envie de me relancer dans la série pour la découvrir.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'épisode 10 lance le compte à rebours de la fin de la série.

Spoil:
Et c'est littéralement un compte à rebours. Dans deux jours, Kotori perdra définitivement ses esprits. Elle est donc assez largement l'esprit la plus puissante que l'on a vu depuis le début de la série, elle a juste humilié Kurumi d'une manière assez violente, et ses pouvoirs entrainent chez elle une putain d'envie de destrcution et de meurtre.

Tout se recoupe enfin. Kotori est une humaine devenue esprit il y a 5 ans causant l'immense incendie qui a tué les parents d'Origami. Origami l'a reconnu et veut donc la tuer.


C'est devenu plus sérieux là.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1306

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis revenue à l'épisode 8. Kurumi nous montre un beau bain de sang. Je me demande si elle peut être sauvée, elle montre aux yeux de tout le monde qu'elle n'hésite pas à commettre bien des crimes, impossible de la laisser en liberté même si elle change.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 10:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai terminé de lire le second volume des romans : Puppet Yoshino. Chose marrante le second roman fait exactement la même taille que le premier avec 315 pages, ça m'a fait un peu rire en voyant le sommaire m'enfin c'pas le plus important.

Autant pour le premier arc j'avais dit que l'anime n'avait pas été à la hauteur sans que ce soit un massacre. L'adaptation de ce second volume est un massacre.
Je veux dire que ce second volume est meilleur que le premier bien mieux équilibré et les personnages sont bien mieux utilisés qu'au départ. Sauf que dans l'anime nous n'avons pas eu du tout cette impression et c'est tout de même malheureux. En tout cas mon avis sur Yoshino est vraiment transformé après ce tome.

L'anime avait passé brièvement dessus, mais Yoshino est une sainte. Une pure sainte. Des personnages capables d'une telle abnégation sont rares, Yoshino s'est limite autodétruit pour protéger ceux qui cherchent à la tuer. Quand tu tournes le truc comme ça c'est tout de suite plus impressionnant que la simple Esprit qui voulait juste éviter de leur faire mal.

L'adaptation rushé de ce tome a vraiment fait très mal. Déjà toutes les réflexions de Shidou par rapport à la présence de la marionnette Yoshinon sont coupés et c'est pourtant à partir de là que va lui venir la motivation pour vouloir sauver Yoshino quitte à se buter dans le procédé. Les remarques de Yoshinon sont d'ailleurs bien plus sarcastiques dans le Novel au point que c'est presque impossible de tenir une conversation normal avec.

Yoshinon est juste trop délirant. Dans sa manière que Yoshino joue avec cette personnalité tu te marres à chaque fois. Contrairement à Tokha et c'est ce qui est important Yoshinon n'est pas ignorante de l'ensemble des choses de ce monde ce qui lui permet de faire tourner littéralement en bourrique avec des principes relationnels qu'elle maitrise très mal là ou Yoshinon domine clairement son sujet.

Ce personnage soulève d'ailleurs beaucoup de question. Pourquoi agit-elle aussi différemment lorsqu'elle n'a pas sa poupée ? Au début tout laisse penser qu'on a juste affaire à une gamine timide qui se donne du courage via la marionnette mais ce n'est pas du tout le cas, la raison est bien profonde. Yoshino a décidé volontairement de se détruire mentalement afin de créer une nouvelle personnalité qui lui servirait à sceller ses pouvoirs pour éviter de blesser ceux qui l'entourent. Et si jamais cette personnalité disparait, sa véritable puissance refait surface.



Et pour le coup c'est assez la classe. Ses traumas lui ont permis de générer Yoshinon non pas pour fuir la réalité comme cela pourrait être bien souvent le cas dans ce genre de situation mais pour se sacrifier. Quand Shidou se rend compte de ça, sa motivation pour la sauver devient alors inébranlable. Fini les hésitations du premier volume, il est au taquet.

Parce que ouais autant dans le volume 1 on avait un Shidou somme toute hésitant à ce qu'il devait faire vu qu'il risquait de crever, autant dans le second volume il n'en a plus rien à foutre de ce qui va lui arriver. Yoshino ne mérite pas tout ce qu'elle endure, et il prend la dimension du drame sous ses yeux avec une toute autre intensité que dans l'anime.

D'ailleurs même la description de son coup d'éclat à la fin du volume est beaucoup plus violente dans la version écrite. La panique de Kotori est parfaitement justifiée quand elle comprend ce qu'il veut faire. Elle décrit l'action de Shidou comme se prendre avec un corps humain les tirs d'une machine gun pendant plusieurs secondes tout en réussissant à avancer ce qui est normalement pas tellement possible.

De plus Shidou ne peut pas se soigner pendant qu'il est dans la tempête de glace. Il ne peut guérir qu'une fois qu'il l'aura traversé car elle peut contrer tout ce qui est magique, comme le pouvoir de Shidou. Bref, il a fait un truc totalement suicidaire qui avait moins d'1% de chance de réussir. Il arrive vers Yoshino, ses habits sont en ruines, il git dans une immense flaque de sang.

En parlant de magie on revient un peu au gros foreshadowing autour de Kotori. On apprends par exemple dans ce volume que Kotori est commandante depuis 5 ans. Toujours 5 ans. Elle donne beaucoup de détails à Shidou quand à ses capacités comme sa guérison, et lorsque que dans sa panique elle lâche que c'est de la magie on apprends par la même occasion que Shidou avait en lui depuis le début du Novel les pouvoirs d'un esprit.

Les explications de Kotori sur l'ensemble de son organisation laisse vraiment planer un gros doute sur son identité et Shidou n'est pas le plus con. Il se doute que quelque chose n'est pas normal, Kotori affirme également qu'elle savait parfaitement que Shidou pouvait sceller les esprits depuis 5 ans, et si Shidou pousse le sujet Kotori entre dans un état proche de la dépression. Tout ce foreshadowing a totalement disparu dans l'anime.

S'non le tome est jonché de scènes vraiment fun, le top du top c'est le passage chez Origami. Autant dans l'anime c'est la random scène avec Origami qui se la joue séductrice, mais dans le LN c'est bien pire que ça. Origamia a foutu des pièges partout dans sa maison, elle se montre très offensive à l'égard de Shidou avec sa tenue de maid et elle lui serre ce qui est un concentré énergisant et divers ingrédients qui dopent un homme au lit.

Shidou pour récupérer la marionnette de Yoshino passe à travers un vrai calvaire. Entre sa découverte des bouteilles énergisantes vides dans la cuisine qui lui font comprendre qu'il n'a pas chaud pour rien et le fait qu'Origami parmi les détails a fait l'achat d'un lit deux places qu'elle a mis dans sa chambre tout juste assez grande pour le contenir elle avait vraiment de la suite dans les idées et jusqu'au bout. D'ailleurs niveau position ils se retrouvent deux fois dans une situation très limite.

Il y a aussi bien sur tous les pièges de Kotori au début du volume pour l'entrainement de Shidou. Elle cherche bien à habituer son frère au contact des femmes et profite de la présence de Tohka au maximum. Ils se livrent une putain de guerre psychologique passé un moment au début du tome. Quelques passages à l'école sont aussi bien fun mais on a vu l'établissement que très peu cette fois ci. D'ailleurs le trio de commère de l'anime est pour l'instant inexistant dans le LN.

Très bon volume en tout cas. Meilleur que le premier bien qu'un peu moins drôle. Le personnage de Yoshino écartèle complètement celui de Tohka qui est finalement assez basique à côté d'elle, et la détermination de Shidou change tout. J'ai complètement changé d'avis sur cet arc.

_________________



Dernière édition par Arlia le Mer 22 Jan 2014, 11:26 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 11:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

y a pas à dire quand jregarde Date a live, jvois une chose intéressante:

Source d'inspiration pour le cosplay... parce que les tenues des esprits comme Kurumi et Tohka sont franchement superbe ^^

par contre j'ai une question, Pourquoi al ville entière est dans un immense cratère?

jrajoute encore une chose:

Kurumi est juste énorme quand elle pète sa pile et fight...MAIS alors Kotori....

Tain*... caché bien son jeu celle-là... enfin je l'avais remarqué depuis quelque épisode qu'elle était un esprit elle aussi.. c yeux... tout comme Tohka, Yoshino ou même Kurumi, il y a une légère différence dans les pupilles sur chacunes qui les différencies des humains...

Ensuite bah.... Kotori = "Déesse des enfers monstrueusement classe avec une Putai* de Hache de 3 mètres comme arme"... capable de rendre jaloux Lucifer en personne ^^.

En plus on nous fou l'ost Kotori en GodMode...XD clairement pour nous montrer.. attention les mecs, celle-là elle a pas le même niveau XD... et encore une tenue classe. (y a pas à dire dans cet animé quand ça fight c autre chose ^^)

et encore une chose... Kotori m'a l'air d'être la première esprit lié à Shidou... eh ben il a les powers de Kotori, Tohka et Yoshino dans le bide... je sais pas comment c possible dans cet animé ^^.

Sinon franchement j'adore cet épisode... et vivement le suivant pour admirer Kotori tout feu tous flammes ^^


et d'ailleurs pour répondre à ma propre question, c surement Kotori qui a fait le gros cratère ^^ de 10 kms de diamètre ^^


... après une ptite recherche sur le nom exacte de Kotori qui est "Efreet"... vu dans le trailer de l'épisode suivant.. (Kotori tire une superbe tête démoniaque elle-aussi ^^)

En faites... Kotori est un Efrit ^^.... ou plus connu sous le nom de Djinn de feu ^^ un serviteur du roi Salomon... mais dans le cas de l'animé c plutôt une sorte de démon. ^^

comme je le disais à rendre jaloux Lucifer... ^^

une chose est sûr Kurumi va avoir du mal avec un Efrit au cul ^^


(tout me semble croire que chaque esprit dans cet animé et en faite une divinité ou être mythique chacune ^^ ou quelque chose du genre ^^)

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Lun 03 Juin 2013, 7:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui est du nom c'est bien Efreet, c'est ce qui est indiqué dans l'épisode 10 qui est déjà disponible depuis hier.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Lun 03 Juin 2013, 5:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui et Efreet = Efrit ^^

Donc j'ai raison... pour la première fois depuis des années je sais un truc de plus que toi dans un animé ^^... c tout simplement extraordinaire ^^ ça n'arrive jamais d'habitude ^^

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Lun 03 Juin 2013, 6:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh, si c'est par rapport au Djinn de feu j'étais déjà au courant sans te le cacher... Mais j'vois pas non plus l'accomplissement que cela apporterait dans le cas contraire, m'enfin.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jikuu
Sennin


Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 2107
Localisation: Escale sur Dressdora

MessagePosté le: Mar 04 Juin 2013, 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 9 :

Spoil:
Il claque celui-là... Révélation sur révélations! Very Happy

- Mana qui a une durée de vie limitée à cause de son Organisation qui la bourre en énergie magique.
- Kurumi qui immortelle en choppant une version d'elle dans un autre espace-temps. En plus, elle te massacre Mana en quelques secondes. Elle cachait son vrai niveau depuis le début.
- Kotori qui prête ses pouvoirs à Shido pour qu'il ne lui arrive rien contre les Esprits et est en prime, un Esprit très puissant.

Et c'est plus une supposition mais au vu de la gueule que tire Origami quand elle voit Kotori sous sa vraie apparence... C'est sûrement elle, l'assassin de ses parents. Dire que je demandais comme elle réagirait si elle apprenait que Shido est un Esprit, la question ne se pose plus maintenant. ^^

Du coup, le flop de la semaine revient à Mana. xD

_________________
[img]http://www.cutandpastescripts.com/cgi-bin/randomimages/randomimages.pl?username=Jikuu[/img]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Mar 04 Juin 2013, 9:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire le 3eme volume des Light Novel : Killer Kurumi . Le titre est net est sans bavure. Il annonce tout de suite la couleur pour ce tome qui va être bien sanglant. D'ailleurs cet arc est divisé en deux parties. Le tome se termine exactement à la fin de l'épisode 9 de l'anime, et continue dans le volume 4 Itsuka Sister qui n'est traduit qu'à moitié pour l’instant, alors que le 5 est déjà traduit en entier mais peu importe.

Que dire de ce volume ? Déjà qu'il a été massacré par l'anime semble être une bonne chose. L'essentiel n'est même pas là. Ils se sont concentré sur Kurumi c'est cool, mais même Kurumi ils ont pas réussi à égaler la givrée que l'on a dans la version écrite. Ce tome 3 est aussi plus long que les deux premiers, il doit faire pratiquement 350 pages.

Avant de parler de l'histoire à proprement parlée du volume il faut revenir sur Origami. Elle fait très personnage secondaire dans l'anime, mais dans le LN elle est absolument géniale. Déjà dans le tome précédent on avait vu ses avances très forte envers Shidou et les plans qu'elle mettait en place pour le conquérir. Dans ce volume elle montre des talents de Stalkeuse hallucinants.

Elle sait tout de Shidou. Mais quand je dis tout, c'est qu'elle sait absolument tout de Shidou. Que ce soit les dimensions de chacun de ses muscles et autres parties de son corps, ses informations personnelles et ses dépenses exactes des derniers mois ainsi que le lieu ou ils les a fait dans le détail. Mana est vraiment prise de cours par Origami quand elle lui annonce qu'elle est la petite amie de son frère et qu'elle voulait simplement en apprendre plus sur lui.

D'ailleurs beaucoup de passages chez l'AST sont sautés dans l'anime et c'est bien dommage. C'est tout une intrigue que l'on a de ce côté là. La relation entre Mana et Origami que la première accepte comme belle soeur dans un premier temps est assez sympa à suivre. Dès son arrivée Mana a déterminé après un rapide coup d'oeil à l'équipe qu'Origami serait la seule à pouvoir l'atteindre en combat et leurs entrainements ou elles détruisent leur équipement comme des tarés était aussi bien cool.

Origami est vraiment quelqu'un de très organisé c'en est délirant. A moins de t'enfuir à toute jambe il est tout simplement impossible de lui échapper si tu te retrouves à ses côtés. C'est limite dommage qu'à chaque fois qu'il s'est retrouvé en tête à tête avec elle Shidou était en mission et ne pouvait donc pas profiter de la situation parce que s'il s'écouter il se laisserait dominer. Elle prévoit toutes les possibilités et ferment les échappatoires.

En continuant sur les personnages qui n'ont pas toute l'attention qu'ils méritent. J'vois pas pourquoi on s'est tapé depuis le début de l'anime toutes les scènes avec le trio Ai Mai Mii qui furent d'ailleurs introduites dans ce tome seulement pour filer les tickets à Tohka et pour croiser Shidou vite fait avec Kurumi alors qu'on a d'excellents passages avec Reine par exemple.
Nous apprenons dans ce volume qu'il ne reste que 10 ans à vivre à Mana. Celle qui le découvre est Reine. Et pour la première fois de la série Reine va perdre son côté endormie pour exprimer une colère froide à l'égard de ceux qui ont infligé ça à Mana. Au point que cela en surprends Kotori. Jamais elle n'avait vu Reine réagir ainsi alors qu'elle la connait depuis maintenant un bon moment.

En ce qui concerne Mana il n'y a pas grand chose à en dire. Sa dispute avec Kotori est hors norme dans le LN, mais ils ont gardé la chute dans l'anime donc l'essentiel est vraiment là tout comme le fait qu'elle massacre Kurumi par habitude. Son côté overpowered par rapport aux autres AST est pas aussi important dans l'adaptation, néanmoins osef pour le coup, ça passe.

Là ou l'anime déconne dans tous les sens c'est au niveau de Tohka. Tohka est hyper importante dans ce volume et dans l'anime elle a été carrément mise de côté. Au delà du fait que le tome commence avec elle avec une scène délirante ou Shidou doit carrément lui apprendre à mettre des sous vêtements correctement c'est elle qui est là pour lui quand il prends de face toute l'horreur représenté par Tokisaki Kurumi.

Ils ont déjà dans l'anime ignoré le second baiser entre Shidou et Tohka dans le second volume mais là ça craint vraiment ce qui fut laissé de côté. Toute la résolution de Shidou pour sauver Kurumi malgré ce qu'elle fait vient de Tohka qui a été là pour le remettre en scelle et la scène est vachement longue. On partait d'un Shidou brisé en petit morceaux dans sa tête et elle t'a tout recollé étape par étape. Elle a été excellente sur tout le passage, c'est vraiment dommage de ne pas avoir eu cela fait correctement.

M'enfin le coeur du tome c'est Tokisaki Kurumi. J'veux dire quand tu as ce genre d'individu qui traine dans un Light Novel tu sens tout de suite qu'il va falloir lui accorder un minimum d'attention :



Ca se sentait déjà bien dans l'anime mais dans le LN c'est encore plus net. Tokisaki Kurumi est largement le meilleur personnage de la série jusque là. Chacune de ses apparitions est une bénédiction dans la lecture. Une telle psychopathe ça ne se refuse pas. Que ce soit quand elle tue ou quand elle se fait tuer.

L'anime s'étant concentré dessus y'a pas grand chose à rajouter sur son cas mis à part que l'anime a pas mal arrondis les bords. Elle est plus givrée que dans l'anime dans le LN, et ses discours sont aussi un tantinet plus cruels tout comme ses troubles. En tout cas elle fait flipper comme cela n'est pas permis. Et du coup voir Shidou se prendre lui même en otage dans ce genre de situation c'est encore plus awesome.
Le moment qui reste choquant c'est quand on se dit qu'on avait un perso totalement timbré depuis le départ, la voir se faire tuer par elle même avec le commentaire du "Moi de ce temps là était naive". Tu te dis juste : Oh shit.

En ce qui concerne Kotori, encore une fois dans ce tome nous avions beaucoup d'indication sur sa possible véritable nature et cela a été confirmé avec son arrivée en cliffhanger à la fin en mode je crame tout ce qui passe à ma portée. Elle dit d'ailleurs à Shidou en cours de volume qu'il existe des Esprits plus puissants et plus dangereux que Kurumi, en laissant sous entendre presque que Shidou était presque un espoir pour elle. La confirmation de son état à la fin du volume est le meilleur moyen de le terminer avant d'enchainer la suite.

C'con qu'il soit traduit qu'à 60% pour l'instant, il manque l'épilogue mais j'vais pas me manquer de le lire. Il parait que le combat dans le plus récent épisode de l'anime est tout pourri par rapport au niveau d'épique du LN, alors je vais pas me priver.

_________________



Dernière édition par Arlia le Mer 22 Jan 2014, 11:27 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alaessia
Anbu


Inscrit le: 13 Juil 2010
Messages: 1306

MessagePosté le: Mer 05 Juin 2013, 6:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Episode 10 :
Une grosse bataille en début d'épisode. Tout a l'air de prendre du liant entre Kotori qui pourrait être l'assassin des parents d'Origami, le compte à rebours sur son état mental tout comme la vie de Mana. Cela pourrait prendre une tournure assez épique bien que le prochain épisode a l'air plutôt calme.

D'après l'avis du troisième LN au dessus le 4eme volume doit sans doute commencer par de l'action, la respiration dans l'arc doit venir en plein milieux de celui-ci.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Mer 05 Juin 2013, 8:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu donc la partie traduite du 4eme volume : Itsuka Sister. Je lirais la suite plus tard. Dans ce volume y'a une scène tout simplement crée pour Rikodou, me demande si elle sera dans l'anime.

Bah que dire de ce début de volume ? J'ai pu lire environ les deux tiers et on peut dire que c'est festif. Mais quelque chose de géant. L'anime rush pas mal les évènements en fait et même beaucoup. La bataille entre Kurumi et Kotori a vraiment une dimension épique et ça commence dès le début du tome. Il y avait largement de quoi faire un épisode complet juste avec ça mais ils ont du serrer le planning je suppose pour avancer et pour le coup c'est assez dommage.

Ce qui est beaucoup coupé comme dans trop d'adaptations de Novel ce sont les réactions et pensée des différents personnages. Et pour le coup celles de Shidou quand il voit que sa propre soeur est en train de partir en vrille après être devenue une esprit contre Kurumi, ça vaut carrément le détour. Kotori est vraiment géniale dans ce combat, c'est juste un ownage dans les règles de l'art.



Alors que Kurumi était vraiment présentée comme la boss, avec une force pas tenable et un aspect psychotique plus inquiétant que ses suicides et elle se fait dominer de partout par Kotori. C'est juste trop bon à lire. La descente aux enfers de Kurumi qui n'admets pas qu'elle puisse se prendre une telle fessée c'est tripant. Et Kotori qui passe en folie meurtrière, ouah. Et les rubans attachés au cornes ça pète.

M'enfin la partie combat est énorme. Et pour le reste c'est pour l'instant pas mal non plus. Shidou passe beaucoup pour un mec qui se brise facilement dans l'anime pour le coup, choix assez bizarre vu qu'ils ne l'ont pas fait avant pour sa découverte de la vraie Kurumi. Dans le novel il est immédiatement sur pied sans aucun temps mort pour se remettre, il croise même pas Tohka à l'hosto d'ailleurs.

Et c'est là que le festival Origami commence. Ce personnage est tellement énorme. Mais quelque chose de fou. Ca se fait en deux étapes. Tout d'abord à l'hopital puis pendant l'entrainement de Shidou pour son rendez vous avec sa soeur. Rendez vous décidé après une conférence hors norme dans le vaisseau, les gars sont tous fanatiques là dedans ce sont des grands malades.

Origami donc. Déjà à l'hôpital elle est dirige Shidou à la baguette ni plus ni moins. Comme pour le tome 2 l'anime y va vraiment molo là dessus, mais ça se termine avec Origami sans haut qui se retrouve à se faire prendre la température par Shidou dans une position ou il a les yeux et les mains sur tout ce qu'il ne faut pas. Il se barre encore in extremis pour le coup en invoquant des raisons bien lourdes.

Le passé d'Origami est montrée d'une façon dégueulasse dans le tome. Nous voyons comment ses parents sont morts et c'est vraiment pas propre en plus d'être bien cruel. J'veux dire tu prends une gamine de douze ans qui revient chez elle pour trouver les rues en flammes. L'enfer sur terre. Arrivant devant sa barraque en flamme elle est soulagée de voir ses parents qui se supportent l'un l'autre qui en sorte, elle s'approche d'eux et... Un laser venu du ciel les réduits en cendres sous ses yeux sans laisser de traces mis à part des choses pas commentables.

M'enfin le top ça reste le passage en ville. Sa relation avec Tokha et Yoshino est juste délirante. Elle récupère sa fierté en un instant, manipule Tohka comme elle l'entend et parvient même à gagner son duel de compétition maillot de bain contre elle, enfin ça c'est avant que Yoshino les dégomme toutes les deux pour le coup. Et ça c'était la scène spécial Rikodou. Faut voir s'ils la gardent dans l'anime.

Bref c'est un très bon début de tome. On en apprends beaucoup sur le background tout comme la présence d'un peut-être autre esprit il y a quelques années, en tout cas la personne qui a tué les parents d'Origami, effacé la mémoire de Mana, Shidou et Kotori et qui a surtout fait évoluer cette dernière qui n'avait rien demandé. Ca cache quelque chose d'assez gros.

Autre chose de bien délirant, les gages. L'anime parle pas des gages et c'est limite la meilleure partie du LN. Quand Shidou foire un truc, Kotori lui file soit un gage soit révèle un truc qui pourrait le conduire à un suicide social. Mais là que Kotori est la cible c'est Reine aux commandes. Et bordel ce personnage est trop bon. Les gages qu'elle te sort à Shidou c'est cauchemar pour lui. Faut vraiment qu'ils les gardent au moins pour le prochain épisode.

Du coup l'anime n'ira pas plus loin que ce 4eme volume, et je vais lire prochainement le 5eme volume qui est le dernier traduit en entier pour l'instant : Yamai Tempest

_________________



Dernière édition par Arlia le Mer 22 Jan 2014, 11:27 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Mer 05 Juin 2013, 11:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
M'enfin le top ça reste le passage en ville. Sa relation avec Tokha et Yoshino est juste délirante. Elle récupère sa fierté en un instant, manipule Tohka comme elle l'entend et parvient même à gagner son duel de compétition maillot de bain contre elle, enfin ça c'est avant que Yoshino les dégomme toutes les deux pour le coup. Et ça c'était la scène spécial Rikodou. Faut voir s'ils la gardent dans l'anime.


Very Happy ça cela peut être intéressant ^^

et tkt Kaou jsuis aussi devenu assez fanboy de Kotori en mode Efrit et Kurumi en mode dingue XD.

J'aime bien le style rééquipement des armes dans Nanoha chez Kotori.. Hop on passe d'une grosse hache en un putai* de canon lourd ^^... c sympa... sinon y a pas à dire j'adore le look de Kotori et Kurumi ^^... Kotori me rappel un peu mon avatar de TERA... n'est ce pas Kaou???? ^^

Une Loli suréquipé avec une grosse Hache ^^

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Ven 07 Juin 2013, 9:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, bah j'aurais concentré tous mes avis sur les tomes actuellement traduit de Date A Live sur la même page de topic.
Je viens de terminer la lecture de l'excellent tome 5 : Yamai Tempest. C'est à dire qu'on en arrive à un point ou en fait le plus mauvais tome était le premier, ça fait bizarre XD

Je vais mettre mon commentaire sous balise spoil dans la mesure ou le volume 5 ne sera pas adapté dans la première saison de l'anime. Alors en attendant une hypothétique saison 2, voici mon avis sur un autre tome réussi de Date A Live qui a décidément une autre dimension dans sa version originale.

Spoil:


Donc nous sommes ici dans un tome qui nous permet de prendre de la hauteur d'une manière assez littérale. Au delà du fait que toutes les batailles de ce volume sont aériennes nous avons également énormément d'élément de background qui est ajouté à la série sans compter tout ce qui se passe dans les tranches supérieures des hiérarchies, c'est un sacré bordel.

Mais avant toute chose il faut rendre sa gloire à un personnage qui était uniquement comique jusque là. Et qui en l'espace d'un seul chapitre a volé toute la gloire de ce tome de Date A Live. Je veux parler du vice commandant du vaisseau de la Ratatoskr, le second de Kotori : Kannazuki. Ce gars qui passait pour un espèce de simple pervers montre qu'il est assez largement le personnage le plus compétent de la série, bien plus que Reine qui montre tout le temps ses facultés de gestions. Kannazuki est un pur génie du combat stratégique et tactique avec des capacités qui feraient rougir n'importe quel personnage de la série.

Histoire de mettre en situation nous avons dans ce tome une bataille entre le vaisseau de Kotori, absente car à une réunion importante j'y reviendrais plus tard contre un vaisseau de la DEM : L'organisation qui a changé Mana, qui tente maintenant de choper Tohka et qui au passage tente dégommer les deux soeurs Yamai et capturer Shidou vu ses capacités histoire de faire bien.

Et Kannazuki est un pur génie. Cette bataille, il la gagne à lui tout seul. Les autres membres de l'équipage ils sont juste là pour ouvrir la bouche en grand sans comprendre ce qui se passe. Ce qui choque tout d'abord c'était la confiance accordée par Kotori. Le vaisseau se fait attaquer par la DEM et l'équipage paniqué tente de joindre Kotori pour la faire revenir, et elle annonce qu'avec Kannazuki à bord, elle n'a rien à craindre avant de raccrocher.

Et putain qu'elle avait raison. Kannazuki anticipe pas moins de 12 fois d'affilé le point d'impact exact du vaisseau ennemi afin de concentrer le bouclier avant la frappe, peu importe si le reste du vaisseau se retrouve sans protection. Le light Novel nous a toujours indiqué jusque là que les appareils utilisés par Mana et Origami en cas d'utilisation les laisse avec des maux de têtes effroyables après coup, et un corps bien vidé. Les immenses vaisseaux fonctionnent de la même façon.


Et Kannazuki va en prendre le contrôle comme si ce n'était rien. On apprends qu'il était le plus grand atout de l'AST avant, mais là il a fait un truc qui dépasse toutes les limites des facultés mentales humaines. Il gagne la bataille avec des tactiques rusées en plus, prenant le contrôle d'un autre appareil indépendamment utilisé pour la surveillance pour en faire une mine sur la route de l'ennemi. Il colle une raclée à la DEM pourtant posée avec son président au début du volume comme la plus grande menace de la série à lui tout seul. Il a été exceptionnel.

Pour tout de même parler en elle même, les deux esprits au centre de ce tome se pose dans un destin tragique. Yamai est une seule et unique esprit à l'origine connue sous le nom de [Berserk]. L'esprit qui fait le plus de dégât dans le monde mais limite sans le vouloir, la puissance de ses tempêtes arrachant tout sur son passage indépendamment des actions de Yamai. Mais voila, Yamai a été divisé en deux à force d'aller retour en deux personnalités. Kaguya qui a une personnalité proche de celle de Tohka avec un côté un peu plus vil, et Yuzuru qui a une personnalité proche d'Origami, en encore plus fourbe. Parce que oui on découvre dans le volume qu'un personnage plus fourbe qu'Origami dans les dialogues existent, et pourtant elle mettait la barre haute.

Le soucis étant qu'une seule d'entre elle ne pourra survivre. Alors elles se défient non stop depuis un moment en étant à 99 matchs, le 100ème devant tout résoudre. Et là le côté marrant c'est qu'elles se décident de draguer Shidou pour savoir qui gagnera. Ce tome n'est donc pas une conquête de Shidou, c'est à lui de conquérir.

La mise en place de la compétition entre les soeurs Yamai est juste délirante. Elles prennent comme contact respectifs Tohka et Origami ce qui fait que la rivalité de celle ci va être transmise aux deux soeurs ce qui va donner des scènes juste énorme. Que ce soit un match de Volley Ball qui se termine par des putains de KO, ou alors un Shidou malade qui se retrouve à mourir de chaud à cause du bordel qui se passe dans sa couette ce fut vraiment le festival.

D'ailleurs pour rester sur la partie un peu Ecchi de la série Origami reste le personnage le plus entreprenant de la série. Si jamais il arrive un jour ou Origami coince Shidou sans que celui ci ne doive penser à autre chose à cet instant là c'est juste la fin du Light Novel. Cette fois ci elle a pu aller assez loin jusqu'à le trainer dans les toilettes dans des buts peu descriptible. Elle a eu le temps d'enlever tout le bas, et d'entreprendre la même chose avec ceux de Shidou avant qu'il arrive à lui faire reprendre le fil de la discussion.
Par ailleurs Origami passe à travers la cours martiale grâce aux président de la DEM, Isaac. Et ce gars laisse entrevoir qu'il va être sacrément dangereux. C'est le premier personnage qui paralyse Origami de peur juste en un seul regard.

Pour revenir sur les soeurs Yamai, leur destin tragique prend une toute autre tournure vers le milieu du tome. On se rend compte que ni l'une ni l'autre ne cherche à gagner. Alors qu'elle se lance des piques plus violemment que Tohka et Origami qui parle d'une manière déjà pas mal vulgaire dans les LN ( Ouais, elle peut sortir des choses comme fils de pute, c'est dans ses dialogues ) et qu'elles passent leur temps à se battre pour survivre elles vont confier à Shidou l'une après l'autre qu'elles souhaitent perdre pour laisser l'autre survivre, le cas échéant elles tueront tout le monde. Rajoutons à cela l'apparition d'Ellen, membre de DEM et plus puissante mage de combat du monde, plus que Mana , qui vient attaquer le tout c'est un sacré bordel.

Shidou se retrouve dans une situation ou il doit tout concilier en même temps en trouvant la solution pour Yuzuru et Kaguya qui vont se mettre à se battre comme jamais en apprenant qu'elles veulent toutes les deux se sacrifier. Devant une tempête impassable contenant deux soeurs qui se retrouve à se battre pour avoir le droit de se sacrifier pour l'autre il est pris avec Tohka contre la plus puissante mage de combat.

Et enfin Shidou montre de la classe. Enfin il en avait déjà montré avant mais maintenant il montre ses capacités au combat, enfin. Nous savions qu'il pompait déjà les capacités de guérison de Kotori. Et le fait d'avoir sceller les pouvoirs de Kotori une seconde fois lui permet de réveiller les autres pouvoirs qu'il a scellé en lui, dont celui de Tohka dont il matérialise l'épée. Ca la rend pas Godmod non plus car le moindre coup a un impact insoutenable sur son corps, mais ça suffit pour réussir à faire son job de personnage principal, et y'a pas à chier il le fait bien.

La bataille prends tout de même une sacrée dimension épique car les combats des deux soeurs, celui de Kannizuki dans le ciel et celui d'Ellen/Shidou/Tohka au sol vont s'emmêler tous ensemble. Tout ce bordel va se conclure avec un putain de festival ou tout le monde va mettre le pâté pour réduire l'autre en bouilli. C'est vraiment du bon pour le coup.



Et le top du top avec ce tome. C'est que cela fini par une phrase, mais cette phrase elle te donne envie de tuer limite pour avoir le droit à la suite. Et dommage ce n'est pas encore traduit. Kotori était parti à une réunion avec le vieux qui l'a plus ou moins mise à la tête du commandement. Et elle va se retrouver face à un dilemme. Shidou qui scelle les pouvoirs des esprits était ce qui était prévu pour ramener une paix et sécurité dans le monde en les rendant humaines.

Mais voila, maintenant Shidou semble être capable de manifester volontairement les pouvoirs des esprits qu'il a capturé, le rendant aussi dangereux qu'un esprit qui peut utiliser ses pouvoirs certes qu'une fois mais suffisant pour faire trop de dégâts. Et cela a été vu par le camp ennemi également. Bref, Kotori n'a plus le choix. Si jamais quelque chose va encore de travers elle aura une décision à prendre et elle dit elle-même : Elle tuera Shidou de ses propres mains.


Un tome qui se termine par ça avec l'image qui va bien. Ca devrait être interdit. Entre ça, Mana qui a été capturé en cours de tome et qu'on a plus revu, Shidou qui s'est éveillé à des pouvoirs aux yeux de tous dont les ennemis, Origami qui va être controlée par le mec le plus flippant de la série et qui a aussi sous la main la plus puissante des mages qui a défait Tohka sans sourciller. La situation des soeurs Shimai bien qu'étant une intrigue très prenante n'était qu'un mouchoir pour agiter le gros bordel qui se trame derrière. Et on en redemande des volumes comme ça.


Vivement que la traduction termine les tomes 6 et 7 qui ne font qu'un seul arc comme les tomes 3 et 4.

_________________



Dernière édition par Arlia le Mer 22 Jan 2014, 11:28 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Sam 08 Juin 2013, 1:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

panique pas Kaou... vu l'histoire ça va pas finir à la gunslinger girls XD...

Spoil:
Elle va dire qu'elle va vouloir tuer Shidou mais elle arrivera pas ^^...

(Sinon.. la vache.. la différence de fou entre l'anime et ce que tu me décrits ^^..

C en anglais ou en français c light Novel, parce que ça m'intéresse vachement là ^^)


D'ailleurs, Kotori me fait un peu penser à Hayate Yagami... le style est un peu proche ^^... d'ailleurs l'histoire avec des vaisseaux qui se ressemble.. ça me fait un peu penser à Nanoha Senki Force. ^^

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18721

MessagePosté le: Sam 08 Juin 2013, 8:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Deux choses : Non je ne panique pas. Je trouve juste que c'est intéressant. Je me doute bien que ça finira pas de façon dramatique c'est pas tellement le genre de la série, encore que pour le coup Origami est un drame vivant à elle toute seule.

Seconde chose : Alors là Kotori mais comment elle a que dalle à voir avec Hayate. Style de combat différent, caractère totalement différent, histoire différente, même les tenues se ressemblent pas. Si c'est juste le fait "capitaine d'un vaisseau", tu vas tout de même chercher les ressemblance vachement loin XD

S'non l'aspect combat de vaisseau est mieux réussi dans Date a Live que dans Senki Force, tout simplement parce que c'est une vraie bataille et non pas du mage qui pilonne de loin sans faire finalement de dégâts.

M'enfin ce tome 5 est vraiment là pour nous permettre de prendre de la hauteur. De voir un peu tout ce qui entoure les protagonistes et que finalement les esprits ne sont ptet pas les plus dangereux. Minus Kurumi qui elle est foutrement nocive.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Riko-san
Anbu


Inscrit le: 05 Juin 2009
Messages: 1297
Localisation: Je suis Loli, je pense Loli

MessagePosté le: Sam 08 Juin 2013, 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Seconde chose : Alors là Kotori mais comment elle a que dalle à voir avec Hayate. Style de combat différent, caractère totalement différent, histoire différente, même les tenues se ressemblent pas. Si c'est juste le fait "capitaine d'un vaisseau", tu vas tout de même chercher les ressemblance vachement loin XD


ben oui la ressemblance est juste pour ça rien d'autre.. jvais pas chercher une ressemblance de caractère... jconnais quand même le perso d'Hayate...

jdisais juste qu'il y avait une légère ressemblance avec la Kotori du LN surtout sur l'image.. une légère. (jt'ai jamais parlé d'une copie... elles se ressemblent même pas du tout en plus XD)

_________________
"Il n'y a pas meilleur qu'un bouquet de filles en fleurs."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Anime Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum