Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Shinobi no Kuni

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Mar 23 Avr 2013, 11:37 am    Sujet du message: Shinobi no Kuni Répondre en citant

Shinobi no Kuni



Auteurs : Wada Ryou (histoire), Banno Mutsumi (dessins)
Genre(s) : Action, Historique, Tragédie

Synopsis : Basé sur le roman de Wada Ryou, Shinobi no Kuni est un manga mélangeant histoire et fiction à propos de la lutte des shinobi de la région d'Iga pour survivre au XVIème siècle.

Shinobi no Kuni est un shônen basé donc sur le roman de Wada Ryou et adapté en manga par Banno Mutsumi à partir de 2009, le manga n'est pas licencié en France, il est finit au Japon et compte 4 tomes. Comme dit dans le synopisis, l'oeuvre nous plonge en plein coeur du Japon au XVIème siècle, dans la période Sengoku (époque de turbulences sociales, politique et de conflits militaires) et l'intrigue a pour principale but de nous montrer la façon dont réussit à survivre les shinobi d'Iga face à différents assaillants.

Bien sûr le modèle ninja est reprit : kunaï, shuriken, jutsus ou autre statut de genin. Mais pas que, étant donné que l'histoire se situe à l'époque Sengoku, la guerre est omniprésente et cela inclue tout ce qui la comporte : stratégies, politique, vengeance, invasion, assassinats, conflits... Toute la panoplie de la guerre est passée en revue. Si il y a bel et bien un personnage principal, les personnages secondaires sont très présents, presque autant que le personnage principal et nous n'avons pas que le point de vue des shinobi d'Iga ce qui permet de suivre de façon assez compréhensible la guerre. Passons maintenant à la qualité graphique :



Si en général on peut parfois trouver ça brouillon, Banno Mutsumi peut nous gratifier de superbes planches comme celle-ci, où l'on voit le héros : Mumon. Les scènes de combats restent quand même très lisibles et ce style de dessin convient parfaitement à l'époque du manga. Voici une autre planche, du rival du héros cette fois, Heki Daizen :



Pour entrer dans les détails sans vous spoiler, Mumon est un shinobi d'Iga plutôt décontracté dont le but principal est l'argent (si jamais l'oeuvre vous intéresse, vous découvrirez pourquoi) et Heki Daizen est un guerrier d'Ise qui lui a des conflits d'ordre politique. Mais l'histoire n'est pas forcément centralisée autour d'eux, bien d'autres personnages interviennent et leurs rôles ne sont pas anodins.

Mon avis personnel : Le manga m'a tout de suite plu, tout simplement parce qu'il démarre fort et que l'on y retrouve vraiment les conditions d'une guerre, l'histoire se passe dans un contexte difficile et l'auteur ne s'est pas manqué de ce point de vue là, on voit et on comprend clairement que c'est une période de conflits et il y a pas mal de rebondissements, j'ai été agréablement surpris par le déroulement de l'histoire au fur et à mesure.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16028

MessagePosté le: Mar 23 Avr 2013, 5:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

Bien sûr le modèle ninja est reprit : kunaï, shuriken, jutsus ou autre statut de genin. Mais pas que, étant donné que l'histoire se situe à l'époque Sengoku, la guerre est omniprésente et cela inclue tout ce qui la comporte : stratégies, politique, vengeance, invasion, assassinats, conflits... Toute la panoplie de la guerre est passée en revue.


Eh ben, ça a l'air appétissant rien qu'avec ce petit passage de la description. Je vais lire ça prochainement Smile

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Mer 24 Avr 2013, 11:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 20
Spoil:
Bon, Mumon est vivant, ça je m'y attendais. Par contre je m'attendais à une trêve, pas à ce qu'il rassemble des shinobi pour tromper les guerriers d'Ise et tenter de prendr la tête de Nobukatsu et les 5000 Kan qui vont avec, au final après un nouveau style de combat découvert entre lui et Heibe, ben ce dernier meurt, c'était un perso intéressant, un peu idéaliste mais il savait qu'il fallait se battre et tuer pour son idéal, sa planche avec le masque au moment où son père meurt pétait la classe d'ailleurs, maintenant je suis curieux de voir ce qui va se passer vu que Mumon a été touché par Heibe.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16028

MessagePosté le: Jeu 25 Avr 2013, 9:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai rattrapé mon retard, je suis aussi au chapitre 20. Y'a pas à dire ça claque.

Spoil:
On approche de la fin du manga là. Le combat final c'était sans aucun doute celui là. Maintenant la question qui reste c'est est-ce que Mumon va survivre à ses blessures pour vivre avec Okuni ou s'il va mourir après l'avoir rejoint.
J'aime beaucoup le fiston Nobunaga, il a bien évolué le merdeux.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16028

MessagePosté le: Lun 29 Avr 2013, 9:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Olalalalala. Le chapitre 21 décalque sec.

Spoil:
Okuni qui meurt dans les bras de Mummon après que celui-ci se décide de flinguer les têtes pensantes de tout ce bordel, touché par la pensée de Heibei. Les planches sont vraiment excellentes dans ce chapitre, je m'attendais pas à ce qu'Okuni y passe.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Lun 29 Avr 2013, 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Y a pas à dire, ça envoie :

Spoil:
Moi non plus je m'attendais pas à la mort d'Okuni ni à une réaction aussi forte de Mumon (avant la mort d'Okuni, après c'est logique), on s'approche de la fin. Je me demande si il va décider de vivre sa vie ou si il va être animé par la vengeance, quoiqu'il en soit on vient de voir que Mumon c'est pas juste un ninja stylé, c'est un humain capable de réfléchir et de tirer ses propres conclusions, et dans ce contexte, à part Heibe et quelques autres, y en a pas beaucoup. Comme tu dis Kaen, les planches sont vraiment excellentes.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16028

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 11:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon bah c'est fini avec le chapitre 22. Finalement j'ai bien aimé l'évolution de Nobukatsu au fil des chapitres tout comme celle de Mumon évidement. Les shinobis auront connu leur destin, Nobunaga ne fait pas dans la dentelle y'a pas à dire.

Pour une série en 4 tomes c'était vachement sympa à lire.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 22
Spoil:
Bon finalement Mumon vit plus ou moins sa vie, on se doute bien de l'issue de l'attaque des revanchards d'Iga...


En effet une série très sympa à lire, j'ai rien à redire sur le scénario et l'évolution des personnages, au final les qualités de ce manga qui m'ont poussées à le lire se sont confirmées tout le long.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est réglé, je sais comment passer ma soirée.
La période m'intéresse beaucoup.

J'ai à peine attaqué mais qu'il beau ce manga !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16028

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 12:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ouais, ça au niveau des dessins ça a quelque chose de particulier Smile

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anshin'in
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Mai 2013
Messages: 106

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 12:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de commencer ce manga, j'aime bien le thème et les dessin.

Enfin des vrais ninja.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 10:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En effet les dessins sont excellents, particulièrement ceux des scènes de combat de Mumon.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 10:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ayé, c'est lu.

Je dois dire qu'il y avait de grands moments et que le personnage de Mumon est particulièrement fascinant.
Question graphisme, je ne reviens pas sur mon premier commentaire : ça me plait !
Les combats sont superbes, d'ailleurs.
Les personnages secondaires ne manquent ni d'épaisseur ni de charisme.
La guerre qui sert de contexte est gérée de façon assez habile pour que le lecteur ne lâche plus car il en veut encore.
Tout cela allié au fait que le héros accroche particulièrement, que Nobugara Oda est dans la liste des perso', ça m'a fait lire d'une traite sans la moindre envie de remettre à plus tard.

Ceci dit, petite analyse quand même Mr. Green
Spoil:
Voilà le genre de phrase que j’ai attendu une bonne dizaine de chapitres :
« The ones I must truly kill are still living carelessly »
Je l’ai eu, je suis satisfaite.
J’avoue avoir été surprise de la fin, puisque Mumon ne se contente pas de faire demi tour en adoptant le discours récurent du « ils ne sont pas humains », il s’arrange pour que sa prouesse d’infiltration diurne parvienne à convaincre Oda d’agir de façon drastique !
Le dernier discours de Daizen en dit long aussi…
L’auteur est sur une corde raide sur laquelle la fiction se veut servir d’éclairage à un évènement historique très connu.
Cela pourrait être tendancieux pour certains lecteurs, car via quatre personnages auxquels on s’attache facilement, il y a un manichéisme de façade, alors que derrière se cache au contraire une vraie subtilité qui n’épargne personne.

Le parti pris scénaristique est assez clair : les shinobi ne sont pas dans une dynamique de choix de vie. (la réalité était plutôt plus compliquée). Il faut justifier le démontage en règle des démons machiavéliques d‘Iga (le Conseil des 12). Ces derniers sont parfaitement détestables, même si leur art de la guerre est un élément de jubilation du lecteur (parce qu’il faut admettre que leurs stratégies sont bonasses).
Si en plus le lecteur est comme moi assez fan du personnage historique qu’est Nobunaga, il est plutôt facile de s’embarquer dans le désir de le voir soumettre cette province avant la fin du manga. Je ne sais pas vous mais de voir Momochi dans une flaque de sang est limite un soulagement.
Dangereux Very Happy
L’auteur joue là-dessus avec la récurrence d’un discours sur leur non humanité (ingrédient de toutes les mécaniques génocidaires), mais il y a pas mal de libertés de prises. Oda à la base voulait soumettre cette province, il avait placé son fils dans ce but. L’existence d’une province indépendante ne se concevait pas dans sa conception du pouvoir et les shinobis étaient plutôt incompatible avec les vertus du bushido qu’il plaçait très haut …
N’importe comment cela en dit long sur la réputation que devait avoir Iga.
Les shinobi, parce qu’ils n’ont guère le choix et qu’ils sont d’une dangerosité extrême, ne doivent plus être et pour cela Ise ne prend aucun risque.
Quoiqu’il en soit, ce manga nous offre un vrai bon tableau d’un monde sans pitié dans lequel les compétences des shinobis étaient à la fois craintes et prisées. Il aurait tendance à restaurer le respect qu’on peut avoir oublié vis-à-vis de leur art du combat.
Pourtant, il traduit aussi le côté paria qu’ils avaient auprès des gens, ainsi que la perte de l’âme qui lentement avait fait de ces hommes libres d’Iga des mercenaires.
Dommage que l’œuvre n’aille pas un peu plus loin car on aurait vu que les survivants du massacre se sont réfugiés chez un lieutenant d’Oda, qui plus tard utilisa les shinobi à tour de bras.
Je crois qu’il faut faire lire ce manga à ceux qui s’étonnent du massacre des Uchihas ou des comportements à la Danzô dans le manga Naruto. :p
L’unification du Japon est passée par ce genre d’épisode qui ont mis fin à une période de troubles et de conflits incessants.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4925

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh ben t'es une rapide. :p

Spoil:
C'est exactement ce que je me suis dis quand j'eus fini de lire l'oeuvre. "C'est ce que j'aurais voulu voir dans la grande guerre ninja de Naruto", tout simplement. Après l'histoire peut pas aller plus loin car comme tu t'en doutes c'est basé sur un roman, mais clairement malgré que le conseil d'Iga soit détestable, quelle maîtrise de la guerre ! Etant donné que le manga est court, un des gros points positifs c'est qu'on est tenu en haleine tout le long, il n'y a pas de temps mort, histoire de rester dans un certain réalisme, les périodes de repos sont inclues dans les ellipses temporelles et on a tout de suite droit à l'essentiel et après tout quand on regarde les bases du manga c'est tout à fait normal.

_________________


Dernière édition par Hyuuga Neji le Jeu 09 Mai 2013, 10:54 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 09 Mai 2013, 10:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est facile à lire en plus Wink

Spoil:
Citation:
Après l'histoire peut pas aller plus loin car comme tu t'en doutes c'est basé sur un roman, mais clairement malgré que le conseil d'Iga soit détestable, quelle maîtrise de la guerre !


Ah ben là on peut dire que l'adage de Sun Tzu "La guerre repose sur le mensonge" est parfaitement observé.
La guerre est hissée au rang d'art dans ce manga, on en veut encore mais la concision est bel et bien le secret du rythme et sur ce point, je dois dire que si j'ai lu ce manga en quelques heures, c'est bien parce qu'il est ficelé avec beaucoup d'habileté.

Ares m'avait fait le même effet, j'en voulais toujours plus, mais sa longueur m'avait forcée à le lire par grandes étapes.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16028

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013, 9:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

De toute manière on était centré sur l'histoire de Mumon, a partir du moment ou son histoire à lui se termine on ne pouvait pas aller plus loin. Mais oui clairement que ce manga est un bon moyen de voir des affrontements de l'époque dans toutes leur saleté, et voir des shinobis des vrais, ça claque.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 3840
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Ven 10 Mai 2013, 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, j'aurais au moins bien pris une ration supplémentaire de ninpo quand même. Very Happy
Mais bon, pas mal de techniques ont été abordées et un FB plus consistant de Munon au sujet de son entraînement n'était pas spécialement possible pour dans le cadre où il était placé.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum