Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Yuureitou

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Ven 31 Mai 2013, 12:05 am    Sujet du message: Yuureitou Répondre en citant



Auteur : Nogizaka Tarou (Team Medical Dragon)
Genre : Mystère, Thriller, Horreur
Parution : 2010- (en cours, prépublication mensuelle)
Volumes : 5 JP
Pas d'adaptation, pas de parution en France pour le moment.


L'histoire prend place en 1954 à Kobe. Amano n'a pas d'argent, pas de travail, pas de copine, pas d'ami, pas de famille : en un mot, c'est un raté. Jusqu'au jour où il rencontre Tetsuo, un étrange jeune homme efféminé qui lui semble venir d'un autre monde. Embarqué dans des histoires de fantômes aussi sombres que riches en promesses avant même qu'il ne s'en rende compte, un nouvel avenir beaucoup plus reluisant s'offre à lui. Mais y survivra-t-il ? N'en sort pas indemne qui tente de lever le voile sur les mystères de Shōwa.




J'ai commencé Yuureitou alors que j'étais à la recherche d'une série alliant suspense et horreur. Horreur pas dans le sens gore du terme avec des psychotiques au sourire sadique gratuit (pas spécialement mon délire), mais plus horreur genre ambiance tendue, sursaut occasionnel et mise en scène macabre mais sobre. Une bonne grosse dose de mystères qui n'empiète pas trop sur le réalisme, une réflexion relativement poussée, une touche discrète de romance. Et voilà qui correspond parfaitement à ce manga.




La trame de fond est plutôt intéressante, même si la série n'en est qu'à ses débuts la progression est au rendez-vous. On répond finalement assez rapidement à des questions pour en poser de nouvelles, ça avance, le rythme est bien maîtrisé.

Les personnages sont bons, voire très bons pour certains (Tetsuo). Ce qui distingue Yuureitou de beaucoup de mangas c'est que ses personnages ont déjà une bonne expérience de la vie (ou ne traînent pas quand ils apprennent), leurs opinions divergent peut-être mais restent toujours fermes. On évite ainsi beaucoup de blabla générique pour se concentrer sur un récit solide qui ne s'attarde sur rien d'inutile.




Mais là où la série se démarque principalement c'est sur le plan psychologique de ses intrigues. A chaque enquête son lot de doutes, de remise en question. Quelle légitimité accorder à la vengeance ? Y a-t-il des meurtres raisonnables ? Jusqu'où peut-on justifier la corruption ? Doit-on sacrifier sa propre vie pour en sauver un plus grand nombre ? Et si ce sont celles de criminels ? La réponse dans ce seinen n'est jamais facile, on garde toujours ce bagage désagréable d’ambiguïté dans chaque dénouement, ce qui ne les empêche pas pour autant d'être tous très bien amenés.



... ou pas.


On dit souvent que les apparences sont trompeuses et rien n'est plus vrai dans Yuureitou. Sitôt que la situation semble se stabiliser, le sourire chaleureux des hôtes se transforme en rictus narquois. Les coups de théâtre s'enchaînent ainsi de manière fluide ; mais le meilleur encore, c'est l'autre sens : quand on se rend compte que les motifs des prétendus "méchants" sont en fait tout à fait recevables. Et quand il faut trancher, la vérité sera bien souvent celle qui dérange le moins.

Le dessin est tout entier au service du message de l'auteur. On y retrouve toujours de sa part cette volonté de déchirer le masque, de nous faire découvrir le dessous des apparences, comment dire, on a l'impression en regardant les corps humain qu'avant de les dessiner pour de bon l'auteur les a d'abord comme dépecé pour en exhiber toutes les effrayantes vérités.



Who said devil's proof ?


Bref, Yuureitou est un seinen solide et prometteur qui s'apprécie à sa pleine valeur dès les premiers chapitres. A défaut de les réinventer, l'auteur marque ici une maîtrise certaine des codes du genre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gingar
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 71
Localisation: Le nouveau monde

MessagePosté le: Sam 01 Juin 2013, 5:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Généralement je n'utilise pas de superlatifs au début d'une série, mais celle-là a failli m'obliger ! Qu'est-ce que c'est bon, voire très bon par moments.

À part le personnage principal, les autres sont tous intéressants mais surtout, comme tu l'as dit, expérimentés, du coup le héros apprend facilement à force de les cotoyer, et ça évite aussi un ralentissement de l'intrigue.

Intrigue qui n'est pas atypique en fin de compte, mais qui se démarque par le mystère qui l'entoure et aussi par le nombre important de rebondissements, parfois même exégérés. Et le scénario assez fouillé, même si desfois je le trouve rushé et assez simple (surtout le début de l'arc avec le Dr Tesla), disons que c'est un des rares bémols de cette belle série, l'auteur se focuse trop sur la trame principale, mais oublie de développer des points secondaires.

Chaque arc ramène de nouvelles questions pour ce jeune personnage, l'auteur le prépare mentalement pour le choc de "Rika"^^, et d'ailleurs comment ça va se finir pour elle, ça sent la fin d'un manga tragique...D'ici là, on va devoir attendre pendant un bon moment avant de voir l'épilogue, il y a beaucoup de points qui restent encore sombres.

D'ailleurs je te remercie pour cette redécouverte pour ma part, comme le plupart des séries que je suis en ligne, j'ai tendance à oublier le nom, et parfois je lis des séries sans même connaitre le titre, ce qui fait que je commence beaucoup de séries sans les finir, c'est rageant Mad .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 3:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Maintenant que tu le dis, c'est vrai que les arcs sont assez courts, l'épisode sur l'île fait à peine 5 chapitres, soit même pas un tome entier. Néanmoins comme la série est encore à ses débuts je ne peux pas encore dire si c'est plus un mal qu'un bien. D'autant que les personnages qui apparaissent dans un arc ont de bonnes chances de réapparaître plus tard, comme c'est le cas pour la fille à tresses là par exemple (et je serais pas étonné qu'on revoie un jour ou l'autre celle sur l'île qui voulait surtout s'en échapper pour découvrir le monde extérieur).

Ch.23 aujourd'hui btw.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gingar
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 08 Nov 2012
Messages: 71
Localisation: Le nouveau monde

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 11:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui ce nouveau chapitre répond à une question qui me taraudait depuis quelques chapitres, pourquoi Amano fait preuve d'intelligence par moment?, Cette question me dérangeait car il était présenté comme un raté au début et donc je ne savais pas pourquoi il résolvait des problèmes subtilement... Mais là je comprends mieux, c'est un féru des romans policiers et des affaires criminelles. C'est un détail cité dès les premiers chapitres que j'avais complètement oublié.

Bon sinon bon chapitre, ça avance très vite, on va bientôt avoir quelques réponses, est-ce que par hasard tu ne sais pas si il y a toujours des chapitres en rab? Ou ont-ils déjà atteint la parution mensuelle?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Lun 03 Juin 2013, 11:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire les 4 premiers chapitres. Cela m'a l'air assez animé et je suis "rassuré", en parcourant vos commentaires, de voir que plusieurs enquêtes vont être au programme, etc. bref que l'histoire va prendre son essor peu à peu.

Spoil:

La fausse nature de Tetsuo ne m'a pas surpris (c'est son propos sur le mécanisme de l'horloge qui m'a mis sur la voie) et j'ai bien aimé sa réaction quand Amano a voulu lui faire une bonne blague en lui baissant le pantalon. Je me demande ce qui lui serait arrivé s'il avait vu... (Mais la révélation surviendra peut-être par la suite)


Pas trop de choses à dire en plus vu que j'ai des chapitres à rattraper mais j'espère le faire assez vite car le début me plaît assez.

Merci pour cette découverte.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Lun 03 Juin 2013, 1:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Gingar : Ouais, Amano est un héros assez intéressant. D'un côté on sent bien qu'il est souvent à la ramasse : il doit toujours compter sur les autres, il a du mal à se décider, on a souvent pitié de lui. Il n'est pas seulement victime, à côté on le voit céder à la cupidité, ou encore s'auto-féliciter d'une idée qui ne vient pas de lui. Et pourtant malgré tout ça on le voit rester dans le droit chemin, fidèle à des principes "nobles", il est prêt à se sacrifier, surmonte ses peurs, se rend (tardivement) utile...

Et ces différentes facettes de sa personnalité d'une part sont toutes importantes (il lui faut la carrure d'un héros mais c'est mieux s'il est controversé) et d'autre part se complètent de façon assez convaincante jusque là, et ça c'est un bon point car c'est pas facile du tout de trouver un bon équilibre. Sa capacité à résoudre des énigmes (du fait notamment de sa passion des romans policiers) peut pleinement s'exprimer dès lors qu'il a appris à garder son sang froid, ce qui passe assez naturellement quand on voit tout ce qu'il a vécu pendant ces 23 chapitres.

Niveau chapitres dis toi que le tome 4 correspond aux chapitres 27-35. Sachant que le t.5 est sorti il y a 3 jours au Japon on peut raisonnablement supposer que la prépublication mensuelle en est vers les chap. 44-46 donc il nous reste encore du temps Wink. Sachant que la team de scantrad anglophone qui s'en occupe sort un chapitre par semaine depuis quelques temps.


@Mat : Content que ça te plaise, concernant l'intrigue, oui, l'histoire ne se concentre pas uniquement sur la ghost tower même si ça reste pour l'instant le gros mystère de fond. En tout cas l'enquête n'est pas du tout "statique", on change de décor, on introduit régulièrement des nouveaux personnages (là, deux "récents" perso secondaires sont en passe de devenir principaux), les dilemmes posés sont à chaque fois différents, etc...

A propos de Tetsuo, ce n'est que mon avis mais plus l'auteur retarde la révélation pour Amano mieux c'est ! Ca donne effectivement des scènes marrantes et l'impact n'en sera que plus grand à la fin.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Jeu 02 Jan 2014, 8:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Tour Fantôme va paraître en France au mois de mars chez Glénat ! Du moins le tome 1 est au programme pour le 19 ! (Il y a aussi Gangsta, ce mois-ci, qui a l'air assez marrant...)

Pour l'information c'est par ici.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Jeu 02 Jan 2014, 9:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonne nouvelle, et c'est bien mérité pour le manga.

Ces derniers temps la team de scantrad anglophone qui s'occupe de la série s'active pas mal puisqu'elle fait environ 2 chapitres par semaine depuis plus d'un mois. Nous voilà donc rendu au chapitre 42 à l'heure actuelle et mon intérêt pour Yuureitou n'a pas diminué.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum