Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Le Fossoyeur de films
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 11:12 am    Sujet du message: Le Fossoyeur de films Répondre en citant

Je n'ai pas vu de sujets similaires donc normalement il n'y a pas de risques de doublons.

Qu'est-ce que le fossoyeur de films (ou Dead Watts son autre pseudo') ? Il s'agit de quelqu'un de bien vivant (François Theurel), plus ou moins propre sur lui et qui a toujours une pelle à la main (logique vu son pseudo'). A travers ses vidéos il nous propose de pénétrer un peu dans l'univers du cinéma, aborde différents sujets (la peur, les suites de films, la mythologie, le Top 10 des meilleurs seconds couteaux, des après-séances sur différents films, etc.) dans un format d'une dizaine de minutes (en général).

Le tout est traité sur un registre humoristique, avec pas mal de références à retrouver (Mozinor...), des posters en arrière-plan qui changent à chaque fois et un langage qui m'a paru simple et efficace. N'étant pas très versé dans l'analyse de films ni très pointu question cinéma je vous laisse vous faire votre opinion sur ses mérites et démérites, la justesse de ses propos, etc.

Pour ma part je trouve qu'on passe de bons moments en sa compagnie et il m'a tué sur deux passages (Michael Ironside comme le fils de Jean-Pierre Bacri et de Jack Nicholson c'était assez énorme, tout comme le résumé qu'il propose des différents films de Resident Evil).

Sa chaîne Youtube pour les personnes curieuses et désireuses d'en (sa)voir plus : http://www.youtube.com/user/deadwattsofficiel
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Vegeta67
Genin


Inscrit le: 21 Déc 2011
Messages: 301
Localisation: Fairy Tail

MessagePosté le: Dim 02 Juin 2013, 11:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ha tiens je connaisssais pas Laughing merci ca a l'air pas mal en effet Wink

_________________



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 05 Juil 2013, 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a pas de quoi.

Qui dit dixième chronique du Fossoyeur dit... Conan le Barbare ! Si en plus du dessin animé vous avez aussi eu la chance de voir les films (ou de les subir ?) alors ces 13 minutes pourront vous intéresser. Et même si vous ne les avez pas vus !

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kakashi Hatake Sensei
Role Player God


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5674
Localisation: Entre Darn'Kaig et Crystälwand...

MessagePosté le: Ven 05 Juil 2013, 12:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Subir ?
Le premier film avec Schwarzie est une référence, non mais !! Very Happy

Bon, je vais jeter un œil à tout ça, moi Very Happy

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Sam 06 Juil 2013, 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait d'accord - après avoir vu le film de 1982 je rêvais d'avoir la même épée que Konan. Mais ce rêve ne s'est pas (encore ?) réalisé...

J'avais en tête le dernier film avec Jason Momoa dont parle le Fossoyeur et qui ne m'avait pas convaincu du tout.

Du coup qu'as-tu pensé de sa petite chronique ? L'analyse des ressorts du film t'a semblé convaincante ? Tu es dans la catégorie 1 ou 2 (j'ai déjà ma petite idée sur la question) ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kakashi Hatake Sensei
Role Player God


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5674
Localisation: Entre Darn'Kaig et Crystälwand...

MessagePosté le: Mar 09 Juil 2013, 12:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que c'est déjà assez clair ^^
Entre la mise en scène de Milius, les grands plans épiques dans des vastes décors, la musique de Poledouris et, bien sûr Schwarzenegger et Jones, le film est vraiment bon, même si les effets ont clairement salement vieilli.

Ce n'est peut-être pas totalement du Howard (en même temps, va rendre Schwarzenegger crédible autant dans la sagesse et la philo que le combat, tiens...), c'est aussi sombre et pessimiste que son œuvre, et assez subtil aussi, malgré les apparences.

Et comme lui, je vais éviter de parler de Conan le Destructeur...

Quant au remake, bah, c'est un peu le problème de pas mal de remakes/reboots/prequels/suites qui se font très tard après le film originel (allez, entre autres : The Thing [2011], Prometheus...) : c'est beau, même très beau. Trop beau tant c'est lisse, parfois. Mais putain, qu'est-ce que c'est vide, au-delà de ça, par rapport aux autres !
Ne reste que Jason Momoa, fort convaincant en Conan, comme Schwarzie en son temps.

Enfin... C'est toujours un poil mieux que la série qui, elle, était un viol manifeste du matériau de base où tu te marrais plus qu'autre chose, par Crom !
Fallait que je la place Razz

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
aldebaran
Chuunin


Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 765
Localisation: Maison du Taureau, Sanctuaire, quelque part en Grèce

MessagePosté le: Mer 31 Juil 2013, 5:25 am    Sujet du message: Re: Le Fossoyeur de films Répondre en citant

Mat a écrit:
Pour ma part je trouve qu'on passe de bons moments en sa compagnie et il m'a tué sur deux passages (Michael Ironside comme le fils de Jean-Pierre Bacri et de Jack Nicholson c'était assez énorme.

J'ai failli avaler ma chique sur celui-là.

Je les ai tous vus à la chaine et même si je ne suis pas foncièrement d'accord avec tout ce qu'il dit (après le premier Resident je m'étais dit "plou zamais ça", et pourtant j'aime bien un bon gros nanar de temps en temps), globalement le propos est très bien exposé et abordable (un peu décroché sur l'explication de la "rupture de ton" dans le sujet sur la peur). Par contre le niveau d'humour n'est pas le même dans chaque (peut être est il plus présent dans les derniers), même si chaque émission recèle des trouvailles inventives.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kakashi Hatake Sensei
Role Player God


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5674
Localisation: Entre Darn'Kaig et Crystälwand...

MessagePosté le: Sam 10 Aoû 2013, 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, on parle blockbusters.
Et avec une belle définition précise, spécialement pour N.B ! Very Happy


_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Dim 11 Aoû 2013, 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Kakashi Hatake Sensei a écrit:

Et comme lui, je vais éviter de parler de Conan le Destructeur...


Dire que j'avais commencé par regarder celui-ci (j'étais jeune et ignorant à l'époque... je le suis un peu moins aujourd'hui).

C'est vrai que quand on met en regard le premier film avec la série (que j'aimais bien alors... ah cet anneau magique !) il y a de quoi prendre peur/hurler (d'ailleurs elle n'a pas très bien vieilli. N'est pas Batman qui veut !).


aldebaran a écrit:

Par contre le niveau d'humour n'est pas le même dans chaque (peut être est il plus présent dans les derniers), même si chaque émission recèle des trouvailles inventives.


Exact, bien noté. Il se lâche peut-être un peu plus au fil des chroniques (tout en restant plutôt sérieux dans l'Après-séance), ce que la dernière illustre tout à fait.

(Elle est bien ma transition n'est-ce pas ? Elle n'est peut-être pas aussi bien réussie que la sienne mais je progresse.)

Merci KHS' pour l'avoir mentionnée !

J'ai bien ri avec le menu proposé et le reste était, comme d'habitude, instructif (je sais maintenant ce qu'est un "tentpole" !). C'est appréciable qu'il parvienne à balayer aussi large dans un laps de temps réduit (même si, de ce fait, il ne peut rentrer dans les détails, etc.) et j'ai bien aimé qu'il évoque cette tendance à la bipolarisation des productions.

Une bonne chronique de plus !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
naoko
Jounin


Inscrit le: 24 Jan 2007
Messages: 1018

MessagePosté le: Sam 17 Aoû 2013, 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut! j'ai regardé le petit sujet sur les blockbuster et le soir même je suis allée au ciné. A ne pas faire! j'ai vu lone ranger et j'ai moyennement apprécier! Les ficelles était des cordages et les effets des gyrophares dans la nuit...

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013, 1:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et pour sa 13ème chronique, un film d'épouvante !



Où il sera question de Guy de Maupassant, de Francis Bacon (dont les Trois études de Lucian Freud viennent de se vendre il y a peu) et de Silent Hill. Je ne connaissais pas l'échelle de Jacob mais je salue ce "déterrage" car il a l'air d'un film non seulement riche au niveau des thèmes abordés (guerre du Vietnam,...) tout en proposant une ambiance générale, des plans, etc. assez flippants. Pour celles et ceux qui ont pu le voir vous partagez les remarques du Fossoyeur ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
fabest
Genin


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 473

MessagePosté le: Dim 17 Nov 2013, 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je soutiens ce qu'il en dit oui.

En insistant encore plus sur le coté "novateur" du regard qu'à eu le réalisateur sur l'épouvante.
Un exemple bête : les tremblements convulsifs de certains "monstres".
On les voit un peu partout maintenant. Dans d'autres films, dans quasi tout les jeux vidéos. Dans certains clips.
C'est devenu dans la conscience commune comme une "image" des films d'horreurs.
Et c'est dans "L'echelle de Jacob" que c'est apparu la première fois.


Le film asphyxie par son ambiance. Et aime se dévoiler faussement au spectateur.
Dommage que tu en connaissance la fin via la chronique (si tu t'es spoil), reste que c'est un un film qui a fait du bien au Cinéma.

_________________
Ok.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Lun 18 Nov 2013, 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ton retour fabest. Ce film a vraiment été à la base de pas mal d'éléments et pas des plus anodins ! Les quelques extraits de la chronique révèlent bien ce côté asphyxiant, comme si notre héros n'avait aucun moyen de s'échapper - et nous avec.
Spoil:
D'ailleurs j'avais pensé que cette floraison de monstres était un coup monté ou qu'il avait été victime d'expériences secrètes à son retour - une juste récompense pour le survivant - et qu'il pouvait ainsi accéder à d'autres pans de la réalité, etc. La vue du spoil m'a fait redescendre de mes rêveries pour des éléments beaucoup plus marquants.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1463
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Sam 11 Jan 2014, 1:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas mal les vidéos de ce mec même si je suis pas souvent d'accord avec lui il a le mérite de bien s'exprimer et d'être toujours clair et intéressent ce qui n'est pas le cas de son copain avec qui il a fait une vidéo "Durendal" j'ai regarder ses critiques de films .... Evil or Very Mad

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 21 Fév 2014, 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que sa dernière vidéo est resté dans le cadre de ce que tu apprécies chez lui ?

Au mois de janvier, le Fossoyeur avait abordé la question des remakes. Il s'était concentré sur les "mauvais". Sa dernière vidéo permet d'aborder la question des "bons" remakes. On retrouvera certaines idées présentes dans un de ses passages du côté de Game-One dans le débat :





Comme souvent je l'ai trouvé très pédagogique, tout en n'hésitant pas à accélérer le débit lors de certains passages (sur The Grudge par exemple). Un tour d'horizon qui m'a semblé assez complet dans les thèmes abordés.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kaze
Androgyne
Androgyne


Inscrit le: 25 Fév 2009
Messages: 8711
Localisation: Chez moi avec Archer(s)

MessagePosté le: Ven 21 Fév 2014, 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tient j'ai jamais posté ici. Le Fossoyeur, j'ai du le découvrir sur le forum je pense (avec la vidéo sur les blockbuster je crois) Personnellement j'aime bien, j'aime bien sa façon d'énoncer les choses et de les illustrer, j'aime bien regarder aussi ses après séances, même si sur les films que j'ai moi même vu, je suis pas forcément d'accord avec certains choses qu'il peut dire (notamment pour The Hobbit 2)

J'avais trouvé intéressante sa vidéo sur les remake, je regarderais la partie deux sans doute ce soir.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 21 Fév 2014, 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'espère que la deuxième partie te plaira. Il y a des échos entre les deux (sur les films mobilisés par exemple) donc on peut avoir l'impression d'une certaine répétition mais c'est plutôt modéré. La deuxième partie contient moins de distinctions que la première mais il m'a semblé que le rendu final était placé sous le signe de la complémentarité (exemple : l'utilisation d'Evil Dead entre les deux vidéos).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
fabest
Genin


Inscrit le: 07 Jan 2007
Messages: 473

MessagePosté le: Ven 21 Fév 2014, 9:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il met surtout une vrai réflexion sur le "remake". Sur sa définition, sur ce qu'il est, sur ce qu'il apporte, et sur quoi il tient.

J'ai souris lorsque dans un passage de la vidéo, il insiste sur le fait que son avis sur les films cités est purement useless cette fois.
Ce qui l'a motivé dans l'écriture, c'est la refonte de l'idée reçu globale qui résulte dû "Ce film sera un remake".
C'est cool aussi qu'il est parlé de remake super connu en tant que film, et dont tout le monde ignorait l'affiliation.
Si ce point a interpellé des gens ici, il existe une liste sur Sens critique super intéressante, et plutôt étonnante. (Tarantino par ex est un fidèle des remakes) (si, si) (Django est loin d'être une exception).

_________________
Ok.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1463
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Lun 03 Mar 2014, 6:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kakashi Hatake Sensei
Role Player God


Inscrit le: 22 Fév 2007
Messages: 5674
Localisation: Entre Darn'Kaig et Crystälwand...

MessagePosté le: Lun 03 Mar 2014, 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

fabest a écrit:
(Tarantino par ex est un fidèle des remakes) (si, si) (Django est loin d'être une exception).


Pour le coup, je dirais plutôt réinterprétation. En tout cas, pour Django.
Reservoir Dogs est clairement un remake de City on Fire en mode "je montre pas le braquage et je mets la chronologie en vrac". Tout comme Inglourious Basterds s'inspire plus que largement de Une Poignée de Salopards, lui-même plus qu'inspiré des 12 Salopards.

Mais Django, y a eu tellement de films avec ce titre, et quasiment toujours sans lien avec celui de Corbucci que, finalement, tout le monde en fait un peu ce qu'il veut...

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Carte
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum