Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. City Of Darkness
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Jeu 08 Aoû 2013, 1:51 am    Sujet du message: City Of Darkness Répondre en citant

City Of Darkness


Auteur(s) : Yu Er (histoire), Andy Seto, groupe Chenjing, Situ Jian Qiao, Yuyongliang (dessins)
Genre(s) : Action, Mafia

Tout le monde l'admirait au sein du gang, il était l'élève favori du Boss, mais en une nuit après tant de territoires gagnés, il a tout perdu. Pourquoi ?

City of Darkness est un manhua (manga chinois) publié depuis 2010, il n'est pas licencié en France, il est intégralement en couleurs. L'histoire nous plonge dans le Hong Kong moderne, au sein de l'univers des gangs où règnent violences, trahisons ou autre guerre de territoires.

L'oeuvre nous plonge tout de suite dans l'univers que l'on devra découvrir au fur et à mesure de la lecture. Ainsi nous suivons Chen Luo Jun, membre du gang Baoli, lors de son périple pour gagner des territoires pour son Boss, un personnage pour lequel le héros est prêt à tout. Mais des évènements importants vont venir bouleverser le quotidien de génie des rues de Chen, le forçant ainsi à découvrir la mystérieuse City of Darkness, une ville dans laquelle même ce fameux Boss n'ose pas mettre les pieds. La grande force de ce manga est à l'image de la mentalité des gangs : on peut tout aussi bien avoir tout un jour et tout perdre le jour suivant. Même chose pour le rythme du manga, tout va très vite, pas de temps mort ou presque, si vous voyez une phase de transition chez un personnage vous en verrez d'autres régler leurs problèmes.

A l'image de l'univers qu'ils ont créés, les auteurs ont parfaitement su créer un rythme qui nous plonge tout de suite dans l'oeuvre comme je le disais et qui nous ne donne pas envie d'en sortir : combats aux poings ou à l'épée, on a droit à des combattants dont les points forts varient mais dont la force essentielle reste le mental pour survivre dans ce genre d'endroit. Ici, ne vous attendez pas à des histoires d'amours ou à des amitiés développées lentement, tout le monde peut mourir à n'importe quel moment, ce style de vie n'est pas fait pour se la couler douce sur le long terme, à l'image des combats et de l'action, les interactions entre les personnages vont vite également. Il suffit d'aider un personnage, avoir des valeurs communes avec lui ou d'être dans le même gang pour être "frères".

Passons maintenant à la construction de l'histoire sans vous spoiler pour autant, elle est faite en deux partie. Dans la première, qui dure une trentaine de chapitres, on a plus à faire à un bon shonen d'action, on apprend à découvrir les personnages, l'univers des gangs et on en prend plein les yeux. La seconde, en cours, montre le talent de Yu Er à avoir su garder ce concentré d'action tout en rendant son intrigue plus mature, les personnages évoluent avec l'intrigue mais l'univers et la fréquence des combats ne changent pas. Le scénario, bien que banal au départ, nous donnera quelques rebondissements qui fera passer plusieurs étapes à l'histoire, les auteurs ne se sont pas contentés de nous donner du combat à revendre avec une histoire sans queue ni tête. Si au sein de ce milieu, nous connaissons la violence et la loyauté, il y a aussi les stratégies, les chefs de gangs ne sont pas tous des idiots qui viennent cogner quand ça va mal pour leurs gars : du gros bourrin à l'homme propre sur lui en passant par le lâche qui guette la moindre opportunité, ces chefs ont des personnalités différentes qui conditionnent l'agissement des gangs, nous donnant une variété de batailles intéressantes et qui évite d'être redondantes. Voici un aperçu de la qualité graphique du manhua :



Nous aurons souvent droits à ces espèces de halo lumineux pour refléter la puissance des attaques, ça peut donner certaines planches assez jolies comme celle ci-dessus ou encore celle-ci :




Les auteurs ne sont pas en reste sur des planches plus classiques également :



Voici maintenant une petite présentation rapide de trois personnages :


Chen Luo Jun
Le héros de l'histoire, membre du gang Baoli, il a tout perdu en une nuit et se voit forcé de résider dans la dangereuse City of Darkness pour se relancer.


Shi Er Shao
Membre du gang Jiashi Tang, Shi Er Shao n'est peut-être pas le plus physique des combattants mais extrêmement rapide et précis, faisant de lui un épéiste de grande qualité.


Lan Nan
Une habitante de la City of Darkness, son rôle évoluera au fil de l'histoire.

Pour le reste, je vous laisse découvrir, je peux vous dire qu'il y a des personnages aussi importants ou presque que ceux là dont je n'ai pas parlé.

Bref, pour résumer, City of Darkness c'est de l'action et encore de l'action qui tend à se diriger vers une intrigue plus mature qui font passer un cap à l'histoire et ce mélange en fait un bon seinen rythmé.


Dernière édition par Hyuuga Neji le Lun 04 Aoû 2014, 6:32 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Ven 09 Aoû 2013, 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'instant j'en suis juste au chapitre 6 sur 49. J'ai donc de la marge.

Déjà se profile un truc génial, c'est la nature du Boss.
Spoil:

Ce type est un pêté de la tête.
Et là je viens à peine de me remettre de le voir kiffer Doraemon Laughing
Donc en gros, j'en suis au combat de Shi Er Shao contre le toutou du Boss et c'est un vrai régal puisque les techniques des deux garçons sont vraiment attractives pour le lecteur.
Et très franchement la fin du chap m'a laissé pantoise.
Inutile de dire que j'adore le perso de Shi er Shao, sinon.


Là pour le coup (et c'est une petite remarque consécutive à une conversation sur Mercenary Maruhan), les combats ne sont pas dessinés avec ellipses des mouvements et on voit bien ces derniers.


J'aime les milieux urbains sinon, donc là je suis servie.
Côté caractérisation du mental des personnages, la pudeur des sentiments et les rapports de fraternité qui peuvent se développer entre certains d'entre eux dans cet univers sans pitié me plaisent bien, je trouvent qu'ils sonnent justes.

J'attends de voir ce qu'il en sera du number 2 de la City, lui je le vois bien être une authentique *biiiip*.


EDIT :
Citation:
Le numéro 2 ? Tu parles de Xin Yi ?


Oui. J'le sens pas du tout.


Dernière édition par Isumi le Sam 10 Aoû 2013, 11:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Ven 09 Aoû 2013, 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le numéro 2 ? Tu parles de Xin Yi ?

Spoil:
Shi Er Shao est mon perso préféré également, il est vraiment très classe.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Althaïm
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 64
Localisation: Temple Shinto

MessagePosté le: Sam 10 Aoû 2013, 11:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour une première approche avec la bd chinoise je dois dire que je suis agréablement surpris. ^^

Les dessins sont sublimes et l'univers de la mafia est intéressant.


Par contre je n'ai trouvé que les six premiers chapitres en français, l'équipe chargé des trad a arrêté par manque de succès ou le retard par rapport au scan anglais est dû à un manque de régularité dans les sortis française?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Sam 10 Aoû 2013, 11:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je saurais pas te dire, j'ai tout lu en anglais, mais si t'as pas de soucis avec l'anglais, je pense que tu devrais tout de même apprécier l'oeuvre tout autant.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Althaïm
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 64
Localisation: Temple Shinto

MessagePosté le: Dim 11 Aoû 2013, 12:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ok :s

Je sens que mon dico va devenir mon meilleur ami! ><
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3843

MessagePosté le: Mer 14 Aoû 2013, 8:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Althaïm, lire des BD anglais est très utile pour s'améliorer ton anglais. Tu ne le regretteras pas Smile

Je me suis lancé dans ce manhua. La première fois que je lis des BD chinoises et je dois dire que pour un premier, ça ne m'a pas déplu. J'en suis actuellement au chapitre 10 et la qualité des dessins alliée à la colorisation rend ça vraiment super bien. L'histoire est prenante et les combats sont bien menés (c'est assez rare que j'apprécie pour le noter Razz).

Le Boss est un vrai cinglé qui n'hésite pas à se lancer dans les combats quand il le souhaite, ça me plait et ça change des boss qui restent toujours assis en attendant la fin de la BD en question pour se mettre en mouvement.

Je n'ai pas de préférence marquée, j'aime assez tous les personnages présentés, donc j'aime quand l'auteur revient sur chacun d'entre eux pour montrer leur avancement.

Belle découverte que tu me montres là Hyuuga Neji Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Althaïm
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 64
Localisation: Temple Shinto

MessagePosté le: Mer 14 Aoû 2013, 9:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue dans la secte des adorateurs de City of Darkness, veuillez signer ici, ici et là voilà!

Et oui ça aide à réapprendre l'anglais quand c'est fait de manière agréable et j'me rend compte que j'avais de meilleur reste d'anglais que je le pensais Laughing

Dit toi que tu n'as encore rien vu du Boss pour le moment Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Mer 14 Aoû 2013, 11:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content de voir un nouveau lecteur Ssk. Je pense que tu pourrais te faire une préférence au fur et à mesure de l'histoire.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Mer 20 Nov 2013, 6:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 50
Spoil:
Bon, après la perte du bébé, Chen Luo Jun est en pétard et ça c'est cool, il démonte du Tian Yi dans tous les sens... Mais le top c'est Shi Er Shao, lui c'est plutôt froide colère et ça transperce du Tian Yi dans tous les sens aussi. Mais bon la grosse attente c'était le retour du Boss dans la partie, il se pointe avec une stratégie bizarre, une pseudo paix en menaçant la famille du leader de Tian Yi au passage et un putain de duel très prometteur en prévision avec Jin Fong !


Side Story 1 & 2
Spoil:
Bon je viens de commencer les Side stories, il y a deux chapitres pour le moment et ça commence par le duo Shi Er Shao-Xiao Ji. Je suis pas fan du charadesign, dans les moments drôles ça passe mais quand ça devient plus sérieux moins, par contre le scénario est sympa jusque là et malgré le charadesign, Shi Er Shao reste Shi Er Shao.


Chapitre 51
Spoil:
Et une raclée pour Jin Fong ! Il a pourtant battu Chen Luo Jun mais le Boss lui en a collé une bonne là, un retour tout en classe, un bon gros Boss quoi. Mais de courte durée puisque Jun essaie de l'écarter du problème, j'espère que lui et ses corbeilles de fruits s'en mêleront quand même. Laughing


Chapitre 52
Spoil:
Bon, apparition d'un nouveau combattant, Bi Lin, un immigré de retour au pays apparemment et très bon. Du coup ça se ressert autour du Long Cheng Gang entre lui qui en veut à Chen Luo Jun & co et le tatouage de Thunder qui a un rapport avec le gang apparemment.


Chapitre 53
Spoil:
Alors là ça promet du lourd, Bi Lin rejoint son grand-père et ils échafaudent un plan pour finir le Long Cheng, plus Shi Er Shao et le Boss. Boss vs Bi Lin apparemment, comment j'ai hâte de voir ce duel entre deux fous furieux à la force surhumaine !


Side Story 3
Spoil:
Bon on s'attaque à Xin Yi cette fois, c'est assez marrant de le voir comme ça, il passe pour une lavette avec son t-shirt et ses fails.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 02 Fév 2014, 5:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce manhua est monstrueux, je l'adore !

Bon, je n'ai pas encore tout rattrapé, je n'en suis qu'au chapitre 41, mais limite là je vais savourer, parce que c'est le genre d'histoire qui peut se lire d'une traite sans problème.
Tant mieux s'il y a aussi des side story.

Tu avais raison Hyuug dans ce que tu disais du découpage de l'histoire en deux partie. Pas encore moyen de savoir laquelle je préfère, car chacune a son charme et son intérêt, mais la deuxième est bien plus sombre encore, du fait de l'arrivée de personnages dangereux à mort et des enjeux nouveaux qui motivent nos héros.


"We are brothers not by blood, but by will.
We ask not that we be born on the same day, but we request that we die on the same day"


Comme ce genre de réplique claque bon sang...
Bref ils sont attachants. Des comme on en fait plus trop en fait...
De toutes façon on a droit à une brochettes de personnages tous plus badass les uns que les autres, c'est monstrueux.
Je me suis trompée sur un personnage, par contre je confirme ma préférence pour Shi Er Shao et mon accroche pour ce que l'auteur fait de la rue, de ses valeurs et de ses codes.
Je craignais la colorisation des énergies, aussi en fait, l'aspect lumineux du Ki et des choses comme ça, mais non, l'univers proposé le rend "normal" à force. D'ailleurs, pour les combats de Wang Jyu, par exemple, cela rendait les choses carrément flippantes.
Il y a eu une bonne dose de vs hallucinants, dont clairement les amateurs d'action sont servis.
On pourra apprécier aussi les éléments venant du shaolin.

Là c'est monté d'un cran, avec les quadra. Les codes sont pas les mêmes, ils seront prêts à tout, l'honneur passe après, c'est plutôt réaliste aussi.
La tension est à son comble. J'y retourne.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Dim 02 Fév 2014, 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, quand tu passes le chapitre 32, l'ambiance change et c'est vrai que moi aussi je ne sais pas quelle histoire a ma préférence, tant c'est bien foutu des deux côtés.

Citation:
"We are brothers not by blood, but by will.
We ask not that we be born on the same day, but we request that we die on the same day"

Et ça représente parfaitement la mentalité de la plupart des personnages du manhua mais pas tous, du coup y a de la diversité et on peut apprécier les différents personnages.

Citation:
Je me suis trompée sur un personnage, par contre je confirme ma préférence pour Shi Er Shao et mon accroche pour ce que l'auteur fait de la rue, de ses valeurs et de ses codes.

Sur quel personnage tu t'es trompée ? Sinon oui, l'auteur nous décrit la rue de façon violente mais élaborée aussi : c'est pas du street fight bête et méchant mais c'est pas que des calculateurs non plus. Par rapport aux autres mangas/manhwa que j'ai lu sur la mafia, c'est franchement le plus équilibré.

Les combats ont de la gueule, ça c'est clair, j'avais un peu peur que ça parte en sucette aussi mais au final c'est un régal pour les yeux je trouve et comme tu dis y a pas de temps mort, y a des combats de tous les côtés et il y a toujours une raison, toujours une importance du combat, comme les pièces d'un puzzle qui s'assemble, quand il y a un combat quelque part ça débouche sur un autre ailleurs et ça met en place l'intrigue.

Moi j'en suis au chapitre 56 :
Spoil:
Shi Er Shao revient en scène ! On avait surtout vu Chen Luo Jun et Xin Yi, place à Shao maintenant et visiblement il va se battre contre son ancien mentor, voila qui promet !

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 03 Fév 2014, 1:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis plantée sur Xin Ji en fait. Bien comme il faut.

Citation:
y a des combats de tous les côtés et il y a toujours une raison, toujours une importance du combat, comme les pièces d'un puzzle qui s'assemble, quand il y a un combat quelque part ça débouche sur un autre ailleurs et ça met en place l'intrigue.


Exactement. Rien d'inutile, pas de violence pour la violence. D'ailleurs, on se rend compte que les tentatives de "solutions diplomatiques" priment. Les combats viennent en second lieu et ils apportent comme tu dis une pièce du puzzle.

D'une façon générale je trouve le rapport de puissance super bien géré dans ce manga. Et c'est plutôt sympa de voir des combattants qui ont de l'humilité sur leur puissance et qui n'hésitent pas à s'entraîner quand il le faut et comme il le faut.

A noter aussi que ce manga est totalement dépourvu de fan service ecchi. Ya des moments où c'est juste appréciable.


Sinon, moi aussi j'en suis désormais au chapitre 56
Spoil:
Bi Lin est un monstre ! Je trouvais Jin Fong déjà monstreux, mais là je crois qu’il a trouvé à qui parler O_O
Au début je croyais qu’ils étaient père et fils. Rolling Eyes
Parce que Jin Fong a bien un fils, Thunder lui donne d’ailleurs la lettre de ce dernier et je me demande même s’il ne menace pas sa vie ou quelque chose d’autre (ou au contraire il lui aurait sauvé ?) pour avoir la loyauté absolue du body guard, parce que lui n’est pas une ordure au fond, la seule excuse du fric qu’il reçoit me parait peu convaincante pour le profil qu’il donne à voir, en finalité…
Le petit truc sympa qui pourrait s’avérer capital pour la suite c’est le béguin l’acrobate shaolin pour le fille du Boss.

Le Boss, en parlant de lui… Toujours aussi pété de la tête, j’adore j’adore. Le coup de la corbeille de fruits à cette petite sa**** de Chong mais mdr quoi. Et il continue à s’inspirer de Doraemon Laughing Lui il est unique. Il envoie du rêve. Après il s’est bien fait rétamer, mais bon.

On dirait que l’air de Hong Kong réussit à Thunder, en tout cas on voit moins son côté psychopathe (j’ai failli péter les plombs quand il a fait manger de la viande d’humain à Xin Yi et puis bon tout le reste avant était bien tordu, je ne suis pas prête d‘oublier le calvaire d‘AV). Là on se rend davantage compte de son côté stratège, c’est intéressant. La collusion avec l’oncle de Xin Ji est inquiétante par contre… L’oncle c’était pas un si mauvais bougre au fond. Là ça me donne l’impression qu’il a pactisé avec le diable.

J'ai également bien apprécié la dernière fournée de nouveaux personnages, notamment et l’ancien boss de Shi Er Shao (heureuse comme toi de la perspective de le voir remis en avant).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Lun 03 Fév 2014, 2:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les tentatives diplomatiques :
Spoil:
Tout à fait, on voit ça après la première partie du manhua d'ailleurs, Chen Luo Jun, Xin Yi et Shi Er Shao sont moins fonceurs, plus négociateurs et ça fait passer le cap seinen au manhua je dirais, ça devient plus un monde d'adultes plutôt que les jeunes hommes qui luttent pour leur vie.

Le combo Doraemon-corbeille de fruits m'a achevé, c'était vraiment énorme, il m'a tué l'enfoiré. Laughing

Le passage à Macao est excellent entre les passages sur AV et le combat de Xin Yi + la folie de Thunder ça envoie du lourd, puis AV se retire avec classe laissant place à d'autres personnages tout aussi intéressant comme tu dis. J'espère que la scantrad va accélérer, parce que jusque là la seule chose qui me dérange, c'est d'attendre !


Et oui, pas d'ecchi ou pas de sexe même, c'est d'autant plus étrange pour un manga sur la mafia alors que des mangas comme Sanctuary, Sun-Ken Rock ou Gangsta ont des scènes de ce genre.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 01 Mar 2014, 1:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le chapitre 57 est sorti !

Bon sang, c'est super cruel. Attendre la suite va être du genre pénible.
Spoil:
Après un flash back explicatif bien mené on a comme attendu le Shi er Shao vs Guang Kun. Mais c'était trop simple. Même si le ravagé de la tête avait prévu le petit intermède cruel pour agir sur les émotions de son adversaire (je croyais qu'il lui rendrait la pareille à l'acide, j'ai eu peur), il n'y avait toutefois pas photo et Shi Er pouvait l'emporter.
Voilà donc Jin Fong, l'autre trop puissant. Sinon c'était pas drôle.
Inquiète...
Déjà ça montre bien comment l'autre tâche de Macao a le bras long.
Mais Shi Er Shao pourrait clairement être dans le merde. Là franchement, deux contre un.. A moins que ce Guang ait un peu d'honneur et laisse un 1 vs 1, ça fait deux difficultés. Déjà, vaincre Jin Fong. Or, ce n'est pas sûr du tout. Ensuite, si tenté qu'il y parvienne, l'autre il attend.
"Personne ne viendra te sauver cette nuit " C'est à voir. Waouh.. Attendre.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Sam 01 Mar 2014, 2:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Attendre la suite va être du genre pénible.

Première pensée qui m'a traversé l'esprit après le chapitre !
Spoil:
Le FB est intéressant et Shi er Shao tout en classe comme d'hab', l'arrivée de Jin Fong relance tout, je me demandais à la base si Shao pouvait gagner en 1 vs 1, à priori j'aurais misé sur un oui même si c'était serré, là il est dans une belle merde, ça m'étonnerait pas de voir Xin Yi ou Chen Luo Jun débarqué à la rescousse... A moins d'avoir droit à un retour d'AV ?

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 12 Juin 2014, 1:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me disais : ça fait longtemps, maintenant... En fait, les chapitres 58 à 62 étaient relase !!

Spoil:
Ouf ! Il est en vie !!
Mais ça été chaud, ils ne comptaient pas se la jouer à la loyale. J'ai bien vu le moment où c'était fini...
Jamais été aussi contente de voir le Boss arriver. Et encore une fois, il m'a pliée. Ce masque quoi... ce type est fou.

Par contre, à part cette bonne nouvelle qui a néanmoins son cortège de conséquences (les épaules brisées, pour un bretteur... omg ; sans compter que ça sera sans lui pour la guerre.), le ciel s'obscurcit vraiment vraiment pour nos frères d'armes. Il était un peu normal qu'après leur période d'ascension, ils soient un peu obligés d'affronter un cycle de soucis majeurs mais voilà la bonne grosse tuile qui tombe sur chacun d'entre eux. Et fait, c'est carrément la ville qui s'écroule Laughing
Ils avaient l'air de pouloir rebondir selon une évaluation correcte de la situation. Mais très franchement, l'autre badass (Bi Lin) commence à devenir vraiment le mec à abattre. Il a fichu un bronx même pas croyable avec son délire d'invitation et là je pense qu'il est clair qu'il va croquer le jeune avec le badeau sur l'oeil. Le mastermind de Macao giclé de la tête c'est déjà la pire des nemesis, tant il est tordu dans ses plans et qu'il a le bras long, mais lui il a carrément une aura de maître du monde, le gars. Bref, ça va être dur pour eux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Jeu 12 Juin 2014, 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et le chapitre 62 est très beau je trouve :
Spoil:
Au niveau des dessins bien sûr. Pour le reste, la défaite de Shi Er Shao est logique, mais comme toi j'apprécie d'autant plus le boss, au milieu de tout ce sérieux il se pose comme le personnage décalé tout en restant très puissant, il est excellent. Surprised

Bi Lin, je pense qu'il va manger Happy Kid et le gars à l'oeil bandé, jusque là même les plus forts de Long Cheng et du Jiashi Tang sont pas arrivés à le battre, je doute que ces deux là puissent le mettre en difficulté, sacré adversaire en tout cas.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Dim 13 Juil 2014, 12:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 63 Surprised
Spoil:
Xin Yi en taule rien que ça ! Et Chen Luo Jun devrait suivre, ce qui devrait les retarder, mais Jun s'est bien débrouillé pour s'attirer les faveurs d'un homme de pouvoir en tout cas, ça pourrait lui servir dès maintenant.

Comme prévu Bi Lin a croqué les deux jeunes, j'aimerais bien le voir se battre contre Shi Er Shao.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 13 Juil 2014, 3:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sympa ce chapitre.

Spoil:
Grosse surprise avec l'arrestation.

Sans surprise avec les deux rookies.
On apprend que Bi Lin s'est affronté des mastards en Europe, j'imagine le tableau.
Le voir affronter Shi Er Shao me plairait aussi, mais je me demande s'il ne sera pas plutôt pour Jun. Au passage, on apprend un petit côté bien tordu venant de lui, avec ce coup monté pour compromettre le fils de la troisième épouse et faire plier celle-ci. Mais ça tombe bien ça lui fait un appui qui a l'air vraiment intéressant.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum