Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Comics ou Mangas?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Actu/Débats/Tournois/Tops
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Cousin
Kage


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 2716
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 2:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste pour spécifier, je ne suis pas en Europe. Étant dans la ''colonie américaine'' qu'est le Canada ( Wink ), j'ai accès à l'ensemble de la culture comics, culture qui a franchit la frontière sans grande difficulté. Oui, le Super Heros est un genre, un peu comme le Nekketsu. Mais il suffit de pénétrer un temple du comics (aka boutique Wink ) pour se rendre compte que 90% du contenu comic est du super héros, et à vu de nez une dizaine de super-héros comptes pour 50% du volume total. Il y en a, certes, des comics ''hors-normes'', mais peu.

Pour poursuivre, j'ai pénétrer divers magasin de manga au Japon, allant de la classique boutique de livre usagé aux Animates d'Ikebukuro et d'Akihabara. Même si One Piece et DBZ occupe beaucoup de place (oubliez Naruto, il était invisible comparé à ses deux-là), c'était une fraction de l'espace, partager avec bien d'autre série (notamment, Haruhi Suzumiya avec un nouveau tome).

Tu veux un seinen sur la dance? Ça existe. Tu veux un shounen sur le tennis? ça existe. Tu veux un manga de cuisine? Ça existe.Tu veux un harem avec des humanoïdes monstrueux? Ça existe. Et pour la plupart, à plus d'un exemplaire. Est-ce que le Comic en a autant? J'en doute. Il peut aller dans les axes plus matures, moins matures, mais les thèmes restes limités comparativement au manga.

Et le manga d'auteur, fort rare? Il suffit de chercher. Je suis à peu près certains qu'il y a plus de manga d'auteur que de comic d'auteur (et déjà, les mangas ont presque toujours un seul auteur, contrairement aux grandes franchises des comics). C'est seulement qu'ils sont noyé dans une industries immenses, ou encore seulement en vente au comiket.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sankai
Chuunin


Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 701
Localisation: Ahnenerbe

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 3:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les boutiques de comic ne sont pas vraiment un exemple, t'as pleins d'auteurs indépendants ou travaillant dans des maisons d'édition faisant du comic hors super héros. Aux Usas, t'as des boutiques qui se sont même spécialisés dans la vente de comics d'auteurs indépendants, truc qui existe très peu en dehors tellement ces comics ont du mal a percer a l'étranger a part quelques titres. Ces indes sont plus nombreux que les indes du monde du manga vu qu'il est très difficile a japon de se faire éditer en état indépendant. Sa existe mais, c'est rarissime au japon.

Même si ces indes du comic sont pour la plupart dans le metier depuis très longtemps alors que la moyenne d'age des auteurs de manga est assez jeune, il y a tres peu de vieux mangaka. En plus, la plupart des auteurs independants de bd, comic et manga ont souvent commencer par le circuit classique.

Les quartiers spécialisés dans la culture manga, la même variante existe aux usas.

Ces auteurs de comic sont plus libre que la plupart des mangaka et ont des sujets assez variés, le créateur de la série simpson était auteur de comic a l'origine ailleurs et des comics "adulte". Les sujets sport, dance et compagnie intéresse pas forcement le jeune public américain, tu retrouverais ce genre de sujet chez les indes ou ceux qui font pas dans le super héros mais, ce genre de comics ont vraiment du mal a percer hors Etats-unis. Tu retrouvera rarement un manga parlant de sujet a la Scalped (comic qui parle de l'histoire d'une réserve amérindienne en Amérique et de sujets politique assez sensible).

Les comics harem, ça risque moyennement plaire au public ricain.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Le Cousin
Kage


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 2716
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 3:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

(par Inde, j'imagine que tu veux parler ''Indie'', aka l'abréviation d''independant art'', n'est-ce pas?)

Déjà, ce faire éditer en étant indépendant indique qu'on est pas éditer par des grosse boîte. En ce sens, c'est vrai, des manga indépendant sont rare dans les boutiques. Mais l'équivalent existe bel et bien au Japon: le doujin. Certes, le doujin et le indie diffère un peu, mais au final ils se ressemblent assez pour être comparé à mon sens. Ce qui me fait dire que le nombre ne doit pas être si éloigné.


Mais en dehors de cela, comme tu le dis, il faut aller dans l'indépendant pour trouver autre chose que du mainstream en Amérique, là où tu trouve autre chose que du mainstream dans les grands éditeurs au Japon. Là où un comic de sport sera caché dans un boutique lugubre aux USA, il est affiché en vitrine au Japon. Bref, la part de marché des thèmes ''marginaux'' est bien plus importante au Japon qu'aux USA.

_________________



Dernière édition par Le Cousin le Lun 09 Sep 2013, 3:38 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sankai
Chuunin


Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 701
Localisation: Ahnenerbe

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

(Tout à fait)

Disons que le doujin et le comic inde se ressemble dans un sens mais, les indes du comic ont généralement l'avantage d'avoir moins un public de niche et parfois gagner très bien leur vie voir des prix comme le Pullitzer comme pour Maus alors que les doujins sortent rarement du japon. Meme si des auteurs comme Tezuka et Miyazaki sont très reconnus en dehors du japon aussi.

Les indes au jap fréquentent rarement des salons officiels alors que c'est plus commun pour les indes du comic qui sont très souvent invités au comic-con. T'as des exceptions comme le comic-ket.

Disons que le public ricain est assez different du public jap, des comics de sport aurait forcement du mal a toucher un très très large public alors qu'au japon, le public est friand de ce genre d'histoires. Tu verra rarement un manga aborder des sujets politiques très sensible alors que dans les comics, c'est moins rare. Le public jap et américain est très différent mais, les méthodes des maisons d’édition jap et usas sont assez ressemblante.

Ils privilégie les genre les plus susceptible de plaire a un large public mais, il peut leur arriver de laisser des "bizarrerie" être publiés.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 5:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'approuve pas du tout la comparaison initiale de topic, mais bon, je m'oblige à réagir étant donné le niveau des absurdités postées ici.

TenshiNoAme a écrit:
Mais attention! Je vous demande pas qui est le plus puissant hein!? Sinon je sens que ça va vite partir en cou*lles.

Et tu postes une image juste au-dessus mettant Vegeta/Goku en face d'une flopée d'héros. Ce n'est pas très mesuré de ta part, tu tends le bâton. Pour rester dans l'univers "Marvel", un Galactus, par exemple, pourrait détruire à lui tout seul les quatre galaxies et les populations du monde de Dragon Ball.

Kaengel a écrit:
De toute façon des héros qui portent un slip par dessus d'une paire de collant hein !

/troll.

Le niveau d'un Eric Zemmour parlant de mangas.

Le Cousin a écrit:
Déjà, j'ai l'impression que les thèmes dans les comics sont bien moins nombreux que dans les mangas (en dehors des super-héros, l'univers des comics semble bien pauvre, comparé au manga qui peut te sortir du n'importe quoi).

Il y a un concours sur CN pour remporter la palme de la connerie ? On ne m'a pas informé ?
Je vais faire simple : ce que tu dis est faux, complètement faux. (Une série propre à un artiste telles que Invincible de Robert Kirkman chez Image comics). Je ne vais pas m'amuser à te citer des cinquantaines, des centaines, des milliers... de contre-exemples te montrant qu'il existe une culture comics hors-héroïsme avec une infinité de thèmes et de développements psychologiques, physiologiques... Il y a une variété aussi importante qu'ailleurs, voire plus élevée.

Si tu tiens tant que ça à prendre l'über-exemple qu'est le super-héros à slip, prenons Superman. En 80 ans d'histoires sur le mythe de Superman, celui-ci a de quoi se défendre. Il a eu un impact énorme sur certaines facettes occidentales, et Toriyama s'en est fortement inspiré pour Sangoku : de sa naissance à la destruction de sa planète natale, jusqu'à son arrivée sur la planète Terre et sa jeunesse avec ses parents adoptifs.

Superman est une icône qui a traversée de nombreuses générations, et c'est le cas pour la plupart des super-héros. Ils font partie de l'imaginaire collectif. Ces personnages n'appartiennent pas à un auteur, ils appartiennent à ses lecteurs. Ces même lecteurs qui grandissent et qui deviennent pour certains auteurs de comics. Ce n'est pas du tout la même philosophie que le marché du manga, c'est beaucoup plus riche et attractif, et c'est indirectement plus personnel. Une autre manière de penser, une autre manière d'interagir avec un univers et sa science.

Macros a écrit:
je dirais que les mangas ont un très gros avantage sur les comics : ils ont un début, un milieu et une fin (enfin, en théorie, la fin Razz ).

Les comics ont un gros avantage : ils n'ont pas de début comme dans un manga, ni de milieu comme dans un manga, ni de fin comme dans un manga. Deux industries distinctes et où le travail d'édition agit en conséquence.

De plus, ce que tu dis ne s'applique absolument pas à tous les comics, et même parmi le genre super-héroïque, il y a des auteurs qui font leur série tout seul, d'autres qui font des mini-séries - en six ou 8 épisodes, donc il y a bien un début et un dénouement final. A propos des runs, quand un auteur est resté longtemps sur une série, on note deux ruptures très fortes dans le schéma narratif, une quand il arrive et une quand il repart.

* * *

Enfin, la moindre des choses quand on aborde un sujet mettant en relation deux genres de BD, c'est d'en connaître un minimum au risque de tomber dans du troll bas de gamme ou de multiplier les erreurs. Encore plus quand on valide et re-valide le fait qu'on préfère les mangas aux comics, quand on a pas lu ne serait-ce qu'un numéro d'une série US (ah, si peut-être : les journaux de mickey. Ce sont des comics. La Jeunesse de picsou aussi. Les polars noirs comme Sin City. Le catastrophe de la race humaine comme dans The Walking Dead... mais ils sont tout de suite moins voyants sans pouvoirs et anomalies que vous considérez moins).

Au-delà de DC et Marvel, qui sont les deux compagnies les plus connues à l'échelle internationale, rien qu'en France chez l'éditeur Urban Comics, on a :
- Collection vertigo : http://goo.gl/RrBNVT
- Scène indépendante : http://goo.gl/aFs0TN
'Pour rebondir sur les propos justes de Sankai.

Sur CN, on a un topic qui parle de comics une fois par an et il faut qu'on tombe sur ce truc infâme, bête et méchant digne de jeuxvideo.com

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 6:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le "ou" devient "et" en ce qui me concerne : comics et mangas ! Il n'y a pas d'incompatibilité fondamentale entre les deux catégories et il serait sans doute intéressant de voir les influences réciproques qu'il peut y avoir entre ces genres (Zetman semble ainsi avoir été influencé par Batman si je me souviens bien d'un message de Daichi - je crois - sur le sujet).

Les comics (je parle surtout pour X-Men, Batman, etc. donc ma définition est sans doute un peu trop restrictive) proposent un univers évolutif et il y a une grande diversité de personnages (avec les connus et les moins connus comme Aquaman par exemple) en plus de configurations inventives (la ligue des justiciers, les "vilains" qui s'associent également...). Une des forces (ou des faiblesses) de ce genre c'est justement de voir le même personnage vivre des aventures fort différentes (lieu, thèmes, personnages rencontrés, etc.) selon l'auteur qui l'a en main. Comme Macros a pu le mentionner cela peut donner une impression de confusion (absence de continuité...) en même temps que cela permet, je pense, de traiter nombre d'aventures*, de croisements, de séries qui sortent de l'ordinaire (Marvel Zombies par exemple) etc. qui ne se produiraient sans doute pas sans cela (et qui ne surviennent pas vraiment dans les mangas qui sont plus cadrés). De sorte que les héros de comics peuvent survivre à leur créateur, ce qui est rarement le cas au Japon (Astro a été réadapté par Urasawa mais cela n'a pas l'air d'être la règle).

Du coup cela enrichit considérablement l'univers d'un personnage (même si les auteurs peuvent proposer des histoires inégales) bien qu'il soit difficile de reconstruire son histoire qui est multiple - et les différents auteurs peuvent proposer des récits irréconciliables entre eux. Cet aspect me dérange un peu car empêche de s'y retrouver (et, donc, de savoir si telle série de Batman est bien ou non, etc.) mais, d'un autre côté, cet aspect immortel des héros ne m'offusque pas. Les univers des comics sont peut-être différents de ceux des mangas mais je ne les trouve nullement inférieurs.

En somme, pour ce que je connais des comics et des mangas, je ne suis pas déçu. Longue vie à elles !

(Le seul élément serait peut-être le prix qui, pour certaines séries, est parfois un peu élevé mais je sors du sujet.)


* La dernière que j'ai en tête concerne les X-Men avec le Fauve qui a voyagé dans le temps pour ramener les premiers X-Men (alors jeunes hommes et femmes) à son époque pour qu'ils arrêtent Cyclope qui a emprunté une voie qui ne plaît pas trop à Wolverine, Tornade, etc. (et encore moins au Professeur Xavier !).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 6:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Daichi a écrit:


Kaengel a écrit:
De toute façon des héros qui portent un slip par dessus d'une paire de collant hein !

/troll.

Le niveau d'un Eric Zemmour parlant de mangas.


Mouahaha. Sur les sujets sensibles t'es facilement aussi susceptible qu'une Alaessia en grande forme.

Au delà des arguments avancés par la suite, que tu es parfaitement en droit de contester bien vu qu'ils proviennent de gens qui ne lisent finalement pas de comics, et c'est pour ça que j'ai fait un message à la con qui est plutôt passé pour un trait d'humour sauf chez toi vu le sujet, la balise troll était pas là pour rien et il est pas utile de perdre toute tolérance sur quelque chose qui existe partout ailleurs sur le forum juste parce que ça tape un sujet que tu aimes vraiment. D'ailleurs tu pars sur le mauvais pied également :

Citation:
Je n'approuve pas du tout la comparaison initiale de topic


Finalement quand tu regardes bien la question initiale, on ne demande pas une comparaison entre les deux genres. Mais celui que l'on préfère. Et il s'agit de deux formats différents de bandes dessinées qui finalement vu la richesse des thèmes abordés et les différentes manières qui sont traités chez les deux se ressemblent sur bien des points.

Demander alors si on préfère la sauce japonaise ou américaine par dessus nos pages n'est finalement pas une question si stupide. Néanmoins dans un forum de mangas, bien évidement que les intervenants vont être limités pour parler de la catégorie Comics tant que ceux qui s'y connaissent n'interviennent pas pour corriger le tir.
Néanmoins ce n'est pas en venant décerner la palme de la plus grosse connerie que tu vas sortir de l'ambiance jeuxvideos.com que tu dénonces, au contraire, tu t'y enfonces. Et en t'y prenant de la sorte plutôt que de corriger le tir tu risques plus de faire sombrer le navire.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Space invader
Slobad [Robert Quiche]


Inscrit le: 01 Avr 2006
Messages: 1185

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 6:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les comics, et de loin.

Je plussoie le message de Daichi dans sa totalité, certains disent quand même nawak...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Macros
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Juin 2013
Messages: 276
Localisation: Dans les nuages

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 7:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hmm, essayons de garder la tête froide, pas la peine de recourir aux attaques ad hominem, il me semble.

Maintenant, je reconnais avoir moi même commis une erreur : en parlant de ce qui me dérangeait dans les comics, j'ai pointé ce qui me gênait comme si c'était un fait objectif. Je me permet donc de reformuler : pour moi, le manque de continuité et la déclinaison à l'infini d'un univers est une faiblesse, et une bonne histoire est une histoire qui sait s'arrêter. Je conçois toutefois que tout le monde ne soit pas d'accord sur ce point, et éprouve du plaisir à revisiter une œuvre sous différents angles.

Également, même si je l'ai mentionné en passant, je resouligne ce point : fondamentalement, j'aime les comics. Contrairement à ce qui a pu être sous-entendu, j'estime en avoir lu une quantité non-négligeable, le plus souvent en version originale. Il se trouve simplement que si on me demande de choisir entre les deux genres, je pencherais en faveur du manga.

Enfin, pas la peine de répéter qu'il y a des exceptions au schéma que j'ai décrit, je suis le premier à l'admettre. Néanmoins, c'est un schéma suffisamment repris pour qu'on puisse en distinguer la tendance, et quoi qu'on en dise, ceux qui ne le suivent pas restent une minorité. Importante, certes, mais minorité néanmoins.

_________________
Tant de choses à lire, et si peu de temps...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 7:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'vais vous la refaire pour détendre (ou pas) l'atmosphère.
Possible vannes entre un de mes meilleurs potes et moi à la grande époque.
Lui lecteur de comics moi de manga.
- Ouais, mais non, les mangas, les perso avec des yeux démesurés, les culottes des collégiennes, toussa, bof.
-Ouais, mais les comics, les costumes moulants, les masques et les gentils justiciers politiquement corrects, arf.

M'voyez, restrictif. Normal.
La liste des clichés pourrait s'allonger, mais j'en reste là.
Depuis il a apprécié des mangas, moi des comics.

Le point commun, la base de départ, reste la bd franco-belge. Et l'attirance pour les oeuvres fictionnelles dites de subcultures.

Mais chacun, et l'acheteur collectionneur plus ou moins actif par épisode budgétaire qui est en nous ne bouge pas. Je reste manga et n'achète pas de comics.
Je vais aller découvrir par un réflexe lié à l'habitude liée elle-même à la prédilection que j'ai pour le support. Alors que j'avoue pour les comics ne même pas avoir cherché à lire en ligne.

Le sujet des ventes ainsi que la visibilité (quelle qu'elle soit) des mangas comparés aux comics serait bien que HS fort intéressant pour expliquer comment si les américains squattent le cinéma , les japonais ont investit les librairies et internet. Et par là, pourquoi en ce moment il est difficile de dire lequel est vraiment le plus assuré. Le soft power américain vs le soft power cool japan, j'ai franchement du mal à la départager (d'autant que la télé et les jeux seraient aussi à prendre en compte).
Il y a je pense un fort public en France pour le comics, depuis très longtemps, mais c'est à se demander si le comics papier n'est pas devenu une affaire de "spécialistes", de geek. Sans doute est-ce que je me trompe.
Alors que le manga est à mes yeux en train de connaître un âge d'or. Ou pê que le déclin commence déjà ? En tout cas il est plus visible, plus facilement achetable, n'importe où.
Et l'animation fait le reste, la courroie de transmission fonctionne depuis déjà très longtemps.

Donc voilà, manga pour moi. Les japonais vont exploiter des thèmes et des cadres qui dépassent leurs frontières et que je trouve souvent plus universalistes (même quand ils se cantonnent à narrer des aventures plutôt sises au Japon), et le scan (ce serait mentir que de prétendre le contraire). Mais j'aime leurs sujets, le traitement de l'imaginaire.
J'aime le dessin (même si je conviens, venant de l'univers bd, que j'apprécie de préférence un certain réalisme dans les traits, mais j'ai appris à aimer d'autres codes).
Pour le format.
Pour l'attirance pour les cultures les sociétés et les spiritualités asiatiques, pour leur façon de voir les choses, le monde, de se raconter sans concession, de livrer des choses que les autres ne livrent pas. Les manga me font réfléchir, mais aussi rêver, ou me détendent, tout simplement.
Même si je sonde le côté gamin qui reste en moi, j'ai tendance à préférer un Albator à un spiderman, un Astro à un Mickey, un mecha à un super pouvoir, un samouraï à un Batman, ect...
L'exception est le Walking Dead. là-dessus, pas mieux que les américains pour traiter la chose ^^

Le domaine de l'imaginaire proposé par comics les américains me séduit globalement moins, depuis toute petite.
Par contre, je concède que devenue adulte, certains comics m'ont attirées dès lors qu'ils sortaient du super héroisme, que finalement je kiffe moyen. Des américains, j'adore aussi la SF et la Fantaisy. En littérature. Mais c'est pas le sujet.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Le Cousin
Kage


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 2716
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 7:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je vais faire simple : ce que tu dis est faux, complètement faux.


Je vais faire simple: «j'ai l'impression», «semble». Sauf si mon français est trop rouillé, cela implique mes sentiments, et non pas une universalité de mon opinion. En ce sens, lirais-tu mes penser pour dire que j'écris des choses que je ne pense pas? Oui je ne lis pas de comics, même les séries indies ne m'ont pas vraiment allumés, et j'en suis désolé. Mais le sujet n'est pas objectif, comme le dit Kaengel. Je peux me tromper, et je me suis probablement trompé, et c'est probable, mais cela ne m'empêche pas d'avoir un opinion.

Tu semble avoir accrocher à ce message, et pas à ceux que j'ai eu avec Sankai. Oui, il existe probablement une immensité de comics indie touchant à autre chose, mais comme Sankai le disait: ça semble surtout être de l'indie. Quand tu entre dans une boutique de comics, tu ne vois pas en gros ces séries: tu vois toujours et encore les Superman, batman et cie (et oui, je rentre fréquemment dans des boutiques de comics). Tu entre dans un magasin de manga lambda et tu tombe face à face à autant de nekketsu que de sport que de mahou shoujou.

Tu peux aimer, tu peux trouver leurs histoires riches de par les nombreuses contributions. Mais je préfère la narration japonaise, lorsqu'elle est réussit.

_________________



Dernière édition par Le Cousin le Lun 09 Sep 2013, 10:35 pm; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Otaku Master
Genin


Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 304

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 7:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Doughnut a écrit:
manga.
clairement


Spoil:

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 11:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Kaengel a écrit:
Mouahaha. Sur les sujets sensibles t'es facilement aussi susceptible qu'une Alaessia en grande forme.

Sur les comics, je l'avoue ! :p

Kaengel a écrit:
un trait d'humour sauf chez toi vu le sujet

En fait, ta blague sur le slip et les héros, j'ai le souvenir de l'avoir déjà lu de ta part. Dans le contexte ci qui pose des thématiques très "sérieuses", tu dois être finalement sûr de toi pour la ressortir encore ahah.

Tu sais autant que moi que ça peut être frustrant comme les préjugés sur les magical girls ou notre vieux combat contre Feel pour faire valoir la diversité des shonen.

Kaengel a écrit:
Finalement quand tu regardes bien la question initiale, on ne demande pas une comparaison entre les deux genres. Mais celui que l'on préfère.

Oui, "initiale". Partant de ce postulat, je réagis en fonction de ce qui découle dans les messages qui suivent la présentation de Tenshi', et c'est sous nos yeux : les comparaisons sont là (cf. les messages de Macros et Le Cousin), et ce sont des portes ouvertes.

Macros a écrit:
[...]et quoi qu'on en dise, ceux qui ne le suivent pas restent une minorité. Importante, certes, mais minorité néanmoins.

Une minorité, si on voit ça sous un angle de « succès ». Oui, le super-héroïsme américain est prédominant. Mais quantitativement, non, il y a matière à piocher une tonne de séries qui sortent des sentiers battus. Il y a des amalgames qui se répètent assez souvent, des confusions de termes et tout un brouhaha de personnes qui veulent donner leur ressenti à ce sujet. Le fait est que le comics est souvent rattaché aux personnages comme Superman, Batman, Spiderman... parce qu'ils émergent sans retenu, là où des petites séries courtes ou davantage personnelles s'activent dans la pénombre, dans la face cachée du marché.


Isumi a écrit:
Il y a je pense un fort public en France pour le comics, depuis très longtemps, mais c'est à se demander si le comics papier n'est pas devenu une affaire de "spécialistes", de geek. Sans doute est-ce que je me trompe.

Il y a une vingtaine d'années, ouaip, parce que c'était nettement moins répandu. De nos jours, plus vraiment grâce à tous les nouveaux moyens qui le permettent. Si tu vas dans une FNAC ou dans une grande surface de type Carrefour, tu trouveras aisément un rayon garni de comics. Le seul rempart étant l'intérêt qu'on peut lui porter, la seule difficulté c'est de lâcher son manga pour aller feuilleter un ouvrage US.

Toutefois, je vois ce que tu veux dire par "une affaire de spécialistes". Il l'a toujours été au bout du compte, en apparence du moins et cela commence à s'atténuer pour rebondir dans le bon sens.

Isumi a écrit:
Et l'animation fait le reste, la courroie de transmission fonctionne depuis déjà très longtemps.

Les séries TV (The Walking Dead, par exemple), le cartoon network et le cinéma (toutes les adaptations qu'on voit ces dernières années), font également ce travail de mise en avant auprès d'un plus large public, afin que celui-ci se penche sur les bouquins appropriés.

Le Cousin a écrit:
Je peux me tromper, et je me suis probablement trompé, et c'est probable, mais cela ne m'empêche pas d'avoir un opinion.

Une opinion, certes, mais tu ne t'es pas arrêté là. Dans le doute je suis reparti lire tes précédents posts, et même quand Sankai a voulu te reprendre sur tes propos, tu as émis le doute et tu as persisté.
Je reste convaincu qu'on a pas besoin de s'y connaître pour donner son avis, encore faut-il bien s'y prendre ou reconnaître quand on a fait une erreur, et ne pas le retourner en "c'était un avis personnel" ; personne a la science infuse parmi nous, mais ne prenons pas des voies trop faciles dans ce "débat".

Le Cousin a écrit:
Quand tu entre dans une boutique de comics, tu ne vois pas en gros ces séries: tu vois toujours et encore les Superman, batman et cie

Tu dis toi-même te trouver sur le territoire canadien à une distance proche des États-Unis et tu vas me faire croire que tu ne vois pas des séries hors-super-héros ? Cela doit dépendre alors, car dans mes contrées, si je veux du Sin City, du Hellboy, du Scalped, du Slaine, du Northlanders, du Fables... j'en trouve (fichtre, je cite des titres sans queue ni tête). Quels qu'ils soient (polar, héroic-fantasy, guerre, comic strip...). Leur visibilité est moindre, mais elle n'est pas inexistante comme tu sembles le laisser penser (penche toi sur l'éditeur Urban Comics si tu as du temps à perdre, et qui coupe ses collections en différents compartiments).

* * *

Deux articles trouvables sur la toile en quelques clics et qui peuvent intéresser certains ici :

Les différences éditoriales entre BD, Comics et Mangas : http://goo.gl/AH60rN

Aux côtés du manga, les comics creusent leur niche : http://goo.gl/fnxAuC

_________________
Anciennement Daichi


Dernière édition par Hiei le Lun 09 Sep 2013, 11:19 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Cousin
Kage


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 2716
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 11:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Une opinion, certes, mais tu ne t'es pas arrêté là. Dans le doute je suis reparti lire tes précédents posts, et même quand Sankai a voulu te reprendre sur tes propos, tu as émis le doute et tu as persisté.


Effectivement, parce que ça allait contre ce que je vois. Et finalement, j'ai accepté ce qu'il disait, puisqu'il y est aller avec diplomatie, plutôt que de débarquer comme le barbare du dongeon de naheulbeuk Laughing


Pour la visibilité, je ne dis pas avoir jamais vu de Hellboy ou de titre différent, mais on est dans le ratio 80-20 facilement. Ici du moins, on essaie pas d'attiré la populace vers les comics avec les titres hors-super-héros.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Lun 09 Sep 2013, 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le ratio, tout dépend encore de l'expérience qu'on veut en tirer (jette un oeil aux liens du haut !). Les super-héros sont avantagés par les adaptations filmiques, mais la BD américaine a plusieurs cordes à son arc, et cela va de soi... Ce que j'ai du mal à piger, c'est plutôt les raccourcis qui sont faits à propos de ce domaine.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Macros
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Juin 2013
Messages: 276
Localisation: Dans les nuages

MessagePosté le: Mar 10 Sep 2013, 12:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me dois de persévérer sur le thème de la quantité. On pourrait bien sûr argumenter qu'elle est liée au succès (c'est toujours le cas), mais

Daichi a écrit:
Cela doit dépendre alors, car dans mes contrées, si je veux du Sin City, du Hellboy, du Scalped, du Slaine, du Northlanders, du Fables... j'en trouve (fichtre, je cite des titres sans queue ni tête). Quels qu'ils soient (polar, héroic-fantasy, guerre, comic strip...). Leur visibilité est moindre, mais elle n'est pas inexistante


J'avoue ne connaitre ni Scalped, ni Slaine. J'ai néanmoins une question simple : si on rassemblait les volumes de toutes ces séries en une pile, est-ce que ça suffirait à faire plus gros que, disons, une pile de tous les Spider-Man, toutes déclinaisons comprises ? Je n'en suis pas sûr (et pourtant, il me semble que Fables, il y en a pas mal). Maintenant, combinons, par exemple, l'ensemble des Superman+Batman+Spider Man+X-Men. Tu l'estimes à quel pourcentage, en volume ?

Par curiosité, je suis allé voir si il était possible de trouver des chiffres de vente. Je sais, je sais, là, je parle du succès d'une série, et non de sa valeur intrinsèque. Le tableau reste cependant édifiant. Bon, oublions la première liste. Elle est archi-dominée par les super-héros, mais lorsqu'on parle de journaux hebdomadaires, c'est assez normal. La deuxième, qui traite des volumes reliés, est plus intéressante : en tête d'affiche, on trouve... eh bien, exactement le genre de comics que tu décris : Walking Dead, Chew et Rocket Racoon (pas la moindre idée de ce que sont ces deux trucs, mais ça m'a l'air d'avoir de bonnes chances de rentrer dans la catégorie moins conventionnelle). Mais si on regarde la liste dans son ensemble... Force est de constater que du début à la fin, les titres de super-héros sont présent en force.

Je me suis amusé à compter le nombre de titres que je pouvais clairement identifier comme appartenant au genre (je sais, je dois souffrir de graves problèmes psychologiques) : j'en dénombre 111 sur 333. Si on ajoute ceux que j'ai certainement oubliés, ceux qui, bien que ne rentrant pas à strictement parler dans le moule, suivent exactement les mêmes formules (Tortues Ninja, Power Rangers, Mon Petit Poney - oui c'est à la mode-, Looney Toons) et si on retire les mangas qui sont présents dans la liste... Je suis obligé de conclure que même si un genre alternatif existe bel et bien, le modèle dominant exerce une domination franchement écrasante, qu'on ne retrouve absolument pas en bande dessinée ou en manga.

_________________
Tant de choses à lire, et si peu de temps...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TenshiNoAme
Genin


Inscrit le: 05 Juil 2011
Messages: 314
Localisation: Euuuuuhh.... Chui où la?

MessagePosté le: Mar 10 Sep 2013, 6:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je n'approuve pas du tout la comparaison initiale de topic, mais bon, je m'oblige à réagir étant donné le niveau des absurdités postées ici.

Citation:
Et tu postes une image juste au-dessus mettant Vegeta/Goku en face d'une flopée d'héros. Ce n'est pas très mesuré de ta part, tu tends le bâton. Pour rester dans l'univers "Marvel", un Galactus, par exemple, pourrait détruire à lui tout seul les quatre galaxies et les populations du monde de Dragon Ball.


Tu pourrais un peu lire ce que j'écris avant de me sortir ça Daichi.
Honnêtement le Goku vs Superman c'est juste pour illustrer Comics vs Mangas vu que ce sont les deux séries mainstream par excellence de leur genre.

Et ne t'inquiète pas pour moi, je sais bien que l’univers des Marvel au niveau puissance y a rien au dessus. Faut pas non plus être un génie pour comprendre qu'un Thanos ou un Galactus fait une bouché de pas mal de gars.

et pour le Goku/Vegta vs Marvelle c'est ce qui ma fait faire le sujet (en tout cas la discussion qui s'y attachait), lit le pourquoi du comment au moins.

dernière chose, je te demande pas de comparer les deux medium cités mais juste de donner ton avis sur le support que tu préfère et ensuite de préférence nous dire pourquoi. Y a rien de bien compliquer ni de bien méchant ^^.

Edit:
D'accord, je viens de comprendre ce que tu voulait dire par "comparaison initiale". Désoler mais bon pour ça, a moins que je ne débloque les pouvoirs du Prof' Xavier je pense pas pouvoir faire grand chose. Laughing

_________________
Bang! Bang! My baby shoot me down...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Space invader
Slobad [Robert Quiche]


Inscrit le: 01 Avr 2006
Messages: 1185

MessagePosté le: Mar 10 Sep 2013, 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Macros a écrit:
J'avoue ne connaitre ni Scalped, ni Slaine. J'ai néanmoins une question simple : si on rassemblait les volumes de toutes ces séries en une pile, est-ce que ça suffirait à faire plus gros que, disons, une pile de tous les Spider-Man, toutes déclinaisons comprises ? Je n'en suis pas sûr (et pourtant, il me semble que Fables, il y en a pas mal). Maintenant, combinons, par exemple, l'ensemble des Superman+Batman+Spider Man+X-Men. Tu l'estimes à quel pourcentage, en volume ?


En même temps, spider-man ça existe depuis 1963/1964, pareil pour les FF, X-men, Avengers, Thor, Hulk, Cap, Iron man, Daredevil, etc etc etc, sans compter les doublons, moins récents mais assez vieux (Team-up, Spectacular, X-factor, New mutants, Wolverine)...

Fables, Walking dead, Y, 100 bullet... c'est tout jeune comparé à ces titres-là donc forcément ^^

Après t'as aussi le genre Garfield, Calvin and hobbes, mickey et toute sa clique, qui eux ont peut-être une plus gros volume pour équilibrer avec le genre super-héroïque je ne sais pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Macros
Aspirant genin


Inscrit le: 10 Juin 2013
Messages: 276
Localisation: Dans les nuages

MessagePosté le: Mar 10 Sep 2013, 3:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, je suis entièrement d'accord sur le fait que les comics super-héros ont pour eux l'ancienneté. Superman remonte même à avant la seconde guerre mondiale, il me semble.

Les Garfield, Calvin & Hobbes et autre Peanuts ne font pas si épais que ça (ayant l'intégrale des deux derniers titres, j'en sais quelque chose Wink ). Ça n'enlève rien à leurs qualités. En revanche, je reconnais que Picsou & cie doit faire un sacré volume. Mais notons qu'ils suivent à la lettre tout ce que j'ai décrit comme étant le prototype du comics américain : des aventures déconnectées ou le statut quo est roi. Il y a quelques exceptions (comme l'excellentissime Life and Time of Scrooge McDuck, qui développe vraiment Picsou), mais globalement, les personnages sont plutôt figés dans le marbre et pris dans un éternel recommencement.

_________________
Tant de choses à lire, et si peu de temps...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Space invader
Slobad [Robert Quiche]


Inscrit le: 01 Avr 2006
Messages: 1185

MessagePosté le: Mer 11 Sep 2013, 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avoue ne rien connaitre de l'univers "piscou donald mickey" (j'en vois passer de temps en temps là ou je bosse mais sans plus).

D'accord également pour les comics strip (moi j'ai l'intégrale des deux derniers titres, Garfield et Calvin, copain :p)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Actu/Débats/Tournois/Tops Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum