Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. House of Cards
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Sam 05 Oct 2013, 10:54 am    Sujet du message: House of Cards Répondre en citant

« Power is a lot like real estate. It’s all
about location, location, location. The closer you
are to the source, the higher your property value. »
F. Underwood



Une série de Beau Willimon, produite par David Fincher, Kevin Spacey, Eric Roth, Andrew Davies et Michael Dobbs
Genre : Drame politique
Nombre de saisons : 1 de diffusée (13 épisodes)
Série en cours


Tout commence par une trahison. Ayant contribué à l’élection du président démocrate Garrett Walker, Francis J. « Franck » Underwood - cliquez sur l'image pour avoir un rapide survol des acteurs et personnages principaux - s’attend à devenir Secrétaire d’Etat. Il a la promesse de Garett pour qui il s’est démené pendant la campagne. Occuper cette fonction lui permettra de combler (au moins à court terme ?) ses ambitions et de favoriser le développement de l’entreprise de son épouse, Claire, spécialisée dans les activités environnementales. Alors qu’il a déjà en tête les grandes lignes de son discours d’investiture, Frank apprend par Linda Vasquez – une de ses anciennes collaboratrices qui est devenue chef de cabinet du président – que sa nomination n’est plus d’actualité. Le président a besoin de Frank au Congrès, pour faire passer les réformes qu’il envisage. Au revoir le poste de secrétaire d’Etat et retour à sa fonction de coordinateur (whip) de la majorité démocrate.

De cette amère surprise et du sentiment de trahison qui en découle, le couple Underwood décide de se relever, au cours d’une soirée plutôt fraîche. Francis et Claire font un pacte : se venger de celles et ceux qui l’ont trahi. Nous voici partis pour une dizaine d’épisodes riches en rebondissements, révélations (sur le passé des personnages, etc.).

Réaliser leurs objectifs conduit le couple à recourir à tous les répertoires d’actions disponibles (manipuler des individus, faire fuiter certaines informations, ouvrir un contre-front, mentir…). Dans cette nouvelle partie qui commence Franck peut compter, comme toujours, sur Doug Stamper, son plus proche collaborateur et ancien alcoolique. Discret, efficace même pour des basses œuvres, Doug est un allié précieux de Franck. Le duo trouvera rapidement en Peter Russo (le député de Pennsylvanie à la vie passablement alcoolisée et cocaïnée, avec quelques prostituées au passage, une séparation et deux enfants) un pion à manipuler situé à l’intérieur du Congrès. Pour l’extérieur, Franck passe un accord avec Zoe Barnes, un jeune journaliste plutôt habituée à la rubrique des chiens écrasés mais qui compte bien grimper les échelons, quelle que soit la manière. Deux-trois galipettes de temps à autre et Zoe publie des articles en utilisant les informations que lui donne Franck (ce qui permet d’introduire le « quatrième pouvoir » qui est loin d’être négligeable dans cet univers).



Une des forces de la série – outre son rythme – c’est de nous proposer une vaste galerie de personnages tous plus intrigants les uns que les autres et loin d’être des anges (passé tumultueux, ambitions à satisfaire, rancœur, tromperie... sont au menu). Nombre d’individus gravitent autour du couple Underwood que ce soit pour les appuyer ou pour déséquilibrer de manière plus ou moins importante leur marche en avant (par exemple Adam Galloway avec qui Claire a des aventures). Une vision saisissante des coulisses (et des bureaux) du Congrès nous est offerte où se mêlent des intrigues de cour, des manœuvres de déstabilisation, de marchandage (avec les syndicats), de bluff, où les lobbyistes (Remy Danton qui ne vous sera pas inconnus si vous avez vu L'Étrange Histoire de Benjamin Button ou Predators) ne sont pas toujours bien loin, où le terrain fait parfois son intrusion.

Nous voici ainsi en présence d’un monde en constante évolution (du fait du rôle de l'Internet et des réseaux sociaux comme Twitter...), qui réclame une adaptation permanente et de jongler entre différentes sphères et mondes sociaux (celui de la politique, des galas, des discours face à des parents qui ont perdu un enfant, des coups de colère...). Pragmatique Frank l’est et il ne saurait en être autrement. Il avance pas à pas et abat ses cartes une par une, dans une course vengeresse et de reconquête où le calcul est roi et la morale silencieuse. Une démarche marquée par des regards et des propos de l’acteur face caméra – parfois en plein cœur d’une discussion – qui sont autant de monologues riche d’enseignements* pour les téléspectateurs (je crois que ce procédé se retrouve dans d’autres séries comme The Office). Une complicité s’établit avec le spectateur qui devient, en quelque sorte, le complice silencieux d’Underwood.

Un des intérêts de la série est aussi de mettre en évidence les interdépendances entre les différents personnages. Nul ne peut tout faire seul, il faut des appuis ou bien neutraliser une opposition d'où des négociations permanentes y compris au sein du couple Underwood où Claire ressemble bien souvent à certaines femmes de la littérature dans son aspect inflexible et mystérieuse. Les femmes ne sont alors pas des potiches et occupent une place importante (Zoe, Claire, Christina, Linda, Nancy...) à différents moments. Bien sûr tout n'est pas parfait et on pourra toujours regretter certains éléments un peu clichés (Claire qui, à l'approche de la ménopause, se met soudain à vouloir au moins un enfant) même s'ils ont l'avantage de ne pas être amené de manière artificielle (ce désir s'enracine dans un faisceau de facteurs et le passé du couple).

Approuver ou non les actes des personnages n’est alors pas la question centrale. On est bien plutôt interpellé par les implications du titre de la série. Un « Château de Cartes » est une œuvre qui prend du temps à construire, réclame de la patience, mais qui est fragile et risque de s’écrouler d’un simple coup de vent (à part si une grosse dose de colle est mise pour faire tenir les cartes et encore). Le travail entrepris par Franck et Claire est-il voué à s’effondrer ? Pendant sa reconquête ou une fois que Franck pensera être arrivé à ses fins, au sommet ?**

La série vaut ainsi le coup d'oeil, sans prétendre être la meilleure du genre. Y jetterez-vous un oeil afin de vous faire votre avis et de trouver vos propres questions et réponses ?




* Franck nous explique ainsi qui il va protéger, quels membres de l'administration ou du Congrès vont lui servir d’appât, comment il compte remplacer un pion par un autre (et son remplaçant au poste de Secrétaire d'Etat va illustrer à merveille la manoeuvre) ou comment les détruire sans laisser de traces.

** A cet égard la saison 2, achevée fin septembre-début octobre et qui devrait être diffusée en 2014 permettra sans doute d'apporter des réponses.


Dernière édition par Mat le Mar 29 Oct 2013, 11:29 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
obitostar
Genin


Inscrit le: 17 Sep 2008
Messages: 412
Localisation: poitiers

MessagePosté le: Mer 09 Oct 2013, 9:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

une serie que j vais suivre de tres pres, deja kevin spacey et un plus.
et les magouilles politiques j'adore.
surtout qu'en france , sa passerez pas....pas assez politiquement correcte...
et pis les français pas assez de recul sur leur instituion. pour savoureux toutes l'ignomie de la sitation.

dc j'attend bcp de cette serie:p en plitique version us:p

_________________
Quand j'ai pensé a la gueule des anti-obito apres leur lecture des scan 599 et 600
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mer 09 Oct 2013, 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ta réaction. Vu les attentes qui apparaissent dans ton message je pense que la série devrait y répondre sans trop te décevoir. Tu vas trouver pas mal d'éléments assez amusants ou affolants (selon le point de vue) à propos de la vie politique américaine. Et les actrices et acteurs ont cet avantage (à mes yeux) de bien cadrer avec leur rôle. Je n'ai pas vu de fausse note comme cela peut parfois arriver dans certains films ou séries. Chacun a l'air d'être à la bonne place. Tu me diras si tu as la même impression ?

A propos de la série, je crois qu'il s'agit d'une adaptation d'un roman qui avait déjà été adapté en série mais en Grande Bretagne je crois (pas sûr pour la localisation), il y a une vingtaine d'années. Je ne sais pas si à l'époque l'ouvrage et la série ont fait un tabac.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3844

MessagePosté le: Jeu 10 Oct 2013, 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Série vue et je dois dire qu'elle m'a beaucoup plu !
J'aime beaucoup la vie politique et s'y plonger de l'intérieur, pour en plus faire ressortir le côté magouille me plaît carrément.

D'ailleurs, ce qui est intéressant avec cette série, c'est que Netflix a fait en sorte de distribuer tous les épisodes en une fois plutôt qu'une fois par semaine. Pour ceux qui aiment se visionner une série entière en quelques jours, c'est encore plus positif. Pour ceux qui aiment planifier les vues, c'est également bon. Tous les profils s'y retrouvent.

Kevin Spacey est un acteur que j'aime tout particulièrement. Il a un don pour le cinéma et joue très bien les rôles qui lui sont donnés. Et ses réflexions proposées aux lecteurs de la série sont justes alléchantes Razz
Je dois quand même dire qu'il y a une chose qui m'a déplu.

Spoil:
Franck devient de plus en plus sombre dans ses choix. Le pire étant celui de tuer Peter Russo. C'est un aspect du personnage qui m'a franchement rebuté. N'étant pas un acte anodin, je pense que l'on reviendra forcément dessus pour la saison à venir et cet acte s'avérera peut-être être un boulet pour le personnage.


Quoi qu'il en soit, série intéressante avec de bons acteurs que je conseillerai comme toi (Mat). J'ai d'ailleurs hâte que la saison 2 fasse sa rentrée.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Jeu 10 Oct 2013, 3:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ton message Ssk. Et en plus tu as apprécié (sauf ce qui est sous les balises) ! C'est vrai que les petits apartés de Franck sont tout à fait savoureux. Au début cela surprend et puis on devient presque accro' tant cela permet de mieux comprendre comment il manoeuvre pour ferrer sa proie.

Par rapport à ce qui t'a déplu :

Spoil:

Se débarrasser de Peter était la meilleure solution pour éviter qu'il ne parle. Elle est radicale et la pire possible mais si Peter voulait tout arrêter alors il aurait pu faire un grand déballage qui aurait probablement coûté très cher à Franck. Et s'il n'y a qu'une peau à sauver, ce sera la sienne. Peter devait alors sortir du jeu car il ne pouvait plus y rentrer de nouveau après son dernier gros écart (l'entretien à la radio était un must en la matière !).

Enfin c'est comme ça que j'ai compris son acte. (Mais je me demande s'il a suffisamment bien nettoyé la voiture pour ne pas avoir laissé de traces. Quoique, il pourra toujours veiller à ce que les enquêtes n'aillent pas trop loin...)

Comme tu le mentionnes, cela risque de remonter et d'être un gros boulet (avant ou après sa nomination en tant que vice-président (s'il ne se fait pas avoir une nouvelle fois bien sûr !). Les petites fouineuses (Zoe et les deux autres journalistes) sont déjà en train de trouver des liens entre Peter et Franck donc un article pourrait sortir... sauf si Zoe prévient Franck et qu'il fait tout arrêter ? Il disait être content de ne pas avoir eu à la jeter. Là il risque d'avoir à le faire et de passer pour un salaud (même si c'est à double-tranchant vu que Zoe a été en relation avec lui).


En somme, tout comme toi je dis vivement la saison 2 !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Sei
Chuunin


Inscrit le: 19 Nov 2008
Messages: 764

MessagePosté le: Lun 28 Oct 2013, 11:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellente série.
Kevin Spacey finit de marteler dans mon crâne qu'avoir un coup d'avance n'est pas encore assez.
De l'importance capitale de l'image, de l'écoute, de la gestion et du contrôle de ses émotions.
Une réalisation aux petits oignons qui nous apporte les apartés d'Underwood, plus particulièrement le tout premier dans le pilote. Aucun bullshit dans les phases de manipulations où tout repose sur ce qu'on attend d'Underwood. Le spectateur y participe également, c'est ce qui fait la grande force de la série.

Un peu dans le même esprit sur le thème du contrôle, de manipulation, Suits, que je vous conseille vivement (beaucoup plus simple d'accès.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
z
Murim-Grandmaster


Inscrit le: 30 Mai 2006
Messages: 1604
Localisation: A côté de la plaque

MessagePosté le: Jeu 09 Jan 2014, 5:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens d'apprendre qu'il y aura une saison 2.

Excellente série en tout cas !

Voilà le trailer de la saison 2 :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3844

MessagePosté le: Jeu 09 Jan 2014, 8:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu m'as devancé ! J'allais également poster ce magnifique trailer.
Kevin Spacey est toujours aussi charismatique ! Il donne vraiment vie à son personnage. J'ai hâte de voir comment il va faire face à tous ces problèmes qui se mettront entre lui et ses nouveaux objectifs.

Plus qu'un looong petit mois à attendre !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 10 Jan 2014, 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Wouah, il est super ce trailer ! Merci de nous en faire profiter ! Franck en train de prêter serment et qui nous offre une petite réflexion sur cette démocratie bien surévaluée... Cela promet pour cette nouvelle saison car on peut supposer que poste plus élevé = davantage d'exposition = soucis plus élevés. Surtout vu les casseroles qu'il pouvait avoir en fin de saison... je sens qu'on aura encore du grand Franck cette saison.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3844

MessagePosté le: Lun 17 Fév 2014, 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La saison 2 est enfin disponible depuis le 14 !
Et le moins que je puisse dire c'est qu'elle commence aussi bien que la saison 1 ne s'est terminée !

Spoil:
Déjà un premier rebondissement auquel je ne m'attendais pas du tout. Je pensais que Zoe serait la personne qui ferait couler Underwood et il s'avère qu'elle se fait aussi facilement tuer en un claquement de doigts. Peut-être cette mort le fera-t-il tombé (indirectement, elle sera donc responsable de son échec) mais je m'attendais à ce qu'elle ait un rôle de premier plan. Dommage pour elle !

Le petit ami réussira-t-il là où elle a échoué ?
Il me reste en tout cas encore 12 bons épisodes à regarder. Espérons qu'ils soient tous aussi bons que ne l'a été le premier pour moi !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Lun 17 Fév 2014, 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Raah et moi qui attends que cette saison passe sur nos écrans (13 mars je crois). Je n'ai pas résisté à l'ouverture de la balise spoil ! (Oh punaise ce début... J'ai arrêté à la troisième phrase.)

Il y a bien deux types de souffrances : ne pas avoir vu les épisodes et vouloir connaître la suite !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3844

MessagePosté le: Lun 17 Fév 2014, 7:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aïe, ce spoil a du te faire du mal Razz
Déjà que de base, je ne sais pas comment tu fais pour attendre jusque Mars, mais en plus avec ce que tu as pu lire, dur !

En tout cas, comme tu as pu le voir, ça commence plutôt bien. Je vais essayer comme toi de me retenir de visionner tout et y aller à petite dose (je pense que cette tentative va se solder par un échec Mr. Green). Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mar 18 Fév 2014, 5:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est parce que je suis un partisan d'une nouvelle (en fait pas tant que ça) philosophie de vie : l'attente. Dans un monde marqué par la vitesse, l'instantané, l'accélération, j'essaye d'aller à un rythme moins soutenu. Donc me retenir pour visionner la saison 2... un peu comme toi en fait ! Et je crois que cela va être quelque peu ardu d'attendre vu le début de cette nouvelle saison... qui confirme que cette série mérite un gros coup d'oeil !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Poirepi
Aspirant genin


Inscrit le: 06 Mar 2008
Messages: 253

MessagePosté le: Sam 01 Mar 2014, 10:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La deuxième saison de House of Cards est simplement fantastique, je ne peux rien dire d'autre.
Y'a tout : manipulations politiques, intérêts économiques, jeu des pouvoirs, intelligence institutionnelle (et j'insiste, parce que c'est extrêmement remarquable de parvenir à créer du suspens en se servant des institutions politiques :
Spoil:
Je me réfère surtout à la tension qui se met en place quant au fait que le Président risque de gracier Tusk, et ainsi condamner Frank. Franchement, fallait y penser au seul pouvoir du président.
.

La fin de saison est attendue, et tant mieux : des rebondissements à chier comme on a l'habitude d'en voir, et auxquels on s'accoutume et on s'attend, en se disant que la première solution envisagée était trop simple, et que la série va nécessairement partir dans une autre direction, ces rebondissements ne sont PAS présents.

Spoil:
Surtout en ce qui concerne Frank : on se dit qu'il ne va pas réussir de cette manière, même si on a terriblement envie etc. Et pourtant il y arrive : c'est un jeu dangereux des réalisateurs que de conforter l'envie du spectateur, au risque de le décevoir niveau tension dramatique, mais force est de constater que cela marche. Exactement le même sentiment éprouvé envers Walter White dans Breaking Bad. Ca rejoint peut-être quelque chose de plus général : on s'attache tellement aux anti-héros par haine du héros traditionnel, et les choses compromettantes n'arrivent qu'aux héros traditionnels (cf Game of Thrones par exemple, bien que série absolument remarquable). En regardant HoC ou Breaking Bad, on sait pertinemment que les héros finiront mal, et ce depuis le début. Mais on n'a pas envie d'être frustré par des séries d'échecs, pour mieux précipiter la fin peut-être.


Autrement, je dis OUI à Claire Underwood, que j'appréciais déjà énormément dans la première saison. Dans la seconde, elle est FANTASTIQUE, cynique au possible, autant sinon plus que son mari. Ne jamais oublier l'influence féminine en politique, jamais.
Spoil:
Une des meilleures scènes la concernant est celle de son petit moment de faiblesse dans l'escalier, mais vraiment très léger moment. Quelques larmes étouffées, une petite colère, et immédiatement après, sans transition, la femme politique, forte et cynique. Putain quelle claque en terme de performance, en terme de sang-froid, en terme de conviction.


Je dis oui à SETH également, nouvel agent de communication des Underwood.

Spoil:
Petite déception sur la fin, la mort de Dough, qui était mon second favori après Frank. Je pense qu'il fallait bien que quelqu'un commence à payer réellement dans l'entourage Underwood, même si je trouve sa fin trop précipitée. Ca préfigure bien ce qui va suivre : d'abord le serviteur, et après le maitre. Frank est le prochain, et à ce titre, je pense que la série se clôturera sur la saison 3, tant mieux.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3844

MessagePosté le: Mar 11 Mar 2014, 12:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir le visionnage des 13 épisodes et que dire si ce n'est magnifique ? Smile

Spoil:
Les nombreux problèmes dont on ne voyait plus le bout. Je me demandais sérieusement comment il arriverait au poste de président avec tout ça. Mais il a réussi l'exploit de supprimer tous les problèmes qui lui barraient la route vers la présidence des Etats-Unis. Feng, plus un problème, Tusk, Remy, Doug. Tous ses plus gros soucis ne sont plus. Et le voilà désormais président !

L'image de fin est d'ailleurs incroyable, à l'image du personnage qu'il a construit au fil de ces deux saisons.


Ce qui est dommage, c'est de lire que le tournage de la saison 3 a été reporté pour des raisons politico-économiques (les lois de l'Etat du Maryland ayant changé, ils se déplacent pour ne pas avoir à payer ce qu'ils devraient en restant dans cet Etat). Espérons que cela ne retarde pas trop la sortie de cette nouvelle saison !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Ven 14 Mar 2014, 6:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très séduit par les deux saisons également :
Spoil:
Cette ambiance classe et pesante, ça fait vraiment le charme de cette série pour moi. Et évidemment le charisme de Frank, personnage vraiment très intéressant. Dans le scénario, il y a vraiment deux choses qui m'ont beaucoup plu :

-On voit Frank sous tous ses aspects : en position de force ou en difficulté. On le voit pas écraser ses adversaires avec facilité, bien au contraire, ça donne de la profondeur au personnage et du suspens.

-La facilité qu'a la série de continuer à gagner en intérêt malgré la disparition de personnages importants : Zoe (sans doute la plus surprenante de toute), le journaliste, Freddy et maintenant Doug, mais la mort de Doug, elle en serait presque anecdotique tellement l'accession au trône de Frank après un plan très bien mené malgré les imprévus est excellente.

Si on peut trouver Walker naïf sur le coup, les scénaristes nous l'ont justifiés bien avant l'heure. Frank explique bien que Walker a été porté les autres et qu'il n'a pas de personnalité, du coup lorsqu'il a dû se battre pour sauver sa peau tout seul, il s'est fait manipuler par Frank et a rejeté l'aide de Tusk. Ce même Tusk qui a fini battu alors qu'au final il n'avait pas grand-chose à envier à Frank en terme d'intelligence, au début je le trouvais un peu bête et se fiant trop à son argent, mais la manière dont il mettait Frank dans des situations difficiles m'a fait réviser mon opinion à son sujet, surtout que si ça n'était pas la naïveté de Walker, il tenait Frank.

Enfin, Claire, très bien développée dans la saison 2, sous ce masque de la femme élégante et froide (perso même quand elle essaie d'être chaleureuse, j'ai du mal à la percevoir autrement) elle a quand même craquée au bout d'un moment.

Vivement la saison 3, cette série ne manque pas de ressources.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Sam 15 Mar 2014, 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content des... trois premiers épisodes de cette nouvelle saison.

Spoil:
J'ai bien aimé que l'on languisse jusqu'à la fin du premier épisode avant que Francis ne nous parle enfin. C'était bien amené et il a le sens pour nous remettre dans la confidence : "Vous pensiez que je vous avais oublié ? Vous l'espériez peut-être ?"

On replonge dans l'ambiance vraiment vite en reprenant là où la saison précédente s'était arrêtée. Tous les acteurs sont là et le couple Underwood est un peu plus mis en avant. J'aime toujours autant les voir ensemble, n'échanger que le strict nécessaire, comme si les mots ne servaient à rien : ils savent déjà ce que va dire l'autre... Et quelques informations sur le passé de Claire réapparaissent.

Le nouveau vice-président prend ses fonctions et déjà les affaires sont là. Et il n'y aura pas que dans Kaboul Kitchen que l'on pourra entendre "mon ami(e) Jacki(e)" ! Je suis assez curieux à son sujet : un passé à première vue trop lisse, des séances de tatouages pour souffrir (pour être pardonnée et se pardonner ?)...

Déjà à court terme on sent que Raymond Tusk va devoir encaisser quelques déconvenues et que Francis ne sera pas un vice-président comme les autres. 68 et 64... Le rallongement est vraiment à l'ordre du jour !

Avec Christina qui s'entend bien avec le Président. Rien pour l'instant selon Claire mais tout de même, cela pourrait évoluer et mieux servir les intérêts de Francis (un nouveau Bill et Monica ?).

Et cette plongée dans l'autre Internet m'a bien plu aussi. Lucas s'aventure sur des terrains dangereux mais il a pris assez cher (déjà rien que le début où Zoe lui dit que c'est ok' pour elle et qu'il peut finir... ouch...). La seule épine qui peut gêner Underwood ou bien il en annonce bien d'autres ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 28 Mar 2014, 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un peu plus de la mi-saison (7 épisodes) pour ma part et les questions se bousculent au portillon...

Spoil:
Déjà je suis content que Francis se retrouve en difficulté. Raymond est vraiment un adversaire redoutable. Il a eu raison de trouver que ce vent soufflait un peu trop fort du côté de la Maison Blanche. Mais pour l'amoindrir, cela s'annonce compliqué. Et l'on retrouve toute la panoplie pour faire plier l'autre ("pannes" de centrales, financement des républicains, menaces...). La partie s'annonce serrée bien que Francis ait trouvé un appui intéressant pour s'occuper des "angles morts" de Tusk...

J'ai bien souri en voyant le mot glissé par Francis dans le cadeau qu'il a fait au président. C'est pas mal pour apaiser les tensions... jusqu'à la prochaine difficulté ?

Voilà Freddy démarché pour ouvrir une chaîne de restos ! Tout va vraiment vite. Un peu trop d'ailleurs. Tusk ne serait pas derrière l'article et tout ce battage autour du spécialiste des travers de porc ?

Et puis il y a Claire qui cherche à se rapprocher de la première dame tout en mettant Christina sur la touche. J'ai encore du mal à comprendre la manoeuvre (c'est vraiment à cause de l'affaire avec Peter ou bien elle cherche à instiller des tensions dans le couple présidentiel pour mieux les exploiter et s'imposer comme "indispensable" ?).

Les autres personnages ne sont pas en reste (Rémy et Jacky..., Doug...) ce qui tombe bien l'impression que tout est en mouvement. Pas de temps mort.

Et Lucas a atteint le point Goodwin (elle était facile). Il est au fond du trou mais cela ne le rend pas inoffensif. Pour peu que Gavin l'ouvre l'édifice pourrait bien tomber.



Edit : Après avoir vu l'épisode 9.
Spoil:
Si Raymond veut toujours faire mal à Francis, alors il pourrait peut-être aborder le sujet - s'il le trouve - lié aux aventures "entre hommes" que Francis a vécu pendant ses années d'études. Là ce serait une épine de plus à glisser dans la chaussure du vice-président. Mais je ne sais pas si une telle info' pourrait être obtenue, surtout que Rémy commence à se faire souffler dans les bronches et que son idylle avec Jacqueline pourrait se retourner contre lui. Francis aurait misé sur cela en poussant Jacqueline à se présenter ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Lun 18 Aoû 2014, 11:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques petites informations pour la saison 3 :

- Deux membres des Pussy Riot devraient apparaître dans un épisode de la nouvelle saison. Une rencontre avec Francis pour attiser quelques tensions avec la Russie ? (Ou alors elles seront elles aussi renvoyées vers leur pays d'origine...
Spoil:
comme Xander Feng dans la saison 2 ?
)

- faut-il y voir un lien avec fait que la série, dont le tournage avait déjà été retardé, n'a pas pu tourner deux épisodes à l'ONU suite au refus de la Russie ?

- pas de quoi pénaliser une sortie en février 2015 ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1463
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Lun 01 Sep 2014, 4:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avis-Saison 1

House of Cards est une série semblable à une partie d'échec , chacun bouge ses pions dans un laps de temps plus ou moins court en fonction de l'urgence de la situation . Dès les premières minutes du premier épisode la patte Fincher est identifiable , les couleurs qui oscille entre le bleu-gris et jaune-marron , une scène de nuit qui ouvre la série ( dans pratiquement tout ses films Fincher filme ses personnages la nuit en grande partie ) , les personnages eux mêmes sont très Fincherien surtout celui de la "jeune femme forte" qu'on retrouve dans beaucoup de ses oeuvres ( Marla de Fight Club , Lisbeth de Millénium , Kristen Stewart dans Panic Room et la Kate Mara en journaliste ). Passer ce premier épisode j'ai eu peur , peur de voir Fincher qui ne se foule pas trop et fait ce qu'il sais faire , peur que le schéma narratif de la série ne s'écroule un peut trop vite en route mais la suite est beaucoup mieux négocier et c'est d'ailleurs étonnant quand on sais que le premier épisode d'une série se doit d’être très marquant généralement . A un premier niveau les enjeux politiques sont assez intéressent quoique ridicule parfois ( l'épisode du château d'eau par exemple ) et la série n'échappe pas à certains cliché ( voir la scène totalement absurde ou lors d'un diner de gala le gentille clan Underwoord vient donner à manger à ceux qui manifeste contre eux pour les faire déguerpir et ou évidemment une américaine assez grosse accepte l'offrande ...) A un deuxième niveau qui constitue LE noyau dur de la série pour moi , nous assistons à une formidable bataille d'égos des plus malsaines entres les personnages qui n'hésite pas à se "baiser" les uns les autres ( au sens propre et figuré ) pour parvenir à leur fin . A ce titre la relation entre Franck et Clair est juste magique ( Kevin Spacey et Robin Wright excellent tout les deux ). Mi couple - Mi partenaire ils ne recule devant rien ni personne ( et mettent en danger leur couple ) pour se préserver du chaos qu'occasionne leurs boulots respectif.Dans House of Cards tout est connecter , rien n'arrive par hasard et le moindre faux pas vaudra un aller pour l'enfer à celui qui l'a commis que le député Underwood vous fera un plaisir de vous expliquer face caméra ! Le générique de la série se révèle être du déjà vu avec la musique jazzy et les plans sur la ville ( coucou Homeland et Damages ) . La fin de la saison est pas mal et très excitante pour la suite mais en terme de scène final j'ai vu mieux :p . J'attaque bientôt la saison 2 j’espère que la réalisation sera d'un encore meilleur niveau et que le tout sera aussi cohérent et tendu .

7,5/10

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum