Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Basilisk

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Ven 11 Oct 2013, 8:44 pm    Sujet du message: Basilisk Répondre en citant

Basilisk

Le manga



Auteurs : Yamada Fuutarou (histoire), Segawa Masaki (dessins)
Genres : Action, romance, drame, fantasy, historique

Lorsque le seigneur féodal Ieyasu Tokugawa se trouve dans l’incapacité de décider lequel de ses deux fils devra le remplacer à la tête de l’empire, son conseiller lui suggère un concours pour le moins atypique. Il suffit de laisser les deux clans de ninjas de l’empereur (l'un de la province d'Iga et l'autre de la province de Kōga) se battre à mort, avec 10 maitres ninjas de chaque clan combattant pour l’un ou l’autre de ses fils. Le clan vainqueur déterminera qui succédera au trône. Ieyasu accepte cette compétition, déclarant que le clan Iga représentera son fils ainé Takechiyo, et le clan Koga son deuxième fils Kunichiyo. Cependant, pour compliquer un peu les choses, les héritiers de chaque clan – Gennosuke de Koga et Oboro d’Iga – sont profondément amoureux l’un de l’autre. Commence alors une guerre cruelle dans laquelle deux amoureux sont tournés l’un contre l’autre, forcés de se confronter à leur loyauté et de se rencontrer dans le champ de bataille.

Basilisk est un manga de Yamada Fuutarou et Segawa Masaki publié de 2003 à 2004 (cinq volumes) et licencié en France par Kurokawa. Le manga est à la base une adaptation du roman de Yamada Fuutarou : Kôga Ninpô Chô, sorti en 1958.

1614, nous sommes en plein coeur du Japon féodal, l'ère Edo est encore jeune et un conflit politique va pousser les clans ninjas d'Iga et de Koga à déterrer la hache de guerre. Ressemblant fortement à l'excellent Shinobi no kuni, Basilisk a quand même une caractéristique qui diffère de ce dernier : ici les combats ne sont pas basés uniquement sur la vitesse et les stratégies, les ninjas ont chacun un pouvoir qui leur est propre. Pour finir sur la comparaison, Basilisk est moins développé sur le plan militaire mais les personnages le sont plus, on les reconnait aisément de par leurs caractéristiques et cela donne des combats très intéressants.

Entrons dans le vif du sujet, les deux clans se détestent mais se ressemblent : chacun a des sentiments (amour, amitié, haine...) mais ils agissent en vrais ninjas, des assassins efficaces et calculateurs lorsqu'il s'agit du combat. Les stratégies et luttes de pouvoirs très différents fusent, les deux clans ont un but très simple : détruire l'autre, cette histoire de shogunat n'est qu'un prétexte pour rompre le traité de paix qu'on leur a imposé mais nous verrons que des éléments plus complexes s'ajoutent à l'intrigue. A commencer par la relation entre les deux leaders de Koga et Iga : Gennosuke et Oboro. Le premier est un leader charismatique, vu comme un ninja très puissant et respecté tandis qu'Oboro est une femme fragile, qui souhaite la paix mais ses camarades d'Iga ne lui en reste pas moins fidèles.

Au-delà des combats, les auteurs n'ont pas hésité à développer les 20 ninjas présents sur le champ de bataille malgré le peu de chapitres (34), le manga fait dans l'efficacité : c'est développé, l'intrigue arrive à son terme sur un rythme forcément soutenu avec une guerre très bien menée et qui tient en haleine le lecteur via bon nombre de rebondissements. Surtout concernant les différents pouvoirs des ninjas, ils ne servent pas uniquement à nous en mettre plein les yeux, ils ont un rôle clé dans le scénario et rien n'est laissé au hasard, pas d'incohérence à l'horizon. La mentalité de l'histoire correspond parfaitement aux techniques ninjas, ici pas de restriction, le but est d'arriver à ses fins, peu importe la manière, lorsqu'il s'agit d'assurer la survie du clan, pas de chichi. Le manga se veut très neutre sur les deux camps, c'est simple : il n'y a pas de méchants. On peut voir que du côté des Kôga les ninjas d'Iga sont vus comme des ennemis cruels qui pourrissent leur vie et c'est la même chose de l'autre côté, pas de parti pris, juste une lutte sanglante dont le vainqueur récoltera les honneurs, d'abord ceux du Shogun mais surtout l'honneur d'avoir vaincu l'ennemi de toujours.

Les dessins sont atypiques, Masaki Segawa utilise notamment l'ordinateur pour incruster des éléments du décor et c'est fait à merveille, les personnages ont des cheveux très sombres qui contrastent avec leurs visages très blancs (comme n'importe quel personnage de manga ils sont forcément en noir et blanc, mais ici le contraste entre les deux couleurs est particulièrement voyant) ce qui donne un très beau résultat au niveau du charadesign. C'est d'autant plus appréciable que chaque ninja a une tête, une coupe de cheveux et des habits assez différents, on ne peut pas vraiment les confondre.

Pour finir, on peut dire que Basilisk c'est très bon malgré le peu de chapitres : une guerre basée sur des stratégies bien ficelées, des persos développés, une romance touchante et un contexte historique sympa.

Quelques couvertures







L'animé



Nombre d'épisodes : 24
Studio : Gonzo

L'animé de Basilisk a été diffusé d'avril 2005 à septembre de la même année. Autant le dire tout de suite, cette adaptation est excellente. Au départ le fait qu'un manga de 34 chapitres soit adapté en un animé de 24 épisodes peut susciter la méfiance, il y a un gros risque de voir des HS venir ralentir l'histoire... Les HS sont bien présents. Et bien au contraire ils approfondissent l'histoire. Des flashbacks bien sentis, des ajouts qui embellissent le scénario, le pari est réussi. Bien sûr tout n'est pas parfait de ce point de vue là mais si certains HS donnent l'impression de rendre la série un peu plus niaise c'est pour basculer vers l'opposé : d'un certain point de vue, les passages cruels du manga le sont plus dans l'animé.

Via les ajouts forcément, mais aussi grâce aux ost, parfaitement adaptés pour un animé qui se déroule à l'époque féodale, l'ambiance sombre que prend l'histoire n'en est que sublimée, les personnages sont déjà bien développés dans le manga, ils le sont encore plus dans l'animé, ces ninjas froids sont un peu plus personnalisés, ce qui les rend plus attachants, l'ampleur du conflit n'en devient que plus grande. Les endings donnent également cette impression. Les moments les plus difficiles de la guerre sont également mieux mis en avant, cela donne d'autant plus de crédibilité à une haine bien enracinée qui en avait déjà, on ne va pas cracher sur un peu plus d'histoire supplémentaire ! Notamment au sujet de Danjo et Ogen. Graphiquement, l'animé a très bien vieilli, il a près de dix ans et c'est toujours agréable à regarder, si les paysages sont très réussis dans le manga, ils le sont aussi dans l'animé, tout comme l'animation, les combats sont fluides.

Pour conclure, si vous avez apprécié le manga, il y a de fortes chances que ce soit le cas pour l'animé aussi qui met l'accent sur l'émotion, une des caractéristiques principales de la série et avec un scénario approfondi pour développer d'autant le conflit entre les deux clans. Si vous n'avez pas lu le manga, l'animé se suffit largement à lui-même à mon avis.

Opening






Les personnages


Clan Iga de Tsubagakure


Oboro
Héritière du clan Iga et fiancée de Gennosuke. Douce et aspirant à la paix, elle est maladroite et naïve, un conflit qui mettra à rude épreuve sa personnalité l'attend.


Ogen
Chef du clan Iga. Kunoichi expérimentée et maline, Ogen a une rancune tenace envers les Koga et son homologue du clan ennemi.


Tenzen
Tenzen est un fin stratège, doué à l'épée et qui impose le respect au sein du clan Iga, il est toujours prêt à faire un sale coup.


Akeginu
Proche d'Oboro, c'est une kunoichi douce avec les siens et particulièrement féroce avec ses ennemis.


Hotarubi
Calme et discrète en apparence, Hotarubi a quand même son caractère, elle a néanmoins un bon fond, elle est amoureuse de Yashamaru.


Yashamaru
Ninja sûr de lui et talentueux, Yashamaru est pleinement investi dans la guerre, les sentiments qu'éprouve Hotarubi envers lui sont réciproques.


Kochiro
Combattant habile, Kochiro est très respectueux, il est plutôt en retrait dans la hiérarchie du clan, en revanche c'est un des meilleurs au combat.


Rosai
Un vieille homme dont l'air agressif colle bien à son style de combat énergique.


Nenki
Particulièrement poilu, il est aussi très téméraire, clairement pas le dernier lorsqu'il s'agit de s'attaquer aux Koga.


Jingoro
Jingoro est un ninja repoussant qui fait partie des ainés du clan Iga.

Clan Koga de Manjidani


Gennosuke
Héritier du clan Koga et fiancé d'Oboro. Il aspire également à la paix, d'un naturel calme et posé, il est craint pour ses grandes capacités.


Danjo
Chef du clan Koga. A l'image d'Ogen, il est rancunier et malin, son expérience est également un sérieux atout.


Kagero
Puissante et séduisante, Kagero attire l'attention de beaucoup d'hommes à Manjidani, mais elle ne veut que Gennosuke.


Hyoma
Calme, réfléchi et de bon conseil, Hyoma n'en est pas moins mystérieux.


Saemon
Un ninja possédant une technique très intéressante, il est très proche de sa soeur.


Okoi
Soeur de Saemon. Contrairement à son frère, elle est plutôt énergique et active.


Gyobu
Sous ses airs de colosse bourrin se cache un ninja aux compétences particulièrement utiles et discrètes.


Shogen
Tenace et précis, Shogen est un ninja très coriace, difficile à abattre.


Juubei
Doté d'un corps atypique, Juubei réserve des surprises.


Josuke
Taquin voir provocateur, Josuke peut agacer mais n'est pas à sous-estimer.


Le shogunat


Tokugawa
Premier shogun. Afin de décider lequel de ses deux petits-fils deviendra le troisième shogun, il valide la confrontation entre les Iga et les Koga.


Hanzo
Au service du shogun et héritier du clan Hattori, c'est lui qui a le droit de briser le pacte de non-agression entre les deux clans, ce qu'il fera sur ordre de son supérieur.


Tenkai
Conseiller de Tokugawa. C'est lui qui propose l'idée d'un affrontement entre les deux clans ninjas pour désigner le nouveau shogun.


Munenori
Samouraï et chef du clan Yagyu. Il participe aux réunions mettant en place la dissolution du pacte et est impressionné par les ninjas.

_________________


Dernière édition par Hyuuga Neji le Sam 08 Nov 2014, 8:28 pm; édité 11 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deep Blue
Genin


Inscrit le: 03 Oct 2009
Messages: 356

MessagePosté le: Jeu 17 Oct 2013, 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai pas lu le manga mais j'ai vu l'animé que j'avais beaucoup aimé. C'était prenant, les pouvoirs et combats bien variés, ça m'a vraiment plu.
Spoil:
Au bout d'un moment on se rend compte qu'il vont tous finir par y passer un par un et ça accentue le côté tragique pour les persos qu'on aime bien.

J'ai pas spécialement envie de lire le manga, je ne pense pas que l'animé ait zappé plein de truc, mais j'ai vu que tu avais commencé l'animé donc j'attendrai ton avis pour savoir si on manque quelque chose en ne regardant que l'animé.

_________________

Guta lala Suda lala
Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Ven 25 Oct 2013, 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu 3 épisodes pour l'instant et je remarque quelques différences :
Spoil:
Déjà Oboro, elle est encore plus niaise que dans le manga, dans la version papier on a pas droit à ses sketchs où elle attrape l'ombre de la main de Gennosuke et elle ne tombe pas en essayant de le rejoindre, j'ai trouvé ça dommage, ça atteint un peu la crédibilité du personnage, déjà qu'elle a une mentalité peu banale par rapport au milieu où elle vit, ce serait bien de pas en faire une cruche.

Dans le manga, pas de FB sur Danjo et Ogen, là l'animé complète un peu ça et c'est cool. Mais ce qui m'a déçu c'est le petit spoil sur le pouvoir de Gennosuke, dans le manga on sait juste qu'il est fort, puis boom, surprise : le mec a des yeux énormes et tire une tronche épique, il passe du gros boulet ignorant au ninja sans pitié et charismatique, la transition était géniale, là je me demande comment ça fera du coup, après moi je m'y attendais déjà, mais pour toi par exemple qui a vu que l'animé, je me demande si la transition du manga t'aurais paru meilleure ou pas. Autre chose, dans le manga, pas d'intro pour nous expliquer que ceux qui s'aiment doivent se préparer à mourir, quand on connait la fin, ben l'intro te spoil quoi et si on réfléchit un minimum on peut trouver le dénouement.


J'en suis à l'épisode 13
Spoil:
Bon la première partie de l'animé est dans l'ensemble bien géré, comme je le disais les HS sur Gennosuke et Oboro sont soit pas gênant soit ils rendent les personnages plus niais, en revanche dans le prolongement du HS sur Ogen et Danjo, on a l'histoire du père de Gyobu et ça aussi c'est intéressant, l'épisode recap, je suis pas fan de ce genre de chose mais bon ça me semblait pas inutile. Là où ça m'a gêné, c'est quand Hotarubi glisse sur le tronc d'arbre, là je viens de voir l'épisode où Tenzen prépare le viol d'Oboro et la discussion entre Kochiro et Akeginu : bordel que c'est long ou que c'est inutile, ça sert juste à faire traîner en longueur, là je me place pas du côté adaptation, justement j'essaie de faire un peu abstraction du fait que j'ai lu le manga mais pour l'instant ça reste une bonne adaptation. Puis Saemon est foutrement badass quand il tue Hotarubi, au début j'ai eu peur qu'elle ne se rende pas compte du pansement sur le doigt, là ça m'aurait pas plu du tout.


Anime fini
Spoil:
Bon... La fin m'a permit de me reposer des questions, car c'est la même que dans le manga évidemment, et là où à la fin du manga j'étais un peu déçu de Gennosuke, en y réfléchissant bien j'ai fini par comprendre ses gestes. Deep, je te fais donc un petit récapitulatif des points forts/faibles par rapport au manga :

-Plus de FB, plus de développement des persos (Ogen/Danjo, conflit d'Oda et le rôle de Tenzen, Gyobu)
-Certaines pertes de temps ou faux suspens
-Des morts téléphonés : trop d'insistance sur un perso en début d'épisode ou autre, la mort d'Akeginu on la voit pas venir mais celle de Saemon on la voit à des kilomètres

Mais dans l'ensemble ça s'équilibre, l'animé est un peu différent, Oboro et Gennosuke sont plus niais mais d'autres persos sont plus développés, graphiquement c'est du bon, niveau opening/ending/ost ça gère, globalement c'est un très bon animé pour moi, un de mes préférés vu que j'ai beaucoup aimé le manga aussi.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deep Blue
Genin


Inscrit le: 03 Oct 2009
Messages: 356

MessagePosté le: Sam 26 Oct 2013, 1:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Je vois ce que tu veux dire sur les morts téléphonés, mais en même temps ça rajoute un certain stress, on se dit que peut-être il y aura une surprise au bout, je me rappelle que pour le gars de Kouga qui se fond dans les murs, je voulais espérer qu'il survivrait sur le bateau et ça m'a bien tenu en haleine. Bon finalement il s'est fait avoir mais le côté téléphoné ne m'a au final pas dérangé.

Sinon j'étais plutôt du côté de Kouga, j'aime bien Saemon, le ninja sans jambe du début il était vraiment cool, et surtout surtout le maitre de Gennosuke, Hyouma, quelle classe pétard, j'étais bien dégouté quand il est mort.

Pareil j'ai bien aimé les opening/ending, je les réécoute là du coup, j'aime toujours!
Du coup, je pense que je vais finir par lire le manga, rien que pour Hyouma je commence à me motiver Smile


_________________

Guta lala Suda lala
Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Sam 26 Oct 2013, 2:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hyouma est un excellent personnage
Spoil:
Sa technique, le fait qu'il soit le sensei de Gennosuke, il a la mort la plus classe, debout. Dommage qu'Akeginu le ruine un peu mais ça change pas la mort de Hyouma. Sinon moi j'étais plutôt neutre, d'ailleurs le manga ne prend pas partie, on nous présente pas l'un ou l'autre comme les méchants de l'histoire. Mon personnage préféré est Gennosuke mais j'ai kiffé Hyouma, Yashamaru, Hotarubi, Akeginu et Kochiro aussi donc... :p

Mais chaque perso a sa personnalité et sa capacité, sur 20 persos c'est du très bon travail. Après je sais pas si toi aussi t'as eu cette impression avec l'animé mais moi en lisant le manga sur le coup j'ai pas compris le geste de Gennosuke qui donne la victoire à Iga, en y (re)réfléchissant après avoir l'animé ça m'a permis de comprendre bien qu'il n'y ait rien de différent.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 03 Nov 2013, 5:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Etant donné que ma lecture du manga remonte à un moment, je me lance dans l'anim. On ne sait jamais.
Et ben, Hyuug, tu prends un copier collr de ton post concernant les trois premiers épisodes et tu as ce que j'en pense pour l'instant.
Par contre, en plus du Hs sur Danjo et Ogen que moi aussi je trouve bienvenu, j'aime bien les combats. Là on a du vrai ninja Mr. Green De toute façon, c'était déjà superbe dans le manga, mais là ost en soutien, c'est plutôt pas mal Mr. Green
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Lun 04 Nov 2013, 2:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les OST sont excellents, l'animé m'a agréablement surpris, je m'attendais au pire avec 24 épisodes adaptés d'un manga d'une trentaine de chapitres et bien non, c'est très bien adapté et même bien complété.

Sinon on peut le dire sans faire d'humour en plus, au niveau du monde ninja, Basilisk met une sacrée gifle à Naruto. Very Happy

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mer 06 Nov 2013, 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Série animé désormais terminée.
C'est une agréable surprise pour moi aussi en fait.
Le traitement des personnages est plutôt bien fait, ça prend le temps de contextualiser pour qu'on les trouve plus humains et qu'on saisisse bien se qui se joue dans leur esprit et dans leur coeur.
J'ai été ravie de voir mes perso préférés en animation (Hyôma, Saemon, Gyôbu et Koshirô) et je trouve que les autres y gagnent aussi.
Juste un bémol sur Oboro, qui est limite pénible avec ses Gennosuke sama en rafale, jusqu'à la fin où là évidemment elle a vraiment la classe.

Dans l'ensemble, je trouve que la tension est bien présente, même si bien sûr on connait l'issue, on saisit rapidement le fonctionnement "un pour un", mais des surprise sont aménagées pour casser la routine et les ajouts sont bienvenus.

Le clan Iga semble bénéficier tout de même d'un traitement de faveur factuel.

Les ost sont vraiment sympa et j'avoue avoir bien apprécié opening et ending.

C'est une très belle histoire tragique, du genre qu'on oublie pas. Pleine de fureur, mais aussi d'amour.
Et la paix qui arrive à se frayer un chemin n'est pas amené par un flot niaiseux de bons sentiment et de répliques convenues, c'est ça qui est bon. Il a fallu du sang et des larmes, des valeurs et des sacrifices. Une volonté politique pragmatique et des destinées pourries. Tout quoi.

HN a écrit:
Sinon on peut le dire sans faire d'humour en plus, au niveau du monde ninja, Basilisk met une sacrée gifle à Naruto. Very Happy


Carrément ! Comme Shinobi no kuni en fait.
L'auteur de Basilisk, en adaptant ce classique de la littérature japonaise, partait sur une base très solide, et d'ailleurs l'auteur du livre d'origine, Yamada, a démontré sa passion pour le monde shinobi, dont je crois qu'on peut dire qu'il gère son propos. On est dans la stratosphère et Naruto dans la grotte de Madara.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Mer 06 Nov 2013, 5:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je te rejoins complètement, dans le genre manga marquant (surtout l'animé), on est en plein dedans. Au niveau audio la fin de l'animé est excellente tout comme les rajouts.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3843

MessagePosté le: Sam 06 Sep 2014, 9:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai terminé aujourd'hui Basilisk. Il était court, dix combattants de chaque côté jusqu'à ce qu'un des deux clans remporte la victoire. Le fait que le Seinen soit court était intéressant puisqu'il permet d'avoir des combats rapides (du coup, exit les longs regards inutiles, les parlotent trop longues, etc).

On reste dans un univers connu puisqu'il s'agit de ninjas avec des pouvoirs. Ce qui est intéressant c'est que les pouvoirs sont spécifiques à chaque utilisateur. Deux ninjas n'auront pas le même donc on ne tourne pas en rond avec des Ninjutsus déjà connus et on se demande donc quel peut bien être le pouvoir du prochain adversaire (notamment des plus puissants).

Le bémol pour moi reste la fin qui n'est pas transcendante. Elle se finit un peu simplement (et rapidement, ce qui a été un avantage tout au long du manga finit par devenir un point négatif pour le final, dommage !).

Les dessins sont vraiment pas mal, très détaillés et assez réalistes. L'anime doit avoir de beaux graphismes mais je préfère me contenter du manga Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Sam 06 Sep 2014, 9:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Au sujet de l'animé, ce que tu reproches à la fin est carrément plus développé sous ce format en fait, et de manière générale, le rush que fait le manga est développé par l'animé : histoire des personnages approfondies, ils prennent même une liberté dans le scénario je crois et la fin est vraiment sublime dans l'animé je trouve :
Spoil:
On sent toute la tristesse qu'il y a autour du dénouement, l'ost de fin est énorme je trouve.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ssk
Murim-in
Murim-in


Inscrit le: 05 Juil 2006
Messages: 3843

MessagePosté le: Dim 07 Sep 2014, 2:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
Disons que j'ai trouvé le manga un peu trop linéaire (un ninja meurt pour que celui qui l'a tué finisse par se faire, à son tour, tué par un autre du clan ennemi) pour que j'apprécie de regarder à nouveau l'oeuvre, même sous un format un peu plus animé.


Après je ne doute pas de la qualité des OST ou de l'animé, c'est plus un problème avec, comme je disais le ressentir, la linéarité du manga qui me fait douter sur le fait que je puisse apprécier revoir l'oeuvre une seconde fois. Ce qui est dommage d'ailleurs.

Spoil:
Chaque ninja, contrairement à d'autres oeuvres similaires comme Naruto, a des pouvoirs qui lui sont propres, que les autres n'ont pas. C'était là une source d'originalité qui aurait pu permettre d'avoir des surprises, des combats différents dans leur organisation, etc.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Dim 07 Sep 2014, 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En ce qui concerne les ninjas
Spoil:
Et l'ordre dans lequel ils meurent, on a :

-Danjo et Ogen qui s'entretuent
-Jubei tué par Tenzen (qui meurt pas avant la fin)
-Shogen tué par Nenki et Hotarubi (qui mourront bien plus tard)
-Josuke tué par Jingoro
-Yashamaru tué par Gyobu
-Rosai tué par Okoi
-Okoi tuée par Nenki
-Jingoro tué par Gyobu (et le dernier meurtre de Jingoro remonte un peu, Gyobu en est à son deuxième meurtre)
-Gyobu tué par Tenzen (forcément vu les risques qu'il a prend en se pointant sur le bateau)
-Nenki tué par Hyoma
-Hotarubi tuée par Saemon
-Hyoma tué par Koshiro (il y a eu un meurtre entre temps, du coup Hyoma ne perd pas directement après)
-Koshiro tué par Kagero
-Akeginu tuée par Kagero
-Kagero tuée par Tenzen & Oboro
-Tenzen tué par Gennosuke & Oboro
-Suicide d'Oboro
-Suicide de Gennosuke

Je vois ce que tu veux dire quand tu parles de la linéarité. Je suppose que tu parles d'Okoi, Gyobu, Koshiro, Kagero et Tenzen. Personnellement ce côté linéaire ne m'as pas gêné parce que les situations de ces personnages sont bien particulières :

-Okoi était prisonnière et pas n'importe où, à Iga, étant donné que c'est un manga où la puissance brute peut être contrée par la ruse, pas étonnant de la voir mourir après avoir fait un baroud d'honneur qui donne toute son utilité à Okoi, elle ne meurt pas en kunoichi useless qui s'est juste fait capturée.

-Gyobu s'est jeté sur l'ennemi, d'une façon subtile grâce à sa technique, mais faire face à autant d'Iga qui connaissent sa technique, il était condamné aussi. Cas différent d'Okoi, mais même fin.

-Koshiro était aveugle, ironiquement ça lui a permit de contrer la technique de Hyoma, autrement il aurait très probablement perdu, du coup il a joué son rôle, dans l'état où il est il se serait fait éclater par le premier Koga venu, même Gennosuke aveugle quand on voit que ce dernier est capable de battre Tenzen même sans ses yeux, le voir mourir à ce moment là semble logique.

-Kagero a très bien jouée son rôle en tuant Koshiro puis Akeginu, avant de mourir elle tue deux des plus forts Iga avec l'aide de Saemon, deux stratagèmes similaires, deux façons différentes de tuer, il fallait bien un personnage pour mettre un terme à cette tactique et Saemon a fait une erreur en choisissant Tenzen... Qui rend la pareille en tuant les deux, même si il est vrai que ça arrive juste après un meurtre de Kagero et que ça contribue au fameux "je tue, je me fais tuer après" et là je mettrais en avant une autre raison : le déficit de personnages restant. Qui pour mourir avant Kagero ? Oboro ? Gennosuke ? Tenzen ? On a les deux personnages principaux et le leader des Iga (je ne dirais pas le bad guy de la série, car il défend son clan au même titre que les autres), c'est donc logiquement le tour de Kagero.

-Tenzen, pareil que Kagero, il restait Gennosuke et Oboro, duel annoncé à l'avance, mis en avant d'entrée dans le manga.

-Les suicides, un choix prévisible.

Donc pour répondre à ta remarque sur les surprises... Sans doute que la fin ne laisse pas place à la surprise, on est bien d'accord là-dessus. La seule option, c'était que Gennosuke et Oboro vivent seuls, car il ne faut pas oublier le contexte : il y a le shogun derrière. Tout lâcher et s'enfuir était impossible, sous peine de vivre traqué sans cesse et mourir quand même... Et Oboro a préférée se suicider plutôt que de tuer Gennosuke, ce qui colle bien à sa personnalité. Pour les surprises dans le contenu des combats, il est vrai que l'immortalité de Tenzen n'en est pas une, dans le sens où on voit tout de suite qu'il est important, en revanche les yeux de Hyoma sont une surprise je trouve. Après je ne sais pas pour toi mais moi j'ai été surpris par la vitesse d'exécution de Danjo et la soudaine volte face de Jingoro contre Josuke. Razz

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mar 09 Sep 2014, 2:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une série que j’ai terminée il y a peu. Merci d'en avoir parlé. Le premier affrontement (amical) donne le ton de ce qui va suivre.
Spoil:
Et la mort rapide de Danjo et Ogen m’a surpris : je ne pensais pas voir des morts si rapidement. Cela augurait bien de la suite.

Bizarrement, après ces premiers chapitres j’ai trouvé qu’il y avait un petit ralentissement. Ce n’était qu’un petit intermède avant de repartir de plus belle. Et le jeu de massacres ne s’arrête pas de sitôt. A certains moments, le clan Koga me semblait si décimé que je me demandais s’il allait encore en rester un debout au chapitre 34. Les Iga ont frappé fort assez vite, si bien que je les voyais en bon candidat pour la victoire finale. Ce sera le cas mais d’une manière assez particulière.

Car si le duel final était attendu, et la conclusion aussi (voir les chapitres qui précèdent), son dénouement est simple et joli. Oboro part ; Gennosuke ouvre les yeux juste après et va la rejoindre. Sans en faire des tonnes le passage est touchant et termine bien l’intrigue.

L’aspect « surhomme » est bien géré. Chaque ninja a sa faculté propre. Non seulement cela évite les répétitions mais en plus aucun n’est invincible. Il y a toujours un moyen de se faire battre, de manière plus ou moins douloureuse (cf. la mort de Josuke). A chaque fois l’un pouvait tomber si bien qu’en dehors de Gennosuke et Oboro, l’ordre dans lequel les ninjas allaient mourir était imprévisible.

Juubei, Yashamaru : deux personnages qui m’ont bien plu. Yashamaru, parce que sa faculté me rappelle Walter (Hellsing) ; Juubei parce que pour une surprise, c’est une surprise. Pas de bras, pas de jambe et pourtant pas de souci pour se déplacer ni pour fumer. Pas suffisant pour battre Tenzen malheureusement.


34 chapitres au total. J’ai trouvé cette longueur bien adaptée. Un 10 contre 10 sans grand temps mort. On ne s’embarrasse pas de longs trajets, il y a quand même quelques échanges et pensées sur la situation et ses implications. Un bon équilibre est respecté.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Mar 09 Sep 2014, 3:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En effet pour le début
Spoil:
Danjo et Ogen qui s'entretuent c'est surprenant, après ça nous habitue au rythme.

Citation:
Car si le duel final était attendu, et la conclusion aussi (voir les chapitres qui précèdent), son dénouement est simple et joli.

Oui. Gennosuke s'éternise pas, il nous fait pas un monologue à l'eau de rose avant de se suicider, sa pensée on est libre de l'interpréter et y a matière à réfléchir dessus, ça j'ai particulièrement apprécié.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yuya
Aspirant genin


Inscrit le: 28 Mai 2014
Messages: 278
Localisation: quelque part sur la terre

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2014, 10:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai commencé l'anime hier soir, les 2 premier épisodes... on est plongé dans le truc très vite lol!

j'aime la trame de l'histoire et ça me fais pensé un peu a kenshin, surtout le côté "féodale nippon aux combatant aux pouvoirs et apparences particuliers" sauf que là c'est des ninja...
pour le moment c'est pas mal même si j'espère une amelioration du perso Oboro, qu'elle ne reste pas cantonnée a la " fille douce et docile qui attends son nonja et qui est contre la violence".
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2014, 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant Oboro, je ne sais plus à quel épisode c'est dit, donc je le met sous spoil :
Spoil:
Ogen dit bien que ça n'est pas une kunoïchi et qu'elle n'est pas faite pour. C'est pour ça qu'il faut pas trop s'étonner de sa mentalité.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sparsker
Chef anbu


Inscrit le: 03 Juil 2008
Messages: 1656

MessagePosté le: Sam 13 Déc 2014, 8:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent mangas que j'avais découvert il y avait quelques années de ça, mais que je n’avais pas terminée c'est chose faites maintenant.

J'aime bien le concept de l'histoire, 2 Clans l'un contre l'autre et un règlement réduit à 10 contre 10 tous ça compilé dans 5 volumes, donc tous va très vite , pas de fioriture.


Spoil:
On a clairement affaire à une guerre sale, pas de sens de l'honneur tous les moyens sont bons pour gagner, en même temps c'est des ninjas.

Je me suis plus attaché au clan Koga car ils se sont montré plus ouvert et moins revanchard que le clans Iga.

Pour moi il y a clairement des Bons et des mêchants même si la plupart ne font que suivre le troupeau.


Gennosuke et Oboro sont clairement ceux qu'on peut qualifier de Bonnes personnes, ils n'ont jamais voulus de cette guerre on le leur impose clairement ils sont nés à la mauvaise époque.

Hyouma ne semble pas avoir montré non plus de haine particuliére envers les Iga il ne fait que se défendre et se battre car il a pas le choix.

Saemon ne prends pas non plus un plaisir malsain à tuer, il le fait car il a pas le choix.

Le reste ce ne sont que des suiveurs ou des Bad guys qui ont soif de sang ou de sexe.

En tous cas si il y a clairement un Bad Guy à choisir parmi tous le monde c'est clairement Tenzen, le monstre immortel, qui hésite pas à recourir au viol si nécessaire même contre Oboro sa chef de clan bref le plan à 3 avec kagero qu'il prévoyait avant que Gennosuke arrive à la fin ne peut que le classer dans cette catégorie de mauvais.




Il y a pas mal de moment qui m'ont touchés les émotions sont bien retranscrite.

Spoil:
La mort d'oboro à la fin bien que prévisible depuis le départ m'a fait lacher une larme quand même, celle de Gennosuke qui suit est trés touchante aussi.

Il y en a pas mal d'autres, mais si j'les décrit toutes j'ai pas fini ^^


Pour conclure c'est un très bon mangas qui se laisse lire et relire facilement ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum