Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Le Vent se lève

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1290
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Dim 26 Jan 2014, 5:49 am    Sujet du message: Le Vent se lève Répondre en citant

Le Vent se lève

風立ちぬ




Auteur : Hayao Miyazaki
Réalisateur : Hayao Miyazaki
Studio d'animation : Ghibli
Genre : Biopic,Drame
Durée : 2 heures
Manga : Non
Épisodes : Non


Synopsis


Inspiré par le fameux concepteur d’avions Giovanni Caproni, Jiro rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote, et il se fait engager dans le département aéronautique d’une importante entreprise d’ingénierie en 1927. Son génie l’impose rapidement comme l’un des plus grands ingénieurs du monde.
Le Vent se lève raconte une grande partie de sa vie et dépeint les événements historiques clés qui ont profondément influencé le cours de son existence, dont le séisme de Kanto en 1923, la Grande Dépression, l’épidémie de tuberculose et l’entrée en guerre du Japon. Jiro connaîtra l’amour avec Nahoko et l’amitié avec son collègue Honjo. Inventeur extraordinaire, il fera entrer l’aviation dans une ère nouvelle
.


Avis


C'est le 4 éme film de Miyazaki que je vois ( la première fois au cinéma ) et si je doit faire part de mon sentiment a la fin de ce film je dirait que c'est un très bon Miyazaki mais qui souffre de quelques défauts . Tout d'abord il faut savoir que pour les japonais le "Zéro" avion de guerre de la seconde guerre mondial est le meilleur de tous , cette avion est une légende à lui tout seul et les récits d'attaques Kamikaze font partie de la culture populaire ( les attaques Kamikaze n'ayant rien a voir avec des attaques terroristes c'est quelques chose qui irrite les Japonais que de faire cette comparaison ) , Miyazaki lui même grand amoureux de l'aviation nous propose un conte entre rêves et réalité en nous montrant jusqu'ou la passion d'un homme peut allez , quitte a servir une cause qui ne lui tient pas à cœur. Le film est très beau surtout dans les moments de rêves du personnage ou les couleurs change du tout au tout , l'animation est d'une grand qualité les moindres détaille sont soignée a l’extrême , la scène du tremblement de terre finira de vous convaincre si ce n'est pas déjà fait , la ou j'ai été le plus surpris c'est sans aucun doute sur la forme du film en lui même , jusque la je croyait que Miyazaki ne faisait que des films empreints d'une féerie agrémenté d'un message écolo avec des petites bébêtes en tout genre mais dans Le Vent se lève ce n'est plus le cas , le film s'adresse a un publique plus mature , il est plus adulte dans la façon de traité l'histoire et les personnages notamment le héros et sa femme atteinte de la tuberculose ( comme la mère de Miyazaki ) qui sombre peut à peut vers une mort certaine et inévitable mais qui reste digne et belle pour que son marie puisse accomplir son dessein sans encombre , la est un tournant dans l'histoire car la première partie du film n'a pas la même saveur que la seconde , pendant la première heure je me suis demandé devant quel genre de film j’étais, car la féerie n'est pas aussi poussé que dans les autres films que j'ai pu voir , c'est assez longuet par moment . Dans la seconde partie donc la dernière heure j'ai vraiment senti la patte Miyazaki avec une émotion qui nous explose au visage ,les différentes scènes entre le personnage principal et se femme sont vraiment très émouvante , le cœur se serre tellement c'est beau et humain ) cette partie remonte le niveau du film un peut en demi teinte au début et achève ce beau voyage au pays des rêves,de l'amour,et surtout de la passion de l'aviation !

8,5/10


























_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Mer 26 Mar 2014, 9:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sans rire ?
Pas de réponse ?
Pas un seul pet ?

Miyazaki, quoi.
J'ai trouvé Le Vent se lève un peu long certes, mais jamais il ne m'a paru "chiant".
C'était tout le temps bien, il n'y a pas un plan que j'enlèverai, le tout forme un bloc sans faille.

Et c'est beau à en pleurer.

Tu parles "d'une féerie moins poussée" N.B., mais une "féerie" est-elle vouée à autre chose qu'un ressenti purement personnel qui vient nous toucher sans qu'on sache vraiment pourquoi ? Et qui peut prendre la forme d'un élément anodin ou qui peut se limiter à un simple dialogue. Je qualifierai presque ça d'indescriptible.

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014, 4:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

N.B a écrit:
Dans la seconde partie donc la dernière heure j'ai vraiment senti la patte Miyazaki avec une émotion qui nous explose au visage ,les différentes scènes entre le personnage principal et se femme sont vraiment très émouvante , le cœur se serre tellement c'est beau et humain ) cette partie remonte le niveau du film un peut en demi teinte au début et achève ce beau voyage au pays des rêves,de l'amour,et surtout de la passion de l'aviation !


Hiei a écrit:

Et c'est beau à en pleurer.


Même impression. Je ne connais pas tous les films de Miyazaki donc je ne suis qu'un novice mais ce film m'a plu, tant pour son visuel que pour l'histoire qu'il raconte et qui se développe sous nos yeux.

Chaque personnage est à sa place, rien ne semble superflu. Peut-être Castorp et encore, même lui est à l'origine d'éléments importants pour Jirō. Son travail, ses rêves, ses rapports avec Honjō, ses chefs, ses rêves... Il y a vraiment de quoi prendre plaisir. Et puis sa relation avec Nahoko. Je ne sais pas trop comment qualifier cela. C'est juste beau à voir. Il y a plein de petits détails qui rendent cette relation magnifique à observer. Et la fin ne gâte rien.

Et je passe sur ce qui concerne l'aviation parce que là aussi il y a de quoi se faire plaisir : le voyage en Allemagne, les croquis, les essais... L'histoire se déroule sans nous couper du contexte de l'époque et c'est joliment conduit.

Très beau film.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014, 6:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hiei a écrit:
Sans rire ?
Pas de réponse ?
Pas un seul pet ?



Personnellement j'ai eu l'immense déconvenue de ne pas le voir programmé dans la ville où j'habite actuellement et je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas là. Par respect pour l'auteur, j'attendrais le DVD, car je collectionne ses oeuvres et ne le téléchargerai pas.

NB a écrit:
[...]jusque la je croyait que Miyazaki ne faisait que des films empreints d'une féerie agrémenté d'un message écolo avec des petites bébêtes en tout genre mais dans Le Vent se lève ce n'est plus le cas , le film s'adresse a un publique plus mature[...]


Justement j'allais te demander si tu avais vu Porco Rosso, qui est assez mature lui aussi.
Mais dans Porco Rosso, il y a un élément de fantastique (la transformation physique) alors que là Miyazaki signe une oeuvre beaucoup plus ancrée dans le réalisme, en même temps qu'il boucle la boucle avec son pays (et je crois bien que c'est la première fois qu'il fait un film au cadre japonais sans élément de merveilleux ou de culture shinto).

Je me suis laissée dire qu'il y avait eu une sorte de polémique au Japon à sa sortie, sur le traitement de la guerre. Certains l'ont trouvé trop consensuel, d'autres pas assez à la goût.

Il me tarde de pouvoir me faire une idée et surtout de savourer ses variations en vert et bleu, sans parler des retrouvailles avec l'aviation, chère à son coeur (et aussi au mien). Marrant comme le héros me fait penser à Tonbo de Kiki la petite sorcière (la passion + les lunettes).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014, 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Personnellement j'ai eu l'immense déconvenue de ne pas le voir programmé dans la ville où j'habite actuellement et je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas là. Par respect pour l'auteur, j'attendrais le DVD, car je collectionne ses oeuvres et ne le téléchargerai pas.


Pareillement ici, pas de diffusion pour ce film par chez moi. Je l'attends avec impatience mais comme beaucoup d'autres on s'arme de patience.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1290
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Lun 31 Mar 2014, 4:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Isumi a écrit:


Justement j'allais te demander si tu avais vu Porco Rosso, qui est assez mature lui aussi.


Ouaip c'est celui que je préfère mais dans Porco y'a tout un coté cartoonesque avec les combats d'avion ou les altercations entre les personnages , Le Vent se lève lui je le trouve beaucoup plus posé moins drôle je dirait

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Anime Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum