Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Dimension W

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Lun 24 Fév 2014, 4:04 pm    Sujet du message: Dimension W Répondre en citant

« Si votre génération ne prend pas immédiatement conscience des dangers,
tout est perdu. […] L’air va pourrir. Les espaces verts vont rapidement s’amenuiser.
L’oxygène sera de moins en moins renouvelé, alors que les combustions de toutes sortes,
doublées ou triplées en vingt ans, tendront à le remplacer de plus en plus vite par de
l’acide carbonique et toutes sortes de déchets agressifs. […] Qu’ont fait Khrouchtchev et Kennedy ? […]
les papes, les pasteurs, les Prix Nobel ? Rien ! Rien ! Rien ! Ils n’y pensent même pas parce
que ça ne les concerne pas ! Cela ne concerne que nos enfants : qu’ils se débrouillent ! »

René Barjavel, 1962, Les Nouvelles Littéraires, « Vénus et les enfants des hommes »



Mira et Kyoma ou le duo peu probable de récupérateurs


L’humanité aurait-elle entendu – avec retard – le message de Barjavel ? C’est l’impression qui peut naître en parcourant les premières pages de Dimension W, un seinen de Yuji IWAHARA, débuté en 2011 et licencié en France chez Ki-oon (pour se plonger dans le début de l'oeuvre c'est par ici).

Nous sommes en 2072. Les hommes et les femmes ont levé une limite importante : celle concernant les ressources énergétiques. Ils n’ont pas levé les yeux vers le ciel – pour partir conquérir l’espace – mais ont exploité, à partir de 2036, une nouvelle dimension ! La dimension W, pour être exact.

Comme il n'est pas possible pour l'humain d'entrer en contact physiquement avec elle, le lien a été établi grâce à la lumière et aux mathématiques. Les "contacts" se limitent ainsi à l'exploitation de l’énergie, inépuisable, provenant de cette dimension. Une réussite qui se matérialise dans la présence de 60 tours, dispersées à travers le monde, qui permettent l’utilisation de cette énergie en n’importe quel point du globe. Par quelle (seconde) prouesse cela est-il possible ? Une prouesse de quatre lettres : C-O-I-L. Une bobine électromagnétique inter-dimensionnelle alimentant tout un chacun de manière continue en électricité. Un système sans fil donc, qui concrétise l’idée de Nikola Tesla.

Ce n’est alors pas (tout à fait) un hasard si l’entreprise gérant cette nouvelle technologie se nomme New Tesla Energy. Elle veille activement aux bons fonctionnement et usage des coils via le DAB (Bureau de contrôle dimensionnel) et ses troupes d’intervention d’élite (le QI). Car des coils illégaux circulent et, en plus de menacer les profits de New Tesla, ils peuvent servir des fins peu recommandables (fabrication d’armes...).

C’est ici qu’intervient un des deux personnages principaux : Kyoma Mabuchi. Guère en phase avec son époque (il n’utilise pas de coils, roule dans une voiture à essence et non électrique, n’aime pas les robots qui sont de plus en plus utilisés par les humains), il gagne sa vie (et le carburant pour sa voiture) en étant récupérateur... de coils illégaux. Armé d’aiguilles, ce chasseur de primes remplit différentes missions que lui confie Mary, une femme qu’il vaut mieux éviter de contrarier.

Suite à une mission qui ne s’est pas vraiment passée comme prévu, Kyoma se retrouve affublé d’une coéquipière : Mira*, un robot avec une queue qui dépasse (ce qui sera l’occasion de diverses phrases pouvant porter - ou non - à interprétation). Témoin, bien malgré elle, de certaines scènes embarrassantes, elle doit suivre les dernières paroles de son "père" qui lui a demandé de suivre la trace des coils illégaux. Travailler avec Kyoma était donc une voie toute indiquée...

Notre duo va devoir ainsi coopérer et se comprendre, ce qui n’est pas une mince affaire (on pense à I-Robot). Et leur première grande sortie les mettra sur la piste d’un utilisateur de coils illégaux célèbre en ce qu’il annonce des vols qu’il ne réalise jamais (tout en échappant à chaque fois à la police) : Loser, un espèce d’Iron-Man croisé avec Batman.

Comment sont produits les coils illégaux ? Qu'est-ce qui se cache derrière les coils ? L’exploitation de cette énergie est-elle si sûre que présentée ? Quels liens unissent Kyoma et Mary ? Qu'évoquent les images du passé de Kyoma ? Les questions ne manquent pas d'émerger dès le premier volume, pour une oeuvre présentée comme un entre-deux entre CowBoy Bebop (serait-ce un faux Jet Black que l'on aperçoit ?) et Edgar détective cambrioleur. Sans prétendre être LA série, Dimension W offre un démarrage sans fausse note, avec des personnages qui accrochent rapidement à la lecture et un univers qui contient quelques jolies promesses**.

Dernier détail d'importance : c'est un manga que l'on peut retrouver dans le noir ! la couverture du premier tome étant fluorescente.



* Mira vient du japonais Mirai ("le futur"). Un contraste de plus avec l'attitude de Kyoma, vu comme un nostalgique, en décalage avec son époque.

** Sur le sujet, on pourra consulter un autre avis sur ce premier volume.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 18722

MessagePosté le: Sam 01 Mar 2014, 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien pour l'instant. J'ai lu les 13 premiers chapitres qui étaient dispo en ligne et l'ambiance science fiction me plait.
J'apprécie généralement les histoires avec un robot humanoïde humanisé à l'extrême, alors dans ces circonstances voir les quelques dégats des derniers chapitres me convient parfaitement.

Du même auteur j'avais lu Chikyu Misaki, bah on sent clairement les progrès faits en 10 ans Surprised

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Sam 01 Mar 2014, 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien content que la série te plaise ! On s'attache rapidement à Mira en plus, et elle ne manque pratiquement pas une occasion de rappeler à Kyoma d'arrêter de l'appeler "robot".
Spoil:
D'ailleurs c'est marrant de voir les "améliorations" qui lui sont proposées suite à son accident "Marie Antoinette". De quoi la rendre encore plus humaine ? Il reste encore le problème de sa queue et je n'ai pour le moment pas très bien compris quelle était sa fonction.


L'ambiance générale est en effet agréable, surtout que les avancées se font progressivement.
Spoil:
Et comme souvent l'envers du décor est moins beau qu'il n'y paraît.

Est-ce que Kyoma a liquidé les membres de son ancienne équipe ? Suzukiyama roule pour qui exactement ? En voyant la machine pour rétablir le score de Jin, j'ai cru au départ qu'il allait perdre sa main ! Le traitement semble finalement moins douloureux.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2014, 2:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Petite remontée de sujet.

Le tome 2 est donc sorti, l'occasion d'avoir quelques chapitres en plus que ceux disponibles sur la toile...

On en apprend un peu plus sur Suzukiyama et pourquoi il a fait ça.
Spoil:
Sa mère qui lui tranche le bras en se trompant... niveau humour noir c'est pas mal !
Et pour un peu on semblerait presque voir les problèmes se régler tout doucement et la vie reprendre tranquillement son cours. Heureusement que nous avons les dernières images du chapitre 15 : "Après la pluie"... ne vient pas toujours le beau temps.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hagato
Genin


Inscrit le: 28 Mar 2009
Messages: 432
Localisation: QUÉBEC!!!!

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2014, 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien ce manga ,on s'attache beaucoup à Mira l'univers et les possibilité sont énormes, avec le mystérieux Kyoma qui garde un côté '' héro de manga'' même si il est assez ''non-conventionnel'' dans ces décisions.

Malheureusement,Le tome 2 n'est pas encore disponible chez moi donc je suis bloqué au chapitre 13, qui est disponible sur le net.

Un bon petit manga que je garderai à l'oeil.

Ps: Le manga à une parution sur le net mensuel,hebdomadaire ou c'est plutôt variable?

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2014, 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@ Hagato : Content que les personnages et l’univers de ce manga te plaisent ! Il y a pas mal d’éléments à exploiter, surtout avec tout ce qui entoure la dimension W, les ratés qui peuvent survenir, New Tesla et, comme tu le dis, le mystère qui entoure Kyoma.

A propos de ta question, le manga est prépublié dans le Young Gangan, qui est un magazine paraissant deux fois par mois. Je ne sais pas si elle est publiée selon ce rythme. Elle a débuté en 2011 donc les scans doivent avoir un certain retard par rapport à la publication japonaise (où 5 tomes seraient déjà disponibles) et rattrape peu à peu.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Mar 01 Juil 2014, 3:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Le tome 3 est donc disponible et c'est une vraie bonne surprise. Changement de décor complet avec Kyoma et Mira qui partent mener l'enquête sur l'île de Yasogami. Ambiance lourde, disparitions mystérieuses et inexpliquées, rumeurs à propos de fantômes qui seraient dans les parages, brouillard qui se lève... et en plus Albert - le grand ami de Kyoma - est de la partie ! Bref, une nouvelle séquence se met en place et j'ai totalement accroché à ce nouvel environnement où les coils ne sont jamais bien loin.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Jeu 18 Sep 2014, 3:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant



En route pour le 4ème tome. Les énigmes autour du lac de Yasogami vont trouver peu à peu une solution dans un tome plutôt chargé. Parce qu'en même temps que l'affaire avance et que l'on commence à comprendre d'où viennent les "fantômes", comment leurs apparitions sont possibles... des informations nous sont données à propos de la fameuse Dimension W. Tout n'y est pas et l'auteur s'en explique : en dire plus aurait chargé encore davantage les dialogues. Il faudra donc attendre la suite pour en apprendre plus sur cette curieuse dimension d'où provient l'énergie. En tout cas les révélations se succèdent mais sans jamais ennuyer ou devenir obscures. C'est un bon point car il y avait la possibilité de tout embrouiller et de ne plus comprendre qui faisait quoi, où, comment...

Ajoutons une note écologique, quelques nouveaux venus que Mira et Kyoma recroiseront sûrement à l'occasion et voilà la chasse aux coils illégaux qui devient un peu plus intrigante et plaisante à suivre.

Spoil:
L'histoire de Sakaki est assez ironique mais j'ai bien aimé la manière dont l'auteur nous a expliqué peu à peu qui il était réellement, comment il en était arrivé là... Sa "fuite" n'était finalement pas justifiée et il a perdu de vue l'essentiel, alors qu'il était sous ses yeux. L'ancien collègue de Kyoma a aussi l'air plutôt mystérieux. New Tesla Energy réserve bien des mystères.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Jeu 16 Oct 2014, 2:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le tome 5 est paru début octobre.



Après avoir résolu les mystères de l'île de Yasogami, Kyoma reprend la route pour une nouvelle affaire. Cette fois le loup de Grendel devrait se rendre sur l’île de Pâques, non pour chercher des œufs mais pour répondre à l’invitation de son altesse Salva Eneh Tibesti qui a invité les meilleurs récupérateurs de coils à se rendre sur l’île pour un défi qui promet d’être musclé : l’endroit est interdit d’accès car tombée dans le « néant des possibilités ». Une zone peu accueillante et dangereuse, rien de mieux pour voir les récupérateurs en action.

Yuji Iwahara nous surprend donc à nouveau en nous emmenant dans une nouvelle direction : l’occasion de voir de nouvelles têtes, de croiser des connaissances des tomes précédents (Loser), de voir n°4 passer un très mauvais moment et, surtout de voir Kyoma en tant que réparateur/bricoleur qui a une jolie voiture dissimulée dans son garage. Surtout, on en apprend plus sur son passé, sa belle-sœur, ce qui lui est arrivé, pourquoi il manifeste un tel rejet des coils, de la technologie… Mira passe donc un petit peu au second plan, même si on la voit au début, avec le journal qu'elle tient pour essayer de mieux comprendre Kyoma.

Une série qui poursuit sa route de belle manière.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum