Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Gate - Jietai Kare no Chi nite Kaku Tatakeri

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
TenshiNoAme
Genin


Inscrit le: 05 Juil 2011
Messages: 314
Localisation: Euuuuuhh.... Chui où la?

MessagePosté le: Mar 11 Mar 2014, 9:48 am    Sujet du message: Gate - Jietai Kare no Chi nite Kaku Tatakeri Répondre en citant

Gate - Jietai Kare no Chi nite Kaku Tatakeri


Un beau jour, au XXIème siècle, un portail s’ouvre au milieu du district de Ginza, à Tokyo. De ce portail sortent des légions de soldats et d’étranges créatures qui transforment rapidement Ginza en une vision de l’enfer. La porte connecte apparemment le Japon à un autre monde, un monde avec un empire militariste et de nombreuses créatures surnaturelles. La Force d’autodéfense Japonaise (JFSD) décide d’envoyer un petit groupe de reconnaissance, dirigé par un soldat également otaku, à travers le portail. Ils doivent apprendre tout ce qu’ils peuvent sur cet empire et ses plans, ce monde et ses habitants.

Gate - Jietai Kanore Chi nite Kaku Tatakeri ou tout simplement un de mes amours du moment. A la lecture du synopsis, ce mélange Medieval Fantasy et Monde Moderne avec un héro Otaku peut vous semblez n'être q'un prétexte pour aborder des chose "Moe" type Elfe, Nekomimi ou tout autres choses du genre et ensuite jouer sur la carte fanservice. Sachez que vous avez tort!

Bien que son approche nous rappelle un certain Outbreak Compagny, il faut savoir qu'ils sont aussi fondamentalement différents. La ou Outbreak Compagny aborde le sujet de façon assez enfantine voire naïf, Gate (j’appellerais ça comme ça, trop la flemme d'écrire le nom complet) traite les chose d'une manière beaucoup plus sérieuse bien que pas dénouer de comédie (loin de la).

Cela ce fait ressentir dès l'ouverture du mangas ou l'ont assiste à un vrai massacre d'innocent sur la place de Ginza perpétré par les soldats du "Nouveau Monde" ce qui entraînera par la suite une riposte de la part des japonais qui aura pour conséquence des centaines de milliers de morts du coté adverse. Chose agréable étant que l'auteur ne tombe pas dans ce que j'appelle le cliché "La magie, c'est plus fort que toi!" qui consiste à penser que; si une civilisation possède le moyen d'exercé la magie ou toute excentricité du genre, ont seraient tous foutus. Ici non, ont voit bien que les flèches, les armes blanche et boules de feux ne font pas le poids face aux bonne grosses mitraillettes, Tanks ou Hélicoptères de combat et on assiste à l'impuissance du coté "merveilleux" de la force face aux progrès technologique.

Spoil:

Autre point louable, l'auteur ne tombe jamais dans la facilité (bien que parfois tiré par les cheveux ou nous porte facilement à confusion), par exemple la barrière de langue est un obstacle bien présent et il n'y a pas d’anneau magique ou je ne sais quoi pour vous traduire la langue, il va falloir y aller à l'ancienne et poser ses fesses sur une chaise à écouté les leçons de langue fait à l'arrache. On observe alors une marge de progression, si au début tout marche par le langage corporel (signes) ou dessin grotesque, petit à petit les habitants du nouveau monde (bien qu'en petite minorité pour l'instant) s'habitue à ce nouveau langage. Autre cas de refus de facilité de l'auteur, est sans doute les relations entre les deux mondes. On est pas tous amis et on ne le sera jamais complètement, ont voit le désir de domination du monde "fantastique" sur le "réel" et de l'autre côté l'exploitation possible des ressources de ce monde non-pollué et riches en matières premières.

Spoil:

Finalement, outre les minis éléments de harem du héro (pas très visible en plus) et une comédie très présente, ont s’aperçoit vite que le mangas à s'approche de thèmes relativement matures; politique, esclavagisme, économie, torture, guerre, mur entre les cultures etc. D'ailleurs c'est assez marrant de voir les deux mondes s'influencé les uns les autres (bien que c'est majoritairement Japon>>>Nouveau Monde). Exemple, plus tard on peut voire des nobles femme se jauger grâce aux robes de soiré (comme la haute société actuelle en faite) qu'elles ont fait importé du Japon. Autre point positif étant que l'auteur ne s'arrête pas seulement au Japon, faut pas oublier la mondialisation. Une porte menant vers un nouveau monde de richesse? Laissons ça au Jap' vue que c'est apparut chez eux! Ahahaha, en tout cas vous verrez pas papa USA, maman Chine et tonton Russie dire ça (je vais pas vous en dire plus, vous verrez en lisant).

Spoil:

Le style graphique n'est pas en reste, avec un niveau de détails très élevé en général et juste hallucinant sur certaines planches bien que souffre de faiblesses en ce qui concerne les personnages peu fournit en détail à certain moments. Le design des personnage opte pour quelque chose de moins "enfantin" que d'habitude avec des visages moins arrondit et plus ovale. Au fil de la série on aperçoit une net amélioration, surtout au niveau de la modélisation des corps qui est beaucoup plus fin et travaillé.

Spoil:

Before



After

Finalement, attardons nous sur les personnages. Au casting on à: Une demi-déesse Loli, une elfe, une apprentie mage, un fana de nekomimi, un vieux papa gateau, une princesse, une garçon manqué à gros seins, un vrai mec de l'armé avec le sérieux et les biscoteau qui vont avec et bien d'autres encore (j'ai pas envie de trop en parler parce que je sens que ça va prendre des heures, mais dans l'ensemble le niveau est correct et on s'attache facilement). A coté de ça on à notre héro, un otaku qui à finit commandant d'une escouade de reconnaissance. Que l'ont soit claire, c'est peut être pas le badass de la mort qui tue, mais on est facilement à des années lumière du cliché qu'est l'otaku de base qui sait pratiquement rien faire à par cuire des nouilles, lire des mangas et jouer au jeux vidéo. Non, ici on est plus dans une approche sincère d'un homme de 33 ans qui voue une passion à la culture dite "otaku" (bon et qui s'est engagé dans l'armé pour pouvoir subvenir à cette passion, c'est vrai). Rien de plus rien de moins, bien que plus porté par des valeurs très "shonen" c'est à dire sauvé la veuve et l'orphelin en priorité. Au final on s'attache très très vite au personnage principale, non pas pour ses capacités mais plutôt pour son humanité débordante.

Spoil:



Bon que dire de plus? Honnêtement, j'en sais fichtre rien. Je vous conseils juste de jeter un œil au nouveau monde dans lequelle vous entraîne Gate - Jietai Kare no Chi nite Kaku Tatakeri, qui sait peut être trouverez vous quelque chose que vous aimerez en accompagnons notre héro au milieux d'elfe, dragon et autre fantasy du genre.

_________________
Bang! Bang! My baby shoot me down...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Mar 11 Mar 2014, 11:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Woot qu'est-ce que c'est que ce manga ? C'est génial Surprised

J'ai lu qu'une dizaine de chapitre pour le moment mais j'suis complètement emballé. Ca a l'air d'être l'adaptation d'un novel qui s'est terminé en 5 volumes donc ça devrait pas durer 10 ans non plus comme série mais j'adore l'ambiance militaire/fantasy/comédie que l'on se tape pour l'instant.

Je rattraperais ça dès que j'aurais le temps, en tout cas merci pour la découverte Surprised

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mar 11 Mar 2014, 2:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Idem, merci pour cette présentation TenshiNoAme. Cette cohabitation entre différents univers et cette variété dans les types/espèces de personnages à l'air plaisant. Je n'ai lu que le premier chapitre mais ce que tu dis donnes envie de connaître la suite, voir comment la riposte va s'organiser, comment les autres nations vont réagir (cf. ce que tu indiques à ce propos). Cela annonce une oeuvre pleine de promesses.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Mar 11 Mar 2014, 9:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai donc rattrapé les scans.

Moins emballé que je ne l'étais au départ à cause d'un arc en ville ou j'ai eu l'impression que la série s'est un peu embourbée malgré de très bon personnages comme Rory qui me fait grave délirer. Par contre le tournant que prend la série autour des chapitres 33/34 là me parle déjà beaucoup plus. Comme si on passait vraiment aux choses sérieuses.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum