Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Ad Astra – Scipion l’Africain & Hannibal Barca

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Jeu 20 Mar 2014, 4:20 pm    Sujet du message: Ad Astra – Scipion l’Africain & Hannibal Barca Répondre en citant



Dessin et scénario : KAGANO Mihachi
Type : Seinen
Genre : Drame, Historique
Editeur JP : Shûeisha
Editeur FR : Ki-oon
Date de publication : 2011 à ?




Ad Astra est une expression latine signifiant « vers les étoiles ». Le début du manga commence d’ailleurs par une citation latine l’employant : per aspera ad astra (Par des sentiers ardus/ Dans l'adversité jusqu'aux étoiles).

Synopsis Ki-oon :
"Sicile, 241 avant J.-C. Après deux décennies de conflit avec Rome, l’armée carthaginoise menée par Hamilcar Barca doit déposer les armes. Son fils, Hannibal, a six ans quand il assiste à cette bataille. Mise en déroute, Carthage doit un tribut astronomique au vainqueur, et l’enfant est témoin, impuissant, de l’humiliation des siens.

Mais le jeune Hannibal refuse l’échec : élevé dans la haine de Rome, il va vouer son existence entière à la destruction de l’ennemi. Commence alors l’affrontement exceptionnel d’un des plus grands tacticiens de tous les temps et de son alter ego romain, le génie militaire Scipion l’Africain. Traversée des Alpes à dos d’éléphant, pillages impitoyables et combats parmi les plus sanglants de mémoire d’homme : un duel à mort qui a marqué l’Histoire…

Bravoure, complots et stratégie… Plongez au cœur des batailles qui opposèrent les légendaires Hannibal et Scipion !"



On s'engage donc pour une plongée dans les guerres puniques. Mihachi KAGANO est aux manettes pour une oeuvre qui compte 4 tomes parus actuellement au Japon. La série débarque chez Ki-oon, qui nous propose une mise en bouche.


Spoil:
La première guerre punique


La seconde guerre punique

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 27 Mar 2014, 12:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un manga que j'aurais été honorée de présenter, et émue en souvenir du bon vieux temps avec mes amis à la fac d'histoire.

Alors justement il faut prendre le recul et accepter l'adaptation par un mangaka qui d'ailleurs est resté très humble avec sa démarche et nous préviens en postface que certes, les férus d'histoire antique pourront trouver à redire. Mais on va bienveillamment lui pardonner quelques raccourcis, car il est au sommet de son art.

Ce manga commence sur les chapeaux de roues. C'est magnifique de stratégie militaire. De l'Antique en plus ! Personnellement j'adore !
Ceux qui ont rêvé/gamé sur les campagnes de Scipion et les guerre puniques me comprendront.
Ceux qui quand ils étaient au collège avaient un prof qui n'a pas manqué de les faire halluciner sur Hannibal pareil.

Les autres aussi. Lisez ce manga.

C'est beau, bien dessiné.
C'est somme toute très bien documenté.
Les dialogues sonnent très justes.

Hannibal est awesome (je suis totalement emballée *_*). Scipion commence très bien aussi.


Carthage a sa revanche posthume; mais Rome n'a pas dit son dernier mot, loin s'en faut. On referait presque l'histoire, on a envie d'être surpris sachant pourtant que... mais ce n'est pas grave. J'ai juste envie de le remercier d'avoir dessiné cela. Un rêve de gosse.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Jeu 03 Juil 2014, 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que le 2ème tome t'a autant plu que le premier ?

La bataille de la Trébie/Trebbia s'offre à nos yeux et elle est remarquable pour tout ce qu'elle contient en plus des différents plans qui sont déployés par les principaux personnages (Hannibal, Longus, Scipion...). C'est joliment expliqué, avec des petits schémas très utiles en plus des propos des personnages. Et le Bouclier de Rome apparaît en fin de volume. Prenant du début à la fin (surtout avec les pages bonus).

Tout ce que tu as dit sur cette série n'en est qu'encore plus justifié après ce volume.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Ven 04 Juil 2014, 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Asbolumment conquise par ce tome deux, en effet. Il m'a rappellé des conversations avec un ami de la faculté, celui-ci faisait sa thèse sur l'Afrique du nord antique et nous étions passionnés par le personnage d'Hannibal.

La bataille de Trébie n'est qu'un avant goût. Celle de Cannes, étudiée dans bon nombre d'académies comme un modèle du genre va porter encore plus haut le génie tactique de Barca. Un vrai chef d'oeuvre. Je me réjouis d'avance.


Spoil:
même avec un oeil en moins, Hannibal va leur donner bien du fil à retordre, même si c'est clair, je ne dois pas m'emballer, je n'effacerai pas Zama de la vérité historique
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 14 Sep 2014, 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Avant dernier tome de la série, Ad Astra volume III vous transporte dans une phase de l'art de la guerre qui nécessite beaucoup de maîtrise. Qui ne montrera point de bataille épique, mais un duel de patience et de ruse.

Rome a hissé à la dictature le patricien Fabius, dit le verruqueux. Quand ce dernier annonce au Sénat qu'elle sera sa stratégie, d'aucun pensent qu'il est fou, d'autres qu'il est génial.
La guerre d'usure. Vaincre sans combattre. Voilà la façon présumée de défaire Hannibal.
Même acompagnée d'un stratagème d'infiltration du camp ennemi, cette tactique pourrait mener Rome à sa perte. Mais ainsi Fabius entend bien mener Hannibal où il veut et le couper de toute vivres ainsi que du coeur de ses hommes.
Sauf qu'à ce jeu là, Hannibal est clairement supérieur. Et à rusé, rusé et demi, avec option effet rétroactif.


Magnifique leçon de l'art de la guerre, avant une apothéose très attendue au prochain tome, toujours aussi soigné et détaillé sur les dessins, fluide au niveau de la narration, nous tenons décidément un très bon seinen historique de Mihachi Kagano.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Mat
Sage des six chemins


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 6507

MessagePosté le: Ven 26 Sep 2014, 2:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un joli volume de plus. Les remarques sur les nobles et le peuple se poursuivent, tout comme le conflit.

L'affrontement entre "le temporisateur" et Hannibal tient toutes ses promesses. La stratégie du second n'a pas été couronnée de succès mais vu les bâtons dans les roues qu'il a eus. Et cela ne va pas s'arranger avec la nomination de Minucius qui rêve d'en découdre avec Hannibal. Pour le coup Scipion est resté en retrait, même si on a pu bénéficier de quelques-unes de ses observations.

Spoil:
Le passage sur les boeufs et la manière dont ils sont vus fait un peu penser à ce qu'il se passe dans le dernier Hercule.

L'armée romaine se divise en deux. Bonne ou mauvaise chose ? Ainsi chaque dictateur pourra faire comme bon lui semble mais agir chacun de son côté permettra-t-il d'avoir raison d'Hannibal ? Quoique, avec les nouvelles qui se diffuseront concernant les terres de Fabius, cela devrait lui porter quelques préjudices (et laisser plus de place à Scipion ?).


Vivement les prochains !

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 27 Sep 2014, 2:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'ailleurs, petite rectification de ma part, avec le volume trois, nous n'en sommes pas à l'avant dernier, vu que la série est à 6 au Japon.

Cela nous laisse tout le temps pour savourer la bataille de Cannes et pousser jusqu'à un dialogue Scipion /Hannibal un peu savoureux.

J'espère juste, dans les tomes à venir, un peu moins de verbiage sur des thèmes, que ça y est, on a bien compris.
Je ne suis pas fan du discours un peu réchauffé du bon pote plébéien qui est plus ridiculisé qu'autre chose en fait, dans ce tome
Spoil:
et dans la préview du suivant oO

Pour moi la force de ce manga était le dyptique Scipion /Hannibal, Fabius a fait la Une un moment, Histoire oblige. Mais Caius est limite de trop depuis le départ. Ça va, on a compris que le peuple est con, impatient, ambitieux mais pas à la hauteur de ses ambitions, courageux mais pas téméraire, audacieux mais à tort, ect.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum