Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. To Aru Majutsu no Index New Testament
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Light Novels
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Mar 06 Mai 2014, 10:59 am    Sujet du message: To Aru Majutsu no Index New Testament Répondre en citant

Suite de : To Aru Majutsu no Index

To Aru Majutsu no Index New Testament





Auteur : Kazuma Kamachi
Illustrations : Kiyokata Haimura
Genre : Science-Fiction, Magie, Action, Comédie
Format : 10 Volumes, en cours de parution
Date : 2011 -
Traduction : Complète Anglais.



La 3ème guerre mondiale s'est conclue grâce aux efforts de Kamijou Touma qui a disparu à la fin du conflit. Le monde reprend son cours sans lui, alors que des cabales magiques mécontentes de la résolution du conflit se mettent en action.
Accelerator est retourné au sein de la cité scolaire après la guerre. Le plus puissant des espers s'est débarrassé des ténèbres qui l'habitaient et décide d'entamer une vie relativement normale avec Last Order et Misaka Worst à ses côtés.
Hamazura Shiage a reformé l'équipe Item avec Kinuhata, Takitsubo et Mugino. Ils pensent qu'ils font pouvoir démarrer ensemble une vie paisible jusqu'au jour où la jeune soeur de la défunte membre de leur groupe Frenda, Fremea apparait devant eux.


On pouvait penser naïvement que la fin de To Aru Majutsu no Index représentait le maximum en terme de conflit. Après tout nous avions une putain de 3eme guerre mondiale qui a eu lieu mettant en scène des personnages approchants dangereusement du pouvoir divin.
Bon bah To Aru Majutsu no Index New Testament nous montre que tout cela n'était qu'un échauffement .



Une nouvelle organisation, GREMLIN. Et nous pouvons dire qu'avec cette organisation c'est la fête à la saucisse. Jusqu'à présent la série nous avait habitué à une séparation assez nette entre la science et la magie au niveau des organisations, conduisant à la plupart des conflits que l'on avait eu dans les 22 premiers volumes. Maintenant l'intrigue évolue, et la limite entre la science et la magie est franchie avec une organisation qui est capable d'utiliser les deux concepts à la fois.

New Testament avec ses premiers volumes fait quelque chose de bien mieux que sa première partie. Les personnages. Ce que l'on pouvait parfois reprocher à To Aru Majutsu no Index était que son héros principal alias Kamijou Touma était un gros bourrin qui frappe du bras droit sans réfléchir à grand chose dans le fond, juste remettre en cause son adversaire. Mais Kamijou Touma est un personnage qui a grandit.



Kamijou Touma n'est plus notre saint qui va venir au secours de la veuve et de l'orphelin sans la moindre hésitation. Souvent manipulé, utilisé à la fin des autres. Il a appris à douter. Que ce soit des autres ou de lui-même. Il a acquis la capacité à remettre en question ce qu'on va lui dire et à remettre en question ses propres capacités, son attitude, ce qu'il doit affirmer. Le volume 9 de la série est particulièrement réussi dans le domaine. Totalement différents des plus de 30 autres volumes il nous fait découvrir une nouvelle facette de Kamijou Touma.



Les autres personnages ne sont pas en reste. Même si Shiage est un peu plus en retrait dans ce début de New Testament. Accelerator nous montre à nouveau pourquoi il est l'un des meilleurs personnages de la licence. Il n'est pas refermé sur ses croyances et est capable d'évoluer en fonction de ses expériences. Il se montre particulièrement actif lorsque Touma se retrouve en retrait. De plus d'autres personnages que l'on connait comme Tsuchimikado ont aussi le droit à des moments de gloires particulièrement prenant.

Et il ne faut pas oublier le nouveau casting de personnages avec ça. En particulier un personnage. Leivinia Birdway est la définition du personnage capable de faire un truc épique à partir du moment où elle va décider de se bouger un tout petit peu. Elle incarne les doutes de Kamijou Touma avec sa façon brutale de régler les situations peu importe les coûts, elle n'hésite pas à manipuler tout le monde et se mettre elle même sur l’échiquier. Et malgré cela elle garde un caractère de gamine qui peut ressortir à des moments où on ne l'attends pas forcément pour la leader d'une grande cabale magique. Et ce n'est pas la seule, quand nous croisons un certains Thor...



L'intrigue démarre tout de suite. Pas besoin comme dans To Aru Majutsu no Index de prendre une dizaine de volume pour introduire correctement tout le monde avant de passer au festival. Dans New Testament le festival va démarrer directement car nous connaissons déjà une grande partie du casting, les liens entre les organisations et les personnages. Il suffit juste de faire deux trois rajouts pour tomber dans un conflit qui va nous faire voyager partout dans le monde.

Ce qui se retrouve en jeu est bien plus important que ce que l'on a connu dans To Aru Majutsu no Index. Quand ici nous parlons de divinité nous parlons de divinité. C'est pas le genre d'existence qui pourrait tout simplement raser un continent avec une attaque bourrine. Nous parlons ici de quelque chose qui peut changer le monde de manière profonde à sa guise. Les limites de Kamijou Touma se font de plus en plus ressentir.

Tout le monde a le droit à sa part de gâteau. Les organisations magiques, les organisations scientifiques. Les gouvernements. Les organisations indépendantes comme les cabales magiques. La 3eme guerre mondiale a mis tout le monde bien sur le qui vive. Eck, nous avons même le président des États-Unis sur le terrain.



En ce qui concerne les fails de la série, nous pouvons toujours voir que l'humour n'est pas des plus génial et que le fanservice parfois présent est toujours utilisé complètement n'importe comment. Par contre ces traits sont beaucoup moins présents dans le New Testament car il y a au final assez peu de temps pour pouvoir les mettre en avant. L'intensité de la série continue d'augmenter au fil des volumes si bien qu'il est de plus en plus compliqué de caser ce genre de scène.

To Aru Majutsu no Index New Testament part sur de bien meilleures bases que la série précédente. Le niveau que ce soit dans l'intrigue et les personnages a été relevé, il ne reste qu'à espérer que toutes ces belles promesses faites par l'auteur via ses personnages soient tenues.


_________________



Dernière édition par Arlia le Dim 11 Mai 2014, 8:14 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message original du 16 décembre 2012

Cette fois ci je vais en profiter pour parler des deux premiers tomes du New Testament que je viens de commencer :

Donc, on commence cette nouvelle série avec un Kamijou Touma considéré comme mort à la fin de la 3eème guerre mondiale suite à son combat avec Fiamma. J'ai trouvé un poil dommage que l'on ne s'attarde pas trop sur les réactions d'Index et Mikoto dans le premier volume, mais c'est parce que celui ci est consacré à Accelerator et Shiage qui retrouvent la paix avant de voir celle-ci être mise à mal par un groupe inconnu qui ne voulait pas la fin de la guerre.

Franchement les deux sont bien badass dans le premier volume, surtout Shiage. Avec le sauvetage de la jeune soeur de Frenda, Fremea, et tous les aspects que cela comporte comme le fait que ce soit Mugino qui a tué sa soeur ainée et Accelerator qui avait tué l'ancien chef de Skill Out qui était son protecteur. Shiage se surpasse, quand il fonce sur la moto a plus de 900 km/h grâce à la combinaison qu'il porte c'était vraiment un moment de folie. Le gars confirme qu'il est presque un génie dans l'utilisation de tout ce qui traine autour de lui.

Accelerator de son côté avait retrouvé une pseudo paix, mais franchement Misaka Worst dans le bazar c'est terrible tant c'est drôle. Elle qui ne récupère que les émotions négatives du Misaka Network ça la transforme en une espèce de troll parfait qui est capable de faire péter un plomb à n'importe qui. Pour Accelerator rien que le fait d'aller faire les courses avec Misaka Worst épuisant. Misaka Worst a aussi une légère capacité à faire tomber le 4eme mur, allant jusqu'à troller Last Order ou Mikoto sur le fait qu'elle apparait bien plus qu'elles.

Bon, nous avons le retour de Touma à la fin du tome lorsque l'ennemi, la jeune Umidori qui a des pouvoirs et des pensées semblables à Accelerator à cause du Dark May Project vient résoudre le tout d'un revers de la main. C'est toujours appréciable de voir que la personne qui est le plus haut placé dans l'estime d'Accelerator est Touma. Il a un respect envers lui extrêmement élevé malgré ce qu'il peut montrer.

Touma a donc été sauvé par le groupe magique de Leivinia Birdway qui va expliquer à Accelerator et Shiage la magie pendant que Kaori lutte contre la nouvelle organisation qui est née à cause de la guerre et qui traque Touma. C'est franchement épique de voir que dans le salon de Touma on a Accelerator, Leivinia et Shiage assis autour d'un Kotatsu et avec de nombreuses visites. Presque tous les personnages de l'académie se pointent chez Touma, le résultat est énorme.

Entre ceux qui sont déjà présents comme Index ou Fremea qui reçoit la visite de Mugino qui lui dit direct qu'elle a buté sa soeur, Accelerator qui croise Tsuchimikado au balcon en lui demandant ce qu'il fout là avant que Misaka Worst débarque en le mettant dans une sale position en l'appelant chérie avec Last Order qui saute de partout, Kinushita et Rikou qui chope Shiage et toute la panoplie des personnages féminins gravitant autour de Touma, c'était un magnifique bordel.

Le second Tome est un énorme tome d'explication sur la magie, et ça fait de bien. On tient vraiment une très bonne idée de ce que sont les magiciens et d'ou ils sortent. La partie action n'était là que pour éviter de nous endormir avec une bonne collaboration entre les trois héros. Accelerator est d'ailleurs impressionnant dans le fait que seulement quelques minutes après avoir appris l'existence de la magie il arrive déjà à observer les flux de pouvoirs présents dans la ville en limitant la casse au niveau des ravages de son corps.

En tout cas Leivinia a l'air d'être un personnage incroyablement nocif. Elle explique la nature de Gremlin, une organisation qui a failli détruire le monde juste pour confirmer que Touma était vivant. Mais elle même semble être très très noires malgré son âge.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

---------Post original du 16 juin 2013
premier et deuxième tome du nouveau testament donc.

Kaengel a écrit:
Spoil:
Donc, on commence cette nouvelle série avec un Kamijou Touma considéré comme mort à la fin de la 3eème guerre mondiale suite à son combat avec Fiamma. J'ai trouvé un poil dommage que l'on ne s'attarde pas trop sur les réactions d'Index et Mikoto dans le premier volume,


Même sentiment en fait. Je trouve ce point complètement sous exploité et c'est un peu dommage. On y touche pas du tout dans le premier volume, mais en plus, on a les sentiments d'Index ou de Misaka pendant quoi, une page chacun dans le tome 2 à tout casser avant que ça se tasse. Il y avait pourtant de quoi faire beaucoup plus en profondeur, et pas que pour ces deux persos. Itsuwa par exemple le méritait aussi.




Kaengel a écrit:
Spoil:
mais c'est parce que celui ci est consacré à Accelerator et Shiage qui retrouvent la paix avant de voir celle-ci être mise à mal par un groupe inconnu qui ne voulait pas la fin de la guerre.

Je trouve l'idée du setting assez sympa. C'est d'ailleurs le premeir tome où Shiage est vraiment le personnage dominant, jusqu'à présent il y avait toujours eu accelerator au moins aussi présent que lui (ou Touma) dans les tomes où il était là. Ce tome est son premier vrai tome où il est mis au premier plan, avec Accelerator complètement effacé pour le coup, qui joue plus le role de perturbateur de l'ennemi qu'autre chose.



Kaengel a écrit:
Spoil:
Franchement les deux sont bien badass dans le premier volume, surtout Shiage. Avec le sauvetage de la jeune soeur de Frenda, Fremea, et tous les aspects que cela comporte comme le fait que ce soit Mugino qui a tué sa soeur ainée et Accelerator qui avait tué l'ancien chef de Skill Out qui était son protecteur. Shiage se surpasse, quand il fonce sur la moto a plus de 900 km/h grâce à la combinaison qu'il porte c'était vraiment un moment de folie. Le gars confirme qu'il est presque un génie dans l'utilisation de tout ce qui traine autour de lui.


Spoil:
Ce tome est un festival coté Powered Suits comme jamais on l'avait vu. J'ai trouvé les idées plutôt sympa sur le fond et plutôt bien traitée sur la forme, même si la majorité des powered suits sont au final envoyés au casse pipeune fois Sliver Cross Alpha mis au tapis. L'idée du Five Over en particulier colle très bien avec l'idée générale que l'on s'est fait des projects scientifiques d'Academy City au fil des tomes.

Les deux ennemis principaux, sans avoir la carrure de certains ennemis précedents sont plutôt appréciables à suivre, du fait qu'ils ne se reposent pas sur de la force brute mais sur une utilisation adéquate de leur force propre et d'aide technologique en fonction de la situation.

J'ai apprécié de voir un autre survivant du Dark May Project. Déçu en revanche de la manière dont leur combat a été chô-expédié. On peut voir au passage combien Kinuhata est un monstre en tant que tank. Les lances qui découpent les murs et l'acier comme du beurre ne lui font chô-rien du tout. Même la concentration de toutes les lances l'a essentiellement envoyé bouler sans infliger de réelles blessures. C'est dommage que l'auteur ne se servent pas plus de ce perso qui a limite une fonction chô-rpg-esque dans un groupe. Quand je vois les combats de c^3, je me dis qu'avoir des combats de types boss d'instance /raid (comme on avait eu par exemple pour Acqua, sauf qu'on avait trop de persos au role "lambda") avec roles et strats bah c'est super bien au final; et des persos comme kinuhata et kuroyoru qui ont des rôles très définis bah ça collerait parfaitement. Sachant combien Touma est très spécifique comme utilité (protection contre le paranormal), beaucoup de combats au final un peu bidon dans Index à cause justement de l'utilisation à outrance de la main droite de Touma pour tout et n'importe quoi auraient été beaucoup mieux s'il s'alliait à des persos différents chaque tome pour le compléter, et travaillait efficacement avec eux. Un coup Misaka, un coup Itsuwa, et ainsi de suite. Parce que là, même le tome 14 par exemple avec Itsuwa/touma, bah touma finit le fight tout seul. Et ça c'est pas cool.

Il y a un sacré potentiel, l'auteur montre par exemple avec les railgun qu'il sait écrire des combats bien stratégiques, il a un perso principal qui est un vrai one-trick pony niveau capacité, et il ne le complète pas avec des persos secondaires. Dommage.



Citation:
Spoil:
Bon, nous avons le retour de Touma à la fin du tome lorsque l'ennemi, la jeune Umidori qui a des pouvoirs et des pensées semblables à Accelerator à cause du Dark May Project vient résoudre le tout d'un revers de la main. C'est toujours appréciable de voir que la personne qui est le plus haut placé dans l'estime d'Accelerator est Touma. Il a un respect envers lui extrêmement élevé malgré ce qu'il peut montrer.


Spoil:
Au passage, j'ai trouvé la résolution de ce tome abusé. Le mec se trouve comme par hasard au bon moment (personne ne l'a vu dans le bâtiment avant donc il venait de rentrer) dans le bon bâtiment et au bon endroit dans l'immense truc pour intercepter la lance avant qu'elle ne fasse le moindre dégât matériel sérieux.
Le deus ex machina est tellement gros que c'en est abusé. J'aurais préféré que ça soit stoppé par kinuhata (avec genre l'explication que puisque les lances étaient "diluées" dans un truc d'une centaine de mètres, le choc à l'impact n'était pas plus grande que sa lance simple pour elle, lui permettant de la stopper).
L'auteur avait un tank qui avait de bonnes raisons d'être là (rencontré accelerator juste avant et elle disait justement comme quoi elle savait où Hamadura était) mais nous a encore balancé le bras droit de Touma comme moyen de résolution. NON quoi. Bon juste après Birdway se pointe et lui en colle une donc ma déception fut vengée.



Au final, le tome 1, centré sur Shiage essentiellement, est plutôt bon, sans atteindre le niveau que l'on avait sur le 13-15-19-20-21-22 ImO, donc c'est belle et bien une chute par rapport aux précédents. Il y a des moments épiques pour Shiage certes, mais l'auteur comme à son habitude en fait trop pour ses persos principaux, voulant à tout prix les glorifier en leur donnant l'occasion de résoudre tout d'un bout à l'autre sans emprunter l'aide de quiconque, alors même que cette aide était là à porté et aurait évité un deus ex machina décevant. Un tome au final probablement légèrement au dessus de la qualité moyenne des tomes de la première saison d'index, donc pas de quoi se plaindre; mais il y avait le potentiel à plusieurs niveau d'être beaucoup mieux.


Le tome 2 je vais faire assez court.
Citation:
Spoil:
Touma a donc été sauvé par le groupe magique de Leivinia Birdway qui va expliquer à Accelerator et Shiage la magie pendant que Kaori lutte contre la nouvelle organisation qui est née à cause de la guerre et qui traque Touma. C'est franchement épique de voir que dans le salon de Touma on a Accelerator, Leivinia et Shiage assis autour d'un Kotatsu et avec de nombreuses visites. Presque tous les personnages de l'académie se pointent chez Touma, le résultat est énorme.

Entre ceux qui sont déjà présents comme Index ou Fremea qui reçoit la visite de Mugino qui lui dit direct qu'elle a buté sa soeur, Accelerator qui croise Tsuchimikado au balcon en lui demandant ce qu'il fout là avant que Misaka Worst débarque en le mettant dans une sale position en l'appelant chérie avec Last Order qui saute de partout, Kinushita et Rikou qui chope Shiage et toute la panoplie des personnages féminins gravitant autour de Touma, c'était un magnifique bordel.

Le second Tome est un énorme tome d'explication sur la magie, et ça fait de bien. On tient vraiment une très bonne idée de ce que sont les magiciens et d'ou ils sortent. La partie action n'était là que pour éviter de nous endormir avec une bonne collaboration entre les trois héros. Accelerator est d'ailleurs impressionnant dans le fait que seulement quelques minutes après avoir appris l'existence de la magie il arrive déjà à observer les flux de pouvoirs présents dans la ville en limitant la casse au niveau des ravages de son corps.

En tout cas Leivinia a l'air d'être un personnage incroyablement nocif. Elle explique la nature de Gremlin, une organisation qui a failli détruire le monde juste pour confirmer que Touma était vivant. Mais elle même semble être très très noires malgré son âge


Il était annoncé comme tome de comédie au début, eh ben c'est un peu raté. Il y a des tas de scènes et de rencontres intéressantes, mais au final il y en a trop en trop peu de pages (moins de 250 pages, le tome), donc la moitié n'est pas exploité correctement et ne fait pas rire. on gardera certains passages en mémoire comme le show entre Itsuwa et Tatsumiya,
Spoil:
la discussion kuroyoru/Touma,
la discussion Shiage/Takitsubo par exemple, mais pas beaucoup plus.


Le tome en lui même à un coté assez expérimental, il faut reconnaitre ça à l'auteur, il change régulièrement son schéma global. On a ici une rotation durant tout le tome entre slice of life comique, explication importante sur le background, et action. Pourquoi pas, sauf que ça casse la montée de tension qu'un schéma plus classique -tel que celui utilisé avec succès dans le tome 12 qui pareil tait un tome plutôt orienté comique avec beaucoup de persos- aurait gardé.

Spoil:
L'explication de Birdway est intéressante; j'aurais préféré la voir moins coupée.
La partie avec kanzaki avait un coté norse mythology SS je trouve. Rien de nouveau mais c'est toujours sympa d'avoir kanzaki en tant que perso principal pendant un moment.


Les sentiments des différents personnages sont sous exploités aussi, comme dit plus haut. Il y avait pourtant matière à nous en faire 50 pages entre
Spoil:
avant et après leur rencontre avec Touma. Au final, on retiendra surtout la scène finale avec Misaka qui lui prend la main alors qu'il s'en allait en fait.


Par contre, la palme du moment épique de ce tome revient clairement à Mugino qui nous sort
Spoil:
"Moi c'est Mugino Shizuri, j'suis celle qu'a massacré ta grande soeur. Enchanté" à Fremea en guise de présentation
ça m'a soufflé. C'était formidable, Shiage en était estomaqué xD.

Avoir Birdway dans le casting du tome était un réel plus, même si comparé aux SS où elle est apparue régulièrement, elle est finalement restée plutôt sage et raisonnable. Le monologue final en revanche remonte le niveau.
Spoil:
Taunt le plus grand magicien de l'histoire sur son propre terrain et repartir avec le dernier mot c'était tout à fait 100% made in Birdway. Je ne me lasse pas de sa langue de vipère et de son apparente désinvolture face à des monstres comme des saints ou Alisteir.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 16 Juin et 13 janvier 2013

Ho ho. Zefyris qui se relance dans la lecture d'Index, c'est qu'il va reprendre de l'avance sur moi ça encore que j'ai pas lu tous les spéciaux.
S'non ouais je trouve que globalement c'est un cran en dessous de ce qu'on avait avant. Maintenant quand tu prends du recul tu te rends compte qu'Index avait mis le pâté surtout lors de ces derniers volumes, et que mise à part ça c'était pas non plus de la grande folie au niveau de la qualité des tomes. On revient dans la norme quelque part.

Le tome 3 :
Un excellent tome. Je pense que ça doit être un de ceux qui m'ont fait le plus marrer de toute la série. Faut voir l'équipe de All Star qui se pointe sur Hawai : Touma, Accelerator, Shiage, Mikoto, Misaka Worst, Kuroyoru et Birdway. Nan mais tous ces gens ensemble, c'est juste fabuleux. Au niveau des délires auxquels on a le droit surtout avec Misaka Worst et son attitude de troll parfait qui va réussir à pourrir Mikoto et Kuroyoru pendant la moitié du volume XD

Et même au niveau de l'action, ils sont tous complètement dingue. Birdway qui montée sur un putain de semi remorque va se crasher dans Cendrillon, va tout faire péter avant de ressortir de la mer de flamme en la tirant par les cheveux sans compter tous les autres trucs qu'elle fait en tant que Mastermind. Cette gamine est juste fabuleuse.

Et sa façon de troller Accelerator en l'appelant héros tout le temps, ça valait le détour. Ce dernier n'est pas le personnage le plus acteur du tome, mais quand il part avec Mikoto foutre le bordel dans toute les forces armées qui sont autour de l'île c'était classe. Le numéro 1 et la numéro 3 passent vraiment pour des monstres dans ce volume. Worst qui les appelle Tsundere en plus, ça m'a achevé.

Shiage et Touma aussi sont frappadingues. Le premier qui compte se jeter au milieu d'un volcan qui va entrer en éruption et le second qui compte foncer tout droit dans une putain d'armée. Quand on en arrive à des extrêmes ou c'est Kuroyoru qui les traite de taré alors qu'elle est elle même complétement déjanté c'est hallucinant. Puis tout comme Accelerator dont elle a le système de pensée, Koroyoru décide d'utiliser la magie à des fins offensives en utilisant le fait que son corps d'espers va lâcher si elle le fait en combinaison avec ses propres pouvoirs. Elle est malade.

Puis bon. Roberto. Le président des états unis. Il est lui même assez impressionnant comme personnage même si personne n'arrive à le reconnaitre. Quand il balance son identité à Accelerator c'était assez epic comme scène.

Niveau du scénario par contre je regrette qu'on se soit perdu dans le côté, on bat l'ennemi qui est contrôle par une autre contrôlé par une autre. Mais finalement tout s'est bien goupillé au final. Touma est au fond du trou à la fin du volume après qu'il se soit rendu compte que Birdway l'a utilisé.

Et c'est là que l'auteur réussit un très bon coup avec Mikoto. Il va réussir à utiliser le personnage et l'enterrer en même temps. Mikoto parvient à remonter le moral de Touma en deux temps trois mouvements, lui déclare qu'elle sera avec lui jusqu'au bout. Et au cours du volume elle a acheté des bagues qui sont censés être pour des relations plus ou moins sérieuses mais qui symbolise le fait que le conjoint ne doit pas la tromper. Et elle finit par ne pas donner la bague à Touma. Juste derrière ce dernier prends la décision de continuer seul, car il ne veut pas risquer que quelqu'un qui soit près à aller jusqu'au bout pour lui comme Mikoto soit impliquer d'avantage. Du coup, Mikoto remet Touma en scelle mais on peut dire qu'il va repartir sans elle. J'pense pas qu'on va la revoir tout de suite celle là, elle a raté le moment ou elle aurait pu devenir un personnage principal.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

---------Post original du 22 juin 2013

Bon je viens poster mon avis sur le tome 3 New testament.
Au passage, avant d'aller plus loin, je ferais remarquer qu'a partir de ce tome, la mythologie nordique et la magie qui lui est associée prend une place énorme, donc il vaut mieux avoir lu les deux hors séries qui en parle avant d'aller plus loin : le toaru majutsu no index SP, et le Norse Mythology SS.
Le tome 3 ça passe encore même si c'est dommage, mais alors le tome 4 faut vraiment éviter de le lire sans avoir lu les deux hors séries. A partir du tome 3, il y a des personnages que l'on voit ou que l'on entend parler, des légendes etc qui sont introduites dans ces deux tomes qui deviennent d'importance primordiale. Si la première série était principalement centrée sur un arc double catholic church/science side, NT est clairement basé sur le combo Norse Mythology/Science Side au vu du contenu des tomes actuellement sortis.

Ceci étant dit, revenons donc à nos moutons, ou plutôt, à notre troisième tome. Alors, pour commencer, une impression générale du tome.
Scénario général : Très bon, très appréciable.
Ambiance générale : excellent.
Nouveau personnages introduits : A part un ils ont l'air d'être des persos que l'on ne reverra pas, mais ils varient de bons à très bons, donc sur ce point pas de problème.

Jusqu'à là c'est formidable. Le casting... Oh, j'aimerai juste passer un petit mot avant d'aller plus loin à l'éditeur qui est derrière un certain ajout au tome.
Pourriez vous svp ne pas réitérer un tel foutage de gueule à l'avenir? Faudrait arrêter de prendre les lecteurs pour des débiles, merci d'avance.
Et un message à l'auteur aussi." Je sais que c'est le personnage principal tout ça tout ça, mais il n'y a aucune honte à avoir les faiblesses de son personnage principal supportées et compensées par son entourage. Ca vaut beaucoup mieux, du moins, que de faire le choix débile d'avoir le personnage principal faire des trucs qu'il ne devrait pas pouvoir faire à la place de persos disponibles autour de lui qui étaient beaucoup plus adaptés. Merci d'avance!"

Bon. Ca fait du bien de le dire. Eh oui, les bonnes choses ont une fin. La gestion des personnages de ce tome est un mixe entre une belle réussite et une catastrophe abominable doublée d'un gros foutage de gueule. Ce tome avait tout ce qu'il fallait pour être l'un des meilleurs depuis le début. Il ne l'est pas. Et c'est un superbe gâchis.

Mais de quoi est ce que je parle? Eh bien, premièrement, de Misaka Mikoto. Ce personnage n'était pas prévu par l'auteur d'être là. En clair, c'est le même phénomène par exemple que Makie dans Negima : parce qu'elle est extrêmement populaire, elle a été rajouté dans un arc où elle n'était pas prévue afin de plaire aux fans. Et puisqu'elle n'était pas prévue au programme, bien sur, elle ne va rien faire d'important du début à la fin. Normal, elle n'avait aucun role prévu à la base.
Quand c'est un personnage qui n'a aucun talent particulier comme Makie, ça marche plutôt bien. Donc pourquoi pas. Quand c'est un personnage qui est le plus polyvalent de l'univers en question, capable d'exploits en combat, de hacking de niveau inégalé en dehors de l'academy city, quand c'est un personnage qui a montré une nature imaginative pour résoudre les problèmes, les moyens de les résoudre, et une intelligence rare pour les comprendre, ça marche tout de suite moins bien. BEAUCOUP moins bien. Au point de détruire le personnage complètement en la faisant passer pour une niaise énamourée d'un bout à l'autre, qui est trop occupé à penser à Touma pour s'occuper de la crise grave qui se passe autour d'elle correctement. En clair, au point de générer au niveau du personnage des contradictions importantes au niveau de sa personnalité, au point de la faire passer Misaka du rang de "personnage secondaire intéressant" à "personnage secondaire mal construit et à oublier" comme un personnage d'infinite stratos... S'il n'y avait pas eu le manga de railgun et les railgun SS pour rattraper la situation et fournir suffisamment de contenu cohérent sur le personnage pour compenser. Tant qu'il n'y a qu'un seul tome de ce genre, ça ira, mais si ça devait continuer, le problème serait rapidement assez difficile à ignorer. Aaah, les joies de voir un perso détruit niveau cohérence sur la simple décision de la mettre là où elle ne devrait pas pour faire plaisir à ses fans. Épargnez moi cette boucherie, pitié.

Spoil:

Déjà dès le départ, Misaka Mikoto va passer le voyage, puis le séjour sans avour Birdway ou quelqu'un d'autre lui expliquant les bases en question. En clair, elle se retrouve seule personnage du groupe complètement larguée. Ca commence mal, mais jusqu'à là rien de grave.
Le combat contre cendrillon. Misaka va passer le combat à ne rien faire, alors que elle dispose d'attaques suffisamment rapides (railgun et éclairs) pour la neutraliser à distance, et que c'est justement ce que la team à besoin. Faudra attendre que Cendrillon prenne en otage Touma pour qu'elle réagisse... Sauf qu'elle ne peut plus rien faire. Bon. On va dire qu'elle n'est pas très réactive aujourd'hui Misaka. Ca change de d'habitude, ça doit être le jet lag.
Mais au niveau combat, ça va continuer tout du long. Alors qu'on a à faire à des armes à feu, et donc que Misaka a une supériorité écrasante sur ce point, où est elle lorsque ça commence à barder? C'est Birdway et Accelerator qui font le ménage. Où est elle lors de la résolution de la prise d'otage? C'est accelerator et shiage qui font le ménage, alors qu'elle était plus adaptée, elle est occupé à émettre des ondes aux cotés de Misaka worst. Qui aurait pu le faire toute seule, comme d'ailleurs c'était logiquement prévu au départ.

On sait depuis le départ que gremlin a l'intention d'utiliser des méthodes "physiques" pour contrer touma, comme les armes à feu. Choses contre lesquelles Misaka excelle. Ou est elle à chaque fois qu'une arme est pointé sur touma? En train de faire autre chose. Pour quelqu'un qui pense beaucoup à touma, elle est bizarement vachement oublieuse qu'il n'a aucune défense contre les armes à feu dites donc. Le jet lag aussi, sans doute. La seule fois qu'elle est à coté de lui dans ces circonstances, c'est dans l'hélico. Qui comme tout le monde le sait, n'est pas fait de métal. un helico avec du metal, ben voyons. Vous êtes fous vous hein! tout le monde sait que les rampes, le dessous et tout, tout est fait de résine et autre, il n'y a rien en métal. Qu'est ce qu'on ne ferait pas pour trouver des excuses pour l'empêcher d'intervenir dans le scénario où elle n'est pas censé se trouver, on sent le désespoir de l'auteur par moment. Comme le choix qu'ils font tout les deux. Touma affronte une arme à feu, tandit qu'elle reste à secourir le président. Vachement logique comme répartition des taches. Bien évidement, le président était initialement prévu de s'agripper tout seul. Tout comme la première caisse que fait sauter touma avant que Misaka ne fasse sauter les caisses à son tour (vous remarquerez que c'est touma qui donne des consignes à Misaka sur la manière d'utiliser son pouvoir. Le jet lag sans doute, Misaka n'arrive plus à penser par elle même depuis le début là. Surchauffe générale) était initialement prévu pour suffire à faire comprendre à son adversaire que les caisses ne contiennent pas les bombes qu'elles sont censés contenir.

Alalah. Bien sur sur l'ile finale elle partage la tache avec accelerator et Misaka worst, qui étaient prévus initialement d'agir seuls. Remarquez bien le SEUL moment ou Misaka se déplace seul, croise la voiture de shiage, et ouvre le toit de la voiture d'une main. Ca ne vous rappelle pas quelque chose? Genre, un certain level 5 qui a ouvert la voiture de Shiage en russie exactement de la même manière? Ce passage était initialement prévu avec accelerator, bien sur.

Et si ce n'était que les combats! Ils ont conscience que le reseau de caméra autour est contrôlé. Ils ont un putain d'expert hacker avec eux. Pourquoi, mais POURQUOI elle n'essaye même pas soit de prendre le controle du réseau, soit au minimum en permanence d'invalider les caméras environnantes? Alors qu'elle fait cela avec aisance dans un endroit avec la technologie bien plus avancée des mois plus tot (railgun ss2) ? Ah bah parce que ça aurait eu une énorme influence sur le scénario du tome, dans lequel il n'était pas prévu qu'un hacker comme Misaka soit présent au coté des autres persos. Donc elle n'en fait rien. Elle reste son cul assis sur la chaise en discutant du fait qu'ils sont observés. Oi, oi, oi. Le jet lag a bon dos là quand même. On ne parle plus de magie sur lequel on peut comprendre qu'elle soit paumé, on parle d'un truc où elle excelle là. D'un bout à l'autre du tome elle ne va rien en faire. Quitte à laisser son groupe s'enferrer dans de fausses informations qu'elle aurait pu aisément vérifier comme elle le fait TOUJOURS les autres fois.

Et c'est même pas fini en plus! A la fin du tome tu la vois retenir Touma et tenter de venir avec lui, de le convaincre et tout. Comment c'était COURRU d'AVANCE que Touma allait partir tout seul quand même. Bah ouai, le scénario du tome suivant n'est pas prévu avec misaka non plus, puisqu'elle n'était pas censé être à hawai à la base. On va ptet arrêter les frais là. Bien sur, elle ne fillera jamais les bagues non plus. Bah ouai, elle n'était pas censée être là pour les acheter à la base, donc fallait trouver une raison pour qu'elle ne lui file pas surtout.




Et le second point dont je parle, c'est le combat final de kamijou touma, qui est, comme régulièrement, à facepalm tellement tu sens que l'auteur est désespéré pour faire gagner touma sans l'aide de personne quitte à rendre idiot temporairement les autres personnages des deux camps.

Spoil:

Kamijou touma qui encore une fois se bat seul contre son adversaire (oh combien les combats de c^3 ressemblent au doux chants des sirènes en ces moments là...) qui
1) bizarrement a du perdre son arme à feu quelque part et n'en a pas récupéré entre temps sur le bateau militaire, faut croire, malgré le fait qu'elle sache pertinemment qu'elle va en avoir besoin après. On te bassine pendant le tome pour te dire que Gremlin ont prévu des méthodes anti touma et elle laisse son flingue sur le bateau, faut croire. Elle aurait eu 150 fois le temps de l'abattre quand il était à terre, c'est con hein quand même!
2) va avoir son sort, pour lequel elle a pris un soin énorme de dissimuler dans des dissimulations de dissimulations (une vraie poupée russe le truc quand même) le réel effet ainsi que le réel système de fonctionnement, complètement disséqué par Mr. Néophyte en magie Kamijou Touma. Wait. Ils n'avaient pas dans leur groupe un expert en magie ? Pourquoi c'est Touma qui comprend des trucs supers compliqués et déjoue toutes les manipulations plutôt que Birdway ou Mark Space par exemple? No comment... C'est même carrément Kamijou qui donne une astuce à bardway pour tirer quelque chose du parchemin par téléphone... Qui malgré tout ne comprendra pas grand chose et laissera Kamijou seul pour décortiquer une magie que même Styil magnus aurait eu du mal à décortiquer.


Bref, en dehors de ça. Birdway est magistrale, comme toujours. Ce perso est en trai nde devenir récurrent, et ce n'est pas pour me déplaire.


Kaengel a écrit:

Sinon, j'ai pour ma part fini le 3eme tome du New Testament :

Spoil:

Et même au niveau de l'action, ils sont tous complètement dingue. Birdway qui montée sur un putain de semi remorque va se crasher dans Cendrillon, va tout faire péter avant de ressortir de la mer de flamme en la tirant par les cheveux sans compter tous les autres trucs qu'elle fait en tant que Mastermind. Cette gamine est juste fabuleuse.

Et sa façon de troller Accelerator en l'appelant héros tout le temps, ça valait le détour.
(...)
Touma est au fond du trou à la fin du volume après qu'il se soit rendu compte que Birdway l'a utilisé.


Spoil:

La scène du camion citerne est juste énorme, et la révélation de la mystification est magnifique aussi, c'est clair.


Roberto est fantastique aussi. Quel personnage haut en couleur.


Citation:
Spoil:
Puis bon. Roberto. Le président des états unis. Il est lui même assez impressionnant comme personnage même si personne n'arrive à le reconnaitre. Quand il balance son identité à Accelerator c'était assez epic comme scène.

Le running gag sur son identité est énorme, et le coté "personnage intelligent qui ne se prend pas au sérieux, et donc que tout le monde sous estime" est très bien foutu. Il a une personnalité bien travaillée, c'est clairement l'une des réussite de ce tome.


Citation:
Spoil:
Niveau du scénario par contre je regrette qu'on se soit perdu dans le côté, on bat l'ennemi qui est contrôle par une autre contrôlé par une autre. Mais finalement tout s'est bien goupillé au final.


Spoil:
Je trouve au contraire que c'est l'une des forces du tomes, cette manière dont est goupillé le scénario. Ca donne une mesure de la manière détournée et obscure qu'a Gremlin pour arriver à ses fins. Et vu qu'on n'est pas prêt d'arrêter d'entendre parler d'eux, c'est une bonne entrée en matière qui donne toute la mesure des plans poupées russes qu'ils peuvent avoir.


Voilà pour le 3, je reviendrai parler du 4 un peu plus tard. Qui LUI, est un VRAI bon tome.




Enfin, à noter que le tome 7 du nouveau testament est sorti depuis quelques heures, voici la cover :


Après le tome précédent (visible plus haut sur la même page), cette fois ci c'est les numéro 3 et 5 des levels 5 qui figurent sur l'affiche x]. les covers donnent l'impression de vouloir faire le tour de tous les level 5 disponibles x]. Si le prochain tome montre Sogita Gunha + un perso lambda ça risque de faire du bruit sur les implications de ladite cover par rapport à l'identité du 6ème level 5 xD

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 09/05/13 et 22/06/13

M'enfin Mikoto sur une couverture. Bordel, ça veut dire qu'elle va resservir vraiment à quelque chose dans la série alors ? Wha. En tout cas vive les yeux de Mental Out :p

Ouais, Misaka servait clairement à rien dans ce tome. De toute façon elle n'avait déjà pas un rôle excessivement grand dans la série alors là du coup ça va pas super avec, m'enfin.

En ce qui concerne le tome 4 vaut mieux avoir lu les spéciaux avant donc. Bah je ferais ça quand j'aurais le temps, un jour. J'ai prévu de laisser Index en pause un moment de toute façon.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

---------Post original du 22 juin 2013

Ouai, mais il y a une différence entre ne pas être là souvent et entre être là durant tout le tome, en étant au courant de la situation, mais servir essentiellement de potiche décorative.



Allons y pour le tome 4 o/
Comme indiqué plus haut, on plonge plus profondément encore dans le coté mythologie nordique. Et c'est un très bon tome, l'un des meilleurs à ce jour, peut être le deuxième ou troisième meilleur après le 15 et peut être le 19.

Déjà, quelque chose qui doit être dit.
Kihara Kagun, cette classe fantastique, ce héros.
Marian Slingeneyer, cette cruauté délicieuse, ce pouvoir effrayant.
Kumokawa Maria, ce style de combat, ce courage.
Les autres Kihara, ces malades mentaux comme on les aime tant.

Ce tome est un festival de personnages que l'on a soit jamais rencontré, soit que l'on vient de rencontrer (comme Marian et Maria) très brièvement dans le tome précédent ou celui d'avant. Et ce sont EUX les personnages principaux. Si vous croyez que TOuma, accelerator ou Shiage vont jouer un grand role dans ce tome, vous êtes dans le faux, et pas qu'un peu.

Ce tome est un chassé croisé constant dans divers endroit de la ville des 10 persos principaux tout nouveaux, dans un style qui rappelle un peu baccano comme le tome 15 de la première saison(d'ailleurs, on retrouve ces fameuses doubles pages avec les têtes des persos et leurs noms, qui deviennent grisées quand l'un est d'entre eux out que l'on avait déjà dans le 15). On a le droit à notre lot (et ça faisait longtemps) de scènes grotesques et macabres, dont certaines arrivent au niveau du carnage du tome 2 de la première saison, quand même. On avait pas fait mieux depuis coté festival du grotesque sanglant, bah Marian prend la relève avec brio.

Spoil:
Si l'on excepte la partie du tome où touma combat dans le dome qui est très...Déjà vu 15 fois et tirée un peu par les cheveux comme d'hab avec les fights touma vs last boss, fight qui ne dure pas spécialement longtemps, ce tome fait un quasi perfect.
Les différents persos principaux ont presque tous la classe (sauf la grande blonde mais c'est celle qu'on voit le moins) ou alors sont intéressants d'une autre façon, les magies et technologies utilisées sont intéressante (retour du five over railgun en meute, le five over version mental out qui prend une forme surprenante, l'utilsation de la dark matter... Les pouvoirs géniaux de Marian comme cités plus haut, la manière de se battre de Maria, les bluffs de Shuri, le coté creepy de enshuu, le style "détraqué classique" de ransuu (il est d'ailleurs dommage qu'on ne l'ait pas plus vu celui ci, même si son "combat" avec l'autre mage était géial dans le style wtf x] )... On ne s'en lasse pas.
La mort de Kagun est très bien emmenée aussi. Le coté "même pas mort!" de Byouri vaut le détour.


Les dernières cent pages en gros voient apparaitre plusieurs autres personnages déjà apparus par le passé (souvent ou pas selon les cas) ainsi que du neuf, et là aussi c'est un putain de casting niveau capacités, pour la majorité les voir était d'ailleurs une total surprise.

Spoil:

Si la danse est ouverte on ne peut plus classiquement avec Touma qui lui était prévisible et attendu, faut voir la succession derrière qui se pointe.
Othinus qui lui broie le bras comme rien (enfin son apparition, après que son nom et sa description sommaire ait été mentionnée par Ollerus durant le SS2!). Ollerus. Fiamma. Puis comme si les surprises n'étaient pas assez présentes, Brunhild, Silvia et Bardway (woot? Ne me dites pas que ces 5 là vont faire front commun pendant un moment? Tu parles d'une team all star, un quasi Majin, deux saint, un ex kami no useki, et Birdway, omg?) se pointent.



Si ça ce n'est pas du guest de renom pour une fin de tome, que demande le peuple! Un quasi perfect pour ce tome donc, qui laisse de bons espoirs pour la suite car la team gremlin a l'air d'avoir de sacrés individus, et qu'on commence (peut être?) à voir se dessiner une autre team all star à coté. En espérant que la suite tiendra ses promesses, avec l'arrivé d'un autre membre de gremlin dès le tome suivant d'ailleurs, et celui là je l'attendais de pieds ferme.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

------------Post original du 28 juin 2013

Tome 5 et 6, qui ne forment qu'un seul arc.
J'avais écrit précédemment à propos des 4 premiers tomes, et mon opinion était qu'après un premier tome plutôt correct, les 2 tomes suivants n'étaient franchement pas à la hauteur de ce qu'ils auraient pu être au vu du setting initial et donc des déceptions; mais que le tome 4 en revanche était formidable. Eh bien, les tomes 5 et 6 sont dans la lignée du tome 4, et donc remplissent donc leurs promesses.

Et quelles promesses! l'academy city durant ces deux tomes est plein de personnage de classe "monstre" qui trament des trucs à droite à gauche, s'entrecroisent dans de violents clash, clash qui amènent d'autres monstres qui n'étaient pas au courant de la situation à se mêler du problème, ajoutant encore des étincelles au tableau général. On a pas moins de 5 différentes "groupes d'intérêt" (composés de 1 à 5 combattants en gros) en présence, avec lesquels les autres doivent composer dans un beau bordel général.L'histoire tourne autour de l'un des groupes, ou plutôt d'une personne précise, que les 4 autres groupes tentent de sauver/enfermer/s'approprier comme ingrédient/utiliser comme appât; et ils vont vite s'apercevoir qu'il va falloir composer avec cette personne en plus des autres groupes, car elle n'a pas l'intention de se laisser faire non plus.

Le tome 5 pourrait être comparé au tome 12 de la première série, il met en place les différentes forces en présence, bien que contrairement au tome 12, il s'attarde assez peu sur l'humour et bien plus sur la mise en place générale du problème ainsi que la présentation des différents personnages.
Le tome 6, comme le 13 du coup, démarre au quart de tour vu que tout est en place, et attention les yeux. de la page 200 à 330 en gros c'est que du combat (mais 4 différents qui se déroulent en même temps à des étages différents :O) mêlant -entre autres- pas moins de quatre level 5 (!!), 2 saints(!!!), et deux mages d'un niveau assez élevés pour affronter des saints. Et ce ne sont pas les seuls clashs de l'arc, même si c'est l'endroit plus impressionnant.
C'est assez rare pour le mentionner, pour une fois, je n'ai pas trouvé les combats où Kamijou participe lassants. Du coup je ne vois pas vraiment de défaut aux deux tomes en fait. On en prend plein les yeux, c'est un casting 5 étoiles qui tient toutes ses promesses, le tome 6 en particulier est probablement aux alentour du niveau du tome 15, ce qui fait de lui le meilleur ou second meilleur de la série à mes yeux.

Spoil:

La team de all star mentionnée précédemment voit belle et bien le jour, même si certains membres semblent cacher un partie de leurs plans aux autres, elle n'est donc pas complètement unie. (mais bon, comme on le voit régulièrement, gremlin n'est pas spécialement uni non plus, c'est même pire.
Silvia s'avère être aussi bourrin que prévue, Brunhild contre Misaka avec Misaka qui tient le coup durant tout le combat je ne m'y attendais pas, les griffes de thor qui atteignent les 2 km -> wtf, il rase une ville d'un revers de main; le combat avec kakine teitoku était bien sympa aussi, ainsi que la révélation finale sur l'instrument qui a causé la perte de la personnalité agressive de kakine (je l'avais pas vu venir le coup de takitsubo, mais après coup effectivement ça coulait de source :O ), on en sait plus sur les capacités de bardway (qui comme je m'en doutais s'est complètement retenue d'utiliser certaines choses contre touma); quand touma se prend une balle ça m'a complètement surpris; etc etc...

Le personnage de Raijin Thor s'avère haut en couleur;
Spoil:
High kick sur sa partenaire, il se tire une balle dans le ventre pour s' handicaper; embobine Misaka pour l'amener à fight brunhild, etc etc... xD

outre plusieurs rebondissement bienvenus, le tome réserve certaines surprises et révélations qui m'ont vraiment plus, bref, le tome 6 en particulier s'est avéré plaisant à lire.

Ah, et l'auteur nous fait deux frenda joke d'affilée (enfin, c'est deux fois la même), genre.
Spoil:
fren,da...?
:3


Je ferais remarquer que depuis le début du nouveau testament, l'auteur n'a pratiquement pas utilisé index; n'a pratiquement pas fait de scène ecchi (du moins aucune où Touma tombe sur une fille en petite tenue ou moins, alors que ça parsemait les tomes dans la première saison, sauf les tous derniers, les scènes ecchi de NT sont bien plus subtiles); a été beaucoup plus efficace sur l'humour en supprimant les scènes comiques récurrentes qui ne faisaient plus rire personne pour un humour qui fait bien plus souvent mouche. Bien que les tomes soient toujours inégaux dans leur qualité, force est de constater que les 6 premiers tomes de NT sont quasi dispensés de certains des plus gros défauts de la première série.
NT fait aussi intervenir de très nombreux
1) nouveaux personnages
2) personnages qui jusqu'a présent n'existaient que dans les ss/sp;
et de manière générale c'est plutôt une réussite.

Au vu des images couleurs du tome 7 j'ai un peu peur qu'on récupère certains des défauts auxquels on avait échappé dans les 6 premiers cela dit, mais je vous dirai ça une fois le tome lu. x]

En tout cas, pour le 6 il s'agit sans aucun doute du meilleur tome de la série où touma est le personnage principal.

_________________


Dernière édition par Zefyris le Jeu 08 Mai 2014, 5:52 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 28/06/13

Citation:
de la page 200 à 330 en gros c'est que du combat (mais 4 différents qui se déroulent en même temps à des étages différents :O) mêlant -entre autres- pas moins de quatre level 5 (!!), 2 saints(!!!), et deux mages d'un niveau assez élevés pour affronter des saints.


Wait ? What ? A des étages différents ? Hein ? Hah ?

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

------------Post original du 02 juillet 2013
Citation:
Wait ? What ? A des étages différents ? Hein ? Hah ?

C'est un endroit qu'on a déjà vu plusieurs fois dans index.

Spoil:
si je ne m'abuse, on le voit dans le 9 (la mère de misaka y est avec sa fille), on le voit aussi vers la fin du 15 (c'est là où Mugino apparait avec le corps de frenda non?) notamment.


--------------------------
Bon bah après lecture du tome NT7, fausse alerte. Le setting initial ressemble à s'y méprendre à un setting humour/ecchi dans l'academy city comme on y avait échappé jusqu'à présent, mais pour le coup, l'histoire ne met même pas 60 pages à nous surprendre (et les 60 premières pages s'avèrent fun pour le coup).
Donc certes on a le droit à une dose d'ecchi au début du tome plus importante que jamais depuis le début du nouveau testament, mais l'ambiance tourne sérieusement au vinaigre très rapidement et nous prend de court. +1 sur ce point. Lorsqu'on lit le tome on s'attend à ce qu'il y ait anguille sous roche, mais on est quand même pris de court par la tournure des évènements x].

Spoil:
J'ai beaucoup aimé toute la partie avec Tsuchimikado d'ailleurs. Ca faisait un moment qu'on ne l'avait pas vraiment vu, mais là pour le coup c'était la fête.


Après cela, mon avis est partagé. coté casting, on a le droit à encore plus de level 5 que précédemment, puisque en plus des 4 premiers, shokuhou et Sogiita se joignent à la fête générale; même si, en dehors de Shokuhou et Kakine, les autres levels 5 participent assez peu au final.

L'auteur continue donc ce qu'il a entamé depuis le début de NT1 à savoir introduire tous ces personnages que l'on a vu à ce jour uniquement dans les SS, SP et dans Railgun dans l'histoire principale. Comme dit plus haut, ce coup ci c'est shokuhou (qui avait déjà fait une courte apparition dans le tome précédent, mais sans être vraiment introduite) et Sogiita (courte apparition sans être introduit ce coup ci) qui s'y collent.
Qui plus est, on entend pour la 1ère fois parler réellement du 6ème level 5 dans Index, même si au final, aucune info n'est sure, pas même son sexe.

Spoil:

Spoil:

Il y a une image intéressante sur le net qui décrit les capacités du 6th. C'est probablement un fake donc pas du tout officiel, mais l'idée du pouvoir en elle même est intéressante et pourrait être vraie : le numéro 6 pourrait etre l'un des 3 espers de l'academy city à disposer du pouvoir de métamorphose. ce qui expliquerait que personne ne puisse le trouver; et ça expliquerait également le fait que son genre soit aussi obscur quand shokuhou en parle.


J'attends toujours de pieds ferme le père de Misaka dans l'oeuvre principale par contre. Et Alfar. Et tant qu'a faire, nunotaba aussi, pourquoi pas. Les autres que je voulais voir sont tous présents désormais. Avec l'apparition des autres, j'ai bon espoir que le père de Misaka va finir par pointer le bout de son nez.

Si je devais émettre un pronostic, au vu du tome 6 et 7, je dirais que le 8 a de bonne chance d'avoir sogiita et (mais moins sur) le 6 eme level 5 sur sa cover, avec cette fois ci Sogiita véritablement introduit après son apparition temporaire la dernière fois.
Spoil:
Le concept du personnage de Rensa était intéressant et bien introduit dès le tome 1 de NT. L'idée générale derrière le but poursuivi par les méchants ce coup ci par contre était un peu beaucoup tiré par les cheveux; ce qui fait que le tome me laisse un peu perplexe sur l'appréciation générale. Il était intéressant à lire, mais était ce un bon tome? La trame principale avait des rebondissements intéressants certes, et il donne la réponse à certaines choses étranges que l'on voyait depuis le début du tome 1 (genre pourquoi toujours Fremea) donc d'un certain coté on peut dire que le tome chapeaute toute une partie des premiers tomes de NT; d'un autre coté l'explication est tellement... Bizarre que ça me laisse sur ma faim, et surtout, je me demande si ça va vraiment servir à quelque chose à l'auteur par la suite. Autant le fil du scénario à propos de Gremlin ça à l'air d'être du solide et de mener vraiment à de l'épique final (tout en étant régulièrement épique en chemin), autant le fil de "fremea et les héros qui la défendent" donne à ce jour l'impression de terminer en queue de poisson.

Ce n'est pas un mauvais tome en soi; mais il donne l'impression d'être encore moins utile pour la suite que le tome 2 de la première série sur le coup.

Bon, bah avec ceci je suis à jour coté Index. Me voilà reparti sur d'autres séries x].

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 02/07/13

Je vais juste te poser une question sur le truc, car il est possible que je me sois fait spoil dans un site bien connu, et j'aimerais confirmation ou infirmation.
Spoil:
J'ai lu quelque part que Shokuhou connaitrait Touma depuis... Genre vachement longtemps en fait.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

------------Post original du 02 juillet 2013

C'est pas clair en fait. (spoiler NT7)
Spoil:
Mais elle accoste clairement touma comme si elle le connaissait depuis longtemps, et lui accorde sa pleine confiance même quand il parle de magie en laissant sous entendre que si c'est touma, elle croit sur parole. Alors que sa personnalité comme on l'a déjà vue, est de ne pas faire confiance à ceux qu'elle ne peut pas manipuler, et qu'ils viennent de se rencontrer quand elle dit ça.
D'une manière où d'une autre, elle connait touma depuis longtemps. Ou, quand, comment, je l'ignore, mais sa relation avec lui devait être plus qu'une simple connaissance lambda.

Lorsque touma lui pose la question directement s'ils se connaissent elle est très évasive.



Citation:
Après le tome précédent (visible plus haut sur la même page), cette fois ci c'est les numéro 3 et 5 des levels 5 qui figurent sur l'affiche x]. les covers donnent l'impression de vouloir faire le tour de tous les level 5 disponibles x]. Si le prochain tome montre Sogita Gunha + un perso lambda ça risque de faire du bruit sur les implications de ladite cover par rapport à l'identité du 6ème level 5 xD


Eh bien finalement on n'aura pas la réponse sur la cover du tome suivant. Les 50 premières pages du tome 8 de new testament sont dispo sur un site de dengeki bunko suite à un event centré sur des votes; alors même que le tome en lui même sortira le 10 sept. (site : http://dc-trial.dengeki.com/toaru/1308toaru_index8/?page=1 )
voici la cover :


index et Lessar, je ne m'attendais pas une telle combi sur une cover. Serait-ce le premier tome de NT où Index va avoir un focus? Je ne suis pas sur que ça soit une bonne nouvelle, même si index est plus intéressante sans touma qu'avec, donc qui sait.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 02/09/13

Perso je suis content de voir que Lessar semble devenir un personnage régulier de la série. J'avais peur qu'elle disparaisse complètement de la circulation après la fin de Index. Par contre Index justement sur une couverture ? C'est une blague ? Genre elle va faire un truc ?

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

------------Post original du 02 septembre 2013

Ca lui est arrivé d'être sur des couvertures dans la première série et ne rien faire du tout du tome, donc va savoir :p.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 02/10/13

Je viens de lire le 4eme tome de New Testament. Que dire. C'est un tome surprenant. Parce qu'on a là un des meilleurs tomes de la série, mais pourtant aussi avancé qu'on soit dans l'histoire. Nous avons pour protagonistes une dizaine de personnages que l'on ne connaissait pas avant. Genre Touma fait une apparition flash au début puis à la toute fin.
Et pourtant malgré ça, les protagonistes ont une telle présence, une telle identité que ça ne gène pas du tout. Ce tome est quand même un sacré ramassis de gros cinglés.

Spoil:
Et qui dit cinglés dit Kihara. Quand on sait ce que pouvait donner un seul Kihara dans Index, se dire qu'on en a 4 d'un coup dans le volume ça laisse tout de suite songeur sur les folies que l'on va voir.

Mais en plus on a des personnages comme Marian pour Gremlin qui font un festival aussi morbides que eux. A ce sujet Marian est d'une violence assez rare dans la série. Imaginez une personne qui en un instant peut remodeler un corps humain en table, chaise, frigo, un mur en béton ou n'importe quoi d'autres. Des meubles tout ça, tout en gardant la personne vivante.
C'est pas très propre tout de suite.

Pour préciser un peu le sujet du volume. Nous sommes dans une ville qui veut se la jouer anti academy city après les évènements du volume 3. Soutenue donc par Gremlin. Qui met en place un tournoi pour rassembler une galerie de monstre paranormaux. Et Academy City qui envoie les Kihara foutre le bordel.
Gremlin, les compétiteurs, les Kihara.

Ca nous fait une dizaine de personnages principaux qui vont se croiser dans une série très rythmée de combat et de mini intrigues. D'ailleurs le découpage du tome n'est pas innocent. Alors qu'Index nous habitue à des volumes somme toute assez linéaire si ce n'est des changements de points de vue, l'intrigue va dans un sens bien précis.

Ici le tome est sous divisé en 37 foutus chapitres tellement ça part dans tous les sens avec des Kihara qui font tout sauter, qui se sautent entre eux, une Maria avec des techniques de combats super chelou et une putain de ninja qui cache bien son jeu. On rajoute dans le tas une Marian qui s'éclate avec le corps humain et on met en cela des forts clashs de personnalité et sentiments dans le lot ( Vengeance surtout sinon c'est pas drôle ) et on a une superbe fiesta.

On se fait pas chier une seconde dans ce volume. Enfin si, on se fait chier à la fin quand Touma vient sauver la situation, entre qu'ici il finit par se faire arracher la main donc c'est pas la victoire totale. D'ailleurs l'auteur a fait de Touma limite un héros par la bouche des personnages. Le vrai héros du tome, Kihara Kigun qui est trop classe annonce clairement que pour survivre faut être avec Touma, et Kihara Byouri se chie dessus à la mention de son nom.
De même, lors du combat final Maria décrit ce qu'elle voit comme quelque chose de vraiment au dessus de tout ce qu'elle pouvait imaginer, alors que je suis plus ou moins persuadé qu'elle peut Knock Out Touma en 1 seconde top chrono.

Bref, si on oublie ça c'était un putain de festival avec des pouvoirs en tout genre allant donc de la remodelisation humaine, des coups de ninjas, des techniques de combats au corps à corps tout sauf académique, des coups de ninjas, heck, on a même Dark Matter dans le lot et une Kihara qui utilise la façon de pensée de 10k personnes différentes.

On termine sur une bonne ouverture sur la suite, le côté Nordique prends de l'ampleur et putain que j'ai bien fait de lire le volume spécial correspondant avec le tome. On commence à voir le haut du paquet niveau force là.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

------------Post original du 02 octobre 2013

tu vois pourquoi je t'avais dit de lire les spéciaux avant du coup Very Happy .

Spoil:

Le SP pour la mention des dverg, et le norse mythology pour ce tome et ceux qui vont suivre puisque clairement Gremlin a une forte influence nordique (et pour le 5eme perso de la dream team coté opposition a gremlin aussi :3 )



Sinon, ce tome confirme ce que je dis. Quand un tome d'index avec accelerator par exemple en perso principal est bon, ce n'est pas parce que Accelerator est le personnage principal, mais bien parce que Touma n'en est pas le perso principal. Depuis la moitié de la première série,la quasi totalité des bons tomes se font sans touma, et comme tu l'as dit toi même ici, la partie la moins intéressante du tome c'est encore une fois celle où est Touma. IMO ce perso est une vraie plaie pour la qualité de la série, tout comme index.

Sinon, Kihara Kagun c'est la grande classe. :>

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 06/10/13

Bon, j'ai lu les tomes 5 et 6. J'ai attendu d'avoir lu les deux, bien que je les ai finalement lu en même temps, avant de commenter comme il s'agit du même arc.
Et putain. Quel arc. Quel casting. Comment ça pète de partout.

Certains personnages se confirment comme étant très sympa à suivre, et nous avons un nouveau plein de promesse avec Thor qui claque comme c'est pas permis de claquer. Que ce soit par son caractère ou ses pouvoirs, il a quelque chose qui pourrait faire de lui un protagoniste plus sympa que le reste du casting.

Spoil:
Pour rester sur Thor, le gars décide de trahir Gremlin à cause de ses principes, il a des pouvoirs de malades qui pourraient lui permettre de détruire une ville...
Mais avant ça c'est le type qui s'est fait un fist fight avec Touma dans un fast food juste pour lui remettre les idées au clair, le genre de gars qui te manipule Milkoto en une seule putain de phrase et qui est foutu de se tirer une balle dans l'estomac juste pour être au même handicap que Touma.
Ce type est génial tout simplement. Sa façon de mener les gens comme il l'entend et ce qu'il arrive à faire derrière c'est très bon.
N'empêche qu'il aura réussi à passer à travers la piaule d'Aleister.

Sinon nous sommes dans des tomes ou vive les loli quoi. Birdway qui se réconcilie avec Touma, Cendrillon qui revient sous cette forme parce que Mugino ne l'a pas cuisiné correctement et même Fraulein perd en taille dans l'épilogue... Sans compter le focus sur Last Order et Fremea, bref.

Pas mal d'éléments important tout de même. Déjà on apprends je pense quasi tout ce qu'on a à savoir sur Gremlin. Les membres importants, Gungir, et nous avons une intrigue avec une infiltration en cours. Nous avons leur grande ligne d'avancement, au moins ça c'est fixé.

De même nous découvrons un nouveau truc dans le coin d'Accelerator. La manifestation de la volonté du Misaka Network, rien que ça. Et cette volonté fait donc parti du harem de Touma en passant. Bref. Je ne pense pas que l'auteur nous a trouvé une identité à cette entité juste pour le délire du truc, ça va bien servir à quelque chose d'ici la fin. Sympa de voir Accelerator toujours en train de regretter ce qu'il a fait.

Du côté d'Item on a finalement été pris dans cette immense bataille parce que Fremea était au mauvais endroit au mauvais moment, s'étant faite copine à Last Order. En tout cas une nouvelle mention du potentiel niveau 5 de Takitsubo, et Mugino est toujours intéressante à suivre dans ses combats et ses actions. L'apparition d'une fausse frenda c'était du bon. Quand elle cuisine Cendrillon c'est du bon. Quand elle enchaine Shiage c'est du bon aussi.

Pour ce qui est des autres personnages, Mikoto mine de rien continue d'évoluer sur le plan sentimental. Quand elle balance l'air de rien "Peu importe à quel point je ne veux pas qu'il fasse quelque chose de dangereux, le regarder partir en l'encourageant est le signe d'une bonne femme", je me dis que quand même, elle en est arrivée là quoi. On est loin de la fille qui était pas honnête avec elle même. Non seulement elle a pleinement conscience de ses sentiments mais en plus elle commence à sortir ce genre de truc comme ça.


Bref, au delà des personnages, c'est surtout l'action qui est cool dans ces volumes. On a quand même une putain de foire au monstre. Et même Touma réussi des trucs cool comme sa feinte en se faisant tirer dessus et son combat contre Birdway de manière générale qui est assez réfléchi lorsqu'il comprends ses capacités.

Sinon Mikoto qui tient tête à une putain de Saint/Valkyrie. Juste wtf. Mikoto a tenu tête a un putain de monstre, et elle n'a pas été que figurante au cours du combat, c'était assez impressionnant. Tout le passage avec Kakine est énorme. Jamais un scarabé n'aura été aussi classe que durant le volume 6. Je me demandais sérieusement pourquoi on avait un tel focus sur ce truc là, bah la réponse résous une partie de l'intrigue.

Le combat d'Accelerator et Mugino contre Kakine n'est finalement pas si terrible comparé au reste. Ok c'est cool le coup de refaire des sisters avec Dark Matter mais au final on a pas vu grand chose des capacités d'Accelerator si ce n'est le pré combat d'anticipation. Et Mugino a juste meltdown tout ce qui passait sous ses yeux.

Finalement c'est Thor le plus cool des deux volumes. Toujours intéressant quand il apparait, surprenant. Il a le potentiel héros celui là. J'espère qu'il va pas disparaitre comme les trois quarts des personnages de Index.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

------------Post original du 06 octobre 2013

Thor est un très bon ajout au casting d'Index. Et je suis d'accord sur le faitr qu'il a le potentiel pour être un perso principal. Bien plus que Touma en fait.
Je pense qu'on le reverra, au moins dans le 8, pas sur pour après puisque le 8 conclut l'arc sur gremlin à ce que j'ai entendu dire.


Spoil:

Kabutomushi 05 on va le revoir régulièrement maintenant je pense. Il est plus ou moins le protecteur en titre de Fremea en cas de gros grabuge donc...


La première personne dans Index qui avait mentionné le potentiel de Takitsubo en tant que level 5 plus puissant que lui est ... Kakine en fait, durant le tome 15 :3.
C'est donc assez marrant de le voir se manger une défaite à cause de cette même Takitsubo un mois et demi plus tard quand il l'a plus ou moins oublié x].

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 07/10/13

Je viens de lire le tome 7. J'en ressors avec une impression un peu bizarre. Toute la première partie était assez énorme, mais on se rend compte rapidement que c'est pas un tome qui se révèle vraiment utile pour la suite. Seulement l'épilogue fait un lien avec l'arc qui devrait sans doute suivre celui de Gremlin, mais ce tome sonne limite comme une pause dans cet affrontement contre l'organisation.
M'enfin dans les détails.

Spoil:
Excellente première partie de tome. Tout le bordel avec Touma qui se fait courser dans tous les sens et Mental Out qui vient à sa rescousse c'était assez énorme pour débuter le tome. On était vraiment dans une ambiance légère malgré la menace qui planer. C'était vraiment de l'infiltration foireuse. Et là, Shit Happens.
Tsuchimikado Maika déclarée morte, et Tsuchimikado Motoharu qui commence sa quête vengeresse.

Et là, c'est plus du tout pareil. On a du mal à croire qu'un perso d'Index puisse mourir comme ça, on a toujours le doute pendant la lecture mais en attendant Tsuchimikado fait largement le job pour nous le faire oublier. On voit ce que c'est un vrai mec qui est prêt à tout pour accomplir sa vengeance. Ses tactiques, ses idées, sa façon de pensée. Putain c'était quelque chose d'autres que les doutes foireux de Touma des tomes précédents.

Après cela par contre le bordel. Déjà parce que le plan du vilain du volume pue pour commencer, que j'étais pas tellement dans le truc pour prendre le concept de la bataille de héros avec un recul et que mettre 5 Level 5 au même en droit c'est bien, mais si c'est pour leur filer deux pages chacun ça sert strictement à rien.
Tu peux maquiller ça avec un Accelerator qui regarde Touma partir ou Misaka et Misaki qui se mettent des batons dans les roues, mais pt'in y'avait pas grand chose à se mettre sous la dent au final. Si ce n'est de voir un robot qui se prends les pouvoirs de tout le monde, ça encore ça allait c'était fun.
Revoir Kakine c'était du bon aussi d'ailleurs.

Sinon on en apprends un peu plus sur quelques personnages, Kumokawa par exemple. Misaki à priori connaissait aussi Touma avant qu'il perde sa mémoire. m'enfin.


Un tome globalement moyen en fait. Très bon au début, part carrément en vrille ensuite. Et sans intérêt réel pour l'histoire vu qu'on sent à peine le côté grosse pause dans l'arc Gremlin avant de reprendre.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 09/10/13

Plus ou moins mon opinion du tome comme je l'avais écrite précédemment dans le thread. La partie avec Tsuchimikado est de loin la meilleure du tome. Sinon, une différence quand même : ce tome n'est pas une pause, il sert à conclure un fil du scénario présent depuis le début de NT, à savoir le cas Fremea. On se demandait "pourquoi toujours Fremea", bah maintenant on sait. Pas spécialement satisfaisant comme explication et comme conclusion, mais cela conclut quoi qu'il en soit, donc ce tome est utile. Maintenant, reste juste Gremlin, et à priori le tome 8 va conclure sur ce point.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Light Novels Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum