Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. To Aru Majutsu no Index New Testament
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Light Novels
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 09/10/13

Je viens de terminer le 8eme tome de NT. Le dernier tome paru à l'heure actuelle. Un tome parti pour conclure l'arc Gremlin. Un tome qui termine sur peut-être le plus gros cliffhanger de la série. Mais bon, tout comme la plupart des arcs en plusieurs volumes de la série, on rentre pas tout de suite dans le coeur du bordel.

Avec un casting Index/Mikoto/Lessar/Birdway accompagnant Touma, il y a bien évidement une bonne partie comique dans ce volume, le premier tiers. La dessus l'auteur a bien joué le coup en évitant les gags faciles. Parce que oui, un héros ça évolue. Les gags randoms de harem, il les anticipe et les déjoue ! Quel homme ce Touma.
La seconde partie du volume est un putain de contre la montre qui contraste énormément avec la première partie. On se dit vraiment "Oh shit". Le bordel arrive avec un tel impact que même Birdway panique. Bref, voyons donc un peu ce tome qui sonne presque comme un virage.

Spoil:
Le début du volume nous offre un casting comme je le disais Index, Touma, Birdway, Mikoto, Lessar. Et malgré tout ce qui va se passer en termes d'action un peu partout. A la fin du volume nous avons toujours Touma, Birdway, Mikoto, Lessar avec Touma. C'est un bon point. L'auteur sait toujours pas gérer les combats de groupe mais il y a un progrès à ce sujet.

La première partie comique est assez énorme en fait. Touma qui déjoue tous les pièges les uns après les autres. Se réveiller dans sa baignoire avec Birdway et Lessar dedans ? Une rencontre sauvage avec Mikoto ? Géré. Le coup du magasin de maillot de bain osé ? S'en sortir avec une solution miracle. Bref, Touma arrive à éviter une plus grosse partie des embuches même si Index va toujours le mordre.

Une ambiance vraiment sans soucis limite. Birdway annonce que Gremlin va compléter Gungir, et qu'ils comptent utiliser Touma pour détruire la lance avant qu'elle soit terminée, vu que tabasser Othinus est hors de propos. Le temps que les grandes pontes de ce monde ( La reine d'angleterre, Roberto, le pape et tout le gratin au même endroit en train de déconner ça le fait ) localise la base de Gremlin, c'est vraiment la promenade. On se dit que c'est nordique, mer du nord. On se prépare à l'aéroport.

Sauf que bon. Shit happens. Ils sont dans la baie de Tokyo. Pile entre Tokyo et Academy City. Et là. C'est le drame. Une guerre en plein Tokyo qui se profile. Même Birdway commence à paniquer. Le sprint fou commence. La lance va être complétée sous peu de temps, ils se sont tous fait avoir, faut se grouiller.
Et a peine l'avion décolle qu'il se fait couper en deux par un dragon, donc ouais, la grosse fiesta.

Mais ce qui est sympa dans ce tome c'est l'ennemi que Touma va affronter. La déesse de la fertilité Freya. Ce personnage est génial à confronter, sérieusement. Touma qui se retrouve face à une femme enceinte et bien avancée à se faire un combat sur le toit d'un train contre une invocatrice qui te sort toute une panoplie de monstre, c'est cool.
Pas tant le combat de Touma en lui même mais ce qu'on apprends de Freya au fur et à mesure. Comment cette femme a pu en arriver là ? Et franchement son histoire est le plus gros attrait de ce volume.

C'est quelque chose qui bouge Touma. Ca va le faire évoluer dans sa mentalité. On sait tous que Touma a d'énorme soucis pour impliquer les gens dans ses combats. Il ne le veut pas, il veut tout prendre sur le dos par lui même. Mais le combat contre Freya va avoir cette conséquence :



Il en aura fallu du temps pour en arriver là. Touma qui demande de l'aide aux deux héroines de la série. Nous sommes dans le 8eme New testament. Misaka Mikoto qui revenait déjà un peu sur le devant de la scène depuis quelques tomes se voit une nouvelle place offerte, et on se rappelle d'Index pour de bon.

Niveau des autres personnages, Lessar n'a eu qu'un rôle très mineur tout comme Birdway, sans doute qu'elles seront utilisées dans le tome suivant. Mais du peu qu'on aura vu Birdway elle aura claqué.

Othinus devient un peu cheat. Faire tourner par un jeu de probabilité foireux le piège parfait d'Ollerus et Fiamma c'était un peu abusé niveau narration mais faut faire avec.

Le point principal du tome étant qu'Othinus avec Gungir dans ses mais décide de détruire le monde. Touma est sur place, il arrive trop tard. Le monde est détruit, le volume se termine par une double page noire.


Le cliffhanger marque vraiment dans ce volume. L'auteur j'vois pas par quel miracle il va résoudre cette situation, il a intérêt à sortir quelque chose de solide pour le tome 9 de NT !

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Message du 29/01/13

Le 9eme volume de New Testament est sorti, il est traduit. Je viens de le finir.

Que dire ? Pour ma part, c'est le meilleur tome d'Index sorti à ce jour. Tout simplement. Ce volume est complètement différent de tous les autres. Dans son fonctionnement, son but. Nous nous concentrons que sur deux personnages, et pourtant c'est bien plus prenant que tout ce que la série a pu me proposer jusque là par sa mise en scène.

Et le plus important. Kamijou Touma. Oublions le Kamijou Touma habituel. Cette fois-ci, il va nous apparaitre bien différent. Et l'image au début du tome est la plus révélatrice de son contenu.


Spoil:

Kamijou Touma, un personnage qui a tendance à se battre pour ceux qu'il va croiser, et repousser les tragédies qui leur tombent dessus d'un coup de poing bien placé. Mais ce n'est pas le cas ici.



Le précédent volume nous laissant avec la destruction totale du monde, j'étais en droit de me demander comment l'auteur allait nous justifier un cliffhanger pareil. Bah en fait j'étais con hein. Le monde est vraiment détruit. Il ne reste rien, à part Kamijou Touma et Othinus la déesse.

Nous avons le droit à une véritable torture psychologique de Touma. Othinus a détruit le monde, elle va donc maintenant détruire mentalement le porteur de l'Imagine Breaker, le tuer ayant le risque d'envoyer l'Imagine Breaker autre part. Donc autant dégommer l'esprit de celui qui le possède.

Touma vire un pur cauchemar ! Voila que To Aru Majutsu No Index introduit un concept que j'adore ! Les boucles et les cycles cruels et sans fin ! Pendant des dizaines, des centaines, des milliers de cycle, Touma va se faire torturer de toutes les façon possibles par Othinus.

Le monde a disparu, mais pourtant Othnius s'amuse à en créer d'autre dans lequel avec un simple changement de point de vue, il est l'ennemi du monde car il est un gars qui résous tout par la violence.
Elle créer un monde ou elle lui prouve que n'importe qui aurait pu faire ce qu'il a fait, le privant de son identité en montrant ses amis vivant avec un autre.

Mais la réussite fut le monde Omega. Bordel, quel épic win. Othinus qui va te créer un monde absolument parfait. Seule la présence de Touma met ce monde en péril.
Touma a le choix entre abandonner et laisser ce monde, ou continuer à se battre pour revenir dans son propre monde et détruire celui-ci.

Un monde.
Où Agnese Sanctis est heureuse avec ses parents.
Où Sherry Cromwell vit avec Ellis.
Où Vento peut vivre avec son frère.
Où Kumokawa Maria n'a pas à vivre la mort de Kihara Kigun
Où Mikoto et Accelerator ont pu mettre un terme au projet Level 6 avant la mort d'un seul clone, sauvant ainsi les 20 001.
Où Frenda est en vie, avec sa soeur. Vivant des jours heureux avec Mugino, Shiage et bien sur le boss Komaba.


Un monde où Index vit heureuse avec Kaori et Stiyl.


Est-ce que Kamijou Touma a le droit de détruire un tel monde ? Tout le monde est heureux. Il lui suffit d'en disparaitre, ce monde est parfait. Othinus est une déesse. En tant que déesse elle a pu faire un monde pour stopper toutes les tragédies avant même qu'elles ne se produisent. Le monde idéal.
Pour revenir au monde où les tragédies ont lieu, il doit détruire le bonheur du monde entier.

Et c'est là que ça devient énorme. Touma qui est au bord du suicide, qui abandonne tout. La discussion que l'on va avoir entre lui et la Volonté du Misaka Network est juste énorme. C'est la meilleure discussion de tout les novels d'Index.

La Volonté du Misaka Network, empruntant le corps de Misaka 10 031. Au delà de son caractère génial, elle va réussir à faire parler un Touma à coeur ouvert. Oubliez le héros, le saint qui vient tout résoudre d'un coup de poing rempli de justice.

Kamijou Touma est pathétique. Il est égoïste. Son désir ne peut être que qualifier par le terme "Le Mal." La Volonté du Misaka Network va le pousser à bout, lui faire tout déballer. Tout ce qu'il gardait au fond de lui depuis le début de la série va être déballer dans sa plus grande mocheté. La tirade en continue que Touma va faire, il faudrait au moins 10 minutes d'anime pour en venir en bout.




La Volonté du Misaka Network fait un travail énorme. Elle ne donne pas de raison à Touma pour prendre la décision de détruire le monde et faire ce qu'il veut faire même si c'est le mal. Elle prend du temps dans la discussion pour l'amener jusqu'au point où il trouvera la volonté de se lever pour se battre pour lui même.

Alors que la Volonté est elle même en train d'être étouffé par ce monde. Elle aurait tout simplement pu dire à Touma " Sauve-moi ", et il aurait bougé. Néanmoins elle a choisit de ne pas le faire. Pour le faire changer. Et c'est juste énorme. Le moment est très fort.


Tout comme le combat qui suit et l'épilogue est sidérant. Othinus, la déesse qui cherche à retourner dans son monde. Kamijou Touma, le porteur de l'imagine Breaker qui cherche à retourner dans son monde. Les deux ont vécu le même cauchemar. Ils se comprennent carrément à la fin du combat. Touma en meurt même.

Le choix d'Othinus est sidérant. Touma perd le combat. Touma ne parvient pas à lui mettre un coup de poing. Touma montre juste qu'il est la seule personne au monde à comprendre Othinus. Tout comme Othinus le comprend. Et Othinus décide de sacrifier son monde pour sauver celui de Touma. Le changement de Touma amène le changement d'Othinus.

Mais avec l'épilogue, ils reviennent juste avant la destruction du monde. Avec donc le monde entier ou presque qui a formé une coalition pour dégommer Othinus, avec Misaka Mikoto, Index, Lessar, Birdway présentes sur place pour lui foutre une raclée.
Touma. Contre le monde entier. Ca claque. Le mec qui n'est déjà pas certain de pouvoir garder ses proches vu qu'il a détruit leur bonheur. Décide de se placer entre Othinus et la terre entière.





J'ai adoré ce volume, vraiment. Il contient tout ce que j'aime énormément, et nous avons en plus une nouvelle approche du personnage de Kamijou Touma au sein de celui-ci. Les évènements prennent une proportion jamais vu jusqu'à présent dans la série. J'ai vraiment hâte de voir le 10eme qui devrait être extrêmement riche en action.

Ca va vraiment chier. Et le héros risque d'absolument tout perdre. Et il le mériterait.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 08 Mai 2014, 6:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Premier post non copié, et ouai il est pour moi!

J'attendais que la dernière partie de l'arc sorte pour commencer le tome 8, autant dire que c'est plus ou moins le cas. Je devrais lire le tome 8 dans le mois de mai, et enchainer sur le 9 et 10 avant fin juin.

En espérant que ça offre une conclusion digne de ce nom à l'arc gremlin. On a un putain de casting de mêlé à l'affaire, donc l'auteur n'aura pas d'excuse s'il se vautre ;o.

...Ca fait un moment que je n'ai pas lu de tome d'index n'empeche ;o.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 22 Mai 2014, 2:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le volume 10 est sorti, il est traduit grâce à Js06 et sa capacité inégalé a traduire des volumes entiers en une semaine.

Donc. Que dire ? Le volume 9 de New Testament était excellent. Peut-être le meilleur de toute la série, c'était quelque chose de vraiment à part.
On risquait donc une grosse chute pour ce volume 10. Mais non. Même pas. Le volume 10 est juste un putain de festival, un concentré d'action ponctué de réplique bien marrante avec un Touma qui se permet même de faire le troll malgré la situation alors que jamais il va se prendre autant de trucs dans la gueule à la fois.

La conclusion de l'arc Gremlin vaut le coup d'oeil, voyons en détail.

Spoil:

Il y a parfois des sales jours. Touma connait une sale journée. En l'espace de quelques heures, voyons le détail de ce qu'il se prend dans la gueule :

- Frappe tactique de l'académie depuis l'espace.
- Accelerator
- Agnese Sanctis, sa troupe et ses attaques boostées à 2 milliards de croyants.
- Kanzaki Kaori, Aqua, Knight Leader, Carissa et sa forteresse volante.
- Marian Slingeneyer boostée au pouvoir divin et Mjölnir
- L'armée américaine et Roberto Katze.
- 150 Five Over Model Railgun
- Misaka Mikoto
- Index + Birdway
- Silvia + Brunhild
- Thor.

Oui, ce sont les adversaires de Kamijou Touma sur ce seul volume. Après tout Kamijou Touma a fait du monde entier son ennemi afin de protéger la déesse Othinus, bah ça le fait.

Histoire d'évacuer le gros point négatif, c'est justement peut-être l'enchainement ultrarapide des évènements, Touma en prend vraiment trop plein la gueule. A l'arrivée il est quasi mort m'enfin y'a peut-être un petit excès, tout comme le dernier passage de l'épilogue. Mais au delà de ça.

Sa relation avec Othinus est géniale. Sérieusement, quand Othinus fut introduite la première fois dans la série je m'attendais pas du tout à ce qu'elle devienne le personnage le plus proche de Touma. Celle avec qui il va se chamailler et tout. J'ai l'impression que l'auteur dans les descriptions de bien des débuts du chapitre montrait un peu l'idée du "couple stupide" qui discute parfois de n'importe quoi alors qu'ils sont en train de se geler en plein Danemark.

Touma dès qu'il perd Othinus de vue ne pense qu'à elle assez vite. Et Othinus quand Touma en prend plein la tronche implore ses adversaires de l'épargner quitte à se sacrifier. n'est-ce pas mignon ? Et cet espèce de build de cette relation en l'espace de seulement deux volumes rend cette scène là particulièrement géniale à lire :


Ca rentre dans le côté dommage justement. On avait deux voies vraiment ouvertes pour Othinus.
La mort tragique lors de cette scène. Mais comme mentionné plus tôt par Ollerus. Si Touma meurt sous ses yeux, Othinus allait devenir un monstre plus terrible que lorsqu'elle était une déesse. Et si Othinus meurt, Touma lui même allait sans doute changer et pas dans le bon sens qui aiderait le monde.
La mort tragique, c'est out.
Il reste donc la voie de la survie. Mais soucis. Si Othinus survit, bah y'a des fans genre par exemple de Misaka Mikoto qui vont gueuler. Parce qu'Othnius avait le ticket gagnant pour le coeur de Touma, qu'elle aille en taule ou pas. Elle était favorite avec limite victoire automatique. Donc pas possible.
Solution intermédiaire : On fait survivre Othinus en lui filant la taille d'une figurine. Là tout de suite ça change la donne.
M'enfin ça veut dire aussi qu'Othinus devrait rester auprès de Touma à l'avenir, et une déesse de 15cm ça pourrait être utile même sans pouvoir magique. La place de Index est presque condamnée XD

C'était pour revenir sur le petit point dérangeant du volume.

S'non les combats c'est énorme.
Genre Accelerator qui y va à fond la caisse d'entrée de volume en faisant exprès de perdre pour essayer de convaincre l'académie qu'aucun des 7 level 5 ne pourra vaincre Touma, ça le fait.
Touma qui troll au maximum Kaori. Le mec il se retrouve entre 4 montres dans une forteresse volante, il pète tout pour se jeter dans le vide en rigolant comme un espèce d'enfoiré qui sait que Kaori ne peut pas laisser les gens mourir devant elle et que donc elle se jetterait aussi dans le vide pour le récupérer.

Dans le genre Troll, le début du combat avec Mikoto est énorme. Genre il balance que jusqu'à présent il n'avait connue que des menaces vraiment létales, mais que de voir Mikoto c'est un peu un bol d'air frais à affronter, casant limite celle ci dans le relief comique. Le pire c'est qu'il met ça en action, avant la bataille des mots il gère complètement Mikoto sans que celle ci ne puisse rien faire. Il a à peine à lever la main.

Par contre Mikoto qui le passe à coup de poings pour lui remettre les idées en place, c'est une inversion des rôles bien plaisante. C'est la seule qui a eu le droit aux sentiments de Touma par rapport à ce qu'il a vécu au volume précédent.

Thor est un type décidément génial. Une intrigue avec Marian s'est possiblement ouverte pour la suite de New Testament, si on peut récupérer Thor au passage franchement ça ne serait que positif. Le type fait un carton façon battleroyale dans Gremlin for the fun, et au final même son combat avec Touma est marrant malgré l'intensité du truc.

Dans le genre perso sympa, Roberto est un héros.

M'enfin ça change pas que Touma et Othinus ont fait deux très bons volumes là. Et quand on a un Aleister qui bouge en lachant son nom de mage, Beast666. Tu sens que des choses encore plus sérieuses vont commencer.

Le mot terraformation a été lancé. La mention de dieux magiques d'autres religions aussi. Va falloir s'attendre à tout.


Y'a des défauts dans le volume. Vraiment. Mais ce qui est mis par dessus ces défauts j'ai tellement adoré que limite j'en ai plus rien à foutre. New Testament passe vraiment très bien de mon côté depuis l'entame du dénouement de l'arc Gremlin. Satisfait de ma lecture, clairement.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 29 Mai 2014, 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai donc lu le volume 08 de mon coté. Effectivement, gros cliffhanger à la fin du tome. Il y a quelques points qui sont en contradiction avec ce qu'il y a eu précédemment et/ou difficiles à croire, et j'ai toujours un peu de mal avec l'humour d'Index (pas que de cette série là cela dit, donc ce n'est pas un cas isolé), mais bon tome dans l'ensemble, et belle ouverture pour le final de l'arc.

Spoil:

J'ai du mal à croire que la situation est aussi catastrophique que la fin le laisse entendre, c'est du index, pas un truc qui se finit mal; mais bon, on va bien voir.

Pour ce qui m'a chagriné, déjà le fait que Lessar ne soit pas du tout reconnue par Misaka. Il est clairement écrit que pour Misaka, Lessar est une inconnue. Or, il se sont vus 5 mois plutôt et ont passé une... "sacrée journée" ensemble. Aucune chance que Misaka ne se souvienne pas de Lessar après ça.
Ensuite, le bateau qui a amené le groupe d'Othinus et Ollerus sur l'ile est partie à la base de la baie de toukyou. Comment Ollerus peut se laisser berner une seule seconde par la magie de Loki et penser qu'ils ont traversé la moitié du globe alors qu'ils n'ont fait que quelques dizaines de km?
Alors oui, peut être que le bateau a fait un trajet alambiqué. Et pendant tout ce trajet Ollerus n'a rien remarqué? Qui plus est, la température n'est pas du tout la même en mer du nord et à toukyou au mois de novembre. Encore une fois, difficile à croire qu'il soit berné.

Alors, ouep, je trouve que c'est bien que ça soit dans la baie de toukyou car je préfère ça de très loin à ce que ça soit encore sur une ile au milieu de nulle part. Le résultat est beaucoup plus intéressant. En revanche, j'aurais aimé le chemin pour y parvenir plus logique. Il était clair depuis le départ que la mer du nord était un leurre, donc ok. mais je trouve ça affreusement mal raccordé.

Passons maintenant à Freya. Un personnage qui a le mérite, pour un adversaire intermédiaire, d'être plus intéressant que la majorité des persos dans la même situation depuis le début d'index. Bon, je ne suis pas aussi enthousiaste qu'Aria tout bonnement parce que je lis un autre LN où il y a quelque chose du même genre tout au long de l'histoire mais en bien plus impressionnant (B.A.D.) puisque le perso principal (masculin) est enceinte (enceint? )d'un enfant pas... du tout comme les autres non plus. Mais bon, même si je ne suis pas aussi enthousiaste, c'était sympa quand même comme révélation. L'avion coupé en plein vol juste après le décollage était un chouette rebondissement aussi.
C'est toujours sympa de revoir Kihara Kagun, même si je trouve le coup du 'il avait tout prévu" très très facile de la part de l'auteur quand même. Bon au moins, il n'est pas vraiment ressuscité, c'est toujours ça. Je me demande si on va continuer à voir Maria et Kagun sur les prochains tomes tiens, ou si ça s'arrêtera là.

La partie humour était assez chaotique. D'un coté comme 'hab les mêmes choses à répétition de la part d'index, et (à l'exception du banc qui fait des ricochet) sensiblement la même chose de la part de Misaka, ce que j'aurais préféré éviter. De l'autre les remarques/actes de Lessar et Levinia qui sont déjà beaucoup plus sympathiques à suivre.

J'ai été content de revoir le père de Misaka, ainsi que le président américain. Le père de Misaka c'était LE personnage apparaissant dans les SS qui n'était toujours pas apparu et que j'espérais bien voir apparaitre. Ces derniers temps NT a réintégré beaucoup de ces personnages dans l'histoire principale, mais lui n'était toujours pas là. C'est désormais fait, et ça c'est cool. J'espère qu'on reverra ces deux là et pour autre chose qu'un simple comique relief ~

Le plan d'Ollerus et de Fianma a donc backfire. En un sens, facile de la part de l'auteur (quoi que relativement logique). Dans un autre sens en revanche, ouf. Parce que le coup de "50% de chance de rater" j'étais vraiment pas fan du système , je ne voyais pas comment cela pouvais mener à quoi que ce soit d'intéressant au final. Donc je suis content qu'Othinus soit débarrassé de ce truc. C'était ce qui me dérangeait sur cet antagoniste en fait. Ca pouvait parraitre original, certes, mais intéressant sur la durée? J'ai vraiment du mal à voir comment. Et au vu du fait que l'auteur s'en débarrasse dès la fin du premier des 3 tomes, je crois qu'il ne voyait pas trop non plus.

Les batailles sur le toit du train étaient pas mal. Il y a quand même bcp de persos dans gremlin qui trahissent/ne suivent pas tout à fait les ordres. Entre Thor qui cède sa place, Freiya qui fait son possible pour ne pas spécialement tuer les gens. Kagun qui fait plus ou moins pareil... Othinus est censé être une déesse de la trahison mais pour le coup elle se fait quand même pas mal trahir. MAIS. C'est en soit pas illogique; Car ça va parfaitement avec les explications qu'on a eu des mages dans le monde d'index. Ils fonctionnent mal en groupe organisé justement parce qu'ils ont tous leur but propre qui ne coincide que rarement avec celui du groupe; et que du coup ils utilisent le groupe certes mais pour leur intéret personnel uniquement. Donc le résultat obtenu par gremlin est en soit parfaitement logique et en phase avec l'univers d'Index.
Ce tome a lancé plusieurs combat mais n'en a pas terminé ni vraiment traité un seul en dehors de ceux à Toukyou. Est ce qu'on va les suivre après coup ou est ce qu'ils vont être interrompu par ce qu'a fait Othinus à a fin? On va bien voir. Techniquement les membres de gremlin n'ont plus aucun intérêt à les continuer après tout.


Pour la suite faudra que j'attende genre 3 semaines avant de le lire~.
On va bien voir ce que cet arc a dans le ventre. Pour l'instant c'est plutôt prometteur.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Jeu 29 Mai 2014, 11:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais éviter de te répondre sur le côté "catastrophique" de la situation. Ca reste le cliffhanger de la fin du volume après tout, et tu auras la réponse forcément dans les premières pages du 9eme volume quand tu le recevras. Volume excellent par ailleurs.

Donc en détail.

Spoil:


Citation:
Pour ce qui m'a chagriné, déjà le fait que Lessar ne soit pas du tout reconnue par Misaka. Il est clairement écrit que pour Misaka, Lessar est une inconnue. Or, il se sont vus 5 mois plutôt et ont passé une... "sacrée journée" ensemble. Aucune chance que Misaka ne se souvienne pas de Lessar après ça.


J'avais même pas fait le rapprochement pour le coup. Je sais plus quand j'ai lu le volume où elles étaient toutes les deux présentes, mais il y a en effet un fail du côté de l'enchainement de l'histoire de ce côté.

Citation:
Alors, ouep, je trouve que c'est bien que ça soit dans la baie de toukyou car je préfère ça de très loin à ce que ça soit encore sur une ile au milieu de nulle part. Le résultat est beaucoup plus intéressant. En revanche, j'aurais aimé le chemin pour y parvenir plus logique. Il était clair depuis le départ que la mer du nord était un leurre, donc ok. mais je trouve ça affreusement mal raccordé.


Je dois avouer que je croyais pas trop au voyage dans le Nord non plus. Et il est vrai que c'est un poil abusé qu'avec tout le monde qui était aux aguets pour Gremlin y'en a pas un seul qui a réussi à capter qu'ils se sont pointés dans la Baie de Tokyo. Cela dit c'est moins abusé que le final.

Citation:
Passons maintenant à Freya. Un personnage qui a le mérite, pour un adversaire intermédiaire, d'être plus intéressant que la majorité des persos dans la même situation depuis le début d'index. Bon, je ne suis pas aussi enthousiaste qu'Aria tout bonnement parce que je lis un autre LN où il y a quelque chose du même genre tout au long de l'histoire mais en bien plus impressionnant (B.A.D.) puisque le perso principal (masculin) est enceinte (enceint? )d'un enfant pas... du tout comme les autres non plus. Mais bon, même si je ne suis pas aussi enthousiaste, c'était sympa quand même comme révélation. L'avion coupé en plein vol juste après le décollage était un chouette rebondissement aussi.


Le perso principal est en... wait ? Dafuq ? Ouais bon là en même temps ça a l'air de partir sur un truc vraiment bien spécial B.A.D :p

Citation:
La partie humour était assez chaotique. D'un coté comme 'hab les mêmes choses à répétition de la part d'index, et (à l'exception du banc qui fait des ricochet) sensiblement la même chose de la part de Misaka, ce que j'aurais préféré éviter. De l'autre les remarques/actes de Lessar et Levinia qui sont déjà beaucoup plus sympathiques à suivre.


Bah moi c'est bien mieux passé sur ce volume, je me suis marré quand Touma a commencé à déjouer les trucs qui lui arrivaient. Il commence à changer de caractère petit à petit Touma à ce niveau là. Et c'est pas trop trop pour me déplaire même si on peut signer qu'Index est un personnage résolument pourri.

Citation:
Le plan d'Ollerus et de Fianma a donc backfire. En un sens, facile de la part de l'auteur (quoi que relativement logique). Dans un autre sens en revanche, ouf. Parce que le coup de "50% de chance de rater" j'étais vraiment pas fan du système , je ne voyais pas comment cela pouvais mener à quoi que ce soit d'intéressant au final. Donc je suis content qu'Othinus soit débarrassé de ce truc. C'était ce qui me dérangeait sur cet antagoniste en fait. Ca pouvait parraitre original, certes, mais intéressant sur la durée? J'ai vraiment du mal à voir comment. Et au vu du fait que l'auteur s'en débarrasse dès la fin du premier des 3 tomes, je crois qu'il ne voyait pas trop non plus.


Autant je suis content que les 50% saute, mais la façon dont c'est fait globalement j'ai pas été spécialement fan non plus.

Citation:
st ce qu'on va les suivre après coup ou est ce qu'ils vont être interrompu par ce qu'a fait Othinus à a fin? On va bien voir. Techniquement les membres de gremlin n'ont plus aucun intérêt à les continuer après tout.


J'vais pas te répondre sur le sujet en détail. M'enfin si tu veux de l'action globalement si tu fais la moyenne des deux volumes qui suivent t'inquiète pas que tout le monde participe.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Light Novels Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum