Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. The Leftovers - Nouvelle série HBO

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Dim 03 Aoû 2014, 11:20 pm    Sujet du message: The Leftovers - Nouvelle série HBO Répondre en citant



Après The Wire, Les Sopranos, Le Trône de Fer ou Boardwalk Empire, etc. HBO nous sort une autre petite série qui va faire parler d'elle. Ou pas.
En effet, la prise de risque est ici énorme, et la chaîne table sur l'intelligence de lecture de ses spectateurs, ce qui, pour une chaîne de télé, est tout de même exceptionnel.
Le topo de base est simple, voire absurde.

Que feriez-vous si 2% de la population mondiale venait purement et simplement de disparaître ?
Pas morts, disparus. A un moment t, ils sont là, et à un moment t+1seconde, ils ont disparu, tous au même moment. Pas de corps, pas d'indice. Rien. Ce phénomène a touché plusieurs membres de certaines familles, aucun d'autres. Aucun modèle statistique ne peut trouver de point commun entre les victimes à part qu'elles étaient humaines.

La série se concentre donc sur ceux qui restent (The Leftovers), et leurs réactions face à l'événement et leur reconstruction après.
La psychologie des personnages est le point central de la série, ainsi que leurs relations tissées entre eux. Finalement, la question de "qu'est-il arrivé ?" est supplantée par "comment peut-on vivre après ça ?". Et c'est là que la série devient géniale. Chaque personnage est très bien écrit, compliqué, et a eu sa façon a lui d'aborder le problème, parfois en le fuyant, parfois en le combattant, parfois en l'acceptant, etc. Certains sont devenus fous, d'autres sont entrés dans des sectes religieuses, etc.
Le etc. est important, il y a quasiment autant de possibilités que de personnes.

Et au milieu de tout ça, le Sheriff Garvey essaie de maintenir l'ordre dans sa petite ville de Mappletown, tout en faisant lui-même face à ses démons.


Une série à ne pas mettre entre toutes les mains, qui demande le visionnage de quelques épisodes pour être immergé dans l'histoire (d'où le fait que je ne la présente qu'après 5 épisodes sortis) mais qui, une fois pris dans l'historie, est vraiment très intéressante.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Nainnouse
Black Sheep


Inscrit le: 28 Jan 2007
Messages: 1123

MessagePosté le: Lun 04 Aoû 2014, 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voyant qu'il s'agit de HBO, je me suis dit que ça pouvait valoir le coup!

J'ai donc commencé la série est franchement elle donne envi de continuer! Smile

_________________
Au pire, tu tombes.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 10 Aoû 2014, 12:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ça fait plaisir de retrouver HBO avec ce genre de série à risque.

HBO j'ai tendance à apprécier, mais je dois dire que ta présentation a contribué à me décider ici et maintenant. On retrouve un vent de Oz et de
Six Feet Under dans ce parti pris de placer la psychologie des personnages au centre du propos.

J'ai accroché dès le pilote. Assez intense, limite flipppant, d'ailleurs. Enfin, sous tension permanente en fait. Même dans les moments calmes. J'aime beaucoup le concept et je dois dire que le casting me plait beaucoup.
Perfect win.

Je viens de finir le deuxième ep. Et je compte bien poursuivre.

Citation:
Finalement, la question de "qu'est-il arrivé ?" est supplantée par "comment peut-on vivre après ça ?"


C'est vrai, mais le problème c'est que je n'y parviens pas.
Pour moi elles sont directement liées.
Je me dis que qu'elle que soit la raison, peut-être ceux qui ont disparus ce jour-là représentaient un poids, même accepté et voulu, dans l'existence de ceux qui sont restés. Et on nous compte leur culpabilité.
Un bébé qui pleure au mauvais moment, un papa qui a refusé un paquet de bonbons, une famille qui empêche de bosser, un mari violent, une mère abusive, une parent malade, que sais-je. Quelqu'un que l'on aime un peu beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout, dont peut parfois (ou toujours) détester l'attitude, fort et longtemps ou juste un instant, même pas consciemment ou encore dont on peut parfois avoir souhaité qu'il ne soit pas là à un instant T ou pour toujours.
Vous savez ce "s'il/elle n'était pas là, je ..." Ou ce simple "si tu pouvais te taire là..."

Chacun sa façon de vivre avec la disparition et il est vrai que c'est en cela que le story telling devient fascinant.

Mais je ne peux pas m'empêcher de chercher la raison profonde de ce qui fait d'eux des névrosés plus ou moins graves et plus ou moins inhumains (ou trop humains justement ?) à petit feu. Peut-être est-ce juste symbolique. Et le scénariste nous nique bien.

Mais le coup des animaux ça me trouble.
Spoil:
J'avais bien aimé la réflexion d'un des frères à la fille de Garvey, en enterrant le chien. D'ailleurs le délire avec les abattages en règle de chiens sauvages m'a fait penser à Demain les Chiens de C.D. Simak
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Mer 27 Aoû 2014, 6:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Terrible épisode 9...
Bien vu Isumi.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû 2014, 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Terrible, oui, c'est le mot...

J'aurais limite préféré avoir tort... même si bien sûr on ne touche pas encore du doigt le comment (mais est-ce bien nécessaire, remarque...)

Je me mets à la place de Nora là... idées noires.

Bon sang de p***** d'épisode !!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Mar 09 Sep 2014, 11:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Season Final d'une puissance fabuleuse.
Tout sonne juste, résonne à l'infini.

Wow.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
yuya
Aspirant genin


Inscrit le: 28 Mai 2014
Messages: 278
Localisation: quelque part sur la terre

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2014, 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

ça m'a l'airtres sympa par contre pourquoi dire " ne pas mettre entre toutes les mains?" mis a par la psychologie intense, y'a des trucs gore ou flippant?

ou peut ton trouver la serie en streaming?

merci en tout cas!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Mer 10 Sep 2014, 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les personnes qui ont besoin d'un rythme soutenu, qui adorent l'action ou qui préfèrent les histoires simples risquent de ne pas trouver ce qu'elles aiment dans cette série, tout simplement.

Sinon, il n'y a pas de gore.

En streaming, tu peux trouver cette série sur cacaoweb et papystreaming (Un petit logiciel sympa qui s'incruste dans Firefox) ou sur loveserie (mais avec un site plein de pubs).

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Ven 12 Sep 2014, 2:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un final magistral.

Et ce Nothing else Matters dans l'ost *-*
Et ce moment magique avec le chien, puis la "trouvaille" de Nora.

Il faut voir cette série. C'est sans doute un des plus introspectives et fascinantes qu'il m'ait été donné de voir.

C'est de l'âme humaine concentrée.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2761

MessagePosté le: Mar 16 Sep 2014, 6:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit article dans la langue de Shakespeare sur les 10 choses à retenir de Leftovers Saison 1.

http://www.watchingtheleftovers.com/blog/2014/9/16/10-things-learned-from-the-leftovers-season-1-mark-gray

Je ne suis pas d'accord avec tout, mais l'ensemble résume plutôt bien cette première saison en forme d’œuvre d'art.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 7506

MessagePosté le: Lun 13 Oct 2014, 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Saison 1 vue
Spoil:
Que dire... C'est la série la plus étrange que j'ai jamais vue. En tout cas j'aime bien le principe, d'habitude quand je sais pas trop où un scénario va ça me dérange, mais là pas du tout, à chaque scène The Leftovers propose quelque chose de toujours plus bizarre et on a déjà une partie du pourquoi dans la saison 1.

Moi j'ai hâte de voir comment ils vont justifier des trucs assez étranges comme le livre National Geographic, la folie de Kevin et évidemment les disparitions. J'ai pas vraiment de défaut à soulever, en revanche des qualités y en a clairement : le scénario, les personnages mis en avant m'intéressent tous et surtout j'ai bien aimé la façon dont "les blancs" sont traités, souvent dans ce genre de cas j'ai l'impression qu'on nous met dans une situation où le groupe concerné passe pour une bande de connards qui en fait sont les gentils de l'histoire. Pour l'instant les blancs sont présentés comme des connards... Et au vue de la saison 1, ce sont des connards. Des gens qui n'acceptent pas la façon dont les autres perçoivent l'accident du 14 octobre et impose leur vision de cette catastrophe aux autres sans aucune limite, prêts à se suicider même et de façon violente pour ne pas être oubliés.

J'ai hâte de voir la saison 2, le mystère est total autour de cette série, surtout avec la fin et cet enchainement de coïncidences qui sont trop louches pour en être justement, surtout avec cette histoire de souhait de Kevin.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Haruko
Genin


Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 347
Localisation: En mission avec la team

MessagePosté le: Lun 13 Oct 2014, 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette série est assez spéciale mais elle reste bien. On ressent la douleur des personnages, la soundtrack parle d'elle même et reste dans la tête. Quant au scénario, c'est assez original.. Par contre..

Spoil:
On ne sait pas si Kevin est somnambule ou a une double personnalité. Les personnages pensent au somnambulisme mais y a quand même un doute nan ?


Hyuuga Neji a écrit:
Saison 1 vue
Spoil:
j'ai bien aimé la façon dont "les blancs" sont traités, souvent dans ce genre de cas j'ai l'impression qu'on nous met dans une situation où le groupe concerné passe pour une bande de connards qui en fait sont les gentils de l'histoire. Pour l'instant les blancs sont présentés comme des connards... Et au vue de la saison 1, ce sont des connards.


Spoil:
Faut dire aussi qu'ils ont une vision de la vie assez égoïste et ils ont dépassé les bornes en plaçant les mannequins des disparus chez les victimes.


'Fin bref, j'ai vu que la saison 1 de la série va sortir en DVD en août 2015. Y a encore le temps xD
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
N.B
Anbu


Inscrit le: 22 Oct 2012
Messages: 1463
Localisation: Brésil entre 2 paires de fesses.

MessagePosté le: Ven 13 Nov 2015, 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bonne série que j'ai regarder en 1 journée tranquillement,tout est très bien agencé on vois bien que Lindelof a bien retenu la leçon Lost mais d’une façon encore plus autistique avec 0 intrigue (tant mieux) et un nihilisme,non sens assez dingue mais une réalisation plus épuré moins épileptique qui laisse le temps à l'esprit d'accepter une certaine bizarrerie envahissante .Il n'y rien a chercher ou à comprendre réellement c'est juste une question d'analyse donc une série qui ne cherche qu'à perdre son spectateur pour qu'il se débrouille de lui même et c'est fort agréable mais je trouve juste que dans les 2,3 derniers épisodes ça devient un peut répétitif dans certaines scènes et bâclé,tout se rejoint un peut trop rapidement avec des situations qui ont mis du temps à se mettre en place et qui trouve une point d'échouage facile avec une complaisance genre "on sais qu'on est en train de faire une série bizarre et on adore ça mais faut quand même y mettre fin vite fait bien fait pour bouclé la saison !"c’est le seul défaut véritable que j'ai trouvé cette sorte de désamorçage décevant et frustrant de situation qui semblait se compliquer d'épisode en épisode mais sinon c'est du bon boulot et j'attends la suite dans la saison 2 qui s'annonce axé ailleurs géographiquement parlant et avec d'autres personnages,j’espère quand même qu'on verra encore Justin Theroux qui est un acteur à la filmographie très inconstante voir moyenne mais qui pourtant peut livré comme ici de remarquable prestations sans fausse note.

8/10 pour la saison 1

ps:on remarquera aussi encore une fois l'adoration perceptible des showrunners américains pour tout ce qui est petite communauté isolé etc..je vais pas cité toute les séries dans le style mais avec Wayward Pines aussi cette année ça en fait un paquet ..

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Cinéma et télévision Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum