Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. [Aventure] La Première Grande Guerre.
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Takeda809
Civil


Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 25

MessagePosté le: Ven 07 Nov 2014, 6:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 7 : Mission Ichibi !

Spoil:
Sa mission était essentielle. De la prochaine heure allait dépendre l'issue même de la guerre. Et la Kunoïchi en avait conscience. Pourtant, quelque chose la rendait confiante. Après tout, elle était une Uzumaki. Aiko Uzumaki se tenait déguisée en Junin de Suna. Dissimulant le bas de son visage avec un foulard écarlate, elle avait pris l'apparence d'une ninja qu'elle avait surprise. Le combat avait été bref et malgré sa volonté de survivre, la ninja du sable s'était rapidement fait mettre hors combat. Le reste de l'infiltration n'avait posé presque aucun problème. Le gros de l'armée de Suna se trouvait au prise avec Konoha à la frontière. Il restait très peu de combattants expérimentés à l'intérieur même du village. De plus, les terres du Pays du Vent étaient majoritairement un vaste désert inhabité. Elle avait voyagé une semaine presque sans croiser âme qui vive. Plusieurs fois, elle avait aperçu la lumière d'un feu de camps alors, elle redoublait de vigilance.
Mais maintenant, elle était arrivée. Sa mission pouvait débuter.
Suna protégeait son Jinchuriki dans un temple non loin de la tour du Kazekage. Ce dernier avait fait construire les deux édifices assez proche pour pouvoir intervenir rapidement si jamais Ichibi venait à se libérer.
Bien qu'elle soit confiante en ses capacités à tenir tête à presque n'importe quelle ninja de ce pays, elle savait qu'elle ne ferait pas long feu contre une armée déterminée à défendre son village. Pire encore, le Kazekage lui même était là.
Le temple était un complexe majoritairement souterrain mais la partie visible qui représentait un dixième de l'infrastructure d'après les renseignements de Konoha évoquait une espèce de puits.
Ensevelir le démon permettait de limiter les dégâts de ce dernier si jamais la bête venait à se réveiller.

Malin, pensa t-elle.

Le Shodaime Kazekage ne manquait pas de ressource apparemment. L'alliance entre Kumo et Suna avait déstabilisé l'équilibre fragile des forces. Sans les ressources exceptionnelles de ces clans principaux, le Pays du Feu aurait déjà perdu la guerre...
Heureusement pour eux, Konoha n'était pas totalement dépourvu d'alliés.
***

D'une façon évidente, les deux gardes ne s'attendaient pas à une attaque.
Ils succombèrent très vite au Genjutsu qu'elle utilisa. Ayant achevé les deux gardes endormis, elle se tourna vers la porte qui s'interposait entre elle et son objectif. Le sceau employé par Suna était d'une extrême complexité. Un autre shinobi n'aurait probablement pas pu s'en défaire aussi facilement qu'elle. Le Fuinjutsu était la spécialité de son clan. Elle avait grandie parmi ses symboles.
Souriant alors qu'elle projetait la main posé contre la porte son propre chakra déliant délicatement les liens qui maintenaient le sceau cohérent.
Le sceau se mit progressivement à s'effacer alors qu'elle enfonçait la porte d'un coup de pied.
La mission commençait vraiment.
Aiko pénétra dans un hall sombre. La seule source de lumière était une rangée de bougies. Traversant cette vaste première salle, elle passa son propre chakra en mode senseur.
La présence d'Ichibi s'annonça brutalement à ses sens. Un Chakra froid et d'une profondeur immense. Se concentrant, elle sentit la présence d'autres chakras presque imperceptibles au milieu de la masse de chakra du démon. Douze shinobis, Trois jonin, neuf chunins.
Discrètement, elle rétracta son chakra.
Au bout de hall, se trouvait une porte qui menait elle même à un petit couloir. Ce petit couloir débouchait sur un escalier. Elle aurait presque pu se mouvoir les yeux fermés. La présence d'Ichibi, en effet, était clairement perceptible même sans chakra.
La distraction de la contemplation de cette force monstrueuse lui coûta presque la vie. Un des Shinobi avait apparemment détecté sa présence et avait jeté un shuriken dans son dos. Esquivant au dernier moment, elle n'eut pas le temps de dégainer sa propre arme que son adversaire sautait sur elle.
Néanmoins, la jeune femme avait une vigueur et une maîtrise du Taijutsu impressionnante. Et alors que son adversaire s'apprêtait à lui trancher la gorge avec un kunaï, elle lui infligea un violent coup de poing dans la mâchoire. Son adversaire grogna de douleur alors qu'il s'écrasait surpris sur le sol. Toutefois, il n'avait pas laissé échapper son arme faisant preuve d'une discipline de combat parfaite. Néanmoins, lorsque ce dernier revint à la charge, il fut bien moins chanceux.
L'Uzumaki contra son attaque et lui délivra de nouveau un puissant coup de poing. Cette fois ci, elle concentra du chakra dans son poing. Et ne visant pas la mâchoire, elle fit écrasée son coup dans la gorge de son adversaire. Ce dernier n'eut probablement pas le temps de se sentir surpris tant le coup fut asséné rapidement.
Aiko reprit son souffle, cette rencontre avait été éprouvante et elle espérait que le combat n'est alerté personne.
Alors reprenant son souffle, elle continua à s'enfoncer dans les entrailles de la terre.


***

Au bout d'une longue descente qui lui sembla durer des heures, elle parvint au coeur du temple.
Soudain, elle fit un sombre constat, elle avait peut être été moins discrète que prévu. Les gardes restant étaient assemblés devant l'immense grille.
Dix contre un.
La salle était immense et elle eut le vertige à penser qu'elle se trouvait sous des tonnes de sables. Pourtant, elle coupa court à toute pensée. Après tout, l'objectif n'avait jamais été aussi proche.
Exécutant le signe, elle utilisa le kaga no bushin. Elle aurait peut être besoin de renfort pour le combat qui s'annonçait...
Ses adversaires étaient assez puissant pour la vaincre. Après tout, ils étaient plus nombreux. Si jamais ils avaient été à découvert, elle aurait pu déployer la puissance de ses masques pour surprendre et déborder son adversaire, mais elle ne souhaitait pas risquer de faire s'effondrer la structure.
Le combat débuta de lui même. Elle ne sut même pas qui donna le premier coup. Quoi qu'il en soit, ses clones remplirent leur office.
Malgré la fureur du combat qui se déroulait derrière lui, le vieil homme ne fit pas un mouvement. Profitant de la confusion de ces adversaires, la jeune femme parvint à se glisser derrière la mêlée et alors qu'elle déchirait le sceau, elle vit que ses clones avaient tués la plupart des chunins luttant contre les Jonins.
Son plan avait parfaitement fonctionné jusque là. Alors que la grille s'ouvrait doucement, elle se précipita sur le vieil homme.
La victoire était à portée de main...
Alors qu'elle s'apprêtait à toucher le vieil homme, elle fut projeté contre le mur par une vague de vent.
Ses clones furent tous soufflés par la rafale. Néanmoins, la rafale ne vint pas s'écraser contre les murs laissant l'édifice stable.
La maîtrise parfaite du vent, ça ne peut être que lui ... pensa t-elle.
Dans sa cape blanche, à une trentaine de mètres d'elle, se trouvait le premier Kazekage.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Dim 09 Nov 2014, 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien apprécié le passage avec le Hyuuga, je trouve que sa réaction est plutôt bien vue par rapport à la relation que ce clan entretient avec le sens de l'honneur. Souhaitons-lui bonne chance dans son entreprise.

Le chapitre 7 est plaisant. Tu a l'air d'avoir pris note de soigner les descriptions, on est donc parfaitement immergés dans l'ambiance. Je suis assez fan de l'architecture de Suna et ta solution de cadre pour cette action me parait optimale. "Aiko et le temple maudit" première partie est une réussite. Aiko qui vraiment est une kunoichi d'élite, très complète.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Takeda809
Civil


Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 25

MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2014, 7:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, Aiko est une personne qui est compétente dans de nombreux domaines. Elle est capable de gérer un adversaire au taijutsu. Vous l'avez vu capable de Genjutsu mais aussi de Fuinjutsu. En tant qu'Uzumaki, elle a une grande réserve de Chakra et un assez grand nombre de technique pour les exploiter...

Et maintenant sans transition !

Chapitre 8 Mission Ichibi ! Partie II

Spoil:
Le Kazekage était une légende. Même à l'époque de prodige comme Madara Uchiha ou Hashirama Senju, il était considéré comme étant particulièrement redoutable. Il était hors de question qu'elle ne baisse sa garde. Le Jinchuriki était à moins de cinq mètres d'elle. Le problème étant qu'elle ne pourrait pas l'atteindre. Pourtant, le jinchuriki ne semblait pas bouger.
Le Kazekage se rapprocha d'un pas lent et assuré. Il ne doutait pas de l'issue du combat.
Aiko ne pensait pas être de taille contre un tel adversaire. Elle ne le battrait pas avec de la force brute. Elle se souvint de ce que sa sempai lui avait appris.
"Un Ninja ne se mesure pas par la force de ses coups, par l'habilité de ses techniques, peu importe son niveau, ce qui compte c'est sa volonté. De ne jamais abandonner."
Mito Uzumaki devait avoir raison. Après tout, elle avait été la femme d'un des plus grands Shinobi de tous les temps.
Peu importe son adversaire, elle n'abandonnerait pas. Il lui fallait venir avec une stratégie.
Ce serait risqué et il me faudra toute ma chance..., pensa t-elle,mais c'était mieux que rien !
Composant le signe, elle invoqua deux clones. Aussitôt, le Kazekage se mit à réagir. Il cessa de marcher lentement pour se mettre à composer les signes.
Se bloquant sur le signe du chien, il devait préparer une technique Futon.
Elle pouvait sentir le Kazekage rassemblait son chakra.
Un de ses clones se mit à composer une série de signe.
Sceau du Maître du Vent
Le Kazekage lança sa technique une seconde trop tard.
Futon : Crocs secrets du désert !
Le clone d'Aiko se plaça devant elle, les mains en avant.
Ce sceau avait été développé par les Uzumaki pour absorber le chakra de type vent. Cette technique l'avait fortement aidée à à l'élaboration de ses masques des éléments.
Masques qu'elle ne pouvait se permettre d'utiliser ici.
Aucun village ne devait s'en emparer. Bien sûr, les chances qu'un Shinobi puisse comprendre leur fonctionnement et encore plus les utiliser étaient ridicules. Mais elle ne pouvait courir aucun risque.
Le Kazekage eut l'air surpris de voir son jutsu sans effet. Alors, abandonnant le ninjutsu, il se mit à charger.
Le vieil homme voulait mettre fin au combat par le taijutsu. Une décision sage. Surtout que son expérience de combat devait surement être supérieur à celle d'Aiko. Pourtant, c'était mal connaître le clan Uzumaki. Le clone devant elle relâcha la déferlante de vent.
Le sceau était capable d'emmagasiner le chakra d'une technique pour ensuite le relâcher sur une même forme.
Le Kazekage dissipa les vents d'un geste de la main mais fut forcé d'interrompre son assaut.
Il esquissa un sourire carnassier et lui jeta d'un air assuré :

-Petite, tu n'espérais quand même pas me tuer avec ma propre technique.

Elle ne laissa pas décontenancée et se contenta de répondre :

-J'espérais seulement vous éviter une humiliation au taijutsu... grand père.

Elle appuya ses derniers mots avant de laisser le clone qui n'avait pas absorbé la technique charger. En effet, ce que le kazekage ignorait c'est que la technique de sceau élémentaire n'était pas totalement au point. Il y avait tout le temps une chance que le sceau ne puisse contenir la quantité de Chakra. Elle avait senti que son clone avait presque disparu durant l'absorption. Heureusement, la présence d'Ichibi rendait l'observation de Chakra difficile et elle n'avait pu percevoir la subtilité dans le changement de nature de son clone seulement parce que ce dernier était imprégné de son propre chakra.
Le Kazekage se battait avec une vigueur impressionnante. La légende voulait qu'avant d'unir les clans du désert, il est survécu à une tempête d'une semaine, seul dans les immensités de Suna.
Il fallait du courage pour s'accrocher dans la vie sous l'assaut multiple des grains de sables et sous les coups de la soif et de la faim.
Mais le courage ne suffisait pas, pensa t-elle, alors que le Kazekage fit éclaté son clone d'un coup de poing, il faut le corps pour suivre.
Faisant disparaître son dernier clone, elle se prépara au choc.
Le Kazekage bougeait rapidement mais il n'affrontait pas un clone. La Jonin de Uzo et le combattant du sable s'échangèrent de longues séries de coups.
Ce qu'elle avait de plus en rapidité et en force, lui, le compensait par une maîtrise presque parfaite du Taijutsu. Il choisissait d'encaisser un coup pour en rendre un autre. Il choisissait une feinte pour attirer la Kunoichi à être dans une certaine position.
Elle aurait pu croire que ce dernier avait des sharingan tant il lisait avec clarté dans son jeu de jambes. Pourtant, elle remarqua que malgré tout le temps que le combat avait duré, le Jinchuriki n'en avait pas profité pour sortir de la cage et se mettre hors d'atteinte de son adversaire.
Un coup de pied dans sa cage thoracique l'éloigna un peu plus de son objectif, mais elle ne regretta pas de s'être laissée distraire par cette analyse.
Le Jinchuriki restait dans une cage parce qu'il était instable. Le Chakra d'Ichibi était maintenu en état de quasi-stase grâce aux murs de la cage...

Le Kazekage lui demanda :

-Jeune fille, tu te bats bien. Tu contrôles bien ton chakra. Ton maître doit être fier. Qui est il ?

La Kunoichi eut un sourire, les hommes ne pouvaient admettre de perdre face à une femme, avant de répondre :

-Elle, s'appelle Mito Uzumaki.

Le Kazekage perdit son sourire en un instant. Mito était une légende. Femme du Shodaime Hokage, elle était la kunoichi la plus redoutable de son temps et elle restait encore aujourd'hui crainte dans tous les pays.
Elle et Hashirama ne s'étaient pas mariés pour rien.
Le Kazekage cracha sur le sol :

-Hashirama se retournerait dans son tombe s'il voyait les élèves de sa femme impliqués dans de tels manigances. S'il voyait les chiens de Konoha libéraient une des neufs bêtes au coeur même d'un village.

Aiko se souvint des corps démembrés lors de la bataille de Ame. Kumo et Suna avaient tentés d'envahir Konoha par là l'année précédente. Il avait fallu que le Nidaime lui même intervienne pour éviter que Konoha perde la bataille.

-Lorsque Kumo utilise Hachibi et Nibi en plein territoire civil, Suna ferme les yeux. Mais dés lorsqu'on combat le feu par le feu, Suna retrouve sa conscience... Pathétique.

Le Kazekage semblait pris de colère :

-Vous ne toucherez pas à mon village ! Et quand j'aurais fini de piétiner ton cadavre, je te jure que je veillerais personnellement à faire payer à Konoha cette insulte.

Aiko sentit malgré la puissance du démon à quelques pas le chakra du Kazekage doubler en volume. Il préparait quelque chose...
Pourtant, il n'aurait pas le temps. Lançant un Kage Bushin No Jutsu, elle engagea le combat au corps à corps avec lui à nouveau. Alors que le Kazekage éclatait progressivement les clones, il fit l'erreur de tourner le dos partiellement à la prison.
Elle lança un kunaï explosif sur la cage. Le Kazekage s'aperçu aussitôt de la manoeuvre mais il n'eut pas le temps d'utiliser le vent pour l'empêcher.

L'explosion qui suivit ne fit que des dégâts mineurs à la cage. Ils apparaissaient à peine. Toutefois, ses capacités de ninja sensorielle lui permirent de sentir le flux à l'intérieur être grandement perturbé. Le Jinchuriki sembla se plier en deux sur lui même. Le Kazekage relâcha une puissante vague de vent faisant éclater tous les clones et se précipita à l'intérieur de la prison.
Un cri déchirant se fit entendre

Ichibi était réveillé.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Boruto
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Juin 2013
Messages: 197
Localisation: ici et ailleurs

MessagePosté le: Sam 15 Nov 2014, 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oh oh! joli combat et bien décrit! J'aime bien l'idée tactique de cette Uzumaki! Au lieu de se dire qu'elle a aucune chance de gagner, elle se met à réfléchir pour trouver une solution! Elle doit avoir du sang de Nara!

A la prochaine! Wink

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Takeda809
Civil


Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 25

MessagePosté le: Sam 15 Nov 2014, 7:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ton commentaire me fait plaisir.
Je crois qu'il y aura d'autres combats avant la fin de cette histoire Surprised

Le prochain chapitre devrait se concentrer sur des événements se déroulant un peu plus loin !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Takeda809
Civil


Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 25

MessagePosté le: Lun 24 Nov 2014, 1:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Interlude

Rapport de Okira Nohari "Faucon" à Lord Hokage sur les profils du nouveau commandant des bataillons de Suna

Le commandant des forces du Vent est nommé Hazuri. Orphelin de la guerre des clans, il a été élevé par le Shodaime Kazekage en personne. La rumeur est que l'on ignore la véritable identité de ses parents (Fils illégitime du Kazekage ?). Il est âgé de 36 ans.
Toutefois, il prend le nom de Shamon des Sables Rouges. Dans les cinq ans qui ont précédés la guerre il a fait des recherches sur les Jinchurikis et les Bijuu.
Une de mes théories est que l'alliance entre Suna et Kumo a vu l'échange de Fuinjutsu entre les deux villages. Un de mes espions semble avoir trouvé des traces de sa présence pendant trois mois dans le Pays du Vent.
Sa présence remonte à il y a quatre ans.
Une de mes analyses est que Suna et Kumo travaillent sur cette alliance depuis des années. Toutefois, le combat à nos frontières a empêcher mon contact de revenir.
Quant à ses techniques, elles reposent sur l'usage de marionnette.
On lui reconnait généralement une maîtrise du vent et de la terre.
Il est en permanence accompagné de deux gardes du corps. Le premier est célèbre, il s'agit de Gaara. Neveu du Shodaime (de sa soeur), il a été remarqué pour la finesse de son chakra. Il a vaincu et mutilé Hokida Nara. Il a été mis en déroute par Azami Sarutobi, il y a de cela deux ans. Quant au second, mes contacts n'ont rien pu m'indiquer sur ses habiletés.

(Plus à voir dans le dossier)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Lun 24 Nov 2014, 2:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas mal la technique de l'interlude sous forme de rapport.
Le scorpion est là !! Twisted Evil

Concernant le chapitre 8 part II,
Spoil:
Aiko a tiré parti au mieux de son infériorité physique face à une légende, on sent la difficulté du combat et l'aspect tactique était donc la bonne voie. Tu manie l'elipse pour nous épargner les détails et laisse une fin de chapitre ouverte, perso ce procédé ne me dérange pas.


Mention spéciale pour une réplique : "Lorsque Kumo utilise Hachibi et Nibi en plein territoire civil, Suna ferme les yeux. Mais dés lorsqu'on combat le feu par le feu, Suna retrouve sa conscience... Pathétique."

Huhuhuhu génial.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Takeda809
Civil


Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 25

MessagePosté le: Sam 29 Nov 2014, 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 9 : L'équipe Izoishi

Spoil:

-Elle a du retard.
A vrai dire, elle avait maintenant trop de retard pour que cela ne soit pas suspect mais le capitaine Izoishi ne voulait pas alerter ces hommes. Daisuke commençait à le connaître. Cela faisait maintenant une semaine qu'ils attendaient dans le territoire de Suna de récupérer une Kunoïchi du clan Uzumaki. Régulièrement, les espions et autres infiltrés pouvaient compter sur des équipes de soutien pour protéger leur fuite et assurer leur protection jusqu'à un endroit sûr ou ils puissent rendre compte.
C'était la procédure standard. En général, on donnait un jour de délai dans les deux sens à chaque mission. Pourtant et sur consigne de Lord Hokage, l'équipe Izoishi était là depuis une semaine. Daisuke n'avait aucune idée de ce que la kunoïchi était aller faire de si important à Suna pour mobiliser une équipe aussi longtemps.
L'équipe Izoishi était installé en haut d'une montagne de façon à pouvoir dominer et observer le désert environnant. Cette montagne avait l'avantage de posséder une dizaine de petites grottes. Lors de la première guerre, ces montagnes avaient servi aux ANBU de caches d'armes et de refuges.
Daisuke Otogaki servait sous les ordres de Izoishi depuis un mois. Il avait été assigné là pour remplacer Darui Uchiha. L'équipe avait été très affecté. Même Koguro Senju, le ninja médical de l'équipe pourtant vétéran avait failli mourir d'épuisement après avoir tenté de sauver son camarade.
Pourtant, il ne se plaignait pas de son sort. Il avait été affecté à une équipe de professionnel. Loyaux les un envers les autres, ils avaient chacun la réputation d'être des hommes de grands renoms. Koguro était réputé pour avoir sauvé la vie d'une centaine d'hommes. La plupart des équipes ne manquaient pas d'avoir un homme qui devait la vie ou un membre à la volonté du médecin. Izoishi avait enseigné à l'académie pendant assez de temps pour avoir des élèves dans toutes les compagnies de l'armée de Konoha. Asuma Sarutobi était réputé pour avoir survécu à une confrontation avec le Shodaime Raikage.
Darui avait été le frère du célèbre Tarui Uchiha et peut être l'un des plus grands de son clan.
Posté derrière un rocher, Daisuke observait la vallée. Balayant avec sa lunette, il vit apparaître un flash lumineux. Une silhouette scrutait de façon hésitante la montagne.
Et il n'y avait personne de Konoha de ce côté là de la frontière. La Kunoichi qu'ils attendaient n'aurait pas scruter de façon si hésitante. A vrai dire, elle avait reçu des consignes précises pour l'approche.
Tout se passa extrêmement vite. Donnant l'alerte à Izoishi en sifflant, Daisuke concentra son chakra. Très vite, ses camarades le rejoignirent.
Izoishi ordonna à Koguro d'utiliser ses capacités sensorielles.

-Douze, fit le vieil homme avant de froncer les sourcils, non quatorze.

Izoishi secoua la tête :

-Elle a du être capturée et ils ont du employer le Genjutsu pour la faire parler.

Koguro grogna avant d'interrompre à nouveau son chef :

-Ils sont vingts quatre. Je sens de plus en plus de chakra.

Les Shinobi de Konoha étaient préparés à faire face à une attaque par une patrouille, et un grand nombre de pièges allaient coûter la vie de plusieurs assaillants mais ils n'étaient certainement pas prêt pour une si grande force d'attaque.
Izoishi se mit à analyser la situation. Il ferma les yeux et après un bref instant, il se mit à donner ses ordres :

-Koguro, tu me soutiendras moi et Asuma, nous allons aller à leur rencontre.

Daisuke demanda :

-J'imagine que je dois défendre Koguro ?

Izoishi eut un petit sourire triste :

-Tu imagines mal jeune homme, ta mission est de rejoindre l'avant poste le plus proche, Lord Hokage doit être informer.

Daisuke secoua la tête :

-Izoishi-sama, le village a besoin de gens comme vous, envoyez Asuma ou Koguro-Sama à l'arrière.

Izoishi soupira :

-Ma décision est prise, nous allons te gagner du temps.


___

L'interlude est loin d'être innocent.
L'histoire de Suna reprendra de l'importance pour la suite mais on va changer un peu le focus après tout, Aiko a eue un peu de temps sous le feu des projecteurs. Il est temps de retrouver l'équipe Tarui. Et éventuellement Hiruo...
Je suis content que tu es bien aimé ce chapitre !
J'ai à peu près fini de mettre en place l'univers et la fiction et les choses vont pouvoir vraiment démarrés avec toutes les intrigues entrain de se développer.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Takeda809
Civil


Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 25

MessagePosté le: Mar 02 Déc 2014, 9:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chapitre 10 : La dernière bataille de l'équipe Izoishi ?!


Spoil:
Le jeune Daïsuke disparu très vite derrière eux. Izoishi avait pu sentir la déception du jeune homme lorsqu'il avait été renvoyé. Aucun de ses coéquipiers ne contesta la décision, Daïsuke était le plus jeune d'entre eux, il avait le plus grand nombre d'année à vivre. Même Asuma Sarutobi ne contesta pas la décision.
Izoishi ressentit toutefois le besoin de s'excuser :

-Asuma... Je suis désolé pour ton fils.

Hiruzen venait d'avoir six ans. Asuma lui rendit un sourire forcé et Izoishi fut rassuré de voir qu'il n'y avait pas de haine. Ses yeux avaient cependant un quelque chose de mélancolique dans leur fond. Pourtant, le Sarutobi ne s'exprima pas plus. Il concentra son attention sur ses armes.
Koguro Senju était calme. Il avait vu assez de batailles pour admettre la mort comme une réalité et une fin de sa vie. Après une petite pause silencieuse ou chacun considérait la fin probable qui l'attendait, le vieux capitaine prit la parole :

-Asuma, Koguro, ce fut un honneur de vous commander et un plus grand de pouvoir vous appeler mes frères. Je vous demande de me suivre pour une dernière mission.

Asuma répondit :

-C'est un honneur de pouvoir tomber au combat à vos cotés à tous les deux.

Koguro eut une petite grimace et il passa une main dans ses cheveux :

-J'ai vu de nombreuses batailles, et j'ai combattu avec de nombreux Shinobi mais je suis fier de voir ma carrière s'arrêtait ici, avec vous.

Izoishi reprit la parole :

-Sans Darui, notre formation est affaiblie. Pourtant, les Shinobi de Suna ne feront pas le poids. Ou en tout cas, ils ne parviendront à rien. La plupart des shinobi que des personnes comme nous pourraient craindre sont avec Kumo au Nord. Nous avons probablement à faire à des ninjas de moindre niveau. C'est leur nombre qui leur donne l'avantage. Je suis cependant confiant en nos chances de les retarder voir peut être même de les mettre en déroute. Asuma et moi avons une supériorité tactique très claire sur eux, nous utiliserons le feu pour les dissuader de nous attaquer avec du Futon.

Ses deux subordonnés se mirent à acquiescer. Izoishi se rappela qu'il fut un temps ou son équipe était appelé les quatre du feu. Darui, Asuma et lui avaient une maîtrise excellente du Katon et Koguro maîtrisait le Suiton à la perfection. Il était un des rares à pouvoir maîtriser les techniques Katon de ses coéquipiers.
Asuma demanda :

-Lorsque le combat sera totalement engagé capitaine, voulez vous que je soutienne notre position en Katon ou bien voulez vous que je vous couvre.

Izoishi eut un petit sourire, il n'avait jamais voulu l'avouer mais il avait perdu une partie de sa vitesse d'antan :

-Ecoute moi bien Sarutobi, et profite de chacun de mes mots, ma jeunesse n'est plus ce qu'elle a été, alors je te confie le taijutsu.

Même dans un moment si sombre, sa remarque arracha un sourire à Koguro. Les deux hommes n'étaient pas de la même génération qu'Asuma et ces derniers ne manquaient pas de lui prouver que malgré leurs âges, ils pouvaient toujours être efficaces.

***

Les Shinobi de Suna ne surent pas ce qui les frappa avant d'en sentir les effets. Les trois Shinobi de Konoha étaient devenu experts en dissimulations au cours de leurs missions d'infiltrations. Dissimulant jusqu'au dernier moment leur présence.
Ce fut Asuma qui ouvrit les hostilités, utilisant une technique Futon, il poussa ses adversaires à se disperser et à commencer à riposter avec leurs propres techniques. Chose que Izoishi ne pardonna pas. Exécutant les signes à toutes vitesses, il hurla le nom de sa technique :

Katon : Le Feu du dragon

Une flot de feu immense en forme de dragon émergea de sa bouche transformant le désert en une véritable fournaise. Koguro hurla :

-Trois de moins !

Puis, reprenant leurs esprits, les shinobi de Suna engagèrent l'ennemi qui était maintenant clairement visible.
Très vite et se fut tout à leur honneur, les shinobi tentèrent de séparer le trio. Sous estimant la force de Koguro, l'un d'eux vit sa cote thoracique littéralement exploser sous la force d'un de ses coups de poings.
Un autre fut brûlé par une volée de Shuriken enflammé d'Izoishi.
Puis lorsque les Shinobi les plus faibles furent totalement brisés sur le sol, il n'en resta plus qu'une quinzaine.
Pendant un instant, Izoishi eut la pensée que la bataille n'était peut être pas si désespéré que ça. Avec un peu de chance, la victoire serait à portée. A vrai dire, leur niveau en tant que Junin les plaçait clairement au dessus du menu fretin de Suna.
Puis, Koguro fut touché par un shuriken. La blessure bien que superficielle se révéla très vite plus grave lorsque le vieux médecin comprit qu'il venait d'être empoisonné. Cependant, à son âge, la mort était une chose naturelle et il n'alerta pas ses camarades. Pourtant à force de combattre ensemble, les trois hommes avaient développés des liens de Chakras, ou peut était ce seulement l'empathie et un bref coup d'oeil leur permit de voir que leur ami mourrait.
Pourtant, ils ne cédèrent pas à la tristesse. Izoishi continua à invoquer des nués de Shuriken qu'il enflammait. Asuma martelait ses adversaires de ses nombreux coups de poings. Quant à Koguro, se relevant malgré le poison, il mit fin à l'existence d'un Chunin téméraire qui avait songé à achever le vieil homme.
Le chaos était total pour les shinobi de Suna, incapable de se lancer comme les combattants de la Feuille dans des jutsus aussi puissant par peur de blesser les leur, ils étaient comme paralysés.
Puis, vint le moment ou une nouvelle blessure frappa l'équipe Izoishi. Asuma venait d'être touché à l'épaule. Moins robuste que Koguro, il ne disposait pas de la connaissance ou des capacités de régénération du médecin. Il s'écroula dans le sable. Izoishi repéra l'homme responsable.
A une vingtaine de mètres de la mêlée, se trouvait un homme avec une sarbacane. Son nom était totalement inconnu des services secrets de Konoha. Mais la légende faisait de lui le garde du corps du Kazekage. Il était connu sous le surnom du "Scorpion".
Asuma tentait de se relever lorsqu'un Shinobi de Suna enfonça un sabre dans son coeur. De loin, le capitaine crut que malgré le sang qui envahissait sa bouche, le shinobi du clan Sarutobi tentait de s'exprimer...
Le Chunin victorieux de Suna sortit son sabre et alors qu'il se préparait à le lever vers ses camarades en signe de ralliementKoguro se précipita sur lui en esquivant les coups de ses adversaires et lui écrasa le crane dans le sable.
Izoishi hurla à Koguro de s'abriter. Le Senju savait parfaitement ce qui allait arriver. C'était le Kinjutsu de son chef. Jamais il n'aurait cru devoir le voir...

[/b]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Boruto
Aspirant genin


Inscrit le: 03 Juin 2013
Messages: 197
Localisation: ici et ailleurs

MessagePosté le: Mer 03 Déc 2014, 9:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chouette! 2 chapitres pour le prix d'1! Very Happy

Dis! Je sais plus qui sont tes personnages principaux moi à force que tout le monde meurt ou se fait capturer! Laughing

Dommage! Je l'aimais bien l'uzumaki! Au fait! Il n'était pas censé y avoir un démon à queue dans le village? Et malgré ceci, ils attaquent quand même les shinobis de Konoha?

Bon! A la prochaine! Wink

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Takeda809
Civil


Inscrit le: 20 Oct 2014
Messages: 25

MessagePosté le: Mer 03 Déc 2014, 1:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, les personnages principaux ne sont pas apparent pour la simple raison qu'il n'y en a pas. Ce n'est pas l'histoire de Tarui Uchiha mais une représentation globale de l'époque à travers des récits multiples. L'histoire va se recentrer sur deux ou trois intrigues.

Ce chapitre se déroule une semaine après le chapitre 8. Les événements seront plus clair dans le futur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Fanfics Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum