Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Mon bouquin a moi!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Merkurokrome
Genin


Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 339
Localisation: En train de moisir dans une trace !

MessagePosté le: Mar 11 Sep 2007, 8:20 pm    Sujet du message: Mon bouquin a moi! Répondre en citant

La légende d’un héros nommé
Kiyosuke


Il y a bien longtemps alors qu’un roi gouvernait, une grande aventure débuta, tout commença lorsque l’homme qui dirigeai le monde convoqua un mercenaire pour une lourde tache. Le roi ne laissait personne indifférent soit le peuple le haïssait soit il le vénérait seulement ceux le détestant n’avait qu’un objectif, lui ôter la vie ainsi voila comment la scène se déroula.

Le roi pris la parole :

« Kagéru mon vieil ami ! J’ai une mission pour toi. Evidemment tu seras grassement récompenser »
« Pff ta récompense ne m’intéresse pas et je pense être obliger de refuser ton offre ! Je devine ce que tu vas me demander ! »
« Vraiment ? Alors je te le demande quand même peux-tu me mener a ce groupe de personne qui se fait appeler les Rénegats? »
« Je refuse de te vendre un peuple ! Ta cupidité va trop loin….Dire que avec moi tu étais l’un des »
« Et alors ? »Coupa l’autre « N’essaye pas de me faire regretter mes actes ! Cela fait bien longtemps que tout cela n’est plus que le passé ! »
« Je n’est plus rien à te dire si ce n’est que je regrette de ne pas t’avoir tuer lorsque j’en avais l’occasion ! »S’exclama Kagéru en jetant un regard noir
« Malheureusement a présent c’est toi qui va mourir »ricana le Roi « Allez y mes chevaliers abattez le ! »
« Pff pathétique ! »
Et après un éclair tout les gardes impériaux furent mis a terre dans une mare de sang
Et le mercenaire repris la route pour aller à la rencontre de ces tueurs que l’on appeler les Renégats
Le lendemain des avis de recherche furent placardés et notre héros pris donc refuge au sein des ennemis du roi une semaine se passa lorsqu’une agitation inhabituelle se fit sentir une porte claqua et une magnifique jeune femme a la chevelure écarlate fit irruption en criant :
« Alors c’est lui Kagéru ? Il est si balaise et il se planque ? C’est une lavette oui ! Moi j’me casse et j’finirai par tous les tuer ! »
« Vous etes bien audacieuse jeune fille …. Soit je vous accompagnerai mais dans le seul but de vous protéger. »
« Et il parle comme un noble avec ça on va aller loin héhéhé »
« A mon avis vous rigolerai moins lorsque vous constaterai de ma puissance.Laissez moi me préparez et je vous suis ! »

Kagéru fit son baluchon et pris la route avec cette guerrière. Son nom était Tomoé.Pendant 6 ans il vagabondèrent ensemble en éliminant les unités impériales qu’il croisaient sur leur chemin.Apres ce temps la Tomoé tomba enceinte et mis au monde leurs fils qu’il nommèrent Kiyosuke.Il s’installèrent donc dans une maison en retrait d’une petite ville a proximité d’une foret.Des lors que Kiyosuke fut âgé de 3 ans et demi ils lui apprirent déjà l’art du combat.Et il dévoila déjà un très grand talent pour ce domaine !malheureusement quelques mois après avoir fêter ces 7 ans il se produisit un évènement atroce quelque chose qui alla changer la vie du petit enfant encore fébrile !



Chapitre 1 : Le destin d’un enfant




Lors d’un entraînement avec son père, alors qu’il tombait une pluie torrentielle, un éclair frappa le sol loin a l’est en direction du château royal.Kageru fut pris d’un frisson :

« Ca commence »
« Qu’est ce qui commence Papa ? »
« Quelque chose de terrible » répondit le mentor du petit dans un murmure. « Je dois me rendre la haut…..Kiyo ? »
« Oui ? »
« Je vais m’en aller et je risque de ….ne pas revenir….pas maintenant en tout cas….Ne dis rien a ta mere..Je ne veux pas l’impliquer dans cette histoire »
« D’accord ! Papa ? »
« hum ? »
« Soit fort et gagne ! J’attendrai ton retour et je protégerai maman je te le jure sur mon honneur ! »
« Tu est bien mon fils.Promet de ne jamais oublier l’histoire que je t’est conté encore et encore.Et de ne jamais renier le sang qui coule dans tes veines. »
« Je te le promet »s’écria le petit garçon, avec une vive étincelle scintillant dans les yeux.
Et Kageru s’arma et s’engagea sur le chemin quand soudain il se stoppa pour se retourner et envoyer une arme dans les mains de son fils :

« Prends cette dague et sers toi en pour sauver ce monde. »
« Mais..Papa c’est a toi de sauver le monde !pas a moi ! »
« Non.Mon rôle est terminé c’est ici que commence ton périple »

Et il reprit la route.Kiyosuke regarda son père s’éloigner le vent faisant flotter sa longue chevelure d’un noir très sombre.

Quelques heures plus tard, le jeune guerrier se retrouva a nouveau chez lui dans un dîner en tête a tête avec sa mère.
« Kiyo ? »
« Oui ? »
« Où est ton père ? Je sais qu’il t’a dit ou il se rendait ! Dis moi tout c’est un ordre ! »
« Non je ne peux pas Maman….Il est tard je vais me coucher »

Et alors que la nuit était bien avancée Tomoé prit son sac et ses armes pour partir en direction du château.Mais avant cela elle laissant un mot à son enfant :

Cher Kiyosuke,

Je t’écris pour te dire que j’ai deviner en lisant dans ton regard que ton père est parti livrer bataille contre le roi cela fait déjà bien longtemps que je le vois rêveur pensant très fortement a cela alors promet moi de vivre pour honorer notre memoire.Ton père t’as laisser sa dague Moi je te lègue mon armure.Si d’ici une semaine ni ton père ni moi sommes de retour,part a la rencontre des renégats et demande leur de t’enseigner ce que ta mère a appris demande le maître de Tomoé.Son nom est Refnal c’est une jeune femme qui saura t’apprendre le maniement de la dague et des techniques connu d’elle seule.Je compte sur toi


Tomoé,ta mère



« Maman !!!!!! »

Kiyosuke se rua dehors espérant la voir au loin et pouvant encore l’empêcher d’aller au palais.Malheureseument la brume qui recouvrait la terre se soir l’empêchait de voir au delà du bout de son nez.Une fois de plus la pluie tombait a torrent.Quand soudain un nouvel éclair s’abattit en direction du château.C’était un présage.Les parents de notre héros s’étaient éteint.

Il versa de chaudes larmes puis releva la tête et la détermination de les venger pouvait se lire dans son regard.
Il rentra dans son modeste logement et s’équipa des armes des defunts.L’armure était a la fois très fine et très solide.Elle était d’un éclat sans commune mesure il est fort probable qu’elle soit faite de mithril .Elle était en outre extrêmement légère et permettrait même a un enfant de bas age de s’en vêtir.
La dague qu’en a elle était fine et coupante comme un rasoir armé d’elle il nous devenait possible de trancher la roche.La garde était sertie d’un rubis sur une face et d’une améthyste sur l’autre.
Kiyosuke décida d’emmener également le petit arc que Kagéru lui avait fabriquer alors qu’il n’était encore que tout petit.C’etait un arc simple mais la corde permettait des tirs puissants.Il prit donc également les flèches ornées de plumes de cygne.
Il fut donc habillé comme un petit combattant.Sa longue chevelure argentée lui donnait également des allures de guerrier des anciens temps.

« Bon alors maman m’as dit d’aller à la rencontre des Rénegats. Il parait qu’ils vivent dans un lieu secret au fin fond de Nimrée.Mais bon elle m’as aussi donné ce plan ça ne devrait pas être trop dur. »

Et il partit en route pour le grand désert de Nimrée qui était à des semaines de marche du foyer de notre jeune héros.
Le voyage ne fut pas de tout repos car en ces temps la il y avait encore des tas de créatures dangereuses tel que les Gordrins des espèces de loup au museau moins long mais d’une taille colossale ou encore les Gobelins, petit être au visage hideux qui possède des lames effiles et qui se déplace en groupe cependant ils sont dotés d’un minimum d’intelligence et il est donc possible de leur parler.
Les gordrins posa des problème a notre jeune garcon.Une meute l’avait pourchassé et alors qu’il n’était plus qu’as deux ou trois jours de Nimrée ils l’attaquerent.Ces animaux était vicieux il avait attendu que l’enfant soit épuise de son périple avant de s’en prendre a lui.C’est ainsi qu’il procède pour chacune de leur proie.Le petit fut pris d’angoisse il n’avait jamais combattu pour sauver sa vie ces seules expériences sont les combats qu’il as fait avec son pere.Pourtant il ne pouvait baisser les bras alors il dégaina sa dague et éventra deux des six gordrins présents en un seul geste puis fit un bond en arrière pour évité une attaque d’un troisième il arma son arc de trois flèches et les tira en une seul salves.Trois autres loup s’effondrerent.Il n’en restait qu’un mais il était plus grand et semblé être celui qui menait la meute un rugissement se fit entendre et il bondit sur Kiyosuke qui d’un geste vif s’écarta sur la gauche mais ce n’était pas assez rapide sa jambe droit fut touchée et il se retrouva au sol en se tordant de douleur dans une mare de sang .Le Chef Gordrins s’apprêta a porter le coup de grâce lorsque subitement il s’effondra,la tête complètement explosée,a coté du cadavre de l’animal se tenait un homme et un enfant apparemment apeuré.

Cet homme portait une longue tunique noir ornée de nombreuse chaînes de métal ce qui lui donnait une allure effrayante on pourrait croire que c’était un tueur mais il avait sauvé notre héros après tout.l’enfant quant a lui semblait être perdu et un peu plus jeune que Kiyosuke.son visage était fin et il avait un regard d’un bleu azur.Ses cheveux était blonds et coiffés d’une bien étrange manière une longue mèche recouvrait l’un de ses yeux mais de l’autre coté il était très court.Ces vêtements étaient sales et semblait provenir d’un milieu noble.L’homme en noir s’adressa a Kiyosuke :

« Joli prestation petit mais tu as failli mourir, je suis arrivé a temps.Laisse moi te soigner »

Il s’agenouilla près du blessé et une lumière blanche se fit voir.Un instant après la blessure avait disparu et Kiyosuke fut en mesure de se relever.Son visage était ébahi :
« Merci monsieur »
« Ce n’est rien surtout lorsque l’on sait que tu risque de faire un très bon Renégat »
« Rénegat ? Vous en etes un Monsieur ? »
« Oui et je suis chargé de faire le tour de ce désert car il est d’actualité que nombreux sont les orphelins qui souhaite devenir des Rénegats du fait qu’il ne sachent pas ou aller »
« Ce n’est pas mon cas…Je souhaite faire parti de votre association car ma mère m’a demander avant de mourir d’aller a la rencontre de Refnal. »
« Refnal ? Ta mère te fait prendre des risque petit son test est abominable »et il éclata de rire
« Son test ? »
« Oui pour intégrer les Renegats il faut faire ses preuves.Cependant différent domaine existe et tous se base sur différents critères.Refnal forme les manieur de dagues et leur apprend des techniques utile a l’assassinat ou au vol.Chacun peut trouver son domaine au sein des Rénegats.Moi je suis le formateur des futur porteur de la paroles divine je leur apprends magie de guérison et combat a main nue je me base donc sur d’autre critères que Refnal ou les autres formateur. »
« Je vois ….ma mère m’a donc demander de suivre la même voie qu’elle. »
« La même voie qu’elle ? Mais…..Refnal n’a eu que deux apprentis ! Tout les autres on échoué au test ! Ta mère comment s’appelle t’elle ? Freyr ? Tomoé ? »
« Vous connaissez ma mère ?? »
« Ces deux la je les est très bien connu Freyr est partie en quête de pouvoir et Tomoé a disparu depuis qu’elle est partie avec cet homme. »
« Ma maman s’appelait Tomoé ! »
« Tomoé !!Alors tu dois être le Fils de Kagéru ! Je comprends que tu sois si talentueux avec des parents pareils ! Tomoé était la plus forte de toute ! Elle avait ridiculisé Refnal et Freyr en un combat seule contre les deux.C’est ce jour la que Freyr est partie en quête de pouvoir honteuse de cette défaite.Et tu dis qu’elle est morte ?? »
« Oui ou tout du moins il y a de très grande chances…. »
« Je vois…Et ton père que fait t’il ? »
« Je l’ignore mais je crois qu’il est mort lui aussi….. »
« Kagéru mort ? C’est impossible »se murmura t’il a lui-même « …..Ca n’as pas d’importance nous allons te former et tu pourras venger tes parents. »Repris t’il
« Euh et lui monsieur qui est ce ? »
« Un petit comme toi que j’ai sauver des créatures rodant dans ce desert.Il n’a aucun souvenir de quoi que ce soit hormis son surnom qui est Nyu-Nyu très affectueux mais avouons le un peu ridicule pour un homme que l’on va former en Rénegats haha »
« Et vous Monsieur quel est votre nom ? »
« Ah oui excuse moi.Je me nomme Fyr.et toi petit je connais tes parents mais tu ne m’as pas dévoiler ton nom »
« Oh oui c’est vrai ! Je m’appelle Kiyosuke ! Enchanté ! Enchanté a toi aussi Nyû !
Une toute petite voix très timide se fit entendre :
« Oui enchanté également…. »
« Allez les gars en route pour la cachette ! »

Des lors que Fyr se joigna a notre bambin le voyage sembla vraiment différent. D’un parcours du combattant c’est devenu une promenade de santé les nuit était agréable et les trois compères parlaient de diverses choses.Meme Nyû se décidait enfin a prendre la parole sans que l’on lui parle :
« Fyr ? »Dit-il
« Oui Nyû ? »
« Je ……Je pense qu’il est temps que je vous remercie et je tiens a vous dire que….j’aimerai que vous m’appreniez votre art…lorsque nous serons arriver. »
« Petit » répondit l’interrogé en posant une main amicale sur l’épaule de l’enfant « Je ne pense pas que tu sois fait pour ce domaine »
« Hein ? Mais je n’est jamais combattu devant vous et des souvenirs commence a me revenir…je crois que je sais me battre….un peu… »
« Je le sais.Je peux le lire dans tes yeux mais tu n’est pas fait pour mon style.Je pense qu’il va te falloir toi aussi suivre ….Refnal ! »
« Comment ? Mais si le test est si dur….Comment pourrai je y arriver ? »
« Tu as le potentiel quelque part en toi. »
Kiyosuke entra dans la conversation :
« Oué ça serai bien que tu suive Refnal toi aussi Nyû comme ca on serait ensemble ! »
« Hé hé eh bien si tout les deux vous le voulez »répondit t’il un air gêné sur le visage
« Bien les enfant allez vous coucher nous reprendront la route a l’aube ainsi des la tombée de la nuit nous serons a destinations »
« Chouette »cria Kiyosuke
Une fois les petits endormis Fyr s’assis et pensa à de nombreuses choses :

« C’est la première fois que je vois deux jeunes qui promettent autant….j’suis content de les trouver peut être le règne de notre bon roi touche a sa fin….Kiyosuke ce gamin il n’est pas comme les autres ont dirait qu’il est doué d’une grande sagesse plus grande encore que la mienne mais comment serait ce possible ? Et la manière dont il manie les armes….Je n’avais jamais ça vu auparavant….Je sens que Refnal va sauter de joie….

Et l’aube arriva.Nos Héros reprirent la route et finirent par arriver devant un grand temple au portes ornée d’anges et de de démons se livrant bataille suivi d’une inscription disant :
Nous sommes les anges ils sont les démons qui va l’emporter ?
Fyr frappa et dans un grincement la porte s’ouvra
Les guerriers s’engouffrèrent dans le temple, il faisait très sombre et les seules sources de faible lumière étaient des bougies qui flambaient de part et d’autre d’un long couloir dont on ne voyait le bout.
« Ou est passée la personne ayant ouvert la porte ? »
« Cette porte a était créer grâce a la magie des prêtres de ce temple pour entrer il faut que la porte soit en contact avec la main de l’un des Rénegats sinon elle ne s’ouvre pas. »
« Bah si c’est le cas comment on entre si on vient seul ? »
« L’un d’entre nous sors une fois toute les heures pour voir si personne n’attend donc il faut attendre »
« Et c’est déjà arriver que quelqu’un essaye de forcer la porte ? »
« Pas seulement essayer haha Vois tu petit je suis arriver ici le même jour que ta mère il y a de cela quelques années moi j’étais la a attendre me demandant si j’arriverai a entrer jusqu'à ce qu’une fille au cheveux rouges arrive et…démolisse littéralement la porte je pense qu’il est inutile de préciser que c’était Tomoé haha »
« Ouah Maman était vachement forte alors »
« On peut dire ça oui.Oh nous arrivons ! »

Il arrivèrent dans une grande salle circulaire ou de nombreuse personnes était assis a une grande table face a de nombreuse autres personnes plus ou moins jeune en position de garde a vous.Apparemment ils attendaient quelque chose.En nous voyant les gens a la table prirent la parole.

« Ah Fyr te voila nous n’attendions plus que toi.Viens prendre place a mes cotés. »S’exclama une jeune femme au visage claire et à la chevelure courte d’un noir de jais.
« A ton service Meldane. »

Et Fyr rejoignit la table de l’assemblée au coté de cette Meldane.Suite a ça elle se leva puis commença a parler :

« Tout d’abord bienvenue a tous.Je me nomme Meldane et je suis la grande directrice des Rénegats évidemment vous vivrez toujours de votre propre chef mais il m’arriveras de vous convoquer pour vous donner une mission si elle s’avère périlleuse vous serez bien entendu en droit de la refuser mais avant cela il nous faut déterminé quel est le style de combat pour lequel vous avez des aisances.Pour ce faire vous devrez faire une brève démonstration de ce que vous connaissez ou nous formuler quel serait ce qui vous intéresse suite a quoi nous vous dirons quel formateur vous devrez suivre puis donc passer le test de ce formateur qui choisiras lui-même de quoi il retournera.Donc trêve de gale gades et passons a l’acte chacun votre tour présentez vous et faites nous votre démonstration.
Le premier a s’avancer fut une jeune homme de quinze ou seize ans tout au plus équiper d’une armure et au cheveux très court.Dans son dos une immense épée était ranger dans un étui couvert entièrement de topaze.

« Je me nomme Tirmio et je maitrise l’épée ainsi je souhaite apprendre a la manier encore mieux mes motivations pour entrer dans votre groupe sont simple.Notre ‘’bon ‘’ roi as dévaster mon village car trop de rebelles s’y était concentré a présent passons a la démonstration !
Il dégaina son épée et avec un geste fluide il trancha deux cierges a une vitesse remarquable en rapport avec la taille de l’arme puis il dévoila un enchaînement rapide d’une difficulté extreme.Pourtant cette prestation laissa Kiyosuke de marbre.
Les examinateurs donnèrent leur avis :
« Pas mauvais.Tu passeras la test de Beregnor le maître d’épée de ce lieu »
« Merci »

Et ce fut donc une fille d’une vingtaine d’année qui suivi :
« Je me nomme Silana et je désirerai devenir une prêtresse de talent dans l’ultime but de sauver la vie des gens qui m’entoure »
C’était une femme assez belle aux cheveux long et de couleur bleue vêtue d’une longue robe sexy qui faisait apparemment des ravages parmi les candidats
« Je passe à ma prestation »
Et elle commença à murmurer des mots inaudibles puis une barrière de lumière se forma suite a quoi elle sortit sa dague et se préparer à se planter dans la tete.Plusieurs candidats esquissa un geste pour l’arrêter mais Fyr les arrêta :
« Observez plutôt ! »
La dague s’élança mais se brisa en morceau sur le corps de la jeune pretresse.Un cri de stupeur se fit entendre.
« Ça c’est de la demo ! Ifalna j’crois que tu as une bonne élève la ! »
Une très jolie femme se leva et s’exclama
« Je suis assez d’accord il lui sera même inutile de passer mon test… »
« Alors je suis déjà admise en tant qu’apprenti Rénegats ? »
« Oui ! »
« Oh merci Seigneur tout puissant »

En vient donc au tour de l’avant dernier avant Kiyosuke et Nyu.C’était un homme de environ vingt cinq ans portant une longue tunique d’un vert émeraude et un livre a la main il était assez petit mais il avait un visage charmeur.
« Je me nomme Eloki je suis prêtre d’un grand temple mais je trouve mes connaissance limité je souhaite donc accroître mon savoir. Quant a la raison pour laquelle les Rénegats m’intéressent est que j’ai servi le roi et je n’est rien reçu en échange pour un soit disant bon roi je le trouve légèrement pingre quand je dis rien je parle bien entendu d’un merci je n’est eu droit a rien a peine un regard…Je n’accepterai pas qu’un tel homme gouverne.Voila mon talent »

Il sortit une arme de sous sa tunique.Une longue épée a la lame fine et aiguisé puis se troua la corps de toute part puis se trancha entièrement une jambe.il s’effondra mais il ne montra aucun signe de douleur .Un grand rayon de lumière blanche émana du livre qu’il tenait et le soigna de toute ses blessure et lui rendit une jambe il se releva comme si rien n’avait eu lieu.
« Cela sera-t-il suffisant ? »
Ifalna le regardait avec des oeil immenses comme si elle était ébahie
« Mon bref aperçu aurait été si surprenant ? »
« Votre petit tour non mais votre beauté est frappante ! »
Il alla donc se ranger à son tour dans les gradins quand à Ifalna elle regagna sa place avec regret.

Ce fut donc le tour de la dernière candidate avant Kiyosuke : Elle avait les cheveux longs et un très joli regard d’une couleur similaire a ceux du petit Nyû. Elle portait un carquois empli de flèches de toute sortes et avait a la main un arc a la courbe très delicate.Sa blancheur le faisait briller.
« Mon nom c’est Dalia et j’voudrai affûter mes techniques a l’arc !démo ! Euh z’avez des cibles ? »
Kiyosuke se parla a lui-même :
« Elle est déjantée celle la….En tout cas elle as le peps ! »
Les examinateurs sortirent alors des cibles :

« Voila.Ou voulez vous les placer ? »
« Euh...Au plafond si possible ! »
« Au plafond ? »
« Voui. »
Ainsi ils accrochèrent la cible au plafond.
« Regardez bien ! »
Elle arma son arc et l’orienta vers le plafond en regardant le sol, elle ferma les yeux respira un coup puis décocha une fleche.La cible fut toucher en plein centre.tout les gens de la salle furent stupéfait !
« Pas mal ma belle ! » s’écria un jeune homme au cheveux courts et blanc il portait lui aussi un grand arc. «J’suis Firyon tireur d’élite de ce groupe tu m’intéresse ma mignonne j’serai heureux qu’on taf ensemble ! »
« C’est mon tour ! »Pensa Kiyosuke.

Il s’avança alors d’un pas décidé au centre de la salle pour donner une brève entrevue de son pouvoir.Seulement il ignorer encore ce qu’il pourrai leur montrer donc il commença par se présenter :

« Je me nomme Kiyosuke.Euh j’maitrise la dague et l’arc et je souhaite intégrer les Rénegats car l’empire m’a pris ma mère et mon pere.De plus maman m’as demander de me rendre ici alors euh place au show ! »
Les examinateurs discutèrent :
« Mais c’est un gamin….Fyr c’est toi qui l’as amener ? »
« Oui en effet mais regardez bien ! »
Kiyosuke s’arma de sa dague hésitant mais en voyant la cible au plafond il trouva enfin quoi faire.
« Euh excusez moi mais auriez vous d’autres cible et en mettre de chaque coté de la pièce et une autre au plafond ? »
« Bien entendu »
Ainsi des cible furent poser,et a la surprise de tout le monde,le petit ferma les yeux s’arma de son arc de la même manière que Dalia .il décocha 3 flèches en direction du plafond qui partirent toute en direction du centre de la cible du plafond mais il lança sa dague en l’air et frappa l’une des flèches qui se détourna de sa trajectoire pour finir sa course dans la cible de droite ,il en fini en sautant et frapper un autre des projectiles qui lui alla se flanquer dans la cible de gauche.Ainsi les cibles furent atteintes en plein centre et ce s’est déroulé en quelques secondes et les yeux toujours clos.
Les Examinateurs ainsi que les autres candidats ou spectateurs restèrent tous bouche bée.Une femme à la crinière flamboyante sauta de sa chaise un air dégénéré sur le visage :

« Ce mome ahahaha il est pour moi ! Personne en travers de ma route !!Je le veux ! »
« Refnal du calme partir avec toi était justement son souhait. »
« Mais il n’as pas encore passer le test.Mais pour tout vous dire j’espère bien qu’il réussira ! »
« Youpi j’suis admis !!! »
« Pas encore gamin mais j’avoue que ta démonstration est, et de loin, la plus réussi »
« Pourtant j’vous avoue que j’savais vraiment pas quoi faire Ha ha »


Et en vint donc le tour de Nyû.

« Euh alors euh moi c’est euh….Nyu-Nyu…..Je sais c’est bizarre » dit t’il d’une voix faible
« Fyr c’est encore une perle celui la ? »
« Pas exactement mais il réserve des surprise »
« J’attends de voir »s’exclama Refnal en dégageant toujours cette aura dégénérée

Nyû sortit son tout petit canif,a la vue de cette misérable lame les candidats ne purent s’empêcher de rire,mais Kiyosuke lui savait ce que Nyû preparait.Il avait put constater des pouvoirs du petit lors de la traversée du desert.Il avait en lui une étrange puissance magique.

De la lame du petit canif sortit une immense lame de lumière traversant n’importe laquelle des chose se trouvant sur sa route.Le mur fut transpercé.Tous n’en revenait pas du fait qu’il fut bien jeune.A nouveau Refnal sauta de sa chaise.
« Lui aussi ! Lui aussi il me le faut ! Je tuerai quiconque m’empêchera de l’obtenir ! »
Soudain un grand homme portant un bâton et une étrange tenue d’un rouge sanglant se leva et pris d’une voix mystérieuse
« Alors tu devras me tuer Refnal cet enfant a une grande puissance magique.C’est mon domaine….Pas le tien ! »
« Xert Tu veux vraiment te mesurer a moi ? »
Xert se rua sur Refnal quand soudain l’immense lame lumineuse se posa devant lui.
« Euh j’suis désolé d’avoir fait ça monsieur mais moi j’voudrai suivre Refnal parce que j’voudrai suivre Kiyo….. »
Xert paru surpris mais fini par dire tout simplement :
« Comme tu veux »
Meldane se leva donc et commença une phrase :
« Ainsi se clôture la répartitions des formateurs…Je proclame donc la séance »
« AAAAAAAHHHHHHH !!!!Attendez »cria une voix en provenance du couloir »Ya nous Ya nous on s’est assoupi j’viens de me réveiller pis bah il sont lourd tout les deux »Affirma un jeune homme d’environ 17 ans en montrant un homme et une femme d’a peu près le même age que lui puis il s’adressa a eux en leur mettant quelques gifles amicales :
« Debout les tourtereaux ! »
« Hein quoi ? »Gémissa le garçon « Oh bon dieu de bon dieu c’est l’examen !!!!Debout ma princesse sinon t’aura pas ton bisou ! »
« AAAH NON !!J’veux mon bisou bouhouhou »
« Bon bah voila euh j’sais qu’on doit faire une démo on peut la faire a trois ? »
« Comme vous voulez »accorda une Meldane déconcertée.
En fait tous était déconcertés Ils avaient même failli éclater de rire.
« Bon bah moi j’appelle Zaxmir, Lui c’est Trim, et notre princesse s’appelle Linres on l’appelle Lin quoi »Dit t’il en se grattant la tête « Bon bah vous allez voir de quoi on est capable ! Fight les poteaux ! »
Zaxmir avait des cheveux noirs hérissé et un visage agréable a regarder sa tenue était très ressemblante a celle de Kiyosuke.
Trim, lui avait la même coupe de cheveux que son ami mais dans un ton de noir moins sombre, il portait un haut court et des bas comme une femme ce qui ne l’empêchait pas d’être viril
Quant a Linres,Elle était vêtu d’une longue cape noir qui dissimulait un décolletés plongeant sur une poitrine proeminente.Son pantalon était moulant.Tout pour mettre son corps de rêve en avant.
Ils sortirent tous les trois leur armes et se battèrent entre eux.
Une petite boule de feu apparu dans la main de Linres et elle la lança sur Zaxmir qui la para avec aisance
« Eh ben princesse tu la joue petits bras aujourd’hui ? »
« Bien entendu il ne faut pas les effrayer voyons »
« Hey les nuls faites gaffe a vous ou j’vais vous tuer !»
« Oh bon sang Linres gaffe ! »
Zaxmir lança sa dague qui contra la puissante flèche de Trim. La demoiselle lança un rayon givré dans le visage de l’archer qui s’allongea au sol tellement il eu froid
Ne restait plus que le leader et la beauté.
« Alors chérie ? Chaude ? »
« Toujours mon tout beau ! »
Et il se batterent des heures durant au corps a corps jusqu'à ce Linres lasser le frappe en coup fourbe en dessous de la ceinture.
La trois des formateurs furent intéressé ainsi Zaxmir fut invité à suivre Refnal, Linres suivra Xert et Trim partira avec Firyon.
« Bon bah les poteaux on s’reverra un jour et j’espère vous revoir plus fort ! »
« T’inquiète mec on gère ! »
« Oui je pense moi aussi progresser mes anges. »
« Eh bien rendez vous bientôt au même endroit hé hé »
Kiyosuke s’approcha de Fyr pour lui parler
« Excusez moi Fyr mais ces trois je me trompe ou ils sont tous simplement extraordinaire ? »
« Non en effet .Ils sont très doué…Plus que toi je pense…Mais il doivent avoir de l’expérience en tout cas plus que toi c’est certain.Ils ont du commencer l’entraînement avant même que tu ne sois né. »
« Hé hé j’aimerai me mesurer à ce Zaxmir ! »
« Ca t’arrivera bientôt ! »
« Que voulez vous dire ? »
« Tu comprendras très bientôt. »

Puis les formateurs s’adressèrent à leur apprenti, Pour Kiyosuke, Zaxmir et Nyû se fut Refnal qui leur parla :

« Suivez moi les momes .Le test va débuter ! »

Ainsi les trois jeunes garçons suivirent leur maître pour ne pas aller plus loin que le désert de Nimrée.Devant eux se tenait trois galeries.Refnal leur parla pour la première fois en ce lieu :

Bon ici va se dérouler l’épreuve ! Le but est simple chacun va s’engouffrer dans un tunnel et devra parvenir au bout.evidemmment si vous mourrez vous ne pourrez le reprocher qu’a vous ! De plus je ne prends qu’un apprenti donc si vous sortez a deux de ce sombre dédale alors un combat a mort entre vous aura lieu ! Héhéhé ça vous fait flipper avouez ! »

Kiyosuke avait peur de devoir supprimer Nyû Nyû lors de cette épreuve,Nyû avait peur de devoir supprimer Kiyosuke,le seul a l’aise était Zaxmir lui n’avait pas peur de tuer encore moins des inconnus.

Refnal repris a nouveau la parole :
« Les trois tunnel mène au même endroit mais ils sont tous plus difficile a franchir les uns que les autres a présent tirage au sort ! Bon courage les mioches ahaha ! »
« Bon bah reste plus qu’à entrer go go go ! »
Et Zaxmir s’engouffra dans l’une des trois voies
Très vite Kiyosuke en fit de même sans une once d’hésitation
Seul Nyû entra hésitant dans le sombre chemin.

Notre héros se retrouva donc seul dans une sombre galerie .a l’entrée il trouva un mot signé par Refnal. « Tu as pénétrer dans le sentier intermédiaire tu trouveras donc quelques difficulté mais moins que celui se trouvant dans le chemin difficile

« Mince j’aurai voulu le difficile ça aurait écarter Nyû du danger ! »

Il rencontra des Zmircks,de grandes créatures qui vivent dans l’obscurité elle portent de longues lances et sont extrêmement forte.Cependant pour Kiyosuke cet être verts ne représenté pas un véritable menace car sa dague former de la lumière lorsqu’elle entre en présence e l’obscurité.Jusqu’a ce jour Kiyosuke l’ignorait évidemment mais il lui as donc suffit de traverser sans jamais avoir a se battre vraiment.Zaxmir était déjà dehors alors qu’il ne s’était écouler que trois jours.Cependant il était amoché.

« Salut mec ça fait deux jours que j’suis la en effet il était hard le chemin ! J’suis même pas encore remis de mes blessures.Pis toi tu sors t’as quasi rien.Laisse moi deviner t‘as eu l’chemin facile ? »
« Euh non j’ai eu le chemin intermediaire.Mais euh on as une limite de temps pour sortir ? »
« Oué une semaine.C’est une fois qu’on sort qu’elle le précise c’te débile »
« Très bien.Donc euh……Maintenant on est censer se battre a mort nan ? »
« Logiquement oué mais j’crois qu’elle veut qu’on attendent une semaine au cas ou le dernier sortirait. »
« Je comprends. »

Le lendemain Nyû sortit à son tour en disant tout simplement :
« Ya rien la dedans mais les chemins sont nombreux et j’ai cru plusieurs fois que j’étais perdu. »

Refnal surgit alors d’un bosquet en disant :
« Très bien a présent faites ce que vous avez à faire c'est-à-dire…. »
« Nous battre ! »

Les trois jeunes garçons dégainèrent leurs armes en se regardant fixement dans les yeux.

Zaxmir fut le premier a chargé mais Kiyosuke le contra avec aisance et frappa a son tour.Cependant la vitesse de l’adolescent était incroyable a peine avait t’il porter son coup qu’il était déjà trois mètres derrière et se rua a nouveau sur son adversaire mais il fut stopper par une lame de lumière Nyû l’empêcha d’aller plus loin.
« Je vois joli puissance magique.Tous les deux vous n’etes pas mauvais mais ca tient pas la route face a moi »

Nyû fut pris de rage a ces mots il avait tant peur de mourir qu’elle s’était transformer en haine et il essaya de porter un coup fatal a Zaxmir.

Mais un éclair se fit voir et la lame magique du petit fut brisée en eclat.Dans la main du brun luisait une épée très joliment façonné a la lame brillante.
« Ceci est une lame magique.De la même manière que toi petit je condense ma puissance dans larme que je porte et en fait autre chose.cependant deux point divergent avec ma façon de faire et la tienne.Tu forme un longue lame fine te permettant de taper a au moins 10 mètres de distance cependant le flux s’en retrouve instable et donc cassable,de plus elle n’as pas de corps juste une forte dose d’energie.Moi a la différence forme une lame courte mais solide et ce dans une épée déjà solide ce qui permet une solidité a toute épreuve. »
« Ce type est vraiment fort »pensa Kiyosuke.
Cependant le combat n’était pas perdu.Si Nyu et Kiyosuke s’alliait alors il pourrait vaincre.
Kiyosuke s’attaqua maintes et maintes fois a leurs adversaire mais ce dernier lui était bien superieur.Par chance Nyu réussi a la subtiliser la dague accrocher a sa ceinture et suivi le conseil que Zaxmir lui avait donner précédemment. Ainsi il forma sa lame magique sur la base de la lame volée. Et à son tour il porta des coups jusqu'à l’épuisement de son ennemi.
« Je vois.Je ne vais pas pouvoir venir a bout de vous »s’exclama Zaxmir « Je ne le pourrai que parce que je ne désire pas votre mort. Particulièrement toi Kiyosuke. »
Et avec une vitesse incroyable il frappa violemment le crâne des deux enfants qui s’effondrerent.Il s’approcha de Kiyosuke pour lui murmurer cela :

« Obligeons Refnal à nous prendre tout les trois. »
« Comment faire cela ? »
« Menaçons la de mort »

Leur maître s’approcha et dit au vainqueur :
« Tue les et tu deviendras mon apprenti. »
« Je ne le souhaite pas. »
« Comment ? Tu refuse mon offre ?tu n’accepte pas de les tuer ?alors je me charge de ton sort ! En garde ! »
« Kiyosuke vite ! »

Et le petit se releva pour se déplacer dans le dos de Refnal et lui passer la dague sous la gorge.Zaxmir lui avait bloquer l’attaque de leur supérieur.

« Bande de sales gamins ! Vous avez du cran ! »
« Alors vous nous prenez maître Refnal ? »
« Cette insolence dans tes yeux.Tu n’éprouve aucune peur n’est ce pas ? Oui tu est fort.Cependant je ne vous prendrai pas car vous n’avez pas la force de tuer ! »
« Pas la force de tuer ? Disons plutôt que nous avons la logique de ne pas le faire.Pourquoi supprimer ceux qui pourrai être de précieux allié lors du combat contre le roi ?
« S’ils meurt c’est qu’ils sont faibles ! Les faibles ne nous servent pas ! »
« Et s’il n’était pas faible ? S’il y avait plutôt un élément incroyable ? Que pense vous de ça très chère Refnal ? Ces enfant sont loin d’être mauvais et entravant ils n’ont juste que très peu d’experience.Lorsqu’il seront entraîné je ne doute pas qu’il me dépasse surtout Kiyosuke qui as en lui un immense potentiel. »
« En plus tu est malin.Alors soit je vous accepte mais sachez que l’entraînement sera dur. »

Ainsi pour la première fois Refnal eu trois apprenti en même temps.

Kiyosuke s’adressa à Zaxmir :
« Ce que tu as dis était très sensé ! »
« Si j’ai voulu ça c’est parce que j’sais que l’entraînement a trois est plus bénéfique vu l’temps que j’passer a m’friter au coté de Trim et Lin »
« Dis pourquoi quand tu me parle tu t’exprime pas comme quand tu parle au maître ? »
« Ca ? C’est parce que pour embobiner les gens rien ne vaut de belle paroles.Un combattant doit également avoir de la reparti.Moi qui voudrai être l’un des Rénegats espion il me faut bien ça. »
« Les Rénegats espions ? »
« Oui ya beaucoup de Rénegats qui introduise le château en se faisant passer pour de nouveau serviteur de manière a glaner des infos sur le roi ou son entourage.Et je voudrai découvrir quelque chose de lui. »
« Je comprends…Donc les belles paroles seront ton arme ! »
« Exactement t’as tout piger ! »

Le lendemain leur enseignement commenca.Refnal les réveilla alors que l’aube n’était pas encore la :

« Bon les gars du nerf on va commencer par aiguiser vos réflexes votre rapidité et votre force ! »

Et sur cette phrase débuta une terrible épreuve physique.Face a eux se tenait la grande montagne de Emegnor.Elle culminait au dessus des nuages.Pourtant ils durent la monter en courant en tuant toute les créatures féroces s’y trouvant et ceux le plus rapidement possible.Chaque jour pendant bien longtemps il repeterent cet exercice jusqu’au jour ou il furent tout les trois capables de la monter en moins d’une heure et avec plaisir.C’est a dire cinq ans plus tard.Les enfants avait grandi et Zaxmir était a présent un homme.

Kiyosuke étant a présent âgé de 12 ans son corps avait bien grandi son éclatante chevelure argenté lui arrivai maintenant au niveau du dos.Son armure avait toujours sa splendeur originale et son visage avait changer.On ne lui donner guère son age.Ses yeux avait subi un changement. Un éclat argenté était apparu a la surface de l’iris.Ce phénomène avait inquiéter Zaxmir jusqu'à ce que Refnal lui dise que Kagéru avait lui aussi cette étrange lueur d’un éclat d’argent dans son regard.Nyu lui avait pris beaucoup d’assurance et il était a présent d’un même niveau que Kiyosuke dans l’art du combat.Zaxmir lui avait a présent un corps puissant.Ses muscles s’était développer et il avait grandi.

Refnal s’adressa a eux lorsque qu’ils réussirent cet exploit :

-Félicitations !Vous avez bien progresser.A présent je prends votre entraînement en charge.Nous agirons comme lorsque moi-même je m’entraînai avec mon propre maitre.Plus simplement cela signifie que vous devrez vous battre contre moi jusqu'à la limite de la mort.Ne jamais hésiter,toujours prendre les armes et ne jamais fuir. Je vous dévoilerai nombre de mes techniques et vous apprendrai à les maîtriser. Je considérerai cet exercice clos le jour ou en combat un contre un vous réussirait a me porter un coup.Cependant une nouvelle précision survient pour ce combat la.
Un sourire charmant se fit voir sur leur visage de la vaillante guerrière et son aura habituellement si instable et si meurtrière disparu pour laisser place a une chaleur a la fois douce et vive qui remplissait le paysage d’un sentiment de bien être inégalable .Les jeunes gens furent entièrement sous le choc et comme si il était envoûté il sourirent avec une béatitude incontestée. Un papillon s’approcha doucement et se posa sur Refnal qui continua son discours :

-Cette précision est la suivante. A partir de maintenant je vous considère comme mes enfants ainsi je ne vous crierai ou menacerai que lorsque cela vous permettra de comprendre que vous avez jouer votre vie et je ne vous porterez aucune blessure fatale lors de cet affrontement.

Même sa voix avait changé. On pourrait croire que cette femme en était une autre. Pour cette raison Zaxmir pris la parole :

-Maître Refnal. Est-ce bien vous ? Vous me paraissait étrange. Cela ne me rassure guère.
-En effet vous ne semblez plus la même. Cette aura si hostile que vous dégagez habituellement s’est subitement envolée pour laisser la place à une aura douce et aimante continua Kiyosuke.
-N’ayez crainte les enfants c’est bien encore moi. Je sais ce que vous redoutez pourtant ce n’est pas ce que vous imaginez. Si cette personnalité vous choque c’est parce qu’elle est véritablement moi. J’ai un passé moi aussi et les explications à ces deux comportements s’y trouve mais sachez que je n’est pas toujours été comme ce que tout le monde croit.

Lorsqu’elle prononça ces mots ces yeux évoquait une grande nostalgie comme si elle regrettait le temps passé.
Nyu regarda ses amis puis leur chuchota :

-Son histoire doit être lourde peut être un jour nous l’expliquera t’elle mais attendez écoutons la et suivons son entraînement.
-Je suis d’accord avec lui c’est un bon choix. Et toi Kiyosuke qu’en pense tu ?
-Je pense que l’on devrait la suivre une attitude si douce ne peut nous causer de mal après tout.

Zaxmir releva la tête et s’adressa à leur mentor :

-Nous acceptons votre proposition mais à trois contres un vous risquez fort d’être pris au dépourvu


La douce aura se dissipa aussi vite qu’elle n’était venue et Refnal redevint comme avant :

-Alors que le combat commence héhéhé

Refnal sortit sa dague et se dirigea vers Zaxmir qui voulut la parer mais pour une raison qu’il ignore il se retrouva propulser au loin….Mais comme s’il avait été frappé dans le dos.

-Que ?
-Voici la première technique que vous vous devez d’apprendre. On l’appelle la technique de furtivité. Vous me croyiez devant alors que je suis derrière. C’est ce que l’on appelle la magie les gamins. C’est une illusion. Pour cela condensez la magie dans votre corps et déplacez vous très vite. De cette manière l’image de vous passant dans le dos de votre adversaire resteras coller sur sa pupille. Ainsi il aura été tromper entraîner vous entre vous a présent. Revenez me voir lorsque vous saurez le faire. Suite à quoi je vous apprendrai comment le contrer.

-Balaise cette technique.
-J’te le fais pas dire on essaye ?
-oh pas besoin tu sais j’ai compris mate !

Zaxmir courra en direction de Kiyosuke et laissa l’image de lui sous les yeux du petit mais ce dernier parvint à parer le coup.

-ouah comment t’as fait ça ? Moi je sais que j’ai rien vu quand elle m’a fait ça c’était comme si je ne pouvais regarder autre chose que l’image !
-J’ai compris comment le contrer ! Il faut que tu arrive a effacer l’image de ton esprit pour ce faire c’est simple tu concentre toi aussi ton énergie dans ton corps plus précisément dans tes yeux ce qui te permet de discerner l’illusion !
-Eh ben t’es malin !
-Haha
-On r’prends ?
-Quand tu veux !

Kiyosuke à son tour lança l’assaut. Il usa de la technique de leur maître mais Zaxmir se retourna pour parer. Pourtant a nouveau il se retrouva au sol suite a coup porté par derrière.

-Mais comment ?
-Haha. Rien ne nous empêche de l’user deux fois de suite ! Tu as relâché ta vigilance Zaxmir !
-Hum eh ben l’entraînement sur Emegnor t’as rendu vraiment fort !
-C’est faux ! Sans magie je suis bien moins compétent que toi ! En plus inutile de me le cacher je sais que tu es capable d’utiliser la magie noire à la manière magiciens !
-Hum oui en effet même si en rapport a Linres je ne suis que pitoyablement faible de ce point de vue.

Nyu appris le technique a la même vitesse que ces deux camarades. Donc ils allèrent voir Refnal pour leur montrer ce qu’il savait faire !

-Déjà ?
-ouep et on sait l’faire tout les trois ! Lança Zaxmir avec un grand sourire
-Je demande à voir
-Bon je commence s’exclama Kiyosuke

Il fonça sur Refnal qui d’un geste vif se retourna. Bien sur Kiyosuke utilisa le même stratagème que contre son compagnon mais alors qu’il croyait la toucher il se trouva lui-même allonger au sol.

-Bravo petit tu as même utiliser le second niveau de la technique. Je n’en attendais pas moins de toi. Je comprends en te voyant agir que tu as même compris comment le parer car ma première illusion a été inefficace c’est même a se demander si tu l’as vu haha c’est bien très bien cela m’a permis de vous montrer la seconde technique d’illusion que je tiens a vous apprendre. La technique de la disparition !

-Euh maître Refnal ?s’empressa de demander Nyu Vous avez beaucoup de technique d’optique comme celle la ?
-Non il n’en existe que deux niveaux .Les deux que je comptais vous enseigner évidemment
-Alors expliquez nous le principe de la disparition ! Je déduis que si l’on peut faire disparaître tout nous entourant il ne faut pas utiliser la magie de son corps mais la magie se trouvant dans l’air !
-Jolie déduction c’est exact la magie se trouvant dans l’air se nomme le mana, celle du corps la magie et il faut mêler tout cela a l’énergie. pour contrer le niveau des illusion il faut mettre son énergie dans les yeux. Kiyosuke croyait avoir mis la magie dans ces yeux mais il n’avait concentrer que l’énergie rien d’autre.
-Je vois alors pour la disparition nous devons puiser dans le mana ? Et comment sommes nous censé faire ?
-Concentrer votre énergie évacuez votre magie et mêler la a l’air puis réintégrer la à votre corps suite a quoi vous pourrez faire disparaître de la vue des autres ce que votre mana intérieur vous permettra. Allez vous entraîner maintenant.

Ainsi les trois jeunes garçons commencèrent la seconde et dernière partie de l’entraînement optique.
Ce fut une rude épreuve.
Quoi qu’il fasse il n’arrivait pas a mêler leur magie au mana de l’air. De longues heures s’écoulèrent et les apprentis faiblissaient .Mais alors qu’ils allaient abandonner pour aujourd’hui Refnal leur adressa la parole :

-Bien a présent battez vous contre moi !
-Quoi ?!! Mais Maître nous sommes épuisés et quand bien même lorsque nous sommes a notre maximum il nous est impossible de vous atteindre !
-Pas de discussion ! Sortez vos armes !

A contrecoeurs ils s’armèrent et Zaxmir dans un effort vain se lança sur Refnal et usa du premier niveau d’illusion à un niveau poussé. Si poussé que ni Nyû ni Kiyosuke ne put le suivre. Cependant la guerrière les balaya d’un coup de pied latéral rapide.
Kiyosuke et Nyû attaquèrent a leur tour jouant le tout pour le tout en fonçant tête baissé utilisant tout deux la même technique que leur compagnon.
A son tour Kiyosuke fut mis a terre, mais alors que le cadet aussi allait se faire mettre au tapis Refnal frappa dans une illusion. Stupéfaite elle se retourna d’un geste vif fixa Kiyosuke un instant très bref puis se jeta avec sa vitesse habituelle a un endroit ou rien ne semblait se tenir du moins jusqu'à ce que Nyû apparut gisant au sol assommé au niveau du crâne.

-Si je m’attendait a ça. Les garçons vous me décevez au contraire Nyû me rempli de joie. Se pourrait t’il qu’il vous est surpasser ?
-Maître comment l’avez-vous vu ? Interrogea l’aîné
-Demande à ton ami il le sait lui !
-Kiyo ?
-……Par la sacadation de l’air, le vent se trouve bloquer par le corps de celui qui disparaît. Par jour de grand vent comme aujourd’hui il est aisé de déterminer avec exactitude l’endroit ou se tient l’adversaire. Mais ce n’est pas tout, l’herbe qui se plisse sous les pas ou encore le son de la respiration. En ce qui concerne notre Maître, elle n’a fait que suivre mon regard.
-Ah c’est pour cette raison qu’elle savait que tu l’avais vu
-Parfaitement
-je dis être déçue de vous mais en réalité seul Zaxmir me fait peiner. Nyû a fait une très jolie prestance quand a toi Kiyo tu as su faire preuve d’une grande analyse on trouve rarement cette qualité au sein des nouvelles recrues cependant vous étiez épuisés et j’accepte cette piètre performance de ta part jeune garçon. Maintenant allez reprendre l’entraînement.

Les deux compagnons d’arme s’exécutèrent et après quelques heures supplémentaire acharnées il reussirent enfin a pratiquer cette technique.
Zaxmir s’allongea au sol couvert de bleu et s’exclama :

-AAHH bon dieu enfin !! Galère ce truc !
-C’est clair ! répondit Kiyosuke dans un souffle saccadé tout en s’asseyant a son tour

Refnal s’approcha :

-C’est bien les gars ! Attendons que Nyû se réveille et vous pourrez entamer mon dernier test c'est-à-dire le combat contre votre professeur. Moi !
-Hum…..j’vous avoue que j’suis pas trop motivé pour mais bon …. S’exprima Zaxmir


Bonne lecture XDD

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Teni
Aspirant genin


Inscrit le: 28 Aoû 2007
Messages: 161

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 9:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ouaaaaa.... Tout d'abord... C'était long! MDR.... Ensuite... J'ai apprécier... pour finir quelle histoire de ouf! lol...
Mais il n'y a pas que du bon... Alors le français utilisé était très correct cependant, il y avait souvent des fautes et des problèmes daccord... Bon ok avec un si long texte c'est clair que c'est dur de tout le temps faire juste et surtout de tout les temps accorder! lol...
Mais franchment le déroulement de l'histoire c'est incroyable! On pourrait en faire carrément un film! S'en est presque abusé! hiii... La base était bien choisit et on pouvait en faire quelque chose de bien, ce que tu as fait d'ailleurs!
J'aurai préféré un peu plus de détails quand Kagéru et Tomoé tombent amoureux, je raffole des histoires d'amour, mais c'était bien aussi comme ca...
J'aime bien aussi cette histoire avec les renégats et tout... C'est vraiment passionnant... Je pense que tu as un don pour ce genre d'histoire! Et surtout beaucoup d'imagination! Tu sais trouver des noms originaux, trouver des technique et styles de combats variés... Et des entraînements pour les techniques...
J'ai beaucoup aimé et je me réjouis de la suite! Si il y en a une bien sûr... ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merkurokrome
Genin


Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 339
Localisation: En train de moisir dans une trace !

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 2:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien sur qu'il y en a une Very Happy c'est un livre que j'ecris pour le publier cependant ici j'ai retirer tout ce qui est descriptif car cela trepresente un travail trop long pour une premier jet Wink enfin merci pour les commentaire ^^'

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Densha
Aspirant genin


Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 290
Localisation: Arf... Plouf

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alastor* a écrit:
c'est un livre que j'ecris pour le publier

L'espoir c'est bien...

Je dois avouer ne pas avoir lu, les fautes m'ont sautées aux yeux dès les premières lignes ; et si y'a bien une chose que je déteste, c'est lire un truc bourré de fautes qui arrachent les yeux et entravent la lecture. Y'a plus rien de fluide.


Voilà, c'est pas une critique méchante, c'est juste pour que tu sois réaliste vis-à-vis de la publication.

_________________
[quote="Chapitre 3"]Ca me fait mal de l'avouer, mais t'es quand même intelligent Densha. Razz[/quote]
Ar galleg eo karr an Ankoù e Breizh.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Merkurokrome
Genin


Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 339
Localisation: En train de moisir dans une trace !

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Densha a écrit:
Alastor* a écrit:
c'est un livre que j'ecris pour le publier

L'espoir c'est bien...

Je dois avouer ne pas avoir lu, les fautes m'ont sautées aux yeux dès les premières lignes ; et si y'a bien une chose que je déteste, c'est lire un truc bourré de fautes qui arrachent les yeux et entravent la lecture. Y'a plus rien de fluide.


Voilà, c'est pas une critique méchante, c'est juste pour que tu sois réaliste vis-à-vis de la publication.


t'aurais lu t'aurais vu le truc c'est que c'est un premier jet que t'as la logique qu'il y est des defauts tu veux la version retravailler?non bon alors j'en connais des ecrivains et les premier jet c'est toujours pas top meme point de vue l'ortographe! enfin c'est pas non plus une critique mechante :p je fais juste remarquer un truc

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Densha
Aspirant genin


Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 290
Localisation: Arf... Plouf

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 2:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alastor* a écrit:
j'en connais des ecrivains et les premier jet c'est toujours pas top meme point de vue l'ortographe!

S'ils font des fautes d'orthographe, ce ne sont pas des écrivains.

Et moi, je te fais juste remarquer que se faire éditer, c'est quelque chose de très difficile ; on ne fait pas éditer n'importe quoi, il faut très bien écrire (et ça passe par savoir écrire sans faire aucune faute d'orthographe, car si tu en fais, je peux aisément deviner qu'il y a également des fautes de syntaxe, de construction etc... Sans même lire).

_________________
[quote="Chapitre 3"]Ca me fait mal de l'avouer, mais t'es quand même intelligent Densha. Razz[/quote]
Ar galleg eo karr an Ankoù e Breizh.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
parpaing
The alpha and the omega


Inscrit le: 03 Oct 2004
Messages: 732
Localisation: Deutschland über alles!

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trop d'ellipses, trop de dialogues, trop cliché, trop sommaire, trop de fautes, notamment de concordance des temps...
C'est fort louable de vouloir écrire un roman, mais comme tu l'as dit toi même, ceci ne correspond qu'à un premier jet très, très sommaire. Les descriptions, quand elles sont bien faites, ne sont pas rébarbatives, au contraire, elles permettent d'instiller une certaine atmosphère à l'histoire, de poser un cadre. Tu aurais du poster moins, mais de meilleure qualité, car là, ça ne donne pas très envie de lire.

J'ai lu jusqu'au début du chap 1, mais c'est trop impersonnel pour être intéressant. Un roi, qui gouverne le monde? pourquoi? comment y-est-il arriver?... Il y a plein de questions "existentielles" qu'il faut que tu te poses et que tu développes si tu ne veux pas que ton lectorat trouve l'intrigue creuse.

méfie toi des expressions et tournrues que tu utilises aussi:
"se murmura t’il a lui-même" ==> c'est assez redondant : il se murmure à lui même les 2 segments soulignés renvoient à la même chose. En plus de ça, on ne peut pas dire que la formulation soit très heureuse...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2390
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Y'a encore des jeunes pour faire des textes d'Héroic après Tolkien ?
Tout parait cliché à côté de lui, évident, les noms sonnent bien mais en même temps Zolgard ou Titus (exemple) ça se voit partout dans ce genre de texte...
A quand un elfe qui s'appelle jean claude ?
Bref, j'ai pas trop lu pour cause de longueur, faute, et oui, pour un futur écrivain, essai ou pas c'est inacceptable quand on veut être lu, c'est la dur lois du métier, et la banalité...
Te décourage pas, t'a déjà envie d'écrire et d'écrire beaucoup, c'est déjà ça, mais réfléchit un peu plus à ce que t'écrait, autant sur le fond que sur la forme.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2388

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Y'a encore des jeunes pour faire des textes d'Héroic après Tolkien ?

Heureusement, sinon, je serais bien malheureux.

Alastor, ton texte il fait combien, 50 000 signes?
Ce n'est pas un premier jet alors ce que t'as fait (j'ai pas lu désolé), c'est un résumé... Un texte, pour qu'il soit publié, faut au moins qu'il fasse 300 000 signes, et encore, Bragelonne, il veulent bien lire ce que tu fais (si le synopsis est tout ça leur plait) seulement si ton texte fait 500 000 signes. Imagine, c'est 10 fois ce que tu as fait. Tu te vois mettre dix mots de plus entre chaque mots que tu as écrit? Je sais bien que quand on décrit, ça va vite. Mais là c'est trop. Je pense que les descriptions ne doivent pas être indépendante de ton premier texte. Essaie de les incorporer.

Un autre conseil, je vois en voyant les noms de ton texte. Cet exemple n'y est pas mais évite les truc du genre:
Le blorglurg prit sa vrlagzan pour égorger le fruihgwern. ça n'a aucun intérêt. Des trucs imprononçable, non définis alors que ce serait bien plus simple de dire: Le chevalier prie son épée pour égorger le dragon. Le lecteur est un fainéant. Plus tu lui macheras le travail, plus il continuera sa lecture. Il faut de la cohérence dans les récit.
ça marche aussi pour les noms: Tu mélanges des noms à sonorité différente: Kiyosuke (japonaise que j'ai déjà vu dans un manga: hajime no ippo, mais écrit différement) avec Zaxmir (issu de ton imagination). Il faut pas prendre le lecteur pour un con (j'dis pas que tu le fais), il se rend compte très vite de ce qui ne va pas. S'ils ont des sonorités différentes, c'est que les persos ont peut-être des origines différentes (c'est peut-être le cas, j'ai pas lu) mais alors comment se sont ils rencontrés? Leur pays d'origine est-il si éloigné que ça? Ce sont des questions qu'il faut se poser, pour que ton univers soit le plus complet possible. Essaie peut-être de faire une carte du monde de tes héros, les villes, les frontières, les fleuves... Tout ça devrait y figurer, même si tu ne t'en sers pas. Garde un carnet et marque une description pour chaque personnage, comment fonctionne ton monde, qu'est-ce qui le régit, qu'est-ce qui donne le pouvoir aux personnages, etc... et garde ce carnet avec toi. Les meilleures idées arrivent souvent lors de l'écriture en elle-même, mais aussi à l'improviste. J'ai eu quelques bonnes idées d'ériture pendant mon sommeil, et quand je me réveillais, pour X raisons, hop je marquais direct sur mon calepin. Même si on s'en sert pas, c'est toujours une mine où puiser lorsque tu es en panne d'inspiration.

Pour d'autres conseils, prends toi le livre d'Orson Scott Card (maître de la fantasy et de la SF): Comment écrire de la Fantasy et de la science fiction? Un petit manuel plein de conseils.

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !


Dernière édition par Jergal le Mer 12 Sep 2007, 7:16 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Merkurokrome
Genin


Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 339
Localisation: En train de moisir dans une trace !

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 7:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ah nan mais Jergal j'ai pas du tout fini de le rediger la j'ai que le chapitre 1 xD

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Jergal
Crazy Horse ♞


Inscrit le: 25 Jan 2007
Messages: 2388

MessagePosté le: Mer 12 Sep 2007, 7:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah d'accord... Par contre tous les autres trucs que je dis, tu peux les suivre... ^^

_________________

J'aime
T'es dur comme un boudoir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum