Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Le seigneur des anneaux
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Sam 10 Nov 2007, 9:28 pm    Sujet du message: Le seigneur des anneaux Répondre en citant

Bon jouvre un topic pour parler de la génialissime trilogie écrite pas mr. Tolkien qu'est le seigneur des anneaux

John Ronald Reule Tolkien
biorgraphie de John Ronald Reuel Tolkien
John Ronald Reuel Tolkien naît le 3 janvier 1892 à Bloemfontein, en Afrique du Sud. Sa mère, Mabel Suffield, fait partie d'une famille commerçante des Midlands, tandis que la famille de son père, Arthur Tolkien, est d'origine allemande.
En 1896, suite à des problèmes de santé, il vient en Angleterre près de Birmingham où il passera le reste de son enfance. Son père, resté en Afrique du Sud, meurt là-bas. En 1904, sa mère meurt à son tour. Il sera d'abord placé sous la tutelle d'un prêtre catholique, le père Francis Morgan, puis d'une tante à partir de 1905.
En 1916, il épouse Edith Bratt, une amie d'enfance dont il était amoureux depuis longtemps, mais que le prêtre de son enfance avait tenue à distance, car celui-ci voulait que John se consacre pleinement à ses études avant de se lancer dans des histoires amoureuses.
Il s'engage ensuite dans l'armée et servira dans les Lancashire Fusiliers pendant la Première Guerre mondiale où il sera engagé dans la meurtrière bataille de la Somme. Il est rapatrié en 1917 pour cause de « fièvre des tranchées ». C'est à cette époque que, déjà passionné de langues imaginaires, il crée la langue des Elfes, le haut-elfique ou quenya et écrit les prémices de la mythologie du Silmarillion.
En 1919, il est diplômé d'Oxford. Il travaille tout d'abord comme lexicographe sur le fameux Oxford English Dictionary de 1919 à 1921, puis obtient un poste de maître-assistant à Leeds. En 1924, il devient professeur de langue anglaise. En 1925, il revient à Oxford (Merton College) pour une chaire de langue ancienne (anglo-saxon). En 1945, il enseignera la langue et la littérature anglaises jusqu'à sa retraite en 1959.
Son premier livre Bilbo le Hobbit a été inventé sous forme orale, puis mis par écrit (inachevé), pour ses enfants. Découvert par une étudiante, puis par un éditeur, le manuscrit est achevé, puis publié, en 1937. Il a travaillé à partir de 1938 sur Le Seigneur des Anneaux qui sera publié en 1954, et dont le succès ne se démentira jamais, dès les années 50, mais surtout à partir du milieu des années 1960. En 1978 paraît une première adaptation cinématographique animée, réalisée par Ralph Bakshi. Ce film, partiellement réalisé en rotoscopie, arrête le récit au milieu du 2e tome, Les deux tours. Le réalisateur néo-zélandais Peter Jackson a adapté quant à lui l'intégralité de l'œuvre dans trois films à succès tournés ensemble, mais sortis successivement en salles en 2001, 2002 et 2003.
Tolkien était autant philologue que linguiste. Spécialiste du dialecte mercien (Mercian) du vieil anglais (qu'on parlait dans le centre de la Grande-Bretagne, entre 450 et 1150) et du moyen anglais (1150 - 1500), il a enseigné d'autres langues germaniques (norrois et gotique). Il parlait l'afrikaans, le latin, le grec, l'hébreu, le gallois et le finnois qu'il aimait particulièrement, ce qui n'était, en revanche, pas du tout le cas du français (La francophobie de Tolkien est évoquée par tous les biographes, notamment par Humphrey Carpenter, qui la juge « presque inexplicable »).
C'est le 29 septembre 1971 qu'Edith, sa femme, meurt. Sur sa tombe, il fait graver après son nom, Lúthien. Il la rejoignit le 2 septembre 1973, et avait demandé que soit gravé, pour lui, le nom de Beren (Lúthien et Beren sont deux personnages de l'univers qu'il a créé, la Terre du Milieu, le premier couple alliant elfe et humain). Il est enterré au cimetière Wolvercote à Oxford.

langue inventé par Tolkien
adûnaic (langue de Númenor)
khuzdûl (langue des Nains)
noir parler (langue des Orques)
quenya (langue des Hauts Elfes)
sindarin (langue des Elfes de la Terre du Milieu)
westron ou sovâl phârë (langue commune des Hommes)
valarin (langue des Valar)
rohirique (langue des Rohirrim)

bibliographie

Œuvres de fiction

1936 : Songs for the Philologists, avec E. V. Gordon et autres auteurs. Une collection de trente chants et poèmes, dont treize de Tolkien, en gothique, en vieil anglais et en anglais moderne.
1937 : Bilbo le Hobbit (The Hobbit or There and back again), édition révisée en 1951 et 1966 (traduction de Francis Ledoux, Stock, 1969).
1945 : Feuille, de Niggle (Leaf by Niggle), nouvelle.
1945 : The Lay of Aotrou and Itrou, publié dans The Welsh Review, Cardiff, volume 4, n°4, pp. 254-266.
1949 : Le Fermier Giles de Ham (The Farmer Giles of Ham), fable médiévale.
1953 : Le Retour de Beorhtnoth (The Homecoming of Beorhtnoth, Beorhthelm's Son), pièce de théâtre en vers allitératifs.
1954–1955 : Le Seigneur des Anneaux (The Lord of the Rings), seconde édition révisée en 1965–1966 (traduction de Francis Ledoux, Christian Bourgois, 1972–1973).
1954 : La Communauté de l'anneau (The Fellowship of the Ring)
1954 : Les Deux Tours (The Two Towers)
1955 : Le Retour du roi (The Return of the King)
1962 : Les Aventures de Tom Bombadil (The Adventures of Tom Bombadil), recueil de poèmes (traduction de Dashiell Hedayat, Christian Bourgois, 1975).
1967 : Smith de Grand Wootton (Smith of Wootton Major), conte (initialement traduit sous le titre Ferrand de Bourg-aux-Bois).
1967 : The Road Goes Ever On, en collaboration avec Donald Swann, seconde édition augmentée en 1978, troisième et dernière édition en 1993.

À titre posthume :
1974 : Bilbo's Last Song, poème illustré par un poster de Pauline Baynes, seconde édition sous forme de livret en 1990 (L'Album de Bilbo le Hobbit : Adieu à la Terre du Milieu, Gallimard, 1991). Tolkien avait offert le poème à sa secrétaire Joy Hill en 1966. Après la mort de Tolkien, elle montra le poème au compositeur Donald Swann. Il lui plut tellement qu'il le mit en musique et l'inclut dans la deuxième édition de The Road Goes Ever On.
1975 : Guide to the names in The Lord of the Rings, dans A Tolkien Compass édité par Jared Lobdell. Cet essai ne figure pas dans les rééditions ultérieures de A Tolkien Compass, mais est repris dans The Lord of the Rings: A Reader's Companion.
1976 : Les Lettres du Père Noël (The Father Christmas Letters), édité par Baillie Tolkien (traduction de Gérard-Georges Lemaire, Christian Bourgois, nouvelle édition revue par Céline Leroy avec l’aide de Vincent Ferré en 2004, et augmentée de nombreuses lettres).
1977 : Le Silmarillion (The Silmarillion), édité par Christopher Tolkien (traduction de Pierre Alien, Christian Bourgois, 1978).
1980 : Contes et légendes inachevés (Unfinished Tales), édité par Christopher Tolkien (traduction de Tina Jolas, Christian Bourgois, 1982).
1981 : Lettres (The Letters of J. R. R. Tolkien), édition établie par Humphrey Carpenter et Christopher Tolkien (traduction française de Delphine Martin et Vincent Ferré, Christian Bourgois, 2005). Une importante sélection de lettres écrites par J. R. R. Tolkien entre 1914 et 1973.
1982 : Mr. Bliss.
1983 - 1996 : L'Histoire de la Terre du Milieu (The History of Middle-earth), éditée par Christopher Tolkien :
1983 : Le Livre des Contes Perdus : Tome 1 (The Book of Lost Tales 1), traduction d'Adam Tolkien, Christian Bourgois, 1995.
1984 : Le Livre des Contes Perdus : Tome 2 (The Book of Lost Tales 2), traduction d'Adam Tolkien, Christian Bourgois, 1998.
1985 : Les Lais du Beleriand (The Lays of Beleriand), traduction d'Elen Riot et Daniel Lauzon, Christian Bourgois, 2006.
1986 : La Formation de la Terre du Milieu (The Shaping of Middle-Earth), traduction de Daniel Lauzon, Christian Bourgois, 2007.
1987 : The Lost Road and Other Writings(La Route Perdue, à paraître en 2008).
1988 : The Return of the Shadow (The History of The Lord of the Rings, vol. 1).
1989 : The Treason of Isengard (The History of The Lord of the Rings, vol. 2).
1990 : The War of the Ring (The History of The Lord of the Rings, vol. 3).
1992 : Sauron Defeated (The History of The Lord of the Rings, vol. 4).
1993 : Morgoth's Ring (The Later Silmarillion, vol. 1).
1994 : The War of the Jewels (The Later Silmarillion, vol. 2).
1996 : The Peoples of Middle-earth.
1998 : Roverandom, édité par Wayne Hammond et Christina Scull (traduction de Jacques Georgel, Christian Bourgois, 1999).
2003 : Faërie et autres textes, Christian Bourgois. Ce recueil remplace la précédente édition française (Faërie, 1974–75) et regroupe des textes dispersés dans plusieurs éditions anglaises (Tree and Leaf, Poems and Stories, etc.). Les premières traductions ont été revues et augmentées de nouvelles traductions inédites :
Du conte de fées, traduction de Francis Ledoux
Les Aventures de Tom Bombadil, traduction de Dashiell Hedayat, revue par Céline Leroy
Feuille de Niggle, traduction de Francis Ledoux
Le Fermier Gilles de Ham, traduction de Francis Ledoux
Smith de Grand Wootton, traduction de Francis Ledoux
Le Retour de Beorhtnoth, traduction d'Elen Riot
Mythopoiea, traduction d'Elen Riot
2005 : Wayne Hammond et Christina Scull, The Lord of the Rings: A Reader's Companion. Ouvrage d'annotations, discutant l'établissement du texte du roman à partir des brouillons et des plans de Tolkien. Ce livre inclut de nombreuses notes inédites ainsi qu'une version augmentée de Nomenclature or Guide to the Names in The Lord of the Rings, un texte que Tolkien produisit pour les traducteurs de son roman, explicitant nombre de noms de lieux et de personnages.
2005 : Smith of Wootton Major, édité par Verlyn Flieger. Édition critique de la nouvelle de Tokien, incluant un fac-similé d'une première version de l'histoire, une chronologie et une description des personnages, un essai sur la nature de la Faërie.
2006 : Wayne Hammond et Christina Scull, The J. R. R. Tolkien Companion And Guide, ouvrage en deux volumes (Chronology et Reader's Guide).
2007 : The Children of Húrin, édité par Christopher Tolkien.
En complément de l'Histoire de la Terre du Milieu et sous l'égide de Christopher Tolkien et du Tolkien Estate, les fanzines américains Vinyar Tengwar et Parma Eldalamberon publient régulièrement des textes inédits de J. R. R. Tolkien.

Recueils d'illustrations

1978 : Peintures et aquarelles de J. R. R. Tolkien (Pictures by J. R. R. Tolkien), édité par Christopher Tolkien, seconde édition révisée en 1992 (traduction d'Adam Tolkien, Christian Bourgois, 1994).
1995 : J. R. R. Tolkien : artiste et illustrateur (J. R. R. Tolkien: Artist and Illustrator), édité par Wayne Hammond et Christina Scull (traduction de Jacques Georgel, Christian Bourgois, 1996).

Enregistrements audio
1967 : Poems and Songs of Middle-earth, Caedmon TC 1231.
1975 : J. R. R. Tolkien Reads and Sings his The Hobbit & The Lord of the Rings, Caedmon TC 1477–1478 (basé sur des enregistrements effectués en août 1952 par George Sayer).

Travaux académiques

1922 : A Middle English Vocabulary, Oxford, Clarendon Press, 168 pp.
1925 : Sir Gawain and the Green Knight, édité avec E. V. Gordon, Oxford University Press, 211 pp. Seconde édition en révisée 1967, Oxford, Clarendon Press, 232 pp.
1925 : Some Contributions to Middle-English Lexicography, publié dans The Review of English Studies, volume 1, n°2, pp. 210-215.
1925 : The Devil's Coach Horses, publié dans The Review of English Studies, volume 1, n°3, pp. 331-336.
1929 : Ancrene Wisse and Hali Meiðhad, publié dans Essays and Studies by members of the English Association, Oxford, volume 14, pp. 104-126.
1932 : The Name 'Nodens' , publié dans Report on the Excavation of the Prehistoric, Roman, and Post-Roman Site in Lydney Park, Gloucestershire, Oxford, University Press for The Society of Antiquaries.
1932–34 : Sigelwara Land, parties I et II, dans Medium Aevum, Oxford, volume 1, n°3 (décembre 1932), pp. 183-196 et volume 3, n°2 (Juin 1934), pp. 95-111.
1934 : Chaucer as a Philologist: The Reeve's Tale, publié dans Transactions of the Philological Society, Londres, pp. 1-70.
1937 : Beowulf: The Monsters and the Critics, Londres, Humphrey Milford, 56 pp.
1939 : The Reeve's Tale: version prepared for recitation at the 'summer diversions', Oxford, 1939. 14 pp.
1944 : Sir Orfeo, Oxford, The Academic Copying Office, 18 pp. (édition d'un poème médiéval).
1947 : On Fairy-Stories, publié dans Essays presented to Charles Williams, Oxford University Press (essai technique sur le conte de fées, aussi re-publié depuis dans plusieurs recueils de fictions).
1953 : Ofermod et Beorhtnoth's Death, essais publié avec le poème The Homecoming of Beorhtnoth, Beorhthelm's Son dans Essays and Studies by members of the English Association, volume 6.
1953 : Middle English "Losenger": Sketch of an etymological and semantic enquiry, publié dans Essais de philologie moderne: Communications présentées au Congrès International de Philologie Moderne (1951), Les Belles Lettres.
1962 : Ancrene Wisse: The English Text of the Ancrene Riwle, Early English Text Society, Oxford University Press.
1963 : English and Welsh publié dans Angles and Britons: O'Donnell Lectures, University of Cardiff Press.
1966 : Jerusalem Bible (contributions en tant que traducteur et lexicographe).

À titre posthume :
1975 : Traductions de Sir Gawain and the Green Knight et des poèmes médiévaux Pearl et Sir Orfeo.
1981 : The Old English 'Exodus', édité par Joan Turville-Petre, Oxford, The Clarendon Press.
1982 : Finn and Hengest: The Fragment and the Episode, édité par Alan Bliss.
1983 : Les Monstres et les critiques (The Monsters and the Critics), recueil (traduction de Christine Laferrière, Christian Bourgois, 2006). Rassemble les essais suivants :
Beowulf : les monstres et les critiques (Beowulf: the Monsters and the Critics )
Traduire Beowulf (On Translating Beowulf)
Du conte de fées (On Fairy-Stories, nouvelle traduction)
Un vice secret (A Secret Vice)
Sire Gauvain et le Chevalier vert (Sir Gawain and the Green Knight)
L'anglais et le gallois (English and Welsh)
Discours d'adieu à l'université d'Oxford
2002 : Beowulf and the Critics édité par Michael C. Drout, ouvrage reprenant Beowulf: the Monsters and the Critics avec deux brouillons plus longs de l'essai, à partir desquels le texte avait été condensé pour ses premières éditions.




résumé de l'histoire pricipal
Tome 1
"L'histoire commence par l'anniversaire de Bilbo, qui fête ses 111 ans... En fait un prétexte pour partir, laisser loin derrière lui la comté, son anneau magique, et surtout Frodon, son héritier, qu'il laisse sous la responsabilité de Gandalf. Celui ci apprendra à Frodon que cet anneau est en fait l'Anneau Unique Souverain créé par Sauron, le Seigneur des Ténèbres afin de faire des peuples libres ses esclaves.... Cette révélation arrivera en même temps que l'arrivée d'étranges personnages, aux ordres de Sauron, qui ont pour mission de retrouver l'anneau. Devant le danger que représente celui-ci, Frodon décidera de partir, pour se retrouver chez Elrond, le seigneur elfe. Là, suite à un Conseil tenu entre les plus grands, il est décidé qu'il doit être formé une communauté de l'anneau, qui aura pour mission de détruire celui-ci... Frodon est nommé Porteur de l'Anneau, et sera accompagné de ses amis Pippin, Merry, Sam et aussi d'Aragorn, Boromir, Gimli et Legolas. Le seul moyen de détruire l'anneau sera d'atteindre les monts du destin, et pour cela de traverser le territoire de leurs deux ennemis, qui sont Saroumane et Sauron, tout en fuyant les Nazgûls, les plus terribles serviteurs de Sauron, qui sont des morts-vivants possédés par l'anneau.. Ils perdront en route Gandalf, qui disparaîtra suite à un terrible combat contre le Balrog et contre des orques, où Boromir, conscient de son erreur, se sacrifiera pour la compagnie dans un combat incroyable... Cependant Frodon, apeuré, s'enfuira, et le tome un finira donc sur la vision d'une équipe détruite et d'un combat contre Sauron mal engagé.... "
tome 2
Frodon et Sam sont partis, Boromir est mort, et les orques ont enlevé Merry et Pippin. Les trois survivants engageront alors une poursuite interminable pour délivrer leurs amis... En vain... Retrouvant cependant Gandalf, sortit plus puissant encore du combat contre le Balrog. Ils rejoindront le roi du Riddermark, qu'il aideront dans la défense du Fort le Cor. Puis ils retrouvent Merry et Pippin au pied d'Isengard, la tour de Saroumane, vaincu par des Ents enragés.. Pendant ce temps Frodon et Sam poursuivent leur chemin vers la montagne du Destin, accompagnés en cela par le perfide Gollum. Il rencontreront Faramir, frère de Boromir, qui les aidera. Puis alors que la guerre de l'Anneau venait de commencer entre tous les peuples, ils entraient dans le domaine de Sauron, où Gollum les trahira, les laissant face à face avec Arachne, qui blessera Frodon et le laissera en proie à une troupe d'orques qui le feront prisonnier. Le second tome finit donc avec un Sam perdu dans le territoire ennemi, avec pour nouvelle mission de lutter seul contre cette patrouille d'orques, afin de libérer son maître et continuer la quête..."
tome 3
La guerre a éclaté à Mins Tirith lorsqu'Aragorn arrive avec les elfes et les dunedains rebel. Alors commence la plus grande des batailles du troisième âge, entre Sauron et les Peuples libres. Gandalf y repoussera le roi des Nazgûls, qui trouvera la mort dans un duel contre la vaillante Eowyn, dans un combat à couper le souffle. La bataille s'achève sur une victoire des peuples libres, mais Sauron est toujours caché dans son repaire, et ses ressources sont encore immenses... Les peuples se dirigent alors vers la Porte Noire, où commencera la bataille de Morannon qui verra la défaite de sauron grace à l'aide des aigles de Gwaihir. Sauron etant détruit les hobbits rentre dans la conté qui à été envahi par saroumane. Après avoir chassé celui-ci, frodon s'en va vers les terres immortelles avec Gandalf.

j'ai tout tiré de wikipédia sauf le résumé des livres que j'ai pris sur ce site( j'ai un peu modifié le tome 3 mais bon ) : http://www.elbakin.net/tolkien/biblio/sda.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_no_Kiba
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 58
Localisation: Ici et ailleurs, souvent à l'auberge du coin.

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2007, 10:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un très gand homme, extrêmemenet cultivé et très habile de sa plume. J'ai adoré lire la Trilogie du Seigneur des Anneaux et les aventures quelque peu enfantines de Bilbo le Hobbit.

Mais selon moi, rien ne vaut son Silmarillion car il explique les orgigines de toute chose sur la Terre du Milieu : les origines du mal (qui est Morgoth), la création des races (le cas des nains par exemple), Gothmog le Seigneur des Balrogs, l'histoire des forteresses d'Utumno et d'Angband.... mais c'est assez ardu à lire comparé aux deux autres.

En son temps, je me suis aussi intéressé aux langues inventées par Tolkien (bien que certaines d'entre elles ne soient composées que de quelques mots ou phrases). Je vous conseille les quelques ouvrages-analyses suivants, très souvent cités en référence :

- Day D., L'anneau de Tolkien, Christian Bourgeois, 2002.
- Devaux M., Les racines du légendaires, Ad Solem, 2003.
- Ferré V., Sur les rivages de la Terre du Milieu, 2000.
- Kloczko E., Dictionnaire des langues des hobbits, des nains, des orques, Arda, 2002.
- Ridoux Ch., Tolkien : le chant du Monde, Belles Lettres, 2004.

_________________


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2007, 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis grandement d'accord avec toi, le silmarillion apporte un très gros plus au lecteur( nottemment sur Morgoth ), j'ai dailleur relu la trilogie après avoir lu le silmarillion et je l'ai beaucoup plus apprécié.

Sinon esque tu pourrais m"aider à dresser une liste des personnages( il y en à beaucoup mias bon ) pour un sondage ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_no_Kiba
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 58
Localisation: Ici et ailleurs, souvent à l'auberge du coin.

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2007, 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Sinon esque tu pourrais m"aider à dresser une liste des personnages( il y en à beaucoup mias bon ) pour un sondage ?


Non désolé, j'ai toujours tendance à m'embarquer dans trop de trucs différents, et là ça me prendrait beaucoup trop de temps vu la quantité de persos.

Mais il doit sûrement avoir moyen d'établir une bonne liste de base à partir du net ou, mieux encore, à partir de l'index des noms en fin de volume du Silmarillion... Wink

_________________


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2007, 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je vais chercher sur le net paske le silmarillion je l'avais emprenté à un pote mais il à demenagé.

édit : premier liste:
- Gandalf
- Saroumane
- Aragorn
- Bilbon
- Boromir
- Denethor
- Elrond
- Eomer
- Eowyn
- Frodon
- Galadriel
- Gimli
- Glorfindel
- Haldir
- Legolas
- Pipin
- Théoden
- Thranduil
- Arachne
- Bouche de Sauron
- Sylvebarbe
- Tom Bombadil
- Roi-Sorcier d'Angmar
- Gil-galad
- Celeborn
- Arwen
- Merry
- Sam
- Boromir
- Grima
- Lurtz
- Gothmog •




si vous en avez d'autre dites le moi hein !


Dernière édition par barney grumble le Dim 11 Nov 2007, 1:24 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_no_Kiba
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 58
Localisation: Ici et ailleurs, souvent à l'auberge du coin.

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2007, 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Middle-earth_characters

Classés par nom de famille je précise (donc pour Merry, il faut regarder à Brandybuck).

Je n'appréhende pas tout à fait tes motivations, ce que tu comptes faire comme sondage, mais enfin...

_________________


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Dim 11 Nov 2007, 1:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

merci pour le lien et je comptes fair un piti jeu de popularité
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yondaime,HérosNinja
Civil


Inscrit le: 18 Déc 2006
Messages: 42
Localisation: Par là ===>

MessagePosté le: Lun 12 Nov 2007, 11:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est tout simplement un trés grand écrivain, la trilogie du seigneur des anneaux est un chef d'oeuvre, je pense me pencher sur Silmarillion, puisque vous en parlez comme d'un trés bon bouquin
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger Carte
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Mar 13 Nov 2007, 6:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ebfaite le silmarillion est en quelque sorte la "mythologie" de la terre du milieu.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hinatta
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 103
Localisation: tunisia

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 6:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ce topic....
mon dieu, que de bons souvenirs avec le seigneur des anneaux!!!!
tu parles de tolkien ou de LSDA dans ce topic au juste???
bon c'est pas un problème!
en fait pour ma part j'ai pas lu le silmarillon, j'aurais bien aimée mais je ne l'ai pas trouvé chez moi!!!
j'ai du lire le seigneur des anneaux 7 fois, mais il ya deux ans, j'ai dû rangé toutes mes affaires qui s'y rapportaient, les paroles des BO, le bouquin, j'en ai trois versions, les DVD presque tous (mes parents trouvaient que ça prenait une trop grande place dans ma vie :p) j'était tout simplement une folle de LSDA!

l'histoire en elle même est tellment bien écrite, c'est incroyable, que d'magination!!
en fait l'idée de départ est plutot simple "les forces du bien qui combattent les forces du mal" on trouve ça un peu partout mais ce qui est vraiment marquant dans le livre c'est surtout, pour moi, les valeurs morales!
j'ai pardessus tout adoré lire les passages sur l'amitié:

- celle naissante entre gimli et legolas deux races qui se detestent depuis des decennies (depuis bilbo le hobbit pour etre exact)
- celle de sam envers frodon, qui était plus que du simple respect d'un jardinier envers son employeur.
- celle merry et pippin, inséparables malgrès tout.

j'en ai biensur oublié quelques unes c'est clair ^^

les paysages... franchement il faut lire le seigneur des anneaux plutot que de le regarder, parceque les passages descriptifs c'est vraiment quelque chose quand meme! les forets, les rivières, le pays de rohan, la moria....
et même les personnages, sylvebarbe par exemple!
il faut le lire car certains personnages n'aparaissent pas dans le film comme tom bombadil, j'aime beaucoup son personnage!

tout ça me donne envie de relire le livre encore une 8ème fois Very Happy

quand l'as tu découvert barney?

_________________
[FC Death Note] [FC Bleach]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 6:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je devais avoir 10 ans quand j'ai le 1er film sur tf1. J'ai toute de suite accroché et j'ai donc chercher la suite. J'ai su qu'après que c'était adapté d'un roman et ja'i donc acheté les trois volumes qui sont des merveilles. Plus tard j'ai appris que mr Tokien n'avait pas fait que trois livre sur la terre du milieu. J'ai donc réussi à me procurer le silmarillion ou encore les aventures de tom bombadil( d'ailleurs je comprends pas pourquoi ils parlent pas de lui dans le film ).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hinatta
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 103
Localisation: tunisia

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ça te fais quoi? 13 ans?
alors t'as lu le livre ensuite t'as fini les films?
moi j'ai regardé la communauté de l'anneau au ciné ensuite lu les trois bouquin puis attendu la sortie des deux autres ^^


moi non plus, mais ça c'est des propos de fan du livre, parceque pour peter jackson, tom bombadil n'a rien changé à l'histoire et n'a apporté rien qui puisse vraiment faire une différence, il ne réapparaitra pas dans les deux autres films et le fait qu'il ne disparaisse pas en portant l'anneau à son doigt n'aide pas le hero ni ne l'entrave!
pour le film lui fallait les grandes lignes de l'histoire tu vois? bombadil n'est pas vraiment un personnage actif dirons nous, alors...

_________________
[FC Death Note] [FC Bleach]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 9:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as raison. Tom bombadil n'âpporte rien d'exeptionnel à l'histoire et pourtant ce personnage est très attachant. Le truc qui m'a dessus dans le film c'est l'armée dess morts. Je vois pas l'intéret de mettre sa à la place des dunedains.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hinatta
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 103
Localisation: tunisia

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 10:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

carrément!!!
j'aurais préféré voir les dunedains! ça, ça aurait vraiment prouvé que aragorn était de sang royale! et puis je ne sais pas pourquoi mais tout le monde a adoré l'armée des morts, ok ils sont forts, des fantômes maudits qui payent leur dette en ravageant les rangs ennemies mais les dunedains c'est autre chose, ce sont ces exilés revenus defendre leur royaume, leur cité!
ah c'est dommage quand même!
mais on peut pas tout avoir tu sais Wink
déjà que le film en écartant quelque personnages dure plus de trois heures, alors tu imagines si jackson avait tout réalisé exactement comme c'est écrit??
il nous aurait fallu deux scéance pour voir le film!! et puis on aurait eu drolement mal aux fesses Razz

_________________
[FC Death Note] [FC Bleach]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
barney grumble
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 139
Localisation: Dans ma maison : le bar de Moe, en train de m'enfiler une Duff

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 10:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est sur que c'était impossible de tout mettre dans les trois films. Mais tout les grands écrits ont des adaptation cinématographique imcompléte( Harry Potter par exemple ). Sinon j'aimerais savoir quel est ton moment préférée dans les livres et dans les films ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2390
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 10:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les prises de vues du film sont... A coupé le souffle et l'interprétation des acteurs... Parfaites. De mon point de vue.
J'ai maté et rematé les bonus des dvd collector, chialé à la fin du tournage bref...
Un film comme on n'en fait plus, pas pour l'argent ( enfin un peu quand même ) mais surtout pour l'oeuvre !
Les bonus le montre bien, cette passion qui imprégnait toute l'équipe et l'énergie déployée !

Quand au livre, j'ai fait la trilogie et bon, son style est lourd quand même... Mais quel histoire ! Quelle imagination !
Lui même n'a sans doute jamais vu le bout de son histoire hihi ^^

Pourquoi l'amée des morts ? Parceque c'est plus classe qu'une dande de dunedain barbus ! ( je conteste pas la portée érotique de la barbe non brossée durant les années d'errance... m'enfin... )

C'est pour moi la plus belle et la plus réussie des adaptations, tout simplement Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Yondaime,HérosNinja
Civil


Inscrit le: 18 Déc 2006
Messages: 42
Localisation: Par là ===>

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 10:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurais quand même apprécié qu'ils tournent les chapitres avec Tom Bombadil, ça aurait pu être marrant
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger Carte
Saharienne
Sennin


Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 2390
Localisation: comme vous y allez vite :3

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2007, 11:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouai mais alors si tu rajoute ne serait ce que 20 min de films t'arrive à ... presque 4 heure ! un peu excessif nan ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Gemini_no_Kiba
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 02 Nov 2007
Messages: 58
Localisation: Ici et ailleurs, souvent à l'auberge du coin.

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2007, 9:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Le truc qui m'a dessus dans le film c'est l'armée dess morts


C'est une honte et une grosse erreur scénaristique. Pourquoi ? Tout simplement parce que ça rend vain et complètement inutile le sacrifice des Rohirrims et de leur roi Théoden.

Il suffisait d'attendre les Morts, ceux-ci passent et les orcs trépassent, ils ne doivent même pas se battre non, juste déambuler avec la mort verte... Rolling Eyes

Citation:
J'aurais quand même apprécié qu'ils tournent les chapitres avec Tom Bombadil, ça aurait pu être marrant


C'était prévu à un moment de lui faire un clin d'oeil dans le film, par le biais d'un chapeau à plume bleue se promenant dans les broussailles, et les Hobbits prenaient peur. Mais finalement, ils ont abandonné l'idée parce que ça n'apportait rien à l'histoire.

Ce personnage est des plus mystérieux, c'est à peine si on sait qui c'est tellement il est vieux et sage, le seul qui n'est pas affecté par le pouvoir de l'Unique... Je me demande même s'il sait encore qui il est lui-même ! Laughing

Citation:
je conteste pas la portée érotique de la barbe non brossée durant les années d'errance


J'ai une connaissance qui tient exactement le même discours que toi ! Shocked Very Happy

_________________


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hinatta
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 17 Juin 2007
Messages: 103
Localisation: tunisia

MessagePosté le: Ven 16 Nov 2007, 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

saharienne a écrit:
Les prises de vues du film sont... A coupé le souffle et l'interprétation des acteurs... Parfaites. De mon point de vue.
J'ai maté et rematé les bonus des dvd collector, chialé à la fin du tournage bref...
Un film comme on n'en fait plus, pas pour l'argent ( enfin un peu quand même ) mais surtout pour l'oeuvre !
Les bonus le montre bien, cette passion qui imprégnait toute l'équipe et l'énergie déployée !


ah oui!!
en fait je crois que j'ai pleurer à chaque film, et au troisième je me contrôlais plus dès le moment où sam croit frodon mort après avoir été piqué par arachné, c'était un tapis de mouchoir que je confectionnais sur le sol, le lit... je crois qu'à chaque fois que j'ai regardé le retour du roi je pleurai pendant une heure et demi et je continuai 30 mn après que ce soit fini à chialer, j'en avais les yeux gonflés!

pareil pour le livre, j'ai beaucoup pleuré, mais surtout quand j'ai vu que sam avait rejoint frodon, c'était tellement émouvant la phrase "et c'est ainsi que finirent les durslabeur de la communauté de l'anneau sur la terre du milieu" (si j'ai bonne mémoire biensur)

je crois que de toute la trilogie mon passage préféré c'est quand les cinq hobbits se retrouvent aux havres, rencontrent gandalf et aprennent le départ de frodon jusqu'au retour de sam chez lui!

mais je n'arrive jamais à me decider lequel des trois je préfére, la trilogie est excellente et moi aussi je trouve qu'aucun film ne lui arrive à la cheville, pas même ce fameux titanic qui en passant m'enerve!

aussi la rencontre de faramir et de eowyn, c'est dommage qu'on n'en a rien vu!
la seule scène où on les voit ensemble c'est au couronnement de aragorn et on ne peut que deviner quelque chose c'est tout!

_________________
[FC Death Note] [FC Bleach]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum