Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Peter Tosh

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Musique
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Sam 30 Juil 2011, 2:12 pm    Sujet du message: Peter Tosh Répondre en citant


PETER TOSH

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Winston Hubert McIntosh
Genre musical : Reggae, ska, rocksteady, soul

Peter Tosh reste comme l’un des artistes reggae les plus engagés de son temps...

Né en 1944, Peter Tosh reste comme l’un des artistes reggae les plus engagés de son temps. Il passe son enfance dans l’un des ghettos les plus chauds de Kingston : TrenchTown. Son père supposé, un pasteur, refuse de le reconnaître. Peter en garde un mauvais souvenir et explique en partie sa réputation d’écorché vif par cette absence paternelle. Son caractère entier lui vaut dès ses débuts le surnom de « Stepping Razor ». C’est son professeur de guitare, le célèbre Joe Higgs, qui va lui présenter, au début des années 60, Bunny Livingston et Bob Marley. Ils forment en 1962 les Wailing Wailers accompagné de Junior Braithwaite, Beverly Kelso et Cherry Smith. C’est ainsi que débute la première partie de la vie artistique de Peter Tosh : les Wailers. Leur premier tube, « Simmer Down », est encore très ska, mais va leur permettre de se lancer. En 1965, Junior Braithwaite, Beverly Kelso et Cherry Smith quittent le groupe. Un an plus tard, Bob part avec sa mère aux USA. C’est à son retour en 1967, qu’il rejoint le mouvement rasta avec ses deux compères. Lee Perry va les faire enregistrer un certain nombre de titres aujourd’hui devenus des classiques : "Soul Rebel," "Duppy Conqueror" ou encore "Small Axe." Au fil du temps, ils vont être rejoints par Aston « Familiyman » Barret et son frère Carlton. Ils signent dans la foulée un contrat avec Island qui débouche sur les albums : Catch a Fire en 1972 ou Burnin Soul en 1973. Malheureusement, il perd sa petite amie dans un accident de voiture dont il sort meurtri. C’est le début d’une période un peu plus sombre de la vie de Peter Tosh. Blessé gravement, il se remet petit à petit. Ayant composé son premier album solo fin 1973 - début 1974, il va le proposer au boss d’Island : Chris Blackwell. Ce dernier ne souhaitant pas le produire, Peter quitte Island et les Wailers pour se consacrer à sa carrière solo. Il est vrai que depuis quelque temps il y avait de l’eau dans le gaz avec ses deux potes musiciens, notamment concernant les thèmes abordés et certains lyrics. On ne peut occulter le fait que Peter critiqua, à cette époque, violemment Bob lui reprochant d’avoir du succès en raison de ses origines (le père de Bob Marley est en effet blanc).

La seconde partie de sa carrière va se faire en solo. Il crée son propre label : Intel Diplo HIM (abréviation de Intelligent Diplomat for His Imperial Majesty). Et c’est en 1976 qu’il sort « Legalise It » un album culte, rentré dans la légende du reggaemusic. C’est sur les albums suivants qu’il va présenter les thèmes qui lui sont chers. L’égalité, la justice entre blanc et noir sont ses chevaux de bataille comme le montre son album « Equal Right ». Ses paroles parfois violentes, et souvent critiques à l’égard de la police, lui valent une certaine répression de la part de cette dernière. C’est en vrai militant qu’il compose ses albums suivants : Bush Doctor sorti en 1978, sur le label de Mick Jagger, Rolling Stone Records. Cet album est une réussite commerciale. Puis, Mystic Man est produit en 1979, Wanted: Dread or Alive, en 1980, toujours le même label. Mais ces deux albums ne connaîtront pas le même succès. Puis, il sort Mama Africa en 1983.Le peuple jamaïquain a véritablement trouvé son leader à l’époque ou Bob Marley fait des tournées internationales qui le coupe de son public originel. C’est d’ailleurs en 1983 qu’il part en Afrique découvrir ce continent dont parle tant Repatriation. En 1987 après avoir sorti le brûlot « No nuclear War », il est assassiné chez lui. Il ne saura donc jamais qu’il remporta le 1er Grammy Awards catégorie meilleur album reggae. On ne retrouvera étrangement qu’un seul de ses assassins, qui expliquera à l’époque la raison du meurtre : une simple demande d’argent que Peter n’avait pas voulu prêter. Peter Tosh rejoint ainsi la légende des artistes martyrs. Trop tôt parti…
Source : Reggae.fr










Un artiste exceptionnel avec des valeurs qu'il à essayé de défendre tant bien que mal, et qui à travers ses musiques, n'hésite pas à mettre en avant ses convictions. Le reggae prend tout son sens avec lui, et c'est certainement l'un des chanteurs qui à le plus marqué ce genre musical, avec entre Bob Marley, Bunny Wailer ou encore Jimmy Cliff.

Grâce à ses talents vocaux il rencontre les Rolling Stones, ce qui va ensuite l'emmener dans une tournée à travers l'Europe et les USA. Suite à cette collaboration, vont naître deux albums, Mystic Man et Bush Doctor.

Ce que j'apprécie fortement chez cet artiste, c'est qu'il n'a jamais abandonné ses convictions, et qu'il les a toujours défendu; il n'est jamais tombé dans du reggae commercial, malgré la pression des maisons de disques, et il n'est jamais tombé dans la facilité. Bref, Peter Tosh était quelqu'un débordant de talent et d'énergie. Smile


Johnny Be Goode
_________________

Deep down Louisiana close to New Orleans,
Way back up in the woods among the evergreens...
There stood a log cabin made of earth and wood,
Where lived a country boy name of Johnny B. Goode...
Who never ever learned to read or write so well,
But he could play a guitar like ringin' a bell.

(Chorus)
Go! Go!
Go! Johnny, Go!
Go! Go!

Johnny B. Goode

He used to carry his guitar in a gunny sack
Go sit beneath the tree by the railroad track.
Old engineers would see him sittin' in the shade,
Strummin' with the rhythm that the drivers made.
When people passed him by they would stop and say,
"Oh my, but that little country boy could play"

(Chorus)
Go! Go!
Go! Johnny, Go!
Go! Go!

Johnny B. Goode

His mother told him "Someday you will be a man,
And you will be the leader of a big old band."
Many people comin' from miles around
Will hear you play your music when the sun go down
Maybe someday your name'll be in lights sayin'
"Johnny B. Goode tonight."

(Chorus)
Go! Go!
Go! Johnny, Go!
Go! Go!

Johnny B. Goode


Bush Doctor
____________

Warning! The Surgeon General warns
Cigarette smoking is dangerous, dangerous
Hazard to your health
Does that mean anything to you

To legalize marijuana
Right here in Jamaica
I say it cure glaucoma
I'm another Bush Doctor


So there'll be
No more smokin and feelin tense
When I see them a come
I don't have to jump no fence

Legalize marijuana
Down here in Jamaica
Only cure for asthma
I'm another Minister(of the Herb)


So there'll be no more
Police brutality
No more disrespect
For humanity

Legalize marijuana
Down here in Jamaica
It can build up your failing economy
Eliminate the slavish mentality


There'll be no more
Illegal humiliation
And no more police
Interrogation

Legalize marijuana
Down here in sweet Jamaica
Only cure for glaucoma
I'm another Bush Doctor


So there be
No more need to smoke and hide
When you know you're takin
Illegal ride

Legalize marijuana
Down here in Jamaica
It the only cure for glaucoma
I'm another Minister



1973 : Bob Marley, Mick Jagger & Peter Tosh from Michael Putland

Michael Putland – around 1973′ s and The Rolling Stones European Tour

_________________
Anciennement Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Liliwells
Civil


Inscrit le: 13 Mai 2011
Messages: 46
Localisation: Vers l'infini et au-delà !!

MessagePosté le: Sam 30 Juil 2011, 2:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime beaucoup Peter Tosh Smile, mais je préfère quand* même Bob Marley Wink


_________________
Lorsque vous avez éliminé l'impossible, ce qui reste, si possible soit-il, doit être la vérité!



~ ♥ Kyan : 01/10/2011 ♥ Mon rayon de soleil ! ~
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Musique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum