Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Light Novel Sasuke gaiden : les traductions

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum - Actualités
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 12 Jan 2013, 11:32 am    Sujet du message: Light Novel Sasuke gaiden : les traductions Répondre en citant

Jinraiden - Ookami no Naku Hi



Sasuke Gaiden:


Scénario : Akira Higashiyama 
Illustrations : Masashi Kishimoto 


Couverture:



224 pages
Sortie Japon : 2/11/2012


Source des VA :
http://www.narutoforums.com/showthread.php?t=876309

Traducteurs pour CN : Isumi, Mat, Minéal, Yahiko


Images :
Spoil:






Sommaire :
Prologue - La fin de la Vengeance
Chapitre 1 - Rêve Noir
Chapitre 2 - Le Village du Loup Hurlant
Chapitre 3 - Reishi et Kina 
Chapitre 4 - L'enlèvement 
Chapitre 5 - La mémoire à l'intérieur des Yeux 
Chapitre 6 - Requiem 
Epilogue -  Le début de la vengeance 


Personnages principaux:

Un shinobi de Hebi : Sasuke Uchiha
Un shinobi d’Akatsuki : Itachi Uchiha
Un pharmacien/docteur du village de Rokoku (Loup Hurlant) : Reishi Kodon
Le jeune frère de Reishi : Kina Kodon


Résumé :
Spoil:
Citation:
Le roman débute après le combat entre Itachi et Sasuke, juste avant la formation de la team Taka. 
En partant en quête de ce qu'a laissé feu son frère, Sasuke visite le village du Loup Hurlant - où il est impliqué dans quelques événements et est convaincu de nouveau des sentiments de son frère envers lui; sa décision de le venger s'affermit. 
Les personnages originaux du livre sont deux frères, de parents apothicaires, à qui Sasuke achète les gouttes pour les yeux de son frère et des médicaments. 
Constatant que le grand frère protège le petit, Sasuke se rappelle d'Itachi et ressent de la peine; les deux frères reflètent ses propres sentiments; il les sauve instinctivement et ils deviennent amis - mangeant même un onigiri ensemble dans une maison de thé. 


Le poème du début du roman :
With no light reflecting in your eyes,
And no voice approaching your heart,
With no course to find your path,
You only rage at the human world,
The grief of a wolf
And nothing else

Sans lumière au fond de tes yeux, 
Et sans voix au fond de ton cœur, 
Sans cap pour trouver ton chemin, 
Seule ta rage contre le monde des humains, 
Le chagrin d’un loup, 
Et rien d’autre.


Prologue :
Spoil:
Citation:
La pluie... ruisselle/tombe mon visage. 
Depuis quand a-t’elle commencé à tomber ? 

Les flammes noires ont lentement englouti la forêt. Amaterasu tue le moindre arbre noir de jais, brûlant les oiseaux, grillant les serpents. 

Pourquoi une chose pareille m’apparait-elle ?
La personne étendue à mes pieds... Pourquoi Itachi se trouve-t-il dans un endroit pareil ? 


Mon esprit était envahi de questions. 

Pourquoi n'a-t-il pas pris mes yeux ? 
Pourquoi est-ce que je suis le seul qui soit encore en vie ? 
Je ne comprends pas. 

La brume produite par la pluie déferle sur les flammes noires. 

C'est vrai... Je suis celui qui a provoqué cette pluie. J'ai envoyé un Katon Gouryuuka no Jutsu dans le ciel que j'ai utilisé pour faire apparaître ces nuages orageux. 

“…Disparais avec le tonnerre…” 

C'est ce que j'ai dit à Itachi. 
C'était censé être mes derniers mots. 
Avec cette attaque, pour laquelle j'ai utilisé tout ce qu'il me restait de chakra, je pensais avoir enfin vengé le clan Uchiha. Avec ça, je pensais m'être finalement libéré de cette vengeance. 

Et pourtant... 
Itachi avait réussi à échapper à Kirin, que j'avais invoqué avec toutes les forces dont je disposais. 
“…Tu es vraiment… Devenu fort... Sasuke…” 
C'est ce qu' Itachi a dit – à bout de souffle, du sang s’échappant de sa bouche. 
Et après, qu'est ce…? 
Aah, c'est vrai. 
Itachi a invoqué un énorme monstre… Susanoo. 
Et ensuite, je n'avais rien pu faire de plus. 
Mon chakra était presque totalement épuisé.
C'est alors que j'ai soudain entendu sa voix… La voix d'Orochimaru.
 
“…Je vais te donner de mon pouvoir... Tu as besoin de moi, n'est-ce pas ? Sasuke-kun… Ne veux-tu pas prendre ta revanche sur Itachi ? Bien, dans ce cas, libère mon pouvoir… Fais ça, et ton voeux s’exaucera…” 

Et j'avais abandonné mon corps à cette voix. 
Orochimaru a surgi de l’intérieur de moi. 
Pour ce qui est arrivé après, je ne me souviens de presque rien. 
Quand j'ai repris conscience, Itachi se tenait devant moi, couvert de blessures. 

“…Tes yeux me reviennent désormais.” 

C'est ce qu'Itachi a dit. 

“…Je vais les prendre et savourer cela lentement.” 

Il pleut encore abondamment. 
Amaterasu continue de brûler la forêt. 
Je baisse les yeux sur le visage sans vie d'Itachi. 
Je peux encore sentir le contact se ses doigts sur mon front. 
Pourquoi ? 
Que s'est-il passé ? 
Itachi a vomi du sang. 
Mais alors, comment cela s'est-il passé ? 
Toutes mes attaques ont été bloquées par Susano, pourquoi mes yeux n'ont-ils pas été pris, comment est-ce que je peux encore me tenir debout ? 
La main ensanglantée d'Itachi s'est tendue vers moi. 
Mes genoux se sont mis à trembler. 
Itachi a murmuré quelque chose. 
Et après, avec cette habituelle voix douce, de façon nostalgique... il m'a fait une pichenette sur le front. 
Puis Itachi s'est effondré… tandis que j'étais encore debout. 

Les sombres nuages sont chargés d’électricité. 
La pluie commence à nettoyer la main ensanglantée d'Itachi. 
C'est la fin. 
Mon corps perd progressivement ses forces. 
C'est la fin, tout est terminé. 
Avec cette seule pensée dans mon coeur, je m’effondre près d'Itachi. 
La pluie n'as pas l'air de vouloir s'arrêter. 
Elle tombe. 
Elle continue de tomber 
Elle lave tout. 
Le ressentiment, la haine… elle efface tout. 

Tandis que je perds doucement connaissance, seul les mots d'Itachi me reviennent en mémoire...... à jamais impossibles à oublier. 



Reste à suivre.


Dernière édition par Isumi le Dim 13 Jan 2013, 1:00 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4218
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Sam 12 Jan 2013, 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voici donc les chapitres et résumés de chapitres que nous avions à disposition.


Chapitre 1

Spoil:
Citation:
Sasuke est en train de rêver. Dans ce rêve, il se trouve dans une forêt sombre et on aperçoit une lune rouge dans le ciel. D'étranges bêtes essayent de l'attaquer. Il lance un kunaï sur ces créatures et elles se dispersent en dizaines de corbeaux. Puis, un jeune garçon masqué apparaît. Le garçon échange des paroles avec Sasuke. Il remet en question les actes de Tobi : "Pourquoi Tobi ne t'a-t-il pas parlé d'Itachi plus tôt? S'il l'avait fait, tu ne l'aurais pas tué. C'est clair : Tobi a voulu faire grandir ta haine." Il semble que le garçon souhaite que Sasuke ne fasse pas confiance à Tobi. Sasuke demande s'il est dans un rêve. Le garçon ne répond ni oui ni non. Il dit qu'ils sont au fond de la conscience de Sasuke. Les derniers mots de l'enfant sont : "Rappelle-toi : je suis toi, je suis Itachi, je suis le seul témoin qui a vu la montée et la chute du clan Uchiha." Le garçon se disperse en innombrables corbeaux et le rêve se termine. 

Tout hébété, Sasuke se réveille. Il pense à Itachi et à ses dernières paroles. Sasuke se rendort. Cette fois, il rêve que Naruto, Sakura et Kakashi se moquent d'Itachi alors que ce dernier est blessé. Il ne peut pas les faire s'arrêter.
Sasuke se réveille à nouveau. Tobi est présent. Il dit qu'il a enterré Itachi avec l'aide de Zetsu (non sans avoir d'abord récupéré ses yeux). Tobi remet à Sasuke les gouttes pour les yeux qu'utilisait Itachi. Sasuke les prend et elles se révèlent efficaces. Ils échangent à propos de l'objectif poursuivi par Tobi. Ce dernier évoque la façon dont la "justice" tue des dizaines de personnes. Elle tue plus que le "haine" ne pourrait jamais le faire. Sasuke sait que Tobi utilise des sophismes, mais une partie de ces mots attire Sasuke. L'homme masqué commence à partir (pour laisser Sasuke se reposer) mais, avant cela, il remet à Sasuke un morceau de papier. 

Il s'agit d'une ordonnance (pour les gouttes pour les yeux). Elle porte les caractères "? "狼 哭 の 里" (Village du Loup Hurlant). Apparemment, c'est un village neutre maîtrisant une sorte de poudre de feu [poudre à canon ?] pour se protéger. Sasuke décide de se rendre dans ce village pour en savoir plus sur la maladie d'Itachi. Tobi dit qu'il s'agissait d'une maladie mortelle. Si cela s'avère vrai, alors certaines paroles au moins de Tobi sont vraies. S'il s'avère qu'Itachi ne souffrait pas d'une maladie mortelle, alors Tobi ment et il glorifie la mort d'Itachi pour gagner Sasuke à sa cause. 

Sasuke tente de sortir mais la fatigue prend le dessus et à nouveau il s'endort. Pour le moment il ne rêve pas.
 



Chapitre 2 :
Spoil:
Citation:

Sasuke se met en route pour le Village du Loup Hurlant (VLH par la suite). Après avoir marché en direction du Sud pendant 8 jours, il atteint la mer. Il a mal au crâne mais ses yeux vont mieux, bien qu'il aperçoive des éclats blancs de temps en temps. Il pense que cela vient de son manque d'expérience avec le Mangekyou Sharingan. Pour ne pas penser à Itachi, il demande des informations sur le VLH aux gens qu'il croise. Il semble que le village ne soit vraiment neutre que depuis quelques années.

Sasuke embarque sur un ferry. Le passeur parle du VHL. Ce village se trouve sur la Montagne du même nom, qui fait partie d'une chaîne de trois montagnes. Elle abrite de nombreuses plantes médicinales. Il y a une légende disant qu'une bête appelée Rouen y vivait et a attaqué le village. Il mesurait 50 mètres de haut et était recouvert d'une fourrure d'argent. Il avait la tête d'un loup, le corps d'un tigre et il marchait sur deux jambes. Le clan Kodon lui a réglé son compte il y a 10 ans. La poudre de feu bleu du village ne pouvait pas battre Rouen, mais Tenma, l'ancien chef du clan Kodon, l'a battu avec une technique de médecine hypnotique ("saigenzai"). Personne ne sait ce qui s'est passé exactement. Tout le monde s'est réveillé un jour pour constater que la bête avait disparu et que Tenma était mort.

Sasuke descend du bateau. Il est maintenant près de la montagne du Loup Hurlant. Cela fait 13 jours qu'il a quitté le repaire de Tobi. Dix-huit torii rouges sont alignés sur la montagne (cela donne un chemin de ce genre, mais avec plus d'espace entre les torii). En passant dessous, Sasuke rejoindra le VLH. La montagne abrite une multitude de plantes, de fleurs et d'animaux. Il y a de nombreuses plantes médicinales et vénéneuses. Sasuke s'enfonce plus profondément dans la forêt. Comme les arbres masquent le soleil il perd la notion du temps. Un torii est comme une frontière entre le monde laïc et une terre sacrée : c'est ce que Sasuke a appris à l'Académie.

Une traduction directe de la page 44 :

« Ceux qui visitent ce village doivent se défaire de leur appartenance au monde séculier chaque fois qu'ils passent sous un torii. Est-ce qu'Itachi est lui aussi passé sous ces torii ? Je pensais distraitement à ce genre de choses. Pourquoi Itachi n'a-t-il pas rejeté le monde séculier représenté par Konoha ? Cette question, qui ne recevra jamais de réponse, me force à avancer pas à pas. Je vais de l'avant. Peu importe si je me dépêche, je ne rattraperai jamais Itachi. Peu importe à quel point je tends les mains, je ne pourrai jamais l'atteindre. La seule chose que je peux faire est de me déplacer. Si je le fais, je peux me tromper en pensant que j'avance. Si je ne fais pas, comment pourrais-je semer la pluie - cette pluie qui tombait sur le cadavre d'Itachi ? »


En atteignant le dernier torii, Sasuke aperçoit le coucher du soleil. Quand il arrive au sommet de l'escalier, la forêt se termine. Le village est entouré de hauts murs et il faut passer sous un grand portail pour y pénétrer. La porte de gauche porte le caractère 薬 (médecine) alors qu'on trouve le caractère 毒 (poison) sur la droite. Il y a de nombreux stands alignés le long de la route qui conduit au village. Des vendeurs essayent de vendre toutes sortes de médicaments aux visiteurs. L'endroit est très animé. Un vendeur s'adresse à Sasuke en l'appelant "le trop pâle" et tente de lui vendre quelque chose. Le frère d'Itachi ne tient pas compte de ces propos. Il lui montre l'ordonnance qu'il a pris à Itachi [NdM : Que Tobi lui a remis plutôt non ?] et demande où se trouve le magasin pour obtenir ces médicaments. Le vendeur connaît la boutique - apparemment elle s'appelle Rengyoudou - mais ne répond pas à la question de Sasuke. Ce dernier demande à nouveau mais le vendeur reste muet : il semble mal à l'aise et décampe pour aller s'adresser à d'autres clients. Sasuke est perplexe. Puis une autre vendeuse saisit son bras, une femme cette fois, et dit à nouveau qu'il est pâle.

Sasuke : « Ai-je vraiment l'air si pâle ? »
La vendeuse : « Tu es plus que pâle ! On dirait que tu n'as pas dormi depuis des années ! »
Sasuke : « ... »

La vendeuse essaye de lui vendre des trucs. Sasuke demande à nouveau au sujet de Rengyoudou. Elle a l'air mal à l'aise et lui demande pourquoi il veut y aller. Il dit qu'il veut s'y procurer un médicament. Elle s'empourpre et le regarde comme si elle allait le frapper. Elle le fusille du regard, retourne à son stand et le fusille du regard encore davantage. Sasuke demande encore à trois autres personnes mais elles réagissent toutes de la même manière. L'une d'elle lui murmure à l'oreille qu'il ne devrait pas mentionner ce magasin. Sasuke lui demande pourquoi, mais l'homme dit simplement « merci de ne pas entraver la bonne marche des affaires » et le chasse.

A côté de la porte principale se trouve une espèce de poste de police. Un fonctionnaire de police interpelle Sasuke pour qu'il laisse son épée : les armes ne sont pas autorisées dans l'enceinte du village. Sasuke refuse, jette un coup d'oeil au fonctionnaire et lui dit qu'il devra la prendre par la force. Le fonctionnaire fait toute une histoire. Sasuke lui répond : « Je vais où je veux. Je n'accepte d'ordres de personne. En outre, ce type de "chasse à l'arme" est inutile : si vous êtes assez forts pour me prendre cette épée, vous n'avez pas à la craindre. Et si vous ne pouvez pas me la prendre, je pourrais écraser ce village à mains nues, avec ou sans épée. » Le fonctionnaire recule, fait claquer sa langue et demande à Sasuke ce qu'il est venu faire au VLH.

Sasuke répond qu'il est venu chercher un médicament. Le fonctionnaire demande combien de temps il va rester et vers quel magasin il se dirige. Sasuke répond qu'il va rester deux ou trois jours et qu'il se dirige à Rengyoudou. Le fonctionnaire le fusille du regard et dit : « Toi aussi ? ». Le fonctionnaire suppose que Sasuke est intéressé par le "saigenzai" et se plaint des jeunes qui considère le "saigenzai" comme un divertissement. Il dit que le magasin a été fermé/banni il y a un an. Le fonctionnaire explique que le "saigenzai" perturbe la vision, l'audition et l'équilibre. Une fois qu'il est dans votre corps, vous êtes un homme mort. Il est connu sous plusieurs noms, tels que Shoutengan, Gokurakuko, Jiaigan et Youshingan.

Sasuke comprend maintenant pourquoi les vendeurs le foudroyaient du regard. Ils pensaient qu'il était une sorte de drogué à la recherche de "saigenzai". Malgré tout, Sasuke demande où se trouve désormais le magasin. Le fonctionnaire le met davantage en garde - apparemment la possession de saigenzai est un crime majeur dans le village - mais il dit ensuite à Sasuke que le magasin est situé derrière le sanctuaire Kodon.



Spoil:
Citation:
Sasuke se dirige à l'ouest vers le sanctuaire Kodon.
C'est déjà le crépuscule et il s'approche d'une rivière. Une foule est réunie là. Il y a 3 cadavres sur la berge [Note Isumi: la traduction serait "le lit de la rivière" mais je pense qu'il y a une erreur de trad']. Ils semblent séchés, comme des branches fanées. Sasuke pense que leur chakra a pu être aspiré. Un type dans la foule s'approche de lui. Il a une cicatrice, de l’oeil droit jusqu’à la joue. Le type offre du saigenzai à Sasuke. Sasuke demande le meilleur. Le type dit que les meilleurs sont ceux de Rengyoudou. Cela pique l'intérêt de Sasuke et il le lui achète. Le type lui remet un petit sac. Il y a 3 pilules à l'intérieur. Le type revient doucement dans la foule. Sasuke voit le caractère ? (Sénateur, "ermite") écrit dans le dos du type. 
La foule discute encore de ce qui a pu tuer ces gens. Ils envisagent que cela puisse être un étranger ou un des vendeurs de saigenzai. Sasuke se moque d’eux intérieurement. Ils (les assassins) sont évidemment shinobi. Le batelier lui avait dit plus tôt que VLH était un Village Caché. Le village peut maintenant vivre des profits de la médecine. Il n'y a aucun besoin d’exposer le village et ses gens au danger. Mais qu'est-il arrivé aux shinobi ? Certains d'entre eux peuvent entrer dans la force de défense du village, mais qu'en est-il des autres ? 

[traduction directe]
Il n'y a rien de plus embarrassant qu'un shinobi qui a perdu son occupation. 
Incapable de montrer son pouvoir ou gagner sa vie. 
Dans un village qui vit des affaires, seuls ceux qui font de l'argent seront reconnus. Les shinobi seront relégués à la périphérie du village. Ils seront traités comme des chiens, les mains qui ont été salies [entachées de sang] pour l'amour du village seront mal considérées. Ils commenceront à vendre du saigenzai. 
Qui peut être sûr que le Village de la Feuille ne finira pas comme ça ? 
Cette pensée m'a fait rire. 
Un jour, le Village de la Feuille devrait finir comme ça aussi. Quelqu'un devrait trouver une invention incroyable, ou déterrer quelques ressources précieuses et … 
Dans ce cas la société shinobi s'effondrerait immédiatement. Le gardien tutélaire de la ville ne serait plus le Hokage, mais l'argent. Les types comme Naruto passeraient leur vie ignorés. 
Un Naruto qui ne serait plus écouté par quiconque ? …C’est drôle. J'ai ri.
Il n’y aurait vraiment rien de pire que ça pour un shinobi.
Profitant qu'il n'y avait personne autour, j'a ri à haute voix. Un chien, effrayé par le bruit, a aboyé quelque part dans le lointain. Aussi longtemps que durera le système shinobi, une deuxième et troisième génération d’Itachi naîtra. Sous la bannière de la justice, quelqu'un d'autre sera forcé de se sacrifier. 
Le Village de la Feuille vaut-il le sacrifice ? 
Au final, les méthodes du Village de la Feuille et celles de Tobi diffèrent-elles vraiment ?
[fin]

Sasuke poursuit sa route vers le sanctuaire Kodon. Passent une mère et sa fille. La fille le désigne et dit, "Hé, maman, ce garçon a l’air de souffrir … je me demande s'il est blessé quelque part." La mère lui jette un regard et se précipite vers lui.
Sasuke est embarrassé d’avoir l’air de souffrir. Il pense à la destruction du Village de la Feuille. Dès lors il devrait sembler heureux, n'est-ce pas ? Il s'arrête et regarde fixement son ombre. Il en conclue après réflexion que sa haine à l’égard de Konoha n'est pas encore assez forte.
 



Spoil:
Citation:
Sasuke arrive au sanctuaire du Clan Kodon. Le lieu saint n'a pas été entretenu, il tombe en ruine. Derrière, en bas l'escalier en pierre, se trouve le Magasin de Rengyoudou. Lui aussi se délabre. Il est déjà minuit, Sasuke revient au sanctuaire. Il y a un monument en pierre orné avec les gravures d'un loup et d’un tigre. Sasuke donne un coup de pied dans la porte du sanctuaire, entre et se pose là. Il manque une partie du toit. Il regarde la lune, sent une présence dangereuse et saute pour l‘esquiver. Mais c'est juste un petit serpent blanc. Sasuke reprend position.

Sasuke se souvient du « Déteste-moi et survis!" d’Itachi. Il avait accepté ces mots sans poser de questions. Il n'avait pas remarqué la douleur qui se cachait derrière eux. Alors, il se rappelle les mots de Tobi. Va-t’il de nouveau, ne pas examiner ce que l'on lui dit ? Non, il devrait porter plus d'attention. 

Il sent une présence dangereuse de nouveau. Cette fois c'est sérieux. Il voit trois ombres sauter dans le ciel. Sasuke saute sur le toit à l'extérieur et cache sa présence. Les trois vont vers le magasin. Il y a un flash et deux explosions. Le magasin a été incendié. Sasuke voit que deux personnes essayent d'arrêter le feu avec de l'eau. Voyant que le magasin brûle encore le met en colère. Ces flammes insultent le souvenir d'Itachi. Il fait claquer un Chidori sur le sol et les ondes de choc éteignent les flammes (en provoquant quelques dégâts). 

Un garçon tente de l'attaquer, mais Sasuke esquive. Le garçon a des cheveux hirsutes et porte un masque. Ce garçon, qui lui rappelle vaguement l’ancien Naruto, demande en colère : "Es-tu du Clan Sendou aussi !? Es-tu venu pour voler le Kotarou aussi! ?" Le garçon lui jette maladroitement un kunai. Sasuke dit qu'il n'a pas déclenché l’incendie. Le garçon ne le croit pas et continue à attaquer. Ses attaques négligées elles aussi rappellent à Sasuke le Naruto de sa jeunesse. Sasuke donne un petit coup au front du garçon. Ce dernier tombe en arrière et le regarde fixement. Cela aussi rappelle à Sasuke l'"usuratonkachi". Un autre type rappelle le garçon. Il a de longs cheveux noués en arrière et il porte un kimono pourpre clair. Le [premier] garçon refuse [de revenir]. Le garçon remarque que Sasuke a le symbole du Clan Uchiha sur son dos, pas celui des Sendou. Ce détail fait changer d’attitude au garçon.
Il demande à Sasuke : "Cela signifie que tu es le frère d’ Itachi-san ?"

L’homme se présente, il s’appelle Reishi, c’est le propriétaire du Magasin de Rengyoudou. Le garçon, lui, est appelé Kina. Sasuke demande : "vous connaissez … Itachi ?" Reishi approuve d’un signe de tête, apparemment Itachi était un de ses clients.

Changement de scène avec un petit-déjeuner du trio. Kina a maintenant son masque attaché derrière la tête. Il explique que ce masque appartenait à son père; c'est un masque d'Anbu. Sasuke remarque que c'est un masque de faucon et il pense l’avoir déjà vu, mais ne parvient pas à se souvenir clairement. Reishi dit "mangeons" mais Sasuke dit qu'il n'a pas faim. Reishi l'assure qu'il n'y a aucun poison au petit-déjeuner ou quoi que ce soit. Sasuke dit qu'il n'est pas assez stupide pour manger ce qu'un étranger lui donne. Kina est froissé parce qu'apparemment il avait pris soin de concocter le plat favori d‘Itachi, des boulettes de riz.. Kina le snobe un peu plus (parfait, ne mange pas!") et Sasuke, qui désespérément essaye d'empêcher son estomac de gronder parce qu'il a faim, répond que bien qu'il ne devrait pas avoir faim, manger tant qu’on le peut fait aussi partie de la vie shinobi.
Ainsi finalement Sasuke commence à manger et Reishi et Kina se sourient mutuellement,
Sasuke pense que la nourriture est tout à fait savoureuse, mais dit juste un : "ce n'est pas mal…si on considère que cela a été préparé par un morveux"
Il réalise que ça faisait longtemps qu'il n'avait pas pris un repas chaud. Il y a aussi du konbu [des algues]
Kina remarque que Sasuke regarde fixement le plat et demande : "les boulettes de riz avec du konbu étaient le plat favori d'Itachi. Tu les aimes aussi ?" Sasuke est un peu secoué. Il se compose un visage et répond qu'il préfère des boulettes de riz à l’okaka [càd au poisson séché]. Il regarde les deux frères; ils lui rappellent Itachi et lui. Un jeune frère qui admire son aîné, un aîné qui agit comme un parent. Ils semblent qu'ils puissent surmonter n'importe quelle privation. Et c'est pourquoi il ne peut pas comprendre pourquoi ils feraient une drogue aussi mauvaise que le saigenzai. 
Sasuke montre le saigenzai qu'il a acheté et dit que le vendeur l'a appelé "Rengyoudou de la boutique Kotarou ". Kina pique une crise. Il pique le sac, le jette par terre et le piétine. Kina hurle : "Donc tu en avais juste après le saigenzai!
Es-tu venu pour le voler comme les autres! ?" Il dit aussi du mal d'Itachi, spéculant qu’Itachi aussi était seulement venu pour le saigenzai. Reishi n'est pas d'accord ("Itachi-San n'était pas comme ça") et essaye de calmer Kina. Kina hurle un peu plus. Apparemment Kotarou peut seulement être fait par Reishi à l'intérieur de son organisme donc on ne peut pas le voler. 

Sasuke regarde Kina droit dans les yeux et dit, "Itachi … est mort." Cela fait taire Kina. Reishi fait des excuses pour le comportement de son petit frère. Sasuke dit que c'est bon, il comprend pourquoi Kina a douté de lui. Sasuke explique qu'il a juste acheté le médicament pour tester la réputation du magasin. Reishi explique que le médicament que Sasuke a acheté est un faux. La prescription pour Kotarou est écrite dans le sang des membres du Clan Kodon. Sasuke demande si c'est un jutsu héréditaire. Reishi dit que non. Les ingrédients sont simples, ils poussent sur les montagnes locales, mais ils sont alors "traités" [Isumi: synthétisés ?] à l'intérieur de son organisme.

C’est impossible à voler bien que beaucoup pensent qu'ils peuvent. Reishi dit que la capacité de voler Kotarou est "une rumeur sans racine et sans feuille." Sasuke garde le silence, embarrassé. Reishi explique que la rumeur est sans fondement (littéralement sans racine en japonais, autrement dit, il a fait un vraiment mauvais jeu de mots.) Kina vanne Reishi pour son jeu de mots qui tombe à plat. Reishi couvre son embarras avec un toussotement et revient à la conversation. Sasuke dit qu'il a acheté le faux Kotarou près d'un grand pont. Reishi l'appelle le Pont de Suikazura. 

Sasuke demande si Itachi a obtenu son médicament au Magasin de Rengyoudou. Reishi est affirmatif. Si on mélange Kotarou avec d’autres médicaments, cela devient un analgésique puissant. Sasuke montre le reçu d'Itachi à Reishi et demande pourquoi 下品 a été écrit dessus. Reishi explique que 上品 a un effet faible, sans aucun effet secondaire. 中品 ne cause aucun dommage permanent si on le prend sur la courte durée. Par contre, 下品 est efficace mais aussi a de forts effets secondaires. Reishi explique que, par exemple, les gouttes pour les yeux d'Itachi peuvent provoquer une cécité provisoire. Sasuke comprend maintenant pourquoi il avait des flashes blancs (il a aussi pris quelques gouttes). 

Sasuke questionne ensuite sur le sept écrit derrière le reçu. On dirait qu’Itachi l’a écrit lui-même.
Reishi le regarde et cela le boulerverse visiblement donc Sasuke décide de changer de sujet et demande : "peux-tu me dire quelque chose au sujet d'Itachi ?" Soudain Kina se lève et fait des excuses à Sasuke pour ce qui s‘est passé plus tôt.. Sasuke dit qu’il n’y a pas de souci et que Kina n’a pas à ménager les gens qui nuisent à sa famille. Kina approuve. 

Reishi dit qu'Itachi achètait le médicament une ou deux fois par an. Itachi lui avait dit, "si mon petit frère visite le magasin … cela signifie que je ne suis probablement plus en vie." Itachi avait dit qu'il avait voulu vivre un peu plus longtemps parce qu'il y avait quelque chose qu'il avait besoin de faire. Il ne se souciait pas des conséquences. Donc Reishi a donné Itachi le plus fort Gebon qu’il avait. Sasuke se pensa que c’était bien digne d'Itachi de parler ainsi "Toujours parfait, toujours clairvoyant, toujours…triste." 

Reishi demande si Itachi avait souffert. Sasuke se rappelle la façon dont Itachi avait saisi sa poitrine et avait toussé du sang après l’invocation de Susanoo. Il dit : "le corps d'Itachi était … déjà irréparable, n'est-ce pas ?" Reishi baisse les yeux et fait des excuses. Sasuke dit qu'il n'y a aucun besoin d’en faire.

Kina dit qu'Itachi était toujours serein et calme, mais aussi incroyablement fort et les aidait toujours quand ils étaient importunés par le Clan Sendou. Itachi aurait aussi passé des nuits dans le sanctuaire en attendant que soit préparé son médicament. Kina entrait parfois et lui donnait des onigiri au konbu. Au début, Itachi restait toujours silencieux, peu importe ce que Kina demandait. Mais Itachi se serait lentement ouvert et aurait mentionné qu’il avait un petit frère. Quand Kina avait demandé à Itachi à quoi Sasuke ressemblait Itachi avait souri d’un air heureux. Avec un regard vague il avait répondu : "il est honnête comme vous, Kina, mais il a désespérément du mal à le montrer. C'est pourquoi je dois garder un oeil sur lui." Kina interrompt son histoire pour demander : "…Pleures-tu, Sasuke-San ?". Sasuke l'impute à ses yeux, recompose son visage et oriente le sujet sur le clan Sendou.

Kina dit que le Clan Sendou est composé d’anciens shinobi et s’est rué sur le saigenzai. Reishi explique que les shinobi ont échoué à obtenir de nouveaux emplois après la Déclaration de Neutralité, ils ont formé une clique et ont commencé à vendre du mauvais saigenzai. Le patron es un shinobi appelé Sendou Jiryuu. Apparemment, Kotarou était le saigenzai que le père de Reishi utilisé pour vaincre Rouen ( le loup/tigre). Sendou Jiryuu veut mettre la main dessus pour faire de l'argent rapidement : beaucoup de shinobi ne sont pas encore habitués à la neutralité et utilisent saigenzai pour échapper à la cruelle réalité de leurs vies.

Kina crie qu'il ne se soucie pas ce qui arrive au village. Apparemment, les villageois disent maintenant que son père a utilisé Rouen pour attaquer le village. Sasuke trouve à cela un air de déjà-vu (l’attaque de Kyubi sur le Village de la Feuille.) Reishi gronde Kina pour ne pas déranger les gens avec leurs problèmes. Reishi dit que l'attaque a détruit tous les pots de médicament. Cela prendrait du temps pour en refaire.
Il demande à Sasuke de revenir plus tard, dans l'avenir. Sasuke dit qu'il attendra. Reishi souligne de nouveau que cela prendra quelque temps (il semble qu'il essaye de faire partir Sasuke). Sasuke dit qu'il ne leur causera pas d'ennuis, il se lève, quitte le magasin et dit qu'il restera au sanctuaire.  

Kina rend visite Sasuke le même jour, dans la soirée. Sasuke est assis sur l'escalier regardant les lucioles. Kina porte son masque, Sasuke demande pourquoi.
Kina ne répond pas donc Sasuke enlève juste le masque. Le visage de Kina est couvert de bleus et d’égratignures Sasuke demande ce qui est arrivé. Kina lui remet juste quelques okaka onigiri . Ils mangent silencieusement un certain temps avant que Kina n'admette que ce sont les gens du village qui lui ont fait cela. Ils sont assis et restent silencieux encore un moment. Kina demande, "tu ne vas pas demander pourquoi ?". Sasuke répond, "Tu n’as pas à parler si tu ne le veux pas." Kina regarde Sasuke d’un air supris et mentionne qu'Itachi lui a dit la même chose une fois.

Kina parle de Rouen. La bête pourrait vivre pour toujours tant qu'elle absorbe le chakra des gens. Son père l'a vaincue il y a dix ans, mais est mort dans la foulée. Reishi a élevé Kina. Kina a 11 ans.


Sasuke demande pourquoi Kina déteste le village. Kina dit que les villageois disent que son père a brisé le sceau de Rouen. À l'époque le village était sur le point de décider s'il fallait déclarer la neutralité ou non. Le Clan Kumanoi, qui avait inventé la poudre de feu bleue était pro-neutralité, son père était anti-. Et ensuite Rouen est apparu. La poudre de feu bleue, qui éclate quand elle entre en contact avec l'eau, était inefficace. Le père de Kina a battu Rouen, mais le Clan Kumanoi a commencé à dire qu’il avait brisé le sceau de Rouen pour déconsidérer la faction pro-neutralité.
Après l'obtention de la neutralité, le Clan Kumanoi a utilisé l'argent de la vente de la poudre et ont quitté le village.

Mais Kina est convaincu que la récente série de meurtre est une chance pour son clan, le Clan Kodon. Kina veut capturer le meurtrier et ensuite les villageois changeront d’avis sur le Clan Kodon.

[traduction directe]
"Alors ?" J'ai regardé fixement Kina. " Tu es venu ici pour demander mon aide ?" "Vous ne ferez pas … ?" "Pourquoi devrais-je faire quelque chose comme ça ? Je suis juste venu ici pour acheter le médicament." 
Kina honteux baisse la tête . 
"Je suis un shinobi. Si vous voulez mon aide, vous devez offrir la rémunération appropriée." "C-compensation .. ?" "Ouais …" J'ai essayé de le dire clairement. "On commençe demain, je veux qu’on m’apporte des boulettes de riz à l'okaka chaque jour." 

En observant Kina sauter de joie, j'ai poussé un soupir intérieur. C’est un idiot. S'il pense que je vais faire beaucoup d'effort dans la recherche du criminel, il est autant un idiot que Naruto.

[fin]
Fin du chapitre 2.




Chapitre 3 :
Spoil:
Citation:
Sasuke et Kina vont faire des surveillances de nuit. En réalité, Sasuke ne le prend pas vraiment au sérieux mais joue le jeu. Apparemment le tueur frappe une fois tous les trois, quatre jours, mais jamais au même endroit consécutif. Les victimes finissent toutes par ressembler à des momies, avec leur chakra aspiré.

Sasuke fera la surveillance au Lac Kuchinashi et Kina sera un peu plus au sud à Keisanryou. Keisanryou est le tombeau de ceux qui ont fondé le Village de Loup Hurlant. Sasuke demande pourquoi Kina ne laisserait pas cette affaire à la force de défense du village.
Kina pense que le meurtrier est un shinobi trop fort pour la force de défense. Sasuke commente : "cela signifie que vous ne pouvez le battre ni l'un ni l'autre, n'est-ce pas ?" Kina dit qu'il a sa propre arme : son propre saigenzai spécial. Kina veut que les surveillances soient gardées secrètes pour Reishi. Ils commenceront une fois que Reishi sera endormi et seront de retour avant que Reishi ne se réveille. Kina part pour attendre la tombée du jour, il semble vraiment excité. Sasuke le regarde aller et se demande pourquoi il participe à ça.

Sasuke fait un petit somme. Il rêve qu'il est Itachi et que Kina est Sasuke. Kina dit quelque chose de malicieux et Sasuke lui fait une pichenette sur le front. Il dort bien pour la première fois depuis des lustres.
Les trois jours suivants, ils surveillent. Aucun tueur n'apparaît. Les villageois continuent à insulter Kina et sa famille et Kina continue à les battre. Kina prend le rythme. Sasuke juste l'observe silencieusement. Mais le quatrième jour est différent. Kina atteint son poste de surveillance, Keisanryou, mais il y a là un shinobi.
Ils sont plein de saigenzai et cherchent la bagarre avec Kina. Ils se sont apparemment heurtés à Reishi une fois quand il cueillait des plantes médicinales et ils l’avaient battu. Reishi les avait apparemment supplié de s'arrêter. Après l’avoir observé pendant trois jours, Sasuke sait que Kina va céder. Shinobi ou pas, Kina prendrait l'initiative.
Le shinobi blesse Kina gravement 
Alors un shinobi se prépare à poignarder Kina avec son kunai : "Ce village est sans valeur. Tuons juste le morveux et devenons ninja déserteur." Kina les regarde juste fixement, sans peur. Mais Sasuke intervient ("Si vous continuez … Je vous tuerai"). Le shinobi ne le prend pas au sérieux. Kina est choqué ("S-Sasuke-san … ? Pourquoi es-tu ici … ?"). Sasuke répond : " usuratonkachi … Ceci n'est pas même un combat. C‘est du suicide." Kina essaye de répondre mais un des shinobi jette un kunai au visage de Sasuke. Sasuke l'attrape et le rejette. Il frappe le shinobi dans la partie supérieure de la jambe. Sasuke dit aux types d'aller et creuser leur propre tombe. Le shinobi balance un juron.

Sasuke dit "Oh bien, alors je creuserai pour vous" et lance un Chidori dans la terre qui flanque une sacré frousse au shinobi. Sasuke dit : "Ne touchez plus au morveux. Compris ?" Le shinobi part en courant. Kina est inconscient. Sasuke le transporte sur son dos et revient au magasin. Sasuke se reproche d'avoir mis son nez dans une affaire inutile. Il pense qu'il a alimenté un chien qu'il ne planifie pas de garder. Non, pire. Il commence déjà à penser au chien comme sa propriété. Kina se réveille à mi-chemin, mais ne demande pas à Sasuke de le poser. Sasuke n'objecte pas vraiment. Ils retournent au magasin. 

Reishi gronde Kina durement (" A quoi pensais-tu?! S’il n’y avait pas eu Sasuke-San, tu aurais été tué!!) et Kina lui crie en retour (" Je n'ai pas peur de la mort, contrairement à toi!!). Reishi gifle à Kina. Kina continue à hurler, il répète les mots du shinobi's comme quoi Reishi s’est fait battre et a prié pour sa vie. Kina traite Reishi de lâche. Reishi dit qu'il a promis à leur père de protéger Kina quoi qu‘il arrive. Reishi dit à Kina de le supporter, on ne peut pas aller contre certaines choses.
Kina dit qu'il a enduré toute sa vie et que cela ne va les mener nulle part.
Il dit qu'il a entendu Reishi parler et blâmer leur père ("Père, pourquoi as-tu fait cela ? À cause de toi, Kina et moi sommes dans cette situation maintenant. Père, je te déteste.") Reishi dit à Kina de se taire. Kina dit que Reishi est juste effrayé de se battre. Il dit que se plaindre ne vas pas les mener bien loin. Kina sort furieux de la maison.

Reishi a le regard perdu dans le vide un moment. Alors il remercie Sasuke et dit "Il semble que Kina t'a fait une demande idiote …" Sasuke lui dit qu'il n'a besoin d'aucun remerciement, il a été "embauché", après tout. Reishi demande "Embauché?" Et Sasuke répond "Avec des boulettes de riz à l’okaka." Le visage de Reishi s'adoucit un peu. Il verse à Sasuke une tisane médicinale très amère et ils sont assis en silence un certain temps. Sasuke demande pourquoi Reishi et Kina ne quittent pas le village. Reishi admet qu'il y a pensé plusieurs fois, mais cet endroit est un paradis pour un docteur avec ces plantes et cette substance.
Il demande : "En plus, est-ce que le monde extérieur est meilleur?" Sasuke pense comment tout le monde crie simplement à la paix en blessant d'autres en même temps. Il élude la réponse et s’excuse pour s‘être mêlé d‘une affaire qui ne le regardait pas. 
Reishi dit qu’à son avis, le monde shinobi finira bientôt. Ils seront supplantés par de nouvelles techniques, de la même façon que la poudre de feu bleue l'a fait dans le Village de Loup Hurlant. Reishi explique que la poudre bleue a été découverte accidentellement, alors que gens essayaient de trouver le remède qui donnerait la vie éternelle.  
Le Clan Kumanoi a ajouté des ingrédients et a augmenté le pouvoir d'explosion. Sasuke remarque comme il est ironique que la poudre soit maintenant une arme. Reishi dit que tout le monde ne peut pas être un shinobi et que les shinobi ont besoin de temps pour perfectionner leurs techniques spéciales.
Reishi : "Et c'est là où réside le problème…" Le village caché de la Pluie (Amegakure) a essayé de prendre les trois villages sur la chaîne de montagnes. Ils voulaient les plantes médicinales pour eux. Les deux autres villages, Rouki et le Village Rougurai, ont rapidement été vaincus. Le Village du Loup Hurlant n'avait aucun grand shinobi.
Sasuke fait remarquer qu'il semble que Reishi ne veuille pas que le système shinobi finisse. Pourquoi ? Il signifierait la fin de batailles sanglantes...
Reishi n'est pas d'accord. Sasuke demande pourquoi. Reishi explique que quand ils ont battu les shinobi, les villageois les ont faits prisonniers de guerre. La respiration de Reishi s'accélère, il oublie même de cligner des yeux. Le Clan Kumanoi a conduit les prisonniers au Champ Jidamaga. C'était un endroit où des mines remplies de la poudre de feu bleue avaient été placées dans la terre (pour repousser des attaques de shinobi précédentes). Les mines seraient déclenchées par le poids d'un adulte y marchant. 

Le Clan Kumanoi avait conduit les prisonniers au Champ Jidamaga et encerclé le champ. Reishi avait seulement 7 ans à l'époque mais il n'oubliera jamais ce qui est arrivé ensuite. Le Clan visait les prisonniers qui s’enfuyaient. Ceux qui réussissaient à les éviter étaient tués car ils marchaient sur une des nombreuses mines et étaient déchiquetés . Quand une mine se déclenchait, le Clan acclamait. (Reishi devient de plus en plus énervé comme s’il revivait l'histoire, Sasuke lui dit de se calmer à plusieurs reprises.) Tout le monde continuait à rire. Il y avait du sang partout. Une main coupée a même volé vers Reishi.
Reishi : "Père n'avait pas tort …  »
Tout le monde riait. Pourquoi riaient-ils ? Voir des gens qui meurent est-il si drôle ? "Sasuke saisit Reishi par les épaules (" Assez déjà ! … J’ai compris … Calme-toi, Reishi. ") Reishi semble désorienté un instant. Alors il revient lentement à lui. Il s'excuse.

[traduction directe]
Ne t’inquiète pas de ça » ai-je dit. Tu n’es pas le seul à être brisé.
« … »
J'ai voulu tout avouer au sujet d'Itachi. 
A quel point me serais-je senti mieux si je l’avais fait ? 
Combien mon coeur se serait-il senti plus léger ? 
J'ai voulu que quelqu'un me dise, "Tu n’es pas seul". Me dire, "Tu n’as pas tort." 
Mais, il n'y avait pas moyen que je fasse une telle chose. 
Les mots étaient coincés dans ma gorge, comme si ma langue avait été scellée. Finalement, je suis une personne qui commet beaucoup d'erreurs et je ne peux pas m'échapper de ma solitude, peu importe où je vais. 
[/ Fin] 

Après avoir entendu l'histoire de Reishi, Sasuke a senti une résolution grandir en lui : si le monde shinobi est vraiment à sa fin, alors il serait d'accord pour en finir de ses propres mains. Et ces mains devaient d'abord détruire le Village de la Feuille. Les flammes sombres qui l’avait apaisé une fois qu'il était entré dans le village commencèrent à flamber de nouveau.

Reishi se remet à parler. Il dit que le village n'était pas prêt pour une arme comme la poudre de feu bleu: les choses changent trop vite. Il dit que son père avait juste essayé de ralentir la vitesse de ce changement. Sasuke se lève et dit qu'il ne se soucie pas de la famille de Reishi.
Ils sont pareils que les autres villageois. Ils sont tous heureux en appréciant la paix que la poudre de feu a apporté. Reishi n‘est pas d‘accord. Il crie que son père avait l'habitude de Rouen pour montrer à tous de ne pas dépendre de la poudre. Sasuke fait remarquer que les rumeurs étaient vraies alors: le père de Reishi a vraiment brisé le sceau de Rouen. Reishi réfute, la voix tremblante: "Que savez-vous ...? ... Les shinobi tuent, c'est vrai. Je sais que, parfois, il n'y a pas d'autre choix."
"Mais ... mais, les shinobi n’oublient pas ceux qu'ils ont tués."
Sasuke se souvient tout à coup des derniers mots d'Itachi (« Pardonne-moi, Sasuke ... ") Reishi pleure maintenant, il dit que personne ne se souvient du massacre de la poudre de feu. Son père voulait juste dire à tous que, si on prend la vie de quelqu'un pour sauver la nôtre, on ne doit pas l'oublier. Sasuke répond que sans la poudre de feu, Reishi et les villageois auraient été tués. Et même si Reishi ne se soucie pas de mourir lui-même, qu'en est-il de Kina? Aurait-il été d'accord si Kina, juste un bébé à l'époque, avait été tué par les shinobi? Reishi ne répond pas.

Sasuke se lève, quitte le magasin et remonte vers le sanctuaire. Il se couche, levant les yeux vers le ciel (il y a un trou dans le plafond.) Il pense à la façon dont les gens feraient n'importe quoi juste pour prolonger leurs propres vies. La poudre de feu continuera de protéger la vie et à emporter des vies.

[A suivre.]



Chapitre 4 :
Spoil:
Citation:
Les surveillances continuent. Il se passe quelque chose le 6ème jour. Certains villageois tentent de tirer sur Reishi alors qu'il collecte des herbes dans les montagnes. Il se blesse. Sasuke a suivi Reishi et il lui évite d’être gravement blessé. Il l’emmène à l'hôpital. Kina est en état de choc après avoir appris la blessure de Reishi. 

Reishi quitte l'hôpital et se dirige vers un lac. Sasuke le suit toujours. Il y a un fort parfum de fleurs qui lui donne le vertige et qui crée une sorte de brume où Sasuke perd Reishi de vue pendant un moment. Il entend un cri. Puis il voit Reishi s’enfuir, avec un gros sac sur son épaule. Sasuke poursuit et voit deux corps dont on a aspiré le chakra. Il s’agit des deux hommes qui avaient tenté de tuer Reishi. Sasuke suppose qu’il les a tués. "Bien fait pour eux" - Sasuke ressent de la sympathie pour Reishi. 

Le lendemain matin Kina s’entretient avec Sasuke au sujet de ce meurtre. Sasuke dit à Kina d’arrêter de fourrer son nez là-dedans. Kina se met en colère et s'en va. Sasuke se dirige vers la boutique Rengyoudou. Reishi fait un parfum, élaboré à partir d'un type particulier de lucioles vertes (ces lucioles sont partout dans le village). Sasuke dit qu'il va partir. Puis il remet à Reishi ce qu'il a trouvé sur la scène d’assassinat de Keisanryou : le sac qui avait précédemment accueilli le saigenzai que Sasuke avait acheté. Il jure à Reishi qu’il n'en a parlé à personne. En fait, il sympathise avec lui. Sasuke se voit, ainsi que son frère, à travers Reishi et Kina. Sasuke évoque la manière dont il entend les raisons qu'a Reishi de tuer les villageois. Reishi se met à rire et commence à parler de l'origine du nom de la boutique. C'est l'histoire de deux frères : le petit frère a essayé de dépasser l’aîné. Reishi dit à Kina qu’un jour ce dernier le surpassera. Reishi veut soutenir Kina. Reishi dit: « Tu te trompes, Sasuke » et il est sur le point d'en dire plus mais, tout d'un coup, une flèche arrive dans le magasin. Elle porte un message : « Nous avons votre petit frère. Si vous voulez le revoir en vie, prenez le Kotarou et apportez-le au terrain Jidamaga. » Le message est anonyme mais ils supposent qu'il s'agit de Sendou Jiryuu. Sasuke dit « allons-y », mais Reishi ne veut pas qu’il vienne (« Tu ne comprends rien. Kina… Kina est ... »). Sasuke réfute Reishi en disant qu'il doit encore rembourser Kina pour l'onigiri. 

Ils arrivent au terrain Jidamaga au coucher du soleil. Sasuke se rend compte qu'il ne comprenait vraiment rien, comme Reishi l'avait dit. L'endroit est jonché de dizaines de cadavres. Ils appartiennent tous aux membres du clan Sendou. Reishi suit les lucioles, sachant qu'ils vont le conduire à Kina. Ils trouvent Kina, couché sous un arbre. Reishi s'accroupit à côté de son frère. Une étrange fumée verte sort de la bouche de Reishi. C’est le même parfum que Sasuke a sentit hier. Kina inhale cette fumée. Reishi forme un sceau avec ses mains. Reishi obtient de nouveau le sac, il le place sur la tête de Kina et soulève ce dernier pour le mettre sur son épaule. Sasuke entend des personnes qui s’approchent, ils ont trouvé les cadavres. Le trio retourne à la boutique. Il semble que Reishi parfume Kina avec un produit qui attire les lucioles, de sorte que Reishi peut toujours (re)trouver son frère. Reishi explique qu'il a donné à Kina certains saigen pour effacer sa mémoire. Sasuke se rend compte que Kina était le meurtrier et il s’en veut de ne pas avoir réalisé cela plus tôt. Il se souvient des mots d'Itachi ( « Les gens vivent en s'appuyant sur leurs convictions et leurs connaissances et ils appellent cela la réalité.»). Reishi demande à Sasuke de ne pas raconter n'importe quoi à Kina. Sasuke accepte. De nouveau il trouve que Reishi et Itachi sont très similaires. 

Ils sont de retour à l'atelier. Reishi couche Kina puis il revient vers Sasuke et lui donne la médecine oculaire dont il vient de terminer la préparation. Sasuke l’utilise immédiatement. Reishi l'avertit qu'il pourrait y avoir certains effets secondaires temporaires (des maux de tête, des vomissements, une baisse de la vue). Sasuke ne comprend pas pourquoi Kina serait en mesure d'absorber le chakra. Il devine qu'il y a quelque chose de scellé à l'intérieur de Kina. Reishi explique que Rouen avait été scellé dans le tombeau/sanctuaire du clan Kodon. Son père avait brisé le sceau, mais pouvait contrôler Rouen (la bête) à travers un jutsu lié au saigen. Mais le clan Kumanoi venait de créer une arme nouvelle et puissante. Le sceau brisé, Rouen est devenu incontrôlable. Les parents de Reishi, quasiment à bout de chakra, ont fini par sceller Rouen dans Kina et ils sont morts après. 

Rouen n'est pas un démon à queues car il n'a aucune intelligence, que de l’instinct. C'est une bête qui peut vivre éternellement tant qu'elle vole le chakra des villageois. Les ancêtres de Reishi ont scellé la bête dans leur tombeau/sanctuaire. Ses parents avaient d'abord essayé de sceller Rouen dans le corps de Reishi après qu'il soit devenu incontrôlable. Mais il y avait eu rejet de la part du corps de Reishi. Il avait 10 ans à l'époque. Reishi a perdu connaissance et quand il s’est réveillé, il a vu Kina, encore bébé, pleurer, avec un sceau sur le front. Pour sceller Rouen dans le sanctuaire/tombeau, Reishi doit le libérer, frapper sur une certaine zone sensible du dos, puis le sceller. Il y a plusieurs tentacules sur le dos de Rouen qui aspirent le chakra (et protègent cette zone sensible). Pour sceller Rouen, ses parents se répartissaient les tâches : le père s’occupait des tentacules tandis que la mère frappait à l’endroit indiqué. Mais la nouvelle arme du clan Kumanoi a empêché cela. Sa mère est morte et son père ne pouvait pas enfermer Rouen dans le sanctuaire/tombeau seul. Mais sa mère avait ralenti les mouvements de Rouen, ce qui avait permis à son père de sceller la bête en Kina. De même, Reishi ne peut pas sceller Rouen dans le tombeau/sanctuaire seul. Et le chakra de Kina et de Rouen sont connectés donc si ce dernier devient incontrôlable, il volera le chakra de Kina. Et Kina ne peut survivre plus de 10 minutes dans cet état. 

Kina a commencé à tuer récemment. Une nuit, Kina est revenu à la maison en pleurant, réalisant qu'il avait tué quelqu'un inconsciemment. Reishi n'étant pas doué pour la filature, il s’est arrangé pour que les lucioles suivent Kina. Il était toujours dans un état de somnambulisme quand il tuait. C'est la faute de Rouen, mais les villageois ne peuvent pas comprendre. Ils tueraient Kina s'ils savaient. Et puis Rouen serait lâché et il éliminerait tout le monde. Kina ne tue que lorsque les villageois le malmènent ou qu’ils blessent Reishi : Rouen utilise alors la colère de Kina pour le manipuler. Reishi et Kina ont essayé de quitter le village à plusieurs reprises, mais Kina fait toujours demi-tour. Peut-être que le sceau incomplet de leur mère lie encore légèrement Rouen au tombeau. Reishi rit amèrement. La seule chose qu'il peut faire, c'est effacer la mémoire de Kina après chaque meurtre. 

Tout à coup, la vitrine de voler en éclats. Dehors il y a une foule qui jette des pierres. Ils crient aux frères de se montrer («Nous savons que vous êtes les meurtriers ! »). Sasuke se dirige vers l'extérieur, mais Reishi l'arrête et lui demande de se transformer en Kina. Ils vont tous les deux sortirent et... "Kina" (Sasuke déguisé) tuera "Reishi, le meurtrier". Les villageois penseront que Reishi était le meurtrier et Kina le justicier. De cette façon, les villageois pardonneront Kina. 

Reishi se déplace pour aller dehors. Sasuke essaye de l'arrêter mais soudain, il voit tout en blanc. Il perd l'équilibre et tombe. C'est comme si ses yeux étaient congelés. Tout est blanc. Il entrevoit à peine la silhouette de Reishi tandis que ce dernier se dirige vers l'extérieur. Reishi semble déterminé, sans le moindre soupçon de doute, de regret ou de tristesse. Sasuke dit à Reishi d'arrêter. Sasuke pourrait facilement éliminer ces villageois après tout. Reishi répond qu'il sait que Sasuke ne voit rien en ce moment. Itachi avait réagi au médicament de la même façon. Reishi assure à Sasuke que ses yeux iront mieux demain. Sasuke se souvient tout à coup de la nuit du massacre du clan Uchiha. Cette nuit-là, Itachi... pleurait. 

Reishi est maintenant à l'extérieur. Les villageois commencent à lui donner des coups de pied et à le frapper. Sasuke se déplace à l'extérieur, dans le jardin et saute sur le toit. Quoiqu’il fasse c’est un enfer : qu’il suive ou non les consignes de Reishi… Et s’il agissait ou non comme l’a dit Itachi. Que peut-il faire pour sauver Reishi ? Que peut-il faire pour épargner de la peine à Kina ? Et que faire pour se souvenir d’Itachi avec un sourire ? Sasuke prend une décision. Il se prépare à effectuer le jutsu de métamorphose. Soudain Kina sort en disant aux villageois d’arrêter de s’en prendre à son frère. Reishi ordonne à Kina de retourner à l'intérieur. Sendou Jiryuu se met à rire. Kina est aussi passé à tabac. La police arrive tout à coup et ordonne aux villageois d'arrêter. Les villageois, hors de contrôle, s’en prennent à la police. Cela se transforme en bagarre générale. Soudain, tout est recouvert d'une fumée blanche. Des cris et des tirs s’élèvent. Sasuke essaye de rejoindre Reishi mais il y a un grand fracas et une onde de choc. Sasuke atterrit sur le sommet d'un arbre. Il a été emporté environ 55 mètres plus loin. Qu’est-ce que ça pouvait être ? Sasuke sent un énorme chakra noir, de la taille d'une montagne, s’élever lentement. 

[Fin du chapitre 4]


Chapitre 5
Spoil:
Citation:
Rouen a été libéré. Les forces de police l’attaquent mais Rouen est trop fort. Sasuke ne voit toujours pas, mais il entend le brouhaha.
La créature se tient sur deux jambes, fait 15 mètres de haut et a des tentacules de chakra sur le dos. Elle tue des gens ici et là. Elle se dirige vers le centre du village pour tuer plus.
Sasuke se souvient que Rouen doit être scellé dans les 10 minutes, sinon Kina meurt. Il crie à Reishi qu'il va attaquer Rouen afin que Reishi puisse frapper le point sensible de la bête et la sceller. Sasuke se déplace pour attaquer Rouen mais soudain des kunais volent vers lui. Reishi pousse Sasuke juste à temps. C'est encore le clan Sendou. Jiryuu lance un juron. Sasuke dit qu'il va éloigner les Sendou et que Reishi pourra se précipiter sur Rouen. Sasuke ne voit toujours pas, mais il est habitué à s'appuyer sur ses autres sens. Il estime qu’il est à 1 contre 12.
Sasuke: "Assez parlé. Je vais finir ça en 10 secondes.». Les hommes de Sendou l'attaquent. Sasuke ne veut pas perdre de chakra et porte des attaques physiques (taijutsu) pour les faire tomber. Il prend quelques gars et les autres fuient.
Sasuke se précipite vers Reishi et Rouen. Ils n'ont que cinq minutes. Reishi utilise un saigen soporifique (Reishi et Sasuke retiennent leur souffle pour ne pas être affectés). Rouen lui est est affecté et Reishi tente de le sceller, mais la créature récupère trop vite et frappe Reishi avec sa queue.
Sasuke rattrape Reishi au vol et ils vont tous deux s’écraser violemment dans un arbre.
Des renforts de police arrivent, cette fois avec plus d’armes. Reishi leur hurle d'arrêter de tirer. Ils vont simplement répéter ce qui s'est passé il y a dix ans ( ie Rouen hors de contrôle et Reishi incapable de le sceller). Reishi perd son sang-froid et panique. Sasuke utilise une technique kâton, il commence à pleuvoir et des nuées d'orage se rassemblent. Sasuke essaie d'amener l'énergie du tonnerre à ses mains, mais les explosions et les débris volants (causés par les forces de police attaquant Rouen) perturbent ses sens. Reishi lui indique l’emplacement précis de Rouen.
Sasuke déchaîne Kirin sur Rouen.
Mais Rouen ... survit et Sasuke est piégé par un de ses tentacules. Il utilise l'épée de Kusanagi pour se libérer. Un tentacule nouveau apparaît sur le dos de Rouen et Sasuke est encore piégé. Reishi crie son nom. Rouen porte le tentacule à sa bouche et déchire Sasuke qui … se disperse en corbeaux noirs.
Sasuke apparaît derrière Reishi et lui dit de se calmer, qu’il va bien. Mais Rouen a réussi à pomper une grande partie de son chakra. Rouen part en direction du centre du village. Ils n’ont deux ou trois minutes. Sasuke est en colère devant sa propre impuissance. Cela le ronge. Reishi regarde Sasuke et ce dernier voit son propre visage ainsi que ses yeux rouges reflétés dans les yeux de Reishi (littéralement). Il se voit comme dans un miroir [note Isumi: je prends ici quelques liberté pour un peu plus d’élégance].
Le chakra circule à nouveau dans son corps. Il se sent proche d’Itachi.
Il n'est pas seul. Même si le monde entier devenait son ennemi, Itachi serait là.
Son Mangekyou Sharingan s'est réveillé. Sasuke jette un regard sur Rouen et dit: ".. Allons-y. Allons le sceller".

Il pleut toujours. Sasuke et Reishi repartent en direction de Rouen. Reishi a un kunai empoisonné avec lui. Ils ne sont pas très efficaces sur Rouen.
Sasuke brûle les tentacules et frappe avec un chidori. La force pousse Rouen au sol. Reishi lui jette plus de kunai, mais les tentacules les font revenir à lui.
Sasuke parvient à éloigner à temps. Reishi dit qu'il n'a plus de saigen et commence à paniquer. Sasuke lui dit d’être un homme. Il lui demande de tenir Rouen occupé trois secondes; trois secondes, c'est tout ce dont il a besoin. Il va placer Rouen dans un genjutsu afin que Reishi puisse frapper le point sensible et le sceller.
Ça sauvera Kina mais .. Reishi mourra. Parce que le genjutsu de Sasuke s’annulera dès que Reishi frappera et les tentacules videront Reishi à mort. Reishi dit qu'il est prêt. Il demande à Sasuke de faire croire à Kina que l’assassin était lui, Reishi.
Reishi fait un autre mauvais jeu de mots. Sasuke se tait et hoche la tête, admiratif devant la force mentale de Reishi.
Reishi charge Rouen. Il jette lui une sorte d'écran de fumée au visage. Rouen le dissipe facilement et Sasuke demande en hurlant à Reishi ce que bon sang il fait. Reishi est touché et tombe.
Ils ont vingt secondes.
La police revient et Sasuke utilise un Chidori Nagashi pour les faire sortir.
Plus que quinze secondes.
Rouen arrête brusquement son mouvement. Des centaines de lucioles vertes se ruent sur son visage et l'immobilisent.
Dix secondes.
Sasuke se rend compte Reishi avait jeté le parfum qu’il utilisait normalement sur Kina à la figure de Rouen.
Neuf secondes.
Sasuke hurle à Reishi se lever.
Huit secondes.
Sasuke dégaine son épée.
Sept secondes.
Il tranche la mâchoire de Rouen. Celui-ci crie.
Six secondes. Sasuke regarde dans les yeux de Rouen.
Cinq secondes. Il active le Mangekyou Sharingan.
Quatre secondes.
Il entend sonner les cloches au loin, signalant le début du genjutsu.
Trois secondes.
Le ciel devient rouge, la terre devient noire et le temps s’arrête. La lumière disparaît des yeux de Rouen.
Deux secondes.
Des corbeaux noirs remplissent l‘espace.

Spoil:
Citation:
Sasuke ouvre les yeux et se tient dans une forêt sombre. Une lune rouge, versant des larmes de sang est haute dans le ciel. Sasuke s'enfonce dans la forêt et atteint un monument de pierre. C'est le même monument que celui du Sanctuaire Kodon mais celui-ci n'est pas détérioré. Il y a dessus un loup et un tigre se battant entre eux. Le loup a le caractère 封 ("sceau") sur lui et le tigre a le caractère 七 ("sept") sur lui. C'est le même caractère 七 qui était sur l'ordonnance d'Itachi. Ce ne peut être une coincïdence. Sasuke dit : "Arrête de te cacher. Que dirais-tu de te montrer ?" Le garçon masqué d'avant apparaît une nouvelle fois. Sasuke demande à propos du caractère 七, mais le garçon demande simplement pourquoi il devrait se donner la peine de répondre. Sasuke dit que c'est parce que le garçon est Sasuke, Itachi, le clan Uchiha et... aussi Kina et Reishi. Le garçon dit que même si Reishi parvient à sceller Rouen dans le sanctuaire, le sceau devra être ré exécuté tous les sept ans. Sasuke dit qu'il s'en moque; il veut juste sauver Kina.

[traduction directe]
- Que veux-tu faire ? ai-je demandé. Pourquoi es-tu venu ici même si tu ne souhaites pas sauver Reishi ou Kina ?

- Pourquoi en effet... dit le garçon en détournant son visage. Je savais que c'était impossible... Mais je voulais sauver ces frères en quelque sorte.

- Quelle hypocrisie.

- ...

- Mais je n'ai aucun droit de te blâmer... Tu as tué dans mon intérêt, pas vrai ?

Le garçon ne répondit pas.

- Quand tu ne peux protéger qu'une seule chose...dis-je, peu importe ce que tu choisis de protéger, tu auras à jamais un sentiment de regret. La seule chose qu'on peut faire et d'accepter ce regret.

- Es-tu en train de dire que tu es prêt à accepter ce regret ? dit le garçon. Je viens de te poser une question, n'est-ce pas ? Où es le véritable toi ? Qu'est-ce que le véritable toi veut faire dans ce cas présent... Est-ce le véritable toi, Sasuke ?

- Même si personne dans ce monde ne les accepte, j'accepterai ces deux frères dis-je en regardant droit dans ses yeux rouges. Reishi et Kina sont comme moi. La vie d'autrui et de loin plus précieuse que ce monde tout entier. Je ne sais pas si on peut appeler cela être prêt... Mais c'est le véritable moi.

- Souhaites-tu écraser Konoha quel qu'en soit le prix ?

- Oui.

- Même si tu coupes tous les liens une fois encore, comme lorsque tu as déserté Konoha ?

- Le lien que je veux... n'est plus ici.

- Et pour Kina et Reishi ?

- Il n'y a pas de place pour moi entre ces deux là. C'est pourquoi, pour moi-même, je veux sauver ces deux frères.

- Itachi n'aurait pas souhaité que tu combattes Konoha.

- Je sais.

- ...

- Mais si je ne le fais pas, comment pourrais-je... Je ne sais pas comment le prouver à moi-même.

- Prouver ?

- Prouver qu'Itachi vit en moi.. Prouver qu'il continue de vivre en moi même maintenant.

- Il semble que... dit le garçon masqué en souriant... que tu as résolu le puzzle de ce monde.

- Ce monde... dis-je en retenant ma respiration... est un souvenir qu'Itachi a vu, brûler à l'intérieur du Mangekyou Sharingan. Itachi, peut-être, a jeté un regard dans le coeur de Kina. Et toi...

Je ne parvenais pas à arrêter les larmes de couler.

- Tu es Uchiha Itachi... mon frère.

La personne qui se tenait là au lieu du garçon était... Itachi.

C'était comme s'il avait toujours été là.

Pendant que les manches de sa veste d'Akatsuki traînait dans le vent.

- Nii-san...

- Même si tu essaies de couper tous les liens... dit cette voix qui était comme le vent. A jamais je...

Itachi souleva lentement sa main et la plaça sur le masque de faucon. Son menton puis sa bouche devint visible petit à petit ---

Mais le temps qui me restait se termina subitement.

Le monde se déforma.

- !

La forêt brûla à l'air libre comme un sablier volant en éclat et les corbeaux remplirent le ciel.

C'est pourquoi je sus que Reishi avait scellé Rouen dans le monde réel.

- Nii-san !

Je tombai à la renverse dans un trou qui s'ouvrit soudainement sous mes pieds.

Je le vis à peine une seconde pendant que je tombais dans une obscurité sans fond.

La bouche d'Itachi remuait sans faire de bruit.

- !

--- Même si tu essaies de couper tous les liens...

Les larmes tombèrent comme la pluie, de la terre vers le ciel.

Et je m'enfuis de ce rêve sombre.

--- A jamais je...

La voix d'Itachi, que j'aurais du pouvoir entendre, résonna à mon oreille pour toujours et à jamais.


Chapitre 6
Spoil:
Citation:
Un festival a lieu cinq jours après le combat. Kina et Sasuke marchent parmi la foule. Les villageois hochent la tête à la vue de Kina, lui tapotent l'épaule et prononcent des paroles aimables à son endroit. Sendou Jiryuu parle des "actes héroïques de Kina" à une foule. Il croit que Reishi était le meurtrier et s’était transformé en Rouen. Ce dernier et Kina se sont affrontés et Kina a scellé Rouen dans le sanctuaire/tombeau. Tout le monde pousse des acclamations lorsque Jiryuu termine son récit.

Sasuke et Kina sortent du village. Kina interroge Sasuke. Il ne croit pas vraiment à l'histoire de Jiryuu. Il ne se souvient de rien. Sasuke évite de répondre clairement : il se rappelle des derniers moments de Reishi où il dit : « Sasuke-san, s'il-te-plaît, prends bien soin de Kina ». L’utilisation du Mangekyou Sharingan avait épuisé Sasuke, mais il avait quand même réussi à placer Jiryuu sous un genjutsu afin de modifier sa mémoire.

Sasuke et Kina descendent la montagne, au-delà du torii, et atteignent le bateau que Sasuke avait utilisé auparavant. Son capitaine dort. Kina dit qu'il ne peut pas partir. C'est comme s'il avait oublié quelque chose d'important. Il questionne l'histoire de Jiryuu à nouveau. Sasuke dit à Kina qu’il ne peut pas rester, parce que le sceau de Rouen se brisera au bout de sept ans. Il dit que Reishi a laissé Kina à ses soins donc il ne peut pas laisser Kina dans le village si c’est pour qu’il soit tué dans sept ans. Kina demande ce que Sasuke ferait avec lui. Sasuke dit qu'il pourrait l'entraîner jusqu'à ce qu'il soit assez fort pour vivre seul. Kina dit qu'il veut rester de toute façon. Il aurait été heureux d'être seul avec son frère, le regardant cueillir des herbes et faire des jeux de mots douteux. Sasuke dit à Kina qu’il va mourir s’il reste. Reishi pardonnerait-il cela? Kina répond : « Il ne me pardonnera probablement pas… mais… finalement, il le fera. Même si je me trompe ... Même si personne au monde ne me pardonne ... mon frère me pardonnera. » Ses mots interpellent Sasuke. Il se souvient encore d’Itachi. Il se rappelle les paroles de l'enfant dans son rêve ("Et pour toi, Sasuke, Itachi est ---") et complète la phrase, dans son esprit cette fois : "--- Itachi est mon seul et unique frère." Pour une seule seconde, le monde brille et est rempli d'espoir.

Kina est déterminé à rester. Sasuke lui dit de s’entraîner, de devenir plus fort que Reishi. Et même s’il ne peut toujours pas battre Rouen après cela, alors il pourra rejoindre Reishi la tête haute. Kina hoche la tête, les larmes aux yeux. Sasuke effectue une petite tape sur le front de Kina [NdM : sans doute de la même manière qu’Itachi.] et dit : "Ne t’inquiète pas, mon frère est là et je serai à tes côtés aussi." Il poursuit : « Nous ne sommes peut-être que des enfants mais, dans ce monde, devenir adulte revient au même que mourir. Suis le chemin auquel tu crois. »



Epilogue
Spoil:
Citation:
Sasuke effectue la traversée avec le bateau. Une fois débarqué il s'assoit sur un rocher, sur la plage. Il se sent incapable de faire un pas de plus. Il se souvient des mots de Tobi au sujet de Itachi. Il reste assis à cet endroit. Jûgo arrive au 3ème jour. Il dit que les autres vont arriver. Sasuke se souvient un peu plus d’Itachi. Les autres arrivent : Suigetsu, Karin et Tobi. Sasuke leur dit qu'ils ne s'appellent plus Hebi désormais mais Taka ("faucon"). Les villageois du Village du Loup Hurlant vivent en paix en ignorant la douleur de Reishi. Les villageois Konoha vivent en paix, sans rien savoir de la douleur d'Itachi. Ses yeux s’ouvrent. « Taka n'a qu'un seul but... Nous allons écraser --- Konoha. »


[Traduction directe du livre]

Nii-san, je vais essayer de te surpasser.
Même si je me trompe.
Même si je dois marcher seul sur cette route ensanglantée.
Sans solliciter la pitié de personne, je brûlerai dans les feux de l’enfer en riant.
Telle est --- ma voie.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum - Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum