Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Seppuku ou Hara-Kiri : ça c'est fini quand ? Pourquoi ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Made in Japan
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sofiane92
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 99
Localisation: with 2pac...

MessagePosté le: Lun 20 Aoû 2012, 11:38 pm    Sujet du message: Seppuku ou Hara-Kiri : ça c'est fini quand ? Pourquoi ? Répondre en citant

Bonjour.

Heureusement que le rituel du Hara-Kiri a été aboli. Mais quand ? Par qui? Pourquoi ?

Merci.

_________________
"Devons-nous pleurer, quand le Pape mourra ? Ma prière : nous devons pleurer s'ils ont pleuré quand nous avons enterré Malcolm X", Tupac Amaru Shakur . THUG LIFE

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hauru
Zéro de Cn


Inscrit le: 20 Nov 2012
Messages: 400

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personne n'a répondu ? Je vais donc le faire, même si l'auteur du topic ne me lira peut-être pas.

Avec la fin de la guerre et l'unification du Japon sous Tokugawa Ieyasu, les occasions de montrer sa loyauté en se faisant seppuku sont devenus rares.

Il ne restait plus que le junshi, le suicide par fidélité. Lorsque le maître était tué au combat ou assassiné, les serviteurs le suivaient en se faisant seppuku.
Mais avec la paix, le junshi a pris de telles proportions (les serviteurs se suicidaient même si le seigneur était mort naturellement ou d'une manière non-violente) que les Tokugawa ont décidé de l'interdire. C'était en 1663.

Après ça, il ne restait plus que le seppuku pour réparer une faute ou un péché. Mais la sanction pénale permettait une mort honorable ce qui fit du seppuku la simple variante d'une exécution classique.

Histoire de clarifier le truc, quelques mots sur le seppuku rituel. Il ne s'agit pas d'un suicide mais d'une exécution. Le condamné devait en effet planter une épée courte dans son abdomen mais il y avait un bourreau qui tranchait la tête du condamné avec un sabre pour que ce dernier ne ressente pas de douleur ni d'agonie. On saluait le courage du condamné en lui épargnant la douleur de la mort.

Donc dès le moment ou l'exécution classique (la sanction pénale) était considéré comme une mort honorable, le seppuku devenait moins utilisé. On utilise même de plus en plus souvent un éventail à la place de l'épée courte.

Et finalement, le seppuku a été officiellement aboli en 1868 avec le changement de régime de l'ère Meiji et l'occidentalisation du code pénal.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Cousin
Kage


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 2716
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Avec la fin de la guerre et l'unification du Japon sous Tokugawa Ieyasu, les occasions de montrer sa loyauté en se faisant seppuku sont devenus rares.


En fait, avec l'appauvrissement de la classe samourai sous l'ère Edo, il devint plutôt courant chez les samourai d'utiliser le seppuku afin d'obtenir des vivres des mieux nantis, en menaçant de se tuer devant leur demeure.

D'ailleurs, ce style de seppuku a été revisité par certains cinéastes:


Mais sinon oui, avec la restauration de Meiji, le principe du Seppuku fut laissé de côté (mais ça prend du temps aux coutumes à disparaitre). Il faudrait faire des rercherches, mais il me semble que le seppuku a été encore pratiqué (sous une forme moins ritualisés) durant le 20e siècle, nottament lors de la Seconde Guerre mondiale.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ayane
Genin


Inscrit le: 07 Jan 2012
Messages: 387
Localisation: Miyama

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 10:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les Japonais etants de gros "adeptes" du suicide (je sais ca fait bizarre de dire ca, mais c est vrai malheureusement Confused ), ca ne m etonnerais pas qu il y ait des yakuza qui le pratiquent encore de nos jours gene

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hauru
Zéro de Cn


Inscrit le: 20 Nov 2012
Messages: 400

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Cousin a écrit:

Mais sinon oui, avec la restauration de Meiji, le principe du Seppuku fut laissé de côté (mais ça prend du temps aux coutumes à disparaitre). Il faudrait faire des recherches, mais il me semble que le seppuku a été encore pratiqué (sous une forme moins ritualisés) durant le 20e siècle, notamment lors de la Seconde Guerre mondiale.


En fait, je n'ai pas dit que le rituel a disparu mais qu'il a été officiellement interdit.
Effectivement des soldats de la 2nde GM avaient commis le seppuku au lieu de se rendre. Il y aussi le général Nogi qui a suivi l'empereur Meiji et le Saigo de la rébellion de Satsuma.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Cousin
Kage


Inscrit le: 19 Oct 2008
Messages: 2716
Localisation: au bureau des affaires des chats

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 10:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut faire attention entre ''suicide'' et ''seppuku''.

Oui, le Japon a le taux de suicide le plus élevé au monde (mes infos datent un peu cependant), mais c'est d'abord dût à la forte pression sociale et leur environnement, et non pas à cause de sens de l'honneur comme pour le seppuku des samourais.

Ensuite, possible que les Yakuzas le pratiquent encore quelque fois (ils ont une tendance à avoir une vision romantique du code d'honneur), mais je n'en ai jamais entendu parler (et je n'ai jamais chercher à questionner un yakuza d'ailleurs Wink )

Édit:
La source Facebook semble avoir quelques erreurs (Nogi meurt en 1912, soit 7 ans après la prise de port-arthur... et pourtant on indique qu'il a vécu 35 ans avec la honte de cet évènement... )

Mais c'est fort possible, il me semble avoir entendu cette histoire là.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hauru
Zéro de Cn


Inscrit le: 20 Nov 2012
Messages: 400

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 10:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le seppuku chez les yakuzas, j'ai vu ça mais dans les films de Kitano. :d

Edit: En effet, un petit souci mais ce n'est pas important. On sait qu'il s'est fait seppuku avec sa femme peu après la mort de l'empereur Meiji, soit en 1912.
L'erreur se situe dans les 35 ans.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ayane
Genin


Inscrit le: 07 Jan 2012
Messages: 387
Localisation: Miyama

MessagePosté le: Jeu 22 Nov 2012, 10:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Cousin a écrit:
Il faut faire attention entre ''suicide'' et ''seppuku''.


Ah mais je ne confond pas les deux, tkt ^^ Je disais ca parce que les Japonais en general ont une vision totalement differente du suicide contrairement a nous.

Et bien sur, pour certains, mourir dans l honneur reste le plus important, comme chez les YAk' Wink

Citation:
Ensuite, possible que les Yakuzas le pratiquent encore quelque fois (ils ont une tendance à avoir une vision romantique du code d'honneur), mais je n'en ai jamais entendu parler (et je n'ai jamais chercher à questionner un yakuza d'ailleurs Wink

Ca date qu il a plusieurs annees maintenant, mais j avais vu une fois un reportage sur les yakuza sur la 5. Et, il y avait des interviews d anciens yak' et ils racontaient tous des trucs horribles dont on pense que les pratiques ont disparu alors qu en fait non... En vrai, entrer chez les yak', ca fait peur, et il ne faut meme pas imaginer en resortir indemne Confused

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jay bee
Civil


Inscrit le: 06 Juin 2011
Messages: 22
Localisation: Sous le lit de tsunade-sama

MessagePosté le: Lun 03 Déc 2012, 3:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ben...disons que les yak sont une sorte de synté entre la mafie(fourberie,cruauté,danger quoi!)et l'esprit de loyauté samourai .c'est pourquoi l'on retrouve encore chez eux cette notion de "suicide" par fidelité, et meme aussi par trahison car si jamais il est prouvé chez eux d'une quelconque façon que tu es impliqué dans une affaire louche(du genre reveler des infos à l'ennemi ou plus simple encore,essayer de quitter la "famille" ) eh ben...tu te "suicide".

_________________
parole d'un jinchiruki
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Tha Real Flacko Kansei
Civil


Inscrit le: 12 Juin 2013
Messages: 34
Localisation: Somewhere ...

MessagePosté le: Jeu 13 Juin 2013, 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aimerais savoir qu'elle est la difference ente seppuku et harakiri, ce sont juste des synonymes ?

_________________
Damn !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Zefyris
Jounin


Inscrit le: 14 Oct 2011
Messages: 1071
Localisation: Dome of Crystal Seers, Ultanash Shelwe

MessagePosté le: Jeu 13 Juin 2013, 8:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est la même chose oui. deux lectures différentes (on et kun) du même mot aux caractères inversés ( 切腹 et 腹切り ). C'est assez fréquent ce genre de chose dans la langue japonaise en fait.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tha Real Flacko Kansei
Civil


Inscrit le: 12 Juin 2013
Messages: 34
Localisation: Somewhere ...

MessagePosté le: Jeu 13 Juin 2013, 10:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci d'illuminer ma soirée :p
Je comprenais jamais ...

_________________
Damn !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Siby Ogawa
Civil


Inscrit le: 27 Aoû 2013
Messages: 25

MessagePosté le: Mer 04 Sep 2013, 8:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

il fut un temps où on disait plutôt que le Harakiri était la mauvaise pronnonciation par les occidentaux du terme Seppuku, comme quand ils disaient Fujiyama au lieu de Fujisan pour le mont Fuji. ^^

Je me demande alors si ce n'est pas pour faire plaisir un peu aux occidentaux qu'ils acceptent le mot harakiri maintenant dans le langage parlé. Les japonais ont toujours su s'adapter rapidement quand il y a quelques intérêts.

_________________
Merci de me souhaiter mon anniversaire le 7 septembre XD et de devenir fan de ma page Facebook.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sofiane92
Étudiant à l'académie


Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 99
Localisation: with 2pac...

MessagePosté le: Sam 16 Nov 2013, 4:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hauru a écrit:
Personne n'a répondu ? Je vais donc le faire, même si l'auteur du topic ne me lira peut-être pas.


Si si, même si c'est près d'un an après, désolé^^.

Hauru a écrit:
On utilise même de plus en plus souvent un éventail à la place de l'épée courte.




Un éventail ? Tu pourrais clarifier stp ? Comment se tuer avec un éventail ?

_________________
"Devons-nous pleurer, quand le Pape mourra ? Ma prière : nous devons pleurer s'ils ont pleuré quand nous avons enterré Malcolm X", Tupac Amaru Shakur . THUG LIFE

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Made in Japan Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum