Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Lords of Chaos

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Jeu 17 Jan 2013, 12:15 pm    Sujet du message: Lords of Chaos Répondre en citant



Prévu initialement en septembre 2012, ce premier volume est finalement paru hier, aux éditions Pika. Vous pouvez feuilleter les premières pages ici.

Connaissant Shonen et Izu depuis un certain Omega Complex* j’ai ouvert ce livre dont la couverture me semblait un peu éloignée du "coup de crayon" de Shonen et dont le résumé ne m'avait pas plus emballé que ça. Je ne l’ai pas regretté. Une grande partie des éléments qui m’avait plu dans leur production précédente était présente ici aussi.

Le prologue se situe en Antarctique, en 1993. Une petit groupe de de scientifiques est présent sur la base Concordia. Un fossile est découvert, avec 250 millions d’années au compteur (la marge d’erreur pour l’estimation n’est pas précisée). Son adn est identique à celui des humains à 99,99%. Le fossile aurait donc été capable de se transformer : passer du stade d’être humain à celui de monstre ! Il faudrait donc revoir la chaîne de l’évolution et pas mal de manuels et de théories. Néanmoins, cette découverte a attiré des curieux (les Qlipoth qui seraient les "méchants de l'histoire" et chercheraient à faire revenir les Seigneurs du Chaos, qu'ils "adorent", dans le monde des hommes, pour prendre le pouvoir. Aux Qlipoth s'opposent l'ordre des Sephiroth qui a pour but de les empêcher d'arriver à leurs fins, faire en sorte que la magie de la kabbale ne soit pas utilisée par les hommes, etc.). Les scientifiques vont alors connaître une fin assez triste, entre coups de meuleuse et magie draconique.

On fait ensuite un bond en avant de 20 ans. Alice et Esteban sont des élèves du monastère d’Embrun, en France (c’est la base européenne de l’ordre des Sephiroth ! L'attrait du "made in France" ?). Ils forment un duo assez particulier : ils sont ensemble depuis neuf ans i.e. depuis un examen où Esteban avaient fini premier et Alice dernière (un équilibrage des équipes qui n’est pas sans me rappeler quelque chose…) ; lui rêve de devenir un chevalier de l’ordre des Sephiroth, elle de sortir du monastère et d’être une « fille normale ». A 18 ans, ils passent un examen pour devenir chevaliers de l’ordre des Sephiroth : il s’agit de se confronter au Léviathan et de durer le plus longtemps possible. Ils le ratent dans les grandes largeurs. Ils doivent alors se résigner à attendre cinq ans pour pouvoir retenter l’examen ce qui ne les arrangent pas vraiment. Pourtant ils reçoivent une mission et sont envoyés à Paris pour mesurer le flux astral d’un certain Mikaël Stern, du lycée Jack Boulanger.

Ils débarquent Gare de Lyon et c’est là que tout commence vraiment. Ils intègrent la classe de Terminale de Mikaël, qui comporte des profils plutôt variés – sans être révolutionnaires (Ismaël le fan de mangas, Mikaël le tombeur, Anastasia la riche, etc.), leur prof' principal est agrégé de philo qui ressemble plus à Onizuka qu’à Vincent Peillon, ils participent à un match de foot' assez douloureux et se rendent à une fête qui prend des allures d’ "Une Nuit en Enfer". La mission de notre duo va donc se révéler plus compliquée que prévu. Alice n’aura pas le temps de faire les magasins !

En somme ce premier tome est une bonne surprise et très agréable à lire. Les explications fournies rendent accessibles les idées de l’auteur et le petit mot d’Izu en début de tome permet de bien cerner les grands thèmes qui seront présents dans cette série (la kabbale, la magie, la place des hommes dans l'univers). Shonen y va aussi de son petit mot en fin de volume. J’attends donc la suite ! Et vous ?


* Si vous connaissez déjà cette œuvre, alors certains éléments vous seront familiers : les mimiques de certains personnages tout comme leur allure, le lien entre différentes périodes temporelles, le fait que chaque chapitre débute par des informations sur l’arbre des Sephiroth, les Seigneurs du Chaos, bref des éléments mentionnés dans le chapitre précédent ou à venir, etc.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Jeu 17 Jan 2013, 7:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

1er tome lu !

Je ne connais pas du tout les deux auteurs mais Lords of Chaos m'a plutôt fait bonne impression. Y a du (très) bon et du moins bon.

L'univers est super fouillé, dès qu'il y a de la magie dans l'air le manga est blindé de références mythologiques, la plupart en rapport avec le christianisme. Du coup je peux pas vraiment applaudir les auteurs d'avoir sorti tout le background de leur poche, mais le traitement qu'ils en font est aussi propre que mûrement réfléchi. Les incantations notamment sont très réussies.

L'histoire est prometteuse, l'ordre des Qliphoth souffle l'ambiguïté. Gentils ou méchants, ils jouent en tout cas les précurseurs d'une rébellion destinée à libérer le monde des humains du joug du palais céleste. Les moyens : une armée de titans clonés, fruits monstrueux de l'union entre femmes et anges, 250 millions d'années auparavant. Ça claque.

Les personnages ne m'ont cependant pas franchement marqué. Autant Alice et Esteban forment un duo intéressant (l'insouciante n'est pas incompétente !), autant les autres protagonistes qui devraient rester sur scène assez longtemps sont introduits trop rapidement et sont maladroitement développés. C'est un peu comme si des personnages tout droit sorti d'un slice of life avaient droit à 10 petites pages, puis pouf ellipse de 6 jours, on passe aux choses sérieuses ; ben oui, on a la fin du monde ou un truc du genre sur les bras après tout.

Je pense que cette manière de présenter les personnages dans ce type de manga promettant des arcs bien épiques n'est pas la bonne. Quand on a peu de place à leur accorder, on s'y prend autrement. Parce que là ça fait rushé. Et le rush, c'est le mal. Genre quand, en plein milieu du carnage, Aoki apprend l'existence de la magie et le bordel qui va avec en mode "Ah. Ok.", ça gâche l'immersion.

Le dessin va dans ce sens-là aussi. Les invocations et tout sont vraiment superbes, très imposantes, très détaillées, par contre les visages manquent un peu d'expressivité. Si par exemple Aoki avait été Shocked plutôt que Eusa_eh la tension n'aurait pas baissé. Bon après dans l'ensemble c'est limite impeccable hein.

Ah sinon j'aime beaucoup les infos données entre chaque chapitre. C'est une méthode peut-être pas très élégante pour expliquer comment marche l'univers mais je trouve surtout que ça étoffe bien l'intrigue.

En somme, Lords of Chaos est prometteur et j'attends la suite, mais j'espère que les auteurs corrigeront un peu le tir en ne se mettant pas à califourchon sur des genres pas incompatibles (Eden par exemple a prouvé que c'était possible) mais qui demandent une maîtrise un peu particulière pour garder une certaine harmonie.

Sinon le fait que le manga se déroule en France n'est pas bien étonnant étant donné que Shonen est français (si j'me trompe pas). Je me demande d'ailleurs quel est son rythme de parution.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013, 12:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce premier avis.

Pour le développement trop rapide des personnages c'est un peu le problème de ces séries : comme elles sont courtes, il faut souvent aller vite dans ce domaine-là et pour certains personnages, cela "passe bien", moins pour d'autres. ce qui passe parfois très bien pour certains personnages et moins bien pour d'autres.

Pour la réaction d'Aoki tu marques un point. A part dire que vu ce qui arrive elle est prête à croire n'importe quoi ou alors qu'elle est quand même un peu manipulée (en tant qu'ex de Mikaël c'est une cible intéressante) il n'y a pas trop d'explications. A moins de dire : c'est la nouvelle génération, plus rien ne les étonne (d'où un certain manque d'expressivité ?) ? (Je crois que tu ne seras pas convaincu.)

Citation:

Sinon le fait que le manga se déroule en France n'est pas bien étonnant étant donné que Shonen est français (si j'me trompe pas). Je me demande d'ailleurs quel est son rythme de parution.


En effet il est français. En fait ma remarque était un clin d'oeil (raté) au "made in France" évoqué à de nombreuses reprises ces derniers temps dans le domaine de la production.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Dim 20 Jan 2013, 4:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je peux tout à fait comprendre l'idée des nouvelles générations etc. mais je trouve qu'en l’occurrence ce n'est pas une excuse satisfaisante. Lords of Chaos est typiquement le genre de manga qui nous en met plein la vue, il faut que les personnages suivent, et là vu les réactions des personnages ce n'est pas exactement le cas. C'est peut-être une question de goût mais je pense que Aoki aurait gagné à être plus expressive plutôt que d'accepter la nouvelle réalité sous ses yeux comme s'il s'agissait d'un petit écart à la routine. Parce que là, comme je l'ai dit, là, ça fait plus rushé qu'autre chose.

Je n'avais effectivement pas exactement compris ton allusion au made in france (c'est ma faute !), je ne suis pas du tout au courant de ce mouvement. Toujours est-il que, français ou pas, vu le potentiel du background mis en jeu la série vaudrait carrément le coup de durer 7+ tomes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Mar 12 Nov 2013, 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une résurrection de sujet pour annoncer que la série est toujours en cours et que le tome 2 devrait paraître le 15 janvier 2014 ! De quoi relire à son rythme le premier volume (ou de prendre contact avec la série si vous ne connaissez pas encore).

Et pour ne pas laisser nos têtes tourner à vide, un résumé du tome 2 :

Citation:
Après la fête qui a dégénéré chez Anastasia, toute la bande se retrouve à l'hôpital autour du professeur Bob et d'Ismaël, sérieusement blessés. Aoki est plus que sceptique face aux événements de la nuit dernière, elle sait bien ce qu'elle a vu : la magie exercée par Alice et Esteban. L'adolescente est alors embarquée malgré elle dans le combat pour les quatre trésors de Dee. Esteban est chargé par ses supérieurs d'effacer la mémoire de la jeune fille, mais arrivera-t-il à mettre de côté ses sentiments et à obéir aveuglément à la règle ?


Effacera-t-il ou non ? Il en a reçu l'ordre mais Aoki mérite-t-elle qu'il en fasse fi ? C'est bien possible (et ce ne serait pas surprenant). Donc Esteban pourrait entrer en dissidence (avec Alice ou bien cette dernière jalousera Aoki et se proposera de lui effacer en personne la mémoire) ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Doughnut
Genin


Inscrit le: 30 Juin 2012
Messages: 470

MessagePosté le: Mer 13 Nov 2013, 2:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

15 janvier ? Je le lirai pendant les vacances de février alors. Depuis le temps, j'ai un peu oublié mais garde toujours un bon (positif) souvenir du 1er tome. Dommage qu'on en soit (quasiment!) à un volume par an seulement.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Jeu 14 Nov 2013, 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que c'est un rythme de parution qui peut dissuader... à part si on suit des séries qui font pire en la matière (et encore).

Est-ce que cela indique que ce sera une série plutôt courte ? Omega Complex, des mêmes auteurs, comptait 3 volumes et je n'ai pas trouvé d'éléments pour connaître le nombre de volumes de leur nouvelle série.

Je sais que Shonen a eu une plutôt mauvaise expérience avec BB Project, qui a été arrêté (mais repartira un jour ?) alors que Shonen et Kaze prévoyait 15/20 volumes (!). Ils annonçaient alors vouloir sortir un volume tous les quatre mois.

Donc la sortie relativement espacé des tomes indique peut-être que l'éditeur souhaite voir comment la série marche avant de dire oui pour la suite ? Ou alors tout simplement les deux auteurs sont pas mal pris par ailleurs pour produire plus.

Content que tu gardes un souvenir positif ! Le prof' de philo' à la sauce Onizuka et les bastons sont pas mal !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Dim 26 Jan 2014, 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Voici donc à quoi ressemble le volume 2. Une couverture sympa' pour un contenu... assez difficile à saisir. Les éléments sur le conflit passé, le présent tout s'enchaîne assez rapidement et au bout de deux lectures je n'ai pas encore compris tous les éléments du volume.

Il y a toujours de jolies planches et un certain passage rappellera sans doute des souvenirs à celles et ceux qui ont lu Fairy Tail mais ce tome m'a laissé sur ma faim même si la fin ne laisse pas retomber la pression.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Shonen/Shojo Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum