Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Hideout

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Ven 13 Jan 2012, 9:35 pm    Sujet du message: Hideout Répondre en citant

Hideout



Après la perte de leur fils, la vie de Seiichi et Miki vire au cauchemar. Afin de pouvoir tout recommencer à zéro, Seiichi propose à sa femme un voyage sur une certaine île pour rebâtir leur relation. Préparant le meurtre de sa femme pour créer son nouveau départ, Seiichi va la poursuivre jusqu'au fond d'une grotte dans laquelle un monstre emprisonne et torture ceux qui ont la mégarde de pénétrer son antre.



Hideout est un manga Seinen par Masasumi Kakizaki que l'on connait plus comme étant le dessinateur du manga Rainbow. Sortie en 2010 et terminée en un tome, cette série est un condensé de psychologie et d'horreur dans laquelle on se plonge facilement.



La narration est très efficace autour du personnage principal. Nous découvrons simultanément son évolution à travers son emprisonnement ainsi ce qu'il a amené à chercher à en finir avec son épouse à travers des Flashbacks qui sont toujours placé au moment où ils vont permettre de faire un pas en avant dans la compréhension de Seiichi ainsi que ses actions. La vie menée avec sa femme et son fils se révèleront être des éléments qui le feront évoluer dans la grotte.



L'ambiance du manga est définitivement glauque. La grotte est sombre à souhait, on se sent oppressé voire opprimé par la lourdeur du décor qui permet de nous faire ressentir pleinement la panique dans laquelle se trouve les différents personnages. On sent leur douleur, on voit que les coups ne font pas du bien. Et il faut reconnaitre par là le talent de l'auteur pour les dessins. Tout est magnifiquement bien dessiné. Les visages des personnages et leur expressions particulièrement ont un rendu qui fait parfaitement comprendre leur état d'esprit.




Le scénario sans être exceptionnel est prenant. On veut découvrir chaque recoin de cette foutu grotte pour voir qu'est-ce qu'elle pourrait renfermer qui amènerait une nouvelle évolution dans les actions du personnage principal. L'adaptation de Seiichi à sa situation avant son retour aux affaires est bien travaillée malgré le peu de chapitres dont nous disposons. Pour l'instant nous n'avons que 8 chapitres disponibles sur les 9, et il faut avouer que le suspens est à son comble pour savoir ce qui va attendre le héros au final.



Hideout est encore un de ces mangas courts très bien pensé dont la justesse de l'histoire nous fait passer d'excellents moments en un coup de vent. Le genre de série ou l'auteur a travaillé le moindre détail pour nous fournir de la qualité sur l'ensemble de son seul tome. Un bon petit Seinen comme on en redemande.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Ven 13 Jan 2012, 9:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'auteur japonais, Masasumi Kakizaki est connu pour son oeuvre Rainbow, qui est son plus grand succès; du moins, un succès plus fort que les autres, car il faut le dire, l'auteur n'est malheureusement pas assez reconnu par le public.

Hideout est un one-shot qui nous plonge dans un univers sombre et mystérieux, dans lequel nous suivons le héros principal, Seiichi Kirishima, dans sa descende aux enfers. Il avait tout pour réussir; une famille, un travail d'écrivain et la renommée qui allait avec, mais pourtant, un évènement tragique est venu le frapper de plein fouet, le secouant terriblement au niveau psychologique.

Le titre est servi par des dessins tout simplement magnifiques. L'auteur à fait encore une fois des merveilles, avec un trait soigné et un niveau de détails surprenant. L'ambiance recherchée est très bien retranscrite, et ne fait que rendre l'oeuvre plus captivante, plus intrigante.

Pour en revenir à Seiichi Kirishima, c'est à travers des flash-back que nous découvrons son passé; en prenant conscience de ce qui lui est arrivé, un certain attachement apparaît entre le lecteur et le personnage. On comprend peu à peu sa souffrance, les difficultés qu'il à pu rencontré, etc. Un destin qui s'acharne sur lui, et c'est donc avec fascination qu'on le voit sombrer dans la folie.

Un manga sans concession dont la trame captive de bout en bout, et qui ne laissera personne indifférent. Il n'y a qu'un tome, et de qualité qui plus est, alors aucune raison de s'en priver.

_________________
Ancien pseudo : Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012, 12:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personne pour n'en dire du mal ? Tant mieux. Very Happy

Kaengel a mentionné un élément très juste : l'auteur a su habilement combiner retours en arrière et scènes présentes sans pénaliser l'avance de son intrigue, bien au contraire. On se plonge assez vite dans l'ambiance et l'atmosphère du livre (limite si je ne ressentais pas la pluie qui tombait !).

Sans être révolutionnaire, l'histoire de Seiichi interpelle et on peut vraiment se demander s'il y a responsabilité partagée ou non dans cette descente aux enfers qui frappe son couple. Comme l'a souligné Daichi aucun cadeau n'est fait aux personnages. On pourrait presque se dire qu'ils ont bien cherché ce qui leur arrive (j'exagère un peu).

La fin illustre tout à fait le changement qui s'est produit en Seiichi : s'il a pu reprendre la plume il n'est pas du tout sûr que sa carrière d'écrivain reparte sur de bonnes bases. Mr. Green

Une petite question d'interprétation :

Spoil:

Pour vous est-ce que c'est un cycle sans fin ? Le monstre était-il un Seiichi à un stade avancé qui serait tombé, il y a des années, sur un monstre qui était lui-même... vous voyez ce que je veux dire ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012, 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour te répondre :

Spoil:
Je me suis posé aussi la question au fur et à mesure qu'on avançait dans le récit. Il reste encore un chapitre avant de boucler le manga mais il est bien possible qu'à terme Seiichi devienne le nouveau monstre de la grotte vu dans l'état dans lequel il est à présent.

C'est clairement une possibilité à envisager.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012, 1:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ayant fini le manga...

Spoil:
Seiichi est devenu le nouveau monstre de la grotte. La lettre qu'il l'a écrite est tombée dans les mains d'un couple qui s'est retrouvée dans les environs de la grotte, tout comme ce fut le cas avec Seiichi et son ex-femme. Maintenant, je me demande comment ils arrivent à avoir ses yeux globuleux pleins de veines. Cela ne serait pas dû qu'à l'obscurité, non ?

_________________
Ancien pseudo : Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012, 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos réponses. Very Happy

Spoil:

Pour l'évolution des yeux l'obscurité voire, peut-être plus généralement l'environnement de la grotte et des environs peut jouer non ? D'ailleurs est-ce que l'évolution de la peau (et du corps) pourrait être influencée par cet ensemble de facteurs ou bien il n'y a pas grand chose de choquant là-dedans (je parle en toute ignorance) ?

Et le "régime alimentaire" suivi pourrait-il aussi jouer un rôle ?



Edit : J'ai vu The Descent 2 donc je vois bien à quoi tu fais référence. Very Happy


Dernière édition par Mat le Dim 15 Jan 2012, 2:13 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Hiei
Bijuu


Inscrit le: 12 Juil 2009
Messages: 4177

MessagePosté le: Sam 14 Jan 2012, 1:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que...

Spoil:
...pour l'aspect rachitique des monstres, c'est certainement dû à un manque d'alimentation. Pour les yeux globuleux et le corps fripé, il ne faut sans doute pas aller chercher bien loin; l'auteur étant un fan de films d'horreur, c'est sans doute une influence cinématographique qui est à l'origine de cela; "The Descent" pour ceux qui connaissent.

Ca aurait été vraiment pas mal de pouvoir se délecter de quelques pages supplémentaires pour en apprendre un peu plus là-dessus.

_________________
Ancien pseudo : Daichi
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Lun 16 Jan 2012, 12:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le dernier chapitre est disponible :
Spoil:
En effet, Seiichi devient bien le nouveau monstre de cette grotte, on l'avait pressenti au vu de son évolution, c'est une fin tout à fait logique pour ce manga.

Bonne série en tout cas, content de l'avoir lu :p

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mat
Jûbi


Inscrit le: 13 Fév 2008
Messages: 5781

MessagePosté le: Lun 16 Jan 2012, 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:

Est-ce que vous trouvez aussi que le petit couple de 2010 qui se présente à l'entrée de la grotte est traité - quoique rapidement - de la même façon que le précédent ? On le voit peu mais est-ce que eux aussi ne cherchent pas un peu ce qui risque de leur arriver ? Pénétrer dans une grotte sans savoir si la personne est vivante, en ayant lu son histoire... Est-ce que cela n'inciterait pas plus à fuir, contacter la police plutôt qu'à aller jeter un oeil ?

A moins que je ne sois mauvaise langue et que Seiichi, en dépit de son apparence sera un gentil monstre ?

Petit aparté : vous pensez qu'il a gardé l'enfant ou alors que ce dernier y est passé, tout comme sa "maman" ?


Edit : Merci pour tes réponses et éclaircissements Kaengel. Very Happy


Dernière édition par Mat le Mer 18 Jan 2012, 11:31 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Lun 16 Jan 2012, 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Spoil:
S'ils ont pas essayé de s'enfuir pendant toute ces années il n'y a pas de raison pour qu'il se soit décidé à les buter à priori.

Pour rejoindre l'idée de cycle, le nouveau couple pourrait à termes aussi devenir de nouveaux monstres, à moins de se faire tout simplement tuer par Seichi qui a du en voir passer deux/trois depuis ce temps.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tokito_san
Aspirant genin


Inscrit le: 23 Juil 2006
Messages: 208
Localisation: Tours

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2012, 8:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement j'ai beaucoup aimé.
Vous avez déjà tout dit.

Je rajouterai juste qu'à titre personnel, le manga m'a laissé très mal à l'aise. Cela est dû à l'ambiance glauque du manga, mais aussi dû à la fin de l'histoire:

Spoil:
J'étais persuadé qu'il allait laissé partir la femme et son fils, mais le fait qu'il la retienne, je ne m'y attendais pas! Vraiment pas mal!

_________________
" A nos femmes, à nos chevaux, à ceux qui les montent! Et par Saint Georges, vive la cavalerie! "
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Carte
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4968

MessagePosté le: Mar 28 Jan 2014, 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vraiment intéressant ce manga court :
Spoil:
J'ai bien aimé l'ambiance et le style de dessins colle parfaitement à tout ça, un couple avec une histoire plus ou moins simple mais bien développée et parfaitement adaptée à ce format : c'est recherché sans qu'on est besoin de 10 tomes pour comprendre donc ça n'est pas bâclé non plus. Quant au scénario, je le trouve plus recherché que Green Blood. Même si ça se voit que l'auteur est fan de films d'horreur en effet, le scénario fait penser à un film d'horreur américain avec le Seeichi qui devient le monstre au final.

Encore une fois avec cet auteur, le gros point positif, c'est les dessins, j'aime beaucoup.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isumi
En cierto modo
En cierto modo


Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 4041
Localisation: Mukuchi na yousei wa soko ni iru

MessagePosté le: Mar 28 Jan 2014, 11:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu avais raison, 30 min.

Masasumi Kakizaki est vraiment un très grand dessinateur.
Doublé d’un scénariste particulièrement doué pour immerger le lecteur dans l’ambiance qu’il a choisi de monter, et en général elle est pesante.
Ce qui est intéressant ici est sa gestion des flash back qui à la fois nous permettent d’entrer réellement dans le parcours du personnage, à la fois de nous donner une illusion de soulagement de liberté, car nous sommes bel et bien pris en otages nous aussi dans cette caverne et les échappées des Fb sont les seules occasions de revoir le soleil. Mais même la lumière au sens propre comme au sens figuré de ces Fb est une raison d’être oppressé. Lui est lâche, elle, est garce, le drame qui brise leur famille pénible. Les échanges verbaux sont durs, les situations anxiogènes. Le couple était mal assorti, la belle famille insupportable, ect… Autant de raisons de ne pas vraiment avoir envie de sortir, finalement. Comme lui à la fin.
Il a raison, c’est une bitch, elle a raison, c‘est un faible qui rejette la faute sur les autres. C’est marrant. Personne n’a vraiment tort, même si la balance va plus pencher de son côté à lui.
Et pour couronner le tout il y avait cet agréable côté Stephen King qu’il a donné à son histoire, cet élément mine de rien occulte apportés par tous ces soldats massacrés sur l’île et les rumeurs de villageois. On dira que ça pousse les gens à faire des choses peu rationnelles Laughing En tout cas c’est un ingrédient de l’horreur plutôt efficace.

Mais quelque chose m’a choquée, une facilité.
Spoil:
L’allusion du beau-père au fait que Seiichi avait grandi sans famille et qu’on ne pouvait pas lui faire confiance m’a passablement fait tiquer. Parce que mine de rien ça va déterminer tout. A la fin il a envie de recréer cette famille qu’il n’a jamais eu. Genre cible idéale prédéterminée pour se retrouver psychopathe dans une cave en recréant une famille forcée parce qu’on en a jamais eu et qu’on a pas eu de bol avec son mariage, surtout s’il choisit une île maudite de soldats massacrés pour destination Alors certes, tout orphelin qu’il fut il était surtout faible de caractère et se marier avec cette femme de bonne famille mal assortie à lui n’était déjà pas en soi une bonne idée. Le drame car il a la loose et que le seul jour où il parvient à écrire à nouveau comme il faut paf son fils modèle se fiche par le balcon, c’est vraiment pas de bol Anatole. Par contre, un peu plus tard qu’il en arrive à demander le divorce à son avide de beau-papa avec une machette à la main parce que dans la foulée il a décidé d’éliminer sa femme sur cette île, hum… d’accord. Alors il n’a jamais eu le courage de rien, qu’il n’a jamais su dire merde, il passe à planificateur de crimes puis au hasard d’une caverne à super psychopathe. Là j’ai trouvé ça un peu rapide, même si les ellipse ont une durée indéterminée, mais je ne suis pas parvenue à me dire « le pauvre », jamais. J’étais plutôt agacée en fait.
Mais bon, c’est l’horreur en deux tomes, donc je ne me formalise pas plus que cela.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Hyuuga Neji
Sage des six chemins
Sage des six chemins


Inscrit le: 05 Juil 2010
Messages: 4968

MessagePosté le: Mer 29 Jan 2014, 12:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je te rejoins complètement sur ton sentiment sur le couple. Y a pas vraiment de camp à choisir en fait, t'as deux personnages aussi touchant détestable (ou qu'on peut difficilement prendre en pitié c'est selon) l'un que l'autre qui s'affronte. La touche de folie apportée par la cave fait vraiment tout derrière, ça se balance des horreurs, ça enchaine les tentatives de meurtre... Un couple aussi noir que les décors et paradoxalement quand ça allait bien on a la fameuse lumière de la vie réelle avec le cliché de l'enfant trop gentil, trop mignon quoi. Un beau parallèle.

_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Seinen Manga Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum