Index du Forum
ActualitésNaruto FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Arcade Chan IRC
Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion Boîte à flood CarteCarte
S'enregistrer

. Seikoku no Ryuu Kishi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Light Novels
Voir le sujet précédent - Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arlia
Reverse Thinker


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 16643

MessagePosté le: Sam 03 Mai 2014, 7:22 pm    Sujet du message: Seikoku no Ryuu Kishi Répondre en citant

Adaptation : Seikoku no Dragonar

Seikoku no Ryuu Kishi





Auteur : Shiki Mizuchi
Illustrations : Kohada Shimesaba
Genre : Fantasy, Action, Romance, Ecchi
Format : 15 volumes
Date : 2010 -
Traduction : Anglais > 4/15 - En cours.


L'académie des chevaliers dragons Ansarivan éduque celles et ceux qui ont passé un contrat avec un dragon, le Seikoku, et leur apprend comment les dresser. Ash Blake est un élève particulier, considéré comme quelqu'un qui cause des problèmes partout où il passe. Non seulement son dragon n'est pas encore né, mais son Seikoku possède une forme anormale. Pire encore, il a le sang chaud et n'hésite pas une seule seconde à chercher des ennuis même si sa cible une royauté du pays.
Alors qu'il est au bord de la mort après un énième défi lancé, son Dragon nommé Eco finit par naitre... Sauf qu'elle prend l'apparence d'une fille.


Seikoku no Ryuu Kishi est une série de Light Novel dont le concept de base n'est pas sans rappeler celui de Zero no Tsukaima. Une ambiance et des thèmes similaires, une héroïne Eco qui rappelle Louise. Mais les ressemblances font s'arrêter là. Bien vite la série prend un virage plus ou moins réussi pour se démarquer de son prédécesseur.



Quels sont les particularités de ce Novel ? La première serait de dire que "Les transitions, c'est pour les faibles." L'auteur n'en fait presque jamais. Le récit est un mélange d'une espèce de random comédie romantique un peu boiteuse si ce n'est pour de rare moments avec la princesse Silvia et d'action qui prend tout de suite d'énormes dimensions.
C'est à dire que l'on peut être en train de préparer tranquillement un bal du royaume... Pour être à la fin de la page suivante en plein milieu d'un conflit avec le destin du dit royaume en jeu.

Quand on parles de dragons, on parle de dragons. Il y en a de toutes sortes, et bien sur de toutes tailles. Certains dragons peuvent rester tranquillement dans une grange alors que d'autre font 100 fois cette tailles et pourraient raser un palais sans faire gaffe. Ce qui est intéressant ici c'est que les dragons sont des créatures intelligentes. Ils ne sont pas purement au service de leur partenaire et ont leur propre histoire qui les a conduit à se mettre à genoux devant les humains pour éviter de disparaitre.

Cela n'implique en aucun cas une loyauté absolue, certaines intrigues mettant leur légendes en jeu.
En parlant de légende, si certains aiment. Ils seront servis. Des noms comme Cúchulainn, Gae Bolg, Excalibur, Modred, Gauvin, Lancelot... Des noms qui nous sont familier et qui vont être la base de l'intrigue de la série. Plus que les guerres entre les différents pays humains, c'est les guerres entre familles dragons qui prennent de l'importance.



Nous avons fait le tour des points positifs. Maintenant parlons de ce qui est négatif avec en premier lieu un concept tout à fait intéressant. C'est à dire que lorsque tu invoques un dragon Zombie... Bah ce dernier a des tentacules hein. Et on sait tous à quoi servent les tentacules dans un truc immatriculé Japon. C'est pas systématique, ça revient de temps à autres et c'est l'élément qui fait que la série se classe comme un ecchi.

Les illustrations sont carrément trop enfantines. Même un personnage qui a plus d'une trentaine d'années ne parait pas plus vieux qu'un adolescent de 15 ans, encore heureux que l'adaptation anime change ça malgré qu'elle rate tout le reste, et globalement l'aspect comédie romantique est un vieil enchainement de clichés mis en scène n'importe comment parfois au détriment de la logique. Fort heureusement que presque tous les personnages ont un semblant de fond.

Ce qui fait que malheureusement, le novel est moyen. Du moins sur les 4 premiers volumes. Il y a quelque chose d’intéressant dans le fond, mais la forme est fait tellement n'importe comment qu'une intrigue sur 3 plans - Histoires des personnages, histoire des royaumes et histoire des légendes draconiennes, se retrouve réduit à quelque chose de décevant vu le potentiel.

_________________

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum - Light Novels Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum